Au mauvais endroit, au mauvais moment? [ PV Tsuw, Warren ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Au mauvais endroit, au mauvais moment? [ PV Tsuw, Warren ]

Message par Invité le Dim 22 Nov 2015, 03:41

Il devait être quoi 8 heures du matin, je dormais tranquillement.. Pas dans ma chambre cette fois ci, j'étais dans le dortoir saphir, celui des filles plus précisément.. Je vous laisse imaginez la soirée que je venais de passer, une vrais tigresse je vous raconte pas le délire. Je pensais pas que ces petites tapettes de saphir avait un côté aussi violent et déranger que cela.. M'enfin bon, on s'en fou de ça le problème venait d'autre par. Ça faisait au moins 15 minutes que des gars étaient entrain de crier sous ma fenêtre, j'sais plus trop quoi il racontait mais ça m'empêcher de dormir et ça commençait a m'agacer terriblement. Les voyant continuer, je ne pu m'empêcher d'ouvrir la fenêtre violemment avant de leur envoyer la première chose qui me passa sous la main.. Devinez quoi? C'était la lampe de chevet de la meuf chez qui je venais de passer la soirée et par chance elle était parti plus tôt régler quelque truc avec je sais plus quel prof. Cette lampe atterrit donc en plein milieu du petit groupe de beauf, je m'empressa ensuite de sortir la tête par la fenêtre pour les envoyer ce faire foutre ailleurs.

« OH VOUS ALLEZ FERMER VOS GUEULE UN PEU, IL Y EN A QUI ESSAYE DE DORMIR ICI ! SI J'ENTEND ENCORE UN SEUL BRUIT C'EST MOI QUI VAIS DESCENDRE CETTE FOIS CI ! » leur envoyais-je assez violemment

Tant pis pour la lampe, je lui en rachèterais une autre si on se revoit un jour.. Je me rallongea donc sur son grand lit 2 places, histoire de reprendre un peu de forces avant de me faire la mal. Par ce que ouais, vous croyez quoi? J'ai pas chaumer cette nuit, j'en étais encore tout émoustiller.. Mais j'avais beau me tortiller dans tout les sens pendant une bonne vingtaine de minutes j'arrivais pas à me rendormir, alors que c'est pas la fatigue qui manquait si vous voyez ce que je veux dire. J'avais compris que ma journée venait de commencer, je me dirigea vers la salle de bain pour me débarbouiller un peu. Je passa un coup vite fait devant le miroir pour me recoiffer et contempler toute ma beauté.. Ça va je rigole, n'en fait pas tout un plat cette fois ci !

Je sorti de la quelque instant après, j'enfila mes habits très rapidement car je n'avais pas très envie de recroiser le chemin de cette nymphomane. Enfin habiller, je sorti au plus vite de sa chambre.. Bien évidemment cela ne passa pas vraiment inaperçue, par ce que bon un garçon dans le dortoir des filles ça le fait pas trop. Quelque cris retenti dans le couloir, ces féministes venait de me montrer leur mécontentement pour la énième fois.. Je m'en alla s'en trop leur porter d'attention et elle finirent par ce lasser de m'insulter de tout les noms. J'avais comme objectif de me diriger vers la cafette, pas un sous en poche, le ventre vide et bien c'était le meilleur endroit pour se refaire en nourriture. A quoi bon payer la nourriture quand les autres peuvent le faire pour vous?

« Aller donne moi ça gros lard, c'est pas bon pour ton régime se genre de truc ! » dis-je d'un air un peu moqueur.

Je venais de lui volé son pain au chocolat, le pauvre ni pouvait rien. Le temps qu'il aurait mit à se lever de sa chaise m'aurait laisser le temps d'aller jusqu'en Macédoine.. Il baissa la tête, commençant à ranger ses affaires pour s'en aller. Je continua mes courses en passant entre chaque ranger, un autre pain au chocolat puis ensuite une brique de lait et enfin un brique de jus. Voilà un bon petit déjeuner bien consistant au frais des autres élèves.. Je passa par l'entrée pour y prendre un plateau et y déposer tout mon butin. Je m’essaya ensuite à une table un peu à l'écart pour y manger tout ça tranquillement.. Je dégustais tranquillement mon petit déjeuner quand tout à coup un gars bizarre vint a me déranger en tapotant l'arrière de mon épaule. J'haussa la tête, passa une jambe de l'autre côté du banc pour l'entrevoir et lui demander qu'est ce qui lui prenait de me déranger à un moment pareille :

« Tu vois pas que j'suis entrain de manger là? Qu'est ce que tu veux? » dis-je d'un air un peu agacer

Il haussa le ton et commença a m'accuser de toute sorte de truc alors que je ne le connaissais même, j'essayais de déchiffrer son charabia quand j'entendis quelque chose sortir de ça bouche qui m'interpella un peut : « ... C'est toi l'enfoirer qui nous a jeter une lampe, on va te buter mon gars. Tu crois que tes qui? On a pas peur de toi.. »


Dernière édition par Myo le Ven 11 Déc 2015, 18:19, édité 1 fois

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: Au mauvais endroit, au mauvais moment? [ PV Tsuw, Warren ]

Message par Invité le Dim 22 Nov 2015, 16:39


Encore lui ?

Tsuw Djinn

- Blablabla.Blablabla ..

Tsuw ouvrit les yeux avec difficulté, et s'étira dans son lit, en baillant.
Qui parle si fort à cette heure-ci .. ?
Elle ronchonna en sortant maladroitement de son lit, et se dirigea vers la fenêtre, pour gueuler un bon coup, chose qui était assez rare. Elle était calme, mais elle n'aimait pas être réveillée. Elle ouvrit sa fenêtre en grand, et regarda en bas : Un petit groupe de garçons discutaient assez fort, sans se soucier des lèves-tard du bâtiment. Elle fronça les sourcils, et ouvrit la bouche pour gueuler, mais quelqu'un la devança :

- OH VOUS ALLEZ FERMER VOS GUEULE UN PEU, IL Y EN A QUI ESSAYE DE DORMIR ICI ! SI J'ENTEND ENCORE UN SEUL BRUIT C'EST MOI QUI VAIS DESCENDRE CETTE FOIS CI !

Elle sursauta sur le coup, et tourna la tête vers la voix : C'était un garçon aux cheveux rouges qui beuglait sur eux, à quelques fenêtres d'elle. Elle ne comprit pas toute la situation sur le coup, mal reveillée, et referma la fenêtre, finalement sans rien dire.Elle était bien contente que quelqu'un les ai fait taire. Elle se massa doucement le front.
Voilà le mal de crâne.. Tout le monde crie ce matin.. Enfin bon, moi aussi, j'ai failli le faire.
Elle soupira, et se redirigea vers son lit pour tenter de finir sa nuit. Elle s'allongea tranquillement, s’emmitoufla dans sa couverture et s'endormit aussitôt.
Sommeil qui ne dura pas plus de 5 minutes, car elle se réveilla en sursaut, en entendant des cris dans le couloir.
Mais qu'est ce qu'il se passe ce matin ? Pas moyen de dormir tranquille.. Je me demande ce qu'il y a.
Elle ressortit de son lit, et ouvrit sa porte de chambre, sans hâte, l'air endormi.
Encore lui ?
Le garçon de tout à l'heure était dans le couloir, et des filles de l'étage criaient en le voyant.
Faut arrêter de hurler le matin..
Elle referma la porte, et s'adossa contre celle-ci.
J'ai pas de chance ce matin.. Je ne vais pas arriver à me rendormir, vu l'agitation du bâtiment.
Elle entendit son  ventre gargouiller, et elle soupira : La fringale du matin. Elle s'habilla rapidement, en enfilant ce qui lui venait, et sortit tranquillement, en direction du réfectoire.
Elle prit son plateau, sur lequel elle déposa un gros petit déjeuner, et alla s’asseoir à une table, seule. Elle se mit à siroter son lait à la paille, mais elle commença à somnoler, fermant les yeux.
J'ai pas assez dormi..
Sa tête commença à vaciller, mais un gros bruit la ramena à la réalité : Un gars, le même que tout à l'heure, venait d'éclater son plateau contre la tête d'un autre mec, qui semblait l'importuner.
Mais il est partout, ce gars.. Et il a l'air d'attirer les ennuis.
Elle pouffa de rire, en se disant que c'était un joli coup. Mais sa minute de gloire était passée : Il se mit à courir vers l’extérieur, alors que d'autres garçons arrivèrent dans la salle, et qui se lancèrent automatiquement à ses trousses.
J'ai l'impression qu'il va passer un sale quart d'heure.. Mais il m'a bien rendu service ce matin, j'espère qu'il ne lui arrivera rien.
Après avoir fini son déjeuner, elle reposa son plateau, et retourna dans sa chambre. Elle se laissa tomber sur sa chaise de bureau, et ferma les yeux pour souffler doucement.
Trop d'agitation ce matin.. Où est-ce que je pourrais être tranquille ?
L'idée lui vint d'un coup.
Mais oui.. La bibliothèque. Là, c'est sûr que je serais tranquille. A cette heure-ci, il ne doit pas y avoir grand monde.
En effet, lorsqu'elle ouvrit la porte de la salle, elle était.. vide. Son sourire s'étira sur ses lèvres.
Je vais enfin pouvoir être au calme..
Elle avança de quelques pas, mais elle entendit quelqu'un courir dans le couloir, en direction de la biblio'. Elle soupira, et quand elle se retourna pour aller voir qui s'était, quelqu'un lui fonça dedans, et elle se retrouva par terre, sur les fesses. La force de la collision fit tomber quelques livres et un rebondit sur sa tête.

Tsuw Djinn ♥ -

"- Aïe .."


L'inconnu l'aida à se relever, et avant qu'elle n'ai eu le temps de reprendre ses esprits, il la secoua doucement, l'air inquiet. Elle avait la tête qui tournait.

- Tu.. Tu va bien?

Elle releva la tête vers lui, et qu'elle fut sa surprise lorsqu'elle vit que cette personne n'était autre.. que le garçon aux cheveux rouges. Hébétée, elle mit un peu de temps a  sortir de sa torpeur. Elle se frotta la tête là où le livre était tombé.

Tsuw Djinn ♥ -

"- Ngh.. Ça va, merci.. Et toi ?"



Elle secoua la tête pour se reprendre, et recula d'un pas pour mieux regarder le garçon. Il avait l'air essoufflé.
Mais oui.. les autres avaient l'air de lui en vouloir, il doit être suivi.. Mince, il ne doit pas rester en plein milieu de la salle, ils vont le voir !
Elle comprit à peu près la situation, et sans réfléchir, elle lui tira le bras pour l'emmener vers le fond de la bibliothèque, derrière une étagère. Elle le laissa un instant pour regarder le reste de la salle, avant de revenir vers lui.

Tsuw Djinn ♥ -

"- Ils ne sont pas encore là..Ça va te paraître bizarre, mais j'arrête pas de te croiser depuis ce matin. Tu es suivi, c'est ça ? Qu'est ce qu'il te veulent ? "


Elle le regarda en penchant la tête sur le côté, l'air inquiet.

Tsuw Djinn ♥ -

"- Oh, et .. Moi c'est Tsuw."


Elle lui fit son plus beau sourire, avant de sursauter en entendant des pas près de la porte de la bibliothèque.
Code by Joy

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: Au mauvais endroit, au mauvais moment? [ PV Tsuw, Warren ]

Message par Invité le Lun 23 Nov 2015, 02:06

« Ngh.. Ça va, merci.. Et toi ? »

Ne tarda pas à se faire entendre, tandis que je resta bloquer sur son beau visage elle me tira vers elle pour m'emmenant dans le fond de la bibliothèques. Adosser contre une étagère je ne compris pas trop sa réaction, au lieu de m'ignorer ou encore pire de m'insulter elle venait de me protéger.. Mais me protéger de quoi? Elle semblait savoir ce qu'il m'arrivait et j'en était le premier surpris. Jamais quelqu'un n'avait risquer de me surprendre de cette manière la.. Un sourire chaleureux se fit sentir sur mon visage, j'était plutôt content. Je n'étais plus vraiment tout seul dans cette galère même si j'aurais préférer quel ne s'en mêle pas.. Elle avait l'air si douce.

« Ils ne sont pas encore là..Ça va te paraître bizarre, mais j'arrête pas de te croiser depuis ce matin. Tu es suivi, c'est ça ? Qu'est ce qu'il te veulent ? » me dit-elle en penchant légèrement la tête sur le côté « Oh, et .. Moi c'est Tsuw. » très original comme prénom d'ailleurs..

Merde, c'est la que je venais de me rendre compte que j'observais pas assez les autres quand je rodais dans les couloirs, comment j'ai fais pour rater ça merde. Je me mis à réfléchir ou j'aurais pu la croiser, comment elle aurait pu savoir que des types me couraient après... ? Alors que personne ne semblait être encore rentrer dans la salle, m'avait elle aperçu dans le réfectoire ou encore m'avait-elle vu se matin les réprimander? Elle avait l'air courageuse et déterminer, très maligne et intelligente. Une Émeraude? Non une Saphir plutôt, elle avait l'air si douce et gentille qu'elle ne pouvait qu'appartenir à cette section. Elle m'avait donc surement vu ou encore entendu les réprimander ce matin, mince elle avait donc surement compris que j'étais dans le dortoir des filles avec quelqu'un donc..

C'était pas le moment de penser à ça, elle venait de se foutre dans une merde pas possible et puis putain j'avais pas besoin qu'on me défende j'suis assez grand pour pouvoir le faire tout seul. Maintenant qu'elle était là fallait bien que je m'occupe d'elle, fallait surtout pas qu'ils nous voient ensemble il pourrait s'en prendre à elle et ça je me le pardonnerais surement pas. C'est donc en la regardant d'un air sérieux que je la pris par les bras pour la secouer un peu, j'avais peur pour elle et j'aurais pas vous expliquez le pourquoi du comment de ça. Je me reconnaissais pas, moi qui pensait à quelqu'un avant ma propre gueule? Cela n'existait surement pas, du moins jusqu’à maintenant..

« Pourquoi t'a fais ça? Si il te voient avec moi, ils vont te tuer.. C'est pas des tendres cela ! » dis-je d'un air à la fois inquiet et énerver avant de relâcher sans le vouloir : « J'ai pas envie qui t'arrive quelque chose.. ». Je laissa s'échapper un petit soupir avant d'inverser nos position.. « Faut pas qu'il te voit avec moi, si il finissent par faire le lien.. Ils vont finir par admettre que t'es ma copine et sa risquerait de chauffer encore plus pour toi. » dis-je en serrant le poing « C'est le genre d'enfoirer à s'en prendre au proche de leur ennemies.. »

Elle avait l'air apeuré en les entendants rentrer dans la pièce, mon cœur se mit à battre a tout allure quand l'un d'eux passa juste derrière notre ranger. Je la regarda droit les yeux, essayant tant bien que mal de lui faire comprendre qu'elle était en sécurité avec moi.. Plus aucun bruit ne se faisait entendre dans la salle, je pensais qu'ils étaient en aller. Je pencha la tête pour observer les alentours, rien à l'horizon. Je lui fis signe de rester la avant de sortir de notre "cachète", marchant à pas de chat j'essayais de voir si ils étaient vraiment parti. L'un d'entre eux me fit fasse, criant aux autres que j'étais là.. Il ne fallut que quelques secondes avant qu'ils ne rappliquent tous! J'étais prit au piège, mais cela ne me déranger pas trop. J’espérais sincèrement que la petite Tsuw resterait dans son coin, je n'avais pas envie qu'elle ne soit encore plus mêler a ça.. Je les regardais tous, avec cette aire arrogant l'air de dire que je n'avais pas peur d'eux et que je les attendais de pied ferme.

« Moi je vous prend tout les 6 si il faut, j'ai pas peur de vous ! » criais-je avant de me mettre en position de combat.

L'un d'eux se précipita sur moi, trop lent.. J'esquiva son direct du droit pour l'envoyer valse d'un coup de pied dans le ventre, deux autres en profitèrent pour me sauter dessus et me tenir. J'avais beau me débattre dans tous les sens rien a faire, ils étaient beaucoup trop sur moi d'un coup.. Le chef de cette petite équipe de salop, en profita pour m'enchaîner de coup de poing au ventre et au visage. J'étais dans un sale état. Et il continuait encore et encore pendant de longue minutes..

« C'est tout ce que t'a dans le ventre mon gros? » dis-je en lui crachant du sang au visage quand il vint à s’essouffler et se reposant , gardant mon air arrogant je me mit a rire très fort inconsciemment..

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: Au mauvais endroit, au mauvais moment? [ PV Tsuw, Warren ]

Message par Invité le Mer 25 Nov 2015, 14:01


Cours de pouvoir.

Tsuw Djinn



" -J'ai pas envie qui t'arrive quelque chose..  Faut pas qu'il te voit avec moi, si il finissent par faire le lien.. Ils vont finir par admettre que t'es ma copine et sa risquerait de chauffer encore plus pour toi.  C'est le genre d'enfoirer à s'en prendre au proche de leur ennemies.. "

Qu'ils me prennent pour sa copine ? Mais non, c'est stupide..-Attends, il ne veut pas qu'il m'arrive quelque chose ?
Cette remarque la fit sourire, mais juste après s'être dit ça, un garçon sortit de nulle part, les trouvant derrière l'étagère. Tsuw sursauta, et recula d'un pas instinctivement. Il prévint les autres, et elle commença à paniquer.
Mince ! Qu'est ce qu'il va se passer maintenant ? On devrait peut-être fuir..
Mais avant qu'elle ne puisse faire quoi que ce soit, le jeune homme qu'elle avait tenté de cacher ce jeta sur lui, et l'envoya plus loin. Elle fut surprise par sa force ; Mais rapidement, 4 autres arrivèrent et le bloquèrent. Il se retrouva entravé, et il ne tarda pas à se faire frapper par celui qui semblait être le chef. Elle s'inquiétait beaucoup, et voulait absolument l'aider - mais elle ne savait pas comment. Le "chef" leva son poing pour le frapper en nouveau, le sourire aux lèvres, l'air triomphant. Mais s'en fut trop pour elle, et elle sortit de sa cachette en se précipitant vers lui, sans réfléchir ni penser aux conséquences. Elle voulait juste l'aider. Tsuw attrapa son bras, quand celui-ci commença à s'abattre, et le tira vers elle pour l'en empêcher. Elle serra son bras le plus fort possible, l'air désespéré et suppliant.


Tsuw Djinn ♥ -

"- Arrêtez .. !"



Tout se passa vite - trop vite. Elle reçut un coup, qui l'envoya à terre. Elle resta sans bouger un instant, à moitié sonnée. Elle se releva sur les coudes avec peine sur les coudes, mais sa tête se mit à tourner, sa vue se brouilla, et elle ne parvint pas à entendre ce que lui répondit le garçon. Il s'approchait d'elle, l'air en colère - il n'avait pas l'air d'avoir aimé être interrompu dans son moment de gloire. Sa vue revint petit à petit, et elle parvint à le voir à peu près distinctement. Il allait de nouveau la frapper. Elle se tétanisa sur place, et sa peur lui fît perdre le contrôle de son pouvoir, rendant la salle de la bibliothèque froide.  Ses pensées se mélangèrent, et elle n'osa plus rien faire.

Code by Joy

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: Au mauvais endroit, au mauvais moment? [ PV Tsuw, Warren ]

Message par Invité le Sam 28 Nov 2015, 01:33

J'crois qu mon petit cracha de sang l'avait énervé, son visage se ferma d'un coup. Il avait bien l'attention d'en finir avec moi, je ferma donc les yeux content de savoir que pour en venir a bout de moi fallait se mettre à 4. Je ferma les yeux, le sourire au coin de la lèvre attendant qu'il me termine d'un coup.. Mais rien ne vint, aucun coup de poing ni de coup de pied, pendant un moment j'ai cru qu'il avait eu piter de moi mais non c'était pas ça.. Sur le moment je ne le savais pas encore ce qu'il venait de se passer, je commençais à bouillonner. J'ai horreur de passer pour une victime, que la personne qui se trouve en face de moi éprouve de la pitié pour moi. Je me sentirais tellement négliger et rabaisser..

« Qu'est ce que tu fou bordel? Qu'est ce que t'attend pour me.. » dis-je en ouvrant les yeux pour observer mon ennemie

Je n'eu le temps de finir mes mots, je pouvais voir la jeune fille que je venais de rencontrer plutôt derrière le chef de leur groupe. Lui tirant le bras vers elle, l'empêchant sans doute de m’asséner le coup de la fin.. Elle ne resta pas dans cette position très longtemps, le type en question venait de la balancer au sol d'un simple geste. Le gars avait l'air super énerver, c'est plus à moi qui voulait s'en prendre non c'était à la jeune fille qui se trouvait au sol devant lui.. Elle avait l'air toute faible et toute mignonne, le genre de fille que ta plutôt envie de câliner et non pas de frapper. Il élança son long bras en arrière, pour la frapper.. Vu l'élan qu'il venait de prendre, je ne pense pas qu'elle aurait pu s'en sortir indemne après cela. Pendant que ses potes étaient entrain de l'encourager derrière a le faire, moi je commençais a bouillonner et j'avais qu'une envie c'était de tous les massacrer sans aucune hésitation.

« Si tu touche ne serait ce qu'a un de ses cheveux, je te coupe la tête tu ma compris? » dis-je d'un air sérieux, à la fois énerver et sur de moi.

Un long silence se fit ressentir dans la salle, je pouvais très entendre les raclements de gorges que faisait les deux gars qui me tenaient à bout de bras. Je ne me débattais plus, mon pouvoir commençait à me submerger.. J'essayais tant bien que mal de le retenir mais en vint, j'avais toute cette haine qui commençait a m'envahir, j'avais qu'une envie c'était de faire du mal.. Oui du mal à n'importe qui, tout ce qui pouvait se trouver autour de moi y passerait sans aucune pitié ni parité. Pendant que toute cette merde était entrain de m'envahir, un vent de fraîcheur passa dans mon dos comme ci l'hiver venait d'envahir la bibliothèque. Un pouvoir? Ou une simple fenêtre ouverte? Le pouvoir semblait être la supposition la plus plausible, le sol commençait à se geler, de la vapeur commençât à sortir de nos bouches..

Cela ne changea pas vraiment l'objectif du balourd qui se trouvait en fasse de moi, il ne pu s'empêcher de lâcher un petit rire narquois avant de laisser son poing s'abattre sur le ventre de la jeune fille. Puis un autre coup, encore et encore plus.. Et soudain plus rien, je ne voyais plus rien mise à par lui et les 3 autres.. Je ne savais pas comment elle se portait si cela l'avait mit ko ou encore pire.. Mon visage se crispa, se ferma et mon regard quand a lui était encore plus froid et vide que celui d'un mort. J'avais laisser mon pouvoir m'envahir laissant, se monstre qui était cacher en moi refaire surface après un long.. Sans trop de mal je m'éleva, soulevant par la même occasion les deux gars qui me tenaient. Ils avaient beau me torde les bras, me foutre des coups dans les jambes je ne sentais plus rien.. Je tourna la tête vers le type qui se trouvait sur ma droite, plongeant mon regard dans le siens je lui fit ressentir une extrême douleur ou niveau de la tête, semblable a celle de l'explosion d'un cerveau. Il se tordait de douleur, se tenant la tête, se tirant les cheveux me suppliant d'arrêter ça.. Je maintenue cette douleur avant de l'augmenter d'un coup, tellement qu'il en perdit connaissance. Son collègue, qui se trouvait a ma droite quand a lui me relâcha le bras inconsciemment.. Une erreur fatale que je tarda pas à lui payer, je l'attrapa par le cou de ma main droite pour le balancer à l'opposer sur l'étagère qui se laissa tomber sous son poids et sous la force de mon lancer.

Je m'essuya le nez, cracha le reste de sang qui se trouvait au fond de ma bouche avant de me diriger vers le chef de cette sois disant équipe de caïd. Le regard froid, l'air énervé et prêt a en découdre je me mit a courir vers lui.. L'obligeant de céder ses ébats sur la jeune fille au sol, je le plaqua violemment au sol me positionnant juste au déçu de lui.. Je me mit alors à le ruer de coup de poing, de plus en plus fort et violent.. Tellement que le bruit de sa tête contre le sol raisonner dans toute la salle

« Crève, Crève.. Crève !! » disais-je en le frappant sans aucune pitié..

Je senti quelque chose m'attraper par le col, me projetant violemment en arrière sur plusieurs mètre.. Glissant sur le sol, je me retrouva facilement à l'autre bout de la pièce près de l'étagère renverser et du corps inerte d'un des gars du groupe.. Secouant la tête, me relevant avec difficulté je pu constater le champs de bataille que je venais de crée. Quelques corps au sol, puis quelque chose d'énorme en face de moi.. J'étais encore sous le choque de la chute, je ne voyais qu'une immense silhouette en face de moi. Celle ci commençait a ressembler de plus en plus a celle d'une sorte gars super grand et super muscler.. Je me secoua une nouvelle fois la tête, plissant les yeux pour mieux voir ce qui se trouvait en face de moi je pu très clairement voir que cette immense chose qui se trouvait en face de moi n'était autre que le gars que j'avais gifle plus tôt avec mon plateau.. Et la première chose qu'il fit, n'était rien d'autre que d'attraper la jeune fille dans sa main droite, la serrant de plus et la laissant gémir de plus en plus fort..

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: Au mauvais endroit, au mauvais moment? [ PV Tsuw, Warren ]

Message par Invité le Dim 29 Nov 2015, 02:07


Encore lui ?

Tsuw Djinn


Le « chef » s'acharnait sur elle, si bien qu'elle ne sentait plus ses coups, et plus aucun son ne sortait de sa bouche. Elle n'avait jamais connu une douleur pareille, et sentait qu'elle allait bientôt tomber dans les pommes. Elle s'était un peu recroquevillée, et priait pour qu'il s'arrête. Ou que son heure arrive, mais rapidement.
Soudain, le jeune homme disparût de sa vision. Elle se releva avec beaucoup de mal, se tenant le ventre, une douleur horrible la parcourant. Elle chancela un peu, mais parvint – a peu près – à tenir sur ses jambes, qui tremblaient comme une feuille. Elle retrouva un peu sa vue, et pu voir que le jeune homme qu'elle voulait aider était en train de s'acharner contre celui qui la frappait il y a quelques instants. Il avait vraiment l'air en colère, quand soudain un autre garçon fit son apparition en silence. Il se dirigeait vers lui, dans l'intention de le frapper, ou quelque chose dans le genre. Tsuw voulut a tout prix le prévenir, elle tendit la main vers lui, ne pouvant se déplacer, et hurla de toutes ses forces. Seulement, aucun son ne sortit de sa bouche. Elle écarquilla les yeux, lorsque trop tard, il l'envoya plus loin, à côté d'un garçon k.o.. Le dernier venu, qui était assez – vraiment- imposant, s'approchait d'elle, l'air menaçant. Il l’attrapa et la serra, fort, si fort que sa voix revint lorsqu'elle gémit de douleur. Sa tête commença à tourner, et elle n'arrivait plus à reprendre son souffle. Elle se débatait, mais rien à faire ; il était bien trop fort pour elle. Elle finit par craquer, et du avoir recours au seul moyen de défense qu'elle connaissait : son pouvoir. Dans un ultime effort, elle ferma les yeux, et se concentra sur le bras du garçon, et réussit son coup : Elle baissa la température, et grâce à l'humidité de l'air, du gel commença à se former autour de son avant-bras, dans un bruit de craquement effrayant. Le garçon avait l'air paniqué, mais c'était tant mieux pour elle ; ça lui laissait quelques secondes de répit.
Elle était presque à bout ; mais elle ne devait pas abandonner. Elle se concentra encore, et réussit à geler l'intégralité de son bras, sauf sa main, où elle se trouvait. Sur le coup, il la lâcha, et tenta désespérément de  briser la glace en la frappant, ce qui laissa à Tsuw le temps de se remettre un peu, et de reprendre son souffle. Elle se releva, mais retomba à terre sur les genoux : Ce n'était pas une grande sportive, et elle n'était pas habituée à se battre : Pour tout dire, elle ne s'était même jamais battue. La douleur était toujours présente à son abdomen, et s'était amplifiée sous l'étreinte du garçon. Elle gémit de douleur à nouveau, en se tenant le ventre, avant de relever la tête  vers lui : Il avait réussi à se défaire du gel, et n'avait vraiment pas l'air content. Elle réussit à se relever, et recula de quelques pas, l'air terrorisé, mais elle se heurta contre une étagère, et quelques livres tombèrent autour d'elle. Elle sursauta, et une douleur lancinante lui parcourait le bras gauche lorsque celui-ci toucha le meuble ; Elle avait sans doute le bras cassé à cause de sa main. Elle s’attrapa doucement le bras, et le regarda d'un air désespéré, le visage pâle. Elle réussit à balbutier quelques mots, de sa voix faible.

Tsuw Djinn ♥ -

"- ..n-non.."

Code by Joy

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum