Tu cherches du réseau ou juste du repos ? [Pv Myo' ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Tu cherches du réseau ou juste du repos ? [Pv Myo' ]

Message par Invité le 13/2/2016, 14:34



Tu cherches du réseau ou juste du repos ?

Avec Myo #BrinDherbe


Elle regarda pensivement la fenêtre. Il proteste. Il veut sortir. il veut sentir l'herbe sous ses pattes, la caresse du vent et l'odeur de la chlorophylle. Il en a marre des humais. Marre de la pollution. Il chante liberté et le sang de Calypso reprend en cœur. Elle soupire. Se renferme à l’intérieur de soi-même. Chasse l'ours. Recommence à le redresser. A l’extérieur on ne voit que ses muscles lutter. Puis elle soupire. Elle a compris, il faut qu'il sorte. Elle se tire de sa chambre, comme un ouragan, pousse deux trois personnes, n'écoute pas les protestations. Elle esquive un jet de pouvoir mal placé, écrase le pied de l'agresseur et repart. Ceux qui la fréquentent le savent. Aussi changeante que la mer, on n'emmerde pas la jeune fille surtout quand elle veut sortir. Elle se retrouve dans le parc. Un coin isolé et vite. L'autre poilu s'impatiente. " 20 minutes pas une de plus une de moins". La jeune femme se déshabille et la transformation s’exécute. De calypso, il ne reste que son uniforme.

Le soleil se couche. En bas, les élèves foutent le bordel. Il est l'heure de manger. Mais Cal', elle ne descendra pas. Parce qu'elle profite du soleil et médite sur sa vie. Non en réalité parce que pour la première fois depuis bien longtemps, Cal' capte avec son portable. Et qu'enfin, elle peut envoyer quelques messages. Mais surtout, parce que l'ours a déjà manger. Et qu'elle n'a donc plus besoins de se nourrir. Sa langue passe à l'arrière de ses dents. A nouveau la saveur métallique et goûteuse du sang pour Calypso se répand dans sa bouche. Hum, non définitivement, elle ne veut pas savoir ce qu'elle a mangé aujourd'hui. Elle ne se souvient pas trop de ce qui s'est passé après sa transformation. Mais lorsqu'elle a repris connaissance, elle était couverte de sang. Elle sait très bien qu'elle n'a tué aucun humain. En revanche un ou deux Bambis ça c'est certains. Une fois à peu près lavé, elle avait voulu fuir. Trop d’odeur de sang, de gens et de bruit; le grenier était une échappatoire comme un autre et en plus, il y avait du réseau.  La jeune femme cligne des yeux, enlève ses lunettes et répond à un dernier Sms avant de fermer les yeux. A nouveau, elle se retrouve à côté de l'ours. Il dort. Elle revient à elle. Enfin tranquille pour le reste de la semaine. Elle soupire, n'entend pas son portable vibrer et ferme les yeux. Et d'un coup, elle s'endort alors qu'elle se trouve sur le rebord d'une des vieilles fenêtres du grenier. Juste au bord du vide. Folle ou inconsciente ?


Elle se réveille en sursaut. Il fait nuit. Il fait froid. Et c'est silencieux. Ce qui la réveillé c'est son portable qui vient de choir sur le sol. Et ses lunettes aussi. Elle n'y voit rien. Enfin si, elle y voit mais tout est trop flou. L’ours voit peut-être de nuit mais si elle est myope cela ne changera rien. Elle soupire, tombe à quatre pattes, tâtonne, touche un bidule à huit pattes et grogne.
Putain de merde, mais quel abrutit Elle tombe enfin sur son portable dont elle se saisit avant de frissonner. Il fait froid. Elle regarde l'heure. 23h48. Elle soupire. Elle est partie pour faire une nuit blanche. Elle utilise la lumière de son portable pour chercher ses lunettes quand un bruit se fait entendre. Et relève la tête, cherche la souris coupable avant de tomber sur des pieds. Qui semble relier à des jambes. Elles même rattachés à un buste. Toi, tu n'es pas une souris ...



Code by Joy

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tu cherches du réseau ou juste du repos ? [Pv Myo' ]

Message par Myo' le 13/2/2016, 20:15

Quel journée de merde, une bagarre, du sang, des blessés et encore plus d'heures de retenues. Encore et toujours les mêmes journées ennuyeuses que je vis depuis maintenant 1 semaine..  J'en avais assez de cette routine constante, de voir toujours les mêmes visages dépités sur les élèves de cette académie. Aucune joie de vivre, rien de bien croustillant à se mettre sous la dent, on aurait pu se croire à Paris, dans les métros de cette si jolie belle ville d'amoureux..

Il faisait déjà nuit, j’errais encore dans l'académie sans but précis, à la recherche d'un tueur d'ennuis ou quelque chose dans le genre. Cet environnement froid et sans surprise commençait à me détruire de l'intérieur, à petit feu, je perdais de plus en plus cette envie de sortir m'amuser dans les bars du quartier branché.. Cela faisait un petit moment que je n'avais pas passer la soirée dehors, complètement bourré et à la recherche de bêtises à accomplir. M'enfin bon, ce soir j'avais l'intention de noyer mon chagrin dans une bouteille, seul, comme toujours vous me direz.. Je n'avais jamais été aussi seul que maintenant, cette école ne m'avait attiré rien de bon. Mon caractère bien tremper m'avait valus d'être l'une des personnes les moins aimés  de l'établissement.. Je ne venais pas de leur monde, j'étais différent d'eux tous et ils comptaient bien me mettre de côté.

Un petit détour par ma chambre, à la recherche de quelque chose à boire. Je fouillais dans les affaires de mes colocataires, c'est toujours plus agréable à boire quand c'est gratuit, pas vrai? En vint, il n'avait rien de bien bon à se mettre sous la dent. Je n'avais pas le choix donc, il fallait que je puise dans ma réserve personnelle, m'enfin bon c'était pour la bonne cause.. Et c'est donc d'un léger coup de pied, que je frappa le bas du mur qui se trouvait près de mon lit, laissant tomber sur le sol un bon morceau de plâtre, qui laissa apparaître une demi-douzaine de bouteille d'alcool. Que du sky, on ne change pas les bonnes habitudes pas vrai?

Je pris le soin de remettre convenablement le morceau de plâtre sur le mur avant de prendre la direction de grenier, la bouteille à la main. Il devait être 21h, l'heure ou tout les petits se doivent de rentrer dans leur dortoir, accompagner de quelques surveillants. Ignorant complètement les remarques de chacun des surveillants que je croisais sur mon chemin, j'arriva enfin à destination.. Débouchant la bouteille, je pris une ou deux bonne gorgée de celle ci avant de prendre la porte. Le grenier, un endroit que j'avais côtoyer tout au long de mes débuts ici. Je passais mes soirées seul, à contempler les étoiles par la seul fenêtre de celle ci.. D'ailleurs, quelqu'un se trouvait sur cette fameuse fenêtre, une fille semblait dormir sur celle ci.

Qu'est ce qu'elle faisait là? J'avais pas l'intention de la réveiller, elle dormait si paisiblement.. On aurait dit une enfant, toute mignonne, elle était. Je m'asseyais à ses pieds, légèrement sur le côté. Ma bouteille à la main, je dégustais celle ci tout en la regardant dormir. J'aurais aimé être à sa place, elle avait l'air à la fois sereine et combler.. L'alcool commençait à faire effet et puis j'avais de plus en plus de mal à détourner mes yeux de son visage. Elle me faisait réfléchir et puis quand je réfléchissais, tout les effets secondaires, en partie les mots de tête disparaissait pour laisser place à une imagination sans pareille.

Puis elle se réveilla, se mettant à chercher ses lunettes un peu partout devant elle sur le sol. Ils étaient encore sur le rebord, je remplaça leur position par celle de la bouteille et puis quand elle arriva enfin à mes pieds, se rendant compte de ma présence. Je lui tendis ses lunettes, le sourire aux lèvres et puis inconsciemment sur mon visage, se dessiner un air des plus doux.. Je ne savais pas pourquoi, mais je supposais que d'avoir regarder le visage de cette fille pendant un long moment m'avait fait le plus grand bien.

« C'est ça que tu cherche? » dis-je en lui tendant la main pour la relever. « Tu as bien dormis? » lui confiais-je en lui donnant cette impression de l'avoir observer un long moment pendant son sommeil.

Puis je me ressaya sur le sol, m'adossant au mur qui se trouvait derrière moi. Reprenant mon air un peu démoraliser, je passa la main sur le rebord pour reprendre ma bouteille.. Sans le vouloir, je donna un coup dans celle ci, la faisant tomber par la fenêtre.. Il manquait plus que ça.. Je laissa tomber ma tête légèrement en avant, l'accompagnant d'un soupire de quelques secondes avant de relever ma tête et la coller contre le mur qui se trouver derrière moi, le regard vide..

« Quel imbécile.. » murmurais-je


avatar
Myo'
Boxe_ARGENT
Boxe_ARGENT

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tu cherches du réseau ou juste du repos ? [Pv Myo' ]

Message par Invité le 15/2/2016, 21:50



Tu cherches du réseau ou juste du repos ?

Avec Myo #BrinDherbe




Elle regarda la personne qui la dominait par sa stature; Tenta de la regarder. Et eu pour résultat une image floue et sombre. Elle soupira et sursauta légèrement au son de sa voie. Oui Calypso je te rappelle les humains parlent. Les fantômes aussi sauf que la personne devant lui tendaient quelque chose, ses lunettes en l’occurrence. Ce n'était donc pas un fantôme. Ou alors un étrange fantôme. Elle lui offrit un petit sourire avant d'ajuster ses binocles sur son nez. Elle put enfin l'observer alors qu'elle se saisissait de sa main pour se relever. Il était grand. Il était carré. Physiquement, il allait bien. En ignorant le fait qu'il sentait l'alcool et qu'il semblait un peu vaseux. Elle crut distinguer des cheveux de couleur rouge. Intéressant. Si elle ne l'avait pas eu autant en face de lui, elle l'aurai sans doute ignoré. Mais elle se contenta de le fixer dans les yeux, cachés derrière ses lunettes. Il était triste. Non pas triste. Mélancolique. Et seul à ce qu'elle pouvait voir. Avec une bouteille d'alcool. Elle s'abstint de tout commentaire ou tout jugement et préféra jouer la politesse que de se mêler de trop de chose. Merci Elle continua de le regarder. Il était ici, à la fixer,  depuis combien de temps nom de dieu ? Elle retint un soupire et tenta de retrouver un tant soit peu de tenue en le regardant s’approcher de l'ouverture l'air toujours aussi décourager. Été-ce sa sieste qui l'avait autant désespérée ? Peut-être le fait qu'elle ne soit pas tombée par la fenêtre. Hum, non, Calypso n'était certainement pas le centre du monde. Elle se rapprocha de l'individu sans avoir l'intention de faire quelque chose. A vrai dire, elle ne savait jamais quoi faire mais étrangement, elle avait envie de ramener le si doux le sourire sur son visage. Elle s'approcha de lui et se retint de rire lorsqu'elle vit la bouteille entamé une longue descente. Esquissant un léger sourire, elle se rapprocha encore un peu mais quelque chose la retint alors qu'elle allait poser sa main sur son épaule. Le contact physique était à ses yeux trop précieux pour se le permettre souvent. Elle ne pouvait cependant pas laisser ça comme ça et fuir comme une voleuse. Je te la rembourserai. Elle faillit s'arrêter surprise de s'être lancée aussi vite. Elle détestait son impulsivité. Sou son soudain coup de colère, elle changea de ton. La jeune femme se rigidifia et ses yeux partir un peu de leur chaleur. C'est vrai... Il serait triste de perdre un liquide si précieux. Indication sur ses goût ou alors sarcasmes cachés, elle-même ne savait pas. Elle se décala légèrement et se réinstalla à la fenêtre balançant ses jambes dans le vide.

Elle lui avait laissé une place s'il voulait profiter de la fraîcheur ambiante lui aussi. Elle n'était pas bien grosse et elle était persuadée qu'ils tiendraient tous les deux sur le rebord de la fenêtre. Elle appuya ses jambes sur les tuiles en dessous de l'ouverture et inspira profondément l'air de la nuit. On y voyait quasiment rien et si la jeune femme n'avait pas eu son ours, elle ne distinguerait quasiment rien. Elle sortit un briquet commença à s'amuser avec la flamme. Elle ne voyait plus le jeune homme mais pensait l'avoir déjà vu quelque part. Sûrement dans sa maison. Elle le catégorisait directement dans les rubis avec sa bouteille et ses cheveux. Tu bois souvent seul  ? Tu sais je crois que l'alcool est moins amer si on le partage non ? Elle se détourna du dehors pour planter ses yeux noirs dans ceux brun de l'individu. Tu viens souvent ici ? Question qui lui permettrait de savoir s'il fallait qu'elle trouve un autre endroit quand elle n'avait pas faim. Elle se détourna de lui, sachant très bien qu'elle entendrait sa réponse. Elle admiré la nuit mais surtout savourait son calme. Aucun abrutit n'était là pour hurler, balancer du pouvoir ou jouer à qui en avait la plus gros. Reposant à vrai dire même. Elle sortit son portable et vérifia l'heure avant de le ranger. Elle avait la nuit devant elle même si elle espérait que le jeune homme ne la ferrait pas dégagé. Elle n'avait pas envie de se battre et ne voulait pas réveiller l'Autre.



Code by Joy

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tu cherches du réseau ou juste du repos ? [Pv Myo' ]

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum