Le lourd suivi de l'étrange, COMBO ! [Pv~ Akatsuki]

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le lourd suivi de l'étrange, COMBO ! [Pv~ Akatsuki]

Message par Invité le Ven 11 Mar 2016, 18:52

La sonnerie retentit, mais je ne me rendais pas en cours. C'était presque devenu une habitude de sécher certains d'entre eux. Peu à peu, les étudiants désertèrent les couloirs, mon groupe se dispersa.

- Tu ne vas pas à ton prochain cours ?
- Non, pas cette fois.
- Ah je te comprends, on se retrouve après alors.

Et peu à peu, nous ne fumes plus que quatre, plus que trois, et finalement, plus que deux.
Pourquoi fallait-il qu'il ait décidé de rester me tenir compagnie ? Juste lui ? Je dois avouer que ce rubis était séduisant, plutôt grand, enfin ce n'était pas bien compliqué de paraître grand à côté de moi. Bien bâti, de type sportif, des cheveux sombres et dressés sur sa tête, un regard pénétrant... mais malheureusement aucun cerveau. Je veux dire, s'il en avait un celui là se trouvait certainement dans son pantalon. Et voila quelques temps qu'il avait jeté son dévolu sur moi. Depuis que j'avais changé de couleur de cheveux en fait. Mais je savais pertinemment que s'il me tournait autours, ce n'était pas pour mon intellect, mon humour ou les traits de mon visage. Non, j'étais un défis, une fille qui refusait de se soumettre à lui et qui le repoussait sans cesse. Il n'en fallait pas plus pour irriter son ego surdimensionné de tombeur.
Mais voila, ne l'avais je pas poussé à bout depuis tout ce temps ? Je veux dire, cela faisait déjà un bon moment, et ses attaques étaient de plus en plus fourbes et de plus en plus persistantes. En bref, je commençais à me lasser de lui. J'adore quand on me court après, mais ce genre d'imbéciles puérils ce n'est pas trop mon truc.
Son regard se plongea alors dans le mien, il se rapprocha doucement de moi et je ne cillais pas, ne bougeant pas d'un cils. Il prit mon menton entre ses doigts et redressa mon visage vers le sien, son regard se fixant sur mes lèvres avant de doucement remonter jusqu'à mes yeux.  

- Alors, douce anglaise, comptes tu me céder tes lèvres ?

Un sourire amusé étira mes lèvres. Je saisissais sa main et la repoussais, sans pour autant baisser mon visage ou mes yeux. Il m'ennuyait tellement avec ses attaques stupides.

- Eh bien, il faut croire que non, tu devrais abandonner dès maintenant, je suis sûre que tu en as autant marre que moi de jouer à ce petit jeu non ?

Je le vis légèrement froncer les sourcils. Avais-je été trop dure ? Ce n'était pas la première fois que je le remballais de la sorte. Et soudain un sourire amusé vint étirer ses traits, il se pencha alors vers moi, et mon corps fut parcouru d'un frisson, il y avait quelque chose de menaçant dans son regard. Je ne l'avais encore jamais vu comme ça, et je dois bien l'avouer, ça ne me rassurait pas du tout.

- T'as raison, moi aussi j'en ai marre.

Il me saisit alors par les épaules et me colla contre le mur qui n'était pas si loin derrière moi. Il saisit l'un de mes poignets et l'immobilisa au dessus de ma tête, me privant ainsi de l'une de mes mains. Très fair-play celui là. J'ouvris la bouche pour protester, mais il planta sa main sur celle-ci, m'empêchant ainsi de m'exprimer.

- Chut, tu vas pas faire ta timide quand même ? Pour une fois qu'on est seul tout les deux, tout le monde est en cours... Une petite fille faible comme toi n'a pas son mot à dire ok ?

Moi ? Petite et faible ? Il n'en fallait pas plus pour me faire réagir, j'enfonçais mon talon dans son pieds en y mettant le plus de forme que je pouvais, il étouffa un juron tandis qu'il libérait ma main. J'en profitais donc pour le repousser, mais évidemment j'étais trop fière pour m'enfuir en courant. Ça aurait peut être était la meilleure solution mais que voulez vous.

- Qui traites tu de petite et faible ? Tu t'es vu ? Tu pleurniches parce qu'on te marche sur le pieds ! Réfléchies la prochaine fois avant de t'en prendre à...

Soudain, il se redressa, je n'eu même pas le temps de voir son expression qu'il me saisit de nouveau le poignet et me ramena contre le mur bien plus violemment cette fois. Je serrais les dents en absorbant le choc alors qu'il me bloquai contre le mur, son visage un peu trop près du mien. Ses traits reflétaient la colère, le désir et l'amusement. C'était plutôt étrange à voir.

- T'es vraiment une peste. Mais continues de te débattre comme un chaton, ça ne te rend que plus mignonne.

Je serrais les dents, m'apprêtais à répondre quand il vint déposer ses lèvres dans mon cou. Je lâchais un grognement de dégoût alors que je devinais qu'il s'apprêtait à me faire un suçon. Crier à l'aide ? Non, ce n'était pas mon genre. Je pouvais m'en sortir toute seule, et si possible avant que la marque qu'il était en train de faire dans ma nuque ne soit trop voyante.

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le lourd suivi de l'étrange, COMBO ! [Pv~ Akatsuki]

Message par Akatsuki Nakamura le Ven 11 Mar 2016, 20:52

Si j'avais su, je crois que je serait resté dans mon lit à rien faire. Il ne s'était vraiment rien passé, comme d'habitude. Et j'ai fait comme d'habitude : observer les gens depuis un coin qu'ils ne trouveront pas. Oui, je m'ennuie tellement que je n'ai que ça à faire. Enfin, c'est utile parce que je surprends (très) souvent les gens en flagrant délit. Malheureusement, ça n'arrive pas aussi souvent qu'on le croit. Je baille. Je m'ennuie vraiment. Je finis par me diriger vers les couloirs. De toute façon, les élèves doivent tous être en cours, sauf si certains ont eu la bonne/mauvaise idée de sécher. Après tout c'est pas mon problème, si je m'écoutais je les laisserai sécher en paix, mais je peux pas trop m'voyez.

Au bout d'un moment dans ma promenade dans les couloirs, ne repérant pas de potentiels élèves dissidents, je finis par m'adosser à un mur et à m'accroupir. Je sors un bonbon de ma poche et le fourre dans ma bouche. Peu après j'entends des voix provenir d'un des couloirs. Je me lève et me dirige vers la source du bruit, enfin des voix. Rien qu'au ton employé, ça sentait la dispute à plein nez. Me demandez pas à quel sujet c'est, j'entends pas vraiment leur conversation, je dois être trop loin pour ça. Je me rapproche puis je tombe sur une scène étrange : il y a une fille brune acculée au mur, un garçon lui tenant les poignets. C'est pas moi qui était à la recherche de dissidents séchant les cours ? Bref. La fille se mit à dire un truc, et sa voix me dit quelque chose... J'étais sûr de l'avoir entendue quelque part... Mais où ? Bah, ça me reviendra peut-être çà un moment. Puis le garçon en face d'elle commença à enfouir sa tête dans son cou... Ergh, ça sent pas bon ça, ça va mal finir je sens. Je sors de ma cachette comme si de rien n'était et balance :

- Dites, les amoureux transis, vous croyez vraiment que c'est le moment de vous éclater ? J'pense que vous feriez mieux d'aller en cours non ?

Je n'avais aucune preuve qu'ils sont amoureux, ni qu'ils s'aiment follement, mais je m'en fiche, je pars du principe que oui. Le gars en face de la fille pâlit en me voyant et commence à bredouiller des trucs. Pathétique. C'est pas lui qui semblait avoir pris le dessus sur la fille tout à l'heure ? Je lui fait signe de filer direct pour éviter d'aggraver son cas, ce qu'il fait illico limite en courant. Genre je l'effraie à ce point. Je sais que je dois pas avoir la meilleure réputation mais quand même. Je me tourne vers la fille et lui dit :

- Tu t'es pas sentie concernée ? Dommage parce que ça s'adressait aussi à toi...

Ca devient lassant de rappeler les élèves à l'ordre, à force. J'ai presque envie qu'elle se révèle être quelqu'un que je connais. Mais faut pas rêver non plus.


                   

#ED0000 / #39D0E5 / #4D6EB2 / #C04E87 / #F29C1D

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le lourd suivi de l'étrange, COMBO ! [Pv~ Akatsuki]

Message par Invité le Ven 11 Mar 2016, 23:14

Oui, je pouvais m'en sortir seule. Il suffisait que je... eh bien que je trouve une idée. Vite. Je pouvais lui mettre un coup de genou, non il devait s'être préparé à ce genre de réaction maintenant, il ne se laisserait pas avoir deux fois.
Plongée dans mes réflexions, je ne vis pas arrivé le surveillant qui mit fin à mon supplice, mais c'est sa voix qui me ramena à l'instant présent.

- Dites, les amoureux transis, vous croyez vraiment que c'est le moment de vous éclater ? J'pense que vous feriez mieux d'aller en cours non ?

C'est la voix qui me mit la puce à l'oreille, mais quand mon regard croisa celui de l'homme qui venait d'interrompre l'autre idiot, plus d'hésitation, je le connaissais.

- Akatsuki... Murmurais-je à moi même. Bien évidemment trop bas pour que quelqu'un l'entende.

C'était bien ça son nom ? Je ne pouvais pas prétendre m'en rappelais avec exactitude, je n'étais pas assez habituée aux noms asiatiques pour les connaître par cœur après les avoir entendu une fois.
Je le dévisageais un instant sans un mot, le lourd de service s'était écarté de moi, une grimace sur le visage, il semblait effrayé par le Diamant qui venait d'arriver. Il devait certainement calculer ce qu'il avait de mieux à faire. Pour lui comme pour moi, il valait mieux fuir, mais même si ça m'avait déjà porté préjudice une fois, ma fierté m'empêcha de m'enfuir à toutes jambes. En tout cas, lui il n'avait pas de problème de fierté, à l'instant même où le nouvel arrivant nous fit signe de déguerpir, il me jeta un dernier regard signifiant "on se retrouvera" ou un truc du genre et prit la poudre d'escampette.
D'ailleurs je dois avouer que je n'avais pas entendu qu'il nous avait nommé les amoureux, sans quoi je n'aurais certainement pas réagis de cette façon.
Un soupir m'échappa à mon insu tandis que le Diamant asiatique se tournait vers moi.

- Tu t'es pas sentie concernée ? Dommage parce que ça s'adressait aussi à toi...

Quoique je puisse en pensé, il m'avait sorti d'une très mauvaise situation. Je passais mes doigts avec délicatesse dans mon cou, frôlant du bout de mes doigts la peau qui devait rougir à vu d’œil ou l'autre imbécile m'avait fait un suçon. Merde.
Je croisais les bras en dessous de ma poitrine, regardant ailleurs d'un air fier.

- Je tenais à vous remercier de m'avoir sorti de là. Même si j'aurais très bien pu m'en tirer seule, au moins ça a été plus rapide avec vous.

Un sourire mêlant nostalgie et amusement étira mes lèvres alors que je me rappelais qu'il n'aimait pas du tout que je le vouvoie, ça ne changerait certainement jamais puisqu'il avait fait l'erreur de me le dire. J'avais une bonne mémoire pour ce genre de chose.
De plus, j'avais été plutôt têtue à son sujet. J'avais mené ma petite enquête, j'avais fait un tour en cuisine, à l'administration, sans citer son nom, me renseignant vaguement, j'étais même aller à des cours spéciaux dans le but de vérifier s'il n'était pas prof, j'avais surtout miser sur prof de japonais, puisqu'il était asiatique... mais je ne l'avais jamais retrouvé, et j'avais fini par deviner ton métier par élimination.
Je me penchais donc un peu, posant mes mains sur mes hanches, un sourire taquin sur les lèvres.

- Ça faisait longtemps, monsieur Akatsuki le surveillant !

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le lourd suivi de l'étrange, COMBO ! [Pv~ Akatsuki]

Message par Akatsuki Nakamura le Sam 12 Mar 2016, 12:51

Le garçon finit par disparaître au détour d'un couloir après avoir lancé un regard entendu à la fille. Cette dernière me disait vaguement quelque chose, surtout au niveau de sa voix... Je l'avais déjà entendue, mais où...? Ça va sûrement me revenir...

- Je tenais à vous remercier de m'avoir sorti de là. Même si j'aurais très bien pu m'en tirer seule, au moins ça a été plus rapide avec vous.


Elle me vouvoie... Je l'ai déjà vue, c'est sûr... Peut-être que je l'ai connu avec une autre apparence...? Non, à moins qu'elle ne se soit teinté les cheveux et mis des lentilles... Je me contente de lui répondre :

- Mouais, vu comment le type avait le dessus sur toi, je me permet d'avoir quelques doutes quand au fait que tu aurait pu t'en tirer toute seule comme une grande...

Donc ils étaient pas amoureux. Je n'avais pas rebondi là-dessus. Je vis un petit sourire taquin se dessiner sur ses lèvres puis elle dit :

- Ça faisait longtemps, monsieur Akatsuki le surveillant !

Ca me revient enfin. Je l'avait pas reconnu parce qu'elle a enlevé sa teinture et les lentilles qui la faisait ressembler à une fille tout droit sortie d'un autre monde. Cette fille est donc Li...

J'aimerai bien qu'on m'éclaire un peu sur la situation, parce que là je suis un peu perdu. C'est vrai quoi, y'a un moment j'étais à un endroit situé jesaisplusoù, et là je me retrouve en face d'une brune qui m'a l'air complètement stupide. Dans ce que ressemble à un couloir. Un énorme couloir. En plus la fille elle est moche. Elle est aussi belle qu'un... euh... bah aussi belle qu'un truc moche, je sais pas moi. Vous voulez que je la compare à quoi ? Au mur ? Nan, même le mur est plus beau qu'elle. Malgré la tapisserie dégueulasse qui le recouvre. Et elle m'énerve à me fixer comme ça avec ses énormes yeux bleus. Je lui ai fait quoi avant ? ... Je crois qu'il vaudrait mieux présenter ça sous cette forme : lequel des deux autres était là avant moi ? Mon quasi-jumeaux de caractère ou l'autre paumé ? J'espère que c'est la première solution parce si je dois presque copier le caractère de l'autre je suis mal, et pas qu'un peu. Pas qu'il est méchant mais... Bref, je me regarde la fille. Je dois réagir comment, là ? Parce que je sais vraiment pas ce qu'il s'est passé avant. Bon au pire je dis rien et on regarde la suite. Peut-être que ça va l'étonner que je ne réagisse pas, en supposant qu'elle ai sorti quelque chose auparavant. Oh et puis zut, au pire c'est pas grave, elle va pas en mourir si ? Et si elle en meurt c'est pas mon problème après tout, c'est le sien...


                   

#ED0000 / #39D0E5 / #4D6EB2 / #C04E87 / #F29C1D

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le lourd suivi de l'étrange, COMBO ! [Pv~ Akatsuki]

Message par Invité le Sam 12 Mar 2016, 14:13

- Mouais, vu comment le type avait le dessus sur toi, je me permet d'avoir quelques doutes quand au fait que tu aurait pu t'en tirer toute seule comme une grande...

Je n'avais évidemment pas relevé, premièrement car je n'avais pas porté beaucoup d'importance à sa réponse -je l'avais déjà remercié, je n'avais aucune envie de m'éterniser sur le fait qu'il m'avait sortie d'un beau pétrin- et secondement, je ne doutais pas que j'aurais fini par m'en sortir, d'une manière ou d'une autre.
Ce qui m'avait surprise par contre était le manque total de réaction quand je le provoquait. Enfin je veux dire, c'était plus étrange que ça. Un instant, j'ai cru voir un éclair de compréhension, comme s'il venait de capter un truc. Et pourtant, l'instant d'après son regard avait totalement changé. C'était vraiment très étrange, j'avais l'impression que tout avait changé en lui, mais en même temps, c'était le même.
Ce n'était certainement qu'une impression évidemment. Comment une chose pareille aurait-elle pu être possible ?

Haussant un sourcil sceptique, je me penchais un peu plus vers lui, je plissant légèrement les yeux je fisc mine de l'examiner un instant.

- Eh bien, pourquoi ne pas répondre ? Est ce que vous allez bien Akatsuki ?

En tout cas, jusqu'à maintenant il paraissait aller bien. Peut être ne m'avait-il pas reconnu ? Mais dans ce cas, il n'était pas du genre à ne rien oser dire non ? Enfin, c'est ce que j'imaginais mais peut être était-il timide en réalité et lui avais-je fait perdre ses moyens ? Non, aucune chance.
Avais-je tant changer ? Hum, eh bien à part ma couleur de cheveux, ces derniers avaient gardés la même longueur, la même ondulation... Mes vêtements étaient les mêmes, l'uniforme des rubis, mon corps non plus n'avait pas changé, je n'avais pas grandi, l'avais je si peu marqué ? Alors qu'il s'était tant intéressé à mon "secret" ? C'était surprenant, j'aurais plutôt pensé qu'il serait plus "têtu" que ça, d'ailleurs, c'est qu'il avait prétendu. Mais il semblerait que j'avais été la plus têtue des deux ! Et j'avoue que c'était une petite victoire plutôt agréable !

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le lourd suivi de l'étrange, COMBO ! [Pv~ Akatsuki]

Message par Akatsuki Nakamura le Sam 12 Mar 2016, 18:05

La fille encore plus moche que le mur me regarda et finit par me demander :

- Eh bien, pourquoi ne pas répondre ? Est ce que vous allez bien Akatsuki ?


Je retiens juste à temps un soupir de soulagement. N'empêche j'aurais dû me douter que c'était l'autre crétin qui était là avant moi. Par contre, va falloir que je sorte un truc sans qu'elle sache que ce n'est pas la personne à laquelle elle pense qu'elle croit avoir en face d'elle. J'ai pas trop envie d'avoir des problèmes dans un lieu que je connais... pas du tout en fait, je suis jamais allé là. Peut-être que lui, vois le paumé, oui, mais moi non.

- Oui je vais très bien. Depuis quand tu t'inquiètes pour moi ?

Je sais pas si il fallait dire ça. Oh, et puis zut, c'est pas très grave. Puis je peux pas lui demander n'importe quoi, elle avait mon jumeau de caractère en face d'elle avant que je n'arrive... Mais je peux pas laisser un gros blanc sinon elle va se douter de quelque chose... C'est compliqué. Ça serait bien que ce genre de situation puisse se régler à coup de poings bien placé. Mais ça serait trop facile après. En voulant détailler un petit peu le laideron qui se trouvait devant moi, je remarque une drôle de marque dans son cou. Je doute vraiment que ce soit un tatouage. Ou alors... Ah bah voilà, je crois que je le tiens, mon truc pour faire avancer la conversation. Bon c'est peut-être pas ça mais qui ne tente rien n'a rien. Avec un petit air taquin, je lui dit :

- Dit donc, tu avais l'air de bien t'amuser avec l'autre tout à l'heure ~

Bon c'est nul mais c'est le premier truc qui m'est venu en tête. Pis dans ma situation c'est un peu délicat de faire un truc sans être... démasqué.


                   

#ED0000 / #39D0E5 / #4D6EB2 / #C04E87 / #F29C1D

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le lourd suivi de l'étrange, COMBO ! [Pv~ Akatsuki]

Message par Invité le Dim 13 Mar 2016, 21:47

Cette fois ci, il ne me fit pas attendre très longtemps avant de répondre, jetant de ce fait mon étrange impression aux oubliettes. Il avait eu un moment d'absence, ça pouvait arrivé à n'importe qui, de toute façon, comment pourrait-il avoir deux personnalités différentes ? Ce genre de chose n'arrivent que dans les films évidemment. Parfois je me lassais moi même.

- Oui je vais très bien. Depuis quand tu t'inquiètes pour moi ?

Un rictus moqueur étira mes traits, alors que j'haussais un sourcil sceptique. Moi ? M'inquiéter pour lui ? Et puis quoi encore ! Un sourire malicieux sur les lèvres je lui répondais :

- Je ne m'inquiétais pas, ce n'était que de la politesse. Ce qu'il vous manque toujours apparemment.

Son regard descendit alors vers mon cou, et s'arrêta à un endroit assez particulier. Était ce déjà si voyant ? Ses traits se teintèrent alors de taquinerie. Et bizarrement, je savais d'avance sur quoi allait porter le sujet. Génial, merci mon dieu de m'avoir envoyé ce surveillant là pour me sortir de la panade !

- Dit donc, tu avais l'air de bien t'amuser avec l'autre tout à l'heure.

Evidemment. Ça me touche énormément, je suis très heureuse qu'il décide de remuer le couteau dans la plaie. Comme si le fait que cet ignoble vermine avait pu poser ses lèvres sur moi n'était pas assez honteux... Je repassais ma main dans mon cou, la posant sur la marque en question en laissant un léger soupir m'échapper.

- Si vous pouviez garder ça pour vous, je vous en serais reconnaissante...

Puis je me mordais la lèvre inférieure... RECONNAISSANTE ? Rien que ça ! J'avais bel et bien parlé sans réfléchir, premièrement, je lui avais demandé un service, et en plus, j'avais spécifier que je ressentirais de la gratitude s'il le faisait. Non ! C'était son boulot de garder le secret... non ? Je me secouais intérieurement, stop la faiblesse, on se ressaisit un peu !
Rebondir, changer de sujet.
Je me rapprochais alors de lui, mon sourire malicieux ayant retrouvé sa place sur mon visage, je frôlais son torse du bout de mes doigts, un air taquin sur le visage et mes yeux plongés dans les siens. Ces derniers n'avaient pas changés depuis notre dernière rencontre, seulement ils avaient parfois d'étranges reflets légèrement vert. Peut être était ce l'une des raisons de son hésitation -s'il avait bien hésité- au sujet de mon identité ? Et puis passons, Yoshitake ne m'avait pas reconnu non plus.

- Seriez vous jaloux ? Commençais je d'une vois taquine, Car si je me souviens bien, vous aussi vous m'aviez collé contre un mur de la sorte !

Bon, les circonstances étaient différentes, il cherchait mon secret, mais j'adorais jouer ainsi avec les situations ambiguës !

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le lourd suivi de l'étrange, COMBO ! [Pv~ Akatsuki]

Message par Akatsuki Nakamura le Lun 14 Mar 2016, 08:00

Elle fit un sourire moqueur. J'avais dit quelque chose de mal où...? Rah et puis zut, c'est pas mon genre de m'inquiéter pour ça, c'est pas grave si elle découvre qu'elle a pas la bonne personne en face d'elle.

- Je ne m'inquiétais pas, ce n'était que de la politesse. Ce qu'il vous manque toujours apparemment.


Politesse ? Mais quel est donc ce pokémon ? Nan sérieusement, si elle pense toujours que je suis lui, bah c'est que lui aussi la politesse lui est inconnue. Mais en fait il me copie sinon c'est pas possible. Et je déteste qu'on me copie. Bref, je me contente de faire un sourire en coin, parce que bon je ne voie pas comment je pourrai répondre à ça hein. Oui pour une fois je suis un peu à court de réplique.
Je lui fait ma fabuleuse remarque sur son amusement de tout à l'heure. 'Fin je sais même pas si elle s'est amusée ou si elle a failli se faire violer par un gens étrange déçu et/ou furieux de pas pouvoir lui en mettre plein la vue d'ailleurs. Bref, la mocheté me répond :


- Si vous pouviez garder ça pour vous, je vous en serais reconnaissante...


Ah ? Elle m'en sera... reconnaissante ? Je vais me faire un malin plaisir à le hurler bien fort alors. Nan je vais pas le faire, mais c'était vraiment trop tentant. ... Je le fait pas parce que je sais pas ce qu'il s'est passé surtout. Je suis pas con à ce point-là quand même. Avec un mini sourire en coin taquin, je lui dit :

- Je vais me faire un malin plaisir à tout balancer, tiens.

Oui bon je devais le lui dire sinon ça ne serait absolument pas drôle. Mais comme je l'ai si bien dit, j'pourrais pas le dire sans savoir ce qu'il s'est passé... Donc j'ai plusieurs solution : soit lui demander ce qu'il s'est passé, ce qui est un peu beaucoup trop risqué, soit ne rien demander, soit lui tirer les vers du nez subtilement. Oui, la dernière proposition semblait pas mal. M'enfin je sais pas si il y a vraiment des vers dans le nez des gens. Quoique je serai à peine étonné si y'en a qui lui en sorte, à cette fille. Vu comment elle est pas jolie...
Puis y'a un truc très bizarre qui se passa. D'abord la fille s'approche de moi avec un sourire que j'aime pas du tout. Puis elle commença à.... m'effleurer... le torse.. du bout.... des doigts... ... Nan mais stop c'est quoi cette manie là ?! J'étais assez gêné, mais je tentai de ne pas le montrer. Sérieusement qu'est-ce qu'il a foutu avec cette fille, Aka là ?! Si il commence à se transformer en tombeur, de 1, je meurs de rire, de 2, je suis dans la merde. Parce que j'ai pas le don de draguer les filles ; en fait je sais carrément pas comment m'y prendre. Mon jumeau de caractère a eu plus de chance avec ça, même si je pense vraiment qu'il s'y prend mal. Quoique pas si mal que ça, à en juger la réaction de la fille. D'ailleurs j'aimerai bien qu'elle retire ses doigts de là, parce que c'est extrêmement gênant. Puis comment elle me regarde là, avec ses énormes yeux digne du chat botté... Brr, effrayant en un sens. C'est limite si elle va pas me sauter dessus...


-  Seriez vous jaloux ? commence-t-elle d'une voix taquine. Car si je me souviens bien, vous aussi vous m'aviez collé contre un mur de la sorte !

Moi, jaloux ? Alors là j'avais envie de rire. Je la connais pas et elle me dit que je suis jalouse ? La blague. Par contre je me demande vraiment ce qu'à foutu Aka pour qu'il la colle au mur. Il a tenté de... Non on va éviter de penser à ça. Mais ça reste louche quand même... Si un jour j'ai l'occasion de lui demander, je vais pas me gêner.
Parce qu'elle commence à m'énerver à tenter de me faire du charme (oui déjà) et que ce qu'elle fait est extrêmement gênant, je retire d'une manière assez violente sa main. Bon c'est rai j'aurais pu y aller plus doucement, mais j'y ai pas pensé. Par contre faut surtout pas lui avouer que je l'ai absolument pas collé à un mur, sinon elle va s'en rendre compte que c'est pas lui qu'elle a devant elle, et ça serait pas drôle. Je lui réplique, avec un petit peu d'irritation dans ma voix que je tentai de cacher :

- Moi, jaloux ? N'importe quoi.

Elle m'énerve cette fille, en plus de ressembler à rien.


                   

#ED0000 / #39D0E5 / #4D6EB2 / #C04E87 / #F29C1D

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le lourd suivi de l'étrange, COMBO ! [Pv~ Akatsuki]

Message par Invité le Dim 20 Mar 2016, 23:27

Encore une fois, la réaction ne fut pas celle escomptée, au lieu d'entrer dans mon jeu, il repoussa froidement ma main, limite violemment.
Décidément, mon souvenir devait être erroné ! Ce jour là j'étais épuisée, je ne m'étais pas encore habituée au manque de sommeil, peut être avais je légèrement halluciné ce qui s'était passé ? Peut être que ma mémoire me jouait un tour et que finalement il n'était pas le partenaire de jeu dont je me souvenais. Donc oui, j'étais plutôt déçue de me rendre compte qu'il était bien plus banal que ce que je pensais. Pourquoi avais je envisagé qu'il ait pu avoir quelque chose de différent ? Je ne sais pas.

- Moi, jaloux ? N'importe quoi. Répondit-il d'un air renfrogné.

Mais à nier ainsi, je dois avouer que je commençais à me demander si je n'avais pas touché un point sensible. Non, c'était impossible, il ne pouvait pas avoir développé ce genre de sentiment à mon égard, après tout, il ne m'avait pas revu depuis. Et si... Et si tout comme moi, son souvenir été erroné ? S'il m'avait également imaginé de sorte à ce que je prenne de l'importance ou quelque chose comme ça ? Peut être que ce matin là, quelqu'un ayant un pouvoir d'illusion nous avait tout deux plongés dans une illusion commune pour que nous voyons en l'autre ce que nous voulions voir ? Bon ok, je pars beaucoup trop loin là. Je me reprends.
J'haussais un sourcil tout en le dévisageant, les lèvres légèrement pincées et plaçant mes mains sur mes hanches.

- Dites donc, auriez vous perdu votre sens de l'humour qui m'avait tant marqué la dernière fois ?

Ce qui m'aurait encore plus déçue je dois bien l'avouer, mais peut être que jouer aux gros durs sans émotions était une taquinerie de sa part ? Non, ça me semblait si sincère...
Tout ça me chiffonnait, et bien qu'elle soit totalement incroyable, je devais vérifier ma précédente théorie. C'était n'importe quoi, je ne sais même pas comment j'avais pu ne serait-ce que l'envisager sérieusement, mais nos souvenirs de ce matin là étaient peut être vraiment différents, et il fallait que j'en sois sûre non ? Je ne perdrais rien à tenter le tout pour le tout... Et puis, il n'y avait pas que ça, j'allais également pouvoir vérifier s'il ressentait quelque chose pour moi qui justifierait de la jalousie... Plus d'hésitation, je me lançais.
Un sourire taquin étirant mes lèvres pulpeuses, je me penchais légèrement vers lui, sans le toucher, plongeant mes yeux dans les siens avec un air malicieux.

- Rassurez moi, la passion de ce baiser ardent que vous m'avez voler contre ce fameux mur, elle n'a pas changé elle, si ? Lui murmurais-je, comme si je tenais à ce que ce détail reste entre nous deux.

Evidemment, je lui tendais le bâton pour me faire battre, si sa nouvelle façon d'être n'était finalement qu'une taquinerie très élaborée de sa part il ne manquerait pas de se moquer de moi et de me remballer, enfin, s'il ne m'envoyait pas bouler aussi froidement qu'il avait repousser ma main. Mais ça valait le coup non ? De toute façon, s'il était devenu si ennuyeux, je n'avais plus aucun intérêt à rester en bons termes avec lui.

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le lourd suivi de l'étrange, COMBO ! [Pv~ Akatsuki]

Message par Akatsuki Nakamura le Lun 21 Mar 2016, 07:57

La fille semblait être déçue, je ne comprends pas trop pourquoi. Son aventure avec l'autre avait été si extraordinaire que ça ? Je suis vraiment en train de me demander ce qu'il a foutu. Bah, je le saurait bien un jour, c'est pas un gros soucis. Mais sa manière de m'approcher là... J'en aurait presque des frissons de dégoût. C'est vrai quoi, je la connais pas et elle commence déjà à vouloir me faire du charme. Je veux bien être beau mais faut pas exagérer à ce point-là.

- Dites donc, auriez vous perdu votre sens de l'humour qui m'avait tant marqué la dernière fois ?


... Quel sens de l'humour ? Ah mais c'est vrai j'étais pas là quand ça s'est passé.... J'en ai un moi aussi mais il est pas pour les filles débiles comme elle. Mais je me demande quel sera sa réaction quand elle découvrira qu'elle n'a pas la bonne personne en face d'elle... Haha, ça pourrait être amusant. Bon pas pour tout le monde, mais pour moi oui. Bon sinon faut que je lui réponde un truc, ça serait dommage qu'elle le découvre maintenant...

- Peut-être, je sais pas... Mon humour t'as marquée à ce point-là ? je dis avec un léger sourire en coin moqueur.

Bon c'était nul, mais au moins j'avais répondu quelque chose. Peut-être qu'elle allait commencer à se douter de quelque chose qui n'allait pas dans ma réponse, parce que je doute que Aka aurait répondu ça. Enfin, je crois, je suis pas à sa place donc je peux pas savoir, mais je le connais suffisamment pour savoir qu'il aurait répondu un truc. C'est pas comme si c'était l'autre paumé là... Enfin normalement. La fille commença à se pencher vers moi. Elle était trop près, mais je laisse faire, mon visage impassible étant revenu. Je sais pas pourquoi mais j'ai un mauvais pressentiment quant à la suite...


- Rassurez moi, la passion de ce baiser ardent que vous m'avez voler contre ce fameux mur, elle n'a pas changé elle, si ?


... Par... don ?! Je suis censé répondre quoi à ça moi ?! Nier ou...? Ah mais beurk c'est dégueulasse... Il a vraiment fait ça ? Si oui il est tombé bien bas, je l'aurais jamais imaginé sortir avec elle... Bien que je tentai de le cacher, on voyait bien que j'étais très mal à l'aise face à une question aussi... bizarre. Je pense que je ferai mieux de nier en bloc mais... Roh et puis zut, si il fallait pas que je réponde ça tant pis.

- Quelle passion ? C'est n'importe quoi ton truc je t'ai jamais embrassé.

Je sais pas pourquoi mais je sens que ça va vite me retomber dessus... Bon sinon tant pis, j'aurais plus qu'à lui expliquer clairement que Aka est littéralement malade... Mais c'est pas déjà fait, ça ?


                   

#ED0000 / #39D0E5 / #4D6EB2 / #C04E87 / #F29C1D

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le lourd suivi de l'étrange, COMBO ! [Pv~ Akatsuki]

Message par Invité le Lun 21 Mar 2016, 22:31

Quand il répliqua au sujet de ma remarque sur son sens de l’humour qui avait mystérieusement disparu, je dois avouer que j'avais eu une once d'espoir en discernant cette pointe de moquerie dans son très léger sourire. Ce genre d'expression sur ce visage correspondait déjà plus au souvenir que j'avais de lui, mais ce fut bien trop bref. Il reprit alors son air bougon renfrogné.
Et sa façon de nier tout sans la moindre hésitation ! Sans même entrer une seconde dans mon jeu ! J'allais de déception en déception avec lui.
Très bien ! Qu'il arrête de jouer si c'était la ce qu'il voulait. Moi je n' allais pas me priver pour ses beaux yeux. Après tout je venais de vivre un moment très stressant mine de rien, j'avais besoin de me détendre et je dois avouer que le fait qu'il se montre si peu coopératif me mettait en colère.
Comment ça c’était une réaction idiote ? Ce n'est pas à vous qu'il venait de faire un si gros faux espoir ! J'avais espéré un instant que notre nouvelle rencontre serait aussi passionnante que la précédente ! Mais je m’étais royalement trompé, aujourd'hui il était froid, insensible et distant.
Ma réaction était donc toute trouvé, j’aurais pu avouer et lui dire encore une fois qu'il n'était pas drôle. Mais au diable ce genre de maturité, de toute façon j'avais comme l'impression de voir à travers son regard qu'il ne tarissait pas d'éloges à mon sujet en pensé. Et je dois avouer que je n'aimais pas trop cette impression. Pas qu'un jour j’ai eu l'impression qu’il ait pu pensé quelque chose de positif à mon égard, mais la lueur de dégoût dans ses yeux n'avaient jamais été aussi forte. Un homme jaloux peut trouver la femme qu'il désire dégoûtante s'il la voit avec un autre homme, mais la ce n'était pas le ce genre de dédain là.
Donc, au lieu de m’avouer vaincue, j'allais prendre du plaisir à jouer avec ses souvenirs. Je pris alors un air surpris tandis qu’une pointe de tristesse se glissait dans mon regard, m’écartant un peu, comme si j'arrêtais de jouer et devenais sérieuse, sincère à propos de ce sujet.

- Bien sûr que vous m'avez embrassé ! Êtes vous donc un effronté qui embrasse tant de femmes qu'il en oublie leurs identités ?

Je croisais les bras sous ma poitrine comme si je m'énervais. Regardant ailleurs les joues légèrement gonflés comme si la situation actuelle était exaspérante.

- Ne me dites pas que vous avez également oublié notre petit instant d’indécence derrière le réfectoire ?

Comment ça je poussais le bouchon un peu trop loin ? Bien sûr que non ! Je n’etais pas contente, son indifference m’exaspérait vraiment ! De plus, à chaque nouveau mensonge j’ajoutais une part de vérité, ce qui me donnait toujours un peu de crédibilité.

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le lourd suivi de l'étrange, COMBO ! [Pv~ Akatsuki]

Message par Akatsuki Nakamura le Mar 22 Mar 2016, 07:57

Je commence à plus rien comprendre ; c'est devenu bizarre tellement vite que... je sais pas ce qu'il se passe ou ce qu'il s'est passé avant. Le pire c'est que je peux pas prouver que ce qu'elle dit est vrai, vu que... je n'étais pas là. Mais je peux toujours lui poser la question, c'est pas un problème. C'est une vraie chance que je puisse savoir d'un moyen autre ce qu'il s'est passé avec cette fille.

- Bien sûr que vous m'avez embrassé ! Êtes vous donc un effronté qui embrasse tant de femmes qu'il en oublie leurs identités ?

Désolé j'embrasse pas des femmes aussi moches que toi.

- Ne me dites pas que vous avez également oublié notre petit instant d’indécence derrière le réfectoire ?


.... Non mais je l'ai jamais embrassée, quand elle a le comprendre ?! Et c'est quoi cette histoire de réfectoire là ? A moins que... ooh, elle n'a donc toujours pas compris qu'elle n'a pas son prince charmant devant elle mais quelqu'un d'autre ? J'avais espoir qu'elle finisse par le deviner, mais je m'étais trompé. Bon, dans ce cas je peux lui donner quelques petits indices, non ? Vu qu'elle n'a pas l'air de s'amuser vraiment... Ça pourrait pimenter la situation, assez ennuyeuse cela dit, qui sait... Je ne peux m'empêcher d'avoir un sourire en coin dans ma gêne. Oui, ça promettait d'être amusant... J'aimerai bien voir la tête qu'elle va faire quand enfin elle va le comprendre, haha. Il n'y a plus qu'à prier pour que l'un des deux ne prenne pas ma place pendant que je joue avec elle. Bon, en attendant il faut rentrer dans son jeu. Je m'approche d'elle et prend son menton entre mes doigts, la forçant ainsi à me regarder dans les yeux. Je lui lâche ensuite avec un air à mi-chemin entre le profond ennui et l'amusement.

- Oh, tu m'aimes tellement que tu en inventes des scènes ? Sourire de chacal. Tu es vraiment naïve... Tellement naïve que ça en devient mignon. Je n'ai jamais embrassé de femmes, et c'est pas maintenant que cela va arriver, surtout avec quelqu'un comme toi.

Je la relâche. J'aime bien jouer ce rôle. Puis j'en avais marre de faire semblant, de toute façon elle s'en doutera à un moment ou à un autre qu'elle n'a pas Aka devant elle. Sauf si elle est trop conne pour ça, ce que je pense. Ma gêne de tout à l'heure avait complètement disparu. Maintenant, je jouais, à son insu. Pour elle je doutait que ça soit un jeu, mais pour moi ça l'était. Après un court instant, je me met à sa hauteur, pose un doigt sur son menton et lui dit :

- Mais dit-moi, tu es sûre que tu ne me confondrai pas avec quelqu'un d'autre, par hasard ?

J'insiste sur le "par hasard". Parce que ce n'est pas vraiment un hasard.


                   

#ED0000 / #39D0E5 / #4D6EB2 / #C04E87 / #F29C1D

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le lourd suivi de l'étrange, COMBO ! [Pv~ Akatsuki]

Message par Invité le Mar 22 Mar 2016, 17:48

Cet air de dédain, de rejet, puis ce rapprochement, son sourire prédateur à la limite du sadisme, même ses paroles qui n'avaient rien de joueuses... ça me paraissait étrange, je n'arrivais pas à les associer à mon souvenir de lui. Comme depuis le début je dois dire, mais là c'était pire.
Alors qu'il libérait enfin mon menton, moi je ne bougeais pas. Aurais je du vaciller ? Après tout, ses propos étaient tout sauf doux à mon encontre. Et je doutais de plus en plus de lui, Akatsuki aurait pu dire ça, car c'était la vérité, et si mes souvenirs étaient bons, il m'avait déjà taquiné sur mes "fantasmes"... si mes souvenirs étaient bons... j'en doutais de plus en plus, car il l'aurait fait je pense avec plus de douceur, de respect et de taquinerie... même si le respect et la douceur n'étaient déjà clairement pas des adjectifs qu'on pourrait lui associer même dans mon souvenir.
Mais il se pencha de nouveau vers moi. Déposant son index contre mon menton. Non mais pour qui se prenait-il ! Et puis sa phrase "par hasard"... non mais ! Soit cet idiot de surveillant me prenait pour une idiote, ce que j'avais aussi fait avec lui plus tôt mais passons, soit j'avais un gros problème de mémoire ! Mais vu que je doutais très peu de moi, la faute revenait sur lui.

Par contre... je dois avouer que je n'ai pas réfléchie à ce que j'ai fait par la suite... c'était plutôt une impulsion, il m'avait mise en colère et... quand on me met au défi de faire quelque chose... "pas maintenant que ça va arriver" "surtout avec quelqu'un comme toi" je veux dire, c'est clairement de la provocation ça non ? Enfin bref, j'ai pas réfléchie, mais ne vous méprenez pas, je n'ai aucun regret à ce sujet !

Profitant donc de sa proximité, un regard résolu, je plaçais mes mains sur ses joues et sans le laisser comprendre ce que je faisais, je pressais mes lèvres contre les siennes. Tsss, il m'avait cherché ! Il fallait bien que je réponde, je n'allais pas me laisser faire par un homme pareil !

Finalement je m'écartais légèrement de lui, sans pourtant avoir l'air de savourer ma victoire, je croisais les bras sous ma poitrine gardant ce même regard résolu, comme si pour moi, ce qui venait de ce passer n'était pas troublant le moins du monde.

- Très bien, comme ça le problème est réglé monsieur. C'est ballot, vous avez embrassé une femme, et en plus, c'est moi.

Oui, j'étais un peu sur les nerfs, j'aime pas trop qu'on se moque de moi.
Mais il y avait un autre point très important que je devais aborder, plantant mon regard mi-sceptique, mi-énervé dans ses yeux j'ajoutai, légèrement sur la défensive :

- Mais dites moi, si vous n'êtes pas Akatsuki, qui êtes vous ? Ça va peut être vous surprendre, mais vous avec exactement la même tête et la même voix. Conclus-je avec une pointe d'ironie.

Je veux dire, il faut être rationnel, ses cheveux bleu nuit, ses yeux vert profond, son air asiatique, et surtout ce tatouage ! Ça ne pouvait être que lui, et cette fois il était clairement impossible que mes souvenirs soient embrouillés à ce point ! J'avais une mémoire des visages assez bonne en général...
Serait-ce possible que quelqu'un lui ressemble à ce point ? Il pourrait avoir un frère jumeau, mais de là à travailler au même endroit, et surtout à posséder exactement le même tatouage audacieux en plein visage, ce serait plutôt bizarre non ? Je dirais même, plus que bizarre, ça me semblait impossible. Mais nous verrons bien ce que ce monsieur avait à me répondre.

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le lourd suivi de l'étrange, COMBO ! [Pv~ Akatsuki]

Message par Akatsuki Nakamura le Mar 22 Mar 2016, 18:23

La réaction de la fille m'avait complètement surpris. Qu'elle me gifle à la limite, mais de là à m'embrasser... Bon en fait j'ai rien ressenti du tout. Même pas de l’énervement. Pas que je sois amoureuse de cette crétine mais... c'était amusant. Normalement, je l'aurais envoyé bouler. Mais la situation est... différente. Je commence à bien l'aimer ; j'aime les gens qui peuvent me surprendre ainsi. Je me redresse en ricanant légèrement. Oui, ça devenait amusant... Je la regarde avant de lui dire :

- Eh bien eh bien, on peut dire que je ne m'y attendait pas, à celle là. Tu en as d'autres comme ça ?

Je ne m'attendais pas à une réponse, mais j'étais un peu sur mes gardes. Qui sait, peut-être qu'une très mauvaise idée traversait actuellement sa cervelle de moineau... Elle finit ENFIN par poser une bonne question (mieux vaut tard que jamais) :


- Mais dites moi, si vous n'êtes pas Akatsuki, qui êtes vous ? Ça va peut être vous surprendre, mais vous avec exactement la même tête et la même voix.

Nouveau sourire en coin. Comment lui répondre...? Il y avait bien des manière, comme lui avouer de but en blanc que je squatte ce corps depuis 17 ou 18 ans. C'est pas la meilleure manière de le lui dire, ça pourrait choquer cette pauvre petite demoiselle... Ou alors y'a toujours les devinettes. Bon je vais pas mettre la difficulté à difficile, sinon on va y passer la nuit, mais je ne vais pas mettre en mode "facile" non plus. Sinon ça ne sera plus intéressant après. Je commence donc :

- Ça ne surprends pas, c'est même...
normal. Mais... Si tu veux vraiment le savoir...

Je fais une courte pause, savourant ce moment. Ce n'est pas rien, je vais lui révéler ouvertement que Aka est un vrai malade mental. Littéralement. Je sais pas si je pourrai rester assez longtemps pour voir sa réaction, mais ça serait tellement drôle... Je suis sûr qu'elle ne le regardera pas du même oeil après cela. Oh, et libre à lui de lui expliquer le pourquoi du comment, même si je doute qu'il le fasse. Après tout, on est pas venus parce qu'il l'a demandé un jour de pluie quand il s'ennuyait. Je continue :

- Ne cherche pas dans le rationnel ou dans les liens familiaux, mais... ailleurs. Là où une personne normale n'aurait jamais pensé à chercher.

Bon d'accord c'est complètement bizarre, mais je pense qu'à un moment elle finira par trouver. Sauf si elle est aussi conne que sa réaction de tout à l'heure.


Dernière édition par Akatsuki le Mer 23 Mar 2016, 07:41, édité 1 fois


                   

#ED0000 / #39D0E5 / #4D6EB2 / #C04E87 / #F29C1D

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le lourd suivi de l'étrange, COMBO ! [Pv~ Akatsuki]

Message par Invité le Mar 22 Mar 2016, 19:17

Je dois avouer que je ne m'attendais pas trop à cette réaction. Vu son caractère constamment dans l'affrontement et le défi, j'avais clairement envisagé des représailles, ou au moins qu'il cherche à se venger ou à faire pire. Mais non, il encaissa comme si le fait qu'une fille qui semblait tant le répugner soit la première à l'embrasser ne lui faisait ni chaud ni froid. Décidément, il n'était pas normal ce type. N'importe qui aurait réagi différemment, lui ce contenta de me défier une nouvelle fois, bien qu'il semblait légèrement admiratif de mon audace. Enfin, très légèrement. Tellement légèrement que je l'avais sans doute rêvé, mais passons.
Anyway, je passais sur le sujet, lui demandant de décliner sa véritable identité s'il n'était pas celui qu'il était censé être et que je pensais qu'il était... un peu compliquée cette phrase.
Et sa réponse ne fut que plus énigmatique. Au moins maintenant, je m'amusais un peu plus, mais le fait qu'il me laisse ainsi me creuser les méninges toute seule... il était agaçant.

J'haussais donc un sourcil. Par déduction, j'éliminais donc la théorie du frère jumeau ou du grand fan qui aurait fait de la chirurgie esthétique pour ressembler à son idole -enfin, je ne sais pas qui de lui ou du surveillant aurait été le fan.
Enfin, c'était bien beau de me dire ça, mais comment pouvais je deviner quelque chose d'irrationnel moi !
Je prenais alors un air pensif en serrant un peu plus mes bras. Une personne normale... Nous n'étions pas ce que l'on peut appeler des personnes normales. Mais je ne comprenais toujours pas ce que j'étais censé trouvé. Peut être était ce un fantôme qui avait prit possession du corps d'Akatsuki ? Genre un esprit bête et méchant en quête de vengeance comme dans un bon vieux film d'horreur ? Non, même moi en tant qu'être anormale je ne croyais pas à ces histoires de fantôme, et puis, même si mon interlocuteur me semblait bel et bien bête et méchant, il ne semblait pas chercher une quelconque vengeance. Mais qu'est ce que j'étais censé trouver alors ? Je veux dire, même de mon point de vu d'anormalité ambulante, c'est pas vraiment quelque chose de fréquent que de trouver une personne différente dans le corps de quelqu'un qu'on connait !
Attendez... à moins que... Soudain je relevais les yeux vers lui, un peu plus ouverts que d'habitude, comme si j'avais eu une révélation ou quelque chose du genre. En tout cas, cette fois j'avais l'impression d'avoir un début d'explication.

- Seriez vous un élève ? Je veux dire, quelqu'un ayant un don lui donnant la possibilité d'échanger de corps avec les autres peut être ? Finis-je enfin par lui demander après quelques instant de réflexion.

C'était en tout cas la seule explication logique que je trouvais. Après tout, seul quelqu'un au courant de la possibilité d'avoir des dons pourrait pensé à cette éventualité, donc pas quelqu'un de normale.

Mais peut être qu'il était comme cette émeraude que j'avais rencontré il y a maintenant assez longtemps ? Je ne savais pas trop ce qu'elle était en fait, seulement que de but en blanc elle avait soudainement changé de personnalité, passant d'une fille sympathiquement blasée à quelqu'un obsédé par la seule idée de retrouver ceux qui l'avaient embêtés pour se venger d'eux.

Impossible, on ne peut pas rencontrer deux personnes de ce genre en une seule vie, ce n'était pas assez courant, non ?

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le lourd suivi de l'étrange, COMBO ! [Pv~ Akatsuki]

Message par Akatsuki Nakamura le Mar 22 Mar 2016, 20:12

Elle mit un peu de temps à me répondre. Peut-être qu'elle réfléchissait ; vu sa tête c'était assez probable. Je trouvais que sa réponse se faisait attendre. Qu'allait-elle me répondre ? Vu que je lui ai déjà fait écarté l'hypothèse du frère jumeau ou d'un potentiel fan... Beurk, rien que cette idée me dégoûte. Pourquoi j'aurais des fans, d'abord ? Si j'en ai c'est que ce sont des satanistes, et encore. Bref. Vu que j'ai écarté l'hypothèse rationnelle, ça ne laisse que peu de possibilités pour la suite, dont la magie. Je pense pas qu'elle sache que j'ai... enfin, que NOUS ayons un pouvoir (et oui, on a le même pouvoir pour trois. Si c'est pas magique), mais bon. Enfin ça m'étonnerai à moitié qu'elle le sache, vu que je suis absolument pas où je suis. Donc si je suis tombé dans un truc où tout le monde est magicien ben... Bon après c'est pas moi qui suis venu là mais Aka... Enfin, le corps y est, mais pas forcément l'esprit. Ou plutôt les esprits. Va falloir que j'éclaircisse tout ça moi tiens... La réponse de la jeune femme arriva enfin :

- Seriez vous un élève ? Je veux dire, quelqu'un ayant un don lui donnant la possibilité d'échanger de corps avec les autres peut être ?

... Bon bah il a pas tardé à arriver, l'indice tant désiré. Je serait donc dans une école où les gens ont des pouvoirs magiques. Génial. Ils sont obligatoirement au courant du pouvoir des autres ou bien pas forcément ? Mh, une autre chose à éclaircir, même si je pense que c'est plutôt la seconde option qui est de mise. Et puis je n'ai pas l'allure d'un élève, si ? Sauf si j'ai miraculeusement rétréci. Ce qui serait bizarre dans un sens. Mais vu qu'il y a des gens magiciens, ça serait normal dans l'autre. Bon. Sinon elle était pas si loin de la vérité, la petite... Enfin, on échange pas de corps, mais on le partage , ce qui est quand même assez différent. Mais dans la logique, c'est à peut près ça...

- Non. Mais dans la logique, c'est à peut près ça...

Je fais une petite pause avant de répondre :

- Oublie les dons. Cherche encore ailleurs... Cherche plutôt vers le mental...

Vous avez cru que j'en dirai plus ? Et bah non. Si elle se trompe encore, je la guiderait à nouveau. Mais avec "mental" je pense qu'elle va trouver, sauf si elle est trop bête pour ça. Ça m'amusait vraiment. Si j'avais ajouté "maladie" elle aurait de suite trouvé, ça n'aurait pas été drôle... Ce qu'en pensera Aka si elle le découvre ? Eh bah, j'en ai rien à faire. Je m'ennuie et c'est la meilleure chose que j'ai trouvé à faire pour me distraire, il ne faut pas chercher plus loin. De toute façon, ça sera à lui de tout lui expliquer je pense. Enfin, j'espère que ce sera lui qui va lui expliquer le pourquoi du comment.


                   

#ED0000 / #39D0E5 / #4D6EB2 / #C04E87 / #F29C1D

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le lourd suivi de l'étrange, COMBO ! [Pv~ Akatsuki]

Message par Invité le Mar 22 Mar 2016, 21:11

L'esprit d'un élève dans le corps d'un surveillant... ça aurait pu être assez drôle, mais malheureusement, il finit par démentir cette hypothèse. Ce n'était donc pas un don. Je me mordis la lèvre inférieure en me replongeant dans mes réflexion.

C'était donc mental, alors... Peut être qu'il était vraiment comme cette émeraude... mais comment appelait-on ça déjà ? Un schizophrène ? Non, si je ne me trompais pas, ceux là entendait des voix et étaient souvent persuadés d'être accompagnés par d'autres personnes ou un truc comme ça, mais ils possédaient une seule et unique personnalité. Ils n'avaient seulement jamais l'impression d'être seuls. Je n'imaginais même pas ce que ça pouvait faire d'entendre sans cesse des voix dans sa tête, ne jamais pouvoir être seul... une pure horreur.
Mais passons, ce n'était pas ça... Comment appelait-on les personnes possédant plusieurs personnalités différentes ? Et puis, et si je me trompais ? Comment le prendrait-il ? J'allais quand même clairement dire qu'il n'était pas saint d'esprit, ces personnes sont-elles considérés comme folles ? Je n'en savais rien, je dois avouer que je n'étais pas vraiment calé sur le sujet. Et s'il était simplement bipolaire ? Je plongeais mon regard dans le sien, les sourcils légèrement froncé sous la concentration, l'examinant rapidement. Non, l'homme que j'avais en face de moi n'était pas Akatsuki. Définitivement, je ne voyais pas ce que ça pourrait être d'autre, et si cette hypothèse là n'était pas juste... Eh bien je tenterais le fantôme, après tout, je l'aurais traité de sociopathe, alors je n'aurais plus rien à perdre.

- Eh bien, serait-ce un... euh... je crois que ça s'appelle un dédoublement de la personnalité non ? Demandais-je, hésitante.

Je dois avouer que je m'attendais un peu à essuyer un fou rire de sa part, qu'il me traiterait d'idiote ou un truc du genre et qu'il me sortirait une nouvelle phrase énigmatique pour me forcer à me retourner les méninges. Et je l'aurais envoyer se faire voir. Enfin, c'est ce que j'aurais fait, mais je sais très bien que j'aurais continuer à me torturer l'esprit pour chercher des réponses plausibles. Saleté. Décidément, être aussi curieuse était une torture... au pire, je n'aurais qu'à revenir le voir quand il serait redevenu plus... coopératif ? Enfin, s'il le redevenait. De plus, même quand il était moins agaçant, il n'était pas pour autant coopératif.

Mais le pire fut ce qui suivi. Je dois avouer que ça s'est passé si vite que je n'ai pas vraiment compris ce qui nous arrivé. Nous nous regardions, et puis soudain, il me tomba dessus. Comment avait-il bien pu faire pour tomber ? Et évidemment, je n'était pas assez forte pour le retenir et m'écroulais par terre dans un fracas monumental.
Je gardais quelques instants les yeux clos, et finalement quand je les ouvrais, ce surveillant, qui n'était pas vraiment le surveillant que je connaissais sans être pour autant quelqu'un d'autre, était littéralement couché sur moi. La poisse, comment avait-il fait pour tomber celui là ?

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le lourd suivi de l'étrange, COMBO ! [Pv~ Akatsuki]

Message par Akatsuki Nakamura le Mer 23 Mar 2016, 16:03

Elle semble à nouveau réfléchir. Elle m'énerve, elle peut pas directement sortir une réponse non ? A moins que ça ne soit trop compliqué pour elle ? Mh, bref. Elle a fini par me jeter un rapide coup d'œil, comme si elle m'analysait. Puis elle finit par sortir timidement :

- Eh bien, serait-ce un... euh... je crois que ça s'appelle un dédoublement de la personnalité non ?


Je fais un sourire en coin. Eh bah, elle a fini par trouver. C'est qu'elle a un cerveau, la petite, j'en reviens toujours pas. Jusqu'à maintenant, j'ai cru que le sien avait été oublié ou mal programmé à sa conception... Je finis par lui sortir une réponse qui voulait dire "bravo, tu as trouvé la bonne réponse" :

- Eh bien, tu n'est pas aussi bête que je ne le pensai, finalement...


Je sais pas ce qu'il s'est passé, mais alors pas du tout. L'instant d'avant, j'étais debout et là... Erk, je me retrouve sur Lily. Je me sors de là bien vite (sans me mettre debout pour autant) sans m'excuser ni rien. Après tout, comment je pourrais m'excuser si je ne sais pas ce qu'il s'est passé ? Bon c'est surtout que j'ai pas l'habitude de m'excuser et que la politesse et moi ça fait deux. Je regarde la jeune femme brune. Elle me regarde bizarrement, je comprends pas trop pourquoi. Enfin, je veux dire, je comprend pas trop son regard, elle a l'air... troublée. Peut-être à cause de la chute...? J'essaie de me remémorer ce qu'il s'est passé. Sans le vouloir, j'ai sortir Lily d'une situation déplaisante, j'ai commencé à comprendre que c'était elle et après... et après... Il s'est passé quoi ? Je ne tarde pas à comprendre que j'avais... switché. Et pas au meilleur moment, comme d'habitude. Et devant elle. J'espère que la personnalité qui était là n'as pas eu la merveilleuse idée de lui dire que j'étais réellement pas sain d'esprit. Mais surtout, comment ça se fait que je sois tombé ? Je sais pas, il m'est arrivé de reprendre le contrôle pendant que celle qui était là avant moi marchait et que du coup je trébuche, quittes à tomber par terre, mais là, c'était... différent. Je pense pas qu'elle bougeait... Du coup je n'aurais pas dû tomber comme ça... Bizarre. Bref, au vu du regard de Lily, et cachant ma gêne, je lui demande :

- ... Pourquoi tu me regardes comme ça ?

J'avais vraiment l'impression qu'elle me regardait comme un extra-terrestre... A moins que je ne me fasse des idée et devienne parano ? Il ne manquait plus que ça, tiens.


                   

#ED0000 / #39D0E5 / #4D6EB2 / #C04E87 / #F29C1D

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le lourd suivi de l'étrange, COMBO ! [Pv~ Akatsuki]

Message par Invité le Mer 23 Mar 2016, 21:29

J'avais laissé échapper un gémissement en tombant, rien de pervers rassurez vous, c'était un mélange de surprise et d'appréhension. Oui j'appréhendais ce moment ou mes fesses allaient entrer en collision avec le sol comme toute personne normalement constituée.
Finalement, ce ne fut pas si douloureux, je ne sais pas si ce rustre avait en quelque sorte amortie ma chute ou quelque chose du genre, en tout cas, c'était moins violent qu'escompté.
Enfin bref, me voila étalée par terre, avec un surveillant possédant deux personnalités étalé sur moi. J'ouvris doucement les yeux, et les plongeais instantanément dans ceux de mon interlocuteur.
Pourquoi était-on tombé, comment avait-il fait, je dois avouer que je m'en foutais royalement là, j'avais devant moi un spécimen vraiment, vraiment très spécial. Je le regardais donc avec un mélange de fascination, de surprise et d'un soupçon de jugement. Quoi ? Comment ne peut-on pas, ne serait ce qu'un peu, juger ce genre de personne ? Pourquoi ma réaction avec l'émeraude avait été différente ? Eh bien, premièrement, je n'avais compris que quelques temps après qu'elle était très certainement bipolaire ou un truc du genre, et je n'en avais même pas la certitude. De plus, ma mentalité avait un peu changé depuis, je pense qu'à l'époque où je vivais à la demeure familiale, j'aurais certainement trouvé ça répugnant, voir repoussant, mais aujourd'hui, je trouvais ça étrangement fascinant. Comment pouvait on cohabiter avec quelqu'un dans un autre corps ? Comment ce genre de chose se déclenchaient elles ? C'était vraiment intriguant.
Soudain, je remarquais quelque chose dans son regard. Une pointe d'incertitude, d'incompréhension. Mais évidemment, ce n'était certainement qu'une impression. Pourtant... est ce qu'il aurait, par le plus grand des hasards, changé de personnalité ? Ces choses se faisait si facilement et sans raison ?
Il se redressait alors, restant tout de même à mon niveau, quand à moi je me contentais de me mettre en position assise, soutenant son regard.

- ... Pourquoi tu me regardes comme ça ?

Était ce la même personne ? Non, il aurait fait preuve de plus d'assurance et puis... il venait de m'avouer posséder plusieurs personnalités alors, il ne devrait pas être surpris que mon regard sur lui soit différent. A moins que...

- Akatsuki ? C'est toi ? Demandais-je, légèrement hésitante.

Sans même y penser, j'étais passé au tutoiement. Mais tant pis. J'attendis sa confirmation avant d'afficher un grand sourire satisfait et sans réfléchir, je l'enlaçais, l'attirant contre moi en passant mes bras autours de son cou. Désolée, vraiment, réflexes de fille sans pudeur, ça semblait logique sur le coup que je lui montre ma satisfaction, non n'essayez pas de comprendre, même moi je ne sais pas trop pourquoi j'avais fait ça.

- Oh, je préfère ça ! L'autre rustre n'était pas du tout amusant ! Finis-je par lâcher près de son oreille, une pointe de soulagement perçant dans ma voix.

Puis je me séparais de lui, avec un grand sourire, je lui prenais les mains en plongeant de nouveaux mes yeux dans les siens, une lueur de fascination que je ne saurais caché y brillant.

- Dis moi, vous venez d'une autre planète ou un truc du genre ? Comment ça se fait que vous vous partagiez un seul corps ? Ça a un rapport avec ton don peut être ?

Oui bon, on va dire que c'est la chute ou les retrouvailles avec le vrai Akatsuki qui me rendait si joyeusement curieuse. Laissons en dehors de ça le fait que j'avais bel et bien l'impression d'avoir découvert une autre forme de vie sur Terre.

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le lourd suivi de l'étrange, COMBO ! [Pv~ Akatsuki]

Message par Akatsuki Nakamura le Jeu 24 Mar 2016, 07:45

J'aime pas trop son regard. J'ai vraiment l'impression qu'elle me regardait comme si... je venais d'une autre planète... J'aime pas la lueur dans son regard en plus... Non seulement je ne penses pas que ça lui corresponde, mais en plus... bah je sais pas, j'ai pas l'habitude que les gens me regardent comme ça, à moins que... ... non c'est pas vrai... Il l'a quand même pas fait... Je sais pas qui était là avant moi mais...

- Akatsuki ? C'est toi ?


Mes craintes commencèrent à être confirmée. Mais j'avais réussi à lui arracher un tutoiement. Bon je pense qu'elle va vite repasser au vouvoiement, mais c'est bien le dernier de mes problèmes pour le moment.

- Euh... Oui m...

Je n'ai même pas le temps de finir ma phrase qu'elle se jette sur moi avec un grand sourire, en profitant pour m'enlacer au passage. C'est pas que c'est désagréable mais... qu'on me saute dessus comme ça sans prévenir... C'est très bizarre. Et j'aime pas ça. Ayant été pris par surprise, je ne réagi pas sur le coup ; je reste figé. Je sais pas trop quoi faire. Lui rendre son câlin ? Nan, jamais. Rester comme ça ? Oui c'est une bonne idée. De plus, j'avais vraiment du mal à cacher ma gêne, à tel point que je rougit légèrement. J'avais envie de lui dire de me lâcher, mais...

- Oh, je préfère ça ! L'autre rustre n'était pas du tout amusant ! me dit-elle près de mon oreille.

... L'autre rustre...? Me dites pas que... Oh non, si c'est lui qui était là avant que je ne revienne de ma "sieste"... S'il l'a dit à propos de... Je chasse ses pensées pour le moment, je dois repousser Lily.

- L... Lâche-moi...

J'avais pas vraiment eu besoin de le dire car juste après elle me lâcha, mais apparemment ses mains voulaient pas quitter les miennes. Et son énorme banane voulait pas la quitter non plus. Là j'étais franchement gêné. Pas seulement à cause de son approche surprenante, mais parce qu'il y avait de fortes chances qu'elle sache que... je ne suis pas normal. C'est la chose que je voulais absolument cacher, avec mon passé. J'ai pas envie que les gens me prennent en pitié pour ça. Et puis, c'est bien le genre de choses qu'ils n'ont pas à savoir. Mais évidemment, Nightmare (si c'est lui qui était là) a pas pu s'en empêcher, de tout raconter sur ma maladie... Juste pour ça je la déteste. Lily continua, des étoiles plein les yeux :

- Dis moi, vous venez d'une autre planète ou un truc du genre ? Comment ça se fait que vous vous partagiez un seul corps ? Ça a un rapport avec ton don peut être ?

... Pas de doutes, il lui ai dit... Je crois bien que je suis dans la merde, surtout si elle commence à le crier partout à qui veut l'entendre. Et malheureusement ce n'est pas mon don, ça n'a même aucun rapport... Des fois j'aurais bien aimé, peut-être que j'aurais pu les contrôler dans le sens où je reviens dès qu'elles s'apprêtent à dire des bêtises... De plus, je ne sais absolument pas quoi lui répondre. Démentir me semble une bonne idée, mais c'est trop tard pour ça... Faire semblant de ne pas voir de quoi elle parle ? Je retire mes mains des siennes et lui dit :

- Je... Je vois pas de quoi tu parles... Et... je ne viens pas d'une autre planète...

Il fallait que je me ressaisisse, on voyait trop que j'étais... enfin, je sais pas ce que c'est comme sentiment, mais c'est un mélange de gêne, de stresse et... d'angoisse ? Bref, je ne savais pas trop mais c'était très bizarre. Pourquoi il a fallu qu'il balance tout ? Il ne pouvait pas se la fermer ? Malheureusement, je pense que c'est trop tard pour revenir en arrière. De toute façon je me rappelle pas de ce moment où il a pris le contrôle pendant un temps.


                   

#ED0000 / #39D0E5 / #4D6EB2 / #C04E87 / #F29C1D

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le lourd suivi de l'étrange, COMBO ! [Pv~ Akatsuki]

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum