Une arrivée peu commune... En fait est-il vraiment arrivé ? [Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Une arrivée peu commune... En fait est-il vraiment arrivé ? [Terminé]

Message par Ryan le 8/8/2014, 01:24

Courir... Voilà ce que les gens faisaient. Alors qu'un pauvre clampin au sourire toujours présent marchait avec deux valises bien chargées et un sac à dos militaire... Là on pouvait croire que c'était une mule. Enfin le pauvre adolescent prénommé Ryan continuait sa route, ne sachant pas où il se dirigeait, oui il était complètement perdu ! Certes... Il suivait les gens qui courraient, l'averse se faisait plus lourde, lui, n'accéléra pas pour autant. Progressant donc petit à petit dans la direction qu'il avait entreprit, il se rendit compte en fait... Que c'était vraiment pas le bon chemin. Se stoppant net, avec un léger ricanement, le garçon leva les yeux vers le ciel, il ne voulait pas arriver en retard, déjà qu'il ne savait pas l'heure qu'il était. Il fallait l'admettre... C'était irritant. HORS ! Ryan avait toujours son sourire, cela ne l'énervait pas, après tout, il avait d'autres soucis. Oui car monsieur déjà depuis deux jours chercha là où il devait se rendre réellement, affamé... Et assoiffé, son ventre grognait. Mais n'ayant plus un sous sur lui, il prit la décision de reprendre la route, marchant, traversant de drôles de ruelles. Continuant et progressant, il arriva... Devant une banque. La même qu'il y a une heure en fait, le jeune homme se frotta l'arrière du crâne en marquant une courte pause.

*Mais c'est que je tourne en rond en fait...*

Cette pensée ne le découragea pas, il ne put s'empêcher de rire légèrement, éternuant au passage. Il prit à nouveau la route, épuisé de plus en plus, mais quelle importance ? Il usa de son pouvoir pour essayer de repérer des gens ou des obstacles. Alala la magie des ondes sonores... C'était pratique de l'utiliser comme sonar. Mais il laissa assez vite tomber, trop de véhicule sous cette pluie, cherchant de l'oeil un taxi, mais aussi après un arrêt de bus, le garçon essaya d'interpeller soudainement un taxi qui arriva, hors quand ce dernier s'arrêta, une femme lui coupa la route pour monter dedans et le taxi bah... Il reprit la route sans prendre le jeune homme. Restant là avec son léger sourire, les gouttes de pluie s'écrasant sur lui. Une seule chose en tête.

"Bon... On reprend le chemin."

Prenant une direction complètement au pif il marcha suivant la route. Marchant encore, pour aller au plus loin, en fait il s'arrêta après deux bonnes heures de marches. En fait il s'écroula juste devant un portail, toujours sourire aux lèvres, il sembla être inconscient...

Une lueur... Un oeil qui s'ouvre, puis l'autre, Ryan sembla être dans un lit, effectivement ce fut le cas, il observa de droite à gauche, un rideau l'empêcha de voir de l'autre coté, où était-il ? Hôpital ? Nan tout de même pas ?! Par chance le garçon ne paniqua pas, éternuant alors, apparemment il était resté assez longtemps sous la pluie, vu la grosse couverture qui était sur lui. Deuxième chose qu'il constata, c'était qu'il n'avait plus ses vêtements trempé. Qui l'avait mit en sous vêtement ? Le garçon observa les alentours, sans sortir du lit, et se rideau, il n'osa pas y toucher au cas où qu'il y avait quelqu'un d'autre à coté dans un état pire que le sien. La dernière chose qu'il remarqua, ce fut que ses affaires eut disparu !

"Euh..."

Eternuant une nouvelle fois, il se rallongea pour observer le plafond, puis il devait bien attendre tout de même. Hors... Un immense grondement provenant de son ventre se fit entendre... Manger... Ce fut la priorité du jour.

Ryan
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une arrivée peu commune... En fait est-il vraiment arrivé ? [Terminé]

Message par Luna le 8/8/2014, 14:18

"Atchoum !"

Un éternuement brusque et pas du tout contenu venait de me tirer de mon sommeil. Bon sang, mais pourquoi je dormais en pleine journée ? Ah oui, je m'étais évanouie... Mais beurk, je préfère éviter de me rappeler pourquoi. Couchée juste à côté de la fenêtre, je vis que la nuit tombait. Je me mis en boule, enroulée dans ma couette, le regard vers l'extérieur.

"Euh..."

Il était bavard celui-là dis-donc. Quelque chose me piquait dans le bras : j'avais une perfusion, enfin je crois que c'était ça. L'inconnu de l'autre côté du rideau éternua à nouveau. Je remontai ma couette pour ne pas me faire contaminer par je ne sais quels microbes : pourquoi ne m'avaient-ils pas transportée dans mon lit tout simplement ? Un autre bruit -toujours venant du même lit- me donna presque envie de m'enfuir vers les toilettes. C'était un énorme grognement d'estomac ! Je mit ma main sur ma bouche en priant que cela ne recommence pas - j'avais des nausées et je ne voulais pas que ça aille plus loin.

Après que mon estomac se soit calmé, je me mit sur le dos, les yeux fermés. Je me sentais encore mal alors autant dormir... Je chantais dans ma tête en pensant à ma mère, qui était restée au Japon. Je devais être fatiguée car je me retrouva assez vite isolée des bruits extérieurs, dans un demi-sommeil. A moins qu'un nouveau son brusque se produise près de moi, je devrais m'endormir assez rapidement.

HRP:
Maintenant, à vous de voir si vous souhaitez me réveiller ou pas !


Je parle en #7366C6
avatar
Luna
Fondatrice

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une arrivée peu commune... En fait est-il vraiment arrivé ? [Terminé]

Message par Ayumi le 10/8/2014, 00:47


Une arrivée peu commune... En fait est-il vraiment arrivé?



Les gouttes tombaient du ciel avec fureur. Sous la pluie battante, une silhouette courait, avec quelque chose dans les bras. L'eau ruisselait sur la jeune fille, tandis qu'elle continuait à avancer, gardant autant qu'elle pouvait la chose mystère au chaud. Enfin, la demoiselle poussa une porte, et se retrouva dans l'entrée de l'infirmerie. Ne voyant personne dans la salle d'attente, elle toqua à la porte de l'infirmerie et entra ensuite. Ayumi se sentit un peu idiote, à être dégoulinante d'eau... Elle déposa sur le sol ce qu'elle portait depuis le début, à savoir un petit lapin blessé à la patte. L'animal ne bougeait pas, bien conscient que l'un de ses membres devait être soigné. Avec précaution, elle s'assit elle aussi par terre, regardant sa jambe gauche. Celle-ci était blessée, comme le lapin. Un mélange d'eau et de sang restait sur le membre, qui s'était écorché contre une branche. Pour ne rien arranger, elle avait glissé, et était tombée sur la partie blessée. La douleur était grande, et elle ne put retenir un petit...

- " Aie... "

Le petit lapin jeta un œil vers la jeune fille et avança en clopinant vers elle. La demoiselle le caressa doucement, tandis que le petit animal se laissait faire. Ayumi ne faisait plus que ça. Après tout... Il fallait attendre l'infirmière avant de faire quoi que ce soit... Mais après quelques instants, elle chancela tandis que sa tête touchait le sol, une expression endormie se répandant sur son visage.

©Yumie.
avatar
Ayumi

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une arrivée peu commune... En fait est-il vraiment arrivé ? [Terminé]

Message par Invité le 10/8/2014, 17:20

Un tiroir entier de recherche et le nom du jeune homme me restait inconnu. Je remis correctement les dossiers des élèves à leur place gardant à la main celui de la jeune blonde qui elle, consciente à son arrivée, avait pu me donner son nom. Par contre, le garçon étant évanoui j'avais fait les trois maisons et ouvert tous les dossiers pour constater que je ne retrouvais son visage dans les photos d'élèves. J'aurais dû demander au surveillant qui l'avait trouvé s'il était sûr qu'il fasse partie de l'académie. Soupirant je conçais sous le bras le dossier de la jeune Luna et sortis de mon bureau.

Quelle fut pas ma surprise en voyant une jeune fille aux cheveux roses écroulée à la porte de l'infirmerie avec un petit lapin clodiquant autour d'elle ! Comme le jeune homme à son entrée, elle était trempée et son genoux semblait écorché. Pourquoi il y a des jours où il y a si peu de gens ici que je m'ennuis à mourir et d'autres où d'un seul coup trois cas différents me tombent dessus ? Si j'avais eu un peu plus de temps ou si je n'avais eu que la petite allongée sur le sol, j'en aurais peut etre profité pour aller faire les yeux doyx et lui demander de l'aide pour la porter. Mais dans ces circonstances, il me restait plus qu'à le faire moi même.

Je passais un bras sous ses genoux et ses épaules et la soulevais pour la déposer sur le lit le plus plus proche, soit celui à coté du jeune homme. Je fis de même avec le petit lapin, il semblait avoir une patte cassée, le pauvre. Immédiatement je lui fis ouvrir sa petite geule et soufflais une petite brume à l'intérieur, d'ici quelques minutes la guérison sera totale et l'animal n'aurait plus rien. J'installais la jeune fille sous les couverture en laissant sa jambe bléssée exposée afin que je m'en charge.

C'est alors qu'un éternuement me fit sursauter. J'ouvris le rideau entre les deux lits et découvris que le jeune homme était réveillé.

" Bonjour jeune homme, ça tombe bien que tu sois conscient j'ai quelque question pour toi."

Avant d'ajouter quoi que ce soit, j'allais ouvrir l'autre rideau et posais le dossier de l'autre patiente, ladite Luna. Elle s'était endormie suite au cachet que je lui avait donnée pour stopper ses nausées. Je posais une main légère sur son front. Pas de température. Je refermais le rideau sur Luna pour la laisser se reposer un peu. Je me retournais versle garçon et lui fis un petit sourire.

" J'ai trois questions pour toi : Est-ce que tu te sens bien ? Es-tu de l'académie Tsuki ? Et si oui, qui es-tu ?"

Je fis le tour du lit et commençais à désinfecter la blessure de la jeune fille aux cheveux roses tout en jetant un oeil au jeune homme l'encourageant à parler.

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une arrivée peu commune... En fait est-il vraiment arrivé ? [Terminé]

Message par Invité le 10/8/2014, 17:46

Apparemment, l'éternuement du jeune homme n'était pas passé inaperçu, car à sa surprise l'infirmière ouvrit le rideau, ce qui manqua de faire sursauter Ryan. L'infirmière, bien qu'elle soit occupé, avait quelques questions à lui poser. Entre autre Ryan se demanda vraiment où il était, pas dans un hôpital... Sinon il n'y aurait pas deux demoiselles dans la même pièce que lui. Bien sûr toujours souriant, il regarda son avant bras, heureusement qu'on ne lui avait pas retiré son bandage à son fameux avant bras droit. Il ne voulait pas voir les marques de brûlure. Dans un des plus grand silence, néanmoins gardant son sourire, tout en essayant de se rappeler de comment il avait eut sa brûlure, enfin... Passant cela, il redressa le regard vers l'infirmière qui vint lui poser trois fameuses questions, des questions auxquelles il pouvait répondre aisément. Ce qu'il allait faire mais avant tout...

"Euh... J'avais deux valises et un sac à dos... J'espère qu'on ne me les a pas volé, il y a toutes mes affaires dedans et..."

Cherchant quelques secondes après le médaillon qu'il portait toujours, hors là il ne l'avait pas sur lui. Dans un triste soupire et gardant le sourire, il reprit !

"Vous n'auriez pas vu un médaillon ? Dans celui ci il y a la photo d'une femme... Qui doit sûrement être ma mère..."

Son sourire ne s'effaça pas puis il prit la décision de répondre aux questions de l'infirmière sans lui laisser le temps de répondre aux siennes.

"Ryan Felandra, je suis bien de l'académie Tsuki, enfin... Je suis où en fait là ? Et... Oui ça va."

Un nouvel éternuement se fit, le jeune homme allait bien. Juste qu'il eut dû choper la crève à cause du temps passé sous la pluie. Un énorme grognement se fit entendre, c'était le ventre de Ryan qui se manifesta ! Oui bon, cela faisait un moment qu'il n'avait pas mangé, combien de temps ..? Lui même ne pouvait réellement le savoir. N'ayant pas réellement l'heure sous les yeux. Enfin après se grognement plutôt impressionnant, Ryan resta sous la couverture, étant en sous vêtement, et ne sachant pas où étaient ses vêtements, une question lui trotta dans la tête, mais... C'était réellement gênant qu'il préféra ne pas savoir qui l'avait déshabillé. Enfin, ne sachant réellement pas comment réagir sur le moment, ni même quoi faire, il laissa son regard sur celui de l'infirmière, attendant à son tour des réponses. Et aussi il espéra juste que son dossier était déjà arrivé. A moins que ce dernier se soit perdu.

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une arrivée peu commune... En fait est-il vraiment arrivé ? [Terminé]

Message par Luna le 10/8/2014, 18:53

J'entendais quelques bruits flous, mais mon esprit n'y accordait pas vraiment d'importance. J'étais dans un curieux sommeil sans rêve, sans doute causé par le cachet. Étant dans l'incapacité de réfléchir, j'étais simplement amorphe. C'était assez inhabituel pour moi : d'habitude, je déborde d'imagination et il m'arrive de rêver même en étant réveillée. Ce n'était ni agréable ni désagréable, c'est juste qu'il ne se passait rien. J'attendais.

Une petite musique s'insémina  alors dans dans le néant de mes pensées. C'était du piano, un morceau doux et qui me paraissait familier. Peut-être l'avais-je déjà joué, je n'en sais rien : je n'ai pas franchement une bonne mémoire. La plupart du temps j'improvise, laissant mes doigts et mes humeurs me guider. Il n'y a jamais de traces de ce que je compose, ce n'est qu'un moment éphémère. La musique est quelque chose de personnel pour moi, que je ne partage avec personne.

Malgré les demandes de ma famille, je ne leur avait jamais fait de réelles démonstrations. Enfin, je jouais les morceaux que j'avais appris en cours : je faisait ça uniquement pour leur faire plaisir. Car il est vrai que la musique a le curieux effet de rendre heureux, enfin sur la plupart des gens ça fonctionne. Et moi, là, j'étais bien. Seule, dans mon monde à moi.

HRP:
Bon je sais que c'est un peu HS, mais vu que je dors à moitié... il faut bien que je trouve un peu de matière hein :D


Je parle en #7366C6
avatar
Luna
Fondatrice

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une arrivée peu commune... En fait est-il vraiment arrivé ? [Terminé]

Message par Invité le 11/8/2014, 05:10

Jonathan était un coussin de l'infirmerie...
Et il prenait son rôle très à cœur !

Jamais Jonathan n'avait mis tant de volonté pour être moelleux et tendre à la joue ! Jamais Jonathan n'avait travaillé sur sa douceur et sur son contact avec la peau ! Jamais Jonathan... n'avait eu plus d'idée pour compléter une suite de phrases exclamatives sur les coussins !

Il travaillait donc, corps et âme, pour satisfaire les directive sanitaires et corporelles des patients mais... Pour une raison qui l'échappait, tout le monde avait l'air de préférer certains de ses collègues. Pour tout dire, depuis cinq minutes, date de début de sa nouvelle carrière, tous les patients présents avaient décidés de choisir d'autres coussins : Jason dit le polochon, Jim dit le corbeau et même ce bon vieux Hubert dit le corbeau-polochon !

"C'en est trop !"

Jonathan se dressait au milieu de la pièce et toisa de toute sa splendeur les personnes environnantes.

"Je suis un coussin fier et distingué ! Je veux être utilisé !"

Il regarda alors l'infirmière d'un air colérique. Elle s'occupait d'un élève certes, élève qui d'ailleurs avait perdu son dossier soit disant, mais elle ne s'occupait pas des coussins ! Ces pauvres coussins sans défense !

"Heureusement que j'ai appris l'art ancestral des coussins qui, par hasard, m'a permit de maîtriser les rudiments de la télékinésie !"

Jonathan ne laissa donc pas l'infirmière répondre à Ryan et utilisa son mental pour jeter Mlle Arianna sur le lit derrière elle. Quant à Jonathan... Il avait reprit sa condition de coussin et servait désormais de repose tête à l'infirmière allongée de force.

"LES COUSSINS VAINCRONT !"

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une arrivée peu commune... En fait est-il vraiment arrivé ? [Terminé]

Message par Ayumi le 13/8/2014, 10:00


Une arrivée peu commune... En fait est-il vraiment arrivé?



Ayumi se sentait flotter dans un néant cotonneux. Elle se sentait tomber, tandis que des images lui revenaient en tête. La pluie... Une silhouettes noire... Les images tremblaient... Un lapin... Un liquide rouge sur le sol... Un peu de sang? Mais cet étrange moment s'arrête en un bruit sourd: *POMF.*

Ayumi se réveilla en sursaut et se tourna vers où elle pensait que le bruit provenait. Il semblait que l'infirmière était tombée dans un lit à cause... d'un coussin? Dans un autre lit se trouvait un jeune homme qui semblait un peu perdu. La jeune fille tenta de se lever mais dès qu'elle posa la jambe gauche et qu'elle commença à mettre du poids dessus, une douleur fulgurante lui transperça le genou. Elle s'effondra sur le sol avec un léger cri, se retenant d'hurler entièrement. Avec lenteur, elle se releva et claudiqua vers le coussin qui avait reversé l’infirmière. Durant son "sommeil", elle avait cru entendre une histoire de médaillon, et d'ailleurs, une mince chaîne dorée dépassait de l'une des coutures. Elle commença à enlever la chaîne d'or et, au risque de se faire prendre pour une folle, murmura au coussin.

- " J-je crois que ceci appartient au jeune homme derrière moi... I-il faudrait peut-être le lui rendre tu ne crois pas? "

Ayumi retira finalement le médaillon en entier, remercia doucement le coussin et rendit l'objet à son propriétaire avec un sourire timide. La chaîne passa de main, après quoi, la jeune fille se rassit sur le lit qui l'avait accueilli.

©Yumie.
avatar
Ayumi

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une arrivée peu commune... En fait est-il vraiment arrivé ? [Terminé]

Message par Invité le 13/8/2014, 21:44

Je m’appliquais à nettoyer la blessure de la jeune fille quand la voix du jeune homme me parvient.

"Euh... J'avais deux valises et un sac à dos... J'espère qu'on ne me les a pas volé, il y a toutes mes affaires dedans et..."

Pourquoi ne répondait-il pas d’abord à mes questions ? Bien sûr qu’on ne lui avait pas volé ses affaires. Peu de gens osait s’approcher de l’académie Tsuki alors s’approcher d’un jeune homme qui s’était effondrer juste devant l’académie, je n’imagine même pas que quelqu’un ait le courage ! Je jetais un coup d’œil au jeune homme en ayant l’intention de lui répondre mais je m’arrêtais en le voyant chercher quelque chose. Un soupir montrant sa tristesse passa ses lèvres pourtant il gardait son sourire même si ses yeux rouges passait un autre message.

"Vous n'auriez pas vu un médaillon ? Dans celui ci il y a la photo d'une femme... Qui doit sûrement être ma mère..."

Un médaillon ? Hum… je l’avais moi-même déshabiller pour sécher ces vêtement mais je ne me rappelais pas lui avoir enlevé ce bijou. Mais le reste de sa phrase me laissa perplexe. S’il n’était pas sûre que ce soit sa mère… cela voudrait dire qu’il ne s’en souviens pas. Je me retournais carrément pour lui parler mais encore une fois il me devança.

"Ryan Felandra, je suis bien de l'académie Tsuki, enfin... Je suis où en fait là ? Et... Oui ça va."

Ryan… Ryan… Mais où j’avais entendu ce nom ? … Hum… Mais oui ! Le directeur m’avait appelé pour que j’aille chercher les dossiers des nouveaux élèves. Le nom de Ryan avait été prononcé par le directeur j’en étais sûre. Du coup j’étais rassurée. Et puis il m’avait confirmé qu’il était bien de l’académie donc je pouvais maintenant utiliser mon pouvoir pour soigner la petite aux cheveux rose. J’ouvris la bouche pour répondre à ses interrogations mais il me coupa… encore une fois pour éternuer. Il avait attrapé froid… ce n’était pas étonnant.
Et là un grognement de ventre me fit sourire. Je me dirigeais vers un petit frigo dans le coin de la pièce quand une voix me fit sursauter.

"C'en est trop !"

Sans que je l’aie aperçu avant un élève était maintenant au milieu de la pièce et nous regardait. Mais… comment était-il arrivé là ? Son visage me disait quelque chose, peut-être avais-je ouvert son dossier déjà ?

"Je suis un coussin fier et distingué ! Je veux être utilisé !"

P-Pardon ? Mes lèvres frémirent quand j’entendis sa phrase. C’était dingue et pourtant il avait l’air si sûr de lui… Oh non je sais qui c’était ! Le directeur m’avait dit de faire attention à certains élèves, ces derniers étant capable d’altérer la réalité par diverses façons. Si mes souvenirs étaient bons, je me retrouvais face à un certain Jonathan… qui semblait en colère ?

"Heureusement que j'ai appris l'art ancestral des coussins qui, par hasard, m'a permis de maîtriser les rudiments de la télékinésie !"

Mais de quoi parlait-il ? La seule possédant le pouvoir de télékinésie était ma nièce, j’étais donc bien placé pour le savoir. J’ouvris la bouche pour répliquer mais d’un coup je me retrouvée allongée sur un lit avec en guise de coussin… bah Jonathan ! Qui s’exclama d’un coup : "LES COUSSINS VAINCRONT !"
Mais ils allaient arrêter de me couper la parole ! Je me redressais et pila à ce moment la jeune fille aux cheveux roses voulant s’appuyer sur sa jambe s’écroula au sol en criant. Sous mes yeux ahuris elle claudiqua jusqu’au lit et se mit à parler au coussin qui était avec beaucoup de concentration de ma part visible comme étant Jonathan.

" J-je crois que ceci appartient au jeune homme derrière moi... I-il faudrait peut-être le lui rendre tu ne crois pas? "

Elle en retira un médaillon et revient s’asseoir sur son lit comme si de rien n’était. J’étais dans mon infirmerie et je ne contrôlais plus rien !
Je me relevais donc en regardant Jonathan dans les yeux.

"Toi tu ne bouges plus ! Tu devras m’expliquer pourquoi t’es là toi ! "

Je reviens vers la jeune fille aux cheveux roses, la fit se rallonger et soufflais sur son genoux. Sa blessure se guérit en quelques secondes. Je lui souris puis partit dans un coin de la pièce pour prendre des sacs et les déposais aux pieds du lit de Ryan.

" Tes valises sont là et il y a surement tout. Visiblement c’est la demoiselle qui a ton médaillon  et enfin je te souhaite la Bienvenu à l’académie Tsuki même si la première pièce que tu vois n’est autre que l’infirmerie. Je ne vais pas te laisser partir tout de suite, tu as besoin d’un peu de soin pour le coup de froid que tu viens de prendre. Mais avant tout…"

Je me tournais vers Jonathan et le regardais en plissant les yeux, l’encourageant à parler.

HRP…:

Luna j’aurais bien voulue te réveiller mais ça aurait été bizarre pour une infirmière ! ^^’

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une arrivée peu commune... En fait est-il vraiment arrivé ? [Terminé]

Message par Invité le 13/8/2014, 22:13

Bien que Ryan allait dire quelque chose, il se passa un truc incroyable, mais ce fut surprenant, un gars était apparu, d'où sortait-il exactement ? Ryan qui gardait son sourire ne se sentait pas en danger, au contraire la situation était un peu comique, mais tout de même assez honteuse. Comment oser mettre le désordre dans une infirmerie, Ryan allait dire quelque chose, mais... Le jeune homme prétendit être un coussin fier et distingué... De un quand on est distingué on agit pas de la sorte. Et de deux... Ryan trouvait ça un peu stupide de se prendre pour un coussin, peut être que ce gars était un comique ? Enfin... Bien qu'il veuille être utilisé comme un coussin, il... Bah il se transforma en coussin fonçant sur l'infirmière en prétendant user un art ancestral. Deux minutes... Depuis quand les coussins ont des arts ancestraux ? Ryan n'avait peut être rien compris à la vie alors ? Ah... C'est vrai que Ryan était amnésique, enfin c'était pas une raison. Voulant tenter d'aider l'infirmière, étant enfilé dans une couverture, il ne pouvait pas vraiment en sortir, car une jeune demoiselle aux cheveux roses vint parler à un des coussins, prenant le médaillon que ce coussin sembla posséder. par chance c'était celui de Ryan, la gente demoiselle vint lui remettre, mais Ryan aurait préféré qu'elle ne bouge pas, il n'aimait pas que les gens souffrent pour lui. Malheureusement il n'eut pas le temps de secourir la demoiselle. Tout ce qu'il put lui dire fut un simple : "Merci." Avec son sourire habituel. Rassuré il mit le médaillon autour de son cou. Puis, tournant le regard vers l'autre demoiselle qui devait dormir profondément, il semblait gêné de la situation, enfin surtout pour l'infirmière qui n'avait plus le contrôle des lieux apparemment.

En parlant de l'infirmière, celle ci avait donc soigné la blessure de la demoiselle en soufflant dessus. Elle avait dû user de ses pouvoirs, c'était ce que se demanda Ryan, enfin, observant un peu la situation, elle vint lui ramener ses valises et son sac, cool, personne n'y avait touché. L'infirmière parla lui expliquant qu'il était dans l'infirmerie. D'un air pas du tout surpris, Ryan déclara, parlant même peut être tout seul...

"Hé béh... Au moins je suis arrivé. Enfin... Je ne me suis pas réveillé dans un hôpital, c'est que j'ai rien de grave c'est déjà ça."

Toujours souriant, Ryan observa son bandage, dans l'espoir que l'infirmière n'y ai pas touché, n'ayant pas envie que l'on remarque ses marques de brûlures... Apparemment le bandage était propre donc... Si elle avait dû remarquer se détail, de toutes manières possible c'était dans son dossier, pour lui le mieux était d'éviter d'ébruiter ça, il ne voulait pas attirer la pitié des gens. Voulant faire connaissance normalement avec les autres en fait. Puis l'attention se reporta sur Jonathan, alors qu'à coté, avec tout le boucan qu'il y eut, la demoiselle qui dormait avait dû sûrement se réveiller, Ryan avait le regard tourné vers la direction de la demoiselle endormie. Ou réveillée maintenant. N'osant pas bouger car en dessous de la couverture, il n'était autre qu'en boxer ! Un nouveau grognement de ventre se fit, vite manger ! Ses grognements étaient plus menaçant qu'avant, mais n'osant pas se montrer en sous vêtements il ria légèrement et de manière gêné.

"Pardon... Cela doit faire un peu plus de deux jours que je n'ai pas pu manger..."

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une arrivée peu commune... En fait est-il vraiment arrivé ? [Terminé]

Message par Luna le 14/8/2014, 21:00

"LES COUSSINS VAINCRONT !"

Hein mais... quoi ? J'étais en train de rêver ou..? J'avais vu un coussin s'agiter dans les airs, puis une fille aux cheveux roses et à la jambe ensanglantée avait commencé à boitiller. Le tout se passait dans l'infirmerie, comme si c'était réel. Je vis ensuite Mlle Arianna, qui avait l'air assez contrariée. Elle disputa... le coussin. Trouvant vraiment cela bizarre et perturbant, je me tournai de l'autre côté, les yeux bien ouverts. Mon regard croisa celui de mon voisin au visage inconnu jusque là.

Je fut prise d'un frisson : ce gars avait les yeux ROUGES. Bon d'accord, j'ai les cheveux blancs et c'est rare aussi. Mais je n'avais jamais vu ça ! Ce détail augmentait la probabilité que je sois dans un rêve. Il tourna la tête vers moi, et sembla pétrifié avec sa couverture remontée jusqu'au cou. Est-ce que moi aussi j'avais les yeux rouges ? Je ne fais pas peur aux gens d'habitude ! Il y eut un grognement de ventre, qui émanait bel et bien du sien. C'était donc lui !

"Pardon... Cela doit faire un peu plus de deux jours que je n'ai pas pu manger..."

Il avait l'air gêné. Étonnant, parce qu'un grognement de ventre est naturel et sans odeur. Il n'y a pas de quoi en avoir honte ! Cet inconnu devait être sacrément timide. Je ne sais pas pourquoi mais sa gêne m'affectait, et j'avais envie de l'aider. Combien de fois j'avais été gênée sans que personne ne m'aide ! L'infirmière avait le dos tourné et était retournée à son coussin. Je chuchotai un petit mot à l'inconnu :

"Hey, prends ça si tu veux... Moi je n'ai vraiment pas faim."

M. Arianna aurait sûrement voulu que j'avale quelque chose, mais je n'en avait pas du tout envie. Alors je prit la barre de céréale posée sur la petite table de nuit de mon lit et la lança vers le garçon. Je l'avais bien visé, mais j'avais lancé un peu fort : l'objet lui rebondi dessus et tomba part terre, pile entre nos deux lits.

"O-oups... Je vais te la ramasser."

Le truc était de bien répartir son centre de gravité. Je commençait à m'extirper de ma couette et à tendre le bras. Je ne savais même pas comment j'étais habillée, enfin si je l'étais. De toute façon la pièce était bien chaude alors je ne sentais pas la différence. La moitié du buste sorti du lit, et toujours en équilibre, ma main avait presque atteint l'objet convoité.


Je parle en #7366C6
avatar
Luna
Fondatrice

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une arrivée peu commune... En fait est-il vraiment arrivé ? [Terminé]

Message par Luna le 31/8/2014, 16:20



Le tour de Jonathan est sauté cette fois, sauf s'il répond avant Ayumi.




Je parle en #7366C6
avatar
Luna
Fondatrice

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une arrivée peu commune... En fait est-il vraiment arrivé ? [Terminé]

Message par Luna le 20/9/2014, 17:31



Le tour de Ayumi est sauté cette fois, sauf si elle répond avant Arianna.




Je parle en #7366C6
avatar
Luna
Fondatrice

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une arrivée peu commune... En fait est-il vraiment arrivé ? [Terminé]

Message par Luna le 6/10/2014, 22:27



Arianna fut appelée hors de l'infirmerie. Certains protagonistes partirent également car ils étaient de nouveau sur pied. Le calme était revenu.




Je parle en #7366C6
avatar
Luna
Fondatrice

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une arrivée peu commune... En fait est-il vraiment arrivé ? [Terminé]

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum