Mauvaise rencontre nocturne [Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Mauvaise rencontre nocturne [Terminé]

Message par Invité le 4/12/2015, 13:19

Il était tard. J'avais fini par faire des extras dans le café/bar dans lequel je travaillais à temps partiel. Oui, l'établissement dans lequel je travaillais faisait les deux. Le jour, il s'agissait d'un café ne servant pas d'alcool aux clients. Il était assez réputé et souvent plein le matin et en fin d'après-midi. Puis, le soir, il se transformait en bar, les barristas laissant place aux barmans. Puis il y avait nous, les serveurs, en charge du service à table. On était une petite équipe, de 6 personnes alternant entre service de jour et service de nuit. Pour ma part, je travaillais habituellement de jour, puisque j'étais étudiante. Le patron était un homme bien, et ne voulait pas que je bosse trop tard de peur que je me fasse agresser en rentrant à l'académie. J'étais une jolie fille après tout, et les jolies filles étaient des proies faciles. Je n'allais pas nier pour mon cas, puisque je ne savais absolument pas me battre et mon don n'était pas offensif loin de là.

Ce jour-ci était une exception. Une de mes collègues était malade, et j'ai du modifier les horaires de mon service, pour prendre le sien en plus. Au lieu de finir à 18h, j'avais fini à 22h. Oh joie. Le seul bonus était les pourboires qui étaient plus élevés le soir. Mais j'étais juste épuisée, avec les pieds en feu à cause des escarpins.

Je sortis du bar assez rapidement, car je savais que je risquais de manquer le couvre feu, et je ne voulais surtout pas me faire choper. Jusqu'à présent, j'étais une élève modèle, il n'y avait pas de raisons que ça change. Je me pressais dans les rues, serrant les pans de mon manteau contre moi, frissonnant à cause du froid. Je n'avais que dix minutes pour attraper le dernier bus, sinon j'allais être en retard. Je ne portais que ma tenue de travail en dessous de mon manteau, soit une chemise, un veston, une jupe crayon des collants fins et mes fameux escarpins qui me tuaient les pieds. Il fallait ajouter mes gants et une écharpe, obligatoire en cette fin d'automne.

Je finis par voir l’arrêt de bus. je me pressais pour arriver, voyant déjà qu'il allait bientôt partir. Puis je me fis agripper et je faillis chuter sous la force. Je me débattis pour me libérer, puis je vis le bus partir, et tous mes espoirs s'effondrèrent. C'était foutu j'allais louper le couvre-feu. Je me retournais pour fixer le gars qui me regardait de haut en bas avec ses potes et je me mis à lui crier dessus avec rage.

-Espèce d'abrutis ! A cause de vous je viens de louper mon dernier bus pour l'académie ! Tout ça pour quoi, parce que vous êtes une bande de pervers qui veulent juste s'amuser ? Mais allez vous trouver une prostituée bon sang !

J'avais les larmes aux yeux à la fin, mais eux étaient plutôt en colère. Je le sus quand j'en sentis un m'empoigner par le col en ricanant tandis qu'un autre soulevait sa batte de baseball.

-ça tombe bien ma jolie, on voulait s'amuser avec une personne de l'académie....

Je ne pus crier que je sentis une douleur dans la tête et sombrai dans l'inconscience, maudissant mon don inutile.

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mauvaise rencontre nocturne [Terminé]

Message par Akatsuki Nakamura le 4/12/2015, 19:47

J'avais réussi à finir plus tôt, à mon plus grand bonheur. Je sais pas trop pourquoi, et je me garde bien de poser des questions. J'avais une folle envie de rentrer chez moi et de m'affaler sur le canapé pour me détendre un bon coup. Enfin, si on enlève le boulot qu'un petit animal nommé "chat" peut donner.... Surtout quand il passe son temps à manger et que je suis obligé de lui enlever toute nourriture à sa portée pour éviter qu'il ne se jette dessus...
Mais étrangement, j'avais pas envie de rentrer de suite. Certes, il fallait que je m'occupe de l'autre neuneu de boule de poils, mais elle a ce qu'il faut pour survivre quelques heures de plus toute seule. En plus, j'ai un jour de repos demain, donc ça va... Je peux traîner dans les rues pendant un bon moment...
Mais je rentre tout de même chez moi pour... Oui, non, en fait, j'ai faim. Et je veux manger un truc. Du coup, pas trop eu le choix de faire un saut chez moi avant... j'avais pas vu qu'il commençait à faire nuit tiens... bon bah, je vais faire une ballade nocturne. Ça fait un bon moment que j'en avait pas fait, ça me manquait un peu...

J'attendis encore un peu avant de sortir de chez moi. Je savoure l'air frais sur mon visage avant de réajuster ma capuche. Oui, vraiment, ce genre de truc m'as manqué... Puis je commence à me mettre en marche. Je ne sais pas trop où je vais, je laisse juste mes pas me porter là où ils le veulent. Ca fait vraiment du bien de retourner à ses veilles habitudes... Mais quelque chose vint perturber ma petite ballade.
Je passe devant un arrêt de bus. Une personne attendait là. Jusque là, rien d'anormal. Mais c'est la suite qui ne l'est pas. Un type que je connais pas empoigna la personne qui attendait là, lui faisant louper son bus. je me rapproche discrètement, et j'entends la fille hurler de rage :

- Espèce d'abrutis ! A cause de vous je viens de louper mon dernier bus pour l'académie ! Tout ça pour quoi, parce que vous êtes une bande de pervers qui veulent juste s'amuser ? Mais allez vous trouver une prostituée bon sang !

Tant de gentillesse vers la fin de ses paroles... Heureusement que je suis pas de ce genre là... mais le fait qu'elle soit à l'académie arrangerait sûrement pas les choses. Loin de là. Je serai obligé d'aller la sauver si elle se fait agressé... Agression qui ne tarda pas à arriver. Et merde. Je m'approche du groupe de mecs en me fondant dans l'obscurité. Je me met derrière l'un d'eux, qui avait l'air d'être le chef de la bande, prend son bras et le retourne brutalement. Oui je lui ai tordu le bras. Sans pitié. J'entends le gars hurler de douleur. C'était assez agréable à entendre, je dois dire... Puis je décide de lui faire un truc assez... malsain. Je lui fout un coup de pied dans les boules. Je le vois se tordre de douleur par terre. J'ai juste à m'approcher un peu plus pour qu'ils décampent. Ça en moins... Par contre, la fille par terre... Je sais pas ce que je vais en faire. La ramener chez moi ? Attendre qu'elle se réveille ? Je soupire, regarde autour de moi et commence à la prendre, en la jetant sur mon épaule à la manière d'un sac à patates. Puis je me dirige vers chez moi. Heureusement que la plupart des gens dorment à cette heure là...

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mauvaise rencontre nocturne [Terminé]

Message par Invité le 4/12/2015, 20:33

Je me sentais mal. Je ne savais pas où j'étais, mais ma tête me faisait horriblement mal. Je remuais un peu, tentant de capter un peu mon environnement. Je me trouvais sur un truc confortable, et il faisait chaud aussi. Quelqu'un avait du me récupérer. Je savais que ce n'était pas l'infirmerie car les lits ne donnaient pas la même sensation. Il s'agissait d'un canapé. Je finis par ouvrir lentement des yeux, gémissant un peu sous l'effort. Même mes visions n'avaient pas un retour aussi douloureux. Je voyais que j'étais dans un appartement simple, décoré sobrement. La lumière était pas éclatante. Heureusement d'ailleurs, car j'aurai morflé sinon.
Je me mis à la tâche de me redresser lentement. Ma tête tournait violemment et je pris de grandes inspirations pour éviter de vomir. Il ne valait mieux pas, vraiment. Déjà que j'étais redevable à l'inconnu qui m'avait sauvé, mieux valait ne pas faire de bazar.
Une fois en position assise, et après avoir retrouvé une vision correcte (soit sans points noirs dansant autour de mes yeux), je tentais de deviner l'identité de mon sauveur, qui était sous la douche d'après le bruit. Déjà, c'était un homme, de par la décoration. Il y avait pas grand chose de personnel, pas de photos visible de par ma position. Puis je vis le manteau et je me mis à flipper comme une folle. Oh non, oh non non non non non !!!!!! Tout mais pas ça ! Je devais être en train de rêver, ou plutôt de cauchemarder, mais apparemment j'étais dans l'appartement du pire surveillant de l'académie, bref Akatsuki.
Cela avait beau faire une semaine que j'étais présente, j'avais déjà été mise en garde un millier de fois de ne pas le chercher, comme quoi il torturait les élèves, les humiliait dans une salle de torture privée.... J'avais de la chance d'être une élève modèle, mais jamais je ne l'avais croisé, jusqu'à maintenant. Et zut, je me demandais si les violeurs étaient pas un meilleur choix finalement....

Je fus tirée de mes pensées par un miaulement. Je baissais la tête et je vis la plus adorable boule de poils que l'on puisse imaginer sur terre. Un chat. Je réussi à ne pas piailler de bonheur, mais je le pris sur moi et me mis à le caresser, heureuse. Enfin, tout en flippant car je savais que j'allais rencontrer l'homme le plus redouté de l'académie.

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mauvaise rencontre nocturne [Terminé]

Message par Akatsuki Nakamura le 5/12/2015, 08:18

La petite avait pas voulu se réveiller. Du coup, j'ai dû me la coltiner tout le trajet. Inutile de dire que ça m'a bien fait chier. Surtout que je devrai trouver une excuse quand au fait qu'elle ai loupé le couvre-feu... Bah, je pourrai toujours dire la vérité, comme ça... Oui non mais je pense que je vais tout prendre, après. Mouais j'verrai ça demain.
En rentrant chez moi, je dépose la fille sur le canapé. Sans aucune délicatesse, bien évidemment, vu que la délicatesse et moi, ça fait deux. mais pas violemment non plus. Et je l'ai à peine déposée que je me fais assaillir par l'autre boule de poils blanche. Je la caresse rapidement et lui donne ses croquettes et son eau, histoire qu'il arrête de me harceler. Puis j'enlève mon sweat et le pose sur la chaise à côté. L'idée de couvrir la fille avec une couverture ne m'as pas traversé la tête une seule seconde. Elle allait, pas mourir de froid, si ?
Tout en baillant, je me dirige vers la salle de bain en m'étirant. J'avais grandement besoin d'une bonne douche chaude, histoire de me détendre un peu. Et puis bon, je pense que la fille va mettre un petit moment à se réveiller. Le gars l'a vraiment pas loupée, à en juger la bosse qu'elle a sur la tempe...

Je sors de la douche, rafraîchit et beaucoup mieux que tout à l'heure. Je m'essuie et me rhabille. C'est que j'avais pas oublié que j'avais une invitée surprise chez moi... D'ailleurs faudrait que j'aille récupérer mon sweat moi... Je l'ai déposé sur la chaise à côté du canapé où y'a la petite... Et je dois aller me prendre un truc à me mettre sous la dent aussi... Parce que mon estomac commençait à crier famine. Alors que je me dirige vers le salon, je voit la jeune fille, assise sur le canapé. Elle s'est réveillée ? Je me cale dans un coin du couloir et l'observe discrètement. Elle était à demi penchée... Elle devait sûrement caresser l'autre neuneu qui fait rien de ses journées...
Je continue de l'observer ainsi pendant un moment, à demi caché dans l'ombre, les mains dans les poches. Je me demande si elle allait sentir que quelqu'un l'observer...
Mais au bout d'un moment, ce fichu chat décida de se diriger vers moi et de se frotter à mes jambe. Je ne dis rien. Si elle avait regardé vers où le chat se dirigeait, elle devrait se rendre compte que j'étais très loin...

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mauvaise rencontre nocturne [Terminé]

Message par Invité le 5/12/2015, 09:53

J'étais dans un semblant de paradis en enfer. Non, je n'avais pas oublié que j'étais chez l'un des surveillants les plus redoutés de l'académie. Mais cette petite boule de poils était si mignonne, si douce.... Ah que j'adorais les chats ! Je n'avais jamais eu l'occasion d'en posséder un moi même. Ma mère les détestait et mon père était trop peu présent pour qu'il puisse survivre seul. Je n'aurai pas été en internat, j'aurai saisi la première occasion d'en prendre un avec moi. Pourquoi préférais-je les chats aux chiens? Pour des raisons pratiques surtout. Déjà, ils étaient plus indépendants. On avait pas besoin de les sortir 4 fois par jour, ils ne puaient pas la mort dès qu'ils se mouillaient,.... Bref, pas mal de raisons pour en adopter un. Ah ça ne prenait pas trop de place et ça durait plus longtemps aussi. Alors qu'un chien... Non vraiment je préférai les chats. Même si j'étais une personne sociable (j'étais une émeraude tout de même), je ne supporterai pas de me faire sauter dessus en rentrant avec des aboiements pour me casser les oreilles, surtout après une journée fatigante.

L'adorable boule de poils sauta de mes genoux et se dirigea en miaulant vers son propriétaire, qui était au coin de la porte. Je relevais lentement la tête, détaillant le gars de manière légère, puisque mater son futur bourreau aurait été déplacée, pâlissant de plus en plus jusqu'à le regarder dans les yeux. Il avait un foutu sourire narquois qui signifiait qu'il m'observait déjà depuis un moment. Est-ce que je tremblais de peur? Non, mais j'étais terrifiée. Mon mal de crâne revint à la charge et j'eus envie de mourir. J'avais vraiment la poisse.

-Euh...Bonsoir ? Je suis vraiment reconnaissante que vous m'ayez sauvé de ces pervers, mais je ne vais pas vous déranger plus longtemps que ça. Je suis vraiment désolée d'avoir été une charge pour vous.

Je tentais de me lever et y réussit, bien que je chancelai un peu. Je priais pour que ce ne soit pas une commotion cérébrale, car l'infirmier aurait ma tête si je lui ramenais une autre blessure grave.

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mauvaise rencontre nocturne [Terminé]

Message par Akatsuki Nakamura le 5/12/2015, 10:56

Je sentais bien que la jeune fille était assez mal à l'aise. Je devais avoir une sale réputation, mais je m'en fichai. Rien que le fait de la voir mal à l'aise m'amusait. C'était aussi assez amusant de la voir pâlir... Je ne l'avait jamais croisée, mais pour qu'elle pâlisse comme ça... Y'en a qui on dû sortir des trucs assez flippant sur moi... Je me demandai bien ce que ça pouvait être... La jeune fille, de plus en plus mal à l'aise, déclara :

-Euh...Bonsoir ? Je suis vraiment reconnaissante que vous m'ayez sauvé de ces pervers, mais je ne vais pas vous déranger plus longtemps que ça. Je suis vraiment désolée d'avoir été une charge pour vous.

Je la regarde se relever difficilement. Elle voulait partir, hein... J'avais pas l'heure... ah tiens si, j'ai ma montre dans la poche... Pas sûr qu'elle soit à l'heure, mais c'est pas grave, je pense qu'elle l'est. Je sais pas quel âge elle a, mais en tout cas, elle a dû louper le couvre feu, qui est passé depuis un moment... Elle va devoir dormir dehors si je la laisse partir. Je sais pas si elle a de la famille dans ce trou paumé, mais si oui, tant mieux pour elle. Par contre, pas sûre qu'elle soit contente à l'idée de dormir dehors. Du coup... oh non, elle va peut-être devoir rester là... Bon, tant pis, j'vais devoir faire avec. Je lui dit avant qu'elle s'en aille, moqueur :

- Juste pour info, il est 23:45. Alors à moins que tu ne cours très très vite, tu ne sera jamais à l'académie à l'heure, en supposant que l'heure de ton couvre feu ne soit pas encore passé.

Je me déplace pour aller récupérer mon sweat, que je jette sur mon épaule. Puis je continue :

- Donc tu seras sûrement obligée de dormir dans la rue si tu t'en vas... M'enfin, je suppose que cette idée ne t'enchante pas tellement, non ?

J'entends le chat miauler. Je le prend dans mes bras et le caresse. J'entends la réponse de la fille tout en caressant le chat.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mauvaise rencontre nocturne [Terminé]

Message par Invité le 5/12/2015, 13:51

- Juste pour info, il est 23:45. Alors à moins que tu ne cours très très vite, tu ne sera jamais à l'académie à l'heure, en supposant que l'heure de ton couvre feu ne soit pas encore passé.

Oh non. J'avais beau être sportive, je n'étais pas une championne en termes de vitesse. En plus avec mes vertiges et mes nausées cela aurait été impossible de rejoindre l'académie à temps.

- Donc tu seras sûrement obligée de dormir dans la rue si tu t'en vas... M'enfin, je suppose que cette idée ne t'enchante pas tellement, non ?

Non, en effet cela ne m’enchantait pas, mais d'un autre côté, passer la nuit chez un inconnu à aussi mauvaise réputation n'était pas pas une si meilleure option. J'essayais de réfléchir, mais tout était embrouillé dans ma tête. Bordel, j'avais pas envie de finir à l'hôpital, surtout que ça mettrait mon job en péril. Non je n'étais pas vraiment pauvre. Mon père possédait un appartement à Kensington que je pouvais utiliser si je revenais sur Londres. Mais je voulais être indépendante au plus vite, et mieux valait économiser le plus tôt possible. Je poussais un soupir. C'était mort, je devais rester ici, et revenir dès l'ouverture des grilles le lendemain pour aller me faire soigner. Me sentant d'un coup vraiment mal, je me laissais tomber sur le canapé et pris en tremblant mes anti-douleur dans mon sac, posé au pied du meuble. Je les avalais cul-sec. Je jetais un coup d'oeil à mon hôte du moment et vu sa tête, je devais vraiment pas avoir l'air bien.

-Je crois....que je vais squatter jusque l'ouverture....si ça ne vous gêne pas....

J'avais vraiment envie de vomir. Je voulais demander l'emplacement des toilettes, mais j'avais vraiment pas la motivation. Je vis alors la fenêtre. Ah la fenêtre. Je m'y précipitais et renvoya le contenu de mon estomac dehors. L'air frais me fit un bien fou et j'avais réussi à ne pas salir l'appartement. Oh joie.

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mauvaise rencontre nocturne [Terminé]

Message par Akatsuki Nakamura le 5/12/2015, 19:41

La jeune fille n'avait pas l'air très bien. Je sais pas si c'est dû au fait qu'elle soit là ou autre, mais... Elle avait pas peur, non, elle était vraiment pas bien. Elle commença à fouiller dans son sac et à sortir des trucs qu'elle avala ensuite. Elle me jeta un coup d'œil. Je la regardai, un peu inquiet. J'espérai juste qu'elle n'allait pas avoir la bonne idée de rejeter le contenu de son estomac sur le sol...

- Je crois....que je vais squatter jusque l'ouverture....si ça ne vous gêne pas.... dit-elle.

Je soupire et dit :

- Ca me gêne pas. Au passage, les toilettes sont...

J'ai même pas le temps de terminer ma phrase que la jeune fille se précipite à la fenêtre pour aller se vider l'estomac dehors. Je soupire. Elle aurait pu attendre que je finisse ma phrase, ça m'aurait éviter d'avoir l'élégant bruit de quelqu'un qui vomit... Puis je finis en montrant la direction des toilettes :

- ...par là. Je plains la personne en bas qui s'est ramassé ta merde, en supposant que il y avait quelqu'un au moment où tu a tout rejeté.

Oui, la compassion et moi, ça fait deux. M'enfin, j'ai plutôt tendance à dire ce que je pense et à pas vraiment réfléchir avant de parler... Voyant que la fille était vraiment pas bien, je la soulève et la remet sur le canapé en position assise. Puis je reviens chercher une bassine, histoire qu'elle évite de vomir par terre. Je la dépose devant elle. Puis je lui balance une couverture à la tête et lui dit :

- Tu dormira là, sur le canapé. Je suis dans la chambre à côté.

J'ai jugé bon de ne pas lui dire à quoi allait servir la bassine, je pense qu'elle est assez intelligente pour le comprendre... Mais ça me fait quand un peu chier de l'avoir chez moi. En plus c'était même pas prévu... Bon, espérons qu'elle ne s'amuse pas à vomir toute la nuit... Je commence à me diriger vers ma chambre en baillant. Fallait vraiment que j'aille dormir...

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mauvaise rencontre nocturne [Terminé]

Message par Invité le 5/12/2015, 20:03

- ...par là. Je plains la personne en bas qui s'est ramassé ta merde, en supposant que il y avait quelqu'un au moment où tu a tout rejeté.

C'était pas faux que je n'y avais pas pensé. Ouh ma tête, j'avais envie de mourir tellement je ne me sentais pas en forme. Mais bon, l'air frais m'avait un peu remis les idées en place. Ce n'était plus la frénésie que j'avais eu quelques minutes avant, juste la fatigue et l'envie de sombrer sur le canapé pour ne plus en bouger. Enfin, au moins je savais où étaient les toilettes. Je tentais de bouger pour retourner vers le sofa qui était attirant à mes yeux, mais mes jambes lâchèrent directement après avoir quitté le mur, et je m'affalais comme une daube à moitié assise par terre. Je vis 36 moutons danser autour de mes yeux. C'était classe les moutons, mais pas autant que les chats. Je sentis qu'on me soulevait et je me mis à marcher avec mon aide jusque le canapé où il me lâcha dessus en position assise. Je soupirai d'aise en sentant le confort du meuble dans mon dos.

Mon colocataire pour la soirée eut la bonté de me ramener une bassine et une couverture qu'il me lança à la figure. Je rattrapais le tissus au vol, j'avais encore assez de réflexes pour ça.

- Tu dormira là, sur le canapé. Je suis dans la chambre à côté.

Puis il partit pour sa chambre. Je soupirai et je m'allongeai dans le canapé, après avoir retiré mon veston et entrouvert ma chemise pour éviter qu'elle ne craque. Je murmurai tout de même un "Bonne nuit", mais je n'étais pas sûre qu'il m'ait entendu. Je fixais alors le réveil pour 6h00 et m'allongeais, sombrant très vite dans l'inconscience, le chat ayant décidé de squatter avec moi pour la nuit. Mon programme du lendemain ? Me lever, préparer vite fait un truc à manger pour remercier mon hôte et partir vite fait pour l'académie, si possible sans le croiser. Car je savais que j'allais entendre parler pendant longtemps de cette soirée.

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mauvaise rencontre nocturne [Terminé]

Message par Akatsuki Nakamura le 5/12/2015, 21:38

Je me dirige dans ma chambre, un peu fatigué. Une fois dans ma chambre, je m'affale sur mon lit. Je voit du coin de l'œil le chat sauter sur le lit et commencer à s'assoir quelque part sur le lit. Je soupire et m'enfonce dans mes couvertures. Je n'ai même pas le temps de penser à ce que je ferai le jour de mon premier jour de repos que je sombrait déjà dans le sommeil.

La sonnerie assez stridente me réveille. J'essaie de l'ignorer, mais voilà, ça veut pas s'arrêter... Je me frotte les yeux, encore ensommeillé. Je mis un peu de temps à me rappeler que j'avais une squatteuse chez moi... qui n'étais qu'une fille de l'académie... Je ne connaissait toujours pas son nom, d'ailleurs. Je me lève, résigné. J'irai me recoucher après, quand elle sera partie. Je me frotte les yeux et m'étire.
Je mis un peu de temps à décoller mes fesses de mon lit. Puis je me dirige dans le salon, fatigué, pour voir si mon invité surprise était levée. Je pouvais voir que ce crétin de chat blanc avait bougé durant la nuit pour aller dormir avec elle. Non, ça ne me rendait pas jaloux. Je me dirige vers la chaise la plus proche et m'assoit dessus. Je sais pas si elle a entendu la sonnerie de son foutu réveil où si elle dormait encore.
J'allume mon portable, trouve un jeu et commence à me distraire avec en attendant d'avoir de quoi me confirmer qu'elle est levée.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mauvaise rencontre nocturne [Terminé]

Message par Invité le 6/12/2015, 14:13

Je m'étais réveillée avant mon réveil, encore vaseuse. Ma tête allait mieux, mais j'avais encore des vertiges. Je regardais l'heure en baillant légèrement. 5h30. Bon, cela ne servait à rien de se rendormir, en plus je ne pensais pas que ce serait prudent vu mon état. J'avais sorti mon uniforme scolaire de ma besace et m'étais changée rapidement, rangeant mes vêtements sales dedans. Heureusement que je l'avais d'ailleurs, au moins je pourrai donner le change, ne serait-ce qu'un peu. Sortant une brosse, j'entrepris de démêler ma tignasse, grimaçant à cause des nombreux nœuds. Pourquoi avais-je oublié de me les tresser? Ah oui c'était juste j'avais été à moitié comateuse toute la soirée. J'avais pas beaucoup de souvenirs d'ailleurs. Juste le plus important : j'étais dans l'appartement du surveillant le plus dingue de l'académie. Chiotte.

Arrivant à me lever sans trop de problèmes, je nouais mes cheveux en deux couettes basses et j'allais dans la cuisine, le chat continuant à dormir sur le canapé. J'avais plié la couverture et posé la bassine non utilisée dessus. Je me déplaçais silencieusement dans la pénombre, habituée par le fait que je me levais toujours avant mes camarades de dortoir. J'allumais la lumière de la cuisine, sortit de quoi préparer des crêpes et me mis au travail. L'avantage des crêpes, c'était qu'il y avait rien de plus simple à trouver en ingrédients, et en plus c'était rapide à faire.

Après en avoir fini une dizaine, j'entendis mon réveil sonner. Zut. Bon c'était juste une mélodie au piano, rien de trop agressant, mais bon, si je réveillais mon hôte, ça allait chauffer grave pour moi. Je me précipitais dans le salon, me cognant le doigt de pieds contre un coin au passage, et éteignis la sonnerie avant qu'elle ne devienne trop forte. Puis je retournais terminer ma pile de crêpes et faire la vaisselle. Finalement, je finis rapidement, quand j'entendis du bruit. Oups, il était réveillé.

Je pris quelques crêpes que je posais sur une assiette, pris un plateau en mettant de quoi accompagner, et allais dans le salon, allumant la lumière avec le coude. Bingo, il était réveillé. Je lui fis mon sourire le plus motivant et lançais d'une voix douce, mais enjouée :

-Bonjour ! Bien dormi ? J'ai préparé des crêpes si vous en voulez. Vous voulez du thé ou du café en accompagnement ?

Oui, j'étais matinale, et alors?

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mauvaise rencontre nocturne [Terminé]

Message par Akatsuki Nakamura le 6/12/2015, 17:00

J'étais tellement absorbé par mon jeu que je ne vis pas la jeune fille arriver et me dire :

-Bonjour ! Bien dormi ? J'ai préparé des crêpes si vous en voulez. Vous voulez du thé ou du café en accompagnement ?


Je sors la tête de mon jeu et me tourne vers elle. Elle tenait un plateau dans les mains avec... Oh mon dieu j'ai faim... mais évidemment, je ne le montre pas. Au moins, elle squatte mais elle sert à quelque chose... J'eus soudainement envie de m'amuser avec elle. Peut-être que ça allait être drôle, peut-être pas... Je lui fais signe de déposer le plateau sur la table basse, car il fallait que je termine ma partie. Une fois terminée, je lui répond enfin :

- J'irai me servir.

Puis je me replonge dans ma partie tout en pensant à ce que je pourrai lui faire subir. D'après la première impression qu'elle m'a laissé, elle est plutôt serviable...Elle serait donc en Émeraude ? Je n'avais pas encore croisé d'émeraude... Donc oui, ça pourrait être intéressant de jouer avec elle... Mais comment... Au pire, je pourrai toujours m'adapter à la situation...
Je me lève et me dirige dans la cuisine (en prenant au passage quelques crêpes) en laissant mon portable (verrouillé) sur la chaise. J'ouvre le frigo une fois dans la cuisine et sors du jus d'orange. Oui j'ai soif.
Je sens ce crétin de chat venir se frotter à mes jambes. Je me penche pour le caresser, tout en finissant mon jus d'orange. Je soulève le chat et le prend dans mes bras. Il râle, mais je m'en fiche. Je le caresse, un peu distrait. Puis je commence à revenir dans le salon, le chat dans les bras.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mauvaise rencontre nocturne [Terminé]

Message par Invité le 6/12/2015, 20:45

Il me fit un signe de main et je m'exécutai. Oh joie, en plus monsieur préférait jouer sur son téléphone que me regarder. C'était beau de se sentir aimé, ou juste être considérée comme une personne. Enfin il stoppa pour me regarder. A sa tête, il semblait que mon idée de préparer le petit-déjeuner avait été bonne au final. Puis il me lança une fois sa partie finie :

- J'irai me servir.

Ah, sympa. Moi qui voulait me montrer serviable, c'était loupé. Je m'assis tandis qu'il se leva, emportant quelques crêpes avec lui. Bon, au moins il avait l'air d'aimer ce que j'avais fait. J'aurai eu l'air stupide s'il avait rien pris, ou pire, râlé car j'avais utilisé sa cuisine sans demander l'autorisation. Je vis le chat se diriger vers moi. Je lui fis une caresse et il se dirigea vers son maître dans la cuisine.
Je retournais vers le canapé, repris des anti-douleurs de mon sac et les pris avec mon thé que j'avais fait à la va-vite. Le goût n'était pas parfait, mais ce serait passable pour le moment. Les crêpes en revanche je les avais vraiment bien réussi. Avec un peu de sucre elles étaient parfaites. Même si j'étais assez maladroite j'étais plutôt douée en cuisine, ayant l'habitude de cuisiner pour mon père quand on était ensemble les vacances.
Puis je vis Akatsuki revenir avec le chat dans ses bras. Je faillis piailler de joie tellement c'était adorable. Mais je me retins, car je me doutais qu'il n'allait pas apprécier. Puis mon alarme sonna de nouveau. Je ne devais pas tarder à y aller.

-Ah... Je crois que je ne vais pas tarder à y aller... L'école ouvre dans 30 minutes...

Je me mis à me lever, allant vers mon sac, rassemblant le peu d'affaires que j'avais sorti.

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mauvaise rencontre nocturne [Terminé]

Message par Akatsuki Nakamura le 6/12/2015, 21:25

Je repose le chat par terre après lui avoir donné quelques caresses. Je regarde la jeune fille, qui est en train de ranger ses affaires. Mon portable était toujours sur ma chaise. Je regarde l'heure. Je suis crevé et je veux aller me coucher. J'ai pas envie de la raccompagner à l'académie... Elle se débrouillera donc pour ne pas piquer du nez au bout de quelques pas. Mais ce qui m'embêtait, c'est que je n'avais toujours pas de moyen de pressions... La jeune fille, dont je ne connaissait toujours pas le nom, dit :

- Ah... Je crois que je ne vais pas tarder à y aller... L'école ouvre dans 30 minutes...

Une idée me vint alors. Je l'avais, mon moyen de pression... Je regarde la porte. Elle était fermée et les clés n'étaient pas dessus. Parfait ~
Je sors les clés du tiroir de la commode à côté du canapé. Mon portable est toujours sur la chaise, mais je ne vais pas aller le chercher. Ce n'est pas mon but premier.
Je m'assois donc sur le canapé, tranquillement, en prenant garde à bien cacher les clés derrière mon dos et  à faire en sorte qu'elle ne fasse pas de bruit. Il ne manquait plus qu'elle se doute de quelque chose... Je la regarde avec un petit sourire en coin. Elle allait avoir une mauvaise surprise en voulant ouvrir la porte, car elle étais fermée à clé... Alors à moins qu'elle ne sache crocheter des serrures, elle ne vas pas réussir à l'ouvrir....
A sa réplique plus haut, je lui dit :

- Pars, ça me fera des vacances.

RIP gentillesse, mais c'est j'ai pas l'habitude d'être gentil. Non pas que j'ai une réputation à conserver, mais bon. J'aime bien être méchant en fait ~ Surtout quand ça me permet de faire souffrir les autres, c'est encore mieux ~


                   

#ED0000 / #39D0E5 / #4D6EB2 / #C04E87 / #F29C1D

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mauvaise rencontre nocturne [Terminé]

Message par Invité le 7/12/2015, 15:15

Je le vis s’asseoir sur le canapé, me regardant avec un sourire en coin. Étrangement, toute ma bonne volonté partit au placard et j'avais la sale impression qu'il me cachait quelque chose, que j'allais probablement découvrir très vite. Je refermais mon sac, quand il prononça ces quelques mots :

- Pars, ça me fera des vacances.

Ah bah sympa ! Enfin, fallait dire que j'avais aussi squatté, et qu'il avait prendre un minimum soin de moi, étant donné que j'étais pas bien. Je me doutais que ma simple présence devait nuire à sa réputation de mec sadique et sans cœur. Enfin je n'étais pas du genre à balancer ce genre de choses. J'étais une émeraude, je savais garder un secret, bien que j'aurai pu me faire un bon paquet d'argent pour le lieu d'habitation du terrible Akatsuki.... Mais j'étais intègre, donc je garderai ces souvenirs pour moi, comme tous ceux que j'avais pu voir avec mon fichu don...

Je me dirigeai vers la porte d'entrée, après avoir mis mon manteau et mes escarpins. Puis j'ouvris la porte, ou plutôt je tentai d'ouvrir la porte car celle-ci était fermée à clés. Ahhh voilà la raison de ce sourire en coin. Monsieur savait et il avait voulu me faire croire que j'avais une chance de m'en sortir sans problème. C'était juste ignoble.

"Euh... Vous pourriez me filer les clés pour que je puisse sortir....s'il vous plaît?"

La politesse fonctionnait toujours normalement. Mais j'avais le pressentiment que cette fois-ci, ce serait vraiment pour ma pomme.

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mauvaise rencontre nocturne [Terminé]

Message par Akatsuki Nakamura le 9/12/2015, 14:27

Je vis la jeune, fille, dont je ne connaissait toujours pas le nom, se diriger vers la porte et tenter de l'ouvrir. C'était assez con, vu que c'était moi qui avait les clés... Elle me demanda :

- Euh... Vous pourriez me filer les clés pour que je puisse sortir....s'il vous plaît?

Mon sourire en coin s'accentue. Lui donner les clés ? Sûrement pas. Du moins, pas de suite. J'avais envie de m'amuser un petit peu encore... Bon pas trop longtemps, sinon elle va arriver en retard. M'enfin, mieux vaut un peu que pas du tout...
Je fis tourner les clés sur mon doigt pour la narguer et dit :

- Hum... Peut-être que oui... Peut-être que non... Je sais pas trop si j'ai envie...

Je sais que cela ne se faisait absolument pas. Mais j'avais envie de l'ennuyer un peu et de voir sa réaction. Comment vas-t-elle le prendre ? Comment allait-elle réagir ? J'espérai qu'elle allait être un minimum drôle, sinon j'aurai fait tout cela pour rien.
Je me lève, me dirige vers le mur en face de la porte et m'y adosse, le tout en jouant avec les clés. Allait-elle venir les chercher ou tenter à nouveau la politesse ? J'avais bien envie de le savoir...
Je jette un rapide coup d'œil à mon portable. Il était toujours à sa place, c'est à dire posé sur la chaise. Pas très prudent, mais bon.


                   

#ED0000 / #39D0E5 / #4D6EB2 / #C04E87 / #F29C1D

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mauvaise rencontre nocturne [Terminé]

Message par Invité le 9/12/2015, 19:03

Je vis son sourire en coin s'accentuer. Il faisait vraiment flipper maintenant. Je savais que je pouvais difficilement faire pire niveau situation pourrie. Ah si, le viol. Mais c'était tout de même pourri. Je le vis faire tourner les fameuses clés sur son doigt. Si je pouvais, j'aurai ri de la situation tellement c'était cliché, mais vu que j'étais la victime ici, je n'allais pas rire de moi-même. Ce serait juste....stupide? Enfin il se mit à parler et je sus que mon heure était venue.

- Hum... Peut-être que oui... Peut-être que non... Je sais pas trop si j'ai envie...

Argh ! Non, il pouvait pas faire ça, c'était juste sadique ! Puis il s'approcha pas loin de moi, juste assez pour me narguer, mais suffisamment loin pour que chacun de nous n'envahisse pas l'espace personnel de l'autre. Oh joie, que devais-je faire : le supplier, ne pas le supplier, trouver un moyen de pression? Ma tête se mit à me faire mal. Oh bordel j'avais des vertiges maintenant. Bon, je pris quelques respirations pour calmer les vertiges et me concentrer. Je vis du coin de l'oeil son téléphone. Je pourrai l'utiliser, mais dans mon état faisait que je ne pourrai pas courir assez vite, sans compter qu'il se trouvait sur mon chemin. Restaient la médiation et abandonner la partie. La politesse ne semblait pas fonctionner sur lui, et je me doutais que si je lâchais prise, l'addition allait être très salée. Je songeais que je pouvais aussi faire une fausse crise, mais je craignais sa réaction s'il découvrait que j'avais faussé. Après tout il était le surveillant le plus craint de l'académie. Je finis par pousser un soupir et je me mis à le regarder durement dans les yeux.

-Que voulez-vous en échange de ma liberté, monsieur Akatsuki?

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mauvaise rencontre nocturne [Terminé]

Message par Akatsuki Nakamura le 9/12/2015, 20:27

Je voyais bien qu'elle ne savait pas comment réagit face à la situation. Pendant ce temps, je jouais avec les clés, attendant sa réaction tranquillement. Je jetais quelques coups d'œil vers elle de temps à autre, tout en reportant assez souvent mon attention sur les clés. Sa réaction se faisait vraiment attendre... peut-être devrais-je à nouveau chercher quelque chose qui l'embêterai ? Quoique, ce n'est pas trop possible, je n'est vraiment que ça sous la main pour l'énerver... Bon, tant pis... Je n'aime pas vraiment utiliser un seul moyen, mais c'est déjà mieux que rien.
La jeune fille finit par dire :

- Que voulez-vous en échange de ma liberté, monsieur Akatsuki?


Elle abandonne déjà ? Quel dommage... Bon, tant pis. Elle m'avait ouvert une autre porte sans le vouloir. Ce que je voulais en échange ? Hum, je ne savais pas trop, à vraie dire... Je n'y avait pas tellement pensé... Je fis mine de réfléchir avant de lui lâcher, avec un brin de moquerie dans la voix :

- Hum... Je sais pas... Je réfléchi...

C'était assez drôle de la faire attendre. je me doutai que c'était pas vraiment le moment de l'embêter, mais alors vraiment pas, mais disons que je ne fais que très rarement attention à ce que peuvent ressentir ou penser les autres... En attendant, je n'avait toujours pas d'idées pour ce petit "échange". J'allai quand même pas lui dire de me montrer de l'affection, chose que je ne voulais pas... Hum... Il me faut quelque chose de vraiment pas gentil... Ou alors de pas très cool... Hum... Le chat vint se frotter à mes jambes. je crois que... Oh... Une idée me vint en tête. Je la regarde à nouveau, puis lui dit, avec un sourire sadique :

- Hum... Peut-être que si tu veux bien aller nourrir le chat et nettoyer sa litière...

Oui bon si vous avez mieux, je suis preneur. Mais ne vous y trompez pas, c'est pas la dernière chose que je vais lui demander, loin de là ~


                   

#ED0000 / #39D0E5 / #4D6EB2 / #C04E87 / #F29C1D

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mauvaise rencontre nocturne [Terminé]

Message par Invité le 9/12/2015, 21:44

Je le vis prendre en considération ma demande. Il m'avait l'air un peu déçu de ma réponse, mais peu importait. Je ne voulais pas jouer plus longtemps, ma tête me semblant vouloir exploser. Je voulais juste retourner à l'académie, pour squatter l'infirmerie. Au moins je recevrai des soins corrects. Pas que les siens étaient affreux, mais je savais que je devais au moins consulter pour être sûre que ce ne soit pas trop tard. Bon, il se décida tout de même à sortir une phrase.

- Hum... Je sais pas... Je réfléchis...

Genre il réfléchissait. En fait il se payait juste ma tête pour me faire poireauter encore plus. Ahhhh ma tête.... Je m'appuyais contre la porte d'entrée en me massant le front pour faire disparaître la douleur. J'avais juste trop mal et je voulais partir d'ici, ne serait-ce que pour m'affaisser dans le bus pour rentrer à l'académie. Mais il fallait encore que je puisse ouvrir cette fichue porte. Enfin, il finit par se décider à me donner sa réponse. Heureusement d'ailleurs, sinon j'allais lui faire la mauvaise surprise de m'évanouir sur le pallier.

- Hum... Peut-être que si tu veux bien aller nourrir le chat et nettoyer sa litière..

Je poussais un soupir. Cela ne serait pas si violent finalement. Je m'attendais à pire, comme m'obliger à faire certaines tâches pour lui ou se servir de moi pour aller faire du blackmail à quelqu'un qu'il n'aimait pas. Au moins je ne lui servirai pas d'esclave, enfin pas vraiment puisque j'aimais m'occuper des chats. Je pris une grande inspiration pour chasser les points blancs qui dansaient autour de mes yeux et je me lançais.

-ça vous va si je viens tous les jours pendant une semaine? Car j'ai juste pas envie de tomber dans les vapes sur le pallier et j'ai vraiment besoin d'aller voir un médecin.

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mauvaise rencontre nocturne [Terminé]

Message par Akatsuki Nakamura le 10/12/2015, 21:27

Après ma petite réplique dépourvue d'inspiration, je vis la jeune fille dont je ne connaissait toujours pas le nom me dit après avoir cligné des yeux :

-ça vous va si je viens tous les jours pendant une semaine? Car j'ai juste pas envie de tomber dans les vapes sur le pallier et j'ai vraiment besoin d'aller voir un médecin.


... Évidemment que... ça ne m'allait pas. Je n'avais pas envie d'avoir quelqu'un qui vienne chez moi tout les jours... Non, pas possible. Tant pis, je devrai lui faire payer plus tard. Je sais pas si ce moment arrivera, mais bon. C'était ça où elle vient tout les jours chez moi, ce que je ne veux absolument pas... Parce que j'aime pas avoir de la compagnie. Non pas que ça nuise à une quelconque réputation (je m'en fiche bien d'ailleurs, de ma réputation), mais j'aime pas la compagnie (mis à part celle des chats, bien plus calme et reposante).
Je finis donc par lui dire, un peu exaspéré, parce que j'avais un peu la flemme d'aller m'occuper du chat :

- Désolé, j'ai pas envie d'avoir un parasite chez moi.

Je me dirige vers la porte, sors les clés et commence à les insérer dans la serrure. Mais avant d'ouvrir, j'ai une dernière question à lui poser...

- Je t'ouvre que si tu me donnes ton nom.

Je sais que ça se fait pas, surtout à quelqu'un qui se sent pas très bien, mais j'ai besoin de le savoir pour la prochaine fois qu'on se verra. J'ai déjà imprimé son visage dans ma tête, elle ne sera pas difficile à repérer dans la rue, à moins qu'elle ne change radicalement et complètement de physique entre temps... Enfin, je ne pense pas qu'elle le fera... J'attendis donc sa réponse. Allait-t-elle me le donner ou pas du tout ? De toute façon, je lui ouvrirait pas avant d'avoir eu son nom. Mais j'avais évidemment jugé inutile de donner cette précision.


                   

#ED0000 / #39D0E5 / #4D6EB2 / #C04E87 / #F29C1D

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mauvaise rencontre nocturne [Terminé]

Message par Invité le 11/12/2015, 11:42

- Désolé, j'ai pas envie d'avoir un parasite chez moi.

Étrangement je m'en doutais un peu. Et puis, cela m'arrangeait qu'il refuse, dans un sens. J'avais un emploi du temps assez chargé entre mes cours, mon travail à temps partiel, et le sport. Cela me laissait en général peu de temps pour les loisirs. Pas que je considérais m'occuper de son chat comme d'un loisir, c'était même plutôt une corvée, mais le fait était que je n'avais vraiment pas le temps pour ça. Je le vis s'approcher de la porte, et par automatisme, je m'éloignais, triturant un peu le bout de mes gants au passage. Je n'étais pas gênée par sa présence, mais je ne voulais juste pas qu'il empiète sur mon espace vital. Il mit les clés dans la serrure, et je me mis à espérer qu'il me laisse sortir, en vain. Il se tourna vers moi et je sus que j'en aurai pas fini avec lui.

- Je t'ouvre que si tu me donnes ton nom.

Mon nom? C'était pas vraiment ce à quoi je m’attendais. Enfin, il fallait dire que c'était logique, vu que je connaissais le sien, et lui en revanche ne savais pas du tout qui j'étais. Mais cela m'ennuyait d'un autre côté, car cela signifierait qu'il aurait encore plus de facilités à me retrouver, même si j'étais tout de même reconnaissable assez facilement, ne serait-ce que par ma couleur de cheveux. Je poussais un soupir et penchai légèrement la tête sur le côté, les yeux mi-clos, m'appuyant vraiment contre le mur pour ne pas chuter. Je réussi à maintenir ma concentration pour lui parler, et ne pas me laisser tomber au sol.

-Je m'appelle...Louise Hewley.....des émeraudes.....Vous pourriez m'ouvrir maintenant.

J'étais vraiment en train de dépasser mes limites et je ne savais même pas si j'arriverai à destination finalement. Je repris tout de même des antidouleurs tout en buvant dans ma bouteille d'eau. Cela fonctionna plutôt bien, mais je savais parfaitement que cela ne durerait pas.

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mauvaise rencontre nocturne [Terminé]

Message par Akatsuki Nakamura le 12/12/2015, 14:24

-Je m'appelle...Louise Hewley.....des émeraudes.....Vous pourriez m'ouvrir maintenant.

Louise ? Je connait pas. Elle doit sûrement être nouvelle. Enfin, je vais m'en souvenir pour la prochaine fois. Je n'ai fait que reporter sa... comment dire... "punition" on va dire. Ça va lui retomber dessus un de ces jour. Quand, je sais pas. Je verrai bien le moment venu. Je pris mon temps pour tourner la serrure. Elle était chez moi, après tout, donc bon, je faisais un peu ce que je veux. Et la faire attendre de la sorte, je le fais sans gêne. Évidemment je n'allai pas trop lentement non plus, car je voyais bien qu'elle n'était pas très bien. J'ouvre la porte en grand. Je regarde Louise et lui dit :

- Aller, dégage. T'évanouis pas sur le palier.

En disant ça, je la poussai un peu pour qu'elle sorte plus vite. J'attends qu'elle sorte pour fermer la porte à clé. J'espère sérieusement qu'elle va pas piquer du nez en pleine rue, j'ai pas envie de la ramener chez moi à nouveau... Je baille. Je crois que je suis fatigué... Je sens le chat venir se frotter à mes jambes. Je soupire et pars m'occuper de lui. Puis je prend la direction de mon lit. Je m'affale dessus. De toute façon, je travaille pas aujourd'hui. Je m'enroule sous la couette. Je sens le chat venir contre moi, dans mon dos. Je ne dis rien. Je crois que je suis resté un moment à regarder le plafond avant de m'endormir, cette fois pour un bon moment. Je ne comptai pas me réveiller avant un bon moment.


                   

#ED0000 / #39D0E5 / #4D6EB2 / #C04E87 / #F29C1D

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mauvaise rencontre nocturne [Terminé]

Message par Invité le 12/12/2015, 19:34

Il finit enfin par ouvrir la porte. Cela avait prit du temps, mais je pouvais enfin sortir. Un peu plus, et j'aurai pleuré de joie. Mais pas devant lui, ça je me le jurai. Il l'ouvrit en grand, puis me regarda de manière narquoise, ce qui me déplut prodigieusement.

- Aller, dégage. T'évanouis pas sur le palier
.

Il me poussa alors dehors, comme s'il voulait se débarrasser de moi au plus vite. Il referma tout aussi vite la porte derrière lui alors que je titubais légèrement, étourdie par les vertiges. Je soupirai après avoir repris l'équilibre, et je me mis à descendre les escaliers lentement. Evidemment, il n'y avait pas d'ascenseur. Plus ça allait, plus je me mettais à détester ce type. Il avait beau avoir un chat adorable, sa personnalité était bonne à jeter aux ordures.

Une fois dehors, Je pris une grande inspiration. L'aube venait de se lever, et j'avais juste 15 minutes avant l'ouverture des portes. Je m'arrêtais devant la boulangerie la plus proche et demanda mon chemin. On m'indiqua la direction de l’arrêt de bus le plus proche pour l'académie. Cinq minutes de marche, je pouvais faire avec. Le trajet se fit tranquillement, à mon rythme, la musique dans les oreilles, et d'une humeur plus apaisée grâce à l'air frais et le fait d'être enfin dehors.

Une fois à l'arrêt, je dus attendre encore cinq minutes avant de prendre le bus pour rejoindre mon foyer. Je me jurai de ne plus prendre des horaires nocturnes sans camarades pour m'accompagner sur le retour. L'union faisait la force, et je me mis à méditer cette leçon tandis que le bus démarrait pour me ramener chez moi.

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mauvaise rencontre nocturne [Terminé]

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum