Perdu à peine arrivé... Ça commence bien. [Libre]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Perdu à peine arrivé... Ça commence bien. [Libre]

Message par Akimitsu le Jeu 24 Déc 2015, 01:45

Bon... Ça va faire une heure que je suis sorti de mon entretien d'arrivé et je ne sais toujours pas où ce trouve mon fichu dortoir. Et quel idée de ne pas prendre de carte de l'établissement. Parfois, j'ai envie de m’applaudir pour mes occasions manqués de prévoir un minimum ce qu'il pourrait m'arriver. N'empêche, sur ce coup, je me retrouve un peu baka à errer dans tout l'établissement. *se frappe la tête avec sa main*
En plus, avec le fichu temps qui est dégagé et le fait que les couloirs laissent bien rentrer la lumière, je vais être obligé d'utiliser mon parapluie pour pas être crever en moins de deux... *soupir* Sérieux, je pouvais pas mieux faire pour une arrivé. *ouvre son parapluie à l'intérieur du couloir et le met de sorte à se protéger du soleil* En plus, je suis sur que des superstitieux vont venir m'embêter avec le coup 'Faut pas ouvrir un parapluie l'intérieur, ça porte malheur.' Qu'ils aillent aux diables, si je le fais pas, il m'arrive effectivement un malheur.

Bon ! *secoue sa tête* On y retourne. *reprend sa route vers le labyrinthe de couloir* En plus, c'est sympathique... Tout les couloirs se ressemblent !!! Et pas une seul indication !!! Et je vais pas embêter quelqu'un à demander mon chemin, je pense qu'ils ont mieux à foutre que de s'occuper d'un nouveau paumé. Et si je le fais, ça va être génial comme premier contact. Un mec bizarre qui se promène en parapluie à l'intérieur qui vient agresser une personne au pif pour lui demander le chemin qu'il va oublier en moins de cinq minutes. *sert son poing qui tient le parapluie*
En plus, mon niveau social est proche de zéro car je n'ai jamais eu d'amis à cause de mon don, je préférais rester à l'écart. Je suppose de tout de façon que là, ça passe vu que tout le monde à un pouvoir... *s'arrête soudainement* Si ça se trouve, il y en a qui lisent dans les esprits... *soupir d'exaspération* Si c'est le cas, je vais pas les porter dans mon cœur ceux là... *reprend sa course et regardant à droite et à gauche à intervalle régulier*

Toujours pas de panneaux... *accélère sa course* Toujours pas le moindre signe de dortoir... *serre fort son parapluie* Je sais même pas si ces put**** de couloirs de dortoir sont différents de ceux des salles de cours !!! *se laisse importer par son énervement*


- C'est pourtant simple de foutre des indications ou un put*** de panneau d'information qui fait plan !!! Non ?!!!

Merde... Je me suis laissé emporter... En même temps, ça va faire deux heures et demi que je traines dans les couloirs à chercher ma chambre... *regarde autour de lui et les différents regards qui pèse sur lui* Moi qui voulait donner une bonne image de moi, c'est foutu... Essayons de réparer les pots cassés quand même... *se gratte l'arrière de la tête et sourit nerveusement*

-Désolé d'avoir crier. C'est juste que je suis énervé. *rit nerveusement*

Ils s'éloignent et font comme si de rien n'étaient... J'ai l'impression que c'est bon. *soupir de soulagement* Bon, prenons une petite pause sinon, je vais encore m'énerver et je vais encore faire une bêtise. *s'assoit sur le côté fenêtre du couloir avec son parapluie au-dessus de sa tête* Mon sac avec mes mangas et mes petites friandises sont dans mon dortoir en plus... *se cogne l'arrière de la tête avec le mur* Bon, j'ai peut-être un truc dans mon sac... *fouille dans son petit sac* Une bouteille d'eau... Pas soif... De l'argent... Pas besoin pour l'instant... Aaaah ! Des pockys. Mieux que rien. *ouvre son paquet et commence à les manger en regardant aux alentours* Ça circule beaucoup ici...


Dernière édition par Akimitsu le Jeu 24 Déc 2015, 19:16, édité 1 fois

Revenir en haut Aller en bas

Re: Perdu à peine arrivé... Ça commence bien. [Libre]

Message par Kuro le Jeu 24 Déc 2015, 12:51

Les lignes avaient du mal à rester en place aujourd’hui. Elles bondissaient devant ses yeux puis s’en retournaient aussitôt. En face de lui, le tableau était l’horizon bleu et oscillant, le large, et lui, il était moussaillon de ce bateau tanguant qu’était la salle de classe. Et pour l’instant, il avait le mal de mer. Il se voyait déjà capitaine, mais il n’était que pauvre matelot, reflué au fond de la cale, incapable de se tenir droit sous les infatigables roulis de la pièce.

Il leva les yeux, et en face de lui parlait cette personne, dont il voyait silencieusement remuer les lèvres. Sa voix était noyée par les vagues, et il ne lui parvenait qu’un bourdonnement confus.
Il entendit la sonnerie au loin. Un sourire doux étira ses lèvres, tandis qu’il baissait ses yeux embués sur ses mains tremblantes. Il était malade, il en était certain. Il le savait depuis hier soir. Depuis le moment où le plafond s’était brusquement éloigné de lui lorsqu’il s’était laissé tomber sur son matelas.

Et il avait rêvé qu’il tombait, encore et encore. Puis il avait touché le sol et s’était réveillé le front brûlant et le visage glacé.  Mais il avait fait abstraction, et s’était adonné à sa routine quotidienne sans se plaindre.Il se leva et chancela une seconde. Les meubles de la pièce bondirent hors de sa vue, le laissant aveuglé pendant un instant. Mais il lui suffit de plaquer ses mains contre ses tempes pour empêcher ses pensées de tourner et de s’enfuir. Tout revint en place, les chaises, les bureaux, les regards interrogateurs des gens braqués sur lui. Il décolla doucement les mains de son crâne, s’attendant à une nouvelle houle. Mais rien ne se passa, et il resta debout au milieu du couloir, les yeux baissés, les bras le long du corps.

- C'est pourtant simple de foutre des indications ou un put*** de panneau d'information qui fait plan !!! Non ?!!!


Son esprit divaguait peu à peu, se questionnant sur toutes sortes de choses que vous auriez trouvées stupide. Soudain, quelque chose attira son regard, quelque chose de VRAIMENT spécial. En fait, ce n’était pas si extraordinaire, mais avec Kuro, tout est vraiment génial. Ses yeux s’agrandirent de surprise et elle poussa une exclamation de joie. Marchant doucement vers l’inconnu, il s’arrêta juste à côté de lui les deux mains dans les poches.

"Oh, tu ressemble a Akito dans Bakuman." dit-t'il en l’observant.
avatar
Kuro

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Perdu à peine arrivé... Ça commence bien. [Libre]

Message par Akatsuki Nakamura le Jeu 24 Déc 2015, 13:34

La journée s'annonce chiante. TRES chiante. Depuis le début de la journée, je n'avais vraiment pas fait grand-chose... A part observer les élèves dans mon coin. Y'as mieux comme occupation. Je soupire. Je sais vraiment pas quoi faire et je me fait chier.... Je pense qu'aller se balader un peu.... Non. Au pire je vais traîner dans les couloirs, ça va m'occuper pendant un moment. Ils sont énormes, donc bon, j'ai pas encore tout vu.

Tout en me baladant tranquillement dans les couloirs, je repense à ma rencontre avec l'autre fille. Ca avait été amusant, j'aimerai bien jouer de nouveau avec elle... Qui sait, peut-être que cette fois, je vais réussir à lui faire cracher le morceau... Comment, j'en sais rien, mais je finirai bien par trouver, de toute façon.
Au détour d'un couloir, j’aperçois.... Oh non, pas lui. J'accélère le pas, car j'avais vraiment pas envie de revoir ce type. La dernière fois que je lui ai parlé, il s'est ramassé comme du n'importe quoi et il a limite essayé de me.... Beurk. Bref, en gros, je veux plus croiser la route de ce type. En un sens, il est flippant. Brr.

- C'est pourtant simple de foutre des indications ou un put*** de panneau d'information qui fait plan !!! Non ?!!!


Je sursaute. Il faut le dire, je ne m'attendais pas à ce qu'un hurlement sorte de nul part... Enfin, là c'était pas de la peur, mais plus de l'énervement. Un nouveau qui s'est paumé ? Bah, ça serait à peine étonnant l'Académie est toujours en mode "Coucou démerde toi pour te repérer hahaha ! ~♫" avec les nouveaux. Il faut le dire, c'est très mal foutu à ce niveau là, faudrait que quelqu'un aille y toucher un mot au dirlo.... Et ça sera sûrement pas moi qui ira le faire.
Intrigué, je me dirige vers la source de la voix. Je finis par arriver à bon port. Il y a deux personnes, dont un type aux cheveux bleus qui dit :

- Oh, tu ressemble a Akito dans Bakuman.


Ok, il a trop fumé lui. Heureusement que ça m'étais pas destiné. Je regarde l'autre personne. Il ressemble à un geek et.... oh wait wait wait. Un parapluie. Mais qu'est-ce qu'il fout avec un parapluie à l'intérieur ? Sauf preuve du contraire, il pleut pas en intérieur.... Enfin, normalement, dans cette école on doit s'attendre à tout, y compris à un gars qui ferait tomber la pluie partout où il va, même dans une maison.
Je regarde la scène, impassible, en réajustant ma capuche sur la tête. Pour le moment, je pense qu'il est inutile d'intervenir.


                   

#ED0000 / #39D0E5 / #4D6EB2 / #C04E87 / #F29C1D

Revenir en haut Aller en bas

Re: Perdu à peine arrivé... Ça commence bien. [Libre]

Message par Eryn le Jeu 24 Déc 2015, 14:17

Angelo, après avoir fini de s’installer dans son nouvel appartement, avait décidé de se rendre à l’académie pour faire connaissance avec son travail de pion. Une chemise grise sur le dos, un pantalon en jeans pour bas, il avançait tranquillement en cherchant bien où il pouvait se présenter pour prendre ses fonctions.
Il avait traversé le jardin, le hall sans croiser une seule personne qui pouvait le renseigner et alla donc dans les couloirs à la recherche d’une indication.

Il parcourut plusieurs mètres en croisant des élèves bien trop pressés pour lui accorder un peu de temps. Le jeune homme au visage juvénile commençait à se demander s’il ne devait pas se servir de son pouvoir pour en intercepter un quand il vit un attroupement dans le couloir. Enfin, un attroupement c’est vite dit…
Deux hommes se faisaient face, l’un tenait un parapluie… Etrange jeune homme et l’autre semblait un peu mal. Etait-il malade ? Pas facile de se faire une idée avec une telle couleur de cheveux. Bleu… Le jeune homme se demandait bien ce qui pouvait passer dans la tête de ses jeunes pour qu’ils se choissisent de telles couleurs.
Il s’était décidé à choisir quelqu’un d’autre pour l’aider quand, alors qu’il ne regardait pas vraiment devant lui en passant à côté d’eux, il heurta un autre jeune homme dont le visage était caché par une capuche.
Le choc le fit reculer jusque dans le jeune homme aux cheveux bleus, il grimaça et se plaça pour voir toutes les victimes de sa mésaventure.

« Oups, désolé vous deux, je n’étais pas très attentif… »

Une main dans les cheveux, un réflexe qu’il avait prit de la petiote, il leur fit un petit sourire contrit. Enfin, ce qui était fait était fait… Il continua sur sa lancé.

« … En fait, je cherchais où je dois me présenter, je viens d’arriver… »


Il ne se doutait pas une seule seconde que le blond était perdu, non, pour lui il s’agissait uniquement de deux étudiants discutant et d’un autre… enfin non, pas un élève lui, il ne savait pas pourquoi mais il le voyait plus comme un adulte qu’un étudiant. Un autre pion peut-être ? Angelo grimaça, la capuche et cette tenue était-elle celle des pions ? Il ne l’espérait, mais alors, pas du tout.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Perdu à peine arrivé... Ça commence bien. [Libre]

Message par Akimitsu le Jeu 24 Déc 2015, 19:14

Tiens, il suffit que je me dise que ça circule bien pour qu'il y a quelqu'un qui vienne vers moi. J'espère qu'il vient pas me faire des reproches sinon il sera bien accueillit. *observe la personne un peu plus longtemps* Quoique, je vais peut-être me retenir, il a l'air plus âgé et on dirait même un adulte. En revanche... *mange un pocky en regardant du coin de l'oeil la personne venant vers lui* Ça ne doit pas être un prof vu ça dégaine. Un prof, ça se doit d'être impeccable et parfois, avec des vêtements un peu vieillot, là c'est pas le cas. Là, il traine les mains dans les poches et semble s'embêter, pour pas dire autre chose. Peut-être un pion, du coup, mais bon, ne jugeons pas trop vite.

Quoiqu'il en soit, il est maintenant à côté de moi. Qu'est ce qu'il me veut ? C'est pas que c'est un pion, un prof ou autre chose que je vais pas m'énerver. Après tout, c'est toute leur équipe qui s'occupe de 'diriger' les nouveaux. Et apparemment, ils font en sorte qu'on fonce droit dans le mur. *soupire légèrement* Voyons voir ce qu'il me veut...

- Oh, tu ressemble a Akito dans Bakuman.

... Heu... Quoi ?!... C'est tout ce qu'il a à me dire ?! Mais qu'est ce qu'il a fumé ? *soupire* On m'a déjà comparé à lui mais c'était des camarades de classes qui venaient me le dire, pas les adultes. Et puis sérieusement, qu'est ce que j'en ai à foutre mon dieu ? Je suis paumé, j'en ai rien à foutre de mes ressemblances avec Akito. Je sais pas, il aurait pu me demander 'Qu'est ce qu'il se passe' ou encore 'Tu peux fermer ton parapluie, s'il te plait'. Mais non ! Il a dit 'Oh, tu ressemble a Akito dans Bakuman.' *se frappe le front avec sa paume de main* Pion ou prof, il vient de perdre toutes la crédibilité qu'il aurait pu avoir. Bon, répondons-lui quand même...

- Merci mais je voudrais plutôt... *se fait interrompre par un homme qui trébuche*

Qu'est ce qu'il s'est passé ? *se relève en prenant son parapluie pour se protéger encore du soleil* Allons voir de plus près. Déjà, ça doit être un élève pour le coup. Enfin quelqu'un de mon âge un peu près. En revanche... *observe l'homme à capuche* La personne qu'il a bousculer semble plus vieille et surtout, plus sérieuse que l'autre adulte qui est venu me parler. Tu me diras, il sera peut-être plus efficace que ce dernier. Tiens, le jeune va parler.

- Oups, désolé vous deux, je n’étais pas très attentif… En fait, je cherchais où je dois me présenter, je viens d’arriver…

... *rit instantanément* Non mais c'est une blague sérieux. Mon dieu, et moi qui pensait qu'il allait pouvoir m'aider à retrouver mon chemin. Je pense que c'est foutu. *se ressaisit*  À non mais c'est énorme... Une école censé recueillir des personnes avec des dons plus ou moins dangereux et ils font en sorte que les élèves se paume. Alors moi, j'applaudis là. Sérieusement, c'est l'école de l'année. Encore heureux qu'on est pas au Japon sinon, cette école serait vite fermé. Après, si c'est comme ça partout en Europe, tu m'étonnes qu'ils soient mal organisé et nerveux. Bon, abordons la conversation du coup.

- Donc toi aussi, tu es perdu ? Je te comprends, l'accueil des élèves est mal foutu et apparemment, l'équipe de l'école n'est pas... *observe l'homme qui l'avait comparé à Akito* Compétente. *soupire* M'enfin, moi, c'est Akimitsu, et toi ? *tend la main vers le jeune*

Revenir en haut Aller en bas

Re: Perdu à peine arrivé... Ça commence bien. [Libre]

Message par Kuro le Jeu 24 Déc 2015, 20:03

Au milieu du couloir, l’attaque fondit sur lui, à nouveau. Il la pressentit quelques secondes avant qu’elle n’arrive vraiment, et eu le temps de poser le bout des doigts contre le mur pour se rattraper. Une vague de chaleur le submergea, l’amollit, le laissa désœuvré, comme si elle venait en une seconde de lui arracher tous ses biens. Il sentit des gouttes de sueur perler sur son front, et les essuya d’un revers de main.

Ce simple geste lui donna l’impression de perdre l’équilibre. Il ne voulait pas s’effondrer là, maintenant. Il savait qu’il lui suffirait de dormir pour que tout rentre dans l’ordre. Mais il doutait arriver jusqu’à la prochaine salle sans encombres. Il le fallait pourtant. Il regarda le jeune homme en face de lui lui dire merci, Merci de quoi ? C'était pas un compliment puis il trouvait qu'il ressemblait à un Homo mais il ne pense pas que qu'il va lui dire maintenant oui, parce qu'il compte bien lui dire la prochaine fois qu'il le croise... Kuro sait exactement où qui plus est.

Avant même qu'il puisse répondre il sentie qu'on l'avait bousculer. Un homme avec une capuche, Lui c'est le surveillant qui martyrise tout l'monde Kuro avait entendu parler de lui, enfin certain élèves ne l'aime pas, trop méchant, Il lui fait un petit sourire pour lui montré qu'il la vu avant de se retourner vers la personne qui l'avait bousculer il était nouveau d'après ses dires. Il avait l'air perdu comme moi lui au tout début, mais il avait l'air mais vachement moins sur de lui aussi.

- Donc toi aussi, tu es perdu ? Je te comprends, l'accueil des élèves est mal foutu et apparemment, l'équipe de l'école n'est pas... Compétente.

Kuro soupire un bon coup avant la chaleur lui monté à la tête il en avait marre de rester debout il avait qu'une seule envie c'est d'aller dormir pour ne avoir ce mal  de tête qui allait finir par le tuer. Et d'après "Akito" les surveillants sont pas compétent ? Il était surpris parce que d'une c'était la première personne qui le prenais pour un pion alors qu'il en avait pas du tout l'air, et qu'il ose dire ça justement devant la personne la moins "cool" de l’académie, il jette un dernier coup d'oeil vers l'autre surveillant à la capuche. Il allait laisser passer pour cette fois, de toute façon il est pas dure à retrouver dans journal des élèves ce p'ti merdeux de blond.

Il continua donc sa marche vers le grand couloir comme s'il n'avait rien vus tout en pensant qu'il devrais passer à l'infirmerie pour faire sa sieste oui, il en avait besoin là maintenant et une bonne glace après, puis les papiers qu'il avait à remplir... pour le directeur.... le plus tard sera l'mieux. Après sa sieste !!

HRP:
Voilà, j'étais juste de passage, merci pour le pti bout de Rp bonne continuation à vous 3
avatar
Kuro

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Perdu à peine arrivé... Ça commence bien. [Libre]

Message par Akatsuki Nakamura le Jeu 24 Déc 2015, 20:55

Je regarde la scène, impassible. Les deux personnes discutaient tranquillement, et mois je les observe. Bon ça trompe mon ennui au moins. Pendant que j'observe la conversation d'assez loin, je sens quelque chose.... à moins que ça ne soit quelqu'un ? Bref, je me fais bousculer par quelqu'un ou quelque chose. Je failli tomber par terre, mais je me retint au mur juste à temps, ce qui m'évite de m'étaler par terre. Mais je crois que j'ai dû pousser le type en maquant de me ramasser par terre, car il alla percuter le type aux cheveux bleus foncés. Comme si je n'avais pas suffit. J'observe ce type. Il a les cheveux noirs et les yeux bleus. Il a la tête du type qui se fait chier comme pas possible, quoiqu'il fasse ou autres. Un des genre de type que j'apprécie pas tr.... ... Ouais nan mais j'ai justement un certain squatteur qui, apparemment, fait parti de ce type de personne. Génial.

- Oups, désolé vous deux, je n’étais pas très attentif…


Je soupire. En effet, il aurait pu faire gaffe, mais j'étais pas vraiment d'humeur à lui faire remarquer ce petit détail. Quoique, tant qu'à faire, autant endosser mon rôle d'éternel chieur impassible. Je lui dit donc, sarcastique :

- En effet, t'aurais pu faire gaffe. L'attention, c'est pas pour les chiens.

... Je viens encore de tutoyer quelqu'un par inadvertance. Comme d'habitude quoi. Oh et puis merde, hein. Si il est pas content, j'en ai strictement rien à foutre. J'vais pas me mettre à vouvoyer tout le monde juste pour ses beaux yeux. Le nouveau venu continua donc :

- En fait, je cherchais où je dois me présenter, je viens d’arriver…

Je me frappe le front avec la paume de ma main. Elle est sérieusement mal foutue, cette académie. Surtout niveau organisation. Ils devrait arrêter de laisser les nouveaux se paumer ainsi dans les couloirs. Enfin, c'pas mon problèmes si ils se perdent comme des cons, après tout. Je regarde du coin de l'œil le type aux cheveux bleu partir.

- Donc toi aussi, tu es perdu ? Je te comprends, l'accueil des élèves est mal foutu et apparemment, l'équipe de l'école n'est pas... Compétente.

Pas compétente ? C'est... pas totalement faux. Après tout, on se demande ce qui leur a prit d'embaucher un ex-mafieux pas tout seul dans son corps comme pion... Je vois pas trop pourquoi ça les intéresserait. Soit il le savaient pas, soit ils le savaient et il m'ont amenés ici... Et si il veulent que j'aille voir leur psy (oui j'ai entendu dire qu'il y en avait), qu'ils aillent voir ailleurs si j'y suis. Hors de questions que j'aille voir ce genre de personne. Enfin bref, je m'égare. Donc en gros, je décide de ne pas relever... du moins pas de suite. Le blond finit par se présenter :

- M'enfin, moi, c'est Akimitsu, et toi ?


Akimitsu ? Connait pas. Mais je prends note. Après tout, ça sera peut-être une bonne personne à aller en cas d'ennui... Et il a une tête de geek, ce Akimitsu... Mais il faut bien que je fasse mon boulot, en attendant, en lui faisant à lui aussi une remarque désagréable :

- Dis-moi, le blond, tu fais quoi avec ton parapluie ouvert en intérieur ? Il va pas pleuvoir à ce que je sache, si ? A moins que la météo ai prévu de la pluie dans les couloirs de l'académie, évidemment.

Le tout sur mon éternel ton moqueur. Oui ça m'amuse d'emmerder les gens et de leur faire des remarque pas gentilles. Mais j'en ai rien a péter de savoir si ça leur plait ou non, de toute façon.


                   

#ED0000 / #39D0E5 / #4D6EB2 / #C04E87 / #F29C1D

Revenir en haut Aller en bas

Re: Perdu à peine arrivé... Ça commence bien. [Libre]

Message par Eryn le Lun 28 Déc 2015, 19:55

- En effet, t'aurais pu faire gaffe. L'attention, c'est pas pour les chiens.

En fait… la tenue genre je ne veux pas qu’on me voit et je vous surveille ne devait pas être la tenue des pions. Juste de ce relou qui en une phrase venait de l’insulter. Il lui jeta un regard inexpressif pour ne pas lui montrer le dédain que ce genre d’attitude lui inspirait et écouta la réponse du jeune homme.

- Donc toi aussi, tu es perdu ? Je te comprends, l'accueil des élèves est mal foutu et apparemment, l'équipe de l'école n'est pas... Compétente.

La réponse le fit sourire, ah on le prenait pour un élève, ça, ça l’amusait toujours. Et puis… on le regardait moins de travers lorsqu’il draguait les jolies étudiantes. Enfin, il n’en voyait pas beaucoup à l’instant…
Il allait répondre quand le premier pion s’en alla sans un mot… quel étrange école tout de même, en tout cas, il allait être probablement le pion le plus abordable de l’académie avec tout ça.

- M'enfin, moi, c'est Akimitsu, et toi ?

- Dis-moi, le blond, tu fais quoi avec ton parapluie ouvert en intérieur ? Il va pas pleuvoir à ce que je sache, si ? A moins que la météo ai prévu de la pluie dans les couloirs de l'académie, évidemment.

Angelo n’eut pas le temps de répondre que l’étrange jeune homme à capuche renchérit, décidément, il aimait casser les gens celui-là. Les lèvres pincées, le brun ne releva pas, après tout, il n’allait quand même pas se mettre à dos un collègue dès le premier jour quand même.
Une main dans les poches, il posa simplement sa valise derrière lui et attendit la réponse de l’élève, après tout, il était peu probable que celui-ci ne réplique pas à ce genre d’attaque.

« Du coup… aucun de vous ne connait le chemin en définitif ? »

Puis se rappelant de la question du jeune homme, il planta son regard bleu dans celui du blond et lui dit :

« Et moi c’est Angelo. »

Il ne précisa pas son âge ni qu’il venait travailler ici, il serait bien plus drôle, plus tard, de voir la réaction du jeune homme à cette nouvelle. Angelo avait, après tout, un petit côté sadique.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Perdu à peine arrivé... Ça commence bien. [Libre]

Message par Akimitsu le Lun 28 Déc 2015, 23:31

Je parle à un mec et s'en est un autre qui s'en mêle. Mais c'est que ça commence à me taper sur les nerfs. Entre temps, l'autre mec est partie. Tant mieux, vu l'état dans le quel il était, il ne devait pas être sobre. Mais bon, je ne fais pas parti du staff donc oublions. Alors, intéressons-nous à ce que le mec à capuche veut nous dire. Peut-être va-t-il m'aider avec de la chance. Ce serait incroyable mais bon, je rêve peut-être un peu trop...

- Dis-moi, le blond, tu fais quoi avec ton parapluie ouvert en intérieur ? Il va pas pleuvoir à ce que je sache, si ? A moins que la météo ai prévu de la pluie dans les couloirs de l'académie, évidemment.

Qu'est ce que j'avais dit. Un mec qui me fait chier pour un parapluie. Tellement... Prévisible. Et d'où il m'appelle le blond, j'ai un prénom quand même. Je veux bien respecter les gens mais à condition qu'il me respecte. L'autre personne à qui je tend la main semble attendre que je réponde d'abord au mec à capuche. Bon. Essayons quand même d'être gentil. Après tout, c'est le premier jour, on va pas trop faire de vague.

- Mon parapluie ? C'est simple, si je l'ai pas, je risque d'avoir des soucis et se serait assez handicapant.

Bon, maintenant, est-ce que le gars à qui je tend la main va me répondre... Je n'aime pas me prendre des vents en plus. Mais bon, si il est paumé comme moi, je comprends qu'il met du temps à répondre. Tiens, il pose son sac, c'est déjà bon signe.

- Du coup… aucun de vous ne connait le chemin en définitif ? Et moi c’est Angelo.

Bon, voila, j'ai son nom. Maintenant, je vais demander à l'homme mystérieux comment il s'appelle. Après, je parais peut-être trop indiscret ou curieux... Bof, c'est pas grave.
*se tourne vers l'homme à la capuche*

- Et toi, tu t'appelles comment ?

J'espère ne pas paraitre trop méchant ou autre... C'est pas mon but de vouloir être con après tout.


Dernière édition par Akimitsu le Lun 04 Jan 2016, 22:17, édité 1 fois

Revenir en haut Aller en bas

Re: Perdu à peine arrivé... Ça commence bien. [Libre]

Message par Akatsuki Nakamura le Mer 30 Déc 2015, 18:45

Le garçon aux cheveux noirs ne répondit pas à ma provocation. A la place, il se contenta de me jeter un regard rempli de dédain. Il parait complètement blasé avec ce regard. Pff. Ridicule. J'aime pas ce genre de type, ils sont ennuyants en général. Et pas drôle à embêter. Quoique, heureusement c'est pas un type extraverti qui pratique une philosophie bizarre et douteuse, qui sorte des discours de deux kilomètres de long, qui disent ce qu'ils pensent en tournant autour du pot et en déprimant toutes les deux minutes ou toutes les deux phrases. J'en ai déjà rencontré, et j'avais envie de l'assommer à chaque fois qu'il ouvrait la bouche. Bref, revenons au sujet principale. Je fis un micro sourire en coin sarcastique au type aux cheveux noirs, comme pour bien montrer que je me fichait de ce qu'il pouvait bien penser de moi. S'en suivit une conversation à laquelle je pris part juste pour sortir mes paroles remplies de sagesse à Akimitsu. Ce dernier répondit :

- Mon parapluie ? C'est simple, si je l'ai pas, je risque d'avoir des soucis et se serait assez handicapant.


Ah ? Quoi comme soucis ? Attraper un coup de soleil en intérieur ? Pff. La prochaine fois ça sera quoi ? Il sort un mini-atomisateur à particules nucléaires pour défoncer les araignées qui traînent chez lui ? Non, sérieusement. Je ne pense pas qu'il sorte un parapluie comme ça pour le fun, mais quand même... Je rebondis sur la réplique du blond et lui demande, sarcastique :

- Quoi comme soucis ? Avoir un coup de soleil ?

Faut que je m'arrête, mais je peux pas m'en empêcher. C'est plus fort que moi. C'était pas forcément drôle pour celui qui se reçoit ça, mais j'aime bien embêter les autres, surtout quand je m'ennuie. Puis le garçon aux cheveux noirs repris la parole en disant :

- Du coup… aucun de vous ne connait le chemin en définitif ? Et moi c’est Angelo.

Angelo.... Ses parents l'ont appelé comme ça parce que, selon eux, il ressemblait à un ange ou.... ? Et... Quel chemin ? Je crois que j'ai pas tout suivi... Je ne dis rien sur ce point, car je pouvais difficilement savoir quel chemin il voulait prendre si moi-même je ne le savait pas. Par conséquence, je peux pas les aider, et tant mieux, je suis pas d'humeur à aider comme d'habitude. Donc je laisse un gros blanc à ce niveau, et le blond vint me demander :

- Et toi, tu t'appelles comment ?

Yes il me tutoie. Hum, bref. J'ai nommé : "présentation". Chose que je ne pensai jamais à faire vu que je n'en avais pas l'habitude. Mais j'aurais dû me douter qu'il viendrait me demander mon prénom. Et puis, ça lui était si vital que ça de connaitre mon prénom ? Je fais un nouveau micro sourire en coin. Il voulait le connaitre ? Bien. Il allait l'avoir....

- C'est si vital que ça que tu saches mon nom ?

... Ou pas. Je ne donne pas si facilement que ça mon nom, naméo. Il a cru que j'allai lui donner aussi facilement ; eh ba c'était loupé. C'est pas très équitable car je connais leur nom, mais eux... Au pire on s'en fiche. J'attends la réaction du blond. Allait-il insister pour avoir mon nom ou allait-il laisser tomber ? Affaire à suivre.


                   

#ED0000 / #39D0E5 / #4D6EB2 / #C04E87 / #F29C1D

Revenir en haut Aller en bas

Re: Perdu à peine arrivé... Ça commence bien. [Libre]

Message par Eryn le Sam 02 Jan 2016, 22:27

- Mon parapluie ? C'est simple, si je l'ai pas, je risque d'avoir des soucis et se serait assez handicapant.

Des soucis ? Ah ! Il était un vampire ? Cette idée fit sourire Angelo, un pouvoir en rapport avec le soleil serait peut-être plus plausible. Ou alors il était un de ses enfants de la lune. Pauvre gars, c’était tout de même le plus grand plaisir au monde que de profiter du soleil sur sa peau… Et dire qu’il venait se paumer dans le pays le plus froid et le plus pluvieux de l’Europe… Quelle idée stupide !
Dans tous les cas, personne n’avait daigné répondre à sa question. Ce n’était pas ici qu’il allait obtenir de l’aide, il remit la main sur sa valise. Dans ce cas, peut-être valait-il mieux poursuivre son chemin ? Il y réfléchissait encore lorsque le blond reprit en demandant au pion à capuche son nom.

- C'est si vital que ça que tu saches mon nom ?


Un sourcil haussé, Angelo eut un petit sourire. Ainsi il le prenait ainsi, genre son nom était un secret défense qu’il fallait absolument protéger. La curiosité l’emporta et il relâcha sa valise, après tout, on ne l’attendait pas forcément aujourd’hui, il pouvait se présenter un peu plus tard.
Etrangement, celui-ci n’avait pas fait de blague sur son prénom, voilà qui le surprenait légèrement. Son futur collègue s’annonçait vraiment… imprévisible ! Pas sûr qu’ils s’entendent énormément vu le regard que celui-ci lui avait lancé au début de leurs conversations. Etait-ce pour faire son chieur ou juste par amusement qu’il ne voulait pas répondre ? Ou peut-être… peut-être avait-il un nom tellement ridicule qu’il ne voulait pas le prononcer à tout va.

« C’est un problème pour toi de te présenter ? »

Revenir en haut Aller en bas

Re: Perdu à peine arrivé... Ça commence bien. [Libre]

Message par Akimitsu le Lun 04 Jan 2016, 22:16

Oh pu****... Ne me dit pas que je vais me retrouver dans un conflit juste pour lui avoir demandé son prénom à l'autre encapuchonné. 'C'est si vital que ça que tu saches mon nom ?', c'est la moindre des politesses de se présenter, punaise. Surtout quand la personne en face se présente. Et mon nouveau camarade qui lui répond 'C’est un problème pour toi de te présenter ?'. Si c'est aussi horrible de se présenter à chaque fois dans cet école, vaut mieux que je reste à l'écart des gens.
Je rappelle quand même que de base, je suis juste venue voir si tout allait bien et maintenant, il y a comme une tension de l'air.
*soupir* Réfléchis Aki.... Réfléchis... Un truc pour détendre l'atmosphère... *se gratte la tête en souriant nerveusement*

- Peut-être que c'est un troll qui vit sous un pont et si il nous dit, il pourra plus faire payer le péage de ce dernier...

Qu'est ce que j'ai dis... Pu**** ! J'ai oublier que j'avais un humour de merde... En plus, j'ai comparé le mec avec un troll, c'est super pour commencer à le connaitre.
*se baffe* Bon, faut que je rattrape le coup sinon, je suis foutu et serai dans la mêlée. J'espère que l'autre en revanche va pas rebondir sur ce que j'ai dis.
Maintenant que j'y pense... Je la sors d'où cette histoire de troll... Je sais plus où je l'ai lu. Après, je sais même pas de quel pays cette légende vient... Qu'est ce que je fais ?! Aki, arrête de réfléchir à des trucs inutiles ! Mon dieu...
Bon, essayons alors.

- Désolé. On va dire que l'humour et moi, c'est pas trop ça...
*rit nerveusement* C'est surtout que je sens une certaine tension s'installer et je n'aimerais pas être au cœur d'un problème dés mon arrivée. *se gratte l'arrière de la tête en souriant* Si tu veux pas te présenter, c'est d'accord, t'inquiète. En vrai, je m'en fiche mais c'est juste de la politesse.

Je pense que ça devrait être bon. J'ai été franc et honnête. Après, il pourrait trouver que j'ai été un peu vache et disant que j'en avais rien à faire mais bon, il va pas le prendre mal, je pense. Et même si c'est le cas, je n'aurais qu'a utiliser mon pouvoir pour partir si il veut m'agresser. En plus, si j'utilise l'ombre fait au niveau des fenêtres du couloirs, je pourrais vite me déplacer le long de ce dernier, ce sera parfait. Enfin, faudra pas que j'oublie de prendre mon petit sac au passage.
*fait un peu tournoyer son parapluie*
Encore heureux du coup que je leur ai pas dis mon pouvoir si il faut fuir. C'est un avantage pour moi. En plus, même si il me prend par le bras, je pourrais aller dans l'ombre fait par mon parapluie.
*sourit un peu*
Déjà, avant toute chose, voyons les réactions. Ca ne sert à rien de prévoir le pire si il n'a pas lieu.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Perdu à peine arrivé... Ça commence bien. [Libre]

Message par Akatsuki Nakamura le Mar 05 Jan 2016, 20:00

- C’est un problème pour toi de te présenter ?

Je me tourne vers le type qui viens de parler.... Angelo, c'est cela, non ? Oui ça doit être ça, avec un prénom aussi bizarre... Et oui, c'est un problème, parce que j'ai pas eu l'habitude de le faire jusqu'à présent. Et c'est pas maintenant que je vais changer mes habitudes. On change pas les gens du jour au lendemain, de toute façon, sauf miracle ou super catastrophe. Je me contente donc de regarder Angelo avec un regard moqueur et de lui dire :

- Hum... Peut-être...

Oui je le provoque délibérément. J'ai juste envie de faire chier mon monde là tout de suite. Comme d'habitude quoi. Akimitsu dit ensuite :

- Peut-être que c'est un troll qui vit sous un pont et si il nous dit, il pourra plus faire payer le péage de ce dernier...

... Il a dit quoi là ? En fait il veut finir la tête la première dans le sol. Heureusement que c'est moi qui est là, si ça avait été quelqu'un d'autre il aurait eu son compte réglé vite fait bien fait et il aurait pas eu le temps de dire "ouf". Il comprendrai même pas ce qu'il lui arrive. Mais vu que c'est moi qui suis aux commandes, c'est moi qui vais lue remettre rapidement à sa place, en moins de temps qu'il ne faut pour le dire. Je.... Oulà, non, il faut que je me calme. Je ne peux plus agir comme je le veux depuis que je suis ici. C'est chiant, mais il faut faire avec. Du coup il faut que je trouve un moyen de répliquer calmement et de me venger de cette réplique plus tard. Oui je suis un peu rancunier, et jamais je ne lâche l'affaire jusqu'à l'avoir réglée comme il se doit, quel que soit le temps que ça va prendre. Je n'avais rien montré jusque-là, fidèle à mon impassibilité. Puis un sourire en coin assez malsain se forme sur mon visage. Puis je réplique enfin après un moment de silence de ma part :

- Oooh, on le prend comme ça alors, hein ? Et c'est pas plutôt toi, le troll en question ? C'est vraiment l'impression que tu me laisse. Autant dire que c'est pas du tout positif venant de ma part, mais je suppose que tu le comprend, non ? Sauf si tu es vraiment aussi con que je le pense. Si je m'écoutais, je te jure que tu aurais vraiment passé un sale quart d'heure... Peut-être même le pire de ta vie ~

Et ceci n'étaient vraiment pas des menaces en l'air (enfin, un peu quand même). Si je pouvais, je l'aurais vraiment fait. Mais je vais pas le faire. C'est juste une réaction d'un blond qui était vexé de ne pas savoir mon nom. Autant laisser passer pour cette fois. Il faut dire que sa remarque ne m'avait pas tant vexé que ça. Si ça l'amuse.... Je crois que j'y suis allé un peu fort quand même, m'enfin. Puis le blond tenta platement de s'excuser :

- Désolé. On va dire que l'humour et moi, c'est pas trop ça...

Ah bon ? J'avais pas remarqué !

- C'est surtout que je sens une certaine tension s'installer et je n'aimerais pas être au cœur d'un problème dés mon arrivée.

Tu commence très mal alors si tu veux pas être au cœur de problèmes divers et variés dès ton arrivée...

- Si tu veux pas te présenter, c'est d'accord, t'inquiète. En vrai, je m'en fiche mais c'est juste de la politesse.

.... C'est bon, c'est fini ? C'était ridicule. On pouvait voir que je m'en fichai complètement de ses excuses. Tout ce que je voulais, c'était trouver un moyen de lui faire payer pour ce qu'il a dit... et de lui faire peur au passage, pourquoi pas. Je me fiche bien de l'image qu'il pourrait avoir de moi, après tout. Je finis tout de même par dire :

- Nan sans blague j'avais pas remarqué. Et tu commences très très mal au niveau des problèmes dès ton arrivée si tu veux mon avis. Enfin, je suppose que t'as fini de t'excuser, parce que pour tout te dire.... je m'en fiche un peu. Ce qui est dit est dit. Maintenant, t'assumes au lieu de te fondre en excuses.

C'était rude, comme réponse, mais c'est comme ça. Je me fiche bien de l'effet que ça a pu avoir sur lui, pour tout dire. Je n'ai pas l'habitude de tourner autour du pot pour dire ce que je pense, et c'est pas maintenant que ça va changer. J'attends ensuite les différentes réactions. Je sens que je vais m'en prendre plein la tête, je sais pas pourquoi... Enfin, j'ai l'habitude, et en général je me laisse pas faire...


                   

#ED0000 / #39D0E5 / #4D6EB2 / #C04E87 / #F29C1D

Revenir en haut Aller en bas

Re: Perdu à peine arrivé... Ça commence bien. [Libre]

Message par Eryn le Dim 10 Jan 2016, 01:26

- Hum... Peut-être...

Quel drôle de type celui-là, il le cherchait, à n’en pas douter ! Mais Angelo n’allait pas tomber dans le piège, il haussa les épaules et se détourna de l’idée. Puis il regarda Akatsumi, en attendant la suite de cette grande discution...

- Peut-être que c'est un troll qui vit sous un pont et si il nous dit, il pourra plus faire payer le péage de ce dernier...

Attend attend, mais c’était quoi ce gros délire ? Angelo ne put s’empêcher de rire, ce garçon avait vraiment de drôles d’idées. Il se disait pas doué pour l’humour mais le jeune pion dut mettre sa main devant sa bouche pour étouffer son rire.
A coup sûr, cette idée n’allait pas plaire à l’autre pion, quelque soit son prénom. Il allait très probablement s'énerver.

- Oooh, on le prend comme ça alors, hein ? Et c'est pas plutôt toi, le troll en question ? C'est vraiment l'impression que tu me laisse. Autant dire que c'est pas du tout positif venant de ma part, mais je suppose que tu le comprend, non ? Sauf si tu es vraiment aussi con que je le pense. Si je m'écoutais, je te jure que tu aurais vraiment passé un sale quart d'heure... Peut-être même le pire de ta vie ~

Gagné... Effectivement, il avait l’air plutôt en rogne, cela coupa le rire d’Angelo net. Pas sûr qu’en combat contre ce jeune homme, ce soit Angelo qui gagne, il n’était pas bien entrainé et puis cet homme… Il lui inspirait beaucoup de puissance. Il n'allait certainement pas se battre contre lui comme ça. Appelez-le lâche, enfin, il vous dira qu'il est juste trop futé et intelligent pour perdre des dents inutilement.

- Désolé. On va dire que l'humour et moi, c'est pas trop ça...  C'est surtout que je sens une certaine tension s'installer et je n'aimerais pas être au cœur d'un problème dés mon arrivée.  Si tu veux pas te présenter, c'est d'accord, t'inquiète. En vrai, je m'en fiche mais c'est juste de la politesse.

Bien essayé le petit, enfin, si ce type était un peu plus comode, peut-être cela aurait-il pu passer sans problème mais Angelo n’y croyait pas. Pas avec celui-là...

- Nan sans blague j'avais pas remarqué. Et tu commences très très mal au niveau des problèmes dès ton arrivée si tu veux mon avis. Enfin, je suppose que t'as fini de t'excuser, parce que pour tout te dire.... je m'en fiche un peu. Ce qui est dit est dit. Maintenant, t'assumes au lieu de te fondre en excuses.

Oh, encore gagné, c'est qu'il commençait à le connaître celui-là. Bon, cela aurait pu être pire. De plus, Angelo se sentait un peu con à assister au round comme ça, il avait l’impression d’être l’arbitre du match. Qui gagnera le prix du combo le plus mesquin ? Qui oserait être le plus fourbe, le plus mauvais ?

(Désolé pour ce ramassis...)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Perdu à peine arrivé... Ça commence bien. [Libre]

Message par Akimitsu le Mar 12 Jan 2016, 09:02

Aaaahh !!! Je déteste ce style de personne... Et il a fallut que je tombes dessus, que ce soit un pion et durant mon premier jour. Je repasserais sur ma chance. *soupire inconsciemment* Bon. Je voulais essayer d'être gentil et remballer un peu mon honnêteté mais apparemment, faut suivre ce qu'on est jusqu'au bout. Et jamais, je m'écraserais face à une personne qui manque ouvertement de respect comme ça. Je veux bien avoir du respect pour les anciens mais ça va dans les deux sens aussi.
Je sais que c'est que de la provoque mais là, rien à foutre. Je vais sauter à pieds joints dans son petit jeu. On va bien voir si il va être agressif. De tout de façon, j'ai déjà prévu ma fuite et je suis pas trop fatigué donc même si je suis sans parapluie, je vais pouvoir courir un peu. Pas beaucoup, certes, mais suffisamment.

- Ah ! Mais j'ai pas dis que je m'excusais pour t'avoir dit que tu manquais de savoir-vivre. Je m'excusais de mon niveau d'humour qui est à chier. Le fait que tu sois pas aimable ou autre, ça, je le retire pas.
*sourit*

Tu n'es pas le seul à savoir lancer des piques donc fait attention. En plus, grâce à mon entêtement, je suis assez patient pour pouvoir parler des heures donc continue si tu veux.

- Non car tu as beau être un pion, le respect, ça va pas que dans un seul sens. Il faut que tu en as un minimum pour les élèves si tu veux qu'ils te respectent. Après, certes, tu peux essayer de leur faire peur comme tu viens de le faire mais bon, c'est pas très efficace, je pense.

Bon, voila, maintenant qu'il sait que le respect par la peur ne marche pas avec moi, il va peut-être changer de ton. Je pense qu'il est pas assez con pour continuer à essayer de me faire peur... Quoique... Je vais rester sur mes gardes quand même.
*se tourne un peu vers Angelo* Au moins, mon humour de merde en aura fait rire un. *ricane un peu*
Par contre, c'est bien de papoter mais je reste paumé et cette conversation ne résout rien. Du coup, faut que j’abrège de finir cette dispute. *se gratte l'arrière de la tête*

- Sinon, je reste perdu avec tout ça. J'ai compris que tu m'aiderais pas, ce que je trouve dommage de mon point de vue. Mais il n'en reste pas moins que je veux rejoindre mes valises car j'ai quelques trucs à prendre et je dois un peu ranger également pour pouvoir m'installer correctement. Notamment choisir un lit qui n'est pas près d'une fenêtre ou de rayon de soleil. *rit* Bref, au moins, j'aurais rencontré quelques personnes à mon arrivé. M'enfin, je te dis au revoir vu que tu m'aides pas et je sembles te déranger. *salue le pion en se penchant et se retourne pour aller vers son sac*

Je suis sur qu'il va réagir et vouloir m'aider... Ou m'attaquer... J'en sais trop rien mais bon, dans les deux cas, restons attentif et préparons-nous à toutes situations... Surtout les pires vu ma chance légendaire d'aujourd'hui. *ramène son parapluie devant lui pour se protéger du soleil et regarde ce dernier* Alala... Le temps est un peu moisis quand même... Enfin, pour moi surtout. Ah ! Mais je peux faire ça effectivement, ce sera plus sur pour moi, du coup. *observe le pion grâce à au reflet du manche du parapluie*
Je suis peut-être pas si malchanceux que ça après tout. *sourit*

Revenir en haut Aller en bas

Re: Perdu à peine arrivé... Ça commence bien. [Libre]

Message par Akatsuki Nakamura le Mar 12 Jan 2016, 19:42

J'avais vaguement entendu Angelo pouffer de rire, mais je n'y fait pas réellement attention. Je préférai me concentrer sur quelque chose de plus intéressant, à savoir ma discussion avec le blond. Ce dernier finit par dire :

- Ah ! Mais j'ai pas dis que je m'excusais pour t'avoir dit que tu manquais de savoir-vivre. Je m'excusais de mon niveau d'humour qui est à chier. Le fait que tu sois pas aimable ou autre, ça, je le retire pas.

Je ne relève pas. Mais je ne peut m'empêcher de faire un micro sourire en coin. Le manque de savoir-vivre ? Je sais. On me l'as tout simplement pas appris, où vraiment quelques petites règles abstraites qu'on sait pas vraiment quand appliquer et où. Du moins, celui qu'il connait. Je maîtrise un autre savoir-vivre, mais il est bien particulier et... peu commun. Qu'il ne connait probablement pas d'ailleurs. Et je n'ai pas l'attention d'être aimable. Je suis pas du genre à me cacher derrière de fausses apparence juste pour faire plaisir aux autres et à la société.

- Non car tu as beau être un pion, le respect, ça va pas que dans un seul sens. Il faut que tu en aie un minimum pour les élèves si tu veux qu'ils te respectent. Après, certes, tu peux essayer de leur faire peur comme tu viens de le faire mais bon, c'est pas très efficace, je pense.

Je le regarde, un peu étonné, bien que je ne le montre pas. Le respect ? Connait pas. Pour moi, le respect, c'est quand on vient pas me faire chier pour x ou y raisons. Je sais ça va pas bien loin mais c'est principalement ça. Et je n'essaie pas de leur faire peur. Je sais pas trop d'où il me sort ça, le gosse... C'est vraiment l'impression qu'il a eu quand je lui ai dit ce que j'ai dit tout à l'heure ? Bon... Si on veut. Je me permet de le couper dans son élan :

- J'ai pas essayé de te faire peur, tu sors ça d'où toi ? Sache au passage que j'ai une définition très particulière du respect, mais tu ne pourrai pas la comprendre... Mais dit-moi, je suis peut-être prof tu sais ?

Bref, le blond continua :

- Sinon, je reste perdu avec tout ça. J'ai compris que tu m'aiderais pas, ce que je trouve dommage de mon point de vue. Mais il n'en reste pas moins que je veux rejoindre mes valises car j'ai quelques trucs à prendre et je dois un peu ranger également pour pouvoir m'installer correctement. Notamment choisir un lit qui n'est pas près d'une fenêtre ou de rayon de soleil.

Oui bravo, c'est bien. Maintenant par te paumé comme un andouille dans les couloirs, ça ne me gêne pas, tant que tu viens pas m'appeler au secours. Et je te souhaite de plus trouver de lit libres pour que, à notre prochaine rencontre, tu sois rouge cramoisi comme si tu venait de sortir d'une très longue exposition au soleil.

- Bref, au moins, j'aurais rencontré quelques personnes à mon arrivé. M'enfin, je te dis au revoir vu que tu m'aides pas et je sembles te déranger.

Bravo pour toi là aussi. Te reste plus qu'à t'en aller parce que j'ai d'autres choses à faire. Je me rend compte que je n'ai pas vraiment prêté attention à Angelo depuis un moment. Arf, après tout, un snobinard comme lui... Bah il m'en voudra pas de pas lui avoir parlé depuis le début, je ne pense pas qu'il va en mourir. Reportant mon attention sur Akimitsu, je le regarde partir, sans réagir. Puis je finis par lui dire :

- Tu fais plus que me déranger : tu me fait grave chier.

Le tout avec un petit sourire en coin moqueur, avec le ton qui va avec. Je vais attendre qu'il fasse encore quelques mètres avant de partir, discrètement. Comme j'avais l'habitude de le faire.


                   

#ED0000 / #39D0E5 / #4D6EB2 / #C04E87 / #F29C1D

Revenir en haut Aller en bas

Re: Perdu à peine arrivé... Ça commence bien. [Libre]

Message par Eryn le Mer 20 Jan 2016, 19:47

- Ah ! Mais j'ai pas dis que je m'excusais pour t'avoir dit que tu manquais de savoir-vivre. Je m'excusais de mon niveau d'humour qui est à chier. Le fait que tu sois pas aimable ou autre, ça, je le retire pas. Non car tu as beau être un pion, le respect, ça va pas que dans un seul sens. Il faut que tu en aie un minimum pour les élèves si tu veux qu'ils te respectent. Après, certes, tu peux essayer de leur faire peur comme tu viens de le faire mais bon, c'est pas très efficace, je pense.

Angelo trouvait vraiment ce garçon excellent, un petit sourire aux lèvres qu’il n’arrivait pas à cacher, il observait ce match plutôt instructif. S’en mêler ? Surtout pas, c’était bien trop intéressant. Où était donc le popcorn ?

- J'ai pas essayé de te faire peur, tu sors ça d'où toi ? Sache au passage que j'ai une définition très particulière du respect, mais tu ne pourrai pas la comprendre... Mais dit-moi, je suis peut-être prof tu sais ?

Un prof ? Lui ? Angelo haussa un sourcil, non, il n’y croyait pas une seule seconde. Il avait pensé pion dès qu’il l’avait vu et en général son premier avis se révélait toujours être le bon. Enfin…. Sauf pour les filles, là, il était franchement nul. Après tout, n’avait-il pas commencé par confondre une fille avec un mec ?

- Sinon, je reste perdu avec tout ça. J'ai compris que tu m'aiderais pas, ce que je trouve dommage de mon point de vue. Mais il n'en reste pas moins que je veux rejoindre mes valises car j'ai quelques trucs à prendre et je dois un peu ranger également pour pouvoir m'installer correctement. Notamment choisir un lit qui n'est pas près d'une fenêtre ou de rayon de soleil. Bref, au moins, j'aurais rencontré quelques personnes à mon arrivé. M'enfin, je te dis au revoir vu que tu m'aides pas et je sembles te déranger.

- Tu fais plus que me déranger : tu me fait grave chier.

Alors là, c’était sûr et certain, ce gars-là était un véritable c**… Il n’allait pas aider l’élève et il n’aiderait certainement pas le nouveau pion qu’il était. Angelo reporta alors sa main sur sa valise et regarda autour de lui. Un chemin en face, retourner sur ses pas ou tourner à droite ? Que d’options…
Le jeune homme posa une main rapide sur l’épaule du jeune homme aux cheveux blonds et lui dit d’une voix calme.

« Bon courage pour trouver ton dortoir p’tit ! »


Sur ce, il commença à se diriger vers le chemin en face de lui, après tout, quand on est perdu, il vaut mieux toujours rester sur la même ligne de conduite non ? Il fit un signe de main au garçon à capuche et ajouta.

« Enfin l’inconnu… si t’es pion on sera amené à se revoir… en tant que collègue… »


Tout en s’éloignant tranquillement, Angelo écouta attentivement les réactions que sa phrase avait pu susciter, après tout, il faisait plus élève que pion. Quelle plaie ce pouvoir, les belles jeunes femmes ne voulaient jamais de lui de peur d’avoir à faire à des poursuites judiciaires et celles qui étaient intéressées… les parents pouvaient porter plainte contre lui. Que de malheur !

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum