Académie Tsuki
FORUM EN PAUSE

Bonjour à toi !
Le forum est en pause pour une durée indéterminée. Il n'y a donc plus de staff pour valider les fiches, faire tourner la boutique et faire des évènements, etc.
N'hésitez pas à revenir dans quelques jours prendre des nouvelles ! En attendant, vous êtes les bienvenus pour papoter dans la section hors-jeu !
(Luna)

Arrivée... discrète [Terminé]

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Arrivée... discrète [Terminé]

Message par Maely le Jeu 19 Nov 2015, 19:14

Rappel du premier message :

Misana avait froid. Le chemin de l'hôtel de fortune au bus qui devait l'amener à l'académie s'était fait sous la pluie. Elle avait tentée de s'abriter sous sa casquette noire mais en vain. Devant le portail, dans l'allée menant à la porte d'entrée... pas un chat.

Ce temps nuageux et maussade ne l'empêcha pas d'admirer l'architecture du bâtiment pendant plusieurs minutes.... puis elle hésita. Serait-elle vraiment à sa place ici ? Ne valait-il pas mieux rentrer et se débrouiller seule avec ce pouvoir ?
D’un geste mécanique, elle passa plusieurs fois la main sur la bandoulière de son sac et soupira.

Non, peu importe les autres, peu importe comment elle se sentait ici, elle devait comprendre, elle devait apprendre.
La tête haute, elle s’élança sur le chemin qui menait à la porte d’entrée et, sans attendre, poussa la porte d’entrée.

Ses cheveux rouges et trempés lui collaient à la peau, sa veste bleu marine tenait à peine sur son épaule et ses deux gros sacs devaient lui donner une allure de vagabonde. Malgré le poids de son gros sac de randonneuse et son sac en bandoulière qui devait la déséquilibrer, Misana entra la plus droite et le plus silencieusement possible.

Elle réajuste, ou plutôt, décala sa casquette légèrement sur la droite et jeta un regard à la ronde.

Les baies vitrées faisaient entrer la lumière, cette lumière un peu éblouissante des jours de nuages gris mais ce qui l’attira en premier fut un fauteuil qui lui faisait de l’œil tranquille devant sa table basse.

Devait-elle s’asseoir et attendre là ou monter les escaliers ? Elle fit deux pas en avant puis s’arrêta.

Misana n’eut pas à réfléchir très longtemps, un bruit assourdissant résonna soudainement dans le hall et elle sursauta.
Son sac tomba et quelques objets s’en échappèrent mais elle ne s’en occupa pas.

En quelque secondes elle reprit une expression impassible et darda de ses yeux bleus azur l’endroit d’où provenait le son.

« Qui est là ? »

Sa voix résonna dans le hall, forte et assurée, qui aurait pu croire qu’elle avait tremblé de tous ses membres au son qui venait de retentir ?
avatar
Maely

Fiche perso'
Infos:
Exp:
100/100  (100/100)
Où me trouver:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas


Re: Arrivée... discrète [Terminé]

Message par Maely le Dim 22 Nov 2015, 11:45

- Je suis pas en train de te séduire, neuneu rousse,

Et voilà le retour du ton sarcastique, il n’aura pas longtemps joué la comédie on dirait. Peut-être en est-il trop gêné ? Misana continua de sourire, neuneu rousse ? Il croyait vraiment qu’avec ça elle n’allait pas capter ce qu’il cherchait à faire ?
Misana approcha son visage de lui, jusqu’à frôler sa joue pour lui susurrer ses mots à l’oreille.

« Oh non, toi ce que tu veux c’est me faire sortir de mes gongs… La vraie question… c’est pourquoi ? »

Elle s’éloigna et se repositionna contre le mur, l’allure décontracté.
Sa veste la gênait, à force de gesticulation, elle la bloquait, tombant sur ses deux avants bras. Elle enleva son sac pour le poser à terre puis commença à enlever sa veste.
Misana ne quitta pas Akatsuki du regard tout en faisant ça, provocation ? Non, elle le guettait juste du regard, comme un animal dangereux et imprévisible dont on ne sait comment il va réagir.

« Peut-être… est-ce juste que tu t’ennuis ? »

Toujours ce petit sourire aux lèvres, sa veste pratiquement enlevée, Misana attendit la réaction qu'elle souhaitait surprenante du garçon. Elle aussi avait envie de s'amuser, ce n'était pas une victime... Oh non !
avatar
Maely

Fiche perso'
Infos:
Exp:
100/100  (100/100)
Où me trouver:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arrivée... discrète [Terminé]

Message par Akatsuki Nakamura le Dim 22 Nov 2015, 12:48

La rousse ne réagit pas. Avait-elle deviné que je voulais l'emmerder ? Ca devenait de moins en moins drôle...

- Oh non, toi ce que tu veux c’est me faire sortir de mes gongs… La vraie question… c’est pourquoi ?

Elle avait deviné. Pff. C'était moins drôle d'un coup. Aussi je ne répondit pas. Ce jouet commençait à être de moins en moins divertissant... Peut-être devrais-je le délaisser... Pour m'en resservir plus tard... Oui, je vais jouer encore un peu avec elle et si jamais elle ne trouve pas de quoi me distraire, tant pis, je la laisse là.
La jeune fille rousse laisser tomber son sac par terre. Puis je me souvint du contenu qu'elle avait laissé tombé à terre. Il y avait des trucs intéressants, il me semble... Une idée germa dans mon esprit.

- Peut-être… est-ce juste que tu t’ennuis ?


Là non plus je ne répondis pas, mais elle eu droit à une esquisse de sourire moqueur. A la place, je me dirigeai vers son sac. J'avais envie de savoir ce qu'il contenait... Peut-être il y avait-il des choses compromettantes... Enfin, vu comment il était gros, il devait sûrement en contenir... A la hauteur du sac, je le pris sans aucune pitié. Il était assez lourd, mais je m'en fichai. Je voulais savoir ce qu'il y avait dedans... Et... ... Oulà, c'est quoi tout ça ? Oh là là je suis tombée sur une drôle de fille... Je fais tomber un des biens trouvé par terre (parce que vu ce que c'était j'allai vraiment pas le prendre dans les mains) et je pris les deux autres dans ma main. Mon pied était sur celui qui était par terre. Je lui dit avec un sourire sadique :

- Alors, un mignon petit ours en peluche, un journal intime... même pas fermé, tiens, quelle imprudence....

Je désigne le truc par terre et lui dit :

- ... Et un sous-vêtement de mec. Je savais pas que t'était un grand garçon manqué avec un cœur de petite fille...

J'ouvre le journal intime.

- Alors, voyons ce qu'il y a dedans... Qu'est ce que je vais trouver d'intéressant ?

Je commençai à le feuilleter. Eh ben, je trouvait bien des choses... Bien évidemment, je lisait en diagonale et m'attardai sur des trucs plus intéressants. J'avais de quoi bien l'emmerder pour le restant de ses jours, là...

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arrivée... discrète [Terminé]

Message par Maely le Dim 22 Nov 2015, 13:39

Là, ce coup-là, elle ne le sentait, mais alors pas du tout. Akatsuki venait de prendre des objets dans son sac. Lorsqu’elle s’aperçut que le garçon tenait dans ses mains l’ours en peluche et … SON JOURNAL INTIME….

- Alors, un mignon petit ours en peluche, un journal intime... même pas fermé, tiens, quelle imprudence....

Son visage prit la teinte la plus rouge qu’elle n’avait encore jamais eu, pourquoi lui ? Rouge de colère, de rage et de honte mêlée, Misana n’en menait pas large.

- ... Et un sous-vêtement de mec. Je savais pas que t'était un grand garçon manqué avec un cœur de petite fille...

Elle entendit vaguement parlé de caleçon mais ce n’était pas le sous-vêtement égaré de son grand frère qui la préoccupait à ce moment-là.

- Alors, voyons ce qu'il y a dedans... Qu'est ce que je vais trouver d'intéressant ?

Ni une, ni deux, elle s’élança et lui sauta sur le dos. Les bras autour de son cou, les jambes crochetées autour de sa taille, elle ne souciait pas du mal qu’elle pourrait lui faire.
Il avait eu le temps de feuilleter quelques peu avant qu’elle ne lui saute dessus, ça y est, sa relation d’amour platonique avec le beau gosse du village venait d’être mise à jour avant qu’il ne la quitte pour un autre homme.

« Lâche ça tout de suite, ESPECE DE PERVERS ! »

Elle souffla sur son journal pour l’arracher des mains de son violeur d’intimité et ainsi le renvoyer bien à l’abri dans son sac.
avatar
Maely

Fiche perso'
Infos:
Exp:
100/100  (100/100)
Où me trouver:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arrivée... discrète [Terminé]

Message par Akatsuki Nakamura le Dim 22 Nov 2015, 14:25

Oooh... Cette Misana était donc à se faire plaquer par ses amants ? Eh bien... Plus j'avance dans la lecture de ce journal, plus j'apprenais des choses intéressantes sur elle... Oh oui, j'avais vraiment beaucoup de choses à dire sur elle à toute l'académie... La pauvre allait se coltiner une de ses réputation... Haha, oui, ça peut être vraiment très drôle.
La jeune rousse se transforma en singe et commença à me grimper dessus. Elle parvint même à la hauteur de la main ou je tenais le journal... Putain mais elle est en train de m'étrangler là. Je suis obligé de reculer contre le mur pour arriver à la supporter. Je crois aussi que je l'ai cognée mais bon.

- Lâche ça tout de suite, ESPECE DE PERVERS !

Un coup de vent sorti de nul part, ce qui m'arracha le journal des mains. Je réussi tout de même à l'attraper avant qu'il ne rentre dans le sac, malgré le poids sur mon dos. Je tente de me libéré, mais c'est pas facile... Je réussi tout de même à lui faire lâcher prise au niveau de mon cou. Ça faisait vraiment du bien de pouvoir respirer un bon coup...

- Moi, un pervers ? Ha ha ha ~ je réplique, amusé et emporté par ce nouveau jeu inespéré, dont elle était la victime.

Bon maintenant faut que je me libère de ses jambes... Mais je ne savais pas trop comment faire. Aussi je commençai à la chatouiller au niveau du genoux... Enfin, derrière le genoux, tout en tenant ses bras. Une fois que ses genoux ont lâchés prise, je lâche ses bras et rouvre le journal en m'éloignant un peu d'elle, le truc sous le pied et la peluche toujours dans la main.

Cette lecture est intéressante, j'apprends plein de trucs sur elle... Même des trucs très... personnels... Je me fichait bien de violer son intimité. Tout ce que je voulais, c'était en apprendre plus pour bien jouer avec... Pour ensuite la jeter si j'en ai plus besoin. Mais pour l'instant, je préférai jouer avec elle...
Il ne me restait déjà que quelques pages. Je finis de lire le journal lui montrait et lui dit :

- He ben... C'est pas joli joli ce qu'il y a dedans... Ton copain l'ours en peluche serait sûrement pas content si il voyait ce qu'il y a dedans...

Je lui fit mon plus beau sourire sadique en disant ça.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arrivée... discrète [Terminé]

Message par Maely le Dim 22 Nov 2015, 15:08

Misana ne se débarrassait pas de sa rougeur, il en avait lu bien trop, trop trop trop ! C’était à s’arracher les cheveux. Que voulait-il à la fin ? Qu’espérait-il obtenir d’elle ? Accrochée à sa taille, elle vit quelques étoiles quand il la cogna contre le mur.

" Lâche ça tout de suite, ESPECE DE PERVERS !"

Le journal était bien parti mais ce sadique avait réussi à le rattraper, tout en transportant son lourd bagage qui l’étranglait

- Moi, un pervers ? Ha ha ha

. Il commença à la chatouiller mais elle ne se laissa pas faire, elle avait les mains coincées ? Soit. Il essayait de lui débloquer les jambes ? Pas question. Elle le laissa faire, pour le moment…

« Oui un pervers »

- He ben... C'est pas joli joli ce qu'il y a dedans... Ton copain l'ours en peluche serait sûrement pas content si il voyait ce qu'il y a dedans...

Elle lui envoya violemment le nounours qu’il tenait dans les mains dans la figure, la lecture était courte, en fait, elle n’avait pas écrit beaucoup de choses à part ses plans de torture pour le garçon qui avait osé la plaquer.
Profitant du fait qu’il était momentanément aveuglé, elle lui sauta de nouveau dessus, se crocheta de nouveau…. Enfin… ses pieds se refermèrent violemment et allèrent frapper le ventre du garçon.

Elle ne lui laissa pas une seconde de répit et le mordit au cou, jusqu’au sang la bourrique ! Le cri de douleur qui lui répondit la fit sourire, il croyait quoi ? Qu'elle allait se laisser faire ?
avatar
Maely

Fiche perso'
Infos:
Exp:
100/100  (100/100)
Où me trouver:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arrivée... discrète [Terminé]

Message par Akatsuki Nakamura le Dim 22 Nov 2015, 16:25

Il y avait peu de choses dans ce carnet, mais au moins ça m'apprenait qu'elle n'était pas le genre de fille à raconter sa vie sur du papier... Papier sans émotions qui devait bien se foutre de la vie de leur propriétaire... Enfin. Ses méthodes pour torturer celui qui l'a plaquée était soit très... comment dire... infantiles ? Nulle ? Débiles ? Inutiles ? Bref. Et puis il y en avait d'autres, plus logique mais simple, néanmoins assez efficaces.

Soudain, Misana m'envoya la peluche dans la figure. Je lâche donc la peluche, qui tombe par terre, mais trop tard. La jeune rousse m'avait déjà sauté dessus. Elle en profita pour me donner un coup de pied dans le ventre. J'en eu le souffle coupé. Elle avait de la force et de la ressource, cette Misana, dis donc...
Même pas le temps de reprendre mon souffle que je senti quelque chose s'enfoncer dans mon cou. De plus en plus... Puis je senti du sang couler le long de mon cou. La sale pute. Elle m'avait mordu jusqu'au sang. Je sers les dents pour ne pas hurler de douleur, mais ça ne m'empêche pas de laisser sortir une plainte.

- Urgh... Arrête espèce de...

Mais voilà, elle continua à enfoncer ses dents dans mon cou de plus en plus, ce qui ne manqua pas de lâcher un court cri de douleur (heureusement qu'il n'y avait personne dans les environs...). Elle allait finir par me tuer, la connasse rousse.
J'aurai bien voulu lui tirer les cheveux pour la faire lâcher prise, mais bon. A la place, je réussi à la pincer à la hanche, mais bien évidemment pas assez fort pour lui laisser une marque, mais juste assez pour lui faire lâcher prise. Je met ma main là où la chienne m'avait mordue, comme si ça pouvait calmer la douleur. Le sang avait coulé jusqu'au bas de mon cou. Putain. La sale pute. J'vais la tuer. Non. Non. Il faut que je me calme, je peux pas céder comme ça...
Je la regarde avec un regard haineux et assassin à glacer le sang de n'importe quelle personne, normale ou non, dont seul moi avait le secret, apparemment. J'arrivais pas à chasser ces pensées de ma tête. D'habitude, je l'aurait juste regardé et complimentée sur le fait qu'elle mord magnifiquement bien, mais là.. Si seulement...

... Putain ça fait mal. Je sais pas ce qu'il s'est passé juste avant, mais j'avais atrocement mal au cou. Je regarde la main qui tenait mon cou à l'endroit de la blessure. Elle est rouge sang... Que s'est-il passé juste avant ? Je regarde autour de moi. J'étais... euh... J'ai loupé des trucs moi, comme d'habitude. Il faut dire que je ne prend pas souvent contrôle de ce corps, mais quand je le fait, c'est qu'il y allait avoir un meurtre quelque part... Enfin, j'exagère là. Mon regard tombe sur une jeune fille rousse... Nan, rouge ? Bref, je sais pas. Sûrement une des rencontres que la personne avant moi a fait... J'imagine que c'est Akatsuki... J'ai très rarement pris le contrôle juste après l'autre psychopathe... Il y avait un ours en peluche et un journal par terre. Sous mon pied, il y avait... Hum. D'où ça sort, ça ? Pourquoi... Nan, en fait c'est l'autre avant moi qui avait dû faire des siennes. Mais pourquoi il s'était mis un... sous vêtement masculin sous le pied ? À moins que... Nan, me dites pas qu'il appartient à la rousse... Ok, y'en a qui ont des goûts bizarres. Je repousse avec dégoût la.. chose vers la jeune fille, et tant pis si c'est pas à elle. Ma principale préoccupation et de savoir ce que je fous là et... ouch... J'ai voulu tourner la tête, mais cette blessure m'en a empêché. Je remet la main sur la blessure. Va falloir que j'obtienne des explications, et vite... Sauf que je vais pas demander à la jeune fille des renseignements, si ?
Je la regarde à nouveau. Lui demander ? Pas lui demander ?

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arrivée... discrète [Terminé]

Message par Maely le Dim 22 Nov 2015, 17:00

La peluche tomba à terre sans un bruit, Misana sentit avec un grand plaisir qu’elle avait coupé le souffle de son tourmenteur. Les dents maintenant enfoncées dans son cou, elle ne lâchait pas prise. Elle allait faire couler le sang de ce petit Salo****.
Il était peut-être fort mais la peau est une chose fragile, le sang ne tarda pas à couler et la plainte de douleur de son vis-à-vis ne la fit même pas lâcher prise.

- Urgh... Arrête espèce de...

Pour toute réplique, il lui pinça la hanche, pas assez fort pour lui faire lâcher prise mais voilà, sa machoire commençait à s’engourdir. Un sourire de défi aux lèvres, un peu de sang sur la bouche, Misana le regarda mettre sa main sur son cou. Bien fait !

Le regard haineux et assassin qu’il lui lança lui fit quelque peu glacer son sang, peut-être est-il vraiment plus dangereux que ce qu’elle pensait. Elle recula quelque peu pour se mettre hors de portée et se mit en position défensive, comme pour parer le coup qu’il n’allait pas tarder à lui donner.

Soudain, il cessa de la regarder pour regarder autour de lui, il avait presque l’air… désorienté. Aussitôt, Misana utilisa son pouvoir pour récupérer le journal intime qu’il lui avait volé.

Les mains crispées sur celui-ci, elle fusillait Akatsuki du regard. Puis elle réutilisa le pouvoir pour envoyer directement le nounours dans son sac.

« Tu es vraiment un… un sale petit c**. Ne fouille plus jamais dans mes affaires ou je t’arrache la gorge ! »

Il repoussa du bout du pied le caleçon et elle grimaça.

« Je n’ai pas à me justifier mais bon… l’ours me sert d’entrainement… le caleçon est à mon frère, je ne sais pas ce qu’il fout là… »

Avec un sourire crispé, elle le vit poser la main à sa blessure quand il voulut tourner la tête, il faut dire qu’elle l’avait bien amoché. Il la regarda avec un visage un peu différent de tout à l’heure mais elle ne s’y laisse pas prendre.

« Est-ce que t’es vraiment un pion ? Parce que là franchement c’est à se poser des questions… »

L’adrénaline commençait à resdescendre, Misana, affalée par terre depuis qu’il l’a décroché de son attaque, avait l’air plus fragile que jamais. On aurait dit un petit chaton qui essayait de montrer les griffes.

Elle essuya le sang qui lui avait coulé sous la bouche et commença à se redresser.

"Ce que tu viens de faire... c'est du viol !"
avatar
Maely

Fiche perso'
Infos:
Exp:
100/100  (100/100)
Où me trouver:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arrivée... discrète [Terminé]

Message par Akatsuki Nakamura le Dim 22 Nov 2015, 17:35

- Tu es vraiment un… un sale petit c**. Ne fouille plus jamais dans mes affaires ou je t’arrache la gorge !

... D'accord. Je sais pas pourquoi elle m'agresse, mais je ne dis rien. Je me demandai surtout ce qu'avait fait la personne avant moi pour que la rousse soit si en colère... D'ailleurs je ne connaissait pas son nom, mais en tout cas elle venait de ranger son journal dans son sac sans bouger le petit doigt. Bon...

- Je n’ai pas à me justifier mais bon… l’ours me sert d’entrainement… le caleçon est à mon frère, je ne sais pas ce qu’il fout là…

... L'ours qui sert d'entrainement et le caleçon de son frère ? De mieux en mieux. Pour une fois, j'avais envie de partager ça avec les deux autres. Parce la situation était assez drôle. Parce qu'entre un mec complètement déboussolé et une fille qui met les sous-vêtements de ses frères...

- ... L'ours il devrait te servir à dormir plutôt, non...? je lui dit, complètement lassé de la situation (déjà). Et tu met les caleçons de ton frère...? T'es bizarre...

Je baille, ignorant ma blessure au cou qui est venue là comme par magie. J'avais envie de me barrer d'ici au plus vite, mais avant je devait trouver de quoi soigner cette blessure... aïe... Bon dieu mais il s'était passé quoi, juste avant ? Faut que j'aille regarder ça de suite sinon j'vais me perdre là...

- Est-ce que t’es vraiment un pion ? Parce que là franchement c’est à se poser des questions…

Je la regarde, surpris. Hein ?! Moi, pion ?! ... ... J'me tiens vraiment pas assez au courant... Ca fait trop longtemps que je suis pas passer dire "coucou" aux autres et que je vais pas voir ce qu'ils font... J'essuie le sang qui se trouve sur mon coup. J'ai pas assez d'une main pour tout essuyer, mais tant pis... Je n'essuie pas ma main. Qui sait, ça pourrait toujours servir. Puis la rousse me dit quelque chose qui m'atterra complètement. :

- Ce que tu viens de faire... c'est du viol !


... ... D'où je... Mais... Je pâlit un peu.

- D... Désolé mais... je t'ai pas violée... Dans tout les sens du termes... Que ce soit toi... Ou ton intimité...

Je comprenais rien. Que s'était-t-il passé bon sang ?! J'avais hâte de me barrer ou même que quelqu'un d'autre prenne ma place, parce que j'étais complètement dépassé par les évènements.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arrivée... discrète [Terminé]

Message par Maely le Dim 22 Nov 2015, 18:31

- ... L'ours il devrait te servir à dormir plutôt, non...?  Et tu met les caleçons de ton frère...? T'es bizarre...

Et c’était reparti pour le Akatsuki en mode blasé, agacé et énervé par ses propos, elle lui jetta le caleçon à la figure.

« Arrête de te faire des films, je vais pas te montrer mes sous-vêtements pour te prouver que je ne mets que de la lingerie féminine PERVERS ! »

Lorsqu’il bailla, elle rougit de plus belle, mais il se foutait vraiment d’elle cet imbécile.

- Est-ce que t’es vraiment un pion ? Parce que là franchement c’est à se poser des questions…

Il la regarde surpris… Attend surpris ? Mais pourtant il a bien dit que c’était bien ça son poste lorsqu’elle l’a vu tout à l’heure. Les sourcils froncés, elle l’examina.

- Ce que tu viens de faire... c'est du viol !

Il était pâle maintenant, encore plus étrange

- D... Désolé mais... je t'ai pas violée... Dans tout les sens du termes... Que ce soit toi... Ou ton intimité...

Misana rit, un rire jaune et elle s’approcha du garçon.

« Tu as perdu trop de sang ou quoi, t’as l’air d’un paumé… TU as violé mon intimité, TU as fouillé mon sac et TU as lu mon journal… Pas hier, pas il y a un mois mais il a même pas une minute… Tu n’es pas un peu fou dans ta tête. »

Et elle aussi par la même occasion, debout devant lui, le visage penché vers lui, elle s’était saisi de ses épaules et le fusillait du regard avec… une pointe d’inquiétude quand même.
Elle approcha son visage de lui et… posa son front contre celui du jeune homme.

« Hum… non tu n’as pas de fièvre… »

Elle éloigna son front mais resta à quelques centimètres de lui… Eh bien, elle aussi était bonne pour l’asile…


avatar
Maely

Fiche perso'
Infos:
Exp:
100/100  (100/100)
Où me trouver:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arrivée... discrète [Terminé]

Message par Akatsuki Nakamura le Dim 22 Nov 2015, 18:53

La fille me balança le caleçon à la figure, que je réussi à esquiver sans aucun mal.

- Arrête de te faire des films, je vais pas te montrer mes sous-vêtements pour te prouver que je ne mets que de la lingerie féminine PERVERS !

... Mais elle va arrêter de me hurler dessus, oui ? Je lui disait pas ça parce que j'étais un pervers...

- Eeeeeh j'm'en fiche de ta lingerie moi...

Je baille à nouveau. Je savais pas dans quelle situation s'était fourré la personnalité qui était là avant moi, mais en tout cas elle avait foutu un sacré bordel... J'essayai de comprendre qui était là avant moi, mais c'était pas facile, la rousse ne faisait que jacasser dans tout les sens... Lorsque que j'y était pour rien dans son histoire de viol, elle eut un rire jaune et me répondit :

- Tu as perdu trop de sang ou quoi, t’as l’air d’un paumé… TU as violé mon intimité, TU as fouillé mon sac et TU as lu mon journal… Pas hier, pas il y a un mois mais il a même pas une minute… Tu n’es pas un peu fou dans ta tête.

... Déjà, je suis effectivement paumé, j'en ai pas l'air. De deux, je suis pas fou. De trois, j'ai jamais fouillé son sac et... ... Et merde... Ca c'était absolument pas le psychopathe mais bien Akatsuki... Pourquoi il fourre toujours son nez partout ? Il peut pas laisser les affaires des autres tranquilles ? Vivement qu'il reprenne le contrôle, lui ou Nightmare... j'en avais déjà marre de cette histoire.
La rousse s'approcha de moi et... mit son front sur le mien. C'est limite si elle ne m'avait pas donné un coup de tête.

- Hum… non tu n’as pas de fièvre…


... Évidemment que j'avais pas de fièvre... Je lèche le sang sur mes doigts. C'est dégueulasse... Comment ils peuvent adorer ça, les deux autre ?

- T'es... trop proche... Dé...


... Elle fout quoi là ?

- Hey. Dégage de là toi.

Je la pousse tandis que je regarde autour de moi. La rousse avait rangé ses affaires pendant mon moment d'absence, sauf son caleçon. J'avais envie de lui demander ce qu'il s'était passé, mais je ne le fis pas. Je me relève, et lui assène, avec un regard assassin :

- Espèce de pétasse rousse. T'as de la chance qu'il soit arrivé à temps, sinon je t'aurai réduit en charpie depuis un moment...

Non je n'ai pas oublié ma morsure, qui n'avait presque plus de sang car j'avais déjà tout dans la main. Je compris très vite que c'était une de mes personnalités qui s'était permise de prendre le contrôle. Et vu la situation, c'était Akikazu qui avait fait des siennes...

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arrivée... discrète [Terminé]

Message par Maely le Dim 22 Nov 2015, 19:16

- Hum… non tu n’as pas de fièvre…

Avec une expression dégoutée, Misana le regarda lécher le sang sur ses doigts, elle se recula au moment même où il dit :

- T'es... trop proche... Dé...

- Hey. Dégage de là toi.

Poussée violemment, Misana atterrit à côté du caleçon. Avec une grimace, elle le ramassa, se releva et le jetta dans la poubelle la plus proche tout en ramassant son sac pour ne pas qu’il y retouche. Tant pis pour son frère, il s’en achètera d’autres. Le journal, elle le rangea dans son sac en bandoulière pour ne pas qu’il lui reprenne, elle le referma bien.
Elle se tourna ensuite vers le jeune homme qu’elle détailla de haut en bas.

- Espèce de pétasse rousse. T'as de la chance qu'il soit arrivé à temps, sinon je t'aurai réduit en charpie depuis un moment...

Misana ne releva pas l’insulte, elle lui jeta un regard dédaigneux.

« Tu n’es pas un peu bipolaire comme mec… Tu me tripote… tu m’envoie sur les roses… tu fouilles mais affaire… et après tu m’embrasses avant de me renvoyer sur les roses… »

Ouuuh la menteuse, mais Misana avait une petite idée en tête et avait besoin de la vérifier, le défiant du regard, elle scruta la moindre réaction.

« Qu’est-ce que tu veux au juste ? »

Les bras croisées, elle attendit… Et maintenant, qu’allait-il se passer ?
avatar
Maely

Fiche perso'
Infos:
Exp:
100/100  (100/100)
Où me trouver:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arrivée... discrète [Terminé]

Message par Akatsuki Nakamura le Dim 22 Nov 2015, 19:42

- Tu n’es pas un peu bipolaire comme mec… Tu me tripote… tu m’envoie sur les roses… tu fouilles mes affaire… et après tu m’embrasses avant de me renvoyer sur les roses…

PAR... DON ?! Non, non, non, c'est pas possible !!! Je paniquai intérieurement, mais extérieurement je ne laissai rien paraitre. Non, il faut que je me calme. Akikazu, faire ça ?! Non, c'est pas possible. Il aurait jamais pu faire ça... C'était pas possible... Ou alors, elle me disait ça pour que je lui révèle que... Ouais, plutôt crever ! Jamais je lui avouerai que... que... mouais bon... que je suis (très) instable psychologiquement. Voilà. Pour pas dire... "malade".

- Qu’est-ce que tu veux au juste ?

Je ne savais vraiment pas quoi lui répondre. Il fallait surtout pas que je lui parle de mon problème, sinon je suis sûr qu'elle allait le raconter partout... Non non non !!! Pourquoi il était venu à ce moment là ?! Ca m'aurait évité d'être confronté à ce dilemme.... Je ne savais pas comment réagir, aussi je restai immobile. Il fallait que je lui dise... Non, de toute façon, elle finira par le trouver elle même de toute façon. Enfin, elle va le deviner peut-être le deviner... Et j'espérai franchement que ça n'arriverai pas.

- Je ne vois pas de quoi tu parles.

Oui je niai tout en bloc. Mais plutôt ça que de lui avouer que je me souvenait pas de ce qu'il se passait... Il allait falloir que je leur arrache ce qu'il s'est passé de force... je déteste faire ça.
Ma blessure me faisait mal. Je mit ma main dessus, comme si ça allait calmer la douleur, et je ferme les yeux. Tant pis, il faut absolument que je le fasse, pour avoir la vérité... Je vais sûrement pas entendre ce que la fille va me dire pendant un moment, trop occupé à fouiller partout dans mon esprit, complètement déconnecté de la réalité, mais bon, c'était bien le dernier de mes soucis.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arrivée... discrète [Terminé]

Message par Maely le Dim 22 Nov 2015, 20:05

- Tu n’es pas un peu bipolaire comme mec… Tu me tripote… tu m’envoie sur les roses… tu fouilles mes affaire… et après tu m’embrasses avant de me renvoyer sur les roses…

Il reste calme mais ne dit rien, étrange… Il y a anguille sous roche. Tout à l’heure il ne prenait pas quatre chemins pour lui dire qu’elle avait tord. Peut-être fallait-il pousser plus loin.

- Qu’est-ce que tu veux au juste ?

- Je ne vois pas de quoi tu parles.

A cette question, il finit par répondre, décidée, elle s’approcha de lui.

« Je parle de quand tu as fais ça ! »

Elle glissa une main le long de sa mâchoire puis glissa cette même main derrière sa tête pour le coincer et… posa un baiser sur sa bouche.
Lorsqu’elle s’écarta, elle vit soudainement quelque chose disparaitre dans son regard. Les sourcils froncés, elle s’éloigna, il y avait quelque chose d’étrange chez lui en cet instant.

Que devait-elle faire, partir ? Il ne la regarda même pas s’éloigner, avait-il au moins vu ce qu’elle venait de faire ? Il avait pourtant eu l’air très surpris quand ses lèvres avaient touchés les siennes.
Plusieurs mètres la séparait désormais du jeune homme, elle souffla mais resta sur ses gardes.
avatar
Maely

Fiche perso'
Infos:
Exp:
100/100  (100/100)
Où me trouver:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arrivée... discrète [Terminé]

Message par Akatsuki Nakamura le Dim 22 Nov 2015, 20:54

Je ne vis pas vraiment ce qu'il se passait, trop occupée à fouiller mon esprit. Je vis vaguement Misana s'approcher de moi. Je la vit aussi me bloquer la mâchoire et je vis aussi sa tête s'approcher de la mienne... Je la vis... approcher... sa tête... de la mienne... comme si... Oh. Non. Non. MERDE NON !!!! Je repris "conscience" juste à temps quand j'eus tout les éléments en main. Nos lèvres étaient en train de se frôler...

- OH PUTAIN CA VA PAS ?! je lui dit en la repoussant violemment.

Je restai un moment pétrifié par la suite, haletant. Elle allait... m'embrasser... Putain c'était une blague. Elle avait tenté de m'embrasser... Mais pourquoi ?! ... Non, elle l'avait sûrement fait pour me déstabiliser, ce qui avait marché... Ou alors elle... Non, non, NON !!! Bordel, faut que je me reprenne là ! Je respire un bon coup. Elles sont dangereuses, les filles de cette académie, en un sens... Mais c'est pas ça qui va m'empêcher de m'approcher d'elles.

Reprenant mes esprits, je cherche Misana du regard. Elle s'était éloignée de moi pendant que j'étais dans mes pensées. Je me relevai, ignorant ma blessure, et me dirigeai vers elle a grand pas. Je n'était pas énervé, non, mais... serein. Étrangement, je ne ressentais rien en ce moment-même. Arrivé à sa hauteur, je lui dit :

- Dis donc, ça t'amuse d'essayer d'embrasser les gens par surprise, comme ça ?

Je remet la main sur ma blessure et continuai :

- Au passage, tu mord aussi bien qu'un chien. J'vais t'appeler la chienne rousse, tiens. Ca te vas bien. Sale chienne rousse.

Je grimace. J'arrive pas vraiment à bouger le coup et le moindre mouvement me fait mal. Quelle poisse...

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arrivée... discrète [Terminé]

Message par Maely le Dim 22 Nov 2015, 21:23

Nos lèvres étaient en train de se frôler, suffisant pour atteindre mon objectif.

- OH PUTAIN CA VA PAS ?!

Misana rit, il pouvait la repousser mais ce n’était pas elle qui faisait la vierge effarouchée.

Lorsque Akatsuki reprit ses esprits, elle vit son regard redevenir un plus… normal, mais il s’approchait d’elle d’un pas qui ne lui inspirait pas confiance. Lorsqu’il fut à environ un mètre d’elle, elle commença à reculer un pas, comme pour reculer le plus vite. Elle n’allait pas faire l’erreur une deuxième fois de se coller contre le mur.

- Dis donc, ça t'amuse d'essayer d'embrasser les gens par surprise, comme ça ?

« Comme je te l’ai dis… tu as commencé… alors, les souvenirs te reviennent ? »

- Au passage, tu mord aussi bien qu'un chien. J'vais t'appeler la chienne rousse, tiens. Ca te vas bien. Sale chienne rousse.

Lorsqu’il la traita de sale chienne rousse, là, elle vit rouge. Son poing parti en direction du visage du garçon, et, quasi aussitôt, son genoux alla à la rencontre des bijoux de famille du jeune homme.

"Voilà ce qu'elle te dit la sale chienne rousse"

Allait-il lui laisser le temps de s'éloigner ? Ca elle ne le savait pas, ce qu'elle savait c'est qu'elle était prête à se battre.
avatar
Maely

Fiche perso'
Infos:
Exp:
100/100  (100/100)
Où me trouver:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arrivée... discrète [Terminé]

Message par Akatsuki Nakamura le Lun 23 Nov 2015, 07:35

Misana commença à reculer quand je m'approchai d'elle. J'allai pas la mordre pourtant...

- Comme je te l’ai dis… tu as commencé… alors, les souvenirs te reviennent ?

Je regarde un peu ailleurs, gêné. Elle avait pas à savoir si je les avaient tous retrouvés ou non.

- Ça te regarde pas.

Elle redevint toute rouge quand je la traite de chienne rousse. Elle tenta de me donner un coup de poing au visage. Je m'était reculé un peu pour ne pas avoir à subir son coup, mais voilà... c'était pas le visage qu'elle visait depuis le début, c'était une autre partie qui faisait bien plus mal... Et ça j'ai pas pu l'esquiver. Heureusement que je m'était reculé un peu lorsqu'elle a voulu m'en donner un au visage...

- Aïe...

- Voilà ce qu'elle te dit la sale chienne rousse

J'avais une main appuyé au mur. Elle avait du répondant la petite... Je me redresse. La douleur était toujours présente, mais je m'en fichait. J'avais connu bien pire, de toute façon. Je ne pus m'empêcher d'éclater de rire. Mais pas un rire amusé, qu'on soit d'accord. J'l'aime bien, cette petite, j'm'amuse bien avec...

- Haha, tant d'amour envers moi, c'est incroyable !

Mais j'avais bien envie qu'elle se fasse bien engueuler. J'avais des preuves qu'elle m'avait agressée, mais elle... Et puis, je pourrai toujours déformer la vérité... Je me met à sa hauteur, la regarde droit dans les yeux et lui dit :

- Tu sais, je pourrai t'accuser de m'avoir agressé sans aucun problème... je lui dit.

Je lui montre la marque de la morsure (non sans grimacer un peu), bien profonde, et continue :

- ... Parce que j'ai des preuves. Mais toi, qu'as-tu ? Sûrement rien. Ce qui fait que je pourrai amplement déformer la vérité sans que tu vienne me gêner...

Je faisais tout ça pour la provoquer et voir sa réaction. Oui, c'était amusant...

- Et viens pas dire que ces traces de morsures ont été faites par un animal, on voit bien que c'est un homme qui m'a mordu...

Comment allait-elle réagir ?

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arrivée... discrète [Terminé]

Message par Maely le Lun 23 Nov 2015, 20:03

Comme je te l’ai dis… tu as commencé… alors, les souvenirs te reviennent ?

Ohhhh, il a l’air tout penaud, Misana sourit, victorieuse.

- Ça te regarde pas.

Le coup de poing rata sa cible, mais… pas grave…elle s’y attendait et son genoux atteignit sa cible (quoi que un peu moins fort que ce qu’elle avait prévu).
1/0 pour Misana. Elle recula, un sourire au lèvre.

- Aïe...

- Voilà ce qu'elle te dit la sale chienne rousse

Par contre, le rire de Akatsuki la perturba… quelque peu. Elle était furieuse et lui il se fendait la poire ?

- Haha, tant d'amour envers moi, c'est incroyable !

Là elle commençait sérieusement à s’inquiéter pour sa santé mentale… Lorsqu'il arriva à sa hauteur et plongea son regard dans le sien, elle se sentit un peu moins… victorieuse….

- Tu sais, je pourrai t'accuser de m'avoir agressé sans aucun problème... ... Parce que j'ai des preuves. Mais toi, qu'as-tu ? Sûrement rien. Ce qui fait que je pourrai amplement déformer la vérité sans que tu vienne me gêner... Et viens pas dire que ces traces de morsures ont été faites par un animal, on voit bien que c'est un homme qui m'a mordu...

Misana fronça des sourcils, à la fois outrée et surprise. Alors il était de ce genre là ?
Elle recula et croisa les bras sous sa poitrine.

« Fait donc ! Si tu peux les duper… alors je n’ai rien à apprendre de cette école… »

Elle sourit, mais pas un vrai sourire cette fois, un sourire un peu… psychopathe…

« Mais si j’arrive les vêtements quasi-arrachés… qui crois-tu qu’ils vont croire… ? »

Misana s’approcha et colla sa bouche à l’oreille du garçon.

« Hein ? qui vont-ils croire ? une jeune fille innocente ou..."

Elle attendit quelques instants puis lui susurra :

"... un pédophile de ton genre ? »
avatar
Maely

Fiche perso'
Infos:
Exp:
100/100  (100/100)
Où me trouver:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arrivée... discrète [Terminé]

Message par Akatsuki Nakamura le Lun 23 Nov 2015, 20:31

Misana, à ma menace, répondit :

- Fait donc ! Si tu peux les duper… alors je n’ai rien à apprendre de cette école…

Hum. Elle s'apprêtait à faire quelque chose... Je commençai à la cerner de mieux en mieux, ce petit chien... Si j'arrivais à explorer et à découvrir une partie de ses facette, peut-être pourrais-je m'en servir convenablement par la suite... Oui, ça promettait d'être assez intéressant... Pour l'instant j'avais la fille assez agressive, mais c'est pas grave. Ca convenait largement. Surtout que je savais où toucher pour l'emmerder...

- Mais si j’arrive les vêtements quasi-arrachés… qui crois-tu qu’ils vont croire… ?


... Que préparait-t-elle ? Elle s'approcha de mon oreille et dit :

- Hein ? qui vont-ils croire ? une jeune fille innocente ou... ... un pédophile de ton genre ?


Tiens, elle décidai ça comme ça... C'était tellement simple, mais si efficace... Je fis une esquisse de sourire. On me l'avais jamais fait, le coup du pédophile...

- Hum... Ça dépendra de pas mal de choses, tu sais... Comme de la capacité à déformer la vérité... N'empêche, on me l'avais jamais fait, le coup du pédophile... Or, tu vois, je déteste les gosses, parce que entre autre c'est collant, c'est bruyant et c'est chiant à gérer.

Ce qui revenait à dire que je préférai largement la compagnie de mon chat qui fout rien de ses journées à part dormir et manger que celle des hommes... et que je suis là contre mon grès.
Je me relève tranquillement et je baille en m'étirant. J'avais envie d'aller retrouver mon lit, tiens... Mais avant faut que j'aille faire soigner la blessure que ce petit chien roux turbulent m'a fait. Blessure qui me faisait encore mal, mais dont je me fichait royalement.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arrivée... discrète [Terminé]

Message par Maely le Lun 23 Nov 2015, 21:08

- Hein ? qui vont-ils croire ? une jeune fille innocente ou... ... un pédophile de ton genre ?

A ces mots, elle n’obtient qu’une esquisse de sourire… C’était… légèrement décevant… Elle recula et s’appuya de nouveau contre le mur. Il avait l’air moins dangereux d’un coup. Blessé et… fatigué ?

- Hum... Ça dépendra de pas mal de choses, tu sais... Comme de la capacité à déformer la vérité... N'empêche, on me l'avais jamais fait, le coup du pédophile... Or, tu vois, je déteste les gosses, parce que entre autre c'est collant, c'est bruyant et c'est chiant à gérer.

« Tu ne m’en penses pas capable ? »

Un sourire provocateur aux lèvres, le menton légèrement relevée, Misana ne le quittait pas des yeux. Elle avait l’impression qu’il était à bout… mais à bout de force. Cette idée fut réconfortée en le voyant blessé.

« Tu veux un autre petit cadeau souvenir ? »

Elle alla se placer dans son dos et posa ses mains sur les épaules du garçon. Elle attrapa une mèche bleue et l’entortilla autour de son doigt.

« Tu grognes… tu insultes… Mais en fin de compte… Tu aimes peut-être bien la douleur ? »
avatar
Maely

Fiche perso'
Infos:
Exp:
100/100  (100/100)
Où me trouver:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arrivée... discrète [Terminé]

Message par Akatsuki Nakamura le Mar 24 Nov 2015, 07:38

A ma provocation, Misana répondit :

- Tu ne m’en penses pas capable ?


J'esquisse un sourire. Je préférai me méfier, avec ce petit chien, on sait jamais... Mais j'avais plutôt confiance en ma capacité à mentir (peut-être trop). Cette dernière m'avait sortit de bien de situation dangereuses, dont une similaire à celle que la jeune fille proposait. Pas dans le même contexte, non, mais similaire. Misana reprit, avec un petit sourire au lèvre qui se voulait provocateur :

- Tu veux un autre petit cadeau souvenir ?


La rousse alla se placer dans mon dos et commença à jouer avec mes cheveux. Je la laisse faire. Si ça l'amuse...

- Tu grognes… tu insultes… Mais en fin de compte… Tu aimes peut-être bien la douleur ?

Je fis un petit sourire. Si j'aimais la douleur ? Bien évidemment que non. Mais je n'avais pas eu d'autre choix que d'apprendre à la supporter, et ce, très tôt...
Je la regarde par dessus mon épaule et lui dit :

- Ce n'est pas que j'aime la douleur... mais... disons que je n'ai pas eu d'autre choix que d'apprendre à la supporter, et ce assez tôt...

Je fis une petite pause puis repris, sur un ton beaucoup plus froid :

- Mais ça veut pas dire que tu dois faire n'importe quoi avec moi.

Je lui enlève sa main de mes cheveux, sans brusquerie cette fois.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arrivée... discrète [Terminé]

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum