Careless whisper ♥ [Akatsuki]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Careless whisper ♥ [Akatsuki]

Message par Invité le Mer 02 Déc 2015, 21:42

OH MY GOD !

Feat. Akatsuki


C'était une journée qui commençait bien.
Et bien sachez que depuis que November a croisé cet homme...
Sa vie en a été changée pour l'éternité.

La cloche venait de sonner lorsque je me réveillai de mon long sommeil.
A-Ah, ah oui, j'ai dû dormir. Hm, j'aurais pas fantasmer sur ce prof encore... je crois qu'au bout d'un moment il verra que je fais que de le mater depuis la rentrée.
Je me levais, m'étirais quand je me rendis compte que j'étais le dernier à sortir. J'étais encore dans mon rêve, en fait. Mon merveilleux rêve... avec plein de jolis hommes autour de moi ♥ ...
Ah merde, voilà que je nosebleed, encore. C'est vachement gênant !

Et notre jeune ami sorti un mouchoir -car évidemment, il en a toujours sur lui- pour en évacuer le sang qui continuait de couler à flot de ses narines...
Ce genre de désagrément lui arrivait souvent, par ailleurs. Il suffisait d'une pensée sexy pour que ça se déclenche.
"c'est vachement gênant", comme il le disait. Tout d'abord parce qu'il doit toujours se trimbaler avec 10 000 paquets de mouchoir sur lui, mais aussi parce que ça avait le don d'inquiéter tout le monde et... surtout les filles. Jamais un mec est allé s'inquiéter pour lui en fait. Et ça l’agaçait plus que tout.

Si seulement...

Et un soupir, avant de saluer le professeur et quitter la salle.
En bref, une journée qui commençait bien.

Il avait une pause pour manger. Il était midi passé et il commençait, mine de rien, à avoir faim.
Il aurait bien voulu manger avec des amis, mais l'heure n'était pas encore aux repas amicaux ! Non !
Car il était maintenant l'heure pour November d'aller faire le vadrouiller. "Let's pick some chicks !" comme le disait un certain garçon aux cheveux teintés et avec une écharpe jaune.
Sauf que là, il n'est sûrement pas question de "chicks", mais de "cocks". Les poulettes, c'était pas vraiment son dada. Mieux vaux des beaux mecs aux cheveux huilés. Pour November, y'a qu'ça d'vrai ! La seule condition étant que les cheveux huilés ne soient pas de la graisse. Oh non, ça ne rentre pas dans ses critères, les ados boutonneux. Mieux vaux les beaux mecs à belle peau et avec une belle tablette de chocolat. Vous savez, comme dans les pubs de parfum là--

Bref. Dans tout les cas, November était sorti, et son hémorragie nasale n'était pas prête de se terminer. C'est sûr que si il continue de fantasmer sur ça, ça ne va jamais finir...

Je longeais les couloirs, regardant autour de moi.
Ah non non, j'étais pas pressé, au contraire. Avec un peu de chance, y'aura un beau mec qui passera et je pourrais l'aborder !
Ouep ! Hier j'en avais vu un qui avait l'air pressé, et j'ai pas eu le temps de le rattraper. Je m'en veux un peu, mais avec un peu de chance, je le reverrai aujourd'hui !
J'ai même réfléchi à des trucs pour l'aborder. Déjà, de toute façon, la base de la drague, c'est la première impression, ça c'est sûr et certain. Du coup, moi aussi j'ai fait en sorte de paraître beau : j'ai un peu dégagé ma mèche rebelle de mes yeux, et je l'ai coiffée de sorte à ce qu'elle forme une vague. Vous savez, comme les beaux mecs à la télé là, avec leurs mèche là... Uh merde, ça recommence...

Parfois, November en avait un peu ras le bol de son nosebleed intempestif.
Il faudrait qu'il aille consulter, un jour. C'est peut-être le cerveau.

Je m'adosse au mur du couloir, regardant l'heure.
Je disais : la base de la drague, c'est la première impression.
Du coup, quand tu veux draguer, tu dois sourire, déjà. Un type qui fait la gueule est pas sexy... sauf quand c'est un rebelle. Mais ces gens-là se donnent un genre. Ils sont pas mal mais franchement, ça craint de se donner un faux air comme ça... je préfère quand c'est du vrai perso ! Donc le mieux c'st de sourire. Les sourire charmeur nous fait tomber, moi je vous le garanti ! Ensuite, on salut amicalement, on s'excuse au cas où on dérangerait, et ensuite, étape 2 : Demander l'heure.
Me regardez pas comme ça, demander l'heure c'est la base de toute discussion ! Si si je vous jure !
Bref, ensuite, tu continues de sourire, et après qu'il t'ait demandé l'heure, tu enchaînes ! "Ah il fait beau aujourd'hui hein !", "alors il était pas trop chaud le contrôle ?", ce genre de phrase basique, vous voye---...

OH MON DIEU.

MATTEZ-MOI CE---

Et November nosebleeda.
C'était en effet un bel homme qui venait de passer devant ses yeux. Prit de suite par un instinct existentiel, il se mit à sa poursuite, l'appelant maladroitement.

- Heeeey ! Attendeeeeeee---

Avant de se vautrer sur le sol comme un boulet.

Lorsque November essaye de draguer, de toute façon, ça finit toujours comme ça.
Mais même en tombant, il se relève et devient plus fort ! Surtout à la vu de cet homme aux cheveux si particuliers et... a la grandeur si... grande !

C'est ainsi que November vécu l'histoire d'amour la plus compliquée de son existence.




Code par ZokuPengin sur Epicode

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: Careless whisper ♥ [Akatsuki]

Message par Akatsuki Nakamura le Jeu 03 Déc 2015, 07:46

La journée commençait plutôt assez bien. Je ne m'étais pas fait envahir par des gamins encombrants comme pas possible, pas de plaintes idiotes... Ouais bon, si, quelques-une quand même. Je commence à croire que les élèves se lassaient de moi. C'était une bonne chose, en un sens. Ça m'évite de devoir répondre à leur demandes et leur questions sans arrêt... Demandes et questions auxquelles, la plupart du temps, je ne connaissait pas les réponses ou alors je n'avais pas du tout envie d'y répondre parce que je voulais garder ça pour moi. Je compte plus le nombre de fois où j'ai dû leur mentir pour qu'ils arrêtent de me sauter dessus.
Sauf que ce moment de calme a pas duré longtemps. Ils sont tous revenus à la charge peut après ce moment de calme. Le pire c'est qu'ils venaient au compte-goutte, ce qui était assez chiant, même si j'avais l'impression qu'il y en avait moins que d'habitude. Je ne sais pas comment, mais à un moment, c'est redevenu calme. J'allai enfin pouvoir me poser, tiens...
Je commence à me balader dans les couloirs. Je ne pus m'empêcher de repenser à ma rencontre avec Lily. Ça avait été assez amusant... Mais pas sûr qu'elle me revoit avant un petit moment, vu comment j'étais parti la dernière fois... Bah, elle aura peut-être eu l'impression d'halluciner tout au long du parcours où je ne sais quoi.

Je continue d'avancer dans les couloirs. Je ne pense pas finir par me perdre, mais on ne sait jamais... À un moment, je bouscule légèrement quelqu'un. Je ne m'excuse pas et continue mon chemin, sans prêter la moindre attention à la personne que j'ai bousculée. Alors que je continuai tranquillement ma route, j'entendis quelqu'un hurler :

- Heeeey ! Attendeeeeeee---

S'en suivit une chute. Je me retourne. Il y avait un garçon aux cheveux verts étalé par terre. ... J'avais l'impression de voir la réincarnation d'un sapin vert... Il était tout vert. Il manquait plus que du marron et il était vraiment un sapin... Je me gênerait pas pour le traiter de sapin, tiens... Je m'approche de lui, non pas parce que j'ai envie de l'aider, mais parce que j'ai pas trop le choix, m'voyez... Je vis aussi que M. Sapin saignait du nez. Était-ce dû à sa chute ? Après un moment de silence, je finis par lui demander :

- Hey. Ça va ?

J'aime pas du tout la façon dont il me regarde... Elle est... très... étrange... J'arrive pas à mettre le doigt dessus... Pourquoi il me regarde aussi bizarrement ? En plus, il saigne du nez... Et il doit être tout petit...

Revenir en haut Aller en bas

Re: Careless whisper ♥ [Akatsuki]

Message par Invité le Ven 04 Déc 2015, 09:46

L'art de la drague

Feat. Akatsuki


Il tombe, il se ramasse.
Il se lève en se touchant le nez : Du sang, encore.
Honteux. Voilà comment il se sentait à ce moment-là.
Quelle belle première impression il faisait ! November se maudissait intérieurement de sa bêtise monumentale. En plus de l'appeler bêtement pour, en réalité, ne rien lui dire, il était tombé sur une surface tout à fait lisse, où même les plus maladroits ne se cassaient pas la figure.

Merde, bordel. Mais quel con !
J'ai mal, maintenant. Et en plus, j'ai l'air malin comme ça. Le mec m'a sûrement vu me gameler, et si il ne me riait pas au nez, il me dévisagerait sûrement après lui avoir dit ce que j'avais à lui dire ensuite. Ce serait alors... ma plus grande déception amoureuse de tout les temps.
Hm, d'ailleurs, d'ailleurs, attend.
Qu'est-ce que je vais lui dire ? Lui demander l'heure, c'était ça mon idée tout à l'heure, non ?
Mais j'hésite, je sais pas... c'est un peu con de demander l'heure comme ça après avoir poursuivit quelqu'un et y mettre tellement d'implication qu'on finit par se manger le sol.
C'est vrai, c'est pas assez, naturel...
Alors, je sas pas. Hmm, lui dire qu'on l'avait déjà vu et qu'on se demandait comment il s'appelait ?
Bah en fait, ce serait mentir. Je l'ai jamais v---

- Hey. Ça va ?

.......