Une rencontre assez... folle • Aydan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Une rencontre assez... folle • Aydan

Message par Akatsuki Nakamura le 12/11/2015, 20:49

Je regrette sérieusement de ne pas avoir demandé une semaine pour ranger ces foutus cartons qui traînent dans mon appartement. Résultat : vous pouvez être sûr que je vais mettre trèèèèèèès longtemps avant de tout ranger. En plus mon nouveau job me demandait pas mal de temps... pour régler les problèmes absolument futiles des gamins. C'est vrai quoi, y'en a qui viennent se plaindre pour des gens qui les ont insulté, d'autres qui viennent parce qu'on a OSÉ toucher leurs pauvres petits cheveux (ouais bon là j'exagère un peu je l'avoue), d'autres encore qui viennent pour se plaindre qu'on les a "tapés" (alors qu'en fait on les a à peine effleurés), d'autres qui viennent pour des problèmes de balles et j'en passe des meilleures. On voit ceux qui n'ont pas l'habitude de vivre dans des milieux "hostiles", si vous voyez ce que je veux dire ~

Donc en somme, une nouvelle journée ennuyante. Il ne se passait vraiment rien dans cette académie. Pas d'action, rien... Même déballer des cartons pour ranger leur contenu est bien plus distrayant. Ok, c'et chiant, mais ça occupe. Alors que là... à part gérer des problèmes absolument minimes (pour moi en tout cas, parce que ça a pas l'air d'être le cas de tout le monde)... En plus, faut dire que je suis pas très délicat dans ce que je dis, mais j'ai pas vraiment l'habitude d'y aller en douceur, m'voyez... Donc on peut dire que certains doivent pas me porter dans leur cœur, mais je m'en fiche.

N'ayant pas envie de rentrer de suite chez moi en sachant la corvée qui m'attend, je décide de m'assoir sur un des bancs du jardins pour... admirer la vue. J'avais pas pris de livre, mais par contre j'avais... mes bonbons. Impossible de m'en séparer. Je regardai autour de moi. C'était certes agréable à regarder, mais il manquait quelque chose... mais quoi ? En plus, je trouvai ça trop calme. Alors que je regardai sans penser à rien le jardin, je vis quelqu'un... oh my god. Qu'est ce qui fout à poil ? Sans m'approcher de lui, je lui lance :

- Hé. Tu fais quoi en tenue d'Adam ? Va te rhabiller.

Si maintenant y'a des nudistes qui se baladent dans cette académie... Quoique, ça pourrait être amusant... Plus amusant que ce que je pourrai penser même...

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une rencontre assez... folle • Aydan

Message par Invité le 13/11/2015, 08:39

Qu'il était bon de pouvoir sentir la fraîcheur du vent sur notre corps nu quand le soleil s'en va loin dans l'horizon. Nous n'allons pas vous faire un dessin, vous l'aurez compris, nous sommes bien évidemment dans notre plus simple appareil. On avait bien nos cartes avec nous, mais nous ne sommes pas bien sûr que les cartes soit considérés dans quelques culture que ce soit, comme des vêtements. On en profité que c'était bientôt la fin de la journée pour faire notre escapade contre la pudeur dans les jardins, il n'y avait pas vraiment de monde et donc, pas de risque qu'un emmerdeur de première vienne nous briser les... tututut, y a des enfants, on se calme ♪. Reprenons donc. Personne à l'horizon pour nous dire que ceci était interdit, en temps normal, il est vrai que nous aurions coupé le problème à la racine, entendez par là une simple métaphore entre un objet tranchant, et la gorge de la dîtes personne.

Donc, comment nous étions arrivé là, n'était pas vraiment important, pour faire simple, on s'était levés, puis on est sortie, puis on s'est fait chier, et puis bla bla bla, greugneugneux, pwet pwet. Nous n'allons pas tout vous raconter, car il n'y a rien à dire et surtout, tout, le, monde, s'en, BRANLE !
Le plus important, donc, était le moment présent, le moment fort où le drapeau pirate était fièrement dressé vers le radieux soleil couchant ! Bon en temps normal ça aurait le cas, mais ce soir-là, il faisait vraiment frais, le pavillon noir n'était donc pas d'humeur à vouloir voler au vent.

C'est donc à l'allure droite et fière que nous marchâmes dans les fleurs sauf les rouges, c'est joli le rouge ♪. Mais comme toutes les bonnes choses ont une fin, il fallait forcément quelqu'un pour nous péter les roubi... Enfin bref, pour nous embêter. C'était donc, encore un surveillant ( Toujours là pour faire plaisir ceux-là ! ) moins petit que la moyenne tout de même, voir même peut être un chaouia plus grand que nous, enfin bref, je ne vais pas vous faire son portrait, ce n'est pas le sujet ♪. Que voulait-il donc ? Je vous le donne dans le mille, que nous nous rhabillions.

*- On le bute ?
- Bah nan, on va avoir des problèmes. ♪
- Boh, ça serait que le 341ième.
- Ce n'est pas plutôt 356ième ? ♪
- Je sais plus, tu les as comptés ?
- Je me suis arrêté à 310. ♪
- Bon laisse tomber, je vais lui régler son compte.
- Atteeeend, même s'il n'y a personne, n'oublie pas qu'on est entouré de personnes pouvant découvrir nos méfaits comme si on avait tagué sur les murs « Youhou, le cadavre dans le jardin, c'est nous, au plaisir chez vous. ♪ », donc je suis pas sûr que ça soit une bonne idée.♪
- C'est moi d'habitude qui réfléchis dans le groupe.
- Je ne sais pas ce qui t'arrive en ce moment, un coup de moue sûrement depuis qu'on a plus « rigolé » avec quelqu'un. ♪
- Sûrement.*


Après donc ce petit discours interne de la plus haute importance, nous décidâmes de prendre une feuille de vigne et de la mettre devant notre Jolly Roger.

- Et voilà m'sieur, aussi tôt dit, aussi tôt fait. ♪

Mais après une seconde d'auto réflexion, on se disait que l'on pouvait bien rigoler un peu quand même avec lui. C'était donc dans une téléportation contrôlée que nous arrivâmes derrière lui assis sur le banc, cartes en main.

- Approchez, approchez, n'ayez pas peur, c'est un tour pour les petits comme pour les grands. ♪

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une rencontre assez... folle • Aydan

Message par Akatsuki Nakamura le 13/11/2015, 20:45

Le nudiste en face de moi sembla réfléchir. Ça devait être très important, vu le temps qu'il mit avant de pondre une réponse... Il finit donc par prendre une feuille de vigne qui sort d'on ne sait ou, se la mit devant son engin fragile et exposé à tout les dangers avant de me déclarer le plus normalement du monde :

- Et voilà m'sieur, aussi tôt dit, aussi tôt fait. ♪

... C'était déjà un bon début, mais ensuite va falloir enfiler le pantalon et le t-shirt. Qu'il soit pieds nus à la limite je m'en fiche complètement, c'est son problème si il se défonce les pieds en marchant/courant. C'est pas mon problème. Alors que je m'apprêtait à lui répliquer que ça serait bien qu'il passe aux étapes suivantes, comme mettre un pantalon et un t-shirt, le jeune homme disparut soudainement de mon champ de vision.

- Approchez, approchez, n'ayez pas peur, c'est un tour pour les petits comme pour les grands. ♪

La voix venait de derrière moi. Je me tourne et retrouve notre cher ami juste derrière moi, des cartes étranges en main. Et je dis "étrange", car elles semblent être vraiment différentes que celles qu'on voit d'habitude. J'ai du mal à m'empêcher d'esquisser un sourire moqueur et sadique. Saurait-il s'amuser comme il se doit, lui aussi ? Serait-il moins ennuyant que tout les autres que j'ai rencontré jusqu'à présent. Mon dieu, j'avais tellement envie de jouer avec lui, moi aussi...

- Sauras-tu me divertir comme il se doit, jeune homme ? Fait attention je suis assez exigent...


Je savais que la situation devenait un peu plus dangereuse pour moi, car une certaine personne aurait envie de venir s'amuser à ma place, et pas en bien... Mais qu'importe. J'abandonne mon rôle de surveillant froid et méchant pour retourner dans mon véritable rôle ; celui d'un sadique qui ne pense qu'à s'amuser. Enfin, je ne sais pas si j'ai raison de le faire, mais qu'importe. tant que j'ai l'occasion de me divertir un peu, autant en profiter, non ?

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une rencontre assez... folle • Aydan

Message par Invité le 16/11/2015, 03:10

Si nous pouvons le divertir ? Il n'inverse pas un peu les rôles-là, le grand dadais ? Enfin bref, il voulait savoir si nous étions capables de divertir, et croyez nous, il allait être servi. Mais bon, en passant un peu se chapitre de l'inversion des rôles, son regard nous était tout de même très familier, je veux dire quand nous regardions ses yeux, nous pouvions clairement nous voir dans un miroir, à la simple différence que lui, il ne semblait pas être en parfaite harmonie avec lui-même, pauvre choux ♪.
Mais n'empêche que c'était un surveillant, alors ce n'est pas comme si on pouvait le supprimer pour le divertir... Euh, nous voulons dire, lui faire découvrir un nouveau monde, oui oui, c'est ça, un nouveau monde. Donc on allait rester du coup sur notre premier plan, un petit tour de magie. On plaçait nos quelque cartes en éventail montrant de l'as au roi, donc treize cartes en tout.

- Comme tu peux le voir, nous avons treize cartes dans la main, choisis un chiffre entre 1 et 13 et imagine le bien dans ton esprit. Une fois fait, rajoute 4 à ton chiffre, double le tout, enlève 6, divise par 2 et enfin enlève le montant de ton chiffre orignal, quel est le résultat ? ♪

Puis en nous levant doucement et en lançant les cartes en l'air pour distraire son attention sur les cartes, nous nous téléportâmes derrière lui.

- Nous connaissons déjà ta réponse...

Puis dés qu'il nous fit fasse, on lui montrait la carte en question.
A regarder après avoir fait le calcule:
C'est la carte de l'As de Pique qu'il tient dans sa main.
Ceci était un tour particulièrement simple, mais avec une bonne mise en scène, il est toujours intéressant après tout. Mais pour le coup après ce petit tour, ce que nous avions vraiment envie sur le coup, c'est le taquiné sur le manque d'harmonie dans son esprit.

- Dis-nous... On parle auquel dans ta tête ? Ils ont des noms différents ? Nous, on n'a pas besoin de ça, on est très bien avec un seul prénom, car nous sommes un, mais à la fois, nous sommes deux. ♪

Un petit pic lancé à un grand trop sûr de lui.

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une rencontre assez... folle • Aydan

Message par Akatsuki Nakamura le 16/11/2015, 07:46

Le jeune homme mit ses cartes en éventail. Il n'en avait que 13. Étrange... Il avait laissé le reste chez lui parce qu'il n'aimait pas le reste ? Ou alors il avait eu son jeu comme ça ?

- Comme tu peux le voir, nous avons treize cartes dans la main, choisis un chiffre entre 1 et 13 et imagine le bien dans ton esprit. Une fois fait, rajoute 4 à ton chiffre, double le tout, enlève 6, divise par 2 et enfin enlève le montant de ton chiffre orignal, quel est le résultat ? ♪

Il allait un peu vite... Je réussis tout de même à faire ce qu'il me demandait. Je ne dis tout de le résultat que j'avais obtenu, non pas par peur de perdre, mais parce que c'était plus drôle ainsi... Il lança les cartes en l'air, ce à quoi je ne fis pas vraiment attention. Mais ce qui était sûr, c'est qu'il avait disparu...

- Nous connaissons déjà ta réponse...


... Pour encore réapparaitre derrière moi. A croire qu'il adorait ça. Puis il nous montra une carte. L'as de pique. Étrange coïncidence, je ne saurait pas dire pourquoi. J'espérai qu'il trouverait quelque chose d'autre de plus drôle la prochaine fois, parce que je m'étais un peu ennuyé... Et puis, pourquoi il parlais à "nous" ? Y'a vraiment des gens bizarres...

-  Dis-nous... On parle auquel dans ta tête ? Ils ont des noms différents ? Nous, on n'a pas besoin de ça, on est très bien avec un seul prénom, car nous sommes un, mais à la fois, nous sommes deux. ♪

.Mon visage s'assombrit. ...Il avait deviné... Je ne sais pas comment il a fait, mais il a deviné que je n''était pas entièrement seul et que y'avait des squatteurs... Intéressant. Par contre, je pense avoir saisi l'utilisation du "nous" : il est pas vraiment tout seul en lui non plus... Mais à l'en croire, il ne faisait qu'un avec son autre "moi"... Contrairement à moi où ce sont des personnes bien distinctes.

- Ooh... Tu as deviné... Je te félicite... je lui dit avec un sourire sombre et méchant. Je n'avais pourtant pas l'intention de te donner ce petit détail sur moi... Et moi ? Je parle à qui en ce moment-même ?

Mais ce n'est pas pour autant que je répondrai à ses questions. Il verra bien quand l'une des deux voudra venir lui faire un petit coucou... Enfin, si jamais ça arrive... Parce que ça le fait toujours quand je m'y attend le moins et quand ça veut...

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une rencontre assez... folle • Aydan

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum