Une rencontre dans les couloirs... [PV Lynkie]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Une rencontre dans les couloirs... [PV Lynkie]

Message par Kanade le Lun 14 Mar 2016, 21:28

Je me demande depuis combien de temps j'erre dans ces couloirs . Ce bâtiment est vraiment immense !
Je dois sans doute m'estimer heureuse de ne pas mettre perdue dès les premières minutes. J'ai déjà de la chance d'avoir réussi à trouver la Maison Émeraude ! Je monte un escalier. Puis deux. Puis je redescend. Cette fois, je suis sûre que c'est la bonne ! Je regarde le numéro des chambres. 7, 6,... 4 !
J'y suis ! C'est la 4F ! Je m'apprête à ouvrir, je dois faire doucement pour ne réveiller personne.
Je met la main sur la poignée, glisse un œil pour voir si mes nouvelles colocataires sont réveillées ou pas...  
Et m'arrête net. Qu'ai-je encore fait ?! C'est une chambre de garçon, je me suis trompée d'étage ! Comment est-ce possible ?!! Tout à coup, ayant lâchée la poignée, la porte, entre-ouverte, se met à grincer.
Hiiiiiiii... Le bruit, atroce, fait frémir mes oreilles de chat, sensibles à ce genre de bruit.
Aussitôt, je saisi la poignée et commence à refermer la porte, . Un des garçon bouge, je me pétrifie sur place.
C'est bon, il bouge juste en dormant. Je referme la porte, cette fois avec d'infinies précautions.
Ouf !

Maintenant, au moins, je sais que le dortoir des filles est au deuxième étage. Dans les couloirs, je vois un plan du lieu affiché au mur. Non. Pas question de le prendre ! D'autres en auront sûrement plus besoin que moi ! Je dois me débrouiller toute seule. Je me mets alors à chercher ma chambre dans les grands couloirs. Toute seule, entourée de murs sombres et anciens, dans une faible lumière projetant des ombres effrayantes sur les murs, je frissonne.
Cet endroit me fiche la trouille ! De plus, j'ai froid et commence à avoir sommeil... Bizarre... D'habitude, j'ai souvent du mal à me réveiller le matin mais je suis très rarement fatiguée le soir...
Il faut dire que ces derniers temps, je n'ai que très peu de temps pour me reposer... Il y a même pas deux semaines, j'étais une fille normale, ou qui du moins essayait de l'être. Et entre temps, tellement de choses s'étaient passées depuis...
L'agression, les horribles mots de Yami, ma décision, mon entrée à Tsuki... J'avais l'impression que mon ancienne vie remontait à des siècles. Cette même vie que j'avais enterré, que je souhaite absolument oublier, ne plus jamais en parler à quiconque...
Cependant, ma rencontre avec Asura m'avait fait prendre véritablement conscience de la situation. J'allais désormais être entourée de personnes aux pouvoirs aussi divers que variés, certains inoffensifs, d'autres dangereux et plus puissants, ou encore beaucoup plus pratiques que le mien. Tout était nouveau, étranger pour moi...

Un bruit suspect me sort de mes pensées. Comme... Des bruits de pas. Sans doute un autre élève ou un surveillant qui faisait sa ronde. Comment justifiait le fait que je sois hors de mon dortoir à une heure aussi tardive ?
Tout à coup, j'éternue sans pouvoir m'en empêcher. Une fois, deux fois, trois fois. Maintenant, la personne que je sens m'a sûrement entendu !! C'est malin ! C'est probablement quand j'ai piqué un somme dehors sous la pluie que j'ai dû prendre froid. En s'approchant, l'odeur se précise. Elle n'est pas humaine. Je n'arrive pas à mettre de nom sur cette odeur, j'ai le nez bouché, j'arrive à peine à sentir. Et si c'était...
Non. Impossible. Depuis quand je suis aussi superstitieuse ? Néanmoins, l'endroit est très vieux, c'est un vrai labyrinthe, et... Sur le mur, je vois une ombre se profiler. Elle semble humanoïde. J'ai envie de courir, mais je suis pétrifiée sur place !!
Je n'arrive pas à bouger ! Sur le mur, je ne vois plus l'ombre du démon. Il a dû partir et...
Quelque chose vient de me toucher l'épaule !

"Haaaaaaaaaaaaaaaaaaa !!"

Que puis-je faire ?!! La chose est derrière moi ! Que faire ?
avatar
Kanade

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une rencontre dans les couloirs... [PV Lynkie]

Message par Invité le Mar 15 Mar 2016, 18:37

Journée plutôt sympa aujourd'hui... Les cours n'ont pas été trop énervant, de toute façon je m'y suis habituée, et comme d'habitude après les cours je suis partie me promener. Finalement... je me serais faite à cette vie de routine barbante. Enfin... si on oublie les rencontres bizarres que j'ai eu, les psychopathes qui m'ont poursuivit et les 400 coups que j'ai fait, ma vie est une routine en effet. Bon d'accord cette vie n'a rien de normal, je me transforme en loup et je suis dans une école avec des gens étranges mais c'est ma faute ?
Dans 2 ans je serais majeur, je pourrais enfin me casser d'ici et vivre en pleine forêt. Ou changer de projet si je mûris assez... Mais je suis encore dans mon stade animal. D'ailleurs, cette histoire de printemps va finir à le faire peur mais pas seulement à moi... Je ne suis pas la seule à être hybride, la dernière fois j'ai vue un cheval et il y a même un prof hybride. En faite... j'en ai pas rencontré directement, sois c'était des ragots ou constats de loin. Ce serai très amusant d'en voir.

Non mais quelle idée d'être rester aussi tard dehors. J'ai vraiment été imprudente en plus je crois que quelqu'un m'a suivit. Tout d'un coup, je me sens des natures de ninjas. Tee dans la rue c'est vraiment pas drôle... J'crois que je suis vraiment suivit là ! En trottinant, j'arrive à être dans l'académie. Je jette quelques coups d'œil. Il est parti ou du moins, je l'ai semé. Je soupire de soulagement.... Il m'a fait peur ce con... Si ça se trouver c'est encore un mercenaire. Je chasse cette idée de ma tête et rentre dans le bâtiment.

Il fait noir malgré les plusieurs lumières présentes. Autant pour moi d'avoir cette vision nocturne que me procure ma partie animal. Au final, c'est très pratique. Je monte les différents escaliers, en faisant attention où je mets les pieds. Mais quelque chose me dérange. Il y a une odeur inconnue ici. C'est pas un Saphir, ni un Rubis et encore moins un Diamant. C'est un Émeraude mais que je ne connais pas. L'odeur est fraîche. Je soupire. C'est sans doute un nouveau... Ou plutôt nouvelle si j'en juges le parfum. Je monte encourant l'escalier. Elle va finir par se perdre, autant l'aider avant que je perde sa trace.

Je ralentie un peu. J'avais oublié que les autres dorment. Juste par respect, je marche plus silencieusement. Bientôt, un éternuement me fait sursauter. Je me place à quatre pattes et hérissent mes petits poils d'humaine. Un juron me lâche. Ça m'a fait peur. Mais maintenant, je sais où elle se trouve. Je m'élance dans sa direction le plus silencieusement que je peux. Le clair de lune donne à mon ombre une forme effrayante. Ayant un peu peur, je me place dans l'ombre. Cette fois je la tien ! Je lui pose ma main sur l'épaule, sans avoir eu le temps de m'expliquer. Elle se met à crier. Dans un réflexe, j'étouffe son cri avec ma main. Elle va réveiller tout le bâtiment si elle continue.
Je murmure, agacée :  

-Mais tais-toi donc ! Je ne suis pas un fantôme !

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une rencontre dans les couloirs... [PV Lynkie]

Message par Kanade le Mar 15 Mar 2016, 19:57

"-Haaaaaaaaaa... Humph !
La main qui était sur mon épaule vient de se plaquer sur ma bouche ! C'en est fini de moi...
Mais cependant, derrière moi, une voix s'élève:

-Mais tais-toi donc ! Je ne suis pas un fantôme !"

La voix semble humaine et agacée. Je me retourne et me retrouve nez à nez avec une jeune fille qui, effectivement, est agacée... Ce n'est qu'à ce moment-là que je me rend compte de mon comportement...
Non seulement je me suis fait des films, mais en plus, j'ai failli réveiller tout le monde !
Heureusement que cette fille est intervenue... J'en aurais été honteuse à vie sinon ! D'ailleurs, ces derniers temps je collectionne les gaffes... D'abord avec Asura puis avec cette nouvelle fille. J'ai toujours été un peu étourdie mais là... Je m'en souviendrais de cette arrivée !

"Gomen ! Gomen'nassaï !", dis-je en murmurant et en faisant mille courbettes.

... C'est vrai. Je suis en Angleterre, maintenant. Mais je ne me rappelle plus des (un ou deux) cours que j'ai pris. C'est toujours comme ça, que je suis gênée ou stressée à mort ! En plus, je me sens un peu bizarre... Depuis que j'ai quitté Asura, de temps à autre, ma vue se brouille. Enfin. Je met tout ça dans un coin de mon esprit, ça peut attendre.
Après avoir inspirer à fond pour me calmer, j'observe mon interlocutrice. Au moins un point positif à être un chat: pas besoin de lumière pour voir dans l'obscurité actuelle.
Elle semble légèrement plus âgée que moi, comme Asura. Blonde, yeux verts.
Je comprend vite pourquoi je n'ai pas reconnu son odeur comme humaine: une paire d'oreilles blanches pointe hors de ses cheveux ! Et une queue aussi ! Avec Asura, c'est la seconde hybride que je rencontre. Sa queue ne semble pas féline. Je dirais plutôt... Chien ? Non, plutôt loup. Ça explique le malentendu: avec mon nez bouché, je n'ai pas reconnu l'odeur...
Je ne risque pas de me sentir seule au moins ! Je n'ai qu'à lui demander où se situe ma chambre, elle doit connaître les lieux.

"Pou... Pourrais-tu me dire où se trouve la chambre 4F, s'il-te plaît ?"

Ses oreilles sont vraiment troublantes... Je meurs d'envie de les toucher, les caresser, je ne regarde que ça... Je me demande pourquoi elles me font un tel effet, alors que j'en ai moi aussi et que je n'ai jamais ressenti que gêne quand quelqu'un d'autre les voient... Je m'égare. La fixer comme ça est sûrement impoli.
Cependant, je me sens vraiment bizarre depuis un moment...J'ai l'impression d'être toute rouge... La gêne, peut-être ?... Ou pas. Migraine, la tête qui tourne, la chaleur est insoutenable...

"Euh... Je... Je me sens... vraiment pas..."

Pouf. Je tombe sur le sol. Qu'est-ce qui m'arrive ? J'ai du mal à respirer... Qu'est-ce qui se passe ?
avatar
Kanade

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une rencontre dans les couloirs... [PV Lynkie]

Message par Invité le Mer 16 Mar 2016, 16:03

Une fois que la fille est calmée, je retire ma main et la laisse libre de ses mouvements. Elle est assez petite... Elle doit avoir un an de moins que moi. Elle murmure, gênée :

-Gomen ! Gomen'nassaï !

Je cligne des yeux, perplexe. Une japonaise... Comme moi. Oh ça fait très longtemps que je n'ai pas parlé ma langue natal. Elle s'est excusée. Bon au moins, elle a l'air d'avoir pris conscience qu'elle a fait une bêtise. J'aime pas jouer les pions mais voilà. Je lui dit :

-Do itoshimashite !

Même si elle a crié, je ne suis pas sûre qu'elle est réveillée qui que se soit, donc c'est vite pardonné. Maintenant, j'observe un peu plus la personne qui me fait face. Donc une fille, d'un quinzaine d'année je dirais, blonde, les yeux... bleu je crois, et... des oreilles. Ok.... Moi qui ai ces attributs en moi, c'est très bizarre de voir une autre fille comme moi. C'est pas les mêmes oreilles. Elles sont plus arrondies. Sans doute une "neko". Elle m'a l.air un peu parlote ou c'est la luminosité qui me donne cette effet.

-Pou... Pourrais-tu me dire où se trouve la chambre 4F, s'il-te plaît ?

Je cligne des yeux et lui réponds plus amicalement :

-Tu es de la 4F ? Tu vas trouver ça drôle mais c'est ma chambre... Viens, je t'y emmène, je mis render de toute façon. Suis-moi c'est par là.

Au même moment, je commence à me diriger vers la droite. Je m'arrête brusquement. Elle ne me suit pas. Je me retourne et la regarde. Elle n'a vraiment pas l'air bien.... Je lui prends les épaules et regarde ses yeux. Ils sont un peu rouges. À ce moment elle me dit :

-Euh... Je... Je me sens... vraiment pas...

"Bien", je devine. Elle tombe sans avoir eu le temps de finir sa phrase. J'ai juste le temps de la rattraper, pour éviter qu'elle se cogne. Je la prends dans mes bras et prends sa température à l'aide de ma paume. Elle est brûlante. Depuis combien de temps elle est dehors comme ça ? Je commence vraiment à m'inquiéter. La plaçant sur mon dos, je me relève et part en direction de notre chambre. Elle n'est pas lourde mais pas légère non plus... J'arrive toutefois à la porter jusqu'à la porte. Comme je ne savais pas quel lit elle couchait, je l'installe dans le mien, vue que les draps sont propres et faits. Je lui mets une serviette humide sur le front et commence à veiller sur elle. Il me semble que ça va mieux mais je préfères en avoir le cœur net. Et puis... Après toute cette agitation, je n'ai pas envie de dormir.


Dernière édition par Lynkie le Sam 19 Mar 2016, 16:39, édité 1 fois

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une rencontre dans les couloirs... [PV Lynkie]

Message par Kanade le Jeu 17 Mar 2016, 19:22

"-Do itoshimashite !"

Une japonaise ? Tant moins, au moins je n'aurais pas besoin de parler anglais ! Après m'avoir répondu, mon interlocutrice m'observe plus attentivement.
Je lui demande où se trouve la chambre 4F. Elle cligne des yeux, puis me réponds amicalement:

"-Tu es de la 4F ? Tu vas trouver ça drôle mais c'est ma chambre... Viens, je t'y emmène, je mis render de toute façon. Suis-moi c'est par là."

Une de mes nouvelles colocataires ? Est-ce la seule ou y en a-t-il d'autres ? En tous cas, elle semble plutôt gentille... J'espère que mes autres colocataires le seront aussi. Elle commence à me guider lorsque je commence à chanceler. J'essaie d'articuler quelques mots, mais je n'ai pas le temps de finir ma phrase que je m'écroule, à moitié endormie...

Je me réveille après avoir vécu une situation pour le moins étrange: un loup blanc bipède me portait sur son dos, et à
un moment j'ai croisé un renard humanoïde à neuf queues... Je délire. Donc, je disais que je me réveille dans un lit, l'esprit embrumé. Le loup de mon... "rêve" est toujours là:

"Un loup bipède ...?

Cependant, ma vue, jusque là floue, se précise et le loup fait place à... Ah oui, la fille blonde que j'ai rencontré tout à l'heure. Je me demande où je suis... Est-ce elle qui m'a emmené ici ? Je sens quelque chose sur mon front. Une serviette humide, qui semble faire effet: je me sens déjà moins fatiguée et j'ai l'impression que ma fièvre a un peu baissé.
Gênée de contraindre quelqu'un d'autre à s'occuper de moi et ne sachant pas comment l'aborder, je lui dit:

"Arigatô... Et désolée que vous soyez obligée de vous occuper de moi... J'aurais dû faire plus attention... Encore désolée, euh... Comment vous appelez-vous ?

A peine ai-je fini ma phrase que je suis prise d'un quinte de toux, qui se mélange à une sorte d'éternuement de chat.

Excusez-moi... Ça m'apprendra à faire une sieste dehors sous la pluie..."

Re-quinte de toux... J'espère que je guérirais vite. Puis, je reporte mon attention sur la fille à mon chevet. Elle avait beau ne pas me connaître, elle s'occupait tout de même de moi... J'ai eu de la chance de tomber sur une personne aussi serviable... Enfin. Sur ce, j'attends sa réponse.
avatar
Kanade

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une rencontre dans les couloirs... [PV Lynkie]

Message par Invité le Sam 19 Mar 2016, 16:53

Assis près du lit, je repasse un peu. Cette fille est très drôle... Enfin, pour ce que j'ai vue. Elle a l'air un peu maladroite. Et ses oreilles me laissent perplexe. C'est un chat ? Non... Pas vraiment. Je sais pas, ces oreilles je les ai déjà vue via des reportages. Fenec ? Bon j'abandonne.
Je commence à m'endormir à moitié. Ma tête bouge à droite... à gauche... à droite... à gauche...

-Un loup bipède ...?

Son réveil m'a levé au passage. Je me lève et secoue la tête, surprise et un peu apeurée au passage. Je lance :

-Hein ? Quoi ? Qu'est ce qui se passe ?

Oh mon dieu c'est vrai... La fille qui s'est évanouie. Elle a l'air d'être un peu mieux mal petite ! Mais dans son sommeil elle n'était pas bien... Je pense qu'elle hallucinait un peu mais comment en être sûr ? Elle a rêvé d'un loup bipède ? Je m'examine un instant. Je ne me suis transformée à aucun moment, à moins de délirer aussi. Je devrais me méfier de son état. Elle est sûrement encore un peu faible et pourrait vaciller à tout moment.

-Arigatô... Et désolée que vous soyez obligée de vous occuper de moi... J'aurais dû faire plus attention... Encore désolée, euh... Comment vous appelez-vous ?

Elle a l'air de bien parler pour s'être évanouir. Je reste tout de même sur mes gardes. Je lance d'un ton amical :

-Ne t'inquiète pas. C'est normal que je m'occupe de toi alors que tu es en difficulté. Et puis ce n'est pas ta faute ! Sauf si tu fais vraiment exprès de t'évanouir... Je suis Lynkie, et toi ?

En disant ces mots, j'enlève la serviette et touche un peu son front. Il est à une température raisonnable. Mais elle est encore un peu trop chaude pour moi.

-Comment te sens-tu ? Tu sais que tu m'as vraiment fait peur tout à l'heure alors je préfère avoir le cœur net au sujet de ta santé...

Je la regarde un peu sérieusement pour montrer que je ne rigole pas vraiment, pour l'instant. Après, je serais un peu plus agréable. Enfaite, je me sens comme une petite infirmière c'est assez amusant.

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une rencontre dans les couloirs... [PV Lynkie]

Message par Kanade le Sam 19 Mar 2016, 20:02

"-Hein ? Quoi ? Qu'est ce qui se passe ?"

Ah, on dirait qu'elle était un peu endormie et que je viens de la réveiller... Elle semble surprise, puis s'examine. Peut-être à cause de ce que je viens de dire... Faut aussi dire que j'étais à moitié en train de délirer, alors bon.
Ensuite, tout en paraissant un peu méfiante -sûrement vis-à-vis de mon état- elle me lance amicalement:

"-Ne t'inquiète pas. C'est normal que je m'occupe de toi alors que tu es en difficulté. Et puis ce n'est pas ta faute ! Sauf si tu fais vraiment exprès de t'évanouir... Je suis Lynkie, et toi ?

Tout en disant ça, elle enlève ma serviette sur mon front et prend ma température. Moi-même, je me sens mieux, mais ces paroles, bien que réconfortantes, ne font qu'accentuer mon malaise. J'aime rendre service aux gens ! Pas le contraire !
Mais je ne vais pas lui dire ça, ça serait cracher sur ses efforts...

-Je m'appelle Hikari ! Et non, je n'ai pas fait exprès de m'évanouir ! Cette fois-ci, c'était... Exceptionnel. Ceci dit, ce n'était pas très malin non plus de dormir dehors et sous la pluie ! C'est sûrement à cause de ça...

-Comment te sens-tu ? Tu sais que tu m'as vraiment fait peur tout à l'heure alors je préfère avoir le cœur net au sujet de ta santé...

Son regard se fait sérieux, comme pour montrer qu'elle s'inquiète vraiment pour moi, ce qui est sans doute le cas. Je me lève et fais quelques pas, pour vérifier que j'ai bien récupéré. Mes vêtements sont dans un état affreux. C'était mon seul uniforme...
Pas le choix, je vais devoir mettre autre chose.

-Je me sens bien, ne t'inquiète pas. Enfin, mieux que tout à l'heure en tout cas !"

Tout en parlant, j'enfile de nouveaux habits, propres cela et beaucoup plus confortables. Puis, je prends ma veste fétiche, celle customisée et avec une capuche adaptée à mes oreilles. Je l'enfonce sur ma tête, ainsi on ne voit plus que les oreilles de la capuches.
Je me sens tout de suite soulagée qu'elles soit invisibles. Ma queue non plus ne se voit pas trop... Par-fait !
Puis, ne sachant pas quoi dire pour continuer la conversation, je lance le premier truc qui me vient à l'esprit:

"-Toi, tu... Tu es un loup... Enfin une louve, c'est ça ?"

Je sais, c'est nul comme question, mais je ne sais pas quoi dire, et pour un fois que je rencontre un autre hybride comme moi, ça m'intéresse, quand même !
avatar
Kanade

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une rencontre dans les couloirs... [PV Lynkie]

Message par Invité le Mer 23 Mar 2016, 19:08

-Je m'appelle Hikari ! Et non, je n'ai pas fait exprès de m'évanouir ! Cette fois-ci, c'était... Exceptionnel. Ceci dit, ce n'était pas très malin non plus de dormir dehors et sous la pluie ! C'est sûrement à cause de ça...

C'est donc la cause de son évanouissement ? Je suis un peu plus rassurée. Si c'était à cause de problèmes de santé, j'aurais vraiment eu peur. Mais là ça ne semble pas être si grave. Après c'est un... chat ? Bon je sais pas mais c'est pas une petite bébête qui est habitué à l'humidité ou même à la pluie. Les loups sont habitués à ça. Mais c'est pas agréable non plus... Bon reprenons. Je lui demande comment elle va. Elle se lève et fait quelques pas. Moi je prépare mes muscles au moindre faux mouvement.

-Je me sens bien, ne t'inquiète pas. Enfin, mieux que tout à l'heure en tout cas !

-Tant mieux, j'aurais été vexer sinon !

Sur le moment je lui ébouriffe les cheveux amicalement et doucement pour ne pas lui faire mal. Elle se change de vêtements. C'est vrai que ses anciens faisaient peur à voir. Elle place sa capuche sur ses oreilles et cache sa queue. Etrange... Elle n'aime pas qu'on voit sa forme hybride ? Personnellement j'en suis très fière et je n'ai pas peur de montrer ma vrai nature. Mais ce n'est pas le cas de tout le monde on dirait. Elle se tourne vers moi, visiblement un peu gênée. Ou pas à l'aise ?

-Toi, tu... Tu es un loup... Enfin une louve, c'est ça ?

Je souris à sa remarque et lance un regarde entre la fierté et sombre.

-Exactement... Tu es perspicace.

J'observe à nouveau sa morphologie, ses tics, le moindre indice pour savoir quelle animal il s'agit. Elle ressemble étrangement à un mélange de deux races. Un chat et un fennec. Il existe un chat du désert ? Aucune idée... Mais elle est hybride comme moi. C'est la première que je rencontre. Et puis... Comment elle a fait pour savoir aussi vite que j'étais un loup ? J'aurais pu être un Inu... Bon bref, je lui demande :

-Et toi, tu dois être... une sorte de félin non ? C'est drôle que je n'arrive pas à savoir lequel.

Je la regarde dans les yeux, attendant sa réponse.

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une rencontre dans les couloirs... [PV Lynkie]

Message par Kanade le Mer 23 Mar 2016, 21:41

"-Tant mieux, j'aurais été vexée sinon !

Sur ces mots, elle m'ébouriffe gentiment les cheveux.
C'est la première personne à faire ça, mais ce n'est pas désagréable. Peut-être que ça vient juste de ma partie féline, mais en fait, j'aime bien ça.
Je laisse échapper un ronronnement, puis lui demande :

-Toi, tu... Tu es un loup... Enfin une louve, c'est ça ?

Elle souris à ma question et me lance un regard étrange, indéfinissable... Plutôt sombre, mais également fier...

-Exactement... Tu es perspicace.

Je ne me suis donc pas trompée. Remarque, c'est facilement détectable à l'odeur pour moi, et elle ne fait aucun effort pour dissimuler ses attributs animaux, contrairement à moi.

-Ben, c'est que on voit avec tes oreilles que tu es plutôt un hybride du type canin, mais ton odeur est un peu différente de celle de tous les autres chiens que j'ai rencontré jusqu'à présent..."

Et qui m'ont aboyé dessus... En tant que chat, certains animaux ne m'aiment pas, et pas seulement les chiens...
Puis, Lynkie se met à m'examiner, m'observer sous toutes les coutures. Gênée et perplexe quant à ce qu'elle fait, je ne fais rien et me contente d'attendre. Pour une hybride, elle semble vraiment étonnée d'en rencontrer une autre...
Ceci, c'est pareil pour moi. Ça veut dire que même à l'Académie, il y a peu d'hybrides... Je comprends ce qu'elle cherche à faire lorsque je me rends compte qu'elle regarde mes oreilles cachées sous ma capuche.

"-Et toi, tu dois être... une sorte de félin non ? C'est drôle que je n'arrive pas à savoir lequel.

J'en étais sûre ! Elle me regarde dans les yeux, attendant visiblement ma réponse:

-Je suis un chat des sables, une nekozuna. Enfin, c'est plutôt le nom de mon pouvoir... Pas étonnant que tu n'ais pas réussi à trouver, c'est peu connu comme espèce.

Puis, je lui pose finalement la question qui me brûle les lèvres depuis un moment:

-Dis, Lynkie... Tu... C'est sans doute indiscret, mais, ta forme hybride ne t'as jamais gênée ? Tu ne l'as jamais caché ?"

C'est bizarre comme question, je sais, mais j'admire son attitude. Elle, elle n'a pas peur de cacher sa nature, elle en semble plutôt fière... Je l'envie. Arriverai-je un jour à être comme elle ?
avatar
Kanade

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une rencontre dans les couloirs... [PV Lynkie]

Message par Invité le Jeu 24 Mar 2016, 18:19

Suite à la confirmation de ma race, elle me dit :

-Ben, c'est que on voit avec tes oreilles que tu es plutôt un hybride du type canin, mais ton odeur est un peu différente de celle de tous les autres chiens que j'ai rencontré jusqu'à présent...

Alors ça j'ai horreur... Me confondre avec ces larbins de canidés c'est presque une insulte pour moi. Bon aller, bon se calme elle ne l'a pas fait exprès. Enfin, je crois. Je me contente d'hocher la tête ne sachant quoi dire. Elle, par contre, elle a sû très vite mon espèce mais moi ça ne semble pas vouloir sortir. Je lui demande sa nature, qui reste pour l'instant un mystère à mes yeux... En plus, elle a l'air un peu gêné que je l'examine de la sorte. Mais c'est bizarre... D'habitude, j'arrive à savoir du premier coup l'espèce grâce à l'odeur, la démarche... Soit c'est un genre que je ne connais pas, soit je suis malade.

-Je suis un chat des sables, une nekozuna. Enfin, c'est plutôt le nom de mon pouvoir... Pas étonnant que tu n'ais pas réussi à trouver, c'est peu connu comme espèce.

Tout s'explique ! Ca va, je suis pas malade alors... Et ça explique que je la confonds avec un fennec. Enfin, que c'est un mélange. Je souris et lui réponds :

-Pas étonnant que je ne trouve pas... Ca doit être très mignon comme chat.

Sur ses mots, je soupire et ferme les yeux. Il commence à se faire un peu tard et puis cette discussion ne va surement pas faire long feu. Elle doit être fatiguer... Enfin, peut-être pas. C'est pas un chat domestique près à se prélasser près d'un feu. Quoique le climat de l'Angleterre doit un peu la gêner. Un chat des sables... Ca doit être vraiment adorable comme bestiole. Bon je radote un peu là. Lorsque je réouvre les yeux, Hikari me lance :  

-Dis, Lynkie... Tu... C'est sans doute indiscret, mais, ta forme hybride ne t'as jamais gênée ? Tu ne l'as jamais caché ?

Sur le moment, je cligne des yeux. Cette discussion va peut-être être intéressante finalement. Je détourne le regard et me caresse machinalement la nuque, réfléchissant à ma réponse. Je m'adosse contre un mur et ferme les yeux en fronçant un peu les sourcils.

-Tu as remarqué alors... Non cette forme, cette partie de moi ne me dérange absolument pas. Et puis comme je n'ai pas pu la montrer petite, j'en profite. Pour montrer que je suis fière d'être ce que je suis.

Je plonge mon regard dans le sien. Elle n'est pas de cette avis ? Elle semble cacher un peu sa vraie nature mais pourquoi ? Dois-je lui demander ? Je me contente de sourire.

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une rencontre dans les couloirs... [PV Lynkie]

Message par Kanade le Jeu 24 Mar 2016, 21:15

Après lui avoir indiqué ma race, soulagée, elle sourit et me répond :

"-Pas étonnant que je ne trouve pas... Ca doit être très mignon comme chat."

Sa remarque me fait un peu rougir. Avant l'Académie, j'avais tout fait pour cacher ma nature, je n'y avais donc jamais réfléchi, mais maintenant qu'elle le dit...
Puis, Lynkie soupire en fermant les yeux. C'est vrai, ils se fait tard, et je suis fatiguée... Ou pas. Les chats des sables sont plutôt des animaux nocturnes. Ceci dit, le temps pluvieux, venteux, humide, maussade, atroce... ouais, que j'aime pas en fait, de l'Angleterre, me donne envie de me rouler en boule et de dormir, ou même hiberner jusqu'au retour des beaux jours. Un chat peut-il hiberner ? Bref.
Lynkie rouvre les yeux, et j'en profite pour lui poser ma question que je remue dans ma tête depuis un moment.

Ma question semble la plonger dans une grande réflexion. Après avoir détourné le regard, elle se caresse la nuque -un tic sans doute-, elle s'adosse contre le mur et fronce légèrement les sourcils en fermant les yeux. Peut-être n'aurais-je pas dû poser cette question... Cependant, Lynkie finit par sortir de ses pensées et me répond :

"-Tu as remarqué alors... Non cette forme, cette partie de moi ne me dérange absolument pas. Et puis comme je n'ai pas pu la montrer petite, j'en profite. Pour montrer que je suis fière d'être ce que je suis."

Puis, elle plonge son regard dans le mien. J'essaye de le soutenir de mon mieux, mais ses grands yeux verts prennent une teinte sombre, sont perçants. Impressionnée par sa tirade et son assurance, je soulève machinalement ma capuche et passe ma main dans mes cheveux, en touchant mes oreilles. Elle, contrairement à moi, assume son pouvoir.
Elle m'inspire  confiance -après tout, nous sommes toutes deux hybrides-, mais plus que tout, admiration...
Elle semble vouloir en savoir plus sur moi mais finalement elle se contente de sourire.
Un silence pesant commence à s'installer dans la pièce. Vite, quelque chose à dire, c'est tellement embarrassant...
Je sais !

"-Dis, depuis combien de temps es-tu à l'Académie ? Quel genre d'endroit est-ce ? Est-ce que tu t'y plaît ? Parce qu'à vrai dire, j'y suis plutôt allée sur un coup de tête, pour plusieurs raisons... Et comment es-tu arrivée ici ?"

Ce n'est pas seulement pour relancer la conversation que je dis ça... C'est vrai, quoi ! Ça m'intéresse vraiment !
Après l'avoir bombardée de questions, j'attends sa réponse en plantant mes yeux de chat bleu pâle dans les siens, impatiente.
avatar
Kanade

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une rencontre dans les couloirs... [PV Lynkie]

Message par Invité le Dim 27 Mar 2016, 17:16

Une sorte de bataille de regard se passe. Seuls les yeux parlent. Un silence s'installe. Je repense à se que je viens de dire. Pendant ce temps, Hikari se décide à enlever sa capuche et se caresse les cheveux. C'est étonnant... Elle me fait penser à moi il y a quelques années. Une petite fille, à moitié cachée dans le pull de son père, se sentant trop différente pour se montrer. Il a fallut simplement que mes parents meurent, que j'aille ic, à Tsuki, pour grandir et m'assumer enfin. Je ne regrette pas cette période au final... Même si mes parents me manque, dans un sens c'est mieux. Je n'ai pas d'attache, de famille. Je veille simplement sur les gens que j'aime.

Le silence est coupé. Elle veut parler et je comprends. Ce temps était assez court mais pesant.  

-Dis, depuis combien de temps es-tu à l'Académie ? Quel genre d'endroit est-ce ? Est-ce que tu t'y plaît ? Parce qu'à vrai dire, j'y suis plutôt allée sur un coup de tête, pour plusieurs raisons... Et comment es-tu arrivée ici ?

Ouch... Beaucoup de question. C'est vrai ça... Depuis combien de temps je suis à l'académie ? Rah... toutes ces questions. Je souris et replace une mèche de cheveux.

-Je suis ici depuis au moins 7 mois... C'est un endroit assez sympa, tu vas apprendre à utiliser ton pouvoir, rencontrer des gens comme toi et puis avoir une scolarité. Tu pourras peut-être plus tard trouver un métier si tu le souhaite. Si je m'y plait ? Assez... Mais ce n'est pas suffisant. Je vise quelque chose de plus haut. Je suis arrivée ici un peu comme tout le monde.... Grâce à une lettre.  

J'ai loupé des étapes... Si elle me demande j'y répondrais mais je ne tiens pas à le crier sous tous les toits. Mais elle a piqué ma curiosité. Elle dit qu'elle est venue pour plusieurs raisons ? Je reprends :

-Tu es venue à Tsuki pour quoi exactement ?

Il faudrait aussi que je la prévienne pour plusieurs dangers aussi.

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une rencontre dans les couloirs... [PV Lynkie]

Message par Kanade le Lun 28 Mar 2016, 20:10

Après que je l'ai bombardé de question, Lynkie sourit et replace une mèche de cheveux en réflechissant probablement à mes questions, et me répond finalement :

-Je suis ici depuis au moins 7 mois... C'est un endroit assez sympa, tu vas apprendre à utiliser ton pouvoir, rencontrer des gens comme toi et puis avoir une scolarité. Tu pourras peut-être plus tard trouver un métier si tu le souhaite. Si je m'y plait ? Assez... Mais ce n'est pas suffisant. Je vise quelque chose de plus haut. Je suis arrivée ici un peu comme tout le monde.... Grâce à une lettre.  

7 mois... Ça ne fait donc pas un an qu'elle est ici ... Ceci dit, 7 mois, ça me paraît très long... D'ailleurs en parlant des gens, je me demande quel genre de personnes fréquentent une académie aussi particulière que Tsuki. Jusqu'à présent, les quelques personnes que j'ai rencontré, comme Asura et Lynkie, sont très gentilles, mais qu'en est-il des autres ?
Et puis, pour l'instant, je n'ai que 14 ans, je n'en suis pas à réfléchir à ce que je veux devenir plus tard !
D'ailleurs, je n'en sais rien du tout... Mais apparemment, si j'ai bien compris, tout le monde arrive ici après avoir reçu une lettre... Tout le monde ? Même les profs ? Décidément cette Académie était bien mystérieuse...
Et puis, ses paroles m'intriguent... Que vise-t-elle de plus intéressant que la vie dans l'Académie ?
Mais, curieuse, elle reprend la parole avant que je n'ai le temps de la questionner:

-Tu es venue à Tsuki pour quoi exactement ?

Sa question me plonge dans l'embarras, mais aussi dans la peine. Je n'ai pas encore pu oublier Yami, elle et ses paroles si blessantes... Je sens les larmes me monter aux yeux mais, avant qu'elle s'en aperçoive, je ravale mes larmes, chasse ma peine et souris pour ne pas l'inquiéter.
Puis, je lui réponds:

-Eh bien, à mon ancien collège, j'ai perdu le contrôle de mon pouvoir, j'ai accidentellement blessé quelqu'un, et du coup j'ai été renvoyée... Comme je n'avais aucun parent pour me re-scolariser, j'ai pris la lettre pour Tsuki, que j'avais déjà reçu il y a quelques années, et je me suis débrouillée pour aller en Angleterre, et me voilà !

Je n'aime pas mentir, mais j'aime encore moins inquiéter ou me plaindre aux autres. Je ne sais pas mentir, donc j'espère que Lynkie ne s'est aperçue de rien. Et puis, ce n'est pas vraiment un mensonge, disons que j'ai plutôt occulté certains... détails.
Puis, curieuse, je lui pose encore quelques questions:

-Que... Que vises-tu exactement, qui te plaise plus que la vie à l'Académie ? Enfin, c'est peut-être un peu indiscret... Euh... Et quel genre de personne fréquentent cette Académie ?

Encore une fois, j'ai parlé avant de réfléchir... J'espère que mes questions ne la dérangent pas, mais je me contente de la fixer en attendant sa réponse, curieuse.
avatar
Kanade

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une rencontre dans les couloirs... [PV Lynkie]

Message par Invité le Lun 04 Avr 2016, 19:44

Je sens bien que ma question la gêne. J'ai lui ai peut-être remémoré un souvenir douloureux. Ca va me mettre dans l'embarras. Si c'est trop confidentiel ou qu'elle ne veut pas me répondre, rien ne l'oblige. J'allais lui dire quand elle fait :

-Eh bien, à mon ancien collège, j'ai perdu le contrôle de mon pouvoir, j'ai accidentellement blessé quelqu'un, et du coup j'ai été renvoyée... Comme je n'avais aucun parent pour me re-scolariser, j'ai pris la lettre pour Tsuki, que j'avais déjà reçu il y a quelques années, et je me suis débrouillée pour aller en Angleterre, et me voilà !

Cette histoire à l'air assez plausible... J'en sais un peu plus sur elle. Cependant, je me pose encore beaucoup de question à son sujet. Elle a loupé quelques étapes essentielles il me semble... Mais je ne vais pas lui demander. Il y a surement une raison, inutile de l'agresser. Et puis, je ne suis qu'une inconnue, elle ne va pas se confier à moi pour me moment vue que ça fait 5 minutes que l'on se connait. Je hoche la tête puis elle reprend :

-Que... Que vises-tu exactement, qui te plaise plus que la vie à l'Académie ? Enfin, c'est peut-être un peu indiscret... Euh... Et quel genre de personne fréquentent cette Académie ?

Je cligne des yeux. C'est vrai que je ne suis pas vraiment discrète. Je souris doucement et regarde par la fenêtre. C'est une très bonne question ça. Elle s'intéresse peut-être à moi. Mais pourquoi exactement ? Je lui rappelle un proche ? A vrai dire... J'aurais bien aimé avoir une petite sœur comme elle... Un peu timide, maladroite.

-Ce que j'aimerai. Autre chose que ces murs triste. Non loin de là, il s'y trouve une forêt. C'est là que je veux résider. Parce que je suis appelle parce qu'on nomme "la mère nature". Je ne suis ni humaine, ni loup... Mais je suis libre, j'ai envi d'aller là-bas.

Je prends une pause puis réponds à l'autre question :

-Ici, tu vas rencontrer beaucoup de gens. Impossible de les classer car nous sommes tous différents. Mais on a tous un point communs : ce pouvoir.

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une rencontre dans les couloirs... [PV Lynkie]

Message par Kanade le Jeu 14 Avr 2016, 22:26

J'attends la réponse de Lynkie, mais celle-ci semble réfléchir à ma question. En souriant, son regard dérive vers la fenêtre.
Ma question l'a sans doute gêné... Moi-même, je me demande pourquoi je suis si curieuse, plus que d'habitude...
Après tout, on se connaît depuis même pas une heure. Néanmoins, je me sens à l'aise avec elle.
Bref. Je m'apprête à revenir sur mes paroles lorsqu'elle finit par me répondre  

-Ce que j'aimerai. Autre chose que ces murs triste. Non loin de là, il s'y trouve une forêt. C'est là que je veux résider. Parce que je suis appelle parce qu'on nomme "la mère nature". Je ne suis ni humaine, ni loup... Mais je suis libre, j'ai envi d'aller là-bas.

Une forêt ? Il y a une forêt dans les environs ?! Je ne l'avais même pas vu, à mon arrivée ici !!! ... Ses paroles m'interpellent.
Aurait-elle envie de, à la fin de sa scolarité, partir vivre dans la forêt en tant que louve, en abandonnant sa partie humaine ?
Quelque part, je comprends... Ou pas. Je suis hybride, ni humaine ni animale, à la frontière des deux, tout comme elle, mais jusqu'à présent, j'ai caché -pour ne pas dire rejeté- ma partie animale.
De plus, suivre cette envie, cet appel, me demanderait une force que je n'ai pas, contrairement à elle...
Ca suffit, cessons de déprimer !!
Mais, avant que j'ai le temps de répondre, elle reprend la parole :

-Ici, tu vas rencontrer beaucoup de gens. Impossible de les classer car nous sommes tous différents. Mais on a tous un point communs : ce pouvoir.

-Je vois... Il y a n'importe quel type de personnes, ici ? Enfin... Il y a vraiment une forêt, pas loin d'ici ? Incroyable ! J'adorerais la visiter ! Mais si je n'aurais sûrement jamais le courage d'y vivre comme toi...
Pourrais-tu m'y emmener, un de ces jours ?


Je m'arrête. Depuis le début, je lui en demande beaucoup... J'observe un peu Lynkie, et remarque une chose :

-Tu vas sans doute trouver ça bizarre, mais... Plus je te regarde, plus j'ai l'impression de me regarder dans un miroir, comme une version plus âgée de moi-même, plus forte et assurée de moi-même... Si j'avais une sœur, peut-être serait-elle comme toi...

Je stoppe net, et mes joues deviennent écarlates. Les derniers mots sont sortis tout seuls... Je suis vraiment nulle !!
N'empêche, ça explique pourquoi je suis si à l'aise. Oui, c'est sans doute ça... Mais c'est vraiment embarrassant ! D'habitude, je déteste parler du passé ou de la famille !

-Enfin... Je veux dire... Ca fait si peu de temps que je suis ici... Je suis ni très débrouillarde ou courageuse, je n'ai aucun sens de l'orientation, et je ne maîtrise pas trop mon pouvoir... Je n'aime vraiment pas déranger les autres, mais je ne sais pas vers qui me tourner... Est-ce que... Tu serais d'accord de me servir de guide, de mentor ?
Sans toi, je ne sais pas comment je m'en serais sortie tout à l'heure !
Je serais ravie de te rendre la pareille, et si il y a quoi que soit que je peux faire pour toi, tu peux me le dire !


J'attends sa réponse et en me triturant les cheveux.
Ca me dérange de lui demander ça, mais comme je suis nouvelle, je ne sais vraiment pas comment faire...
avatar
Kanade

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une rencontre dans les couloirs... [PV Lynkie]

Message par Invité le Sam 16 Avr 2016, 18:15

La forêt... Rien que d'y penser, je me vois courir et chasser. Je m'y sens tellement bien, c'est presque une addiction. Je me réveille moi même. Pas le temps de rêvasser. Mais c'est vrai qu'il est un peu tard... Il doit être dans les une heure du matin. Boh ça va... Je me couche plus tard d'habitude étant donné que je suis une créature de la nuit. Hikari donne son avis :  

-Je vois... Il y a n'importe quel type de personnes, ici ? Enfin... Il y a vraiment une forêt, pas loin d'ici ? Incroyable ! J'adorerais la visiter ! Mais si je n'aurais sûrement jamais le courage d'y vivre comme toi...
Pourrais-tu m'y emmener, un de ces jours ?


Je souris bien évidemment. Elle est vraiment gentille. Et puis, elle est un peu timide ce qui est encore plus mignonne.

-Bien sûr que je t'y emmènerai. Tu verras elle est vraiment jolie... Et puis il y a des petits bébêtes sympas que tu pourras chasser.

Un silence s'installe un bref instant. Je sens son regard peser un peu mais je détourne le regard. C'est un peu gênant mais je peux pas l'empêcher de me regarder. Elle reprit :

-Tu vas sans doute trouver ça bizarre, mais... Plus je te regarde, plus j'ai l'impression de me regarder dans un miroir, comme une version plus âgée de moi-même, plus forte et assurée de moi-même... Si j'avais une sœur, peut-être serait-elle comme toi...

Boum, transmission de pensés. Je me suis faite la même remarque tout à l'heure c'est étrange. Je la regarde et l'observe encore une fois :

-Tu n'as pas tort... Peut-être que je suis ta grande sœur.

J'ai dit ces mots sur le ton de plaisanterie mais cette idée ne m'aurais pas déplu, au contraire. Elle en revanche, semble gêner par sa réflexion. Elle rougit atrocement.Pourtant, ça me fait plaisir qu'elle dit ce qu'elle pense.

-Enfin... Je veux dire... Ca fait si peu de temps que je suis ici... Je suis ni très débrouillarde ou courageuse, je n'ai aucun sens de l'orientation, et je ne maîtrise pas trop mon pouvoir... Je n'aime vraiment pas déranger les autres, mais je ne sais pas vers qui me tourner... Est-ce que... Tu serais d'accord de me servir de guide, de mentor ?
Sans toi, je ne sais pas comment je m'en serais sortie tout à l'heure !
Je serais ravie de te rendre la pareille, et si il y a quoi que soit que je peux faire pour toi, tu peux me le dire !


Je prends une mine réfléchi. Être mentor, c'est une grande responsabilité. Qu'est ce que je ferais si il lui arrive malheur ? Et puis si je ne suis pas un bon vétéran ? Malgré tout, je prends le risque.

-Tu sais Hikari... Je vois ce que c'est d'être impuissante. C'est une sensation désagréable. Ce n'est pas QUE moi qui vais t'apprendre : il faut aussi que tu le veille. Je vais te guider si c'est ton souhait. Avec grand plaisir.

Sentant que mon air était sérieux, je souris à la fin de ma phrase. Ce n'est pas une si mauvaise idée que ça en faite. C'est m^me une grande expérience.

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une rencontre dans les couloirs... [PV Lynkie]

Message par Kanade le Mer 27 Avr 2016, 12:50

-Tu n'as pas tort... Peut-être que je suis ta grande sœur.

Lynkie semble plaisanter en disant ça, mais cela ne fait qu'augmenter ma gêne. Cependant, celle-ci s'efface rapidement après avoir aperçu l'air sérieux que prend Lynkie après ma demande. Je me contente d'attendre sa réponse, ma queue battant l'air nerveusement. Puis, finalement, Lynkie me donne sa réponse :

-Tu sais Hikari... Je vois ce que c'est d'être impuissante. C'est une sensation désagréable. Ce n'est pas QUE moi qui vais t'apprendre : il faut aussi que tu le veille. Je vais te guider si c'est ton souhait. Avec grand plaisir.

A ces mots, je me retiens de sauter de joie. Je veux dire, maintenant que je suis à l'Académie, je voudrais apprendre à maîtriser mon pouvoir le mieux possible pour, qu'un jour, il soit utile à quelque chose... Et qui serait mieux placé que Lynkie, une autre hybride, pour cela ?
Dans tous les cas, je suis heureuse qu'elle ait accepté, mais je m'efforce d'être un minimum sérieuse :

-Oui, je comprends. Je vais faire de mon mieux ! Merci ! Ah, je veux te demander une dernière chose... C'est... Euh...

Je marque une pause. Je veux encore une chose... Qu'est-ce c'était, déjà ? J'ai beau essayer de m'en rappeler, je n'y arrive pas, la fatigue me submerge, je ne m'en rappelle vraiment pas... C'est vrai qu'il est très tard, ça doit être minuit passé, au moins. D'habitude, je n'ai aucun problème pour rester éveillée la nuit, mais là, ça fait des jours que je n'ai pas eu de sommeil digne de ce nom... J'ai vraiment besoin de dormir.

-Bref, oublie... Je t'en parlerai plus tard, quand je m'en rappellerai.

Sur ces mots, luttant contre le sommeil, je me lève, prend une chemise de nuit dans mon sac et me change. Puis, je cherche mon lit, sûrement le seul sans aucune odeur d'autre personnes. Je m'installe, et m'adresse une dernière fois à Lynkie :

-Dans tous les cas, je suis contente de voir qu'au moins une de mes coloc' est aussi sympa... J'aurais pas pu trouver meilleur mentor, vraiment. A... Un bâillement, s'échappe de ma bouche, me coupant dans ma phrase. A plus...

Je me couche et me roule en boule comme un chat. Puis en un clin d'œil, je tombe dans les bras de Morphée...
avatar
Kanade

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une rencontre dans les couloirs... [PV Lynkie]

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum