Académie Tsuki
FORUM EN PAUSE

Bonjour à toi !
Le forum est en pause pour une durée indéterminée. Il n'y a donc plus de staff pour valider les fiches, faire tourner la boutique et faire des évènements, etc.
N'hésitez pas à revenir dans quelques jours prendre des nouvelles ! En attendant, vous êtes les bienvenus pour papoter dans la section hors-jeu !
(Luna)

Arrivée Fracassante |Pv : Yasushi & Mr Blackflower|

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Arrivée Fracassante |Pv : Yasushi & Mr Blackflower|

Message par Invité le Lun 08 Fév 2016, 16:24

Rappel du premier message :

    Ils font chier, à mettre leur putain d'académie de merde en Angleterre. Passer la frontière, c'n'est déjà pas simple, alors sauter la mer... Enfin, j'ai pu entrer dans le pays par le biais d'un ancien « associé » qui faisait passer de la came pour nous. Une fois sur le sol british... C'est tellement moche ce mot. Bref, je dus me résoudre à voler une voiture pour me rendre à Corn j'sais pas trop quoi. En plus d'être sur une putain d'île, leurs foutu académie est au fin fond du trou d'cul du monde. J'me demande qu'est c'que j'fous là, sérieux.

    Après plusieurs heures de route, j'arrivai enfin au pied d'un grand manoir parsemé des neiges des nuits passées. La température était très basse, tellement que le contraste avec celle de mon corps provoquait une espèce de fumée. Je crois que même sans avoir recours à Braise, la température de mon corps est très élevée. Tant mieux, dans un sens, ça m'a toujours évité d'avoir froid. Enfin. L'endroit était très reculé de la ville, par soucis d'intimité, je pense. Aucun panneau, ni aucune indication sur la route ne parlaient de cet endroit. Pareil sur internet, aucune information au sujet d'une Académie Tsuki. Peut-être que le fondateur de cet endroit préfère garder notre existence secrète. C'est compréhensible, vu comment les marginaux comme moi se font persécuter par des enfoirés qui se pensent supérieurs...

    Une grande allée se dressait devant moi. Au bout, trois immenses portes ornées de conneries des siècles passés. Ça fait très « mystique » comme endroit. En même temps, quoi de mieux pour accueillir des monstres...
    J'avançais donc, même si l'envie manquait affreusement. J'aurais pu simplement continuer ma vie de mafieux, j’aurais bien fini par trouver un nouveau boss. J’aurais même pu ouvrir mon putain de réseau. Arrg

    J'arrivais au pied des escaliers qui menait à la grande porte principale du manoir. J'ai encore le choix, après tout. Je n'suis pas obligé d'entrer, ni d'assister à leurs cours débiles... C'est bizarre, j'n'ai jamais douté de mes choix, auparavant. Quoi que, je n'avais pas vraiment de choix à faire, avant. Je me contenter de suivre des ordres...

    Je m'assis sur la deuxième marche de cet escalier, m'accoudant à la marche suivante. Je sortis une cigarette de la poche de mon manteau avant de la mettre dans ma bouche et de l'allumer à l'aide de mon doigt. Ouais, Braise me sert aussi d'allume-cigare, de temps en temps.
    Le temps de cette cigarette, j'observais les alentours. C'était étrangement calme, pour un abri de « gens comme moi »...

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas


Re: Arrivée Fracassante |Pv : Yasushi & Mr Blackflower|

Message par Invité le Mar 23 Fév 2016, 19:06

A peine eus-je regretté de ne pas être allé dans mon refuge que mon adversaire me rétorqua :

« Pauvre de toi, j'en ai la larme à l’œil, enfoiré. Si tu ne veux plus te faire tabasser, apprend à calmer tes ardeurs... »

Suite à cette remarque déplacée de la part de quelqu'un qui ne savait rien de moi, mes actions et de la vie dans la rue, je ne pus m'empêcher de lui sourire avec amusement malgré le fait qu'il allait me frapper.
Si tu savais mon gars. Je me demande ce que tu ferais à ma place, pensais-je en attendant le coup qui n'arriva jamais.
A la place, je sentis que j'étais attiré vers le sol, comme si une force s'était décuplée. Cela me fit perdre l'équilibre et je tombai sur le dos au sol. Le choc me coupa le souffle à cause de la douleur qui explosa dans ma cage thoracique. Et, alors que je tentai péniblement de respirer, j'entendis le clown nous dire :

« Vous savez comment on fait avec les enfants, je suppose ? On les prévient deux fois et s’ils n’écoutent toujours pas, on sévit à la troisième. Votre position ne doit pas être super confortable pour parler, mais ça ne durera que deux minutes ne vous en faites pas. Après cela, tout redeviendra normal, mais pendant ces deux minutes, je voudrais que vous réfléchissiez sur ce qu’il vient de se passer. Une fois que vous serrez libres, je voudrais que l’un comme l’autre me disent pourquoi il a commencé à se battre… Du moins, si vous savez. Ah et si par un quelconque miracle vous vous débrouillez pour exercer par une force plus puissante que la gravité qui vous maintient au sol, je n’aurai qu’à augmenter la pression, mais le plafond risquerait de vous tomber dessus et ça pourrait faire mal. Donc, restons calme et passons tous un bon moment plein de joie et d’amour. »

"Un bon moment plein de joie et d'amour", hein? Mes pensées allèrent directement vers ma petite-amie et mes mômes qui ne se doutaient certainement pas des difficultés que j'avais en ce moment. Cela eut le don de me calmer bien plus radicalement que les coups que je me portais régulièrement. Peut-être d'ailleurs que cette méthode ne marchait plus parce que je l'utilisais trop régulièrement?

Quand les deux minutes furent passées et que la pression qui me plaquait au sol disparu, je restai allongé. J'étais concentré sur le fait de respirer, et que sur cela. Je me moquais bien de ce que pourrait faire l'autre enflure ou ce clown au grand chapeau. Il fallait que je me souvienne de mon objectif, le seul qui m'avait maintenu en vie depuis tout ce temps.

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arrivée Fracassante |Pv : Yasushi & Mr Blackflower|

Message par Invité le Mar 01 Mar 2016, 03:45


   
Arrivée fracassante

   
Et si on discutait ?


   

Ahlalalala, je l’avais finalement fait. Cela fait combien de temps que je suis ici ? Normalement c’est dans ces moments-là que le flashback commence… Huuum… En fait, je n’ai rien à raconter. Bon, tant pis. Ca faisait pas si longtemps que ça que je suis ici… officiellement en tant que professeur. Mais je pensais pas avoir à utiliser mes pouvoirs contre les élèves si vite. Vu qu’ils sont là pourquoi ne pas le faire après tout. Mais j’entretenais le mystère quand même. Il ne faudrait pas qu’ils ébruitent ça, comme ça je pourrai impressionner les autres élèves. 116, 117, 118, 119 et 120, le temps était écoulé. La pression autour de monsieur au couteau et monsieur allumette diminuait peu à peu avant de revenir à la normale. Bon, j’espère qu’ils avaient bien réfléchi pendant ces deux minutes. Maintenant, je les laissais récupérer et ensuite…

Gyaargouuh ! On m’avait comme pincé le ventre. Ah… ça, c’était le contrecoup de mon pouvoir qui venait me dire bonjour. Du coup une légère grimace se dessina sur mon visage. Toutefois ça allait, n’ayant utilisé mon pouvoir que deux minutes, le contrecoup n’avait pas été bien violent. C’est aussi pour cette raison que je veux utiliser mon pouvoir le moins possible, ce fichu contrecoup m’attend à chaque fois que le temps est écoulé et il ne se prive pas pour m’attaquer. De plus, il va falloir que j’attende si je veux me resservir de mes pouvoirs, mais je ne pense pas en avoir besoin dans l’immédiat. Je soufflai un peu et reportais mon attention sur les deux enfants. L’ambiance des lieux était devenue bien plus calme qu’avant. J’avais réussi ? Bon, bah une mission remplie pour Keith Blackflower, allons-y !… Oui, j’aurais aimé dire ça, mais ce n’était pas fini. Je décidai de m’asseoir en tailleur sur le sol, tripoter mon chapeau afin de bien le replacer et m’adressai à monsieur au couteau et à monsieur allumette tout en leur souriant avec un ton de voix enfantin. Quoique j’ai mué depuis un certain temps déjà.


« Ghehehe ! Bien, bien, messieurs. Avez-vous réfléchi sur ce que je vous ai dit plutôt ? ♥ »

En attendant leur réponse, je me mis à dessiner dans le vide avec le bout de l’index. Qu’est-ce que je pouvais bien dessiner au juste ? Je crois bien que ce n’est… rien de définissable. Oui, je balançais mon doigt dans le vide et sans but, mais ça me donnait un style de bouger de cette manière fluide, je trouve.




   

   
...

   

   

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arrivée Fracassante |Pv : Yasushi & Mr Blackflower|

Message par Invité le Sam 05 Mar 2016, 18:01

HRP : Désolé d'avoir été aussi long !

    La pression exercée par le pouvoir de cet homme semblait être partie. Mon corps semblait soudainement un peu plus léger. Cela faisait donc deux minutes que nous étions comme ça. Jamais deux minutes ne m'ont paru aussi longues, enfin... Je poussais doucement le sol de mes mains pour revenir accroupi. Ses conneries avaient cependant réussi à me calmer, l'envie de me battre m'avais bizarrement quitté. De plus, j'avais déjà utilisé Braise deux fois dans un laps de temps assez réduit, je ne pouvais plus me permettre d'y recourir une nouvelle fois. L'homme à chapeau pris à nouveau la parole, mais, une fois de plus, je n'y portais pas attention. Malgré le fait qu'il soit puissant, son attitude est totalement risible. Ces gens-là m'énervent au plus haut point...

    Mon adversaire semblait rester au sol, sans bouger. Cette « soumission » avait dû le calmer aussi. Où il s'est peut-être évanoui ? De toute façon, son sort m'importe peu, il peut crever ici, je m'en fiche. Je tournais alors la tête vers ce qui semblait être un professeur. Il avait l'air bien abruti, à bouger son doigt comme ça. Comment ce fait il qu'un homme aussi ridicule soit aussi puissant ? Je ne me doutais pas qu'il existait de tel pouvoir en ce monde. Il peut littéralement contrôler la gravité dans une zone bien définie. J'ai bien intérêt à devenir plus fort, si je veux faire face à tous ces enfoirés. C'est bien pour ça que je suis ici d'ailleurs. Mais, comment des gens aussi... Absurdes peuvent m'aider à devenir plus forts ? Pfff...

    L'homme au chapeau était assis, et mon adversaire ne semblait plus bouger. Je n'ai plus rien à faire avec eux, ils ne me sont d'aucune utilité. Je regardais d'un air sérieux le professeur, avant de me lever doucement. Mon corps semblait considérablement plus léger, sans doute à cause de la gravité excessive qu'il avait dû subir un peu plus tôt. Je lançai un dernier regard à l'autre enfoiré par terre, qui ne bougeait toujours pas. J'espère que ça lui aura au moins servi de leçon, la prochaine fois risque d'être bien moins sympathique pour lui. Il avait quand même réussi à me faire mal. Par inattention de ma part, certes, mais il avait quand même réussi. J'arrêtai de sous-estimer les gens de cette académie dorénavant, s'ils sont là, c'est qu'ils sont spéciaux, eux aussi. Mais bon, je constate quand même qu'être spécial ne les rend pas moins cons...

    Après un assez long silence qui suivit la phrase de l'homme aux cheveux gris, je me retournais vers 'entrée de l'académie avant de commencer à marcher doucement vers la porte. J'ai déjà perdu assez de temps avec eux...

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arrivée Fracassante |Pv : Yasushi & Mr Blackflower|

Message par Invité le Mer 09 Mar 2016, 19:20

Après quelques minutes pendant lesquelles je n'avais fait que respirer en me rappelant des gosses de la rue et de mes objectifs les concernant, je commençai à me relever avec difficultés. Une fois assis, je pris encore un peu de temps pour me reprendre totalement. J'en profitai pour jeter un oeil au clown. c'est dépité que je le vis jouer avec ses doigts. C'était à se demander s'il était réellement adulte... Quant à l'autre gus, je ne le cherchai même pas. Je ne devais pas chercher la merde. Je me concentrai donc sur l'homme au chapeau en essayant en vain de cacher mon désespoir face à ses gestes visiblement incessants et je lui fis :

- Désolé, m'sieur le clown, mais je crois que personne ne vous a écouté.

Je détournai ensuite les yeux, légèrement les yeux, puis, faisant une moue et ajoutai comme pour moi-même :

- Sauf sur le fait que personne ne mérite de mourir, ça je l'ai bien entendu.

Oui, je l'avais entendu. Je me demandais cependant pourquoi. Si personne ne méritait de mourir, pourquoi voulait-on me voir crever? Pourquoi les tueurs existaient-ils? Pourquoi m'avait-Il apprit à tuer? Pourquoi ne pouvais-je pas déverser ma rage sur la personne qui avait fait de moi un apprenti assassin? J'étais totalement perdu et je sentais que l'assassin et la raison avaient fusionnés à nouveau.
C'est pas bon, pensai-je en fronçant les sourcils.

HRP:
Désolée pour la taille de ma réponse après tout ce temps...

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arrivée Fracassante |Pv : Yasushi & Mr Blackflower|

Message par Invité le Dim 20 Mar 2016, 20:03


   
Arrivée fracassante

   
La fin des hostilités


   

Après avoir contraint les deux élèves à arrêter leur bagarre, je leur avais demandé de réfléchir à leur acte et ensuite de m’en parler. Mais, il faut croire que j’y étais allé un peu fort, mais en même temps quand les enfants n’écoutent pas, on sévit et cela ne leur fait pas toujours du bien. Je les laissais tout de même récupérer des variations de gravité qu’ils avaient subie. Le premier à se relever était monsieur allumette. Il semblait assez en rogne, mais plus calme. Il ne dégageait plus cette envie de se battre. Cependant, il me lâcha un regard assez sérieux. Oulà, mon garçon ! Qu’est-ce qui ne va pas, c’est assez dérangeant de se faire regarder de la sorte. Les enfants d’aujourd’hui sont bien effrayants. Mais je gardais tout de même le sourire. Il ne me faisait pas spécialement peur, mais ce n’est pas mignon du tout de faire ça. Ensuite, il exécuta des pas et semblait se diriger hors des lieux. Bon, ça c’est… Eh, mais il m’a quand même ignoré ! Ahhh sur quel enfant à problème j’étais tombé cette fois ? Plus, je vois de nouveaux élèves et plus j’ai envie de continuer mon travail ici. Ce genre de durs à cuir sont souvent rongés par certaines choses et ne te fait pas de soucis, mon garçon on se reverra.

« Désolé, m'sieur le clown, mais je crois que personne ne vous a écouté. »

Ah, il est encore conscient, lui ? Il faut croire que oui, il était assis. Bon, eh ben ça va, je n’ai pas été trop violent si tout le monde s’en est sorti. Mais… C’est bien à moi qu’il parle ? C’était peut-être pour dire que personne ne m’a écouté, mais il parlait c’était déjà ça. Il continua alors à parler sur un fait que j’avais trouvé intéressant.

« Sauf sur le fait que personne ne mérite de mourir, ça je l'ai bien entendu. »

Il avait retenu quelque chose d’important. Tout le monde mérite de vivre, mais vu sa tête, lui aussi avait certaines choses qui semblaient le ronger de l’intérieur à ce propos. Bien que monsieur au couteau était juste en face de moi, j’avais pris une grande voix afin de me présenter.

« Je suis Monsieur Blackflower, profession d’éducation civique ! Etant professeur, n’importe quel élève peut venir me voir et ce pour n’importe quelle raison ! Je ferai ce qu’il faut pour l’aider ! »

En fait, si j’avais élevé la voix c’était pour que monsieur allumette m’entende et qu’il sache que s’il avait besoin de quelque chose il pourrait revenir me voir quand bon lui semble. Maintenant, je pense qu’il a des choses sur lesquelles méditer, je le laissais donc partir sans trop de soucis. Je ne les collerai pas, je n’étais pas ce genre de professeur… Quoique… Non, je ne suis pas comme ça. Le simple fait qu’il se soit calmé et surtout le fait que tous les deux n’aient mis personne en danger me suffisait. Après, il y  a la version dans laquelle je décide de ne pas les punir parce que je passais mon temps à me battre à l’école et que du coup je compatissais pour eux. Enfin bon. Pour le moment le moment, occupons-nous des personnes présentes. Je commençais à ramasser les livres qui étaient éparpillés dont celui qui avait servi de bouclier face au couteau, j’espère que je n’aurai pas trop de problèmes en arrivant à la bibliothèque. Enfin j’engageai la discussion.

« Toi et ton ami vous avez fait un sacré bazar. J’espère ne pas avoir à vous interrompre dans vos jeux de mains d’ici un certain temps. Baaahhh allez, tout le monde va bien c’est ce qui compte, personne ne sera sanctionné. Par contre, tu pourrais m’expliquer pourquoi tu te retrouves avec un couteau dans l’Académie ?  »

Non mais c’est vrai ça ! Les enfants d’aujourd’hui sont super dangereux, ils ont des armes comme si c’était des bonbons. Du coup, j’aimerais bien savoir la raison d’une telle possession avant de le laisser.




   

   
...

   

   

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arrivée Fracassante |Pv : Yasushi & Mr Blackflower|

Message par Invité le Jeu 31 Mar 2016, 18:15

« Je suis Monsieur Blackflower, profession d’éducation civique ! Étant professeur, n’importe quel élève peut venir me voir et ce pour n’importe quelle raison ! Je ferai ce qu’il faut pour l’aider ! »

Surpris par la force donnée à sa voix, je ne pus m'empêcher de le regarder avec des yeux ronds. Avant de comprendre qu'il l'avait fait pour mon ancien adversaire, la question du pourquoi s'était imposée longuement à moi. Tant et si bien que lorsque le clown repris la parole d'une voix normale, des livres pleins les bras, je n'avais toujours pas bougé :

« Toi et ton ami vous avez fait un sacré bazar. J’espère ne pas avoir à vous interrompre dans vos jeux de mains d’ici un certain temps. Baaahhh allez, tout le monde va bien c’est ce qui compte, personne ne sera sanctionné. Par contre, tu pourrais m’expliquer pourquoi tu te retrouves avec un couteau dans l’Académie ?  »

Il n'avait pas tort. Heureusement que personne n'avait été blessé dans cette histoire, à part mon adversaire et moi. Mieux encore, on m'avait stoppé dans ma folie meurtrière. Tout ça grâce à ce professeur aux allures de clown dérangé. Je lui étais redevable. C'est pourquoi je lui pris une partie de ses livres en retenant une grimace après m'être relevé gauchement. Puis, d'une voix rauque, je lui répondis :

- Il appartenait à un gus qui m'a attaqué dans la rue. Je l'ai gardé au cas où on m'aurait attaqué en groupe, mais j'aurais dû m'en débarrasser, surtout en voyant que j'allais perdre les pédales...

Après avoir fait quelques pas devant moi, je me tournai vers mon interlocuteur et lui demandai :

- Vous voulez les emmener où?

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arrivée Fracassante |Pv : Yasushi & Mr Blackflower|

Message par Invité le Lun 04 Avr 2016, 00:23


   
Arrivée fracassante

   
Le professeur et le garçon des rues


   
Retour au calme. Eh oui, une nouvelle mission remplie, Happy End ! J’aime ce métier. Monsieur allumette était parti, il ne restait plus que monsieur au couteau avec moi. Tandis que je ramassais les livres, je lui avais demandé ce qu’il faisait justement avec un couteau. Il se releva enfin et m’aida à ramasser le reste des livres -c’est un bon petit bonhomme tout compte fait- puis me répondit d’une voix quelque peu enrouée.

« Il appartenait à un gus qui m'a attaqué dans la rue. Je l'ai gardé au cas où on m'aurait attaqué en groupe, mais j'aurais dû m'en débarrasser, surtout en voyant que j'allais perdre les pédales...»

Alors comme ça c’est un enfant de la rue, même en Angleterre les violences de la rue subissent apparemment. Je me mis soudainement à ricaner en repensant à ma jeunesse. Cependant, je cessai bien vite car je savais parfaitement que cet univers est dangereux, les cicatrices qui parsèment mon corps en restent l’une des preuves. Dernier livre ramassé… mince c’est celui qui est planté, il va falloir que je la joue fine une fois que je rendrai ce livre. Bref, une fois que j’avais ramassé le dernier livre, que le tout était bien en main, je me mis à faire quelques pas. Monsieur au couteau fit de même puis me posa une question.

« Vous voulez les emmener où? »

J’arborai un nouveau sourire face au jeune homme. Ensuite, je lui tapotai la tête et lui ébouriffait les cheveux. Enfin, je répondis à sa demande.

« A la bibliothèque évidemment ! ♥ »

A la suite de cela, j’ôtai ma main de sa tignasse, puis redressai mon chapeau. Toujours sourire pleine dent, je constatai une chose: il avait compris qu’il avait commis une erreur, celle d’avoir gardé le couteau en ces lieux. Je me mis avancer, mais je devais lui faire comprendre une autre chose.

« Tes problèmes personnels ne doivent en rien affecter l’académie. Les histoires extérieures se règlent à l’extérieur. Ici, personne ne viendra t’attaquer en groupe, alors tu n’auras pas besoin de ce couteau ici, donc il n’a plus à refaire surface. Cependant, si tu as des problèmes extérieurs, je ne peux évidemment pas te laisser ainsi. Que dirais-tu qu’on aille dire un bonjour aux types qui s’en prennent à toi dans les rues ? »

Je lui avais donc proposé de rencontrer les personnes avec lesquelles il semblait se battre. Les bagarres des rues… Un phénomène qui touche toutes les époques et un phénomène qui peut très bien virer au cauchemar. A cause de ça j’ai perdu mon meilleur ami. Je connais les risques que ce jeune homme en court et si je peux faire quelque chose pour le sortir de ce monde vicieux, je le ferai.
   



   

   
...

   

   

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arrivée Fracassante |Pv : Yasushi & Mr Blackflower|

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum