Mauvaise rencontre nocturne [Terminé]

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Mauvaise rencontre nocturne [Terminé]

Message par Invité le Ven 04 Déc 2015, 13:19

Rappel du premier message :

Il était tard. J'avais fini par faire des extras dans le café/bar dans lequel je travaillais à temps partiel. Oui, l'établissement dans lequel je travaillais faisait les deux. Le jour, il s'agissait d'un café ne servant pas d'alcool aux clients. Il était assez réputé et souvent plein le matin et en fin d'après-midi. Puis, le soir, il se transformait en bar, les barristas laissant place aux barmans. Puis il y avait nous, les serveurs, en charge du service à table. On était une petite équipe, de 6 personnes alternant entre service de jour et service de nuit. Pour ma part, je travaillais habituellement de jour, puisque j'étais étudiante. Le patron était un homme bien, et ne voulait pas que je bosse trop tard de peur que je me fasse agresser en rentrant à l'académie. J'étais une jolie fille après tout, et les jolies filles étaient des proies faciles. Je n'allais pas nier pour mon cas, puisque je ne savais absolument pas me battre et mon don n'était pas offensif loin de là.

Ce jour-ci était une exception. Une de mes collègues était malade, et j'ai du modifier les horaires de mon service, pour prendre le sien en plus. Au lieu de finir à 18h, j'avais fini à 22h. Oh joie. Le seul bonus était les pourboires qui étaient plus élevés le soir. Mais j'étais juste épuisée, avec les pieds en feu à cause des escarpins.

Je sortis du bar assez rapidement, car je savais que je risquais de manquer le couvre feu, et je ne voulais surtout pas me faire choper. Jusqu'à présent, j'étais une élève modèle, il n'y avait pas de raisons que ça change. Je me pressais dans les rues, serrant les pans de mon manteau contre moi, frissonnant à cause du froid. Je n'avais que dix minutes pour attraper le dernier bus, sinon j'allais être en retard. Je ne portais que ma tenue de travail en dessous de mon manteau, soit une chemise, un veston, une jupe crayon des collants fins et mes fameux escarpins qui me tuaient les pieds. Il fallait ajouter mes gants et une écharpe, obligatoire en cette fin d'automne.

Je finis par voir l’arrêt de bus. je me pressais pour arriver, voyant déjà qu'il allait bientôt partir. Puis je me fis agripper et je faillis chuter sous la force. Je me débattis pour me libérer, puis je vis le bus partir, et tous mes espoirs s'effondrèrent. C'était foutu j'allais louper le couvre-feu. Je me retournais pour fixer le gars qui me regardait de haut en bas avec ses potes et je me mis à lui crier dessus avec rage.

-Espèce d'abrutis ! A cause de vous je viens de louper mon dernier bus pour l'académie ! Tout ça pour quoi, parce que vous êtes une bande de pervers qui veulent juste s'amuser ? Mais allez vous trouver une prostituée bon sang !

J'avais les larmes aux yeux à la fin, mais eux étaient plutôt en colère. Je le sus quand j'en sentis un m'empoigner par le col en ricanant tandis qu'un autre soulevait sa batte de baseball.

-ça tombe bien ma jolie, on voulait s'amuser avec une personne de l'académie....

Je ne pus crier que je sentis une douleur dans la tête et sombrai dans l'inconscience, maudissant mon don inutile.

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas


Re: Mauvaise rencontre nocturne [Terminé]

Message par Invité le Ven 11 Déc 2015, 11:42

- Désolé, j'ai pas envie d'avoir un parasite chez moi.

Étrangement je m'en doutais un peu. Et puis, cela m'arrangeait qu'il refuse, dans un sens. J'avais un emploi du temps assez chargé entre mes cours, mon travail à temps partiel, et le sport. Cela me laissait en général peu de temps pour les loisirs. Pas que je considérais m'occuper de son chat comme d'un loisir, c'était même plutôt une corvée, mais le fait était que je n'avais vraiment pas le temps pour ça. Je le vis s'approcher de la porte, et par automatisme, je m'éloignais, triturant un peu le bout de mes gants au passage. Je n'étais pas gênée par sa présence, mais je ne voulais juste pas qu'il empiète sur mon espace vital. Il mit les clés dans la serrure, et je me mis à espérer qu'il me laisse sortir, en vain. Il se tourna vers moi et je sus que j'en aurai pas fini avec lui.

- Je t'ouvre que si tu me donnes ton nom.

Mon nom? C'était pas vraiment ce à quoi je m’attendais. Enfin, il fallait dire que c'était logique, vu que je connaissais le sien, et lui en revanche ne savais pas du tout qui j'étais. Mais cela m'ennuyait d'un autre côté, car cela signifierait qu'il aurait encore plus de facilités à me retrouver, même si j'étais tout de même reconnaissable assez facilement, ne serait-ce que par ma couleur de cheveux. Je poussais un soupir et penchai légèrement la tête sur le côté, les yeux mi-clos, m'appuyant vraiment contre le mur pour ne pas chuter. Je réussi à maintenir ma concentration pour lui parler, et ne pas me laisser tomber au sol.

-Je m'appelle...Louise Hewley.....des émeraudes.....Vous pourriez m'ouvrir maintenant.

J'étais vraiment en train de dépasser mes limites et je ne savais même pas si j'arriverai à destination finalement. Je repris tout de même des antidouleurs tout en buvant dans ma bouteille d'eau. Cela fonctionna plutôt bien, mais je savais parfaitement que cela ne durerait pas.

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mauvaise rencontre nocturne [Terminé]

Message par Akatsuki Nakamura le Sam 12 Déc 2015, 14:24

-Je m'appelle...Louise Hewley.....des émeraudes.....Vous pourriez m'ouvrir maintenant.

Louise ? Je connait pas. Elle doit sûrement être nouvelle. Enfin, je vais m'en souvenir pour la prochaine fois. Je n'ai fait que reporter sa... comment dire... "punition" on va dire. Ça va lui retomber dessus un de ces jour. Quand, je sais pas. Je verrai bien le moment venu. Je pris mon temps pour tourner la serrure. Elle était chez moi, après tout, donc bon, je faisais un peu ce que je veux. Et la faire attendre de la sorte, je le fais sans gêne. Évidemment je n'allai pas trop lentement non plus, car je voyais bien qu'elle n'était pas très bien. J'ouvre la porte en grand. Je regarde Louise et lui dit :

- Aller, dégage. T'évanouis pas sur le palier.

En disant ça, je la poussai un peu pour qu'elle sorte plus vite. J'attends qu'elle sorte pour fermer la porte à clé. J'espère sérieusement qu'elle va pas piquer du nez en pleine rue, j'ai pas envie de la ramener chez moi à nouveau... Je baille. Je crois que je suis fatigué... Je sens le chat venir se frotter à mes jambes. Je soupire et pars m'occuper de lui. Puis je prend la direction de mon lit. Je m'affale dessus. De toute façon, je travaille pas aujourd'hui. Je m'enroule sous la couette. Je sens le chat venir contre moi, dans mon dos. Je ne dis rien. Je crois que je suis resté un moment à regarder le plafond avant de m'endormir, cette fois pour un bon moment. Je ne comptai pas me réveiller avant un bon moment.


                   

#ED0000 / #39D0E5 / #4D6EB2 / #C04E87 / #F29C1D

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mauvaise rencontre nocturne [Terminé]

Message par Invité le Sam 12 Déc 2015, 19:34

Il finit enfin par ouvrir la porte. Cela avait prit du temps, mais je pouvais enfin sortir. Un peu plus, et j'aurai pleuré de joie. Mais pas devant lui, ça je me le jurai. Il l'ouvrit en grand, puis me regarda de manière narquoise, ce qui me déplut prodigieusement.

- Aller, dégage. T'évanouis pas sur le palier
.

Il me poussa alors dehors, comme s'il voulait se débarrasser de moi au plus vite. Il referma tout aussi vite la porte derrière lui alors que je titubais légèrement, étourdie par les vertiges. Je soupirai après avoir repris l'équilibre, et je me mis à descendre les escaliers lentement. Evidemment, il n'y avait pas d'ascenseur. Plus ça allait, plus je me mettais à détester ce type. Il avait beau avoir un chat adorable, sa personnalité était bonne à jeter aux ordures.

Une fois dehors, Je pris une grande inspiration. L'aube venait de se lever, et j'avais juste 15 minutes avant l'ouverture des portes. Je m'arrêtais devant la boulangerie la plus proche et demanda mon chemin. On m'indiqua la direction de l’arrêt de bus le plus proche pour l'académie. Cinq minutes de marche, je pouvais faire avec. Le trajet se fit tranquillement, à mon rythme, la musique dans les oreilles, et d'une humeur plus apaisée grâce à l'air frais et le fait d'être enfin dehors.

Une fois à l'arrêt, je dus attendre encore cinq minutes avant de prendre le bus pour rejoindre mon foyer. Je me jurai de ne plus prendre des horaires nocturnes sans camarades pour m'accompagner sur le retour. L'union faisait la force, et je me mis à méditer cette leçon tandis que le bus démarrait pour me ramener chez moi.

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mauvaise rencontre nocturne [Terminé]

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum