Je n'aurais pas dû... [Terminé]

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Je n'aurais pas dû... [Terminé]

Message par Lucy le 13/1/2016, 06:52

Étrangement, alors que je promenais dans l'académie en cette fin de soirée, j'eus envie de sortir en ville pour voir ce qui si déroulais. Le soleil n'avais pas encore débuté sa descente, mais la journée commençai tranquillement à s'achever. Cette soudaine envie me sembla très étrange. Sortir en ville, en pleine soirée, dans un endroit avec beaucoup de gens. Normalement, la seule pensée de me retrouver entourer de gens me faisait terriblement peur et m'angoissait. Mais en ce moment, j'étais plutôt exciter à l'idée de découvrir un autre aspect de cette ville.

C'était peut-être à cause que j'étais dans cette académie depuis déjà environ 1 ou deux mois? Je ne savais pas exactement. Peut-être aussi étais-ce à cause qu'aucun incident c'était produit depuis un certain temps? Ou à cause que je me sentais en confiance d'être capable de me contrôler entourée de plusieurs personnes? Je ne savais pas exactement le pourquoi du comment que je me sentais ainsi, que j'avais cette envie précise d'essayer de me mélanger à la population ''normale''.

Malgré une certaine partie de ma tête qui me conseillait de ne pas y aller, je décida tout de même de faire confiance à cette envie qui me préoccupais en ne réalisant pas réellement les conséquences possibles de mon geste futur.

En entrant dans ma chambre, je me dirigea immédiatement vers ma garde-robe pour aller y dénicher des vêtements autre que l'uniforme que j'arborais présentement. Ces derniers était joli et faisait l'affaire pour les études et pour l'intérieur de ce bâtiment, mais je n'allais quand même pas restée habillée ainsi pour sortir en ville. Surtout pas pour ma première sortie en ville depuis des lustres!

Mon habillement final fut donc un jeans serrer avec des bottes noirs montant jusqu'à mes genoux avec un chandail noir assez décolleté. C'était un habillement mieux adapté à une sortie en ville, mais quand même très simpliste. Pour finaliser le tout, j’enfilai mon manteau ainsi qu'une tuque noire pour cacher mes cornes. Il faisait plutôt frisquet à l'extérieur en cette fin de journée alors le manteau me semblait plutôt nécessaire.

Appelant un taxi, je sortis de la maison Émeraude et me dirigea vers le portail pour patienter en attendant l'arrivée de mon chauffeur. Je savais que les étudiants avait un couvre feu en milieu de semaine, mais puisque j'étais âgée de 20 ans, le mien se trouvait à 23h. J'avais alors grandement le temps de faire ce que je voulais puisqu'il était seulement 19h30.

***

Je ne savais pas vraiment ou je me dirigeais. Je laissais tout simplement mes pas me guidés à travers la ville. Mon ventre commença alors tranquillement à démontrer son mécontentement puisque cela faisait quelques heures que je n'avais rien avalé. Je remarqua alors un petit restaurant à ma gauche et y entra pour me commander un petit repas vite fait histoire de continuer mon exploration.

Lorsque je finis mon repas, quelques minutes plus tard, je sortis immédiatement du restaurant pour continuer ma grande marche de santé. Je remarqua rapidement que je me trouvais à présent en plein milieu du quartier animé. C'était plutôt évident en fait puisqu'il y avait quand même pas mal de gens, selon moi, dans cette partie de la ville.

Instinctivement, je me dirigea vers un bar pas mal bondé à cette heure. Je ne savais pas vraiment ce qui me prenais en ce moment. Je faisais totalement le contraire de ce que j'aurais fait en temps normal! Je m'approcha alors du bar me trouvant par le fait même un banc de libre pour m'y assoir et ainsi me commander un breuvage plutôt simple, sois une bière. Je voulais rester assise ici, tout simplement à regarder la télévision qui se trouvait en face de moi ainsi que les gens qui m'entourais. Je voulais les analyser, voir comment il se comportait dans leur vie de tous les jours. Cela faisait tellement longtemps que je m'étais isolé que j'en oubliais comment c'était réellement.

Les premières minutes se passèrent sans problème, j'étais seule dans ma bulle et il me semblait y avoir aucun incident possible à l'horizon. C'était ce que j'espérais du moins. Mais bon, je me faisais des idées...

Tout commença lorsque je me fit abordé par un homme. Plus âgé que moi, certes mais qui paraissait tout de même très bien. Il était évident qu'il avait déjà plusieurs consommation à son actif. Il débuta la conversation tranquillement en me demandant mon nom et ce que je faisait dans cette ville. Le style de début de conversation typique quoi. Je lui parlais sans gêne, étant même contente de pouvoir discuter avec quelqu'un de normal.

Puis, je ne sais pas pourquoi, mais c'est précisément à ce moment que je me rappela ma dernière conversation avec Narok, les mots qu'il avait prononcé avant de quitter l'infirmerie...Cela faisait environ une semaine que je ne l'avais pas croisé. On ne c'était pas vraiment laisser sur une bonne note et je me demandais soudainement comment il se sentais, s'il avait bien récupérer de notre dernière rencontre. Pourquoi est-ce que je pensais à lui, en ce moment précis?? J'avais eus la semaine pour me poser ces questions, mais non. C'était maintenant qu'elles décidaient de faire leurs apparitions..!

Je soupira alors fortement, en secouant la tête de gauche à droite. J'étais toujours dans mes pensées lorsque je réalisa que l'homme à mes côtés m'adressais toujours la parole et qu'il n'avait pas vraiment eu l'air d'apprécier mon comportement. Mais je n'avais que soupirer! Malgré cela, il semblait quand même frustré de mon comportement. Je ne me rappelais même pas les derniers mots qu'il avait prononcé. Finalement, il était peut-être fâcher parce que je ne l'avais pas écouté, même ignorer pendant mes dernières réflexions?

Voyant les émotions qui semblai peu à peu apparaître sur le visage de ce jeune homme, mon cœur commença tranquillement à battre plus rapidement. Je pris rapidement mon manteau, essayant de me diriger vers la sortie la plus proche pour m'éloigner de cette place remplis de gens. Mes sens devenais confus et au lieu de me diriger vers la sortie, je m'étais diriger en plein milieu de la piste de danse... Et c'est à ce moment que je sentis quelqu'un m'agripper le bras.

-Hey ho! Tu va rester ici! On a pas finis de parler!

Lorsque je reporta mon regard vers l'arrière je pus identifier l'homme avec lequel j'avais discuté quelques minutes auparavant. Il me retenait par le bras, voulant surement essayer de continuer la discutions que nous avions commencé.

-Lâcher-moi! Il faut que je m'en aille!

Et c'était vrai, c'était ça le pire... Mon cœur commençait à s'emballer et je sentais la sueur dans mon dos. Oh non!! Ce n'étais vraiment pas le moment que ça se produise! Partout ou je portais mon regard, je voyais des gens, seulement des gens. J'étais entouré! La panique commençais à s'emparer de moi et je savais ce qui allait se produire si jamais je ne sortais pas de cette endroit. J'allais tout simplement craquer...

D'un regard rapide, je fit comprendre à l'homme que j'étais sérieuse et qu'il avait à faire à me lâcher. Il sembla comprendre et lâcha mon bras sans me poser de questions. Rapidement, je tassa les gens qui se trouvaient devant moi sans gêne jusqu'à la sortie. Lorsque j'atteignis la porte, je la poussa d'un seul coup pour finalement me retrouver à l'extérieur.

J'avais mon manteau dans mes mains, ne sentant même pas le froid contre la peau de mon cou et de mes avant bras. Il faisait tellement chaud! J'avançais parmi les gens à l'extérieur, essayant de me trouver un endroit où je pourrais me retrouver seule pour me calmer. Mais il y avait des gens partout! Quelle idée j'avais eu de vouloir me jeter en plein milieu d'une foule de gens..!

Je vis alors une ruelle, un peu plus loin où il n'y avait personne! Elle était aussi très sombre, ne possédant aucun éclairage malgré la noirceur qui avait englouti la ville. Mais je m'en foutais. Il n'y avait personne et c'était l'important! Je me mis alors au pas de course, bousculant le monde sur mon passage sans aucune pitié. J'entendais même certain dire de méchant mots, mais je les ignorait. Le plus important pour l'instant était de reprendre le contrôle sur mon état de panique qui continuais de m'envahir plus les minutes avançait.

Arrivé dans cette ruelle plutôt sombre, je lança mon manteau à mes pieds me mettant face à un mur de brique, une de mes mains sur ma poitrine et l'autre contre le mur de briques. J'essayais de reprendre un souffle normal, de me contrôler, mais c'était tellement dur... Je ne savais pas si j'y arriverais. J'étais beaucoup trop paniquée en cette instant pour espérer reprendre rapidement le dessus sur mes émotions. Décidément, les futures sortie en ville était à proscrire...


avatar
Lucy

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je n'aurais pas dû... [Terminé]

Message par Narok le 13/1/2016, 11:59

J’avais récemment approfondis la maitrise de mon pouvoir. En outre j’avais de nouvelle possibilité et je continuais à étudier les sujets que je pensais aptes à m’aider dans mon apprentissage. J’avais donc décidé ce soir de me pencher sur « Métallurgie, du minerai au matériau ». Ce livre devait recéler des secrets pour mieux comprendre mon incapacité à faire certains métaux seule-ment.

Le seul problème c’est que ma chambre était beaucoup trop calme. Le silence absolu était un ennemi sur ce genre de livre bien tassé et soporifique. Et l’absence quasi continue de mes camarades de chambres n’arrangeait rien. Je décidais donc de prendre mes débuts de notes que je calais dans les pages du livres et commença à me préparer pour partir en ville. S’il me fallait du bruit le quartier animé vers 20h devrait m’en fournir… voir même un peu trop mais bon.

*^*

Vêtu de mon manteau en cuir noir qui m’arrivais au genou d’un jean simple et d’un t-shirt noir juste au corps. Je ne portais d’autre que des mitaines bordeaux et mes fidèles rangers noirs. Ah oui, et bien sûr j’avais toujours des bandages sur mon cou, mais plus mon écharpe de bras. Je le calais généralement en mettant ma main dans ma poche pour ne pas la laisser ballant. Mes pas m’avaient amené dans une rue ou le passage n’était pas très important mais qui contenais plusieurs bars avec des tables en extérieurs. J’avais donc pris place à l’une d’elle et sortie de l’une de poches de mon manteau mon gros pavé tout en commandant une bière.

Le temps passa et je ne savais pas trop à quel point la soirée était avancé, mais en tout cas j’avais personnellement plutôt bien progressé dans mon étude. Et je me félicitai d’une autre bière et du loisir de la déguster en regardant les passants. C’est un passe-temps plutôt étrange, mais j’aime bien être seul parmi la foule.

De ma table j’avais un point de vue parfait et je profitais de la chaleur de l’intérieure puisque je me trouvais juste à côté de la porte. Avantage qui fut remis en question quand quelqu’un ouvris la porte violemment et renversa ma table avec le revers de celle. J’eus juste le temps de sauver mon livre et mes notes avant que mon verre ne ce reverse dessus. Mais le verre eut tout de même la chance de ne pas se briser quand il tomba par terre.

Malheureusement ma bière coulait sur le pavé elle. Attrister pas ce spectacle je relevai la tête vers l’auteur du trouble et quand mes yeux se posèrent sur lui je me rendis compte que c’était enfaite elle et que elle était enfaite Lucy. Surpris par ce revirement de situation je restai planter sur ma chaise mon livre remplis de feuilles qui dépassaient de partout collé contre moi. Et elle disparut dans la foule juste quand une serveuse arriva dehors.

J’en profitai pour relever la table et ranger mon livre tout en sortant un billet que je mis dans la poche du tablier de la serveuse avant de poursuivre Lucy. Pour sortir d’un bar comme ça il faut soit être totalement ivre et générale-ment on tombe sur la porte, soit fuir quelque chose. Je la suivis donc plus par les cris des gens qu’elle reversait que par la vue. Et je la trouvais dans une ruelle sombre appuyé contre un mur et visiblement en détresse.

Et J’hésitai… . J’avais passé la semaine dernière à l’éviter à vrai dire. Me servant de notre lien comme radar pour savoir si je pouvais rentrer dans une pièce sans qu’elle y soit ou prendre un couloir sans avoir le risque de la croiser. Je me trouvais lâche d’avoir fait ça mais je me confortais dans l’idée qu’elle n’avait pas envie de me voir. Et personnellement la voir me confrontais avec la culpabilité que j’avais envers elle. Pour ma part d’implication dans le chaos qu’a été sa vie.

Ais j’avais aussi de la responsabilité envers elle. Puisque j’étais l’origine probable même quasi certaine de tous ces maux, ne devais-je pas l’aider à les résoudre ? Outre le fait que je lui ai plus ou moins promis de l’aider. Mais l’aiderai-je vraiment si me voir déclenchais sa crise ? Puisque Yuki semblait vouloir faire des siennes autant aider Lucy. Si jamais je l’aidais alors tant mieux et sinon et bien je servirais de punching-ball à Yuki.
Je m’approchai suffisamment pour rentrer dans la rue et restais tout de même un peu en retrait de Lucy.

« Salut… . »

Ce bien pauvre mots était tous ce que je trouvais à dire pour la réconforté ? Après une semaine d’évitement ? J’avais tellement honte que je me bafferais si je pouvais. Pour me rattraper je me rapprochai et lui posa une main sur l’épaule, tout en me décalant sur le côté où sa main reposait contre sa poitrine. Et j’attendis une possible baffe, coup de boule ou autre démonstration de rancœur.
avatar
Narok

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je n'aurais pas dû... [Terminé]

Message par Lucy le 13/1/2016, 16:53

Pourquoi je n'arrivais pas à me contrôler?! J'essayais tout en ce moment, vraiment tout! Je me concentrais, j'essayais de penser à autres choses. Mais à chaque fois, je revenais à penser à cette foule de gens, tout prêt de moi et une envie de meurtre commençais tranquillement à surgir du plus profond de mon corps. Tuer...C'était le mot qui s’affichait sans cesse à l'intérieur de ma tête, dans mon esprit...Le pire était que j'étais encore consciente! Yuki n'avais pourtant pas prise le dessus, mais je ressentais ce qu'elle désirais, ce qu'elle aimait faire.

''Laisse toi faire ma belle...Tu n'a rien à craindre...''

Ces mots résonnèrent dans ma tête, suivis d'un petit rire que je reconnaissant, mais détestait tant. En temps normal, elle ne pouvais communiquer avec moi, sauf si j'étais sur le point de perdre le contrôle. Plus j'approchais de cette frontière, plus je paniquais puisque ce n'était vraiment pas l'endroit pour ça. Des sueurs, la vision trouble, les tremblements ainsi que mon rythme cardiaque qui s’emballait.

-Sort de ma tête...! Dégage!

Je m'adressais bien sûr à Yuki, qui m'énervais au plus haut point et qui essayais de me faire craquer. En même temps, j'avais entendus une parole au loin, mais sans vraiment y prêter attention. Quelqu'un n'avais prononcer qu'un seul mot, soit le mot ''salut'' si j'avais bien entendu. Mais qui était assez stupide pour s'approcher d'une fille qui semblait ne vraiment pas bien aller et qui se parlais seule? Cette personne était vraiment folle!

J'étais tellement paniquée que je ne remarquais n'y ne ressentais mon sang bouillonner à l'approche de Narok. Je ne savais même pas que c'était lui en fait. Alors, lorsque je sentis une main ce poser sur mes épaules, je me raidis et tout mon corps sursauta en tremblant.

Sans poser mon regard sur ''l'intrus'', j'ouvris rapidement mon poignet gauche, enserrant par la suite la gorge de l'homme de ma main droite. J’obéissais maintenant à un certain désir, même si ce dernier n'était pas le mien. Ma main toujours autour du cou de l'intrus, je le dirigea vers le mur pour le plaquer contre ce dernier avec toute la force que je possédais. J'apportai alors par la suite ma main gauche prêt de la tête de l'homme, laissant mon sang tranquillement glisser sur son épaule prête à le faire souffrir.

C'est lorsque je releva mon regard pour regarder l'homme dans les yeux que mon corps se détendit d'un seul coup, lâchant l'emprise que j'avais sur son cou.

-Narok...

Mon regard plongé dans le sien, mon sang se volatilisa sous ma volonté. Je ne sais pas comment, mais j'avais repris mon caractère normal, mon corps avait cesser de trembler et mon corps avait diminuer son rythme cardiaque. C'était comme si tout le stress avait diminué d'un seul coup. Par contre, mes mains recommencèrent à trembler, probablement sous le coup de l'émotion.

-Je...Je suis désolé...

Mais qu'es-ce qui m'avait pris? Je l'avais attaquer, sans même hésité une seconde...Pourquoi je réagissait ainsi? J'aurais pus lui faire tellement de mal! Mon regard toujours sur lui, ma vision s'embrouilla sous l'effet des larmes de tristesse. Peut-être qu'après ce que je venais de lui faire, il allait me détester. Puis sans réfléchir une seconde, je me colla contre lui l'entourant de mes bras. C'est à ce moment, je crois, que toute la panique et le stress de ce qui venais de ce produire partie. Les larmes coulèrent sur mes joues, sans retenue. Oui je pleurais, et je pleurais à chaude larmes, sans me retenir. Pourquoi je pleurais? À cause de la peur probablement, horrifier de ce que j'aurais pus faire.

J'accotai ma tête contre lui, essayant de contrôler mes pleures, mais c'était plutôt difficile. J'étais coller contre lui et malgré le fait que je pleurais, je me sentais plutôt bien, apaisée. J'espérais seulement qu'il n'allait pas me rejeter et partir sans m'adresser la parole. J'avais besoin de lui en ce moment et son arrivé m'avais probablement sauvée...


avatar
Lucy

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je n'aurais pas dû... [Terminé]

Message par Narok le 14/1/2016, 00:00

Elle ne semblait pas allez bien. Ayant déjà été témoin du phénomène je soupçonnais une crise imminente. Et sans prévenir elle me prit au cou. Donc nous y étions. Elle m’en voulait terriblement et j’allais subir ça colère. Avec sa main elle me poussa pour me plaquer au mur, Bien que je puisse facilement résister je n’en fis rien, acceptant mon châtiment. L’étreinte de sa main sur mon cou recouvert de bandage, ravivait la douleur de ma peau qui tentait de se reformer.

Elle ne me regardait même pas. Surement que ma vue lui faisait horreur. Et elle leva son autre main prêt de mon visage en me menaçant de son sang qui rampait sur mon épaule. Elle était donc prête à agir. Je fermais les yeux pour recevoir le coup…

Et quand le moment arriva elle lâcha prise.
-Narok…

? Elle ne m’avait pas reconnue avant? J’ouvris les yeux surpris par la tournure des évènements et plongea mon regard dans le sien. Elle tremblait toujours mais ces bras étaient ballants le long de son corps comme si elle en avait perdu le contrôle.

-Je...Je suis désolé...

Désolé? Pour ma part j’étais surtout confus. Elle ne savait donc pas que s’était moi et s’apprêtait à agresser un inconnu. Bonne nouvelle! Enfin… cela voulait dire qu’elle ne m’en voulait pas à ce point-là donc. Elle me regardait avec un regard triste, perdu et maintenant plein de larme. C’était la première fois que je la voyais pleurer. Et s’était assez déroutant surtout dans ces conditions. Et sans prévenir elle se jeta sur moi!... mais pour m’enlacer cette fois.

Je me retrouvais donc avec une Lucy toute chose qui pleurait tout son mal-être sur la personne qu’elle venait de menacer. Et moi les bras encore un peu écarter comme si je venais de faire une tache sur mon t-shirt… Je décidai finalement de lui rendre son étreinte une main à l’arrière de sa tête et l’autre dans son dos. Qu’elle m’en veuille ou non elle avait présentement besoin de réconfort comme un poisson à besoin d’eau. Et je le lui devais.

« Je pensais que tu m’en voulais pour… … je ne pensais pas que tu voulais me voir enfaite. Mais je t’ai suivi quand tu es sortie du bar comme une furie, visiblement j’ai bien fait. »

Je ne savais pas vraiment quoi dire en ce moment, je ne suis pas vraiment le genre de personne qui sais trouver les mots juste.

« Si tu veux pleurer tu ne devrais pas te retenir, je n’ai pas prévu de te laisser en plan. Après tout j’ai promis de t’aider non? Je ne trahi jamais ma parole. »

Je plaçai la main qui était derrière sa tête sous son menton pour lui relever le visage vers le mien. La Lucy que je vis était toujours en larmes haletante de sanglots, et je lui fis le sourire le plus chaleureux que je pus.

« Ça va aller tu n’es pas seule. »
avatar
Narok

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je n'aurais pas dû... [Terminé]

Message par Lucy le 14/1/2016, 05:22

Je ne pouvais empêcher mes larmes de couler. C'était comme un robinet ouvert à plein régime. Et je me sentais un peu stupide de pleurer ainsi contre Narok. On se connaissait si peu, mais en même temps il était la personne en qui j'avais le plus confiance, avec laquelle je me sentais le mieux. Je resta pendant quelques secondes contre lui, me demandant comme il allait réagir puisqu'il semblait être pris au dépourvue de ce qui se déroulais présentement. Ce fut seulement lorsque je sentis une de ses mains dans mon dos et l'autre conte l'arrière de ma tête que je me détendis réellement, respirant par le fait même un bon coup. Mon calvaire c'était terminé, laissant possiblement de l'espace pour une suite de soirée meilleure.

J'écoutais du mieux que je le pouvais ses paroles malgré mes pleurs qui enterrais parfois ses mots. Il était si gentil avec moi en ce moment alors que j'avais passé à deux doigts de lui faire du mal. Mais pourquoi..?

Lorsque Narok mit une de ses mains sous mon menton pour remonter mon visage, je fus parcourue d'un choc électrique dans tout le corps. Non pas un choc désagréable, mais plutôt quelque chose d'agréable qui alla chercher chaque petites partie de mon corps. Puis il me sourit, sourire que ne pus m'empêcher de lui retourner. J'essayais de lui faire mon plus beau sourire, mais pas évident avec les yeux boursoufflé à cause que j'avais trop pleuré!

Je retira alors mes mains du dos de Narok pour aller les porter à mon visage, histoire de l'essuyer un peu et d'enlever tous ces résidus de larme qui me restait sur le visage. Reculant d'un pas, je plongea mon regard dans celui de Narok afficha un léger sourire sur mes lèvres.

-T'en vouloir pour quoi? Pour ce que tu ma dit avant de sortir de l'infirmerie? Même si ce serais ton sang que l'ont m'aurais injecté, même si c'est à cause de ton sang que je suis comme je suis présentement, je ne pourrais pas t'en vouloir. Tu n'y est pour rien.

Je lui fit un autre sourire, voulant lui faire comprendre que je ne lui en voulais nullement. Oui, c'était dur un peu à avaler d'imaginer qu'il était possiblement le responsable de mon état actuel. Mais qu'es-ce que je pourrais y faire de toute façons? Ce n'était pas comme si c'était lui-même qui m'avais injecté le supposé ''vaccin'' expérimental.

-Une chance que tu à été la pour me ramener à moi, même si c'était inconscient. Sans toi j'aurais perdu les pédales et je n'ose pas imaginer ce que j'aurais pu faire...

Je reporta alors mon regard vers la sortie de la ruelle, là ou il était possible de discerner des passants vacant à leur occupation habituel de soirée. Ils n'avaient aucune idée de ce qui c'était déroulé et par chance. Reporta mon regard sur Narok, je pris une très grande respiration essayant par le fait même de faire diminuer mes tressaillement de respiration. J'avais un peu honte de mon comportement et dû fait d'avoir pleurer ainsi devant lui.

Sans réfléchir une seconde à mes actes, j'allai déposer ma main droite sur l'avant bras gauche de Narok le serra légèrement. Pourquoi je posais des gestes ainsi? Je m'étais tout d'abord jeter sur lui pour pleurer et maintenant, je lui serrais l'avant bras doucement. Geste de tendresse? Peut-être. Je savais tout simplement que je me sentais bien en ce moment, près de lui. Effet probable du lien que moi et lui partagions.

-Merci d'être la pour moi. Même si jusqu'à maintenant, je ne tes rien amenée de positif, seulement des blessures...

Je baissa soudainement la tête. Attristé par ce que je venais de lui dire. Je me sentais mal de réaliser que depuis qu'on se connaissait, je l'avais blessé plus qu'autre chose, alors que lui, avait été la pour moi.

Lorsque je releva mon regard, je lui souris, mais cette fois-ci beaucoup plus tristement. J'espérais au moins qu'un jour, je pourrais lui apporter un peu de positif dans sa vie.



avatar
Lucy

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je n'aurais pas dû... [Terminé]

Message par Narok le 14/1/2016, 10:54

Après m’avoir souris et me lâcha et pris un peu de recul.

-T'en vouloir pour quoi? Pour ce que tu ma dit avant de sortir de l'infirmerie? Même si ce serais ton sang que l'ont m'aurais injecté, même si c'est à cause de ton sang que je suis comme je suis présentement, je ne pourrais pas t'en vouloir. Tu n'y est pour rien.

A ces mots qui me rendaient ma liberté, je me détendis. Depuis l’infirmerie j’étais coupable à mes yeux et aux siens mais elle venait de me retirer cette charge. A quoi bon s’en vouloir alors que personne ne m’en veux ?

-Une chance que tu à été la pour me ramener à moi, même si c'était inconscient. Sans toi j'aurais perdu les pédales et je n'ose pas imaginer ce que j'aurais pu faire...

Un peu après ces mots elle me prit l’avant-bras et me le serra d’une manière assez… nouvelle. Ce geste raisonnait avec l’écho de notre lien et me faisais me sentir bizarre. C’était la première fois qu’elle prenait l’initiative d’un tel geste et ça me rendis… un peu… chose ?

-Merci d'être la pour moi. Même si jusqu'à maintenant, je ne tes rien amenée de positif, seulement des blessures...

Quand elle reporta son regard vers moi je lui rendis son sourire et posa sa main qui était sur mon bars entre mes deux mains.

« Si je n’ai pas à m’en vouloir pour les fautes des autres alors tu ne dois pas t’en vouloir pour mes blessures. Je t’ais forcer la main et ensuite nous avons été tous deux blesser tu n’y es pour rien. »


« Et puis je ne dirais pas que tu ne m‘a rien apporté. Avec la démonstration que Yuki m’a faite j’ai eu une idée pour mon pouvoir et je pense être bientôt à l’aboutissement de quelque-chose. »


Une idée me vient soudain et je souris d’un air taquin. Puis me ressaisi et pris un air faussement autoritaire et outré en mettant mes poings sur mes anches.

« Tu me doit une bière ! Quand tu es sortie du bar j’étais derrière la porte et tu as reversé ma bière. Vas-tu prendre tes responsabilités jeune fille ? »

Je la regardais en me penchant vers elle et en faisant les gros yeux. Et je perdis le truc en me disant qu’elle allait se sentir forcé. Et toujours dans la même position je pris un air plus avenant.

« Ou on peut faire autre chose si tu veux. Ou même rien enfaite c’est comme tu veux. »
avatar
Narok

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je n'aurais pas dû... [Terminé]

Message par Lucy le 14/1/2016, 16:33

Il prit ma main et la posa entre les deux siennes tout en me souriant et mon cœur, par le fait même, s'emballa légèrement.

« Si je n’ai pas à m’en vouloir pour les fautes des autres alors tu ne dois pas t’en vouloir pour mes blessures. Je t’ais forcer la main et ensuite nous avons été tous deux blesser tu n’y es pour rien. »

« Et puis je ne dirais pas que tu ne m‘a rien apporté. Avec la démonstration que Yuki m’a faite j’ai eu une idée pour mon pouvoir et je pense être bientôt à l’aboutissement de quelque-chose. »


Il ne m'en voulait pas alors? J'en fus très soulager de voir qu'il ne me reprochais rien et que même, je lui avait apporter quelque chose de positif. Une amélioration de son pouvoir probablement? J'étais très curieuse de savoir en quoi cela consistait mais je me retenu de lui poser la question pour l'instant. Peut-être un peu plus tard, lorsque l'occasion se présenterais.

Puis, Narok prit un certain air qui me fit sourire. Son air taquin m'inquiétait un peu par peur de ce qu'il allait manigancer, mais je ris tout de même de son agissement.

« Tu me doit une bière ! Quand tu es sortie du bar j’étais derrière la porte et tu as reversé ma bière. Vas-tu prendre tes responsabilités jeune fille ? »

Je ris une autre fois, en mettant mes mains par-dessus mon visage cette fois. Je ne l'avais même pas remarqué à la sortie du bar! J'avais été si rude que ça? Je ne m'en rappelais pas vraiment en fait. Lorsqu'il me dit que l'ont pouvait aussi faire autre chose ou bien ne rien faire, je fit redescendre mes bras le long de mon corps. En même temps, je frissonna de froid me rappelant que j'était toujours en petit T-shirt, mon manteau toujours par terre.

Je me pencha donc pour aller le chercher, le secouant par le fait même pour enlever la poussière qui le recouvrais et me l'enfila sur le dos en remontant la fermeture éclair. Voilà, j'étais beaucoup mieux. Je devais, par contre, m'attendre à possiblement avoir une grippe malheureusement.

-Nous sommes quitte alors!

Je lui souri à nouveau, mais cette fois-ci joyeusement. Je n'était plus attristé de rien, seulement heureuse. Il ne me restait que mes yeux encore un peu rouge comme démonstration de mes précédent pleures.

Puis, pour embarquer dans son jeu, je croisa mes bras contre ma poitrine et affiche un air désolé, baissant légèrement la tête.

-Je ne savais pas que tu te trouvais la je suis désolé... Je vais prendre mes responsabilité et t'en acheter une autre alors...

Remontant la tête avec moi aussi un sourire taquin, j'alla lui frapper l'épaule gauche avec ma main droite en ne me retenant aucunement sur la force de frappe. Il était assez bâti, je ne lui ferais surement pas trop de mal.

-Je ne suis pas une si jeune fille que ça, monsieur le vieux grincheux!

Je ris alors de bon coeur, puis me tourna vers l'entré de la ruelle fixant les gens qui s'y promenait paisiblement. En m'imaginant retourner au milieu de cette ''foule'', la panique s'empara légèrement de moi puis je recula d'un pas pour me retrouver derrière Narok.

-Je te laisse passer en premier, si tu n'y voit pas d'inconvénient. Pour être honnête, l'idée de sortir de cette ruelle m'inquiète un peu.

Tournant la tête dans la direction de Narok, je lui fis un sourire craintif. J'avais l'impression de ressembler à une jeune femme qui n'avait jamais vécu en société...ce qui était, en fais, le cas.


avatar
Lucy

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je n'aurais pas dû... [Terminé]

Message par Narok le 14/1/2016, 18:05

Elle riait de ma comédie et j’en étais soulagé. Si elle rait alors elle allait bien mieux je suppose. Et pendant ce temps elle enfila son blouson qui était à terre depuis son arrivé dans la ruelle.

-Nous sommes quitte alors!

Quitte? Comment ça? Je n’avais pas reversé de boisson lui appartenant de mémoire. Bha! Pour une bière de toute façon.

-Je ne savais pas que tu te trouvais la je suis désolé... Je vais prendre mes responsabilité et t'en acheter une autre alors...

Et tout en disant ça elle avait pris une pause et une expression qui lui donnait un air de pauvre jeune fille contrite. Si elle voulait user de son beau visage pour se faire pardonner quelque chose, et bien elle avait trouvée comment!

Et avec comme seul avertissement le sourire qu’elle me fit brièvement. Elle vint me donner un grand coup dans l’épaule. La bonne heureusement, si elle m’avait frappé le bras droit j’aurais tiqué. De toute manière sa frappe n’avait pas pour but de me blesser et avec la différence de poids, elle ne fit même pas chanceler. Je fis quand même semblant de prendre le coup, qui sait ce qu’elle aurait fait la prochaine fois si je lui laissais carter blanche pour me donner de coups ? Il m’était arrivé des mésaventures qui commençaient comme ça.

-Je ne suis pas une si jeune fille que ça, monsieur le vieux grincheux!

« Comment ça vieux grincheux ? Et je ne suis pas si vieux que ça non plus !»

Nous rîmes ensuite en cœur de nos bêtises mutuelles. Puis faisant mine d’aller dans la rue elle fit enfaite un pas en arrière.

-Je te laisse passer en premier, si tu n'y vois pas d'inconvénient. Pour être honnête, l'idée de sortir de cette ruelle m'inquiète un peu.

Je ne pouvais que la comprendre car moi-même je n’aimais la foule que de loin pour l’observer. Je passais donc devant elle avec un petit sourire et lui pris la main droite de ma main gauche pour l’entrainer doucement dans le flot des passants.

Sans trop réfléchir à notre itinéraire je repartis vers le bar que nous avions quitté et entra à l’intérieure avec Lucy. Une fois arrivé au comptoir je pris place sur un des sièges les plus éloignés de la foule et des autres consommateurs au comptoir. Invitant Lucy a ce mettre sur l’autre nous disposant de manière à ce qu’aucun ne puisse prendre place à ses côtés faute de siège et me plaçant entre elle et le reste du bar.

« Vous voulez commander quelque chose ? »

Pendant que je prenais place en retirant mon manteau et le posant sur sous mon tabouret, la serveuse à qui j’avais glissé le billet était venu prendre notre commande.

« Une Grim rouge pour moi s’il vous plaît. »

Je me retournai vers Lucy attendant tous comme la serveuse pour savoir ce qu’elle allait commander.
avatar
Narok

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je n'aurais pas dû... [Terminé]

Message par Lucy le 14/1/2016, 20:28

Sans me poser de question, Narok prit les devant en me prenant la main droite de sa main gauche. Par chance, il était plus au devant que moi. Il ne put donc me voir virer au rouge lorsqu'il prit ma main. Le contact physique avec un homme pour moi avait été une chose totalement absente dans les dernières année alors pas besoin de dire que cela me gênais quand même pas mal. De plus, je ne m'étais pas attendu à ce qu'il pose ce geste. De plus, il était bel homme ce qui ne m'aidait en aucun cas. Même s'il ne pouvait pas m'apercevoir, j'avais le sourire au lèvres tout au long de notre marche. Arrivé dans la ''foule'', je me colla même un peu plus contre lui pour me rassurer moi-même. Ça présence m'aidait beaucoup à ne pas perdre les pédales, ça présence m'était très rassurante.

Je lui suivit au travers des gens sans poser de questions en me laissant guider sans résistance. L'endroit ou nous allions m'était plus ou moins égal tant que je pouvais passer une fin de soirée agréable. Nous aboutîmes finalement dans le bar ou nous nous étions retrouvé quelque instants auparavant. Je resta surprise et quelque peu réticente puisque j'avais abandonner un gars un peu frustré dans ce bar. Il était peut-être partie de toute façons. Et au pire, je lui ferais comprendre assez rapidement que je n'était pas intéresser et que je souhaitais avoir la paix!

Je remercia intérieurement Narok d'avoir choisi les places les plus à l'écart. Nous serions de ce fait moins déranger par les personnes voulant quelque chose à boire. C'était parfait. Je ne voulais pas passer le reste de ma soirée à être dérangé par des gens ici et là. Je voulais avoir une conversation avec Narok des plus normal, pour une fois sans qu'un ou l'autre sois blessés.

Je m'assis donc sur le dernier banc et Narok se positionna à mes côtés pour que, de ce fait, personne ne puisse s'assoir près de moi. Assise sur le banc, je lui fit alors un large sourire de remerciement. J'enlevai donc mon manteau et le mit sur mes genoux, gardant par contre ma tuque sur ma tête. Je ne souhaitais pas attirer l'attention et le meilleur moyen pour cela était de garder cette tuque sur ma tête.

Lorsque la serveuse arriva pour prendre notre commande, je lui souri en laissant Narok dire ce qu'il voulait en premier le temps que j'y réfléchisse. Lorsqu'elle eu fini de prendre la commande de Narok elle se tourna vers moi en attendant que je lui mentionne ce que je désirait tout comme ce dernier qui me regardait. Je lui jeta un bref regard de défi, puis regarda la serveuse.

-Je vais prendre une Chimay rouge avec deux shoots de tequila s'il vous plaît.

Elle nous remercia alors tous les deux puis partie pour préparer notre commande. Je me tourna alors vers Narok, croisant mes jambes et accota mon bras droit contre le bar.

-Tu n'a pas le droit de refuser je t’avertis!

Je ris un peu une autre fois, lui faisant par le fait même un jolie sourire. De ma main gauche, j'allai chercher mes cheveux rouge pour les ramener vers l'avant.

-Qu'es-ce que tu faisait en ville, avant que je ne te bouscule?

Je lui fis une simple grimace réalisant par le fait même à quel point j'étais détendue et bien à ces côtés, même si je me retrouvait dans le bar qui m'avais fais déraper.


avatar
Lucy

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je n'aurais pas dû... [Terminé]

Message par Narok le 14/1/2016, 22:24

Une lueur s’alluma dans ces yeux quand elle prit sa commande.

-Je vais prendre une Chimay rouge avec deux shoots de tequila s'il vous plaît.

Ah ouais d’accord ! Comme ça de but en blanc. Pourquoi pas, mais je ne voyais pas vraiment Lucy tenir l’alcool au vue de son isolement sociale encore récent. Sa pouvais être drôle ! Tant que l’un de nous savait encore la direction de l’académie avant le couvre-feu. Au pire le taxi le saurait pour nous et sinon la ville étais remplis d’hôtel. Alors pour une fois que j’avais l’occasion de m‘amuser, je n’avais pas envie de me retenir.

-Tu n'a pas le droit de refuser je t’avertis!

« Loin de moi cette idée ! »

Et je me joins à elle quand elle rit. Lui rendant son sourire qui me charmait.

-Qu'es-ce que tu faisait en ville, avant que je ne te bouscule?

La question était classique mais la grimace qui l’accompagnait me fit éclater de rire. Il était bon de la voir aussi bien dans sa peau. Et quand je repris mon souffle je commençais à répondre ça question en sortant de mon manteau mon gros pavé remplis de feuille.

« Vois-tu, pendant ce temps-là je faisais mon sérieux et j’étudiais. J’ai bon espoir qu’étudier ce somnifère me permettra d’avoir accès à de nouvelle création. Et feu ma bière y contribuaient aussi»

Je rangeais ce livre imposant d’où il venait après lui avoir laissé le temps de voir ce qu’elle voulait, et reprenais la main sur la discussion.

« Mais dit moi petite fêtarde. Tu pars faire la tournée des bars toute seule ? C’est pas très gentils de pas invité les copains ! »

À ces mots la serveuse reçue la médaille du timing pour nous apporter nos shooters et nos bières respectives. Je pris donc un des shooters après avoir remercié la serveuse et le brandis devant Lucy en attendant qu’elle prenne le sien.

« Santé ! »

Et hop ! J’avalai mon poison bien gentiment et d’une seule traite, puis fidèle à la tradition tapa le cul de mon verre sur le comptoir. Ah bien tout ça… mais j’avais oublié que je n’aimais pas la tequila. Mais alors pas du tout, du tout, du tout ! Je devais faire une de ses têtes ! Je plissais les yeux et faisais la moue en secouant le tout de droite à gauche. De tous les alcools la tequila était ma cryptonite.

« Pouah ! J’avais oublié le gout atroce ! Faut que je rince ! »

Et je me jetai sur ma bière pour faire passer le gout avalant une grande goulée.
avatar
Narok

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je n'aurais pas dû... [Terminé]

Message par Lucy le 15/1/2016, 03:38

Détendue. Ça oui, j'étais vraiment détendue en ce moment et heureuse, tout simplement heureuse. Narok aussi, avait l'air heureux en ce moment, me précisant par le moment qu'il n'avais aucunement l'intention de refuser les shooter que j'avais commander. Bien, il ne refuserait alors surement pas les autres que j'avais l'intention de commander plus tard en soirée.

On était ici pour s'amuser, alors pourquoi pas ne pas en profiter au maximum avant de retourner dans l'univers de l'Académie? Surtout que je n'avais vraiment pas l'intention de revenir de sitôt, à moins que je sois accompagner de quelqu'un qui pouvait me ''contrôler''.

Suite à ma question, Narok sortit de son manteau un assez gros bouquin, remplis de feuilles allant dans tous les sens. J'en fus automatiquement intriguée, me demandant ce que ce livre pouvait bien contenir.

« Vois-tu, pendant ce temps-là je faisais mon sérieux et j’étudiais. J’ai bon espoir qu’étudier ce somnifère me permettra d’avoir accès à de nouvelle création. Et feu ma bière y contribuaient aussi»

Un rire sortie alors d'entre mes lèvres pendant que mes yeux passait du gros bouquin à Narok. Il lisait donc ce livre dans le but d'améliorer la manipulation de son pouvoir? Pourquoi semblais-je si surprise. C'était pourtant le but d'être dans l'Académie où nous nous trouvions. De nous améliorer.

Il rangea alors le livre à nouveau de son manteau, remarquant que je ne m'y intéressait plus trop. Son livre avait l'air intéressant, mais je n'allais quand même pas commencer à le feuilleter en ce moment.

« Mais dit moi petite fêtarde. Tu pars faire la tournée des bars toute seule ? C’est pas très gentils de pas invité les copains ! »

J'allais lui répondre lorsque la serveuse arriva avec nos breuvage. Plutôt bon timing! Je pris alors mon shoot de tequila et le leva dans les airs le cognant contre celui de Narok.

-Santé!

Je le bu d'une traite, grimaçant légèrement à la fin. Je ne me rappelais pas que la tequila avait un goût aussi...atroce! Mais ce n'était pas non plus trop pire. Je redéposa alors le petit verre en face de moi puis déposa mon regard sur Narok puis j'éclatai de rire. Il faisait une de ces tête! Je ne pouvais pas m'empêcher de rire de bon cœur en voyant la réaction qu'il avait. Sans hésité une seconde, il se jeta sur sa bière pour en boire une immense gorgé. Je lui fit alors un sourire, allant chercher ma propre bière avec ma main, l'apportant à mes  lèvres et en bu une petite gorgé.

-Je peux en déduire que tu n'aime pas vraiment la tequila non?

Redéposant ma bière sur le comptoir, je mis mes mains sur mes cuisses me rappelant les précédentes paroles de Narok.

-Tu faisait ton sérieux? J'ai une mauvaise influence sur toi alors! Je t'incite à boire de l'alcool je suis impardonnable! Je devrais avoir honte!

Je lui fit un clin d'oeil, suivit d'un large sourire puis dirigea ma main gauche vers mes cheveux pour les glisser derrière mon oreille histoire de ne pas les avoir dans la figure replaçant par le fait même ma tuque.

-Ça fait bien une éternité que je n'est pas fêter quoi que ce soit. J'ai décidé de suivre une envie que j'avais, c'est-à-dire aller en ville, mais je crois que ce n'était pas vraiment une si bonne idée que ça. Au moins à présent, ma sortie en vaut grandement la peine!

Un autre rire de ma part. Mais qu'es-ce que j'avais? Je me sentais si bien. Eh merde. J'espérais que je n'allais pas m'attirer trop d'ennuis. En fait, je ne savais pas trop comment agir puisque je n'y était totalement pas habituer. Mais je crois que je suis sur la bonne voie.



avatar
Lucy

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je n'aurais pas dû... [Terminé]

Message par Narok le 15/1/2016, 14:57

-Je peux en déduire que tu n'aime pas vraiment la tequila non?

Relevant les yeux par-dessus mon verre et lui jetais un regard criant mon innocence et l’accusant de manque de preuve. Et elle posa ça bière avant de reprendre.

-Tu faisait ton sérieux? J'ai une mauvaise influence sur toi alors! Je t'incite à boire de l'alcool je suis impardonnable! Je devrais avoir honte!

Et parce que je trouvais ma bière un peu plate ou peut-être à cause de la bêtise que venait de sortir Lucy je fis de bulles dans mon verre en pouffant. Je décidais donc de sortir de ma boisson pour revenir dans la réalité maintenant que l’absence de téquila dans ma bouche la rendait plus supportable.

-Ça fait bien une éternité que je n'est pas fêter quoi que ce soit. J'ai décidé de suivre une envie que j'avais, c'est-à-dire aller en ville, mais je crois que ce n'était pas vraiment une si bonne idée que ça. Au moins à présent, ma sortie en vaut grandement la peine!

Je fis les grands yeux et me protégeais de mes mains.

« Je ne sais pas si je vaux toutes les mérites que tu m’attribue! Ça fait un petit moment que je n’ai pas visiter un bar enfaite. Bien-sûr j’ai déjà eu des manques de souvenirs mémorables ! Ne t’en fais pas pour ma dépravation je l’ai déjà entamé, mais maintenant je suis sage ! »

Je pouffai un peu et repris de ma bière pour arroser cette déclaration. Je pris quand même le temps de la déguster cette fois. Et en parlant de manque il était vrai que sur d’autre sujet j’avais des manques. D’infirmation surtout concernant Lucy et vice versa je suppose.

« Tien d’ailleurs en parlant de manque… . On ne sait pas grand-chose l’un de l’autre, appart deux trois sujet important on n’a pas vraiment pris le temps de s’échanger les banalités. Et j’ai bien l’impression d’avoir un avantage sur toi alors je vais te laisser le loisir de posé la première question ! »

« Et si tu veux que ça soit plus drôle alors je te propose un petit jeu défis. Pose-moi trois questions et je te mentirais à l’une d’elle. Si tu trouves laquelle s’est alors je boirais, sinon c’est toi qui boiras. Mais tout d’abord si tu l’accepte nous allons reprendre un peu de sérum de vérité et préparer les châtiments. »

Je fis signe à la serveuse pour qu’elle prenne notre commande et me retourna par-dessus mon épaule pour jeter un regard à Lucy.

« Sauf si tu ne te sens pas à la hauteur ? Je me sentirais triste de ramener une enfant ivre à l’académie. Tu es majeur d’ailleurs ? »

Et le tout avec un formidable air sérieux et inquiet vue que je cachais mon sourire avec mon bras levé. Que je baissai bien vite d’ailleurs me rappelant sa dernière attaque, mais comme je regardais la serveuse pas intermittence je ne pouvais pas voir si elle allait m’attaquer ou non.
avatar
Narok

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je n'aurais pas dû... [Terminé]

Message par Lucy le 16/1/2016, 19:37

Les réactions de Narok vis à vis mes paroles me faisais plutôt sourire. J'avais l'impression de parler avec un amis de longue connaissance, avec lequel je pouvais tout simplement être moi-même, sans peur d'être jugée. Bien sûr, j'attendrais plusieurs temps avant de montrer à Narok certaines partie de ma personnalité puisque quelque uns pourrait bien le faire fuir. Mais bon, au moins, jusqu'à présent il me parlait toujours malgré que j'aille passé à deux doigt de le blesser gravement ou même de le tuer. C'était déjà très bien selon moi.

« Je ne sais pas si je vaux toutes les mérites que tu m’attribue! Ça fait un petit moment que je n’ai pas visiter un bar enfaite. Bien-sûr j’ai déjà eu des manques de souvenirs mémorables ! Ne t’en fais pas pour ma dépravation je l’ai déjà entamé, mais maintenant je suis sage ! »

C'est paroles me firent rire. Bien sûr que je me doutais qu'il avait déjà eu sa passe de ''je bois jusqu'à temps que je ne me rappelle plus rien''. Je l'enviais, en quelque sorte, d'avoir pu vivre de t'elle expérience, même si le lendemain on le regrettais surement. Je n'avais pas eus chance d'expérimenter toutes ces choses étant trop occupé à rester enfermer dans ma chambre rouler en boule dans mon lit. Peut-être aurais-je la chance un de ces jours de rattraper ces quelques année que j'étais rester confiner?

« Tien d’ailleurs en parlant de manque… . On ne sait pas grand-chose l’un de l’autre, appart deux trois sujet important on n’a pas vraiment pris le temps de s’échanger les banalités. Et j’ai bien l’impression d’avoir un avantage sur toi alors je vais te laisser le loisir de posé la première question ! »

« Et si tu veux que ça soit plus drôle alors je te propose un petit jeu défis. Pose-moi trois questions et je te mentirais à l’une d’elle. Si tu trouves laquelle s’est alors je boirais, sinon c’est toi qui boiras. Mais tout d’abord si tu l’accepte nous allons reprendre un peu de sérum de vérité et préparer les châtiments. »

Il était vrai que nous connaissions très bien de choses, l'un sur l'autre. Nous ne connaissions que notre pouvoir en fait et d’où il provenait. C'était bien peu et je trouva bien intéressant sont idée d'apprendre à mieux nous connaître. Nous avions commencer par la fin, en oubliant les choses les plus banale que des gens aurais demander en premier lors de leur rencontre.

Lorsqu'il parla d'un petit jeu de défi, je posa mon regard sur lui en souriant légèrement. Lorsqu'il eu fini d'expliquer son jeu, je le regarda avec un air de défi, prête à le relever. J'espérais seulement être capable de relever son défi, sinon j'en payerai le pris en étant incapable de retrouver mon chemin vers l'Académie.

« Sauf si tu ne te sens pas à la hauteur ? Je me sentirais triste de ramener une enfant ivre à l’académie. Tu es majeur d’ailleurs ? »

Je pouffa alors de rire à ces paroles et ne pu m'empêcher de dire une connerie en ayant l'air très sérieuse.

-Oohhh tu ne sait pas? J'ai 16 ans, je croyais que tu le savais...

Je lui fit alors une grimace, étant incapable de garder mon air sérieux plus de deux secondes.

-Ne t'inquiète pas pour moi, je relève ton défi. Et si jamais je perds, et bien...tu m'aidera à retourner à l'Académie! Mais je suis bien plus solide que tu ne le crois.

En effet, malgré mon absence de sortie étant plus jeune, je m'étais beaucoup exercé avec mes parents et mes frères.

Nous passion notre soirée à boire et à avoir du plaisir, tout simplement. Je savais donc que j'étais capable d'en prendre. Par contre, c'était certain que Narok était capable d'en prendre beaucoup plus que moi si nous comparions nos corpulence. Puis plus sérieusement, pendant qu'il attendait la serveuse, je repris la parole.

-Selon moi, tu vaut tous les mérites que je t'attribue. Tu est le seul jusqu'à présent qui n'a pas eu peur de ce que j'étais capable de faire et qui au contraire, a voulu m'aider et être la pour moi, en quelques sortes...

Je baissa alors ma tête pendant quelques secondes, puis la remonta aussi vite qu'elle c'était baisser. J'attrapa ma bière d'une main et alla la porter à mes lèvres en y prenant une grande gorgé.

-Mais bon, changeons de sujet et passons au chose sérieuse!

Redéposant ma bière sur le comptoir, je croisa mes bras contre ma poitrine et fixa Narok de mon regard remplis de défi et d'excitation.



avatar
Lucy

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je n'aurais pas dû... [Terminé]

Message par Narok le 17/1/2016, 17:25

Ne t'inquiète pas pour moi, je relève ton défi. Et si jamais je perds, et bien...tu m'aidera à retourner à l'Académie! Mais je suis bien plus solide que tu ne le crois.

Après sa petite boutade qui se tenais en continuité de la mienne et qui me fit sourire, elle passait maintenant aux mises en garde. Et j’en prenais bien note. Mais de toute manière je n’avais pas l’intention de la faire boire outre mesure, après … tout dépend jusqu’où le jeu nous mènera, soit combien de question avions nous. Donc quant à la ramener à l’académie la question sera de savoir qui ramènera qui. Au pire des cas au pire j’ai crue voir un hôtel non loin d’ici.

-Selon moi, tu vaut tous les mérites que je t'attribue. Tu est le seul jusqu'à présent qui n'a pas eu peur de ce que j'étais capable de faire et qui au contraire, a voulu m'aider et être la pour moi, en quelques sortes...


Je lui souriais devant tous ces compliments jusqu’au «en quelques sortes...» qui m’arrêta net. J’étais plein de question sur le sens de ces quelques mots. Je ne pensais pas que j’avais été «en quelques sortes» là. Il est vrai que je n’avais pas eu beaucoup d’occasion de lui montrer ma détermination à l’aider. Mais j’avais quand même risqué gros pour être le seul témoin vivant de Yuki, enfin à ma connaissance. Après je ne faisais pas ça pour la reconnaissance, la riche et le pouvoir, mais parce qu’elle le méritait. Elle avait droit à une meilleure vie et je voulais l’y aider. La guider à travers les champs de bataille qu’elle aura à traverser, être son épée et son bouclier, la main toujours tendu qui l’aidera à se relever, la personne qui pansera ses plaies et lui donnera le courage pour tenir. Et pas «en quelques sortes». Je l’avoue j’étais un peu blessé. Je fis passer la pilule avec un peu de ma bière pour ne pas rester coincer là-dessus et retoucher mon masque de contentement que j’avais jusque-là, il avait dû couler un peu.

D’ailleurs du coin de l’œil je vis quelle eu un bref moment d’abattement qui avait tiré sa tête vers le bas. Mais comme un somnolent qui ne veut pas dormir elle releva la tête rapidement.

-Mais bon, changeons de sujet et passons au chose sérieuse!

Ha bien ! Je préférais la Lucy que je voyais maintenant. Elle semblait prête à l’action et déterminer. Peu de temps après la serveuse arriva et je pus commander 6 shooters chaque un. Et le temps qu’ils arrivent je me tournai vers Lucy pour lui expliquer.

« Alors 1 shooter de teq’ maintenant pour compliquer le jeu, 2 shooter de rhum, 2 shooter de vodka pour les gages et l’autre shoot de teq’ pour conclure. 3 questions que tu me pose, 3 réponse que je te donne dont une fausse. Si tu trouves je bois sinon se sera toi. Et après chaque 3 questions on change de rôle. Ok ? »


Pour sceller les règles du jeu je pris mon shoot de tequila qui venait d’arriver accompagner de tous ses copains tous ranger dans le bon ordre. J’en remercie la serveuse qui visiblement avait épié l’énonciation des règles. Donc shoot en l’air, sourire aux lèvres, j’attendis que Lucy trinque pour conclure l’affaire et commencer.
avatar
Narok

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je n'aurais pas dû... [Terminé]

Message par Lucy le 19/1/2016, 02:06

Peu de temps après que j'aille fini ma phrase, la serveuse s'approcha de Narok et elle prit sa commande. 6 shooters?!? Et bien, décidément je n'allais pas rentrer à l'académie dans mon état normal. Mais bon, est-ce que j'avais quelque chose à perdre? Je ne croyais pas vraiment alors autant se concentrer sur la soirée présente et en profiter au maximum avant que le quotidien et la routine n'apparaisse de nouveau.

« Alors 1 shooter de teq’ maintenant pour compliquer le jeu, 2 shooter de rhum, 2 shooter de vodka pour les gages et l’autre shoot de teq’ pour conclure. 3 questions que tu me pose, 3 réponse que je te donne dont une fausse. Si tu trouves je bois sinon se sera toi. Et après chaque 3 questions on change de rôle. Ok ? »

Mon regard rivé sur lui, je ne pouvais m'empêcher de sourire. Nous aurions pu tout simplement discuter, sans y intégrer l'alcool, mais ça donnait un peu de piquant dans la soirée et j'aimais bien ça. Décroisant mes bras de sous ma poitrine, j'alla déposa mes mains sur mes cuisses en fixant mon regard dans celui de Narok. Je n'avais, jusqu'à maintenant, à quel point nos regard se ressemblait, dû à leur couleur hors du commun. Mais bref, il était temps de jouer!

-D'accord, je n'y voit aucun inconvénient! À condition que tu ne triche pas, bien sûr. Et de savoir la vrai réponse sur la question à laquelle tu va avoir mentit!

Petit sourire malicieux dans sa direction puis j'attrapa mon shoot à mon tour puis le leva dans les airs pour aller, une fois de plus, le cogner contre celui de Narok. Je resta ainsi, avec le verre dans les airs pendant quelques secondes sourire aux lèvres le regard posé sur l'homme en face de moi. J'avais été très chanceuse que nos chemin se croisent et trouver en lui une personne en qui je pouvais compter.

Penser terminé, je porta le shoot de tequila à mes lèvres et le but d'une traite sans y laisser la moindre goûte. Petite grimace s'en suivit, en alla porter le verre sur le comptoir du bar puis pris ma bière dans ma main droite pour aller la porter à mes lèvres et en prendre une petite gorger pour essayer de faire partir se goût de tequila quelque peu désagréable. C'était beaucoup plus agréable d'en boire avec du sel et du citron, le goût passait beaucoup mieux!

Je joignais alors mes deux mains ensemble, les frottant légèrement en pensant à quelles questions que pourrait lui poser. Des questions simple serait l'idéal. De toute façons, le but n'étais pas simplement de boire, mais aussi d'apprendre à mieux nous connaître. Prenant une grande respiration, je me lança.

-Première question: A tu des frères et des sœurs et si oui, combien; Deuxième question: Quel est ta passion? Et finalement, ma troisième question: Comment s’appelait ton ou ta meilleur(e) ami(e)?

Je croisa une autre fois mes bras contre ma poitrine, signe de ma prochaine concentration vis-à-vis des réponses que Narok allait me donner. Ce n'était pas simplement le fait de se concentrer sur ces réponses, mais aussi de se concentrer sur son non verbal, sur les gestes qu'il ferait en même temps que de me répondre. Certains geste pouvait être trompeur et démontrer à l'autre, que la personne entrain de parler disait un mensonge. Bon, je n'étais pas une experte la dedans, mais me concentrer me donnais surement un certain air non? Je ne voulais pas non plus avoir l'air de m'en foutre royalement alors qu'au contraire, je m'y intéressais grandement. En effet, je souhaitais réellement en apprendre d'avantage sur Narok et savoir plus en profondeur qui il était vraiment.


avatar
Lucy

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je n'aurais pas dû... [Terminé]

Message par Narok le 19/1/2016, 11:32

-D'accord, je n'y voit aucun inconvénient! À condition que tu ne triche pas, bien sûr. Et de savoir la vrai réponse sur la question à laquelle tu va avoir mentit!

Elle porta son verre contre le mien à la fin de ses mots. Elle semblait enthousiaste quant au jeu auquel nous allions nous adonner. Elle n’arrêtait de sourire que pour boire et encore. Elle rayonnait presque. Je commençai à porter mon verre à moi tout en la regardant dans les yeux, mais je m’arrêtai  quand je vis qu’elle n’en fessait rien et lui rendis son sourire. Je voulus lui demander pourquoi elle me fixait en souriant comme ça, mais le temps d’y pensé et elle sortit de sa condition pour boire on verre. Et je l’imitai.

Le goût était toujours horrible mais un peu plus supportable après le premier et la bière que j’avais mené à présent non loin de sa fin. Mais je ne pus m’empêcher de secouer la tête de droite à gauche encore une fois, bien que je pu retenir la moue de dégout que j’avais eu plutôt. Ma compagne pour cette soirée avais elle prit de sa bière pour faire passer le goût. Personnellement je voulais garder mon reste pour quand j’aurais soif.

Elle prit ensuite position pour se préparer à poser ses questions en se frottant les mains. Elle respira une bonne fois et lança l’assaut.

-Première question: A tu des frères et des sœurs et si oui, combien; Deuxième question: Quel est ta passion? Et finalement, ma troisième question: Comment s’appelait ton ou ta meilleur(e) ami(e)?


Sans prendre le temps de réfléchir aux réponses je commençais à énumérer les questions sur mes doigts pour les retenir et commença à parler.

« Alors (abaissant mon premier doigt), je n’ai pas de frère et sœurs je suis fils unique. Apprenant que j’avais hérité de sa condition mon père a facilement convaincu ma mère de ne pas infliger ce fardeau à d’autres enfants. »


« Ma passion, Je n’en ai pas vraiment à proprement parler. Je m’arrange pour ne pas faire ce qui ne me plait pas. Rendant par la même toutes mes activités, des choses que j’ai envie de faire, alors dans un certain sens je n’en ai pas en particulier. Mais si jamais je devais en choisir une ça serait de m’entrainer. (Je baisse mon deuxième doigt)»

« Mon meilleurs ami, et bien (je baisse mon dernier doigt) je n’en ai pas vraiment non plus, J’ai déménagé plusieurs fois à des âges clés, me coupant de ceux qui auraient pu évoluer en meilleurs amis. Et par la suite quand nous avons cessez de déménager j’avais découvert mon pouvoir et me montrais très prudent pour ne pas faire de gaffe. Alors je me suis petit à petit mis à l’écart et tourné vers l’exploration de mon pouvoir pour combler mon temps libre consacré avant aux interactions sociale. »


Je pris un peu de ma bière avant de reporter mon regard vers elle. Je lui souriais bien sûr qu’elle avait pour seule espoir de trouver la fausse réponse, sa chance. Une chance sur trois lui laissai encore un bon pourcentage. Malheureusement pour elle j’avais l’habitude de mentir régulièrement et naturellement. J’avais d’ailleurs gardé mon regard dans le sien tout le long et bien qu’il m’était plus dure de garder un masque impassible et sérieux en sa présence j’avais de l’entrainement.

Pour la narguer je lui souris encore plus et approcha d’elle son premier shoot de rhum en lui rajoutant.

« Si tu ne compte que sur ta chance c’est quand même moins fare-play. Mais ne te blâme pas trop j’ai pas mal d’expérience dans l’art du mensonge et de la tromperie. Mais je te promets que je n’en ai pas usé à ton encontre autrement que dans ce jeu. »

Je lâchai le shoot et pris la même position qu’elle pour la perturber un peu plus. Souriant toujours autant passant du masque de marbre, au visage triste, etc. etc.…
avatar
Narok

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je n'aurais pas dû... [Terminé]

Message par Lucy le 19/1/2016, 18:00

Bras toujours croisé contre ma poitrine, je fixais Narok de mon regard sérieux. Du moins ce que j'en étais capable. Parce qu'il faut le dire, en ce moment j'avais plutôt de la difficulté à adopté un air sérieux.

« Alors (abaissant mon premier doigt), je n’ai pas de frère et sœurs je suis fils unique. Apprenant que j’avais hérité de sa condition mon père a facilement convaincu ma mère de ne pas infliger ce fardeau à d’autres enfants. »

« Ma passion, Je n’en ai pas vraiment à proprement parler. Je m’arrange pour ne pas faire ce qui ne me plait pas. Rendant par la même toutes mes activités, des choses que j’ai envie de faire, alors dans un certain sens je n’en ai pas en particulier. Mais si jamais je devais en choisir une ça serait de m’entrainer. (Je baisse mon deuxième doigt)»

« Mon meilleurs ami, et bien (je baisse mon dernier doigt) je n’en ai pas vraiment non plus, J’ai déménagé plusieurs fois à des âges clés, me coupant de ceux qui auraient pu évoluer en meilleurs amis. Et par la suite quand nous avons cessez de déménager j’avais découvert mon pouvoir et me montrais très prudent pour ne pas faire de gaffe. Alors je me suis petit à petit mis à l’écart et tourné vers l’exploration de mon pouvoir pour combler mon temps libre consacré avant aux interactions sociale. »


Le fait qu'il développe ainsi ces réponses me laissait perplexe. Il ne c'était pas tout simplement contenté de répondre à mes questions avec des réponses brève, mais bien d'en dire plus que le nécessaire. Ce que j'appréciais bien. Il était donc très sur de lui en me répondant ainsi ce qui me compliquais les choses pour essayer de trouver laquelle de ces réponses était erroné.

De plus, il n'avait pas bougé d'un cil alors qu'il me répondait. Je devrais y aller au hasard, choisissant une réponse tout bonnement. Peut-être que la chance allait me sourire? En fait, il semblait plutôt à l'aise pour mentir ce qui me compliquait encore une fois de plus grandement la chose. Ce n'étais peut-être pas pour rien qu'il avait choisis ces règlements là? Il avait probablement une longueur d'avance sur moi.

Puis, pour me nargué, il me sourit puis avance un shooter de rhum en face de moi. Non mais?! Il était si sur de lui?

« Si tu ne compte que sur ta chance c’est quand même moins fare-play. Mais ne te blâme pas trop j’ai pas mal d’expérience dans l’art du mensonge et de la tromperie. Mais je te promets que je n’en ai pas usé à ton encontre autrement que dans ce jeu. »

Je soupira bruyamment, gardant les bras toujours croisés sous ma poitrine puis pris une moue boudeuse. Je tourna alors la tête regarda le mur au fond du bar jetant de petit regard furtif en direction de Narok. Vous savez, le genre de comportement qu'un enfant fait lorsque vous le chicaner. Eh bien, je devais y ressembler en ce moment. Sauf que pour moi, j'avais cet air dû à l'avantage que Narok semblait prendre dans ce jeu.

-C'est pas pour rien alors que tu a décidé ces règlements la en particulier alors! Injustice!

Restant ainsi pendant quelque seconde, je repris rapidement ma position initiale, face à Narok. Je décroisa mes bras, lui grimaça en tirant la langue puis étira mon bras pour aller prendre une petite gorgé de ma bière.

-Mais je ne m'avoue pas vaincu même si tu a trafiquer le jeu à ton avantage!

Je lui fis un large sourire puis me concentra en me répétant les réponses qu'il m'avait énoncé. Les paroles que j'avais prononcé un peu plus tôt n'était pas vraiment sérieuse. Je ne faisait que l'agacer et j'espérait qu'ils ne les avaient pas prises au sérieux. De toute façons, ça m'étonnerais qu'il aille prit mon air d'enfant gâter au sérieux. Portant un de mes index sur mes lèvres en pensant, je me décida finalement à lui dire ma réponse.

Je rabaissa alors mon regard dans le sien, lui souriant légèrement espérant que je trouverais la bonne réponse. Au pire, je n'aurais qu'à prendre un shooter de plus, ce n'était pas si pire comme conséquence.

-Je dirais que tu ma menti sur la dernière question, soit celle sur ton meilleur amis...

Je resta dans ma position actuelle, ne bougeant pas d'un cil, mon regard fixer dans le sien attendant de savoir le verdict final.


avatar
Lucy

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je n'aurais pas dû... [Terminé]

Message par Narok le 19/1/2016, 19:12

-C'est pas pour rien alors que tu a décidé ces règlements la en particulier alors! Injustice!

A cette déclaration pleine de sentiment je rie aux éclats. Il est vrai que j’avais choisi un jeu auquel j’avais plus de chance de gagner et j’avais énoncé des règles qui m’arrangeaient. Mais en même temps quelle générale serait assez fou pour aller se battre en terrain défavorable juste pour le plaisir. Cessant de rire pour ne pas vexer Lucy je repris quand ma respiration me le permis.

« Je suis alors découvert ! Mais malheureusement pour toi tu ne peux pas me blâmer d’avoir pris avantage. Après tout c’est toi qui as accepté les règles ma chère Lucy. Sache que je suis joueur mais sans être mauvais perdant je préfère gagner. Et c’est donc une injustice que tu as toi-même faite ! »

-Mais je ne m'avoue pas vaincu même si tu a trafiquer le jeu à ton avantage!

« Je vois que tu es prête à te battre jeune guerrière ! C’est bien, mais je précise que tu peux arrêter le jeu quand tu le voudras, si jamais. Et trafiquer est un bien grand mot! »

Sur mes derniers mots je haussais les épaules pour montrer que je ne croyais pas vraiment à son abandon futur.

Après avoir pris l’air boudeuse d’enfant bafouer elle prenait maintenant l’air pensive en posa son index sur ces lèvres. Ce qui me permit d’apprécier par la pression qu’elle exerçait, la fermeté de ses lèvres. Et elle avait l’air à présent pulpeuse et attirante. Je me surpris alors à vouloir le vérifier par moi-même. Cette pensé me déconcentra et je n’entendis pas la réponse qu’elle avait choisi. Occupé à fixer ces lèvres qui semblait… ah stop ! Je remontai mes yeux dans les siens, elle semblait attendre et elle me souriait. Je la regardai encore une ou deux seconde surement l’air incrédule avant de lui répondre comme si j’avais entendu.

« J’ai mentis sur ma deuxième. Ma plus grande passion est le combat et de trouver des situations ou je peux me dépasser physiquement et psychologiquement. Toi tu as dit la… (Allez une chance sur deux c’est pas si mal…) troisième ? Oui ? Et bien non sur ça je suis bien un saphir. J’ai bien eu un ami qui aurait pu devenir mon meilleur ami mais juste après mon accident je ne l’ai plus jamais revu. J’avais espoir de le revoir ici à l’académie mais je ne l’ai pas vue. J’en trouverais peut être un ici d’ailleurs, même si je n’ai pas encore rencontré beaucoup de monde. »

« Et je t’ai donné un indice je n’ai baissé mon doit qu’à la fin de la réponse et pas au début comme les autres. »

Je la laissai donc avec son shooter le temps qu’elle le boive afin de trouver des questions dignes d’être posés et qui pourrait me permettre de savoir si elle ment ou pas. Même si je mentais mieux que les autres par-contre j’étais un peu trop naïf pour soupçonner les autres et je planifiais mon succès plus sur ses défaites que sur mes victoires.

Prenant une gorgé de bière je ne voyais pas vraiment quelles questions choisir. C’était le comble, c’est moi qui ais lancer le jeu plutôt que de simplement discuter et je ne savais pas vraiment quoi lui demander. Je gardais mon regard sur Lucy pour avoir de l’inspiration. Et décida d’improviser.

« Ha sa-y-ait j’ai trouvé ! Alors d’abord tes passions aussi m’intéressent. Ensuite je voudrais savoir si tu sais te battre. Et enfin si tu à l’âme d’une parieuse comme moi. »

J’avais un plan quant à ces questions et j’espérais une victoire sur celles-ci. Mais maintenant que mes questions étaient posées j’en avais d’autres qui me brulaient les lèvres. Quelle poisse !
avatar
Narok

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je n'aurais pas dû... [Terminé]

Message par Lucy le 19/1/2016, 20:44

« Je suis alors découvert ! Mais malheureusement pour toi tu ne peux pas me blâmer d’avoir pris avantage. Après tout c’est toi qui as accepté les règles ma chère Lucy. Sache que je suis joueur mais sans être mauvais perdant je préfère gagner. Et c’est donc une injustice que tu as toi-même faite ! »

Bon, d'accord... Je ne pouvais pas le contredire sur ce point. J'avais accepter les règlements alors que j'aurais pu y mettre mon grain de sel moi aussi. J'avais accepter sans analyser le tout et maintenant ça se retournais contre moi puisqu'il semblait être en position avantageuse. Mais on, je n'abandonnais jamais! Il avait été assez futé pour faire le jeu à son avantage, je devais bien l'avouer. Et est-ce que ça me dérangeais réellement? Un peu, mais pas plus qu'il ne le faut. Je voulais tout simplement m'amuser et même si je perdais, je savais que j'aurais quand même beaucoup de plaisir. Mais bon...C'était quand même très plaisant de gagner une fois de temps en temps je ne pouvais pas dire le contraire.

« Je vois que tu es prête à te battre jeune guerrière ! C’est bien, mais je précise que tu peux arrêter le jeu quand tu le voudras, si jamais. Et trafiquer est un bien grand mot! »

Ces mots me firent bien rire. Pas question d'abandonner! C'était une option qui ne s’affichait même pas dans mon esprit. Je voulais y aller jusqu'au bout, même si je devais retourner en rampant à l'académie...Même si bon, j'espérais quand même pouvoir y retourner sur mes deux pieds. Pas vraiment le moment de faire honte à Narok après notre soirée ou on connaissait tranquillement à ce connaître.

« J’ai mentis sur ma deuxième. Ma plus grande passion est le combat et de trouver des situations ou je peux me dépasser physiquement et psychologiquement. Toi tu as dit la… (Allez une chance sur deux c’est pas si mal…) troisième ? Oui ? Et bien non sur ça je suis bien un saphir. J’ai bien eu un ami qui aurait pu devenir mon meilleur ami mais juste après mon accident je ne l’ai plus jamais revu. J’avais espoir de le revoir ici à l’académie mais je ne l’ai pas vue. J’en trouverais peut être un ici d’ailleurs, même si je n’ai pas encore rencontré beaucoup de monde. »


« Et je t’ai donné un indice je n’ai baissé mon doit qu’à la fin de la réponse et pas au début comme les autres. »

-Merde....!

Cela avait été plus fort que moi et ces mots était sortie d'entre mes lèvres. Au moins, même si j'avais perdue, j'en avais apprise un peu plus à son sujet. Un mal pour un bien comme on disait! Je trouvais l'histoire à propos de son meilleur amis triste, mais je ne voulais pas le laisser paraître ou lui en parler. C'était peut être un sujet dur pour lui et ce n'étais tout simplement pas le bon moment. La tristesse n'avais pas ça place dans cette soirée. Seulement du plaisir!

-La prochaine fois tu pourrais me faire un signe de la main? Comme ça je serais certaine de l'avoir vue!

Puis le shooter en face de moi me rappela que j'avais perdu ma round. Je le pris donc entre mon pouce et mon index puis alla le porter à mes lèvres. Avant de boire son contenu, je le huma tranquillement. Du rhum... Ma boisson préférée! Un petit sourire en coin s'afficha sur mes lèvres, avant que j'engloutisse le merveilleux nectar d'une traire. Aucune grimace ne s'afficha sur mon visage, seulement un sourire et un visage satisfait.

-Ça, ce n'étais pas vraiment une conséquence...

Un large sourire s'afficha sur mes lèvres, me repositionnant confortablement sur mon siège attendant les questions de Narok. Cela prit quelque minutes avant qu'il ne me les poses. Il avait surement eu le même problème que moi, sois un manque total d'idée de question à poser. Mais il se lança tout de même, puis me posa ces questions.

« Ha sa-y-ait j’ai trouvé ! Alors d’abord tes passions aussi m’intéressent. Ensuite je voudrais savoir si tu sais te battre. Et enfin si tu à l’âme d’une parieuse comme moi. »

Bon, c'était des questions très simple, mais je me devais quand même d'y réfléchir quelque instants avant de dire mes réponses. La dessus, il fallait que je lui mente sur une des questions. Je me mis donc à réfléchir, baissant la tête légèrement pour me concentrer. Regarder Narok en essayant de trouver les bonnes réponses me déconcentrerais à coup sûr!

Lorsque j'eus une idée de mes réponses, je redressa ma tête pour regarder Narok, puis me redressa sur mon siège pour me tenir droite. Je me concentra alors essayant par le fait même de ne laisser transparaître aucun détails qui pourrait indiquer à Narok la question sur laquelle je mentais.


-Pour ta première question: Je suis une passionnée de lecture. Étant constamment enfermé dans ma chambre, lire était un moyen de me libérée de mon présent

-Pour ce qui est de me battre, je suis excellente pour ça. Je suis même une experte dans le domaine des arts martiaux. Je pourrais mettre n'importe qui dans ce bar à terre en moins de deux secondes

-Et finalement, oui j'ai l'âme d'une parieuse, tout comme toi. J'adore joué à des jeux ou il faut parier. Je suis une vraie gambler! J'ai un petit faible pour le poker qui me rappelle mes soirée de jeunesse en famille. C'était plutôt agréable.


J'avais fini de prendre la parole, mais mon regard étais rester river dans celui de Narok quand même. Un sourire sur les lèvres, j'espérais que ça ne c'était pas trop mal passer pour moi. Je souhaitais seulement qu'il fasse une erreur pour que ça soit à son tour de boire un shooter. Pour joindre le geste à mes pensées, j'étirai mon bras pour aller prendre l'autre shooter de rhum, le positionnant entre nous deux.

Étrangement, j'étais un peu nerveuse. Mais c'était une nervosité quand même assez agréable. J'espérais vraiment qu'il se trompe, mais peut-être que j'avais fait une erreur et qu'il l'avait remarqué. Je garda quand même un visage impassible, lui souriant amicalement.

-C'est à ton tour de choisir, monsieur l'expert de la tromperie!

J'accotai alors mon bras droit sur le bar, gardant la main de mon bras gauche sur ma cuisse contemplant tranquillement le bel homme qui se trouvait en face de moi.


avatar
Lucy

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je n'aurais pas dû... [Terminé]

Message par Narok le 19/1/2016, 21:56

Ha, là je pris bien mon temps pour réfléchir. A première vue je n’avais pas remarqué d’indice dans ces gestes, elle était restée plutôt immobile. Et dans sa voie pas de changement significatif non plus. Hmm… . J’avais pas eu de signe de la main. Ni rien dans le genre de mon petit indice avec le doigt. Je me sentais un peu léser. J’avais eu la courtoisie de cacher un indice. Mais Lucy se sentais visiblement trop en désavantage pour ma laisser une chance. Je mis mon coude sur le comptoir et posa ma main sur ma bouche et mon menton afin de soutenir ma tête.

Si on prenait logiquement, sa première réponse avait du sens et se trouvait être tout à fait plausible voir même un des palliatifs à l’isolement le plus courant. Sa seconde réponse j’en avais eu un aperçu dans notre entrainement avec Melian, elle était donc vraie par expérience. Pour sa troisième réponse et bien… j’ai l’impression qu’elle en avait un peu trop fait. Elle avait affirmé plusieurs fois être joueuse et avait même haussé la voix un peu plus qu’avant quand elle a dit être une Gambler. C’était plutôt suspect. De plus si j’ai bien compris son histoire elle avait dans son adolescence fait la fameuse participation au test. Si on prend 16-17 ans en âge de référence pour le test et que l’on accepte 13 à 16 ans comme étant ces jeunes années. Ça fait un peu jeune pour apprendre le poker.

En résumé j’avais le choix entre la 1 et la 3. Mais j’avais déjà ma préférence. Je continuais de scruter Lucy depuis son énoncé la regardant profondément dans les yeux comme pour les percé et accéder directement à ces pensées. Et elle me regardait aussi, son regard voyageant un peu.

Elle avait placé le shooter que je devrais boire en cas de défaite entre elle et moi pour me narguer comme je l’avais fait pour elle. Mais ce geste n’avais pas d’emprise sur moi, j’étais bien trop profond dans mes pensées pour y prêter attention.

Reprenant une position normale, je me frottais les mains en faisant un cercle avec ma tête pour me détendre le cou en prenant une grande inspiration, je sentais les effets de l’alcool prendre place. Et je pris le shooter entre deux doigts et le mis entre nous le coude appuyer sur le comptoir. Faisant tourner le liquide ambré dans le petit verre. Tout en continuant mon geste je lançai ma réponse.

« Je dirai que tu à mentis sur la troisième. »


J’arrêtais mon geste et attendis qu’elle me fasse signe de boire, qu’un air victorieux ne s’affiche sur son visage, ou bien qu’elle fasse la tête et ne prenne le verre de ma prise pour en vider le contenu. Je la regardais à présent pour savoir si ma déduction était fondée ou non.
avatar
Narok

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je n'aurais pas dû... [Terminé]

Message par Lucy le 19/1/2016, 22:51

Il bougeais quelque peu, semblant concentré à trouver l'énoncé erroné. Je ne pouvais m'empêcher de sourire, aimant bien le faire chercher à ce point. Puis il frotta ses mains ensemble et fit un cercle avec sa tête, surement pour s'étirer le cou. Me doutant qu'il allait bientôt me dire sa réponse, je bougea nerveusement sur ma chaise en ne le quittant pas du regard.

« Je dirai que tu à mentis sur la troisième. »

Mon sourire s'agrandit et mon regard passant du shooter à Narok. Puis joindre le geste avec des paroles j'enchaînai comme suit:

-C'est maintenant à ton tour de boire jeune homme!

Je ne pouvais m'empêcher de sourire, beaucoup trop heureuse d'avoir réussis cette round. Mon sang bouillonnait à l'intérieur, mais je faisait tout en mon pouvoir pour ne pas trop que ça paraisse. Après lui avoir laissé quelque secondes pour qu'il assimile qu'il avait échouer, je pris à nouveau la parole.

-Mes parents ont toujours été des amateurs de poker et moi et mes frères, nous avons appris ce jeu très jeune. Ont pouvait passer nos soirée à jouer au poker, seulement pour le plaisir. On ne jouait même pas à l'argent! Mais ont avait beaucoup de plaisir quand même.

-Et puis pour ta première question, ma première passion est vraiment le combat et tout ce qui est en lien soit l'entraîne, le cardio, etc. J'étais beaucoup trop perturbé plus jeune pour réussir à lire qu'une seule page d'un livre. Puisque je me refusais à sortir, je passais sois mon temps en boule dans mon lit, ou soit je m'entraînais comme une folle dans ma chambre en regardant des vidéo!

C'était une partie de ma vie que j'essayais d'enfermé dans un tiroir de mon esprit. J'essayais de ne pas trop y penser à cause de la douleur que ça m'évoquais. Mais en présent que je n'en parlais, je n'éprouvais pas vraiment de tristesse, seulement du soulagement. Peut-être parce que j'en faisait part à quelqu'un? C'était possible. Mais bon, je ne voulais plus m'apitoyer sur mon sort. Après tout, mon passé faisait partie intégrante de moi et c'était à cause de mon passé, que j'étais la personne que j'étais présentement.

Laissant le temps à Narok de boire son shooter, je réfléchie à mon tour à trois nouvelle questions que je pourrais lui poser. Je ferma alors mes yeux pour réfléchir puis lorsque je les ouvrit, je remarqua à quel point l'alcool commençait à m'affecter. J'étais encore capable d'en prendre, mais il ne fallait pas non plus que j'ignore cet avertissement.

Je replaça alors ma tuque sur ma tête et m'étira les bras, toujours en réfléchissant à des questions. Ce n'étais pas si facile de trouver des questions!

-Bon, je crois que c'est à mon tour maintenant...À moins que tu veuille déclarer forfait?

Je le regardais avec le sourire, frottant légèrement mes mains contre mes cuisses avant de me redresser mon dos et d'accoter mon bras droit sur le bar.

-Alors...Première questions: comment est une soirée idéal pour toi? Ensuite, quel est ton pire défauts et finalement, si un génie sortais d'une lampe en ce moment, quel souhait tu lui demanderais?

Je sais...Je sais... Étrange comme question. Par moment je ne réfléchissais pas vraiment avant de dire quelque chose. Mais bon, bien que le but était d'apprendre à mieux nous connaître, je pouvais quand même lui poser des questions étrange non? Et peut-être que l'alcool affectais aussi mes pensée en ce moment. Bref, je continuais toujours de sourire, attendant ces prochaines réponses.



avatar
Lucy

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je n'aurais pas dû... [Terminé]

Message par Narok le 20/1/2016, 00:19

Ha j’ai été trompé ! Mince mon raisonnement était portant logique mais visiblement bien loin de la vérité. La regardant jubilée je lui souris grandement avant de prendre ma punition. 1 partout pour le moment on était parti pour boire la même dose chacun. En tous cas je ne pus m’empêcher de sortir une remarque sur ma défaite.

« Arf ! J’aurais dû me douter que tu n’avais pas un corps si bien fait en restant cacher sous une couette… »


Je la regardais avec de grands yeux surpris. Ralentissant en arrivant à la fin de ma phrase comme si on m’avait coupé ma batterie et que j’étais arrivé à la fin de mon énergie. Je ne voulais pas vraiment dire ça même si je le pensai… . Me rappelant que j’avais une bonne excuse pour ne pas rester comme un flan assis sur mon siège et rouissant comme une collégienne, je m’enfilai le shooter plus vite que mon ombre et le rangea avec les autre morts. Passant ainsi à autre chose que le passage gênant ou elle se rendait compte que je venais de penser à voix haute.

Heureusement elle continua sur l’histoire de ses parties de pokers familiales. Et précisant ensuite le sujet sur lequel elle avait mentit. Je saisis l’occasion de pouvoir parler sans me rendre idiot.

« Et bien on devrai s’entrainer ensemble ! Se faire une petite séance de temps à autre ne me déplairai pas, loin de là ! »

Tentative réussi ! Succès mitigé après la honte que je m’étais auto infligé. Maudit sois la téquila !

-Bon, je crois que c'est à mon tour maintenant...À moins que tu veuille déclarer forfait?


« Bah ! Et puis quoi encore ! Laissons l’abandon aux timorés et aux faibles si tu veux bien. Ce mot ne nous concerne pas. »


-Alors...Première questions: comment est une soirée idéal pour toi? Ensuite, quel est ton pire défauts et finalement, si un génie sortais d'une lampe en ce moment, quel souhait tu lui demanderais?

Et ainsi vinrent les questions. Comme précédemment je ne pris pas le temps de réfléchir aux réponses et enchaina à sa suite.

« Une soirée idéale si je suis seul est une soirée où personne ne va venir me déranger sans prévenir et où je pourrais grignoter des gâteaux secs jusqu’à plus faim et ensuite me coucher plein de contentement les gouts des gâteaux encore en bouche. Et si je suis bien accompagné, (petit geste de la main plein de manière en ça direction comme un gentil homme qui s’incline) Une soirée qui reste sur une bonne fin ou qui s’est bien passé dans l’ensemble me suffis. »

« Mon pire défaut serais d’être têtu je pense. J’ai tendance à rester sur mes idées tant que je n’ai pas de bonne raison d’en changer. »

« Si un génie sortait d’une lampe ? Et bien je lui demanderais de me dire comment il a fait pour rentrer là-dedans ! Pas toi ? »

Et la de nulle part je lui fais un grand signe de main du genre le neveu attardé qui t’attendais devant l’école et qui est trop content de te voir.

« Verdict ? »
avatar
Narok

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je n'aurais pas dû... [Terminé]

Message par Lucy le 20/1/2016, 02:24

Plus tôt dans nos conversation, j'avais entendue une brève remarque de Narok à propos de mon physique. Je n'avais pas vraiment porté une attention particulière à ces paroles, mais je pu détecté, à ces agissement, qu'il en étant gêner et aussi, à cause du peu que j'avais entendu de sa remarque. C'était donc un compliment qui m'étais destiner. Je ne savais pas trop comment réagir, j'avais donc continuer sur le sujet de mon apprentissage du poker. Il ne sembla pas non plus dérangé par le fait que je ne lui accorde pas plus d'importance alors qu'il c'était empressé de boire son shoot. Il devait en être gêner, probablement parce qu'il n'avais pas réfléchie avant de prendre la parole.

En entendant les réponses de Narok, je m'étais légèrement levé de sur mon banc et m'étais rapprocher un peu de Narok avant de m'assoir à nouveau. Le bruit se faisait un peu plus intense dans le bar et je ne voulais manquer aucune bride d'informations qui sortirais de sa bouche. Et aussi...Parce que je voulais vraiment me rapprocher de lui. Plus la distance entre nous deux était moindre, mieux je me sentais. Loin de là de vouloir un certain genre de rapprochement, mais j'avais juste le goût de me trouvé plus prêt de lui.

« Une soirée idéale si je suis seul est une soirée où personne ne va venir me déranger sans prévenir et où je pourrais grignoter des gâteaux secs jusqu’à plus faim et ensuite me coucher plein de contentement les gouts des gâteaux encore en bouche. Et si je suis bien accompagné, (petit geste de la main plein de manière en ça direction comme un gentil homme qui s’incline) Une soirée qui reste sur une bonne fin ou qui s’est bien passé dans l’ensemble me suffis. »

« Mon pire défaut serais d’être têtu je pense. J’ai tendance à rester sur mes idées tant que je n’ai pas de bonne raison d’en changer. »

« Si un génie sortait d’une lampe ? Et bien je lui demanderais de me dire comment il a fait pour rentrer là-dedans ! Pas toi ? »

Sa première réponse me fit légèrement rougir, non pas à cause de ce qu'il avait dit, mais bien à cause du geste qu'il avait fait dans ma direction. J'étais donc considéré, pour lui, comme de la bonne compagnie? Je ne voulais quand même pas m'emballer. Il était peut-être en train de compter un mensonge, qui sait. Je rougissais, mais restant quand même sur mes gardes. Sa deuxième réponse me fit légèrement sourire. Comme ça pouvait être agaçant de discuter avec quelqu'un de têtu! Mais par moment être têtue pouvais s'avérer être une qualité. Ça troisième réponse, quant à elle, me fit éclater de rire. Mais quelle réponse! Personnellement, je lui demanderais autre chose! C'était peut-être une ruse de sa part? Ou peut-être voulait-il me donner une chance? Bref, si la troisième réponse n'était pas erroné, il avait de bizarre de souhait. Mais tout de même, sa réponse me faisais bien rire. Et son signe sortie de nulle part ne m'aidait pas non plus à reprendre mon souffle.

« Verdict ? »

Bon, il fallait que j'essaye de reprendre mon souffle et que je lui dise ma réponse. Mais j'étais prise d'un fou rire. Pourquoi, surement à cause de l'alcool mélangé avec le geste et les paroles de Narok. Je dû me tourner vers le bar et m'accoter le front contre celui-ci quelque seconde pour essayer de reprendre mon sérieux. Essayer de parler lorsqu'on à un fou rire, très difficile comme processus.

-Bon...Hmmm...

Un autre petit rire, suivit d'une grande respiration. Lorsque je me sentis correcte pour reprendre la parole, je lui fit par de ma décision.

-Je vais y aller pour la troisième réponse. Et si je me trompe, je doit bien t'avouer que tu n'a pas de très gros souhait...Désolé!

Je lui fis un large sourire et repensa à ces parole concernant de futur entraînement entre moi et lui. Sans y réfléchir, j'allai déposer doucement ma main gauche sur le haut du genou droit de Narok en me penchant vers lui puis pris la parole.

-Oui, ça serait vraiment bien d'avoir quelqu'un avec qui m'entraîner. J'adorerais ça! Et puis, je pourrais peut-être avoir le dessus sur toi au moins une fois!

À la fin de mes paroles, un sourire s'afficha sur mes lèvres. Je ne réalisais pas vraiment ce que ce geste pouvait dire, démontrer. Je l'avais fait instinctivement, parce que ça me tentais. J'en avais le goût, point barre. Oui je le trouvais attirant, peut-être que ça jouais dans la balance, mais mon but n'étais pas de le draguer. J'avais fait ce geste amicalement avec peut-être, oui, un peu d'attirance à son égard. Je me retira alors tranquillement après quelques seconde puis agrippa ma bière d'une de mes mains pour en boire une petite gorgée. Ce qui était certain, c'était qu'à cause de l'alcool, je commençais à être un peu moins gênée...


avatar
Lucy

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je n'aurais pas dû... [Terminé]

Message par Narok le 20/1/2016, 12:00

Le fou rire qui la saisi après ma dernière réponse commençais à me contaminer. Un rire tranquille montais en moi et venais accompagner les éclats de Lucy. Elle tentait de se calmer désespérément ne posant son front sur le rebord du comptoir. Avec les secondes qui s’égrainaient, elle semblait reprendre son souffle. Et quand elle le put, elle sorti quelque mots hacher par sa respiration. Dernier test avant une phrase complète ? Ha non elle se reprit d’un petit élan de rire qu’elle étouffa avec une grande respiration.

-Je vais y aller pour la troisième réponse. Et si je me trompe, je doit bien t'avouer que tu n'a pas de très gros souhait...Désolé!

Je lui laissai le temps de sourire avant de de prendre la parole, le lui rendant. Mais elle se pencha sur moi et posa sa main sur mon genou…. Le geste en lui-même n’était pas si innocent que ça. Sans compter le vêtement qu’elle portait ! Son décoller provocateur tentais déjà depuis le début de me faire tomber dans son piège ! Mais je suis plus grand qu’elle alors de base j’avais une vue plongeante sur l’ensemble de sa personne, en comptant la conjonction actuel alors … et bien disons qu’elle avait un beau soutien-gorge et je ne pensais pas qu’elle l’ait rembourré … . A première vue… ha merde j’ai regardé !

-Oui, ça serait vraiment bien d'avoir quelqu'un avec qui m'entraîner. J'adorerais ça! Et puis, je pourrais peut-être avoir le dessus sur toi au moins une fois!

De … de… PARDON ? J’adorerais ça … avoir le dessus … sur moi ?!?!?! Je sentais mon cerveau surchauffer sous les sous entendue. Elle me souriait avec un visage angélique et faisais… ça ! et disais… ça ! Dans cette tenue ! Une si belle jeune femme !!! MAIS BON SANG JE NE SUIS QU’UN HOMME !! Je sentais le désir monté, bien accompagner par une bouffé de chaleur qui me brulais tout le corps. Je me sentais bruler d’un feu sauvage, puissant, il était tellement tentant de s’y soumettre et de céder. Mon esprit battait la campagne d’image censuré par mon innocence. Mais une pensée sortie du lot, une vérité qui me permis de reprendre les rênes. Elle était bien trop innocente et peut être même un peu naïve sur ce sujet-là pour qu’elle l’ait fait volontairement. Pour ma part sa vertu était intacte. Mais la mienne aurait du mal à revenir ce soir.

Avec moins de consommation je n’aurais pas réagis autant. Sachant que je serais surement amené à boire mon compte avant la fin de la soirée… . je devais me montré prudent. Pendant ces dernières pensées Lucy elle, avait repris sa main et sa position précédente. Puis elle but de sa bière. Ha tien, ça me rappelle qu’elle avait perdu.

« Tu sais ce genre de geste ne te mènera nulle part avec moi (enfaite si !), tu auras beau user de tes charmes le shooter est pour toi. »

« J’ai mentis sur la première. Je ne suis pas le genre à m’empiffrer de gâteaux avant d’aller dormir. Et juste être en bonne compagnie me suffis pour que la soirée soit bonne. Donc ce soir sera une bonne soirée. Pour mes soirées plus seules et bien j’aime bien rester avec quelqu’un quand même, même si on ne dit rien. J’aime beaucoup plus partager le silence que des mots qui n’en diront pas plus. Et si jamais je suis vraiment seul et bien j’aime avoir le succès de comprendre avant d’aller dormir. Alors du coup j’étudie tous les soirs au possible. »

« Et les génies m’ont toujours rendu un peu triste enfaite. Ils sont piégés dans leur lampe à réaliser les souhaits des autres sans jamais pouvoir réaliser les leurs. Alors à bien y réfléchir je souhaiterais de lui rendre sa liberté mais pas avant de lui avoir demandé comment il est rentré dans sa lampe ! Je ne veux pas me retrouver emprisonné à sa place. »

« Au-faite même si je suis têtu et bien j’écoute toujours les arguments des autres, je ne suis pas un sale gosse quand même ! Mais je vais avoir tendance à demander de très bon arguments, et le changement ne se fera pas instantanément, je dois murir le sujet au vue des nouveaux arguments que l’on m’a donné en les comparant au mien. Mais j’ai l’avantage d’être honnête et objectif avec moi-même »

« Pour mes questions… et bien. Quel est ton repas et ta gourmandise préférée ? Qu’est-ce que tu aimes comme musique ? Et est-ce que tu à quelqu’un en vue dans cette académie. hu hu hu »

Ha non j’avais dit d’être prudent…. Je me morfondais intérieurement pendant que j’observais Lucy qui écoutaient mes questions.
avatar
Narok

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je n'aurais pas dû... [Terminé]

Message par Lucy le 20/1/2016, 18:37

Les jambes croisés assise bien confortablement sur mon banc, je n'avais rien dit de plus, me contentant seulement d'observer Narok. Son visage impassible ne laissait rien paraître, mais quelque choses semblait l'embêter. De toute façons, même si je lui poserais il ne me répondrais probablement pas. Et c'était minime alors peut-être qu'il n'avait rien aussi. Je savais maintenant qu'il était très bon pour mentir et cacher ces émotions. Alors pas la peine d'essayer de les déchiffrer.

« Tu sais ce genre de geste ne te mènera nulle part avec moi, tu auras beau user de tes charmes le shooter est pour toi. »

Je soupira légèrement, déçu de ma défaite. Mais son commentaire vis-à-vis mes ''charmes'' mes fit hausser un sourcil, le regardant par le fait même. User de mes charmes? J'avais posé ce geste sans même me poser de questions. Son commentaire me fis légèrement sourire, tout de même. Je ris alors l'autre shooter entre mes doigts, puis alla le boire lorsqu'il prit à nouveau la parole. Je stoppa alors mon geste, pour me concentrer sur ses paroles.

J'avais donc en face de moi un intellectuel? Il était vrai que d'apprendre et de comprendre certaine chose de la vie était fort intéressant et gratifiant. De temps en temps, oui mais lui le faisait à chaque soir ou dès qu'il le pouvait. Ce n'était pas mon genre de faire ça, préférant sortir à l'extérieur et m'entraîner. Il était probablement plus intellectuel que physique? Dans un sens c'était bien, nous pourrions chacun nous apporter quelque choses, nous aidant mutuellement de plus que nos pouvoir se ''ressemblait''.

Lorsqu'il parla du génie, je réalisa que ce qu'il disait n'était pas totalement fou. Il pensais à des choses que bien peux de gens pensais. Il pensais aux autres, avant de penser à lui, ce qui n'était pas négatif en soi. Sauf que par moment il fallait penser à soi-même aussi avant de penser aux autres. Malgré que je commençais à être affecté par l'alcool( je le saurais encore plus lorsque je me lèverais sur mes deux jambes...moment que j'appréhendais) j'aimais beaucoup ce jeu qui nous permettais réellement de mieux nous connaître.

Son dernier sujet me fit bien rire. Il était têtu à ce point? Alors gagner une argumentation face à lui, alors qu'il était sur de son point de vue, pouvait être très difficile, voir même frustrant puisqu'il ne semblait pas lâcher rapidement. Puis il me posa ces questions à son tour et un sourire s'afficha sur mes lèvres. Je les mit dans une section de mon crâne, pour ne pas les oublier avant de prendre la parole.

-C'est bien, étant plus intellectuel que moi et moi étant peut-être un peu plus physique que toi, nous pourrions nous apprendre beaucoup de chose l'un l'autre.

Phrase pleine de sous-entendu? Peut-être. Je l'avais fait exprès? Probablement. Me rappelant le shoot qui se trouvais entre mes doigts, je le porta à mes lèvres et le bu d'une traite. Je grimaça légèrement, le goût de la vodka éclatant dans ma bouche. Ce n'étais pas dans les alcools que je préférais...Mais bon, rendu à cette heure, les shooters passait beaucoup mieux que plus tôt dans la soirée. Pour essayer d'enlever le goût un peu, je rinça ma bouche avec une petite gorgée de bière avant de l'avaler.

-Bon, revenons-en à tes questions!

Me positionnant en indien sur le banc (oui oui, j'étais capable!), je déposa mes mains sur mes cuisses puis réfléchie quelques secondes avant de prendre la parole spontanément.

-Mon repas préféré constitue toujours des pâtes en grande majorité. Pâte Alfredo ou bolognaise, peut m'importe, tant qu'il y a des pâtes. Ma gourmandise préféré, du chocolat bien sûr!

-Je n'est pas de style de musique en particulier. En fait, je les aimes tous. Je ne suis pas très difficile pour ce qui attrait à la musique. Chaque musique est bonne à écoutés, avec des histoires différentes et des styles différents.


Puis avant de répondre à sa dernière questions, j'attendis quelques secondes, plongeant mon regard dans le sien. Ça l'intéressait vraiment de savoir si quelqu'un m'intéressais dans cette académie? J'affichais maintenant une expression de défi, sans avoir lâcher mon regard de celui de Narok.

-Et oui, quelqu'un m'intéresse beaucoup dans cette Académie...

Prenant ma bière de ma main droite, je la fini d'une traite et la déposa sur le comptoir à côté des shooter déjà vide. Depuis le début de ma réponse, je n'avais pas quitter le regard de Narok d'une seconde. Pas besoin de parler plus pour que ça soit aussi clair.



avatar
Lucy

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je n'aurais pas dû... [Terminé]

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum