Recontre et entraînement plus poussé [Terminé]

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Recontre et entraînement plus poussé [Terminé]

Message par Lucy le Dim 15 Nov 2015, 21:17

Après notre entraînement à moi, Melian et Narok, j'avais demandé à ce dernier s'il voulait bien m'aider avec la maîtrise de mon pouvoir. Je n'étais pas du tout certaine d'une réponse positive venant de sa part, mais contre toute attentes il avait accepté de m'aider ce qui me réjouit au plus au point. Je lui avais alors proposé de continuer de cette séance d'entraînement le lendemain après midi proche du portail d'entrée de l'académie. Effectivement, lors de ma ronde matinale la veille, j'avais repérée un endroit quelque peu isolé, entouré d'arbuste, d'herbacé et d'arbre. Je m'étais alors dit que ce serais un bon endroit pour aller me pratiquer en paix.

Ma nuit avait été très paisible, contre coup de mon entraînement poussé de la veille. À mon réveil, certains muscles de mon corps que je pensais inexistant me rappelèrent qu'ils existaient réellement. J'avais mal partout! Et pas un petit mal. J'étais totalement courbaturé par l'entraînement d'hier! La sortie de mon lit fut pénible. Je fis même quelque grimace lorsque je me dirigea vers ma salle de bain. Un bon bain d'eau bouillante me ferais surement énormément de bien. Je fis donc couler l'eau puis y rajouta un liquide vers donnant comme résulta de petites bulles blanches. Je me calla alors dans cette eau jusqu'au niveau du menton, profitant de ce moment de détente total et de bien-être.

***

Je me réveilla alors en sursaut, toujours immergé dans l'eau de mon bain. Combien de temps est-ce que je m'étais endormie? J'espérais qu'il n'était pas trop tard, moi et Narok ont c'était donné rendez-vous aujourd'hui, près du portail.
Je sortis alors à la course de mon bain, m'enfilant sur le dos une camisole noire avec un jogging comme pantalon. En me regardant dans le miroir, je vis les nombreuses blessures sur mes bras et sur mon cou. Autant des écorchures que des bleues. Dit donc, ont y étaient pas aller mollo hier! J'eus alors un sourire en me regardant dans le miroir. On avaient eu quand même beaucoup de plaisir! Bref, moi j'avais eu énormément de plaisir malgré les blessures engendrés.

Mon habillement était adéquat pour un entraînement par contre. Je décida alors de rester habiller ainsi même si on voyait mes blessures. Bien sûr, je lui avais demander de m'aider en m'entraîner, mais je ne savais pas ce qu'il prévoyait vraiment pour mon entraînement. Pour finaliser le tout, je pris un de mes bandeaux, lui aussi de couleur noire puis le mit sur ma terre pour renvoyer mes cheveux vers l'arrière. De cette façon il n'allait pas trop me déranger pendant mon second entraînement! Par contre, mes cornes paraissais légèrement. Jusqu'à présent, j'avais toujours arrangé mes cheveux pour cacher mes cornes. Mais est-ce que j'allais laisser ces deux bouts d'os qui sortaient de mon crâne dicter la façons dont j'allais m'arranger? Il fallait que je reprenne le dessus, que je sois contente de la personne que j'étais. De toute façon, tous les gens ici étaient plutôt spéciaux alors je ne crois pas que de voir une fille avec des cornes allais les déranger à ce point...non?

Lorsque je regarda l'heure celui-ci afficha 13h. Bien, l'heure du rendez-vous n'étais pas encore arrivé! J'aurais donc le temps de me rendre au point de rendez-vous avant lui. Arriver d'avance était pour moi quelque chose de totalement naturel. Je détestais arriver en retard ou que quelqu'un arrive en retard à un rendez-vous! Après un dernier check-up de mon habillement, je sortis de la maison des émeraudes!

***

Avant de me rendre au point de rendez-vous, j'avais été courir environ 10 minutes. C'était dans mes habitudes d'aller courir avant chaque entraînement. Ça permettait de réchauffer mes muscles avant un entraînement plus sérieux. 10 minutes fut le nombre de minute maximum que je pus faire aujourd'hui. À chaque pas, les muscles de mes jambes ne cessaient de me rappeler les efforts que j'avais faites la veille lors de la petite chasse à trois. Normalement, je n'aurais pas été aussi courbaturé, mais même mes entraînements d'arts martiaux remontaient à une éternité. En effet, ma dernière séance d'entraînement fut avec mon meilleur ami et je l'avais tué. En fait, c'est ce que je crois puisque je n'est plus jamais eue de nouvelle après cette soirée.

J'arriva finalement au point de rendez-vous et regarda autour de moi. J'étais la seule d'arriver. Bien. Je pourrais me réchauffer encore un peu plus et peut-être faire un peu de méditation avait le véritable entraînement qui m'attendait.
Je me positionna alors sur le sol puis commença mes étirements de base. Le dos, les jambes, les hanches et puis les bras. Après une bonnes vingtaines de minutes, je me positionna en indien et pris une bonne respiration en fermant mes yeux pour me concentrer sur ma respiration, sur mon sang. J'essayais de me calmer le plus possible. Plus je serais calme, moins je risquais de perdre les pédales en compagnie de Narok.

Puis, toujours en ayant les yeux fermés, je sens mon sang s'agiter. Je savais qu'il approchait. Je pouvais le sentir grâce à mon sang qui s'agitait beaucoup plus qu'à la normale. Je ne pouvais alors empêcher un léger sourire de naître sur mes lèvres, gardant toujours les yeux fermé et gardant toujours un certain contrôle sur ma respiration.

-Salut....

Ce simple mot fut prononcé. d'un ton jovial, invitant. Je resta tout de même sur place, attendant qu'il se positionne près de moi avant de faire un quelconque mouvement. J'avais hâte de commencer! Mon coeur ce mit alors à battre plus rapidement, démontrant l'excitation qui montait tranquillement en moi.

avatar
Lucy

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Recontre et entraînement plus poussé [Terminé]

Message par Narok le Dim 15 Nov 2015, 22:46

Ce matin j’avais rendez-vous… avec une fille… pour l’entrainer. Après mon entrainement d’hier durant lequel j’avais rencontré Lucy et Melian cette première m’avait demandé si je pouvais l’aider dans la maitrise de son pouvoir. Et J’avais accepté avec plaisir. En grande partie à cause du lien qui nous unissait et dont nous ignorions l’origine.

Nous avions rendez-vous vers 14h et je m’étais octroyé une grasse matinée bien mérité après notre crapahutage excessif d’hier. J’en garderais un souvenir pour longtemps ! Tant à cause de l’amusement que nous avions retiré de notre chasse à trois que des meurtrissures et diverses courbatures que nous avions tous récoltés de la veille.

Je me réveillais doucement dans mon lit. Extirpé de mon sommeille par les rayons du soleil qui brillait sur mon visage. Ce fût difficile de me lever. Mais la fatigue n’était pas en cause. C’était mon corps qui réclamait pitié ! Quand on utilise autant les muscles qui étaient laissés pour compte depuis un bon bout de temps ils se font un devoir de vous rappeler leur existence et ce à chaque mouvement.

Ce fut avec douleur et gémissement que je m’habillai de mon survêtement à capuche dont j’avais retiré les manches et de mon bas assorti. Les autres préparatifs habituels finis. Après mure réflexion je sautai mon prélèvement quotidien. Mes pouvoirs et ceux de Lucy étaient extraordinairement proches et je pensai que lui en apprendre plus sur le mien pourrait lui permettre de voir plus claire au sujet du sien. Fin prêt j’attrapai ma mallette et partie pour mon rendez-vous.

Les échauffements et étirements que je prévois généralement passaient cette fois aux oubliettes ou plutôt je les laissais de côté délibérément. J’arrivai avec une légère avance, quinze bonnes minutes était pour moi le minimum pour arriver à un rendez-vous. Je savais que nous devions nous rejoindre prêt du portail mais une fois là je me rendis compte que je n’avais pas plus d’information. Elle avait dit avoir trouvé un endroit plus intime pour notre entrainement mais sans plus de détails.
Je me mis donc à déambuler dans les environs afin de la trouver. Je fini par la sentir non loin. Cette attraction qui nous connectait et nous dirigeait l’un vers l’autre invariablement. Je la trouvais dans une zone entouré par quelques arbres relié par des buissons hauts et touffus. L’herbe était plutôt  haute ici et m’arrivait à mi- mollet. Effectivement l’endroit respirais la tranquillité et nous ne serions pas déranger par qui que ce soit.

Elle était assise en tailleur et avait commencé à médité en m’attendant. Sur mon avance initiale il ne me restait plus que quelques minutes et j’avais été bien avisé de ne pas venir pile à l’heure.

Il était impensable avec ce qui se passait en moi qu’elle ne me sentis pas venir. Et elle me saluât sans même ouvrir les yeux. Elle restât là installer sans bouger, et je la regardais plus attentivement. Elle aussi n’avait pas récupérer de nos aventures d’hier. Je le savais à la raideur qu’elle gardait même détendu sans parler de ses blues. Elle portait un vêtement noir sans manche elle aussi et un jogging. En accessoire elle avait un de ses petits bandeaux assortit à sa tenue et chose nouvelle elle avait un serre-tête qui dépassais en petites cornes sur le dessus de crane.

Après mon examen je m’assis en face d’elle adossé à un arbre. Je la salua en retour et posa mon sac entre mes jambes.

« J’ai apporté un peu de matériel que j’ai fait moi-même. (Je ria à ma blague dont elle aurait connaissance plus tard). Mais pour l’instant je te propose de discuter sur ce que nous savons de ton pouvoir. Ça m'aidera à mieux l’appréhender. Bien sûr je répondrai à tes questions aussi. »

Je pris un peu de temps afin de m’immerger dans le sujet. Et je repris avec ma première question.

« Comment tu à découvert ton pouvoir ? »
avatar
Narok

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Recontre et entraînement plus poussé [Terminé]

Message par Lucy le Lun 16 Nov 2015, 04:17

J'était toujours assise tranquillement, les yeux fermés en étant concentré sur moi-même. Mais cela ne m'empêcha pas de suivre l'approche de Narok grâce à mon sang. Plus il s’approchait, plus mon sang semblait vouloir sortir de mon corps pour aller à sa rencontre. J'essayais du mieux que je le pouvais de le contrôler pour qu'il se calme, mais rien à faire. Il ne m'écoutait tout simplement plus en la présence de Narok. Lorsqu'il me salua à son tour, j'ouvris mes yeux pour le regarder. Il s’était positionner en face de moi, adosser à un arbre. Je le scruta quelques instant de la tête au pied. Je remarqua rapidement qu'il avait emmener une mallette avec lui et j'en fus aussitôt très intriguer. Que pouvais bien contenir cette mallette? Je fut tiré de mes pensées lors Narok s'adressa à moi.

« J’ai apporté un peu de matériel que j’ai fait moi-même. Mais pour l’instant je te propose de discuter sur ce que nous savons de ton pouvoir. Ça m'aidera à mieux l’appréhender. Bien sûr je répondrai à tes questions aussi. »

J'acquiesça alors d'un mouvement de tête pour lui signaler que j'allais répondre à toutes ces questions. Je n'étais pas du tout du genre à parler de ma vie aussi rapidement à quelqu'un, mais je n'avais pas le choix si je voulais qu'il m'aide. Je devrais mettre carte sur table pour qu'il sache le moindre détail à mon sujet. Je resta quand même accroché à une de ces paroles. Il avait apporté du matériel...Quelle genre de matériel? Bien que je voulais lui faire confiance, une certaine partie de moi-même se tenait quand même sur ses gardes. Puis Narok me demandais comment je m'étais apperçus que je possédais mon pouvoir. Je soupira légèrement en baissant le regard vers le sol. La découverte de mon pouvoir en soi n'étais pas un évènement douloureux, mais je savais qu'il finirait par me poser des questions qui allais me faire revivre des parties horribles de ma vie.

Toujours les yeux baissés contre le sol, je me repositionna tranquillement pour être plus confortable tout en serrant les lèvres et refermant légèrement mes yeux, preuve de la douleur que j'éprouvais présentement à cause de mon corps meurtris. Après quelques minutes de silence, je pris une grande respiration et remonta mon regard pour plongé mon regard rouge sans, dans celui de Narok tout aussi marquant que le mien.

-J'ai découvert que je pouvais maitrisé mon sang quand je me suis blesser dans la cuisine chez mes parents. J'étais entrain de m'entraîner aux arts martiaux avec un couteau. C'était mon passe-temps préféré et ce l'est encore mais je le pratique beaucoup moins...Bref. Je me suis entailler le fond de la main. Mon sang avait jaillit de ma plaie et s'apprêtait à tomber contre le sol mais j'ai penser à ce moment que mon sang resterais dans ma main et c'est ce qui ces produits. Je ne voulais pas me faire chicaner pour avoir salit la cuisine de ma mère...

J'eu un petit rire à ce moment, mais loin d'être un rire joyeux. Ce moment marquait le début de la pire époque de ma vie jusqu'à présent. Je regardais alors toujours Narok dans les yeux, ne pouvant m'empêcher de détacher mon regard du sien. Sentais que cela commençais à être trop intense, je reporta une de mes mains dans mes cheveux pour retirer mon bandeau. Je le déposa alors a côté de moi puis passa une de mes mains dans mes cheveux d'un intense rouge puis les laissa retomber à moitié devant mon visage. Serrant légèrement mon point, je continua mon histoire sachant très bien qu'il allait demander d'où provenait mon pouvoir. Aussi bien prendre le devant et lui en parler maintenant.

-Mon pouvoir n'est pas génétique. Certain obtienne leur pouvoir  de leur famille, d'autre ne le savent pas. Moi, j'ai ce pouvoir à cause d'un homme , à cause d'un simple vaccins qu'il voulait tester. C'est ce qu'il m'avait dit en tout cas... Je pensais faire bien et faire avancer la science en acceptant de recevoir ce vaccin expérimental contre le cancer, mais je me suis complètement plantée! Me voila alors prise avec ce pouvoir!

J'étais maintenant rendu très tendu. Non pas seulement à cause de la raideur de mes muscles à cause de l'entraînement de la veille, mais parce que je boulais maintenant de l'intérieur. J'étais bouleversé de me remémorer cette étape de ma vie. Normalement, je préférais ne pas en parler aimant mieux la fuir, essayant de ne plus m'en rappeler. Aujourd'hui, je n'avais pas vraiment le choix d'en parler...

Je ferma alors à nouveau les yeux, prenant de grandes respirations pour essayer de me calmer. Je savais que si je me laissais trop envahir par cette frustration, je pourrais perdre le contrôle de moi-même ce qui ne serais vraiment pas une bonne chose en soi. Mes mains tremblais un peu ce qui permettais à Narok de voir cette frustration se dégager de moi. Mais probablement qu'il l'avait déjà remarqué depuis quelques minutes maintenant.

En plus de mon agitation extérieur, mon sang lui aussi, était plus agiter et mon coeur battait beaucoup plus vite. Je rouvris alors mes yeux, regardant premièrement autour de moi puis déposa finalement mon regard dans celui de Narok.

-Désolé, c'est plutôt difficile pour moi de parler de cette étape de ma vie.

Présentement, j'étais extrêmement sérieuse, je n'arrivais même pas à lui sourire ou tout simplement à lui faire une simple blague. J'étais trop préoccupé par mes souvenirs et par le fait que j'essayais de me maitrisé du mieux que je le pouvais pour ne pas péter un câble.

avatar
Lucy

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Recontre et entraînement plus poussé [Terminé]

Message par Narok le Lun 16 Nov 2015, 12:21

Après ma question elle resta silencieuse. J’avais manqué de diplomatie c’était un faite. A tel point que quand elle me regarda dans les yeux, je pensais qu’elle allait me faire ravaler ma question.

Mais elle ne fit que me répondre… . Et elle évoqua sa première expérience de son pouvoir. C’était assez commun comme évènement. Quand elle finit son histoire, elle rajouta ce qui s’apparenta à une blague, mais le rire qu’elle eut… . Il se voulut surement décontracter mais je n’avais jamais entendu de rire plus triste et empreint de douleur. D’ailleurs elle retira son bandeau, mais pas son serre-tête laissa tomber ses cheveux sur ses yeux. Ce geste n’était pas celui de quelqu’un d’alaise avec son histoire. Plus celui d’un personne honteuse et encore bouleversé de ce qui lui ait arrivé.

Je pensai reprendre la parole pour savoir si elle s’était entrainer avant l’académie, mais elle continua de parler.

-Mon pouvoir n'est pas génétique. Certain obtienne leur pouvoir  de leur famille, d'autre ne le savent pas. Moi, j'ai ce pouvoir à cause d'un homme , à cause d'un simple vaccins qu'il voulait tester. C'est ce qu'il m'avait dit en tout cas... Je pensais faire bien et faire avancer la science en acceptant de recevoir ce vaccin expérimental contre le cancer, mais je me suis complètement plantée! Me voila alors prise avec ce pouvoir!

Je détournai le regard de son visage pour accusé le coup. Quelqu’un lui avait fait une injection… . C’était possible de les obtenir de la main de l’homme alors ?

Je reportai mon regard sur jeune fille qui se tenais à côté de moi. Elle semblait complétement dépasser par ce que ces souvenirs faisaient remonter en elle. Elle tremblait d’un peu partout tentant tant bien que mal de se maitriser. Je sentais aussi notre lien véhiculer son agitation. Je sentais mon sang ce tordre pour me dire ce que je voyais déjà, elle était au bord d’être dépasser par ses émotions.

-Désolé, c'est plutôt difficile pour moi de parler de cette étape de ma vie.

A cette annonce je me rapprocha d’elle. J’essayais de paraitre le plus rassurant possible. Je lui souris doucement et glissa mes mains dans ses poing serrés.

« Merci de m’en avoir parlé. Mais tu sais si c’est trop douloureux pour toi on peut passer à autre chose pour l’instant ? »

Je me sentais coupable. C’est à cause de ma question si elle était dans cet état. Et je ne trouvais rien de plus normale que de parler de moi à mon tour. Mes expériences n’avaient en rien étés traumatisantes. Mais j’avais espoir que ça la détournerais de sa peine. Le regard dans le sien je parlai donc.

« Pour ma part je ne connais pas l’origine de mon pouvoir. Mais je le soupçonne d’avoir toujours été là. A cause de la maladie que j’ai depuis l’enfance qui lui semble lié… ou bien inversement. Enfaite je suis atteint d’un syndrome qui fait que je produis beaucoup trop de sang. Et pour que mon corps puisse continuer de fonctionner, je dois faire des prélèvements de sang quand les marques apparaissent. Quand j’étais petit j’allais simplement chez mon médecin de famille régulièrement. Jusqu’à la découverte de mon pouvoir. »

Mon regard toujours planté dans le sien je savais que j’avais capté son attention et qu’elle commençait à se remettre. Je lui re-souris donc et repris ma diatribe.

« Enfaite ma découverte c’est un peu faite en deux partie. La première était inconsciente, et d’ailleurs je l’étais aussi. (Je ris de ma petite blague avant de poursuivre.) La deuxième était quant à elle involontaire mais elle ma permit de prendre conscience de ma capacité. »

« La première fois donc, je me suis fait renversé par une voiture dans la rue et transporté à l’hôpital inconscient. Je n’ai rien eu de grave grâce un petit Crystal qui ce trouvais loger pile poil pour boucher une artère.
(Je levais le bras droit pour montrer ma petite cicatrice qui coupait le chemin de mon artère brachiale.) Ils ont fait plusieurs analyses sans lui trouver d’origine et on seulement conclue que c’était une forme de tissu qui avait dût se former lors du trauma. »

« Pour la suite j’avais été contacté par une clinique privé qui se proposait de faire mes prélèvements gratuitement. Et c’est juste après mon accident lors de ma première prise depuis lors que j’ai fait ma première expérience de mon pouvoir. Après ma prise je me suis retrouvé avec ma poche de sang, seul, en attendant que l’infirmière revienne. Je sentais quelque chose d’étrange avec mon sang. Et en l’’examinant je croyais voir à l’intérieur la même chose que ce que les médecins avaient trouvé dans mon bras. Je sais maintenant qu’il n’y avait rien mais je m’étais tellement concentré pour essayer de voir ce qu’il y avait dedans, que j’ai fait ma première création. Trop jeune et apeuré pour rester demander mon reste, je suis partie de la clinique et j’ai tous dit à ma mère. Puis nous avant déménager et la clinique ne nous a jamais recontacté.»


Je soupirais. J’avais beaucoup parlé et j’espérai que je ne l’avais pas ennuyé. Mais j’avais toujours tendance à trop rentrer dans les détails. Je la regardai attendant une réaction de sa part. Tout en rajoutant.

« Voilà maintenant tu en sais autant que moi sur mes origines. »


Spoiler:
Ouais désolé mais du coup je répond que ce matin. j'ai pas tenu jusqu’à 4h je pensais pas que tu enverrais ta réponse ^^.
avatar
Narok

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Recontre et entraînement plus poussé [Terminé]

Message par Lucy le Lun 16 Nov 2015, 18:47

HRP:
T'inquiète! je m'attendais pas à ce que tu me réponde hier! Et au fait, j'arrête pas d'écouter pretty little psycho... *-* j'adore la chanson xD

Je tremblais toujours, essayant de contrôler mes sentiments qui m'envahissaient de plus en plus. J'essayais de trouver un moyen pour y arriver, mais je n'avais plus aucune idée de ce que je pourrais faire. Mon regard était toujours plongé dans celui de Narok comme si j'essayais de trouver une solution aux plus profond de son âme. Puis, ce dernier se rapprocha de moi  et glissa ses mains dans mes poings qui étaient fermés. Ce geste me surprenais beaucoup, mais je le laissa faire. De plus, au contact de sa peau contre la mienne, j'avais reçue comme une petite décharge électrique puis aussitôt, mon sang semblait s'apaiser, tout comme le reste de mon corps. Je tremblais quand même toujours, mais beaucoup moins que quelques minutes auparavant.

Lorsqu'il me proposa de passer à autre chose pour l'instant, probablement pour me donner le temps de me calmer, je lui souris du mieux que je pouvais en lui faisant signe de la tête que j'étais totalement d'accord. Entendre parler de quelque chose d'autre me changerais les idées.

« Pour ma part je ne connais pas l’origine de mon pouvoir. Mais je le soupçonne d’avoir toujours été là. A cause de la maladie que j’ai depuis l’enfance qui lui semble lié… ou bien inversement. Enfaite je suis atteint d’un syndrome qui fait que je produis beaucoup trop de sang. Et pour que mon corps puisse continuer de fonctionner, je dois faire des prélèvements de sang quand les marques apparaissent. Quand j’étais petit j’allais simplement chez mon médecin de famille régulièrement. Jusqu’à la découverte de mon pouvoir. »

J'écoutais le moindre mots qu'il prononçait. Je mangeais presque son histoire. Étant de nature très curieuse, j'adorais entendre les histoires des autres personnes. Ça m'intriguait toujours de savoir de quelle façons ils étaient arrivés à l'académie. Je ne l'interrompis donc pas une seconde, arrêtant presque de respirer pour l'écouter parler. Sachant qu'il avait capter mon attention, il continua avec le reste de son histoire. Lorsqu'il riait un peu, je ne pouvais m'empêcher de lui sourire aussi. C'était automatique chez moi et cela m'aidait à passer à autre chose.

Mes tremblements avaient maintenant cessé. Je m'étais calmé en un temps record! Normalement, ça me prenait beaucoup plus de temps pour me remettre de mes émotions et je devais lutter pour ne pas céder à ma colère. Mais présentement, j'étais totalement calme alors que j'aurais dû être en train de perdre les pédales. J'étais très étonnée. Mon sang aussi, malgré que Narok se tenait très près, semblais être calme, comme s'il c'était endormir. Je ne comprenais plus rien! Je rabaissa alors mon regard vers nos mains une dans l'autre. Peut-être qu'à  cause que nos mains se touchaient? Je n'en avais aucunes idées.

Mon regard ne resta que quelques secondes sur nos mains puisqu'il continuait de parler. Alors par simple respect, je reporta mon regard dans le sien. Il me montra sa cicatrice que je regarda avec attention. Si je pouvais en déduire quelque chose, c'était qu'il n'avait aucunes idées d'où lui venait son pouvoir, comparativement à moi. Mais son histoire était très intéressante.

Il avait aussi découvert son pouvoir alors qu'il était plutôt jeune. Je ne savais pas ce que j'aurais faite si mon pouvoir m'était apparu jeune. J'aurais probablement fait beaucoup plus de victime que maintenant.

-Ça me permet de mieux te connaître et te comprendre au moins. Et j'avoue que ça comble ma curiosité. Je suis désolé par contre que tu l'aille apprit aussi jeune. Ça n'a pas dû être très facile pour toi...

Je ris légèrement, puis lui souris. Puis, je me rappela les victimes que j'avais faites à cause de mon pouvoir. Ce serais peut-être intelligent de l'avertir à ce propos. C'était quand même un détail assez important. Je pris alors une grande respiration puis m'adressa à lui en le regardant dans les yeux avec une certaine crainte.

-J'ai quelque chose d'autre à rajouter et je crois que c'est une très bonne idée que je t'en parler. J'ai tué 2 personnes à cause de mon pouvoir. En fait, la première je crois l'avoir tué mais je ne suis pas certaine. J'allais mettre fin à ces jours mais je me suis évanouis. Par après, bien qu'il était mon meilleur ami et mon entraîneur, je n'est plus jamais eu de ces nouvelles. Je le crois mort alors... Et le deuxième était un assistant de l'homme qui ma fait mon vaccin. Lui par contre, il est clair qu'il est mort. Les policiers qui ont découvert son corps sont plutôt certain qu'il sais fait attaqué par une bande de bêtes sauvages tellement il était lacéré et déchiqueté...

Je pris une seconde grande respiration pour essayer de me calmer. Mais attendez... je n'étais pas aussi en colère que je le croyais! Normalement, quand je parlais de ces deux morts, j'avais tendance à être furieuse, comme tout à l'heure! Par contre, présentement, j'étais plutôt relaxe. Mon sang s'agitait un peu sous l'émotion, mais pas autant qu'à la normale. J'eu alors un regard plutôt surpris et regarda autour de moi pratiquement frénétiquement. Narok allait peut-être me prendre pour une folle! Mais je ne comprenais pas pourquoi je n'étais pas plus furieuse..! Je retourna alors ma tête vers celle de Narok et entrouvris mes lèvres pour lui adresser la parole.

-Je suis désolé d'avoir l'air aussi surprise...mais normalement, quand je parle de ces deux mort, je m'emporte beaucoup plus que présentement. Le fait que je sois pratiquement calme n'est pas normal...

Bien que j'appréciais beaucoup le fait que j'étais plutôt calme, cela m'apeurais quand même énormément. Je souris alors à Narok, espérant lui faire à croire que tout allait bien.  Mais j'étais certaine que je n'arriverais pas à le duper aussi facilement.
avatar
Lucy

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Recontre et entraînement plus poussé [Terminé]

Message par Narok le Lun 16 Nov 2015, 22:29

Elle me regarda un peu tristement comme… peiné pour moi

« -Ça me permet de mieux te connaître et te comprendre au moins. Et j'avoue que ça comble ma curiosité. Je suis désolé par contre que tu l'aille apprit aussi jeune. Ça n'a pas dû être très facile pour toi... »

Elle était sincère et sa me remplissais de tristesse qu’elle n’est pu envisager que j’avais été très heureux de découvrir mon pouvoir. Je savais que je la regardais avec des yeux remplis de peine pour elle. Et je sût ensuite pourquoi elle était si mal-à-l’aise avec son pouvoir. Elle pensait avoir tué son meilleur ami plus une autre personne dont elle était certaine. Je ne savais pas quoi dire. J’étais tellement émut par cette nouvelle ! Normalement, même les pires aveux me laisse de marbre car les mésaventures des autres me concernent peu voir pas.

-Je suis désolé d'avoir l'air aussi surprise...mais normalement, quand je parle de ces deux mort, je m'emporte beaucoup plus que présentement. Le fait que je sois pratiquement calme n'est pas normal...


Elle tenta un sourire qui n’était que de la poudre aux yeux. Je secouais la tête en commençant ma réponse.

« Non. Tu ne dois pas être surprise. Tu devrais te réjouir de ne pas te sentir mal en me disant tout ça »

Je lâcha ces main et me recula légèrement.

«  Je ne prétends pas pouvoir comprendre ce que tu ressens envers toi-même… ou envers ton pouvoir. Et le fait que tu es pris la vie d’une personne et peut être celle de ton meilleur ami ne me gêne pas. Pour être claire ça n’a pas d’importance à mes yeux. Je ne suis pas le genre de personne qui va te regarder su coin de l’œil pour voir si tu ne vas pas m’attaquer. Je te fais confiance.»

Je marque une pause pour chercher mes mots. Je ne savais trop quoi dire enfaite une tel révélation me laissai un peu confus le temps de l’assimilé. Pas qu’elle est tué mais qu’elle se sente si mal de ne pas se sentir mal.

« Ce qui m’attriste c’est que tu ne sembles pas trouver normal de te sentir bien. Je peux pas te dire à quelle point sa me … (je ne trouvais pas les mots pour dire mon ressentis). Sa me déchire que tu te sentes comme ça. »

Je sentais la colère monté en moi. Pour aucune raison compréhensible. J’en voulais  à tout le monde entier que personne ne lui ai tendu la main avant. Elle devait se sentir si … isoler et appart jusqu’à maintenant.

« Tu as dit que étais désoler que j’ai découvert mon pouvoir si tôt. Mais j’en ai été heureux plus que tout dans ma vie ! Sa ma permit de me connecter avec une part de moi-même que je ne connaissais pas. Et mon pouvoir m’a permis de m’épanouir. Quand je l’utilise je me sens bien. Et je voudrais que toi aussi tu te sentes mieux. »

Je parlais avec force et conviction ! Je commençais à m’emporter et mes sentiments assaillaient les portes de ma raison pour exploser au grand jour. Je ne savais pas pourquoi ! J’avais toujours été fier d’avoir le dessus sur mes émotions et je le cultivais depuis des années. Je sentais aussi mon sang charrier le surplus du tumulte qui opérait en moi en que je ne parvenais pas à réduire au silence.

Pour ne rien arranger je sentais les marques de mon surplus de sang qui commençait à m’avertir de leurs présences. Elles me brulaient ! C’était comme si tous mes sentiments venaient alimenter le feu que contenais les marques. C’était insupportable ! Avec empressement j’ouvrir la fermeture éclair de mon haut afin de pouvoir les regarder. Pour pouvoir trouver une explication.

Effectivement quelque chose n’allais pas ! Les marques qui courrait de sous ma clavicule apparaissaient trop vite, presque à l’œil nu, et elles étaient rougeoyante comme de la braise. C’est comme si elles étaient vivantes et qu’elles rongeaient ma chair ! Ne prenant pas le temps de réfléchir à Lucy qui se trouvait juste devant moi, je devais agir. Je collai mes avant-bras l’un contre l’autre paumes de main vers le haut. Et je fis sortir mon sang par les artères de mes poignets. Deux flots de sang coulaient vers le creux de mes mains.

Je n’eus pas besoin de besoin de faire durer l’opération plus d’une ou deux seconde. Je stoppai le saignement et conserva mon sang drainé en sphère parfaite dans ma main gauche. Je n’avais pas eu besoin de sortir une grande quantité de sang et la sphère formé de ne faisait pas plus que la largeur de ma main. Je poussai un grand soupir. Je me sentais mieux ! Je posa mon regard sur Lucy tout en cristallisant mon sang.

«  Pardon je suis vraiment désolé je n’avais encore jamais eu besoin de faire sa avec une telle urgence. Il semblerai que mon sang agis bizarrement quand nous sommes très proche. Je suis confus d’avoir eu à faire sa devant toi sans te prévenir. »

Le seul avantage c’est que j’avais retrouvé mon calme parfait, et les marques avaient disparue.
avatar
Narok

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Recontre et entraînement plus poussé [Terminé]

Message par Lucy le Mar 17 Nov 2015, 03:29

Je le savais que mon sourire n'avait pas fonctionné avec Narok. Je le voyais dans son regard, dans sa façon d'agir. Lorsqu'il m'adressa la parole, j'avoue qu'il avait raison. Je devrais me réjouir de ma réaction, du fait que je sois resté si calme. Mais je n'y étais tellement pas habitué! Je ne pouvais m'empêcher d'être surprise et de vouloir y trouver une raison. Je savais que quelque chose d'externe que moi-même avais joué dans cette faveur. Je restais quand même perplexe à ce qui venais de se passer.

«  Je ne prétends pas pouvoir comprendre ce que tu ressens envers toi-même… ou envers ton pouvoir. Et le fait que tu es pris la vie d’une personne et peut être celle de ton meilleur ami ne me gêne pas. Pour être claire ça n’a pas d’importance à mes yeux. Je ne suis pas le genre de personne qui va te regarder su coin de l’œil pour voir si tu ne vas pas m’attaquer. Je te fais confiance.»

Ça lui était peut-être égal que j'aille tuer des gens, mais pas moi. Ces évènements me marquaient et me hantais à chaque moment de ma vie où j'avais enfin l'esprit tranquille. Il ne me jugeait pas par-contre, ce qui était plutôt agréable à entendre. On se connaissait depuis si peu de temps et déjà il me faisait confiance? J'avais le goût de lui dire que je lui faisais aussi confiance, mais est-ce qu'on pouvait réellement faire confiance à quelqu'un après deux jours de rencontre? La première réponse qui me venait en tête était non. Tout simplement non. Après deux jours, on ne pouvait connaître quelqu'un au point de lui faire confiance. Pourtant, quelque chose en lui me poussais à lui faire confiance. Il n'était pas comme les autres... Puis, il enchaîna avec d'autres paroles, des paroles quelques peu touchante pour une personne qui comme moi, avait été habitué au confinement d'une pièce sans lien avec des gens de l'extérieur.

« Ce qui m’attriste c’est que tu ne sembles pas trouver normal de te sentir bien. Je peux pas te dire à quelle point sa me … Sa me déchire que tu te sentes comme ça. »

Je le regarda alors perplexe et aussi, remplis d'émotion. La frustration faisais tranquillement place à la tristesse que j'éprouvais et que je retenais depuis si longtemps. Je n'aimais pas pleurer, même si j'étais seule. Je préférais refouler ce sentiment et éprouvé de la haine plutôt. Mais j'eus un moment de faiblesse. Mon visage s'attrista aussitôt. Je baissa alors mon regard pour regarder le sol et ainsi cacher mon visage avec mes cheveux.

-Peut-être que ça ne te gêne pas que j'aille tuer des gens, mais tu imagine à quel point je dois vivre avec ça à chaque minute de ma vie. Dès que je ferme les yeux, dès que mon esprit semble tranquille, la seule chose qui me vient alors à l'esprit est l'image de moi, souriante et excité entrain de torturer mon meilleur ami. La joie que je ressentais à ce moment, c'est comme si j'avais gagnée le gros lot. Tu imagine!? Comment je pourrais me sentir autrement?!

J'accota alors la paume de mes mains contre le sol, sentant l'humidité de la terre et du gazon contre ma peau. Sans ne pouvoir l'empêcher, une larme glissa tranquillement le long de ma joue, de mon cou et fini sa trajectoire sur le sol. Je remonta alors le regard, ne prêtant même pas attention à mes yeux remplis de larmes.

-Comment est-ce que tu veux que je sois heureuse de ce qui m'arrive!? Depuis 2 ans je suis enfermé entre quatre mur de peur de sortir et de blesser quelqu'un! Depuis 2 ans, la seule émotion que je ressent est la peur, la tristesse et le dégoût envers moi-même!

Bien que je l'avais jamais vraiment dit à voix haute, je venais d'avouer tout le dégoût que j'éprouvais envers ma propre personne. Ça faisait quand même un bien fou de tout avouer, de dire ce que j'avais sur le coeur. Je serra alors mes deux poings, renfermant à l'intérieur de ceux-ci de la terre humide. Frustration, tristesse, dégoût, je ne savais plus où j'en était rendue. Tant de sentiments à la fois m'envahissaient. Je relâcha alors la terre qui se tenait dans mes mains en face de moi puis pris une bonne bouffée et chercha du regard celui de Narok.

Il m'avoua alors qu'il avait été heureux durant toute son enfance. Au moins, sa en faisait un de nous deux qui avait été heureux! Me rappelant que j'avais les yeux pleins d'eau, je les essuya avec ma main droite. Il était normal d'avoir des sentiments, mais il y avait quand même des limites à les montrer devant quelqu'un qu'on ne connaissait même pas! J'écouta la suite de ce qu'il avait à dire puis ris légèrement, mais plus un rire de sarcasme qu'un rire joyeux.

-Je suis heureuse au moins d'apprendre que tu a été heureux lorsque tu était plus jeune, mais pour ma part, je crois que je vais me sentir mieux une fois mon docteur tuer et découpé en mille morceaux..!

J'étais sincèrement heureuse pour lui qu'il aille vécu une enfance heureuse qu'il n'aille eu aucun problème et j'espérais qu'il n'allait pas penser que je trouvais le tout ridicule et que je m'en foutais. Par contre, c'était aussi vrai que je ne serais heureuse qu'une fois mon docteur exterminé. Je pouvais peut-être passer pour une psychopathe  en ce moment, mais je m'en foutais. Tout ce que je voulais pour l'instant était de me venger. Peut-être qu'un jour j'allais vraiment être heureuse avec mon pouvoir, qui sait.

Je remarqua alors rapidement que lui aussi, semblais se laisser emporter par ces émotions. On était pas si différent après tout. Mais je n'étais pas certaine des raisons qui le poussaient à réagir aussi fortement. Je gardais mes yeux river sur lui, puis lorsqu'il ouvrit la fermeture éclair de son haut je resta quelque peu sous le choc. Cela faisait une éternité que je n'avais pas regardé et porter attention au corps d'un homme. Si ça n'avais pas été de la réaction plutôt horrifié de Narok, je me serais rincé l'oeil plus longtemps. Il semblait en effet avoir un beau corps... Mais bon, ce n'était pas le moment de saliver! Ça commençait s'il faudrait que je sois déjà en train de saliver sur l'homme qui allait m'aider avec mon pouvoir...

Je pu aussi apercevoir quelque chose sous sa clavicule. Je ne savais pas trop ce que c'était, mais cela semblait être rougeoyant et ça ne semblait pas faire du bien. Je me rappela alors un détail. Est-ce que c'était de ces marques qu'il parlait lorsqu'il devait se faire son prélèvement de sang? Je n'en était pas certaine mais j'allais bientôt le savoir...J'espérais qu'il n'allait pas faire son prélèvement devant mes yeux, mais je fus plutôt désappointer et quelque peu horrifié de voir qu'il allait le faire, devant moi!

Il colla alors ses deux bras l'un contre l'autre, la paume de ses mains vers le haut. Je le regarda rapidement intrigué, puis lorsque je vis du coin de l'oeil du sang sortir de ses poignets, mon regard se dirigea automatiquement et très rapidement vers ce liquide rouge qui m'horrifiait et qui me plaisait tant à la fois. Bien que son opération est seulement durer quelques secondes, ça l'avait suffit à mon corps pour se raidir d'un coup. Les yeux toujours fixée sur son sang qui était maintenant une sphère au creux de sa paume de main, je ne porta pas vraiment attention a ces paroles. Je n'entendis en fait qu'un simple murmure. Je m'attendais à perdre le contrôle, mais j'étais semi consciente de tous les mouvements et les paroles que je disais,. En temps normal, j'aurais perdue la carte. Peut-être parce qu'il avait fait cristalliser son sang? C'était surement ça. Parce qu'avec du sang pur, j'aurais été une tout autre personne. Avec une voix hypnotisé et le regard toujours fixer sur la boule de sang, je lui répondis.

-Ne t'inquiète pas avec ça, ça arrive... Je ne t'en veux pas...

J'avais plutôt une voix comateuse, une voix qui ne semblait pas être la mienne. J'étais consciente, je savais ce que je faisais, mais j'étais en même temps guider par une envie de jouer avec son sang, mais pas une envie meurtrière cette fois. Je me redressa alors sur mes genoux, m'approcha tranquillement de la sphère de sang cristallisé. Je ne savais pas vraiment ce que je cherchais, peut-être une réponse. Tout en m'approchant, je n'avais pas pris conscience de mes gestes. Ma main droite s'approcha tranquillement de mon poignet. De la griffe de mon index droit, je fis une profonde incision à mon poignet gauche. Le sang gicla de ma plaie, s'étendant sur mon bras puis sur le sol.

Sans jeter aucun regard autour de moi, je fis monter mon propre sang dans mon cou, comme un serpent s'entourant autour de son repas du soir. Je savais ce que je faisais mais c'était comme si mes pensées commandaient à mon sang des choses que je n'avais même pas le temps de réfléchir. J'étais comme entre deux mondes, mes gestes étant comme dicté par la présence de cette sphère de sang. Mes fils de sang s'amusait en ce promenant sur mon bras gauche, montant et descendant tranquillement. Plus le temps passait, plus je prenais de mon sang et je n'en avais pas vraiment conscience . Cela pourrait éventuellement devenir dangereux pour moi, comme pour Narok.

Un de mes filaments de sang s'étendit alors à l'extrémité de ma main gauche, s'étirant le plus possible jusqu'à aller toucher le bout d'un des doigts de Narok.
HRP:
Tu a surement compris que Lucy était comme dans un état ''comateux'' et inoffensif pour l'instant. Je te laisse carte blanche pour ce que Narok va faire pour la faire sortir de cet état! :)  Je ne savais pas comment la faire réagir à la vue de ton sang alors j'ai décidé quelle serais dans cette état à la vue de ton sang puisque tu la cristallisé. Je t'avoue que j'ai beaucoup hésité sur la façons que j'allais la faire réagir xD
avatar
Lucy

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Recontre et entraînement plus poussé [Terminé]

Message par Narok le Mar 17 Nov 2015, 18:37

Tout en reprenant mes esprits je me rendais compte que j’avais raté les émotions que Lucy m’avais permis d’apercevoir. Je m’en voulais beaucoup… . Les qu’elles avaient prononcé pendant mon combat interne me revenais au compte goute. Maintenant je savais qui elle était aujourd’hui. Elle avait peur. Enormément peur d’elle-même. Et son pouvoir lui paraissait comme la plus horrible des choses qui lui était arrivé dans sa vie. Elle était seule et perdu. Et la seule chose qu’elle envisageait pour son future était la vengeance.

-Ne t'inquiète pas avec ça, ça arrive... Je ne t'en veux pas...

Au son de sa voix elle semblait presque endormie. Comme si elle allait s’effondré et sombrer dans le sommeil. Elle fixait la sphère de Crystal rouge et elle ne détournait pas le regard un seul instant.

Et là elle fit quelque chose à laquelle je ne m’attendais absolument pas. Elle s’entailla le poignet avec sa main. Son sang coulait abondamment. Et elle le soumit à sa volonté par son pouvoir. Il se déplaçait principalement autour d son bras gauche. La chose vraiment inquiétante dans tout ça n’était pas quelle semblais obnubilé par la sphère ni même l’expression vide et étrange sur son visage mais plutôt son sang qui coulait de son entaille sans arrêté. Soit elle devait reprendre le contrôle, et je ne savais pas vraiment comment faire, soit je devais limiter les risques moi-même.
Elle tendit sa main gauche et un petit filament de sang s’approcha de ma main tenant la sphère. Se fessant son bras blesser se trouvait quasiment devant moi. Je sentais son sang chaud courir le long de ma main tout doucement. Mais peu importe je devais arrêter l’écoulement.

Je me redressai un peu doucement comme si je n’étais pas presser et feignais que rien d’anormale n’arrivais, rien de spécial. De mis main droite face au sol en m’approchant de son bras gauche. Et discrètement je fis sortir un peu de mon sang qui resta collé à ma paume.

Je posai ma main sur son poignet coupé, et avant que nos deux sang ne mélange je lui fis un bracelet avec le mien. Serrait un peu et le cristallisa. Ainsi ce problème était régler. Je me permis de me détendre un peu. Maintenant il fallait prendre une décision concernant son comportement. Soit je l’encourageais soit je la stoppais.

Lâchant son poignet je me mis sur mes genoux aussi. Afin d’avoir mon visage à hauteur du sien. Je me rapprochai de son oriel. Ma main portant la sphère se dirigea doucement vers la sienne et là je lui parlai à l’oriel. Doucement, avec une voie calme et tranquille, je chuchotais.

« Sa va allez. Je sais que tu ne veux pas me faire de mal. Tout va bien. Il n’y a que toi et moi. Je sens que tu perds un peu pied, mais ce n’est pas grave. N’essaye pas de te forcer à arrêter. Tu ne dois pas combattre. Tu dois juste te rappeler la personne que tu étais il y a quelque instant. En douceur, commence par les choses simples, les choses agréables. »

Les filaments de sang qui étaient sur ma main s’agitaient. Je ne savais pas si elle m’entendait ou même si elle voulait m’ignoré. Mais de ma main libre je lui enserrai les épaules, sans posé de poids dessus, sans vouloir la forcé a quoi que ce soit. Et quand le contacte physique fut présent l’autre qui nous caractérisait presque se fit plus fort et il me rendait confus. S’était comme quand on se relève trop vite et que l’on perd un peu conscience de son corps et de son équilibre. Comme pour moi-même je me répétais.

« Tout va bien. J’ai confiance. »
avatar
Narok

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Recontre et entraînement plus poussé [Terminé]

Message par Lucy le Mer 18 Nov 2015, 00:02


Inconsciemment, j'avais dirigée mes filaments de sang sur les doigts de Narok. Cette boule cristallisé de sang m'intriguais tellement...! J'étais envouté par ce phénomène. Je savais maintenant que même le sang sous une autre forme que liquide m'attirais aussi, mais différemment. Il n'y avait pas une once de méchanceté en ce moment, en moi. Toute mes pensées étaient bonne. Si jamais  je faisais un mauvais mouvement, ou blessais quelqu'un, ça l'aurais été par mégarde et non parce que je l'aurais voulue.

Je remarqua le léger mouvement de Narok. Il semblais se redresser, mais surement pour se replacer. Il ne semblait pas paniqué, mais bien à l'aise de la situation qui se déroulais. Je ne fut donc pas plus bouleversé qu'il le faut, gardant mon regard fixé sur la boule de sang.

Ce fut lorsqu'il approcha sa main de la mienne que je réagis un peu plus, je sortie un peu de ma transe. Il avait collé sa main contre mon poignet, entourant celui-ci d'un léger bandeau de sang cristallisé. Le contact de son ''sang'' contre le mien me donna une légère décharge électrique qui parcourue mon corps en entier. Je détourna alors le regard vers mon poignet puis l'observa avec attention. Je n'étais pas sur de comprendre la situation. Tout semblait se mélangé, en ce moment, dans mon esprit. Mais je ne réagis pas plus qu'il faut. Je reporta aussitôt mon regard vers l'autre main de Narok, celle qui contenait l'objet de toute mon attention.

Il se mit alors à genou, face à moi. Je ne pu alors empêcher mon regard de dévier vers le sien. Par contre, le mien ne contenais pas grand chose. Il semblait vide, dénuer de toute expression. Sans dire un mot de plus, mon regard se remis à son point de départ. Que se passait 'il...

Narok approcha alors de moi. En temps normal, par la surprise, je me serais automatiquement reculé pour tenir mon visage loin du sien. Mais j'étais beaucoup trop préoccupé alors je laissa son visage s'approcher du mien, ses lèvres s'approcher d'une de mes oreilles.

« Sa va allez. Je sais que tu ne veux pas me faire de mal. Tout va bien. Il n’y a que toi et moi. Je sens que tu perds un peu pied, mais ce n’est pas grave. N’essaye pas de te forcer à arrêter. Tu ne dois pas combattre. Tu dois juste te rappeler la personne que tu étais il y a quelque instant. En douceur, commence par les choses simples, les choses agréables. »

Ces mots m'ébranlèrent. Je me mis alors à légèrement trembler, mais pas un tremblement très inquiétait jusqu'à présent. C'est parole me semblait venir d'un rêve, comme non réelle. Par contre, j'étais consciente de ce qu'il me disait et mon léger sursaut pouvait le lui prouver. Ces paroles résonnait en boucle dans ma tête. Je ne cessait de me les repasser. Même si je ne semblais pas totalement contrôler mes membres, que j'avais de la difficulté, au moins je pouvais réfléchir un peu. Ma respiration se fit alors plus profonde, plus longue, comme lors d'une méditation.

Puis lorsque Narok déposa une de ces mains sur mes épaules qu'il la serra et qu'il me dit que tout allait bien, qu'il me faisais confiance, j'eus comme un déclic. Je ferma alors mes yeux puis remmena mes bras contre ma poitrine puis me laissa tomber par en arrière, sur les fesses.

Ma respiration était maintenant rendu plus saccadé, plus rapide. J'y étais arrivé! J'avais réussis par moi-même à reprendre le dessus. Bon, j'avais eue beaucoup d'aide de la par de Narok. En repensant à ce dernier, j'ouvris mes yeux d'un coup sec et tourna ma tête dans sa direction pour le regarder. Entre deux souffle, je lui souris légèrement et lui adressa la parole.

-Merci...

Un simple mot, mais qui voulais tellement dire pour moi. Au lieu de m'abandonner par peur de ma réaction, il était resté à mes côtés et m'avais soutenue. J'eus même une petite larme qui se logea au coin de mon œil. J'étais ému. C'était la première personne qui m'avait vraiment soutenue et qui n'avait pas fuit.

Je sentis alors une pression sur mon poignet gauche et lorsque je baissa le regard et remarqua ce petit bracelet de sang cristallisé, je m'en défi automatiquement. Peut-être par peur? Bref, je le cassa et le laissa à mes côtés. Le sang recommença alors légèrement à couler et en me concentrant, je referma la plaie à mon poignet. Puis, un autre détails me chatouilla. Mon sang. Il était toujours autour de mon bras et de mon cou. Seulement en y pensant, je fit volatilisé tout mon sang, n'en gardant qu'une petite partie au cas que Narok voudrait continuer l'entraînement. La faible quantité de liquide rouge qui me restais alla se loger sur ma nuque, tranquillement et ne m'embêta plus.

J'éprouva alors soudainement une grande fatigue et le paysage autour de moi commença à tourner légèrement. Je remarqua alors un arbre près de moi et me déplaça vers celui-ci à quatre pattes. Lorsque je fus prêt de l'arbre, je m'adossa contre celui-ci et reporta mon regard sur Narok.

-Au moins, maintenant on sait que je ne vais pas essayer de te tuer en voyant ton sang transformé!

Je ferma les yeux, prenant une grosse respiration puis rit légèrement tout en toussa par manque d'oxygène puis ouvris mes yeux à nouveau. Ma voix était redevenue normal et mon rire était jovial. Je m'étais remis de mes émotions, mais la fatigue était quand même présente. Je ne voulais pas trop le faire paraître devant Narok, par peur qu'il décide de mettre fin à notre entraînement. Je ne voulais pas qu'il se termine maintenant. Même si je devais aller jusqu'à la limite de mes capacités, j'allais le faire. Je n'aurais qu'à dormir pendant quelques jours!

Je déposa alors mon regard rouge sang dans celui de Narok, un regard qui était aussi intense que le mien. Je ne pu alors empêcher un sourire de naître sur mes lèvres, un sourire sincère et très heureux.
avatar
Lucy

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Recontre et entraînement plus poussé [Terminé]

Message par Narok le Mer 18 Nov 2015, 01:41

Tous c’était bien passé ! Elle avait repris le contrôle et maintenant elle était adossée contre un arbre. Je voyais bien que cette victoire lui avait coûté. En même temps les signes étaient évident, sa respiration était courte et ces mouvements pour sa déplacer (à quatre pattes d’ailleurs) avait été plus lents que d’ordinaire. Elle me regarda dans les yeux et me souris avec ce qui ressemblais vraiment à un sourire d’allégresse. Je gardais mes yeux fixé dans les siens commençant à rougir légèrement. Elle était belle en cet instant.

Mais j’avais peur de devoir écourter notre petit rendez-vous à cause de son état. Mais je ne voulais pas non plus la frustrée de la laisser sur cette victoire alors qu’elle semblait en vouloir plus. Je lui posai simplement la question.

« C’est une victoire que tu viens de remporter. Ce n’est pas grâce à moi que tu as réussi je ne t’ai que montré la voie tu l’as arpenté seule et tu as réussi. (Je lui adressai un regard plein de fierté). Par contre je sois te demander si tu te sens prête à passer à autre chose qui sera peut-être un peu plus dangereux. Il y a plus de risque que tu perdes complètement pieds cette fois. »

Je pris ma mallette, la plaça devant moi et l’ouvrir pour que le couvercle l’empêche de voir son contenue. Je pris un de mes stockages et le rempli avec la sphère de sang qui se trouvait toujours dans ma main. Pour l’instant elle semblait toujours en train de reprendre son souffle. Mais j’attendais sa réponse avec un air sérieux. Si elle acceptait, je continuerais mais je préférais presque malgré l’espoir que nous donnais sa réussite précédente qu’elle prit au moins une pause. Dans tous les cas je respecterais son choix. Je me rendis compte que ma fermeture éclair était toujours être ouverte et je la refermai en tentant de na pas paraitre gêner.

«  Heu… pardon. Je n’y pensais plus »
avatar
Narok

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Recontre et entraînement plus poussé [Terminé]

Message par Lucy le Mer 18 Nov 2015, 02:49

J'étais toujours entrain de reprendre mon souffle que Narok, lui, semblait déjà prêt a recommencer! Je voulais moi aussi continuer l'entraînement, mais me donner 5-10 minute de repos me ferais pas trop de tord non plus. Lorsqu'il s'adressa à moi, je continua de le fixer calmement, sans rien dire. Ce n'est qu'une fois qu'il eu terminé que je pris à mon tour la parole.

-C'est sûre que je dois être fière de ce que j'ai accomplis, mais je n'y serais pas arrivé sans toi probablement.

Je lui souris timidement, puis rougis à mon tour. Son aide m'avais été très précieuse et je voulais qu'il le sache. Je voulais qu'il en prenne conscience et qu'il sache qu'il avait eu un rôle à jouer dans cette réussite. Je repris alors légèrement mon sérieux puis le regarda droit dans les yeux avec un regard plus intense que je ne l'aurais souhaité.

-Je suis prête!

Je pensa alors au parole que je voulais lui dire, y songeant une puis deux fois avant vraiment de lui dire pour être sûre de mes mots.

-Seulement, si j'ai plus de chance de perdre les pédales, je ne veux pas que tu te gêne ou que tu hésite à me blesser si ta vie est en danger compris!? Je ne souhaite absolument pas te blesser gravement. D'accord!?

Je voulais être certaine qu'il n'allait pas hésité à me faire perdre connaissance si je devenais dangereuse. Je me doutais bien de ce qu'il allait faire même si je souhaitais en quelques sortes que ça ne sois pas réellement ça. Mais après tout, il faudrait bien que j'y sois confronté un jour ou l'autre alors pourquoi pas commencer maintenant? Plus j'y serais confronté, plus j'aurais de chance de me contrôler rapidement. Puis, remarquant que j'essayais toujours de reprendre mon souffle, je glissa une de mains main sur ma nuque puis lui souris timidement à nouveau.

-Par contre, est-ce que c'est possible de me laisser un petit 10 minutes environ? Juste le temps pour mois au moins de reprendre mon souffle.

Je le regarda alors, assis devant sa mallette puis le scruta tranquillement, sans gêne. Je scrutais chaque partie de son corps à la loupe. Puis, lorsque j'arriva à son torse je remarqua rapidement qu'il avait oublier de remonter sa fermeture éclair. Tout c'était passé tellement vite qu'il avait surement oublié. Comme toutes bonnes filles devant un homme de belle musculature et d'un niveau de beauté élevée, je ne pus m'empêcher de m'attarder sur ce que je voyais sous son chandail. Bon, j'en voyais pas beaucoup mais ce que je voyais me plaisait beaucoup quand même.

Puis, Narok sembla remarquer qu'il avait oublier de remonter sa fermeture éclair. Il la remonta alors rapidement. J'étais quand même déçu et j'aurais préférer qu'il ne s'en rende pas compte, je l'avoue. Puis il s'excuse. Je rougis immédiatement, étant certaine qu'il avait vue l'attention que j'avais porter à son torse.

-Eeee...Euuuhh.. Il y a aucun problème voyons...ça peux arriver  a tout le monde d'oublier de fermer ça fermeture éclair voyons...

Mais qu'es-ce que j'étais en train de dire? Ça y est, j'allais passer pour une idiote c'était certain. C'est ça qui arrivais quand on avait pas côtoyer d'homme depuis aussi longtemps que moi!

-Je ne regardais pas surtout pas heiiinn...alors pas besoin de t'inquiéter!

Bon...Il était peut-être temps que je me la ferme? Je me sentais rougir à vue d'oeil. Pourquoi avait-il fallut que je réagisse ainsi...J'était un peu décourager de moi-même et je me sentais extrêmement gêner.

-Sinon eeemmm... t'aime bien ça ici, à l'académie jusqu'à présent?

J'essayais de détourné l'attention un peu des paroles que j'avais dites plus haut. J'essayais aussi surtout de penser à autre chose et de retrouver une couleur normal de peau. Il faisait chaud tout à coup non?
avatar
Lucy

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Recontre et entraînement plus poussé [Terminé]

Message par Narok le Mer 18 Nov 2015, 10:14

Elle venait de me donner carte blanche dans le cas où elle prendra les pédales. J’écartai cette idée dès qu’elle la prononça. Quoi qu’il arrive je ne craignais pas pour ma vie et je me fichais d’être blesser.

-Eeee...Euuuhh.. Il y a aucun problème voyons...ça peux arriver  a tout le monde d'oublier de fermer ça fermeture éclair voyons...

Mince je n’aurais peut-être pas dût dire quelque chose à ce sujet et juste la refermé.

-Je ne regardais pas surtout pas heiiinn...alors pas besoin de t'inquiéter!


Je ne sais pas pourquoi cela sonnais comme une diversion qui révélais l’exact opposé. Je me grattai la tempe avec ma main un peu gêné et surtout ne sachant pas quoi dire. J’avais l’impression qu’il ne valait mieux pas de toute façon. Et visiblement elle n’était pas très alaise non plus au vue des couleurs que prenait sont visage.

-Sinon eeemmm... t'aime bien ça ici, à l'académie jusqu'à présent?


« Ha… et bien oui. Pour l’instant je n’ai pas à me plaindre. J’ai rencontré quelques personnes depuis mon arrivé et appart un ou deux cas aucun ne m’a semblé antipathique. Concernant les professeurs je n’ai rencontré que Mr.Taylor un de nos professeurs de pouvoir. »

« D’un autre coté je suis aussi venu pour en apprendre davantage sur mon pouvoir. Et pour l’instant à par toi je n’ai pas avancé (je lui fis un grand sourir). Mais j’ai dans l’espoir de trouver de nouvelle façon d’utiliser mon pouvoir et de le diversifier. »

« Et toi tu te plais ici ? Sa fait très peu de temps mais tu doit déjà avoir tes impression, non ? »
avatar
Narok

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Recontre et entraînement plus poussé [Terminé]

Message par Lucy le Jeu 19 Nov 2015, 01:18

Mon visage commençait légèrement à dérougir, ravie d'avoir trouvé une sujet sur lequel discuté pour me changer les idées. J'écoutais Narok parler, sans lui couper la parole. Il était ici depuis plus longtemps que moi alors j'espérais un peu en savoir davantage sur cette académie. Il semblait bien aimé être ici, malgré quelques personnes moins sympathique, il était quand même à l'aise dans cet environnement. C'était bon signe. Lorsqu'il dit que je l'avais fait un peu avancé dans son pouvoir et qu'il me souris, je lui fis aussi un large sourire en retour. J'étais ravie de pouvoir contribuer au fait qu'il s'améliorait. Puis, il me demanda si moi, je me plaisais à l'académie. Bien sûr, je n'étais ici que depuis très peu de temps mais je m'avais déjà fait une petite idées.

-Les gens semblent très bien. En fait, je n'est rencontré que toi et Melian et un dénommé Asch, lui aussi très sympathique. Je n'est pas pu faire la rencontre de plus de personne malheureusement. Je n'est même pas adressé la parole à mes colocataire jusqu'à présent. J'étais trop craintive. Mais je crois bien que je vais me plaire ici. Ça me semble être un merveilleux endroit. Et comment détesté un endroit qui pourrait me permettre d'avoir un avenir meilleur?

Je lui souris à nouveau, reportant mon regard vers le ciel. Je pouvais entrevoir celui-ci au travers des feuilles d'arbres qui étaient au-dessus de nos tête. Je restais ainsi quelques minutes, puis lorsque je rabaissa mon regard vers Narok, celui-ci était maintenant remplis de détermination. J'avais enfin repris mon souffle et je me sentais mieux que tantôt. Par contre, j'étais quand même épuisé mais je ne voulais pas mettre fin à notre entraînement immédiatement.

Je me rapprocha alors tranquillement de Narok, mais resta quand même à une distance raisonnable sois environ 1m et demi. Je gardais quand même distance pour ne pas trop le dérangé. Certaine personne haïssait qu'on rentre dans leur ''bulle'' et c'est quelques chose que je respectais beaucoup. Je me positionna alors par la suite en indien, les bras croisés contre ma poitrine.

-C'est bon, je suis prête maintenant!

Un immense sourire se logea alors sur mes lèvres puis plongea mon regard dans le sien. J'étais déterminé à m'améliorer et j'espérais que la prochaine étape ne serait pas trop difficile.
avatar
Lucy

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Recontre et entraînement plus poussé [Terminé]

Message par Narok le Jeu 19 Nov 2015, 15:30

Au finale. Elle se sentait bien ici et elle avait de grand espoir concernant son développement personnel au sein de l’académie. Et je ne sais pas pourquoi (peut-être à cause de ce que nous faisions présentement) mais je me sentais inclue dans cette partie. Non pour me déplaire je l’avoue.

La compagnie de la jeune femme me plaisait beaucoup et de plus nous pouvions nous aider mutuellement dans le développement de nos pouvoirs. Même si pour l’instant c’était plus moi qui l’aidait. Je me sentais coupable pour ce que j’allais lui faire.

Je n’allais pas le faire de gaité de cœur mais il me semblait que c’était indispensable. J’allais rentrer dans la cage aux lions avec un costume en viande crue à l’heure du repas, et ce juste pour savoir à quel point j’allais me faire mordre. Si après ça elle ne voulait plus me parler je comprendrais, mais le cas contraire nous pourrions évoluer dans une relation de confiance absolue et avec son pardon elle gagnera un allié indéfectible. Après réflexion même si elle ne me voulait plus dans son entourage je l’aiderai de mon mieux, elle en avait besoin et elle le méritait.

-C'est bon, je suis prête maintenant!

Moi pas vraiment mais je devais donner le change. Malgré mon calme parfait en extérieur, intérieurement je sentais de l’appréhension teinté de peur troubler la surface de ma maitrise de moi. Je saisis une de mes poches de sang qui se trouvait dans ma mallette. Ma main toujours cachée par le rabat.

« Pour la suite tu dois fermer les yeux jusqu’à ce que je te demande de les ouvrir. Et tend tes mains devant toi comme si tu allais recevoir un cadeau. Ne t’inquiète pas ça ne sera pas long. »

Une fois qu’elle s’exécuta je perçais rapidement la poche et m’en aspergea pour en avoir le plus partout possible et fis également des percé à la base de  mes mains avec mon sang afin de le laisser couler un peu. Je pris une autre poche et celle si je la vidai sur les mains de Lucy. Je sentis sa réaction de surprise mais elle ne bougea pas et n’ouvra pas non plus les yeux… .

Elle me faisait visiblement confiance, et cela ne me rendais la tâche que plus difficile. Le remord m’assaillais déjà. Mais j’étais prêt. Autant prêt que l’on puisse être dans une pièce d’improvisation devant un publique impitoyable. Ma culpabilité bataillait avec ma détermination pour finalement laisser place à une froide résolution. Il devait en être ainsi.

Je préparais un masque de peur et de vulnérabilité sur mon visage. Tout en me positionnant comme si je la fuyais en reculant. J’étais face à elle presque allongé, une main derrière moi pour tenir mon buste relevé. Et l’autre comme si je me protégeais d’elle.  Toute l’opération ne dura qu’une toute petite poignée de seconde. Et j’entra dans la cage.

« C’est bon tu peux ouvrir les yeux. (quand elle commença à les ouvrir je ne pût me retenir) … … pardon. »
avatar
Narok

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Recontre et entraînement plus poussé [Terminé]

Message par Lucy le Jeu 19 Nov 2015, 17:40

J'avais hâte de voir ce qui se dissimulais derrière cette fameuse mallette. J'étais fébrile, mais craintive à la fois de savoir ce que Narok avait prévue pour la suite. Lorsqu'il me demanda de fermer mes yeux, j'hésita pendant quelques secondes avant de le faire. Je ne savais pas si c'était vraiment une bonne idée de fermer les yeux ainsi, sans savoir ce qui se passerais. Mais décidant de lui faire confiance, je fermis mes yeux puis tendis les mains devant moi comme à ça demande. Mes mains tremblais légèrement puisque je ne savais pas ce qui allais m'attendre. Lorsque j'allais ré-ouvrir les yeux, n'importe quoi pourrais se trouver en face de moi.

J'entendais des bruits autour de moi et je savais que Narok était en train de préparer quelque chose. Par contre, lorsque je sentis un liquide chaud couler sur mes mains, je tressaillis et tout mon corps se raidis d'un coup. Je décida quand même de garder les yeux fermer et de ne pas bouger. Je lui faisais confiance... Cette phrase tournais en boucle dans ma tête, comme pour me persuader que tous se passerais bien, qu'il n'oserais pas vraiment se rendre jusqu'où je croyais.

Il me dit alors d'ouvrir les yeux. J’hésitai quelques secondes, voulant abandonnée et m'enfuir en courant sans ouvrir mes yeux. Mais je serais alors une lâche, incapable d'affronter les épreuves qui se trouvaient devant moi. Je pris alors une très grande respiration puis ouvris les yeux tranquillement. Je n'eus même pas le temps des ouvris au complet, que le seul mot que Narok prononça me glaça le sang.

«… pardon. »

Ce simple mot me terrifiais... Mais je ne pouvais pas reculer. Il fallait que j'affronte ce qu'il avait préparé pour moi. Lorsque mes yeux furent complètement ouvert, je reçu une grande douleur à la poitrine, comme si j'avais reçu un coup de point qui m'avais couper le souffle. Du sang... Du sang partout! J'en avais sur mes mains et Narok en était ouvert. Les tremblements prirent mon corps d'assaut et je ne pus les retenir. Je porta alors mes mains à mes yeux, les regardant. Celle-ci était ensanglanté du sang de qui, je supposais que c’était de Narok mais je n'en était pas certaine. Lorsque je laissa retomber mes mains lourdement contre mon corps, je porta en même temps mon regard vers Narok. Mon regard chercha la sien, puis lorsqu'il le trouva, il se plongea profondément dans le sien. Je le regardais avec intensité, mais aussi avec une grande tristesse. Je n'aurais jamais pensé qu'il y aurait été aussi fort. On peux de sang pour commencer, d'accord. Mais en mettre à ce point? Je n'aurais jamais deviner. Essayant de contrôler mes pulsions et mes tremblements, je ne pu que prononcer un seul mot, mais celui-ci était remplis de sens, d'émotions.

-Po...Pourquoi...?

Pourquoi avait-il fait ça, pourquoi avait-il été aussi fort avec la quantité de sang. Je lui faisais confiance et j'ignorais pourquoi il avait fait ça. Pour savoir jusqu'où mon pouvoir allais? Il aurait pu attendre de mieux me connaître au moins... Je savais que je serais incapable de me contrôler, que cette autre partie beaucoup plus sombre de moi-même allait prendre le dessus. Premièrement, il y avait beaucoup trop de sang pour que je résiste et deuxièmement, j'étais déjà plutôt épuisé à cause de l'évènement qui c'était produit une vingtaine de minute avant.

Toujours mon regard dans celui de Narok, j'essayais quand même de me battre, de résister le plus longtemps possible. Mais c'était perdu d'avance. Je ressentis alors un deuxième pincement au coeur, mais celui-ci plus violent que le premier ce qui me fit tomber sur le côté à cause de la douleur. Je ferma mes yeux, me plaçant en position fœtal, les bras ramener vers ma poitrine. Tremblement, sueur, mauvaise pensées, tout ça m'envahissait de plus en plus.

-Non...Non...

J'avais les yeux fermé, mais je me battais. Lorsque je ré-ouvrit les yeux, ma vision était maintenant  embrouillé. Je savais que ça ne prendrais que quelques secondes avant que je perde le contrôle. Dans un dernier espoir, je reporta mon regard dans celui de Narok et dans un dernier souffle, je lui adressa mes dernières paroles.

-Ne me laisse pas te faire du mal... S'il-te-plaît...

Puis plus rien. Plus aucun tremblements, aucune sueur. Je ferma alors les yeux tranquillement, sachant très bien que à partir de maintenant, je ne contrôlais plus rien. Le seul problème qui me préoccupait était lorsque j'allais reprendre conscience de mon environnement. Qu'est-ce que j'allais trouver à ce moment la...?


****
HRP:
Pour la suite, c'est l'autre partie de Lucy qui prend le dessus :3 Je parle au je parce que ça reste Lucy quand même :) Cette deuxième partie d'elle connais seulement ton nom ^^.

J'ouvrai tranquillement mes yeux. J'étais coucher sur le côté, sur un sol gazonneux. J'étais donc à l'extérieur. Je reporta alors mon regard autour de moi tranquillement puis aperçu bientôt un homme ensanglanté qui se tenais à quelques pas de moi. Un large sourire s'afficha sur mes lèvres. Je porta appuis sur mes mains pour me relever. Celle-ci était recouverte de sang. Lucy aurait-elle décidé de devenir plus cruelle soudainement? Peu importe. Je me redressa alors tranquillement sur mes jambes, me tenant maintenant debout, face à Narok. Un rire s'échappa alors d'entre mes lèvres entre-ouverte. Un rire qui ne signalais rien de bon.

-Au dirais bien que Lucy ces amuser un peu..Il était temps qu'elle découvre à quelle point c'est agréable de tuer. Malheureusement elle ne pourrais pas assister à la suite...Pour mon grand plaisir, je dois bien l'avouer.

Un autre petit rire morbide, puis je fit un pas vers cet homme presque qu'allongé contre le sol. J'avançai alors mon bras vers lui, jetant un coup d'œil à son coeur. Le sang qui recouvrais mes mains s'agita alors, formant de petits filaments fébrile qui se dirigèrent vers le corps de Narok en  face de moi. Je m'accroupis alors à quelque pas Narok, plongeant mon regard dans le sien. Le mien était froid, sans aucune émotion. Il faisait presque psychopathe mais bon,  c'est bien ce que j'étais non?

J'approchai alors ma mains de sa joue, la déposa tranquillement sur celle-ci et le regarda de haut en bas. Je commença alors à faire agiter tranquillement qui se trouvais sur Narok, le transformant une fois de plus en petit filament qui se promenais sur son corps. Je ne voulais l'éliminer tout de suite quand même. C'était beaucoup plus agréable de jouer avec ces proie avant de les achevé non?

-Dit Narok, tu aime ça jouer à des jeux. Moi, j'aime beaucoup.

Un autre petit sourire pour lui puis je ramena mon autre main de libre pour aller y lécher tranquillement le sang qui se trouvais au bout de mes doigts.


avatar
Lucy

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Recontre et entraînement plus poussé [Terminé]

Message par Narok le Jeu 19 Nov 2015, 23:20

L’expression qu’elle faisait quand elle ce rendis compte de mon coup bas, était pire, bien pire que ce à quoi je m’attendais. Elle luta un petit moment qui montrait sa détermination. Mais elle était fatiguée et je n’avais pas lésiné sur la dose de sang pour « peindre » le tableau auquel elle venait d’assisté quand elle avait ouvert les yeux. Et elle finit par lâcher prise en position fœtal.

-Ne me laisse pas te faire du mal... S'il-te-plaît...

Ceci était une promesse que je ne pourrais peut être pas tenir. Je faisais maintenant face à la ce qui lui faisait le plus peur. Ce qu’elle appelait son autre personnalité. Ce qui était communément désigner comme le côté sombre. La déférence réside dans le fait qu’une personne normale ne se fait pas rejeter au second plan par son côté sombre, et celui-ci ne prend pas le contrôle de son corps.  

-Au dirais bien que Lucy ces amuser un peu..Il était temps qu'elle découvre à quelle point c'est agréable de tuer. Malheureusement elle ne pourrais pas assister à la suite...Pour mon grand plaisir, je dois bien l'avouer.

Je gardais le silence et effaçais le masque de peur que je m’étais imposé. Elle riait beaucoup, dans un parfait exemple de l’archétype du méchant psychopathe et machiavélique. Elle se rapprocha de moi sûr d’elle. Sûr d’avoir le dessus. Elle posa la main sur ma joue et fît ramper mon sang sur mon corps en mince filament, un peu comme elle venait de le faire avec le sang que j’avais mis sur ces mains.

-Dit Narok, tu aime ça jouer à des jeux. Moi, j'aime beaucoup.

Elle rit encore et lécha mon sang se trouvant sur sa main libre. Je pris sa main dans la mienne pour l’écartée. Je repris le contrôle de mon sang qui courait maintenant sur mon corps. Comme je le pensais même si c’était un peu difficile je gardais quand toujours le contrôle absolu de mon sang. Je le disposa en sphère dans ma main gauche, et le transforma en un bracelet de Crystal puis de fer sur mon avant-bras droit, sans prêter attention à cette nouvelle Lucy qui était tout proche de moi. Je me relevai normalement l’obligeant à s’écarter pour ne pas se faire renversé.

Je jetai enfin mon regard dans celui de cette toute autre personne qui se trouvait devant moi. Mon regard était absolument sûr, sans crainte, résolu et sans faille. Je devais donner l’impression d’être un adversaire qu’elle ne voulait pas combattre. Si elle hésitait lors d’une ce ces premières attaques, alors je gagnerais une ouverture qui me serait surement précieuse afin de prendre l’avantage. Toujours dans un masque de pierre je lui répondis.

« Oui j’aime beaucoup jouer à des jeux, mais je ne suis pas là pour jouer. J’ai fait craquer Lucy pour pouvoir te rencontré. A tu un nom ? Car je ne t’appellerais surement pas Lucy. »

J’avais une position apparemment normale, mais toute personne qui avait des connaissances en arts martiaux saurait que j’étais prêt à tout en un instant. Je la scrutais depuis son arrivée guettant les indices, et je voulais savoir si elle avait les mêmes connaissances que Lucy. Sur moi et aussi en arts martiaux.

J’attendais quelle ce présente avec, je le savais, une attitude menaçante et à la fois sereine. Je l’avais utilisé à plusieurs reprises avant et après des combats. Retiré de son assurance à son adversaire était une chose assez difficile, mais cela valait toujours le coup en cas de réussite.
avatar
Narok

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Recontre et entraînement plus poussé [Terminé]

Message par Lucy le Ven 20 Nov 2015, 01:47

Ce sang était plutôt délicieux... J'adorais goûter le sang de chacune de mes proie avant des les tué et son sang à lui, goûtais mieux que les dernier que j'avais testé. Il était, différent... Après une petite léché sur un de mes doigts, je reporta mon regard sur Narok. Son visage ne laissais paraître aucune émotion. Puis, sans que je m'y attende le moins du monde, son sang parcourue son corps pour aller se loger en sphère dans sa main gauche. Il changea alors cette sphère en un bracelet de cristal puis par la suite, de fer. Intéressant... Ça allais surement être plus difficile que je le croyais au début...Mais bon, plus c'était difficile et plus le meurtre était jouissif à la fin...

Puis, Narok se redressa m'obligeant à m'écarter de lui en sautant légèrement vers l'arrière. Je me redressa alors tranquillement mais garda la tête baissé, regardant le sol. À cause de son pouvoir, Narok n'avais pas l'air intimidé ou apeuré par moi ce que je détestais plutôt. J'avais l'habitude d'effrayer mes proies, de les dominer. Mais ce ne serais pas le cas avec lui. Je releva alors tranquillement la tête, puis pour enlever les cheveux qui se trouvais devant mon visage, j'utilisa une de mes mains. Je ramena alors mes cheveux vers l'arrière, souriant à l'homme en face de moi.

Son visage ne laissais paraître aucune crainte, rien. Ça m'embêtais au plus haut point! Je lui jeta alors un regard noir et ne pu empêcher mon visage de lui transmettre la rage que j'éprouvais pour lui, qui semblait à l'aise avec la situation.

« Oui j’aime beaucoup jouer à des jeux, mais je ne suis pas là pour jouer. J’ai fait craquer Lucy pour pouvoir te rencontré. A tu un nom ? Car je ne t’appellerais surement pas Lucy. »

Il connaissait donc Lucy déjà... Il avait fait exprès de faire craquer Lucy pour me rencontrer? J'en était pratiquement touché. Ce devais donc être un ami pour elle dans ce cas. Un simple passant n'aurais pas réagit ainsi en me voyant de un, et il n'aurais pas fait par exprès pour ''m'invoquer''. Bref, je poussa un soupir et croisa mes bras contre ma poitrine. Je ne comptais certainement pas me présenté immédiatement.

-Donc si je comprend bien, tu est attaché à elle pour te mettre en danger de la sorte non? Elle doit aussi être très attaché à toi pour te faire part de ce petit aspect de sa vie personnelle.

En finissant de prononcer, je me pointa du doigt. Oui, moi. Elle ne parlait certainement pas de ça deuxième personnalité à tout le monde. Elle devait garder ça pour elle, à moins de rencontré quelqu'un de plutôt exceptionnelle... Je regarda alors autour de moi, essayant de me repérer et de voir ou j'étais situer. Mais inutile, on était entouré d'arbre et d'arbuste. On pouvais donc être n'importe où. Peut m'importait où on était, je finirais pas tuer et démembré Narok. Comme ça allait être plaisant! Surtout s'il ne me mettais pas trop de bâton dans les roues... Après quelques minutes de silence, je commença à marcher tranquillement, tout d'abord de gauche à droite.

-Je me nomme Yuki...Contente de faire ta connaissance Narok. Toi, tu n'est pas content de me connaître? Tu me fait de la peine...

Sa position défensive me laissais croire qu'il savait à quoi s'attendre, qu'il était prêt à se battre. Je leva alors les yeux vers le ciel puis soupira en les fermants.

-Je suis très déçu. J'ai souvent l'habitude, lorsque je me réveille, de voir des personnes terrorisé, qui on peur de ma personne. Mais toi, tu ne semble pas du tout perturbé. Ça m'offusque énormément...!

Je rabaissa alors mon regard vers Narok et lui jeta un deuxième regard sombre. Je fis alors quelques pas vers lui, mais sans trop m'avancer non plus. Je savais pas ce qui allait m'attendre. Il semblais sûre de lui ce qui me déroutais légèrement. De plus, il m'étais énormément difficile de manipuler son sang. En temps normal, par la simple pensée, j'aurais pu utilisé son propre sang pour le tuer mais sa me semblais beaucoup plus difficile dans son cas.

-Tu semble être quelqu'un de plutôt tenace, qui ne se laisse pas abattre finalement, mais tu me suppliera d'arrêter lorsque je vais te démembré tranquillement, avec le sourire aux lèvres...

Je reporta alors ma main droite dans le haut de mon dos, puis appuya fermement mes ongles de doigts sur la peau fragile du haut de mon dos. Je remonta alors tranquillement, jusqu'à ma nuque. Je reporta par la suite ma main en face de mon regard, la voyant dégouliner de sang je ne pu empêcher de sourire mesquins d'apparaître sur mes lèvres. Je déposa alors ma main contre mon cou pour essuyer les traces de sang de sur ma main. Je me foutais d'avoir du sang partout. Au contraire, j'appréciais le contact de se liquide chaud contre ma peau.

C'est alors que 2 bras de sang jaillirent de mon dos, se positionnant 1 de chaque côté de mon corps. Il n'avait rien à voir avec les petits filaments de sang plus tôt. Il était beaucoup plus gigantesque, beaucoup plus macabre. Avec ces 2 bras, je pouvais aller jusqu'à une distance de 1.5 mètres autour de moi ce qui était plutôt raisonnable. J'aurais utilisé plus de sang si ce n'aurais pas été de cette foutue Lucy. Je sentais mon corps beaucoup plus faible qu'à la normal.

Probablement parce qu'elle avait déjà utilisé beaucoup de sang avant mon réveil. J'étais beaucoup plus à l'aise avec le manque de sang de Lucy. Lorsqu'elle allait se réveiller, elle serait totalement épuisé, au bord de la mort pratiquement.
Mais je ne voulais pas qu'elle meurt, puisque ça allait signifier aussi par le fait même ma propre mort. Il fallait donc que je porte bien attention à la quantité de sang utilisé. Même si elle était moindre qu'à la normal, j'arriverais quand même au résultat qui m'intéressais...

Je me positionna alors en face de Narok. J'optais pour une position tout à fait normal, comme si j'attendais quelqu'un dans un parc. Lui par contre, semblait prêt pour le combat. D'après son positionnement, je devrais m'inquiéter un peu. Si j'avais ça devait en venir au corps à corps, j'aurais beaucoup plus de difficulté à me défendre.

Pour mettre toutes les chances de mon côté, j'essayai aussi de contrôler le sang de Narok, mais rien ne semblais se produite ce qui me fit rager encore plus..!
avatar
Lucy

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Recontre et entraînement plus poussé [Terminé]

Message par Narok le Ven 20 Nov 2015, 11:44

Je gardais le silence jusqu’à la fin. Elle se tenait prête devant moi. Avec ces deux bras supplémentaire. Je n’avais pas bougé et je n’avais rien dit. J’avais passé ce temps à l’observé et à tirer des conclusions avec ces dernières.

Premièrement, elle ne bénéficiait pas des connaissances de Lucy, ni me concernant ni des arts martiaux je suppose. Deuxièmement se blesser ou la douleur ne serait pas un bon moyen de pression pour deux raison. Ce corps était aussi celui de Lucy et elle ne semblait pas se soucier d’avoir mal ou alors elle en avait l’habitude.

Elle semblait vouloir se battre et j’y étais préparer mais je ne voulais pas y passer tout de suite. Je pris une expression plus douce sur mon visage mais gardais tout le reste de mon corps prêt pour un assaut éventuel.

« Bonjours Yuki, ne soit pas vexé je ne t’aurais pas fait apparaitre si je ne voulais pas te rencontré. Donc d’une certaine manière on peut dire que je suis content de te voir. Mais toi qui semble si prompte à te battre je ne t’ai pas fait venir pour ça. Ça ne serais pas correcte de te combattre sans ce parler une peut d’abord, tu ne crois pas ? Par ailleurs je pense qui si Lucy arrive à me pardonner tu vas me voir plus souvent. Alors ? Est tu disposé à parler ou alors tu préfères combattre ? Que Lucy m’en veuille et s’en veuille pour les blessures que nous aurons tous les deux ou bien tu veux te dégourdir les jambes avec moi de temps en temps ? »

Après ma petite diatribe, je me mis vraiment en position de combat. Fabriqua deux Tonfa en fer, un dans chaque main, mon bracelet toujours sur mon avant-bras droit. Je lui souris d’un air amusé et rajouta.

« Si tu veux te battre nous verrons bien qui aura le sourire à la fin. Mais sinon tu pourrais juste parler un peu et revenir la prochaine fois. Je te laisse le choix Yuki. »

« Mais dans un des cas tu pourras te battre contre moi plus tard. Et dans l’autre tu vas te faire mettre au tapis et j’aiderais Lucy à ne plus JAMAIS te laisser sortir. Nous avons déjà faits des progrès dans ce sens sache le. Le choix t’appartient. »


Je repris mon visage de pierre. L’expression sans émotion que j’avais en face de moi, semblait un peu comme un reflet de celui que j’avais à présent.

J’attendais de savoir sa prochaine action, dans tous les cas jetait prêt. Je lui  souris avec un regard plein de confiance et de détermination et un sourire qui disait que je voulais moi aussi en découdre mais que j’allais gagner quoi qu’il en coute.

Je ne jouais plus.
avatar
Narok

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Recontre et entraînement plus poussé [Terminé]

Message par Lucy le Ven 20 Nov 2015, 23:42

Narok était plutôt embêtant, je l'avouais. C'était une proie difficile qui semblais vouloir paraître comme un héro. Je soupira, reporta ma main droite devant mon regard puis je la regarda tranquillement, faisant abstraction de l'homme en face de moi. Mais que c’était ennuyant! Je voulais à la fois le torturer, mais aussi écouté ce qu'il avait à dire. Il voulait discuter...? C'était pas mon fort la discussion. En fait, je détestais et préférais beaucoup mieux passer à l'action. Par contre, il parlait avec intelligence et soulevait des points quand même important auquel je devais m'intéresser. Je redescendu alors ma main tranquillement, puis alla m'adosser contre l'arbre le plus proche que je trouva.

Puis, sans que je puisse dire quoi que ce sois, il se fabriqua deux tonfa en fer, une dans chaque mains. Il voulait discuter ou il voulait se battre, qu'il était dur à suivre. Je ne pu m'empêcher de rouler mes yeux tellement j'étais désespérer par la situation qui se déroulais. Avoir su, j'aurais tout fait pour ne pas m'éveiller et prendre la place de Lucy... Je croisa alors mes bras contre ma poitrine puis le regardai dans les yeux.

-Tu sais, discuté n'a jamais été mon fort. Je préfère de loin passer à l'action et me battre. Mais je trouve que tu a quand même de bon arguments. En fait, je me fou complètement des blessures que je pourrais avoir, Lucy passe le plus clair de son temps avec ce corps-ci alors tant pis pour elle si je me blesse...

M'écartant légèrement de l'arbre, je me rapprocha de quelques pas vers Narok. Son corps semblait près à ce battre. Mais l'était-il réellement, mentalement? Rendu à environ 1m de lui, je stoppa le pas. Mon regard se fixa dans le sien et je lui souris légèrement.

-Je pourrais simplement parler et me retirer...Mais ça ne marche pas ainsi. Tu voit, pour que Lucy reprenne le dessus, il faut que son corps perde conscience. Alors si tu souhaite la revoir, tu n'aura tout simplement pas le choix de te battre et de la blesser... Au contraire, si tu souhaite pas la blesser, je vais tout simplement continuer mon chemin et m'amuser avec tous les êtres vivants que je vais croiser. Tu sais très bien à quel point je suis à l'aise avec cette dernière option!

Un sourire un peu plus large s'afficha alors sur mes lèvres. Je commençais réellement à apprécier le déroulement des évènements. Je repris alors ma marche vers Narok, jusqu'à temps de me retrouver pratiquement nez à nez avec lui. La distance était faible entre lui et moi, mais je n'attaquai pas immédiatement. Je préférais mieux l'observer, voir comment il réagirait à notre proximité.

Le visage de Narok ne laissais rien paraître alors je ne savais pas à quoi m'attendre. J'optais donc pour les même émotions que lui, c'est-à-dire ne rien laisser transparaître, sauf pour mon réjouissement qui lui, était très clair grâce au sourire que mes lèvres affichais.

-Ces progrès ne me font pas peur. Je vais toujours rester présente dans son esprit, quoi qu'il arrive.J'aimerais bien te voir me mettre au tapis alors...Reste à déterminé si tu est prêt, toi, à blesser ce corps et à lui faire du mal.

Mes mains ensanglantés supplémentaires se dirigeaient alors tranquillement vers le haut, se positionnant sur mes épaules de chaque côtés de ma tête. Elle n'attendais qu'une chose, d'attaquer...
avatar
Lucy

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Recontre et entraînement plus poussé [Terminé]

Message par Narok le Sam 21 Nov 2015, 00:54

Après quelques discours, menaces, et défis elle se rapprocha de moi se mettant elle aussi en position de combat prête à en découdre. Il ne me restait plus le choix. Selon ce que je venais d’apprendre soit elle devait perdre conscience par obligation, soit c’était par choix car elle refusait de partir gentiment. J’avais espoir de peut-être la raisonné, mais maintenant je ne le pensais plus possible. Je rassemblai le reste de ma détermination… .

Je ramenai ma main prêt de nos visages afin qu’elle réagisse au dernier moment et la lui plaqua sur le visage tout en la poussant en arrière. Quand elle commença à reculer son pied pour reprendre son équilibre, je lui saisis l’autre jambe au genou et le ramena vers le haut. J’avais de la chance que le poids de Lucy soit si en dessous du mien. Sinon cela n’aurait pas été possible. Elle se retrouva donc sans touché le sol un instant.

Toujours la main sur sa tête, je m’en servi pour accompagner son crâne vers le sol avec derrière lui, le poids du reste de son corps, et la force que j’exerçais de ma main. L’impact fit un bruit sourd et je me devais de ne pas penser aux complications pour Lucy une fois que je l’aurais ramené.

Je me plaçai ensuite les genoux sur ces coudes qui étaient tombé le long de son corps. Mes deux avant-bras plaqués contre sa gorge pour l’empêcher de respirer. Je ne pouvais pas grand-chose contre ces deux bras supplémentaires mais j’espérais que le temps qu’elle revienne à elle, qu’elle soit déjà en manque d’oxygène.

Le tout serait de savoir ce qu’elle allait faire à sa prise de conscience de la situation. J’avais bon espoir que comme toute personne elle tente de retiré ce qui faisait obstacle à sa recherche d’air avant de pensé à me désarçonner.
Je ne devais pas la tenir sans air trop longtemps mais je devais aussi être sûr qu’elle s’évanouisse. Le choix allait être cornélien.
avatar
Narok

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Recontre et entraînement plus poussé [Terminé]

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum