C'est pas bien de boire ...

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

C'est pas bien de boire ...

Message par Maely le Ven 05 Fév 2016, 22:44

Rappel du premier message :

Des lunettes noires sur le nez, un uniforme plutôt débraillé et un chapeau sur la tête… La jeune fille semblait tout droit sorti d’une soirée des plus osées alors qu’elle parcourait les couloirs au radar. Les premiers cours avaient été désastreux, l’effet du joint perdurait, l’empêchait de se concentrer. Elle avait scotchée toute l’heure.

Elle ne prêtait qu’une légère attention au monde qui l’entourait, mettre un pied devant l’autre était déjà compliqué. Ed, elle le vit juste au moment de lever la tête pour chercher son chemin, elle eut un petit rire moqueur. Il n’avait pas non plus l’air frais.

« Bien dormi Ed ? »

La jeune fille attendit la réponse avec un léger sourire et s’apprêtait à poursuivre lorsqu’elle se sentit attrapée par la taille. Elle hurla alors qu’on la jetait sur une épaule masculine, comme un sac à patate ! Elle se retrouva alors le nez dans le dos d’un jeune homme, visiblement plus grand qu’elle. Elle tapa des poings dans ce dos qu’elle pouvait atteindre, battant des jambes violemment au risque de les faire tous deux tomber et cria.

« Mais lâche moi, espèce de fou furieux ! »

« A ta place je me ferais pas remarquer Misa ! Tu as été très vilaine ! »

A ces mots, la jeune fille pâlit en reconnaissant la voix de ce pion qu’elle connaissait bien… Angelo…
Qu’avait-il découvert qui l’accablait ? Son chapeau était tombé… dommage, elle l’aimait bien… mais ses lunettes tenaient toujours. Pourvu qu’il ne lui enlève pas et ne regarde pas ses yeux. En tout cas, les gens les regardaient passer, hallucinant devant une telle scène.

Elle jeta un regard d’appel à l’aide à Ed qu’elle voyait toujours, mais où donc l’emmenait Angelo ainsi ? Pas une personne pour l’aider… Elle devait fuir et vite avant qu’il ne voit ses yeux.
C’est alors qu’il la déposa au sol, dans un couloir vide et lui plaça une bouteille d’alcool vide sous le nez.

« C’est quoi ça Misa ! Je croyais que tu avais arrêté ! »

La jeune fille blêmit, fichue… Elle était fichue ! Et vu la fameuse bouteille… c’était sa planque d’hier soir qui avait été découverte. Il y avait tant de bouteilles là-bas… Combien en avait-il trouvé ? Non, elle ne voulait pas savoir.

« Passe à autre chose Misa ! »

Une moue agacée sur les lèvres, la jeune fille ne semblait pas faire mine de se repentir, elle leva le menton vers le jeune homme d'un geste provocateur et croisa les bras sans dire un mot. Elle n'allait pas se laisser faire comme ça ! Pour qui se prenait-il pour la surveiller, l'embarquer ainsi et la ridiculiser devant tout le monde ? Pourvu qu'un certain jeune homme ne les ai pas vu... L'avait-elle vu dans la foule ? Elle ne s'en souvenait plus. Son sang se glaça à cette idée.
avatar
Maely

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas


Re: C'est pas bien de boire ...

Message par Zakary le Mar 23 Fév 2016, 16:15

Depuis son arrivée l’atmosphère avait subitement changée. En effet le brouhaha continu avait cédé sa place à un silence assourdissant comme si la foule retenait son souffle. Cet homme aux cheveux bleuâtres, était-il aussi terrifiant que les rumeurs le racontaient ? Mon regard braqué dans sa direction, je le vis s’approcher d’une démarche ferme avant qu’il exprime son enthousiasme par rapport au remue-ménage qu’on avait engendré.

« Vous vous êtes bien amusés, dites-moi ? C'était drôle à voir, dis donc. »

Bien amusés ? C’était drôle à voir ? C’était quoi ces sous-entendus malsains ? Ce surveillant aimait-il vraiment que les élèves se mettent sur la gueule sans raison ? Mais à peine commençai-je à réfléchir à ses paroles que je sentis quelque chose saisir mon poing et sans m’y attendre je valdinguai sur le sol. Ni une ni deux la situation s’était complètement inversée et le gars aux cheveux rougeâtres initia un déchaînement de coup de poings contre mon visage. Mes bras bloqués par ses genoux, je n’avais pas d’autres choix d’encaisser la violence qu’il déversait sur moi. La douleur déjà bien présente à ma mâchoire lorsque je mettais moi-même frappé en le possédant se prolongea désormais à l’ensemble de ma figure. Ma vue se mit à se troubler comme si je commençai à m’endormir sauf que dans ce cas-ci j’avais extrêmement mal et la souffrance après chaque coup ne faisait que s’amplifier. Alors que je pensais finalement sombrer pour de bon, j’entendis une voix familière qui par miracle mit fin à l’agressivité qui s’abattait sur moi.

« Lâche-le ! »

Misana ? Tentant d’éclaircir ma vue, j’entrevoyais avec difficulté une personne aux cheveux rouges retenant le bras de celui qui me tabassait. Était-ce vraiment elle ?

« Tu es blessé… »

À ces mots, mes lèvres furent parcourues d’une brève douceur me rappelant celle que j’avais éprouvée lors de cette suave nuit dans la forêt enneigée. Pris d’un pincement au cœur j’avais honte du plan que j’avais entrepris puisqu’effectivement je venais de l’inquiéter.

« Laisse les, tu vois pas qu’il ont envie d’être tranquille. »

Une nouvelle ombre colorée venait d'apparaître aux côtés de Misana. Cette voix, c’était le garçon qui braillait il y a quelques minutes non ? Était-il au courant de ma liaison avec Misana ? Perplexe je me demandais bien ce que Misana pensait de ces paroles, elle qui souhaitait une relation sans attache. C’est alors que je sentis un puissant souffle balayer mon visage suivi d’un tremblement faisant vibrer le sol. Venait-elle de réagir à ces propos en activant son pouvoir ? Ma vue étant devenue si mauvaise que je peinais à distinguer ce qu’il y avait devant moi, sur les trois ombres colorées il n’en restait qu’une seule qui semblait debout. Supposant que celle-ci était Misana, je m’apprêtai à lui présenter mes excuses malgré la douleur qui entravait le moindre mouvement de ma mâchoire quand je perçus un rire endiablé. Cette ombre, ce n’était pas Misana !

« Enculé… Qu’est-ce que tu lui as f… » eûs-je le temps d’exprimer avant qu’un poids s’écrase brusquement sur mon visage.

Ma tête claquant sur le sol, ma vision s’obscurcit soudainement. Mes pensées, mon corps, mon entité plongèrent dans les ténèbres où je n’étais plus maître de rien. Dérivant dans ces eaux obscures, je savais dorénavant ce qu’avait ressenti le cyborg C16 lors de ce fameux passage. J’espérai alors qu’un Sangohan serait présent pour rendre la monnaie de sa pièce à celui qui m'avait fait ça et prendre soin de celle que j’aime…

HRP:
Hey ! Avant tout désolé pour la qualité de ma réponse et le temps que j'ai mis à la poster.

Cela fait déjà plusieurs jours que je n'ai plus la motivation et l'envie de RP. Je pense donc arrêter le RP pour un temps, voir même définitivement. Pourtant ce RP est juste génial et j'aurais tant aimé y participer davantage mais disons seulement qu'il arrive au mauvais moment. C'est pourquoi j'ai mis Zak' dans un état de coma pour éviter de le bloquer plus que je ne le fais déjà.

Je vous remercie pour tout ce que vous m'avez apportés et m'excuse encore pour la gêne occasionnée.

À bientôt ! (et si on se revoit pas, bon courage dans ce que vous entreprendrez !)


OST du moment
Je m'exprime en #00CD66
avatar
Zakary

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: C'est pas bien de boire ...

Message par Akatsuki Nakamura le Sam 05 Mar 2016, 20:11

HRP:
Désolée pour le temps de réponse, mais franchement c'est super délicat de répondre sans faire de conneries là. J'ai omis certains détails exprès parce que je pouvais pas les exploiter correctement en fonction de mon perso après. Et ma réponse est nulle en plus.

Les évènements passaient trop rapidement, j'avais pas vraiment le temps d'intervenir. Bon en plus c'était pas mon but premier, mais puisque j'avais réussi à m'introduire dans cette histoire, autant aller jusqu'au bout.

- Ah ! C’est bien toi Akatsuki de te planquer pour jubiler dans ton coin…

Je fais un sourire en coin. Pas tout à fait faux. Je m'étais bien planqué dans un coin avant de me montrer, lors de notre première rencontre. Puis Angelo renchérit :

- Tu matais mais tu n’es pas intervenu ? C’était ton show case privé ?

Mon petit sourire en coin s'agrandit légèrement. Je me contente de répondre, un éclat sadique dans le regard :

- Et alors ? C'était assez marrant de vous voir vous en foutre plein la gueule. C'est pas tout les jours qu'on voit ça donc j'en profite ~

Pendant ce temps, le type aux cheveux rouges avait tabassé presque à mort le roux. Mais j'avais pas eu -ou plutôt pu- intervenir, car Misana l'avait déjà fait. Et franchement ça partait en amour niais à en vomir. Mais les paroles du rouge m'avait interpelé :

- Pas très malin votre pote. Et beh, moi qui voulait pas foutre la merde aujourd'hui, c'est raté.

Intéressant. Alors il est de ceux qui aiment semer la merde sur leur passage ? Si on s'était rencontrés dans d'autres circonstances, peut-être qu'on se serait bien entendus. Peut-être. Mais bon je le connais à peine et normalement je ne devrai pas avoir une très bonne opinion sur lui, mais comme je suis pas normal surtout mentalement parlant, j'ai un petit avis positif sur lui. Petit. Parce que si il est comme moi, on sait que les connards s'entendent rarement très bien. Puis bon il s'est mis à rire comme un psychopathe sanguinaire sadique tueur en série. C'était pas une façon discrète de dire sa joie.

Je vis ensuite le type aux cheveux noirs -Narok je crois- balancer une épée -tranquille le mec, surtout qu'elle a l'air super lourde comparé à la mienne- sur la jambe du rouge. Heureusement qu'il l'avait touché avec le plat de la lame, sinon adieu la jambe. Puis Narok fabriqua littéralement une autre arme et l'abattit sur la cage thoracique du rouge. Ouille. Ca n'a pas vraiment l'air agréable ce qu'il venait d'encaisser. Enfin, il avait beau être à terre, il allait falloir sévir quand même. Je commence à m'approcher de Narok.

- Bha quoi ? C’est un connard sadique et fouteur de merde ! Il est bien mieux comme ça.

Une fois à sa hauteur, je lui dit :

- Peut-être. mais du coup tu te retrouve en tord, tout comme le monsieur à la teinture rouge dégueulasse ici tranquillement allongé par terre à moitié assommé. Et je pense que tu sais que ça va te retomber dessus à un moment ou à un autre. Fallait réfléchir deux minutes avant de commencer à vouloir le démonter.

Puis je me jette un coup d'œil vers la petite assemblée, et ceux à qui je m'adresse se reconnaîtrons :

- C'est pareil pour vous.

Voilà un discours qui n'est pas digne de moi. Je m'en étonne moi-même. Étais-je en droit de lui faire la morale, en sachant que je n'aurais guère fait mieux et que j'ai mon passé qui rentre en jeu ? Bien sûr que non. Je sais même pas comment j'ai réussit à sortir ce truc insensé. Genre je connais la loi mieux que quiconque. Pff. Je tourne la tête vers le rouge et lui fait clairement comprendre du regard que j'ai pas très envie de répéter ce que j'ai dit à Narok rien que pour lui. En supposant qu'il soit toujours conscient.
Puis je m'approche du roux à moitié mort, m’accroupis et pose mes doigts sur son cou. Il est en vie. Puis je me redresse et me tourne vers Angelo en lui disant :

- Tu peux l’amener à l'infirmerie s'teuplait ? T'es le plus près de la sortie et j'ai une petite affaire à régler avec certaines personnes.

Puis je m'approche de lui comme si de rien n'était, me poste à côté de lui et lui chuchote à l'oreille :

- J'espère que tu es au courant que ce que tu as fait ne sera pas sans conséquences. -petit sourire sadique- Je serai à peine surpris et très amusé que tu te fasse virer.

Je commence à me détourner de lui. J'avais jamais autant parlé de ma vie. Je sais pas pourquoi mais je sens les réflexions arriver surtout de la part de Narok. Allez savoir pourquoi.


                   

#ED0000 / #39D0E5 / #4D6EB2 / #C04E87 / #F29C1D

Revenir en haut Aller en bas

Re: C'est pas bien de boire ...

Message par Maely le Mar 08 Mar 2016, 21:19

« Tu es blessé… »

Bon sang, mais qu’est-ce qu’il lui avait pris à cet idiot de faire ça ? Misana ne décolérait pas et malgré tout elle avait le ventre tordu par l’inquiétude. Il allait finir par la rendre chauve. Que pouvait-il bien se passer dans cette tête d’émeraude ?

« Je te l’avais dit »

Oula, il avait trop fumé hier ou quoi Ed’ ? De quoi pouvait-il bien parler ? Les sourcils froncés, elle le regarda sans vraiment bien comprendre ce qu’il voulait dire quand un souffle puissant la déséquilibra et elle tomba sur les fesses quelques centimètres plus loin.
Le rire de Myo la déconcerta, il jouait à quoi ? Je suis le méchant Joker ? Elle le regarda en fronçant un peu plus les sourcils. La jeune fille aux cheveux rouges fut alors trop abasourdie par le pied du jeune homme s’écrasant sur le visage de son ami pour réagir.

« Pas très malin votre pote. Et beh, moi qui voulait pas foutre la merde aujourd'hui, c'est raté. »

Franchement, entre Myo et Zakary, à l’instant, elle ne savait plus vraiment qui frapper ! Entre celui qui provoquait la bagarre comme un lâche et celui qui envenimait les choses par… fierté ? Shit ! Si ça continuait comme ça elle allait se tourner vers les filles !
Les lèvres serrées, elle allait se lever lorsque Narok entama le combat contre Myo, qu’ils se débrouillent tous les deux ! Elle s’approcha de Zakary, de nouveau et glissa sa main sous la tête, s’étonnant de trouver du sable. Mais Angelo était déjà là, matant le bracelet qu’elle avait transmis à Zakary… Elle rougit et évita le regard du pion.

La peau n’était pas abîmée là où le pied de Myo l’avait atteint mais visiblement le sable n’avait pas été suffisant pour empêcher que Zakary ne s’évanouisse.
Akatsuki qui faisait la morale… SI la situation avait été différente, la jeune fille aurait fondu en éclats de rire. Mais là, l’état du jeune homme l’inquiétait.

- Tu peux l’amener à l'infirmerie s'teuplait ? T'es le plus près de la sortie et j'ai une petite affaire à régler avec certaines personnes.

Ainsi, Angelo se retrouvait de corvée d’infirmerie. Par contre, elle ne comprit pas tout ce que ce pervers de pion lui chuchotait mais, vu la tête de Angelo, cela devait probablement être un règlement de compte ou des menaces ! Si Angelo s’occupait du jeune émeraude, elle était rassurée, elle attendit de voir s’il avait besoin d’aide avant de tourner son regard vers Myo et Narok.
avatar
Maely

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum