Décompresser avant les cours, après et même pendant. [PV Impé]

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Décompresser avant les cours, après et même pendant. [PV Impé]

Message par Invité le Sam 7 Nov - 21:32

-Note pour mon rangement : 0
-Note pour ma gentillesse : 3, à moins que ce ne soit 0 ? Ceci explique donc cela.
-Note en goût vestimentaire : 7, dont deux points que je m'offre parce que j'ai droit à un uniforme, ce qui m'empêchera d'avoir l'air de sortir de mon lit toute habillée.
-Note pour mon sens de l'orientation : 0, toujours.
-Note pour mon humeur du moment : 0, encore et toujours.
-Note pour mon régime alimentaire : 5, parce que j'ai bu 19 cannettes de Coca Light pendant le trajet, soit 0 calories, paraitrait-il. Calories récupérées dans ma tablette de chocolat. Et puis sûrement un cancer de l'estomac en formation à cause de la toxicité du Coca pour la survie de toute forme de vie.
Note pour ma schizophrénie récurrente et ma tendance à humeur changeante : inquiétante.

Bref, ne me demandez pas pourquoi, je me note dans tout ce que je fais. Parce que j'essaye de voir ce qu'il faut que j'améliore. Ça fait beaucoup, j'en conviens. D'ailleurs vous savez quoi ? Je m'en fous. On dit que la sagesse vient avec l'âge, dans 15 ans j'aurais sûrement la moyenne.

Je viens à peine d'arriver, et j'ai déjà balancé mes valise à la n'imp dans ma chambre. A vrai dire, c'est pas tout à fait comme ça que ça s'est passé... Je suis arrivée dans une chambre vide, j'ai déballé mes bagages et j'ai sorti ma tenue de sport. Disons que j'ai passé je ne sais combien d'heures dans les transports et que j'ai mal aux doigts de pieds jusqu'aux yeux. Rien de tel qu'aller courir pour me détendre, un bon footing, c'est ça qu'il me faut pour décompresser.

Je suis arrivée sur le terrain d'entraînement un peu par hasard, après m'être promenée partout en tenue de sport, sous les regards d'élèves intrigués. C'est une académie immense, avec pleins de couloirs, pleins de portes qui mènent un peu partout et d'une taille démesurée. Du coup je passe d'un petit F3, à l'hôtel de luxe rempli de gens qui pourraient me tuer rien que pour avoir osé sortir dans cette tenue le premier jour. Pis surtout, y'a des gens. Ça fait perpète que je me suis pas retrouvée aussi entourée -comment ça y'avait pas beaucoup de monde par là où je suis passée ? Ils étaient au moins 6 !

Finalement je suis assez satisfaite d'y trouver une piste autour de laquelle je vais pouvoir m'entraîner un peu. Je souris un moment, un peu toute seule et le vent se met à souffler légèrement. Il fait gris, il fait moche, y'a pas de soleil et le terrain est totalement vide... C'est pas très gai, mais ça me suffit. Je prends une grande bouffée d'air et me dirige lentement vers le stade en observant les structures et en détaillant ce qu'il y a aux alentours.

Bon, ça devrait faire l'affaire.

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: Décompresser avant les cours, après et même pendant. [PV Impé]

Message par Impé le Sam 7 Nov - 22:32

Je venais de me réveiller et étonnement, il était assez tard comparé à d'habitude. Une nuit de plus passée dans cet endroit pour le moins... étrange. Plus le temps passait, plus je me demandais où est-ce que j'avais mis les pieds ! Les gens ne semblaient pas vraiment vouloir faire ma connaissance et ce n'était pas pour me déplaire. Est-ce que mon ancienne vie me manquait ? Je ne sais pas vraiment, les élèves de mon ancienne école étaient plus dociles et étaient moins dérangeants. Ici, j'ai l'impression d'être dans un asile, ils semblent tous tarés... Le suis-je aussi pour autant ? Non, je ne pense pas... Enfin, j'en suis certain ! Je vaux tellement mieux que tous ces idiots.

Cependant, j'étais assez centré sur mes études depuis mon arrivée et j'avais grand besoin de me changer les idées, cette réflexion matinale en était la preuve je pense. Pour la première fois de mon arrivée, je ne filai pas à la bibliothèque dès mon réveil. Je me levai donc, filai dans la salle de bain et fit face à mon miroir. Encore plus que d'habitude, mon visage semblait fermé ce qui donnait l'impression que j'étais de mauvaise humeur. Etait-ce pour cette raison que personne ne me parlait ? Dans ce cas ce n'était pas plus mal. Je passai ma main dans mes cheveux et... je prendrai une douche plus tard, bien que les cheveux légèrement en bataille, je n'en semblais pas pour autant sale et tout en restant objectif, ça ne m'allait pas trop mal. Je brossais mes dents tout en cherchant des habits de sport. Il y avait un short de football noir qui trainait dans l'armoire, j'arrachai par la même occasion un simple T-shirt blanc, enfilai le tout. Je n'avais pas de chaussure de sport mais mes chaussures du quotidien noires et blanches devraient faire l'affaire. Une fois apprêté, je me rinçai le visage et prit la direction du terrain d'entrainement avec mon sac à dos sur l'épaule. Avec une pomme dans ma main gauche, de l'eau et une serviette dans mon sac à dos, je n'avais rien oublié.

Alors que je n'étais plus très loin du terrain, j'aperçus une jeune fille aux cheveux violets qui semblait également s'y diriger... Bon sang, j'aurais dû me lever plus tôt ! Moi qui pensais être tranquille... Elle avait l'air nouvelle et je décidai de tenter la ruse. Je m'approchai d'elle en essayant de préparer un sourire le plus sincère possible, et je lui tapotai sur l'épaule pour qu'elle se retourne :

- "Bonjour toi ! Je m'appelle Impé, Impé Montes. J'ai crû comprendre que tu te dirigeais vers la piste, cependant, la piste est réservée au club de sport pendant encore... une heure et quarante-sept minutes ! Je suis vraiment désolé pour toi !" lui dis-je en laissant ma main sur son épaule, laissant paraitre le visage le plus amical que je pouvais.

Moi dans un club ? Ahah ! Je ne pense pas en rejoindre un de sitôt ! L'ironie de la chose m'aidait à garder un sourire un tantinet plus franc sur mon visage.


Viens donc Invité, je t'emmène faire de merveilleux rêves....
avatar
Impé
Syndicat

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Décompresser avant les cours, après et même pendant. [PV Impé]

Message par Invité le Sam 7 Nov - 23:23

- "Bonjour toi ! Je m'appelle Impé, Impé Montes. J'ai crû comprendre que tu te dirigeais vers la piste, cependant, la piste est réservée au club de sport pendant encore... une heure et quarante-sept minutes ! Je suis vraiment désolé pour toi !"

Un garçon me tapote l'épaule en me souriant gentiment. Ça va pas de faire sursauter les gens comme ça ou quoi ? En plus de ça, il me demande de dégager. Bon, il a pas l'air menaçant, alors je vais me contenter de répondre comme à mon habitude, parce qu'être moqueuse fait partie de mon langage :

-Ah d'accord.... C'est vrai que c'est blindé... Et que je prends beaucoup de place, hein ?

Puis j'arque un sourcil en mimant son sourire. Maintenant, ce qu'il faut, c'est que je garde mon calme. Parce que partir en vrille au moindre mot qui me dérange, ça va finir par vraiment me retomber dessus, surtout quand on sait que cette école regorge de psychopathes en série. J'attrape une de mes couettes en me retournant, laissant un filet d'air s'échapper en guise de rire. J'adore les confrontations, ce serait pas drôle s'il me laissait faire. Et puis un club, ça comporte au moins deux personnes non ? Jusqu'à preuve du contraire en tout cas. Je continue ma route doucement, tout en continuant de décrypter l'environnement dans lequel je me sens encore étrangère. Je sens que je vais bien m'amuser ici...

-Tu ne m'empêcheras pas d'aller courir, Impé Montes. Ma voix se fit plus rauque, plus calme. C'était déjà plus menaçant et neutre.

Si ça ne suffisait pas à le convaincre, je risque de partir en live. Mais peu importe, s'il n'y a que nous deux sur ce stade, je refuse de lui laisser à lui tout seul. Après tout, je ne le gênerais pas, et puis j'ai ENVIE de courir. Et j'ai raison de lui tenir tête. S'il est vraiment de ce club, je vais faire une pétition contre leur monopolisation de la piste. Avec un bûcher pour ceux qui interdisent l'entrée au non-clubisés. Oui, ce mot existe. Regardez dans le dictionnaire. Et non, je ne suis pas de mauvaise foi.

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: Décompresser avant les cours, après et même pendant. [PV Impé]

Message par Impé le Dim 8 Nov - 0:16

La fille n'avait pas vraiment l'air conciliante ! Moi qui pensais qu'elle ferait demi-tour sans rien dire... c'est ce que je n'aime pas dans cette académie !

- "Ah d'accord.... C'est vrai que c'est blindé... Et que je prends beaucoup de place, hein ?"

Sans même un bonjour, elle me répondit avec ironie. Alors que je m'apprêtai à lui répondre, elle se retourna aussitôt et continua son chemin en ricanant.

- "Tu ne m'empêcheras pas d'aller courir, Impé Montes."

Elle semblait déterminée et pas du tout intimidée. J'hésitais ! Devais-je continuer à persévérer pour espérer avoir la piste uniquement pour moi ? Me montrer davantage intimidant ? Après mûres réflexions et estimant que je n'arriverais pas à la faire bouger, je m'approchai d'elle :

- "Je vois ! Tu n'es pas assez crédule, j'aurai essayé au moins..."

Alors que je continuais de marcher à ses côt... Qu'est-ce que j'étais en train de faire ? J'étais en train de faire la route avec quelqu'un que j'avais laissé gagner si facilement... Cela ne me ressemblait pas le moins du monde. Il était trop tard, je n'allais pas ralentir, accélérer ni m'écarter, elle aurait pensé que j'étais en train de fuir. Suite à cette frustration, je commençais à m'énerver et mon regard vira au rouge remplaçant ainsi le bleu que j'avais depuis ce matin. Alors que je comparais cette académie à un asile, elle devait justement me prendre pour un fou. Pour mettre terme à ce silence gênant accompagnant la route je lâchai tout bêtement :

- "La moindre des choses quand quelqu'un se présente à toi, c'est de te présenter à ton tour, non ?"

J'espère au moins qu'elle n'avait pas remarqué le changement dans la couleur de mes yeux..


Viens donc Invité, je t'emmène faire de merveilleux rêves....
avatar
Impé
Syndicat

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Décompresser avant les cours, après et même pendant. [PV Impé]

Message par Invité le Dim 8 Nov - 0:45

- "Je vois ! Tu n'es pas assez crédule, j'aurai essayé au moins..."

Il s'approche de moi, puis se place à mes côtés. Je fais comme s'il n'était pas là, un sourire victorieux assez discret sur les lèvres, puis il sembla s'énerver. Je le sens. C'est comme si l'ambiance s'était soudainement tendue. Pourtant je ne pense pas avoir fait quelque chose d'énervant cette fois. Le décor est plongé dans un brouillard gris assez léger, et je continue ma route, avec Impé à ma gauche. Il avait apparemment tenté de m'intimider, j'imagine donc qu'il mentait au sujet de ce club. Je ne sais pas si je dois lui poser la question ou non, mais il brise le silence avant moi et me lâche simplement :

- "La moindre des choses quand quelqu'un se présente à toi, c'est de te présenter à ton tour, non ?"

Je me tourne vers lui, son visage est fermé, dur, impassible. Il avait raison, mais si je ne m'étais pas présentée c'est que j'avais moi aussi mes raisons.

J'imagine que je dois répondre maintenant...

Alors je tourne le visage vers le garçon, puis en observant chaque détail de son visage, je lui dis en effaçant progressivement le sourire de mes lèvres :

-Tu rigoles ? Alors que c'est toi qui m'a prise pour une idiote...

Je pousse un rire étouffé puis je lui réponds en haussant les sourcils :

-Je m'appelle Riselis, Riselis Derose. Enchantée, Impé Montes.

Tout en continuant d'observer le décor, je sens le vent balayer légèrement mes cheveux. Puis j'essaye de me remémorer son visage, des yeux rouges, une peau bronzée et des cheveux châtains, mi longs. Je m'en souviendrais, c'est la première rencontre que je fais à l'académie, et quelle rencontre. Et pour fêter ça, champagne ! Ah non ? Dommage... Continuant vers la piste, je passe une main sur ma nuque et remonte mon short un peu trop grand qui se fait la belle. Alors que je daigne enfin poser une question, je prends une grande inspiration avant de lui demander :

-Tu es Rubis ?

Question débile, mais c'est important pour moi. Je porte souvent de l'intérêt à des choses sans utilité. M'enfin, ça me fait plaisir, laissez moi faire.

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: Décompresser avant les cours, après et même pendant. [PV Impé]

Message par Impé le Dim 8 Nov - 1:38

Alors que je venais de lui dire qu'il était de son devoir de se présenter, elle se mit à analyser chaque recoin de mon visage, c'était assez désagréable mais surtout gênant. C'est alors qu'elle prit la parole en enlevant son sourire de son visage :

- "Tu rigoles ? Alors que c'est toi qui m'a prise pour une idiote..."

Je m'en voulais sur le coup, après tout elle ne m'avait rien fait. Alors que j'allais ouvrir la bouche pour m'excuser, je me ravisai, qu'est-ce qu'il me prenait ? Ca ne me ressemble pas de m'excuser pour des conneries pareils envers d'autres élèves. Je n'eu pas le temps de réfléchir davantage, elle se présenta finalement :

- "Je m'appelle Riselis, Riselis Derose. Enchantée, Impé Montes."

Lorsqu'elle se présenta, je fis le bilan sur notre courte rencontre. Je réalisai alors que ça ne me dérangeait plus de marcher à côté de cette fille. Elle avait du caractère mais n'avait pas l'air d'une chiante, de plus, on dirait qu'elle n'avait pas l'air de se prendre la tête. Elle remonta son short (un peu) trop grand pour elle. Bien que ce n'était pas drôle, ça confirmait ce que je pensais d'elle et m'amusa un peu. Ma colère ayant été plus que passagère, mes yeux revinrent au bleu. C'est alors qu'elle me regarda et me demanda si j'étais un rubis. Merde ! Gêné que mes yeux changèrent de couleur à nouveau, je me frottai le côté droit du visage en regardant à gauche pour ne pas qu'elle voit ce bordel dans mes yeux. Bien que je m'en foutais de ce qu'elle pouvait penser, je n'avais pas envie d'être pris pour un alien. Je gardai donc mon air impassible :

- "Euh, oui. Ca se voit tant que ça ?" lui demandai-je.

Continuant le chemin en regardant sur ma gauche mais en enlevant ma main, j'en oubliai de lui retourner la question.


Viens donc Invité, je t'emmène faire de merveilleux rêves....
avatar
Impé
Syndicat

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Décompresser avant les cours, après et même pendant. [PV Impé]

Message par Invité le Dim 8 Nov - 11:30

- "Euh, oui. Ca se voit tant que ça ?"

Hum, c'est pas ce que je voulais dire, ou du moins, j'avais peur qu'il le comprenne mal. Après tout, j'étais aussi une Rubis.

-Il paraît qu'on a mauvais caractère.

Je souris largement, quand à la pique que je viens de lui envoyer. Il regarde à gauche depuis un moment, semble détourner son regard, pour je ne sais quelles raisons.

-T'as vu un fantôme ou quoi ?

Soudain je me mets à gratter ma main, sans penser que sur ma main, y'a une cicatrice toute fraîche. Au moment où j'arrête de gratter, c'est trop tard, du sang blanc se met à en couler.

Eh voilà, bien joué Riselis.

Une petite hache tombe par terre et se met à hurler, rire, et si elle le pouvait, elle sauterait partout jusqu'à trancher la moitié du décor avec. Heureusement que ça bouge pas ces conneries là.  Je la ramasse rapidement en lui ordonnant :

-POURQUOI TOI ? Ferme là !

Je me tourne vers Impé en fronçant les sourcils. J'imagine qu'il va me regarder comme si j'étais une créature venue d'un autre espace temps. Mais je n'ai pas le temps de soutenir un quelconque regard, alors j'empoigne un bandage que j'avais dans ma poche au cas où, comme quoi ça peut toujours servir, et je couvre la blessure. Sans mon sang, elle devrait disparaître d'ici une dizaine de secondes. Les lamelles de lumières qui constituent l'arme commencent déjà à perdre leur opacité.

-Pourquoi tu fais ça ! Tu veux pas de moi ? Hein ? Hein ? HEIN ?

Super, un mélodrame... Rien de mieux pour faire bonne impression... Bon, j'ai perdu un peut être futur ami, c'est génial, merci mon côté hystérique ! Ne pas répondre, ne pas répondre...

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: Décompresser avant les cours, après et même pendant. [PV Impé]

Message par Impé le Dim 8 Nov - 12:05

Alors que je venais de lui répondre, elle souligna :

- "Il paraît qu'on a mauvais caractère."

Ca signifiait donc qu'elle était une rubis comme moi. Je ne pouvais m'empêcher d'associer rubis à salaud mais il est vrai que je préfèrais sa définition. "Mauvais caractère", c'est pas faux, même si selon moi, il est toujours justifié. Quoiqu'il en soit, je gardais la tête tournée vers la gauche et elle me le fit remarquer :

- "T'as vu un fantôme ou quoi ?"

Merde, après tout, je n'allais pas pouvoir rester comme ça indéfiniment. Alors que je préparais une réponse dans ma tête, je commençai à remarquer une certaine agitation tout près de nous. Pourtant, je pouvais sentir que nous n'étions que nous deux. Des cris et des rires se faisaient entendre. Là, une troisième voix était clairement audible :

- "Pourquoi tu fais ça ! Tu veux pas de moi ? Hein ? Hein ? HEIN ?"

Je me retournai et aperçus quelque chose au sol qui semblait être la source de ce vacarme. C'était tout blanc, on aurait dit... une hache. Oui c'est ça, c'était une hache je pense bien. Je regardai la fille avec des yeux écarquillés. Elle était en train de bander sa main... Aurais-je loupé un épisode ? Etait-ce cette hache sortie de nulle part qui l'avait blessée ? Sa présence était-elle liée au fait que la jeune fille était là ? Je me sentis mieux de voir que je n'étais pas si étrange que ça finalement. Cependant, je crus comprendre ce qu'elle pourrait ressentir pendant un moment. Je posai ma main sur son épaule, qui était d'ailleurs assez basse, en lui souriant, penchant la tête sur le côté :

- "Non, excuse moi. Disons que j'étais ailleurs ! Mais je n'ai pas tout compris de ce qu'il vient de se passer... Enfin, ça va ta main ?"

J'approchai alors ma main pour la lui prendre et l'inspecter mais lorsque j'arrivai près de la sienne, je me ravisai. Qu'est-ce que j'étais en train de faire ?! Je venais à peine de connaitre cette fille et je me montrais déjà si familier. Ca ne me ressemblait pas du tout. De plus, je ne connaissais pas son pouvoir, je devais me méfier, on ne sait pas de quoi les gens sont capables ici. Instinctivement, je m'écartai donc d'un pas vers la gauche. Peut-être même était-ce son plan ? Il ne faut pas faire confiance à n'importe qui. Bien que je me faisais très certainement des films, on est jamais trop prudent. Je pris donc un air plus sérieux :

- "Oh... Désolé."


Viens donc Invité, je t'emmène faire de merveilleux rêves....
avatar
Impé
Syndicat

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Décompresser avant les cours, après et même pendant. [PV Impé]

Message par Invité le Dim 8 Nov - 14:45

- "Non, excuse moi. Disons que j'étais ailleurs ! Mais je n'ai pas tout compris de ce qu'il vient de se passer... Enfin, ça va ta main ?"

Forcément, il n'avait pas suivi. Le temps que je finisse mon bandage, il faillit l'attraper pour regarder ce que j'avais, puis il se redresse et s'écarte sur le côté.

- "Oh... Désolé."

Je ne comprends pas trop sa réaction, puis en l'observant avec insistance, je lui fais remarquer, alors que l'arme continue de jacasser entre mes mains :

-Tes yeux sont devenus bleus.

Puis je frappe sur la hache qui hurle un aïe en même temps qu'un rire de dingue. Puis je pense enfin à une solution pour faire taire cette arme une bonne fois pour toutes. J'appuie avec le côté plat de la hache sur le bandage pour mieux compresser la plaie, histoire que mon sang cesse de couler. Ensuite, je la serre si fort qu'elle arrête de couiner pour me demander plus franchement :

-C'est pas parce que tu t'es fait un ami que maintenant, tu dois me rejeter comme ça. Je t'aime moi ! T'es trop mignoooonne.

Sa voix partit dans les aigus de quoi me casser les oreilles. Heureusement pour nous, sa voix se fait plus lointaine jusqu'à disparaître, et la hache se dissipe rapidement. Je souffle profondément et ferme les yeux. D'une je ne comprends pas pourquoi Impé réagissait bizarrement, deuzio rencontrer mon côté hystérique rend fou, et tertio, je vais sûrement devoir lui expliquer deux trois petites choses. Et au fond de moi, je grommelle que je n'ai pas d'amis et que je n'en veux pas. Comme ça c'est bien, c'est carrément le bordel dans mon esprit. Je reprends alors mon calme, fixe Impé avec un sourire en coin, puis lui lâche :

-Ne t'en fais pas pour ma main. Et désolée pour cette interruption. Je ne contrôle pas mes invocations.

Je souffle à nouveau. Puis dévie mon regard. Eh merde.

Je suis vraiment un cas. Qu'est ce qu'il va penser maintenant ?

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: Décompresser avant les cours, après et même pendant. [PV Impé]

Message par Impé le Dim 8 Nov - 15:26

Alors que l'arme n'arrêtait pas de faire du bruit, elle me fit remarquer la couleur de mes yeux :

- "Tes yeux sont devenus bleus."

C'était bien sûr évident qu'elle allait le remarquer. Mais vu le spectacle qu'elle a offert avec la hache, je n'en étais plus vraiment gêné, calmement, je m'apprêtais à lui répondre alors qu'elle essayait de compresser au maximum son bandage, elle tentait de faire taire la chose. Je n'avais jamais vu ça auparavant, je sais bien que les gens ici ont des pouvoirs mais là c'est carrément bizarre. Lorsqu'elle la serra davantage, l'arme lui reprocha en me privant de répondre par la même occasion :

- "C'est pas parce que tu t'es fait un ami que maintenant, tu dois me rejeter comme ça. Je t'aime moi ! T'es trop mignoooonne."

Je levai les yeux au ciel et poussai long soupir. C'est vrai qu'elle est mignonne, mais qu'elle ne pense pas qu'on soit amis ! Avant que j'aie eu le temps de répondre de nouveau, elle prit le relai :

- "Ne t'en fais pas pour ma main. Et désolée pour cette interruption. Je ne contrôle pas mes invocations."

Des invocations alors, c'est donc cela. Etait-ce cette invocation qui lui avait infligée cette blessure ? Elle pourrait au moins m'expliquer ! Cependant je lui fis signe de la main de ne pas se tracasser et pris enfin la parole :

- "Pour ce qui est de mes yeux, en effet ils sont bel et bien bleus comme tu peux le voir. Ils changent du bleu au rouge en fonction de mon humeur... C'est assez spécial, je sais."

J'enchainai aussitôt pour éviter de devoir attendre encore un bon moment avant de pouvoir parler :

- "Pour ta main, tant mieux ! Mais comment cela des invocations ? Tu pourrais au moins m'expliquer pour que je ne sois pas trop perdu. A moins que tu n'en aies pas envie. Et ne va pas croire n'importe quoi, nous ne sommes pas amis contrairement à ce que ton "invocation" laissait sous-entendre. D'ailleurs, je n'en ai pas besoin. On fait juste la route ensemble."


Viens donc Invité, je t'emmène faire de merveilleux rêves....
avatar
Impé
Syndicat

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Décompresser avant les cours, après et même pendant. [PV Impé]

Message par Invité le Dim 8 Nov - 16:14

- "Pour ce qui est de mes yeux, en effet ils sont bel et bien bleus comme tu peux le voir. Ils changent du bleu au rouge en fonction de mon humeur... C'est assez spécial, je sais."

Dit-il après un geste de la main excédé. Il ajoute sans même me laisser le temps de réfléchir :

- "Pour ta main, tant mieux ! Mais comment cela des invocations ? Tu pourrais au moins m'expliquer pour que je ne sois pas trop perdu. A moins que tu n'en aies pas envie. Et ne va pas croire n'importe quoi, nous ne sommes pas amis contrairement à ce que ton "invocation" laissait sous-entendre. D'ailleurs, je n'en ai pas besoin. On fait juste la route ensemble."

Bien sur que nous ne sommes pas amis !!!

Je réponds immédiatement pour ne pas le laisser croire à des choses aussi idiotes :

-Mes invocations pensent par elles-mêmes. Celle-ci était bien stupide d'avoir pu penser que je te considérais comme mon ami.

Je souffle une nouvelle fois avant d'arquer un sourcil pour commencer à lui expliquer mon pouvoir. Après tout, je ne tiens pas à l'énerver d'avantage. D'ailleurs, je me demande pourquoi il avait les yeux rouges tout à l'heure...

-Je vais t'expliquer ce que je sais sur mon pouvoir.

Oui, enfin, pas tout, hein. Juste l'essentiel. Je marque une longue pause le temps de rechercher une phrase compréhensible puis je dis avec un voix des plus neutres :

-Je n'ai pas de sang qui coule dans mes veines, mais un fluide lumineux qui retranscrit toutes les actions du sang traditionnel.

Je prends une grande inspiration, replace mes couettes, puis continue :

-Lorsque du sang sort de mon corps, j'invoque un esprit ou un objet vivant, capable de penser indépendamment de moi et de communiquer avec mon entourage. Cet esprit est la représentation d'une partie de mon caractère, plus ou moins enfouie et prononcée. Plus je perds de sang, plus cet esprit sera grand. Si je stoppe l'hémorragie, mon sang n'est plus capable de nourrir l'esprit invoqué et donc celui-ci disparaît après quelques secondes. J'apprends des choses tous les jours sur moi. Mais cette... Chose... Qui criait et riait dans tous les sens... Ça ne me ressemble pas.

En taisant certains détails, comme ce qui se passe quand j'ai mes pertes mensuelles -parce que oui, même à moi ça m'arrive, je laisse un long moment s'écouler et afin d'éviter une éventuelle question, j'ajoute d'une voix moqueuse mais pas aggressive :

-Hormis une teinture de la rétine, c'est quoi ton pouvoir à toi ?

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: Décompresser avant les cours, après et même pendant. [PV Impé]

Message par Impé le Dim 8 Nov - 17:11

Elle me raconta son pouvoir d'une manière très compréhensible après m'avoir affirmé qu'en effet, nous n'étions pas amis. Même si je n'aime pas spécialement les gens, il est toujours appréciable de savoir qu'on leur plait, bien que je ne fais jamais en sorte d'être apprécié. Aussi étrange que cela puisse paraitre, j'avais fait des efforts pour me montrer plus sociable et entendre en retour une réponse aussi sèche me fit chier, je pense... Puis après tout, c'était officiellement la fille que je connaissais le mieux ici... Cependant, on ne peut pas dire que je m'étais montré plus diplomate en ce qui me concerne. Quoiqu'il en soit, elle enchaina aussitôt avec une question :

- "Hormis une teinture de la rétine, c'est quoi ton pouvoir à toi ?"

J'hésitais à lui expliquer. Mais après tout, ce serait injuste envers elle qui a pris son temps pour le faire. Je passai la main dans mes cheveux et penchai la tête sur le côté comme je le fais à mon habitude quand je me concentre :

- "Comment dire... Tout d'abord, la couleur, comme je t'ai dit, ne reflète que mon état actuel. Bleu quand je suis de bonne humeur, apaisé et rouge quand je suis énervé, frustré... En gros c'est ça ! Ce n'est pas réellement un pouvoir, c'est même plus chiant qu'autre chose étant donné que ça permet aux autres de lire en moi comme dans un livre ouvert. Mon réel pouvoir est tout autre, il me permet, quand je plonge mon regard dans celui de quelqu'un d'autre, "d'échanger des émotions". Par exemple, je peux m'apaiser totalement et être joyeux en refoulant des émotions négatives à quelqu'un : tristesse, colère, frustration, ... n'importe quoi de désagréable en somme. Ca marche également dans l'autre sens. Cependant, l'autre personne n'aura pas mes souvenirs douloureux personnels mais ira chercher les siens, aussi enfouis soient-ils. S'il n'en a pas ou pas assez, son cerveau s'occupera d'en créer..."


Je réalisai que j'en avais peut-être trop dit... Mais je n'avais pas précisé à quel point ça pouvait être insoutenable... N'est-ce pas papa ? Je ne pus m'empêcher de lâcher un petit rire étouffé suite à cette pensée et en profitai pour plaisanter :

- "Tu veux essayer peut-être ?"

Depuis quand est-ce que j'essaie de faire des blagues ?


Viens donc Invité, je t'emmène faire de merveilleux rêves....
avatar
Impé
Syndicat

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Décompresser avant les cours, après et même pendant. [PV Impé]

Message par Invité le Lun 9 Nov - 20:10

- "Comment dire... Tout d'abord, la couleur, comme je t'ai dit, ne reflète que mon état actuel. Bleu quand je suis de bonne humeur, apaisé et rouge quand je suis énervé, frustré... En gros c'est ça ! Ce n'est pas réellement un pouvoir, c'est même plus chiant qu'autre chose étant donné que ça permet aux autres de lire en moi comme dans un livre ouvert. Mon réel pouvoir est tout autre, il me permet, quand je plonge mon regard dans celui de quelqu'un d'autre, "d'échanger des émotions". Par exemple, je peux m'apaiser totalement et être joyeux en refoulant des émotions négatives à quelqu'un : tristesse, colère, frustration, ... n'importe quoi de désagréable en somme. Ca marche également dans l'autre sens. Cependant, l'autre personne n'aura pas mes souvenirs douloureux personnels mais ira chercher les siens, aussi enfouis soient-ils. S'il n'en a pas ou pas assez, son cerveau s'occupera d'en créer..."

Il avait semblé hésiter avant de m'en expliquer les détails. Mais après tout, c'était donnant donnant. Son pouvoir était fascinant, je me demande ce qu'il ressent quand on le fixe dans les yeux. Peut être que ça doit être gênant que les autres puissent savoir, en un regard, ce qu'il éprouve. En revanche, il serait capable de se venger de n'importe qui avec son don. C'était fascinant, j'aime beaucoup. J'écoute ce qu'il me dit avec attention, en fixant ses yeux -le plus discrètement possible, si l'on considère que je suis seulement capable d'être discrète. Soudain, il rit avant d'ajouter en plaisantant :

- "Tu veux essayer peut-être ?"

Un sourire en coin, et je m'arrête, attrape une de ses mains et le retourne vers moi. Ça m'est venu d'un coup, surprise du chef comme on dit. Je lui lance en serrant sa main pour ne pas qu'il s'échappe :

-Avec plaisir !

Ma voix est provocante et lui impose presque d'essayer sur moi. Après tout je croyais être seule au monde à avoir des pouvoirs. De savoir ce que les autres peuvent faire... C'est l'occasion de pouvoir mesurer l'ampleur de ma propre puissance. Je le mets au défi, c'est ma spécialité numéro une.

Et ma spécialité numéro deux, c'est de m'attirer des ennuis...

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: Décompresser avant les cours, après et même pendant. [PV Impé]

Message par Impé le Lun 9 Nov - 22:17

Alors que je pensais que ma plaisanterie allait mettre fin à la discussion pour qu'on finisse de marcher tranquillement jusqu'au terrain, elle s'arrêta, me tira par la main et me la serra pour conserver la proximité qu'elle venait de créer et me dit avec une voix provocante :

- "Avec plaisir !"

Je m'arrêtai net et la distance infime qu'il restait entre elle et moi me mit mal à l'aise : j'attrapai chaud et je pouvais mettre ma main à couper que mes joues rougirent également. J'hésitais... si j'acceptais, lequel de nous deux allais-je sacrifier pour la démonstration de mon pouvoir ? Quand je parlais d'événements tristes, je ne sais pas si elle se rendait réellement compte que ce n'est pas vraiment agréable. Voyant qu'elle avait l'air intéressée, je ne pouvais me résigner à refuser. Après un léger gloussement, j'acceptai malgré le peu de fois que je l'avais utilisé pour faire du bien à quelqu'un d'autre et du tort à moi même par la même occasion :

"Euh... D'a-... D'accord. Si tu y tiens vraiment..."

Je plongeai donc mon regard dans le sien. Mon regard a le don d'être captivant, je ne parle pas de beauté ou autre, mais lorsque j'utilise mon pouvoir, la personne ne peut s'en décrocher avant que j'y mette fin, ce qui serait trop facile sinon... En plongeant mon regard, je rapprochai donc ma tête de la sienne pour me concentrer. Je ne pensais à plus rien d'autre autour, je ne voyais plus que ses yeux. Je me concentrai pour lui envoyer des émotions positives. Pendant ce temps, le bleu de mes yeux commençait à disparaitre... Des images de ma mère remontaient à la surface, des souvenirs d'elles sacrément enfouis lors de disputes avec mon père. Ayant pourtant une bonne mémoire, je ne me souvenais pas de ceux-là. Alors que la démonstration avait duré assez longtemps, je continuai plus par... curiosité. Ces images là ne me disaient rien bien qu'elles étaient cohérentes, était-ce de réels souvenirs ou bien étaient-ils créés de toutes pièces par mon cerveau ? Les coups devenaient de plus en plus violent, les cris de plus en plus aigus et des pleurs qui imploraient de plus en plus la pitié. Bien que dérangeant, je ne pouvais m'arrêter de regarder cette scène. Lorsque ce devint trop insoutenable, mon inconscient mit fin à la démonstration, ma tête tourna et je tombai en arrière. Mes yeux redevinrent naturellement rouges et je me tenais la tête qui n'arrêtait pas de tourner. J'étais triste mais haineux à la fois, les deux sentiments qui provoquent cette couleur. Je me demandais d'ailleurs si il était plus intense que d'habitude. Alors que j'aurais pu empoigner la jeune fille aux cheveux violets, je me contrôlai assez bien et lui criai en fronçant les sourcils :

- "C'est bon ?! Tu as eu ta démonstration ? C'est ce que tu voulais n'est-ce pas ?"

En effet, j'avais pris mes distances par peur de me faire piéger mais il était dorénavant évident qu'elle avait fait ça pour me causer du tort, avec son air innocent ! Ca m'apprendra à faire confiance à n'importe qui ! Quelle peste !


Viens donc Invité, je t'emmène faire de merveilleux rêves....
avatar
Impé
Syndicat

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Décompresser avant les cours, après et même pendant. [PV Impé]

Message par Invité le Mar 10 Nov - 23:33

Impé plante son regard dans le mien, et cette fois, je me sens étrangement incapable de détourner le regard. M'attendant à me souvenir de mes vieux démons, je me concentre uniquement sur le bleu des yeux du garçon. Il ne semble pas aimer ses yeux, alors que pourtant, ils sont vraiment cools. Personne ne dirait ça de mon sang blanc. Bizarrement, moi qui m'attendait à un truc super désagréable, c'est l'inverse qui m'arrive. Comme concentré sur quelque chose, Impé ne quitte pas mon regard, quand d'un coup, il tombe en arrière et ne se relève pas en m'observant les sourcils froncés.

- "C'est bon ?! Tu as eu ta démonstration ? C'est ce que tu voulais n'est-ce pas ?"

Qu'est ce qui lui prend ? Je fronce les sourcils un moment puis recule d'un pas. Je n'attends pas avant de lui répondre, ne comprenant rien à ses réactions. Je l'avoue, quand je ne suis pas quelque chose, je me mets en colère, mais en restant très froide pour ne pas trop échauffer les esprits. Il ne m'a rien fait après tout.

-Je suis désolée. Je ne pensais pas que tu réagirais comme ça. Je pensais que tu me ferais souffrir moi.

Je m'abaisse pour me mettre à son niveau et lui tend la main. Il y a deux solutions, il accepte ou il refuse mais dans tous les cas, j'aurais au moins essayé. En attendant qu'il fasse un choix, lui et ses réactions disproportionnées, je lui explique doucement en guise d'excuses camouflées :

-J'ai vécu isolée du monde pendant trois ans, je n'ai plus été à l'école et je ne sortais que pour aller courir. J'ai fini par croire que j'étais la seule à souffrir. Je suis désolée de t'avoir demandé une chose aussi stupide. Ma voix est devenue tranchante, bien malgré moi, mais le sujet de mon passé est encore trop frais pour être simple à expliquer. Au moins, ça lui prouvera peut être que je suis sincère.

Je commence à avoir mal aux jambes, je crois que je ne pourrais pas rester longtemps accroupie. Ou alors c'est lui qui devra m'aider à me relever. Et c'est pas le but, à la base.

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: Décompresser avant les cours, après et même pendant. [PV Impé]

Message par Impé le Jeu 12 Nov - 15:03

Elle recula d'un pas en fronçant les sourcils, allait-elle râlé en plus de m'avoir piégé ? Non mais je n'y crois pas ! Elle s'adressa à moi :

- "Je suis désolée. Je ne pensais pas que tu réagirais comme ça. Je pensais que tu me ferais souffrir moi."

Désolée ? Mon oeil oui ! Elle le savait très bien que c'est moi qui allait tout prendre, c'est même pour ça qu'elle a demandé ! Avant que j'aie eu le temps de répondre, elle s'abaissa à ma hauteur en me tendant la main en m'expliquant une connerie calmement :

- "J'ai vécu isolée du monde pendant trois ans, je n'ai plus été à l'école et je ne sortais que pour aller courir. J'ai fini par croire que j'étais la seule à souffrir. Je suis désolée de t'avoir demandé une chose aussi stupide."

Etait-ce vrai ? Bien qu'elle était très certainement en train de m'amadouer, je n'en avais rien à faire de son histoire. Je profitai de l'occasion pour prendre sa main et me remettre à sa hauteur. Aussitôt, je lui saisis la gorge avec ma main droite en rapprochant ma tête de la sienne, la baissant pour pouvoir la fixer dans les yeux de mon regard rouge écarlate :

- "Ecoute-moi bien, tes histoires, je n'en ai rien à faire ! Qu'elles soient vraies ou non ! Ensuite, je me doutais que tu ne me voulais pas que du bien mais j'ai décidé de continuer mon chemin à ton côté et de faire confiance pour une fois. Mais prochaine fois que tu me croises, je te déconseille même de m'adresser la parole. C'est bien compris ?"

Je la gardais dans cette position en attendant sa réponse tout en conservant cet air menaçant.


Viens donc Invité, je t'emmène faire de merveilleux rêves....
avatar
Impé
Syndicat

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Décompresser avant les cours, après et même pendant. [PV Impé]

Message par Invité le Jeu 12 Nov - 22:05

- "Ecoute-moi bien, tes histoires, je n'en ai rien à faire ! Qu'elles soient vraies ou non ! Ensuite, je me doutais que tu ne me voulais pas que du bien mais j'ai décidé de continuer mon chemin à ton côté et de faire confiance pour une fois. Mais prochaine fois que tu me croises, je te déconseille même de m'adresser la parole. C'est bien compris ?"

A vrai dire je n'ai pas tout compris. Qui l'aurait pu, en même temps ? Il a vraiment un soucis de mec là. La douleur est assez forte, disons assez pour me donner un vertige. Dans un dernier recours j'arrache mon bandage et ma croute avec pour laisser à nouveau mon sang couler. La rage emplit ma voix, mes poumons, et une épée se crée entre mes doigts. Je repousse Impé tant bien que mal en tranchant rapidement son bras d'un coup sec. Ma gorge est en feu, brûlante, mais je reste exactement où je suis. Soudain, je pose ma lame sur le cou d'Impé, et d'un regard noir je lui crache d'une voix rageuse :

-C'est toi qui n'a pas intérêt à me croiser Impé. Si je te vois, je te découpe, c'est clair ?

Puis je fais demi tour et trace sur mon chemin d'un pas rapide. Alors ils sont tous comme ça, les Rubis ? C'est une blague j'espère ? Dites moi que je ne suis pas comme ça, par pitié... J'avoue que cette fois, j'ai vraiment fait gaffe à ne pas croiser son regard...

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: Décompresser avant les cours, après et même pendant. [PV Impé]

Message par Impé le Jeu 12 Nov - 22:44

Elle venait de se créer une lame pour m'inciser le bras afin que je lâche prise. Aussitôt elle pointa sa lame sous ma gorge, pour me montrer de quoi elle était capable. C'est alors qu'elle me menaça :

- "C'est toi qui n'a pas intérêt à me croiser Impé. Si je te vois, je te découpe, c'est clair ?"

Je n'eus pas le temps de répondre, elle fit demi-tour et traça son chemin. Je lui courrai après, l'attrapa délicatement par le col m'en voulant encore et l'avoir prise par la gorge, collant l'arrière sa tête à mon pectoraux gauche et lui passa mon bras droit devant elle pour lui mettre ma blessure sur le nez.

- "En plus de me blesser psychologiquement, tu me blesses physiquement maintenant ? Je pense que tu me dois des excuses !" lui dis-je en me montrant moins menaçant que tout à l'heure.


Viens donc Invité, je t'emmène faire de merveilleux rêves....
avatar
Impé
Syndicat

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Décompresser avant les cours, après et même pendant. [PV Impé]

Message par Invité le Jeu 12 Nov - 22:56

- "En plus de me blesser psychologiquement, tu me blesses physiquement maintenant ? Je pense que tu me dois des excuses !"

Bon après tout ce n'est pas une grosse blessure, et puis c'est de sa faute. Maintenant il revenait, moins violent tout à coup, et comme si de rien n'était ? Ça n'allait pas se passer comme ça.

-Parce que tu crois que ça ne m'a pas blessée ce que tu m'as dit ?

Je me dégage à nouveau de son étreinte en fronçant les sourcils. Qu'est ce que c'est son problème ? Soit il n'a jamais côtoyé d'autres créatures de l'espèce humaine, soit il a une sacrée façon de les traiter. Puis en me moquant, je ne saurais pas dire si c'est amical ou pas, j'ajoute :

-Je suis prête à m'excuser si toi aussi tu le fais. Et si tu ne le fais pas, c'est simple. Je lui souris puis continue : Moi non plus. Je pense que les hématomes que tu m'as fait au cou valent bien une petite égratignure, tu crois pas ?

Je croise les bras en attendant sa réponse. Il est tellement bizarre que je pense pouvoir m'attendre à tout et n'importe quoi. Faudrait juste que j'évite de me faire trop violenter mon premier jour... Je prends mon arme bien en main en attendant sa réaction et celle-ci lui dit calmement :

-Tu ne touches pas à mon invocatrice.

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: Décompresser avant les cours, après et même pendant. [PV Impé]

Message par Impé le Ven 13 Nov - 2:00

- "Parce que tu crois que ça ne m'a pas blessée ce que tu m'as dit ?"

Etait-elle en train de me retourner le cerveau ? Je commençais à avoir de la compassion... Moi, Impé Montes... Elle ajouta alors :

- "Je suis prête à m'excuser si toi aussi tu le fais. Et si tu ne le fais pas, c'est simple... Moi non plus. Je pense que les hématomes que tu m'as fait au cou valent bien une petite égratignure, tu crois pas ?"

Je dois admettre que je regrettais de l'avoir violenté. Ca ne me ressemblait pas de toucher aux femmes ! Mon pouvoir m'a complètement fait perdre la tête. Quelle honte, le comportement que j'ai eu. Moi qui suis toujours le premier à critiquer celui des autres... Je ne pouvais même pas la regarder dans les yeux. Je m'avançai lentement vers elle, tête baissée et serrai son arme dans ma main pour ne pas qu'elle l'utilise pendant que je continuai de me rapprocher. Je l'avais serrée tellement fort, que du sang commençait à couler de ma main mais cela m'importait peu. J'avais un comportement plus que lunatique... Lorsque je me trouvai à proximité d'elle, je m'excusai sur une voix calme en posant ma main sur son épaule :

- "Je suis désolé, vraiment désolé. Mon pouvoir m'a fait devenir fou de chagrin et je me suis mis en tête que c'est ce que tu voulais depuis le début... me blesser. Je déteste les gens mais j'avais décidé de te faire confiance, pourtant c'est moi qui me suis comporté comme un idiot... En temps normal, jamais... je dis bien jamais, j'aurais posé la main sur une fille et ce que j'ai fait est impardonnable. J'ai négligé ta confidence alors je comprendrais que tu négliges la mienne... Je suis... vraiment désolé..." terminai-je en ressentant une goutte salée au coin de mes lèvres... Etait-ce une larme ? J'avais bel et bien oublié comment c'était... Mais surtout, pourquoi ?


Viens donc Invité, je t'emmène faire de merveilleux rêves....
avatar
Impé
Syndicat

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Décompresser avant les cours, après et même pendant. [PV Impé]

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum