La ville des conflits [Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

La ville des conflits [Terminé]

Message par Yasushi le 28/1/2016, 21:24

Encore une fois, j'avais réussis à passer voir mes gamins avant d'aller en cours du soir. Cours nouvellement donnés par un prof qui semblait... concerné, je dirais, par mes difficultés. Malheureusement, tout ne s'était pas passé comme cela aurait dû : sur le chemin vers un autre quartier, un groupe de six garçons, plus leur chef nommé La Brute, me prirent en embuscade. Ce dernier voulaient me faire payer le fait que j'étais devenu fort pour survivre au sein de ces rues qui pouvaient être bien dangereuses, au point de devenir à la fois son égal et son ennemi juré. Depuis ma fugue, il n'avait cessé de me voler et me taper, comme il le faisait avec la plupart des plus faibles que lui qui n'avaient pas une âme corrompue comme la sienne. Puis, quand j'eus découvert mon pouvoir, j'avais commencé à me défendre, ce qui lui avait fortement déplu... au point de vouloir me poignarder avec un couteau, par exemple.

Ils m'encerclèrent, faisant en sorte que fuir était devenu impossible. J'en avais marre de ces situations. J'aimais me battre, mais là c'était devenu lourd à supporter. Ils se mettaient maintenant toujours à plusieurs contre moi seul et utilisaient des armes plus ou moins sophistiquées. Ce jour-là, ils avaient opté pour des couteaux, des battes de baseball fraîchement volées et des pierres. Je commençais vraiment à avoir peur pour ma vie. N'allait pas me demander pas pourquoi... Mais je ne le montrai pas. Je ne voulais pas leur faire ce plaisir. C'est donc les mains dans les poches, un début de colère mêlé à de l'agacement sur le visage, que je me tournais vers mon ennemi de longue date pour lui demander :

- T'en as pas marre de m'chercher? On dirait un flic!

On dirait pas comme ça, mais je venais de lui faire la pire des insultes. Pour lui, un policier était la pire des créatures qui pouvait exister. En même temps, quand on savait qu'on le rechercher pour vole, passages à tabac et autres troubles publics et qu'il était majeur... je pense qu'on peut comprendre que son statut de personne rechercher comparé à un policier le mette dans tous ses états. Quoi que...
Bref, il ne mit pas longtemps avant de me cracher :

- Sale fils de pute! Tu vas me payer ça très cher! Aller les gars!

Alors, non seulement il venait de m'insulter, insulter ma mère (personne morte dont il ne fallait surtout pas toucher la mémoire sous peine de m'enrager à un point sans retour) et de déclarer la guerre. C'est donc fou de rage que je commençai à me défendre contre mes assaillants. Je me prenais des coups de tous les côtés, m'empêchant de créer mes boules de lumière. Au final, je fus acculé contre un mur en briques. j'avais une arcade sourcilière en sang qui me faisait super mal après qu'une pierre m'ait atteint là, des bleus partout et la lèvre en sang. Avais-je déjà été en si mauvais état? Mmh... Peut-être bien.
Lorsque La Brute s'approcha de moi alors que les autres avaient arrêté de me frapper, je profitai de mon moment de répit pour former une boule de lumière noire aux reflets rouges et violets. Je n'entendis pas ce que me dit mon ennemi et n'attendis pas qu'il ajoute quoi que ce soit avant de lui mettre ma boule dans son estomac, le projetant de l'autre côté de la ruelle, à deux mètres de là. Les autres virent rouge et vinrent me taper de plus belle alors que je tentai vainement de me défendre...


Je parle en #660000
avatar
Yasushi

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La ville des conflits [Terminé]

Message par Maely le 30/1/2016, 16:59

Une sucette à la bouche, Misana se promenait dans la rue. Le beau temps du matin avait eu raison de sa flemme du jour et elle s’était rapidement habillée pour aller se balader en ville. Vêtue de bottines noires, une robe simple mais pratique, la jeune fille portait un regard azur et amusé sur tout ce qu’elle voyait.
De la petite vieille qui essayait vainement de rattraper son petit-fils turbulent ou la jeune femme allumeuse au regard de braise, tout l’amusait. Elle approchait d’un de ses magasins favoris quand elle entendit un éclat de voix. Une curiosité de plus ?

- T'en as pas marre de m'chercher? On dirait un flic!

Une bagarre en devenir ? La jeune fille se frotta les mains, elle adorait les bagarres… Casser la figure d'un personnage doutait était bien agréable. Un défouloir contre les mauvaises idées.

- Sale fils de pute! Tu vas me payer ça très cher! Aller les gars!

La jeune fille aux cheveux rouges s’approcha rapidement, détaillant les combattants. Sérieusement, ils étaient autant contre un ? Armés qui plus est… olala, ça ne sentait pas bon tout ça, devait-elle vraiment s’en mêler parce que rejoindre un gros groupe dans la bagarre c’était pas son truc mais aider un mec seul… N’était-ce pas suicidaire ? Il était maintenant contre un mur, ses chances étaient vraiment minces...
Elle en était là de ses idées lorsque le démuni envoya l’un des leurs à ses pieds avec son pouvoir… La jeune fille haussa un sourcil, ainsi il était de l’académie ? Alors il était son devoir de l’aider. Elle s'approcha.
Le garçon était acculé contre le mur à prendre des coups, elle attrapa le bras de l’un d’eux et lui fit un petit sourire innocent.

« Hey, il se passe quoi ici ? »

Répondre violement ou non, elle ne lui laissa pas le temps d’y réfléchir et lui envoya un coup de genoux direct dans les bijoux de famille. Elle s’empara aussitôt de sa batte de baseball et l’assomma d’un coup avec cette dernière. Simple mais efficace, elle était maintenant armée.
Les autres étaient bien trop occupés à se défouler contre le jeune homme, elle en assomma deux autres supplémentaires avant qu’ils ne se rendent compte de sa présence. Légèrement en retrait par rapport à eux maintenant qu’ils l’avaient repéré. Elle sourit devant tant d’attention et fit tourner la batte dans sa main comme un bâton de majorette.

« Bon… qui veut jouer ? »

Provocatrice, une petite pose négligée et une main sur la hanche, elle était sûre qu’au moins l’un d’eux voudrait régler sa petite frimousse. Elle s’en réjouissait d’avance. Et puis… Cela devrait permettre à l’autre de Tsuki de reprendre un peu du poil de la bête, elle n’avait pas plus envie que ça de se battre seule.
avatar
Maely

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La ville des conflits [Terminé]

Message par Yasushi le 31/1/2016, 09:53

Sonné par les coups toujours aussi nombreux, je n'avais que peu conscience de ce qui se passait autour de moi. Du coup, je vis pas, et entendis encore moins, qu'une personne était venue pour m'aider à me débarrasser de cette bande. Je fus juste conscient que le nombre de coups diminuaient petit à petit jusqu'à disparaître. En ouvrant les yeux, en plus de La Brute, je découvris trois gars à terre alors que les trois restants fixaient avec animosité une jeune fille aux cheveux flamboyants. Elle souriait, visiblement amusée par cette bagarre, et faisait tournait une batte dans sa main d'une façon assez étrange à mes yeux. Elle jouait.

« Bon… qui veut jouer ? »

Bon... j'avais cerné son intention, faut croire. En même temps, vu la posture qu'elle avait adopté, cela ne pouvait pas vraiment en être autrement. Mes bourreaux, même celui qui était chargé de me tenir en place, se regardèrent comme pour débattre de la démarche à suivre. Puis, après m'avoir asséné un bon coup de poing d'avertissement sur une tempe, ils se dirigèrent vers elle. Dos au mur, incapable de bouger pour me lancer sur eux, je créai deux boules de lumières de la même couleur que celle qui avait mis La Brute au tapis, et je sifflai pour attirer l'attention des orphelins. Ces derniers se retournèrent et, en voyant mes boules de la taille de ballons de basket, leurs yeux s'agrandirent de peur. Je ne pris pourtant pas pitié, pas après ce que je venais de subir, et je leur envoyai mes deux créations. Apeurés, ils ne bougèrent pas. Deux furent touchés et le dernier tremblait en regardant la jeune fille et moi-même tour à tour.


- N-ne me faîtes pas de mal... implora-t-il.

- Dégage! Et n'oublie pas ton "flic" avec toi!

Il ne se fit pas prier : il attrapa un bras de mon ennemi qu'il plaça autour de son cou et il parti le plus rapidement que le poids assez conséquent de son chef lui permit. Quand il eut disparut, je me laissai glisser au sol. J'avais mal partout et éprouvais quelques difficultés à respirer. Portant mon regard sur la jeune femme, j'entrepris de lui montrer ma reconnaissance :

- Merci, de m'avoir aidé.


Je parle en #660000
avatar
Yasushi

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La ville des conflits [Terminé]

Message par Maely le 31/1/2016, 15:27

Maintenant qu’il y avait moins de monde entre eux, la jeune fille pouvait vraiment voir la victime. Elle l’observa quelques instants, détaillant ce frêle jeune homme aux cheveux blonds et l’air… pas très présent. Il devait avoir pris trop de coups…

Bon, elle put faire tourner sa batte plusieurs fois avant qu’ils ne se décident à bouger. Un dernier coup à leur victime… outch…. Elle se tient prête, nonchalamment, les regardant approcher et… Assena son coup en même temps que le garçon. Le contrecoup fit qu’il lui rentra dedans, l’obligeant à reculer de plusieurs pas avec une grimace.
Le dernier restant, par contre, ne semblait pas trop savoir que faire. De nouveau en position de combat, la jeune fille attendit, prête à parer à toute éventualité. Mais, suivant les ordres de sa victime, il prit son chef et s’en alla s’en demander son reste. Quelle déception, un combat trop vite terminé.

La jeune fille s’approcha alors du jeune homme, elle plongea son regard azur dans celui gris de son nouvel interlocuteur. Celui-ci commençait à s’affaler.

- Merci, de m'avoir aidé.


La jeune fille aux cheveux rouges lui frappa la tête avec la batte de baseball. Suffisamment fort pour qu’il ait un peu mal mais pas assez pour aggraver son état. Aussitôt son coup donné, elle le fusilla du regard.

« T’es pas bien d’utiliser ton pouvoir à la vue de tous ! Tu veux qu’on débarque dans l’académie pour faire de nous des sujets d’expérience ou quoi !? »

Son coup de gueule énoncé, elle lui tendit une main pour l’aider à se relever. Elle n’était pas vache jusqu’au bout tout de même. Un sourire aimable aux lèvres, elle reprit :

"Moi c'est Misana"

Maintenant, à lui de voir s’il lui tiendrait rigueur de son sermon ou s’il le prenait comme il se doit, ce type avait fait une belle connerie !
avatar
Maely

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La ville des conflits [Terminé]

Message par Yasushi le 31/1/2016, 20:03

Elle s'était approchée de moi, batte en main. Et, à peine eus terminé mes remerciements qu'elle m'asséna un coup sur la tête. Aïe! Pas assez fort pour m'assommer, mais assez pour me faire mal et m'énerver encore plus, ce coup nous fit nous fusiller mutuellement du regard.

- Non mais ça va pas... ?! commençai-je avant d'être coupé par mon interlocutrice.

« T’es pas bien d’utiliser ton pouvoir à la vue de tous ! Tu veux qu’on débarque dans l’académie pour faire de nous des sujets d’expérience ou quoi !? »

Il était vrai que je n'avais jamais pensé à ce détail. D'autant plus que j'avais pris l'habitude de m'en servir pour me défendre depuis l'âge de huit ans. Autant dire que cela faisait presque dix ans que je l'utilisais quand bon me semblait. Je n'avais donc pas pensé qu'en intégrant l'Académie il allait falloir que je fasse attention à ce détail. Du coup, je ne répondis rien et acceptai la main qu'elle me tendit pour m'aider à me relever. Elle m'adressa un sourire que je ne parvins pas à retourner, trop préoccupé.

"Moi c'est Misana"

L'énervement mêlé à de la peur m'enserrait la poitrine et la gorge. Il fallait que je frappe un truc. Je fis donc face au mur qui était jusque là derrière moi, et sans prévenir je mis un violent coup de point dedans. Puis, droit comme un i, je pris un petit instant pour me jauger avant de me tourner vers Misana et enfin lui répondre.

- Yasushi. Désolé, je devais le faire.

Je m'attendais un peu à ce qu'elle me demande pourquoi, mais je ne savais pas du tout ce que je pouvais lui répondre. Certainement pas lui dévoiler le secret que je gardais et dont j'avais jamais parlé. Même ma petite-amie n'était pas au courant! Au pire, ma phrase était légèrement ambiguë, non?


Je parle en #660000
avatar
Yasushi

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La ville des conflits [Terminé]

Message par Maely le 31/1/2016, 23:12

- Non mais ça va pas... ?!

Ah ! Ca ne lui plaisait pas ? Eh bien tant pis ! S’il voulait jouer à l’idiot elle n’allait pas se gêner pour lui remonter les bretelles ! Il ne lui rendit pas son sourire, un rancunier peut-être ? Misana haussa les sourcils, prête à reprendre son chemin. Elle n’allait pas se faire enquiquinera par un inconnu pendant sa promenade, Tsuki ou pas Tsuki, peu importe.
A ce moment-là, il frappa le mur. Oh oh, un colérique ? Les bras croisés, elle le regarda faire sans un mot. Combien de coups allait-il donner ? Un ? Quatre peut-être ? Ah non, un seul lui suffisait apparemment.

- Yasushi. Désolé, je devais le faire.

Il devait le faire. Un principe qu’elle avait du mal à comprendre mais bon, elle n’allait pas le juger même s’il était… vraiment étrange comme personnage. Elle passa une main dans ses cheveux, sa batte de baseball volée abandonnée à ses pieds.

« Essaye juste de pas faire tomber le mur, il l’a pas mérité le pauvre ! »

Ah, Misana et son humour à deux balles. Il y avait des jours où elle avait la classe. D’autres comme celui-ci où elle ferait mieux de ne pas ouvrir la bouche. Enfin, on ne se refaisait pas comme ça. Un jour peut-être… Elle réfléchira à deux fois avant de sortir une ânerie. Ou pas.
Elle fit un geste vague de la main, comme pour lui dire d’oublier ce qu’elle venait de dire et planta son regard dans le sien.

« Ils te voulaient quoi au fait la bande de racaille ? Tu les connais ?»

C’est ce qui s’appelait mettre les pieds dans le plat. Mais bon, elle l’avait aidé, elle méritait bien de savoir dans quoi elle s’était embarquée non ?
avatar
Maely

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La ville des conflits [Terminé]

Message par Yasushi le 31/1/2016, 23:59

Comme pour se débarrasser de la gêne occasionnée par le geste que je venais de faire, elle passa une main dans ses beaux cheveux rouges, la batte préalablement laissée à terre, et fit :

« Essaye juste de pas faire tomber le mur, il l’a pas mérité le pauvre ! »

Interloqué, je la fixai sans rien dire. J'aurais bien levé un sourcil sous l'effet de l'incompréhension, mais la douleur causée par l'ouverture de mon arcade sourcilière m'en empêchait. J'abandonnai bien vite, surtout quand elle me fit signe de laisser tomber. Finalement, cela tombait bien : je n'avais pas envie de réfléchir plus que cela. Mon esprit était bien trop occupé à tourner en boucle les évènements de la soirée et essayer de trouver une solution pour que je ne meurs pas assassiné par cette bande d'orphelins des rues sans cervelle. Mon regard fut cependant happé par celui de la jeune demoiselle, rompant le fil de mes pensées, et elle me demanda sans préambule :

« Ils te voulaient quoi au fait la bande de racaille ? Tu les connais ?»

Détournant le regard, je mis mes mains sur mes hanches et prit un air grave. Puis, sur un ton allant de pair avec mon air, je lui répondit :

- Ils veulent me tuer. Le premier que j'ai mis KO, c'est mon pire ennemis et celui qui veut me tuer depuis que j'ai huit ans environ. Tout ça parce que je n'ai pas voulu suivre ses règles barbares!

Cette dernière phrase que j'avais presque criée me fit grimacer de douleur et porter une main sur mes côtes.

- Merde... soufflai-je tant j'avais mal avant de me relever et de continuer comme si de rien n'était. Tu faisais quoi par ici, dis-moi?


Je parle en #660000
avatar
Yasushi

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La ville des conflits [Terminé]

Message par Maely le 1/2/2016, 20:22

Le pauvre petit… Il avait l’air mal en point et, malheureusement pour lui, elle s’en préoccupait comme de sa dernière chaussette. Elle s’accroupit face à lui, le visage impénétrable, son regard planté dans le sien.

- Ils veulent me tuer. Le premier que j'ai mis KO, c'est mon pire ennemis et celui qui veut me tuer depuis que j'ai huit ans environ. Tout ça parce que je n'ai pas voulu suivre ses règles barbares!

Une main sous son menton, elle sourit, peu distraite pas la douleur qu’il manifestait. Elle ne s'en sentait pas vraiment concernée...

« Tu lui dois beaucoup d’argent ? »

Elle s’approcha de lui et passa un bras sous ses épaules pour l’aider à se relever. Espérons seulement qu'il ne le prenne pas pour une attaque et ne la repousse.

« Plus sérieusement, tu es vraiment mal tombé dis donc toi ! Un psychopathe de ce genre, il y en a qu’un toutes les 15 villes tu sais ! »

- Tu faisais quoi par ici, dis-moi?

Une main dans les cheveux, elle le dévisagea comme s’il lui posait la plus étrange des questions. Il voulait son emploi du temps avec ça ?

« Baahhh… La touriste… »

De nouveau debout, elle promena son regard sur les différentes victimes présentes. Il y en avait un paquet quand même. Elle eut un demi-sourire et reporta de nouveau son attention sur le jeune homme.

« Dans tous les cas… On devrait pas trainer ici. Il faudrait pas qu’on nous associe à ces étranges blessures… »

Elle pointe du menton les étranges traces dans le dos des deux victimes de Yasushi. Elle lui fit un sourire moqueur.

« Peut-être qu’en se tenant comme un petit couple, on passera inaperçu. »

Oula... peut-être qu'il allait se faire des idées avec ça, elle n'aurait peut-être pas du lui proposer son aide...
avatar
Maely

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La ville des conflits [Terminé]

Message par Yasushi le 1/2/2016, 20:47

De l'argent? La Brute ne s'encombrait pas de monnaie, préférant largement voler les biens en eux-mêmes. Même si une fois il m'avait demandé de lui donner le fric que j'avais gagné en travaillant, j'étais certain qu'il s'agissait seulement d'un moyen d'obliger mes mômes à utiliser ses méthodes pour survivre. Méthodes que je leur avais interdit d'utiliser. Elle avait cependant raison sur un point : j'étais bien mal tombé. Et encore! Elle ne savait pas que c'était le deuxième psychopathe auquel j'avais affaire dans ma vie.
Après m'avoir aidé à me relever, elle se passa une main dans ses cheveux, semblant réfléchir à ma question. Si elle ne voulait pas répondre elle n'était pas obligée. Ce n'était pas comme si j'avais vraiment envie de savoir. Alors, quand elle me dévisagea étrangement, je détournai le regard en fronçant les sourcils.

« Baahhh… La touriste… »

Elle n'était pas d'ici donc. Si ça lui plaisait, pourquoi pas? Le silence qui suivit attira à nouveau mon attention sur la rouquine. Cette dernière regardait mes anciens assaillants qui nous entouraient. Puis, ses yeux se posèrent sur moi alors que ses lèvres s'étirèrent e un demi-sourire :

« Dans tous les cas… On devrait pas trainer ici. Il faudrait pas qu’on nous associe à ces étranges blessures… »

Elle désigna les traces laissées par mon pouvoir. Je n'avais jamais fait attention à cela et je devais avouer qu'on faisait tellement peu attention aux orphelins de la rue que l'idée que je mettais des personnes en danger ne m'avait pas traversé l'esprit. Et puis, pourquoi nous associerait-on à ça? Oh, peut-être parce que j'avais la gueule fracassée? Ouais, peut-être bien...

« Peut-être qu’en se tenant comme un petit couple, on passera inaperçu. »

Elle se moquait de moi. Je le voyais, mais je m'en fichais. Je haussai donc des épaules et mis mes mains dans mes poches avant de commencer à partir à pas lents en direction de l'Académie. J'aurais largement préféré aller à l'auberge, mais je n'étais pas certain d'y emmener cette fille. Tout en marchant, je lui répondis :

- Si t'y tiens, viens me prendre le bras, mais ça ne veut rien dire pour moi.

Je me tournai vers elle et, un sourire aux lèvres, j'ajoutai sur un ton provocateur :

- Désolé ma jolie, mais j'ai déjà une jolie brune qui m'attend.

Je lui étais reconnaissant de m'avoir aidé, mais j'avais l'impression qu'elle n'était le genre de fille qui aimait être protégée ou traitée comme je le faisais avec Yumi. Bagarreuse. J'aimais bien ce trait de caractère qui semblait l'animer. Peut-être que ce serait sympa un duel contre elle.


Je parle en #660000
avatar
Yasushi

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La ville des conflits [Terminé]

Message par Maely le 3/2/2016, 20:10

La situation était vraiment étrange, comme son interlocuteur d’ailleurs. Pourquoi elle était là au juste ? Ah oui, elle ne voulait pas abandonner un camarade de l’académie… On dirait bien que le caractère tout gentil et tout mignon des émeraudes déteignait sur elle. Ce devait être à force de les fréquenter… Depuis combien de temps n’avait-elle pas passé avec un rubis ? Hum… des mois en fait…

- Si t'y tiens, viens me prendre le bras, mais ça ne veut rien dire pour moi.

Oh, il pouvait tenir debout en fin de compte ? Elle avait mal estimé son endurance physique, pas aussi faible et maigrichon qu’il ne laissait paraitre, elle sourit, agréablement surprise et le suivit d’un pas guilleret.

- Désolé ma jolie, mais j'ai déjà une jolie brune qui m'attend.

Une jolie brune ? Misana sourit et lui passa devant. Devait-elle prendre la batte en souvenir ? Non… cela allait attirer l’attention sur eux. Elle glissa une main dans ses cheveux et fit un sourire coquin à Yasushi.

« J’aime bien les jolies brunes, elle s’appelle comment ? ... Tu as une photo ?»

Avec ça… s’il ne s’imaginait pas qu’elle était branchée fille, elle s’appelait Marie et plus Misana… Enfin, pas sûr, il pouvait également avoir compris le trait d’humour qu’elle y avait glissé. Cela dépendait de son habitude à rencontrer des folles furieuses comme elle ou pas. Elle glissa alors une main autour du bras du garçon et indiqua l’académie du menton.

« Alors on y va Cœur prit ? »

Bon sang, elle avait encore envie de se battre, de se défouler… Peut-être devait-elle aller courir en rentrant à l’académie. Oui, c’était ça, elle allait courir dépenser toute cette énergie réveillée. Elle reprit alors une sucette dans sa poche dont elle croqua un morceau avant de l’enfourner dans sa bouche. Se rappelant le jeune homme, elle lui en tendit une autre.
avatar
Maely

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La ville des conflits [Terminé]

Message par Yasushi le 4/2/2016, 09:22

Quand elle passa devant moi pour me faire face, elle avait un sourire éclatant aux lèvres. Elle fit virevolter ses cheveux et me demanda :

« J’aime bien les jolies brunes, elle s’appelle comment ? ... Tu as une photo ?»*


- Yumi, et j'ai pas de photos, lui répondis-je simplement, refusant de réfléchir à ce que signifiait son langage corporel.

Je n'avais absolument rien contre les amours autres que celui que je connaissais. Je voulais tout simplement ne pas réfléchir. Sans parler que si je me mettais à le faire, j'allais vite comprendre que le premier endroit où je serais emmené serait... l'infirmerie. J'y pensai tout de même par une association d'idée.
*Oh! non... Pas encore..!*

« Alors on y va Cœur prit ? »

Je ne lui répondis pas alors que je sentais ses bras entourer le mien. Je me repris cependant ma marche, ignorant le sang qui coulait sur mon visage. J'étais bien trop habitué à ce genre de choses...
Le silence s'était installé. Je n'allais pas m'en plaindre. Un son, cependant, attira mon attention. En baissant les yeux sur la jeune femme, je vis qu'elle mangeait une sucette. Puis, sans préambule, je la refusai :

- Non, merci.

J'avais l'estomac relevé par ce qui s'était passé. Ce n'était pas le bon moment pour manger.
Les rares passants que nous croisâmes se retournaient sur notre passage, ce que je n'aimais du tout. J'en serrais les poings dans mes poches, m'obligeant au calme. Sérieusement, quand allais-je enfin pouvoir mener une vie "normale"? Quoi qu'avec un père assassin, c'était peut-être impossible...

- Quel est ton pouvoir à toi? demandais-je sans prévenir à Misana quand je fus certain que personne ne nous écoutait.


Je parle en #660000
avatar
Yasushi

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La ville des conflits [Terminé]

Message par Maely le 4/2/2016, 22:02

- Yumi, et j'ai pas de photos

Elle le regarda attentivement alors qu’il répondait, le moins de mots possibles, le moins d’informations… Avait-il peur qu’elle saute sur la jeune fille en question ? Non, il n’avait même pas l’air d’avoir saisi l’énorme sous-entendu qu’elle venait de glisser.
Alors qu’elle lui proposait une sucette, elle remarqua qu’il avait du sang qui coulait sur son visage. Elle sortit alors un mouchoir de sa poche et essuya le plus délicatement possible le sang, délicatement… enfin délicat pour elle uniquement…

- Quel est ton pouvoir à toi?

A cette question, elle regarda rapidement autour d’elle et en arriva à la même conclusion que le jeune homme comme quoi personne ne pouvait les entendre. Elle sourit sans répondre, enfin… Elle avait décidé de le faire mariner un peu.
Alors que cela faisait au moins une minute qu’il avait posé sa question, elle prit une grande inspiration et souffla.

« Je contrôle le vent… enfin… pour l’instant ce n’est pas grand-chose mais j’ai bon espoir de m’améliorer… Il faut que je continue de m’entrainer. »

Elle haussa les épaules à ces propos et, décidant qu’ils avaient suffisamment quitté la ville, lâcha le bras du jeune homme.

« Bon. Tu sais où se trouve l’infirmerie ? Je t’abandonne, j’ai encore quelques courses à faire ! »

Elle sourit et l’embrassa sur la joue, taquine.

« Essaye de pas recommencer à te battre pour aujourd’hui ! »
avatar
Maely

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La ville des conflits [Terminé]

Message par Yasushi le 8/2/2016, 10:25

Du coin de l'oeil, je la vis regarder tout autour de nous. Certainement ne me faisait-elle pas confiance après la démonstration que j'avais offerte. Je n'en avais que faire. Et si elle ne voulait pas répondre, je n'étais pas le genre à insister. Le fait cependant qu'elle ne m'adresse pas la parole fit apparaître une petite moue sur le visage.
Après une minute qui me parut aussi longue que dix, elle prit une inspiration et souffla :

« Je contrôle le vent… enfin… pour l’instant ce n’est pas grand-chose mais j’ai bon espoir de m’améliorer… Il faut que je continue de m’entrainer. »

Le contrôle du vent. Ce ne devait pas être si mal que ça tout de même. Elle haussa les épaules avant de me lâcher.

« Bon. Tu sais où se trouve l’infirmerie ? Je t’abandonne, j’ai encore quelques courses à faire ! »

- Merci... commençai-je avant d'être coupé par un bisou qu'elle me fit sur la joue.

« Essaye de pas recommencer à te battre pour aujourd’hui ! »

- Promis, lui répondis en la regardant partir.

J'étais certain que je ne pourrais pas m'en sortir si je venais à me battre une nouvelle fois. Bien capable de marcher, je n'arrivais pas vraiment à respirer correctement et j'avais mal partout. C'est donc sans faire d'histoires que je me dirigeai vers l'infirmerie. Mieux vaux pas que vous sachiez ce que m'a dit l'infirmière...


Je parle en #660000
avatar
Yasushi

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La ville des conflits [Terminé]

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum