Vaut mieux pas que tu t'approche de moi • Terminé

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Vaut mieux pas que tu t'approche de moi • Terminé

Message par Akatsuki Nakamura le Dim 01 Nov 2015, 21:03



Akatsuki Nakamura

♠ Maison Diamant




♦ Statut : Adulte
♦ Travail : Surveillant (oui)
♦ Origines : Japonaises
♦ Logement : Appartement une chambre avec terrasse (quartier animé)
♦ Pouvoir : Itami
♦ Âge : 23 ans
♦ Taille : 1m93
♦ Yeux : Marrons...? Bah, selon la lumière ils semblent changer de couleur.
♦ Cheveux : Bleus clairs
♦ Peau : Plutôt pâle
♦ Corpulence : Fin et musclé
♦ Avatar : Jellal Fernandes (Fairy Tail)







Error : 404

Il est très difficile de cerner ce personnage, tu sais. Ce n’est qu’un miroir brisé, dont les éclats n’ont jamais été ressoudés. Mais je vais essayer de faire au mieux, rien que pour toi.

En face de toi, tu auras juste un connard égocentrique, hautain, prétentieux, arrogant, semblant se croire tout permis. Il te prendra de haut, veut toujours avoir raison et le pire, c’est qu’il a une fierté mal placée. Rajoute à cela qu’il a le sang assez chaud et à la moindre provocation, au moindre petit truc, tu risques au mieux de l’énerver, au pire de te manger un pain dans la tronche donné sous le coup de l’impulsion. Cependant, ce n'est qu'une impression qu'il se plaît à donner, ne supportant pas sembler faible ou qu'on ai pitié de lui. Encore plus lorsque que tu sais qu'il fuit les endroits confinés comme la peste.

Mais ce n’est que l’un des éclats du miroir brisé.

Il y a un autre éclat, plus discret et plus réservé. Un enfant observant le monde sans jamais rien dire, écoutant, collectant des informations et les gardant précieusement, se constituant ainsi une redoutable armée de dossiers divers. Il veut toujours tout savoir, et cela le frustre quand il ne sait pas comment marche tel ou tel phénomène, comment on fait pour faire ci ou ça. Il n’est ni très démonstratif, ni vraiment un grand bavard, préférant écouter que parler. Il a tendance à ne pas trop filtrer ce qu’il dit, pouvant parfois blesser les gens sans réellement le vouloir.

Cependant… Un miroir brisé en deux, ce n’est pas drôle.

L’autre éclat est plus… singulier, autant sur son identité que sur ses manières, assumant pleinement ses différences. Iel est plutôt extravertie, aimant se faire remarquer et faire parler d’iel. Son plus grand défaut est certainement d’être extrêmement bavard-e, ne sachant pas s’arrêter et étalant ses diverses anecdotes en long et en large. Iel aime provoquer les personnes croisant son chemin, surtout si elles lui plaisent. Iel aime les plaisirs que la vie peut offrir, aussi en iel en profite le plus possible, sans jamais se priver ; car après tout, ce serait dommage de regretter quelque chose que l’on n’a pas pu faire, non ?

Mais, ce n'est pas encore fini.

L’éclat suivant déborde de curiosité. Débordante de vie, elle découvre le monde avec ses grands yeux d’enfants. Un véritable tourbillon d’énergie semblant ne jamais pouvoir s’arrêter, toujours à bouger, inonder les gens de questions, s’émerveiller devant la moindre chose. Capricieuse, aussi, elle veut que tout lui arrive sur demande ; hélas, elle ne comprend pas que cela ne marche pas ainsi, dans la vie, et bouderas à la moindre occasion. Mais elle ne reste jamais fâchée bien longtemps, sa bonne humeur et sa joie de vivre son contagieuse et prennent le dessus sur tout.

Attends, il en reste encore un.

Cet éclat est loin d’être un ange. Toujours à plaisanter ou à essayer de détendre l’atmosphère par de multiples moyens, c’est à se demander s’il sait être sérieux. Il ne prendra jamais de pincette pour dire ce qu’il pense : il te trouve con ? Il te le dira cash, sans se soucier des conséquences. Il a tendance à foncer tête baisser, peu importe la situation et les problèmes qui en découleront. Bagarreur, il est le premier à soutenir ou même participer à une bonne vieille baston à l’ancienne comme on les aime, malgré sa patte folle. Malgré tout, il est loin d’être méchant. Enfin, n’essaie pas de trop le chercher non plus.


Comprends-tu à quel point il est dur de décrire une personne ainsi dissociée, un fantôme au milieu des vivants ?


Apparence

Si, avec ses 1m93, ses cheveux bleus clairs (teinture les gens, ses cheveux sont bruns à l'origine), son tatouage sur le visage, ses yeux à reflets bizarres selon la lumière et sa peau plutôt pâle, tu ne remarque pas Akatsuki, c'est que tu as un problème de vue. Il est fin et musclé (pas armoire à glace hein), donc plutôt facile de le repérer. Puis c'est une perche. Et rajoutons à cela qu'il portera presque toujours un t-shirt, un sweat à capuche (capuche toujours rabattue sur la tête s'il vous plait), un jean et des baskets... Bref, tu sais comment reconnaitre Akatsuki du premier coup avec cette description inutile puisque qu'il y a un avatar qui existe. Sauf si t'es aveugle.
Il a aussi de nombreuses cicatrices sur le corps, plus ou moins marquées. Quant à savoir d'où elles viennent, demande à l'intéressé directement ; mais pas sûr qu'il te réponde.

Itami

Akatsuki a un pouvoir assez simple sur le papier : il peut infliger une douleur sans même bouger le petit doigt, rien qu’en regardant la personne. Cela peut aller de la simple piqûre d’aiguille à une douleur plus atroce encore. Et même pas besoin de regarder la personne droit dans les yeux. Heureusement, son pouvoir ne s’enclenche pas dès qu’il croise le regard de quelqu’un ; il peut enclencher son pouvoir quand il le souhaite et où il veut. Ce n’est pas une illusion, la douleur que la personne ressent est belle et bien réelle : donc même si le jeune homme désactive son pouvoir, la personne peut ressentir la douleur infligée pendant un bon moment encore.
Il peut lui-même se faire mal en se regardant dans un miroir s'il utilise son pouvoir à ce moment-là (testé et approuvé, et il ne le refera pas une seconde fois).
Dès qu’il active son pouvoir, son œil droit devient rouge assez foncé.

Par chance, son pouvoir a des limites. Déjà, il semblerait qu’il faut que l’œil droit fonctionne pour qu’il utilise son pouvoir ; donc si vous réussissez à le cacher ou à l’aveugler de façon passagère, il ne pourra pas utiliser son don. Inutile de préciser que s’il ne voit pas tout court, il ne peut pas utiliser son pouvoir ? Aussi, pour que le pouvoir fonctionne au mieux, Akatsuki doit avoir déjà ressenti la douleur auparavant : par exemple, s’il s’est déjà pris une balle dans le ventre, il pourra en faire ressentir la douleur à sa victime avec un réalisme surprenant ; mais s’il ne s’est jamais pris une lance, il aura beaucoup de mal à reproduire la douleur -bien que ça ne soit pas impossible. Cependant, il y a une petite particularité : si Akatsuki n'a jamais ressenti une douleur mais qu'un des Autres oui, il pourra tout de même l'infliger à quelqu'un d'autre (par exemple, si il ne s'est jamais brûlé mais que l'une de ses personnalités oui, il pourra infliger la douleur d'une brûlure à sa prochaine victime, et ce même s'il ne l'a pas expérimentée personnellement) ; d'ailleurs, Akatsuki sait quelles douleurs ont déjà ressenties ses personnalités (et il sait aussi celles qu'il a ressenties), et vice-versa. Son pouvoir lui permet donc "d'enregistrer" automatiquement et instantanément les douleurs qu'il a reçue et les met ensuite "en commun".
Il ne peut faire souffrir qu’une personne à la fois.
Une fois activé, il ne pourra utiliser Itami que pendant cinq minutes grand maximum (cinq minutes qu'il peut "entrecouper" comme il veut. Ces cinq minutes se réitèrent au bout de douze heures ou lorsqu'il dort). Au-delà, le jeune homme attrape une très forte migraine qui lui fait momentanément stopper son pouvoir -migraine qui, si elles sont vraiment très douloureuses, peuvent le faire tomber dans les pommes. Et oui, utiliser son pouvoir lui demande de l'énergie, voir même trop, vu qu’à chaque fin d’utilisation il a droit à un mal de tête plus ou moins violent. Il peut changer/augmenter/diminuer la douleur autant de fois qu’il le veut, mais à la fin la migraine n’en sera que plus violente : en effet, rien que d’augmenter/diminuer la douleur lui demande des efforts de concentration assez élevés.
Même entre les "fragments" de cinq minutes, il peut avoir un mal de tête plus ou moins affreux (bien que ça ne soit pas automatique).
Entre chaque utilisation de son pouvoir, il doit se reposer pendant minimum 20 minutes, surtout quand il a dépassé la limite de temps d’utilisation. De toute façon, son don ne s’activera pas pendant cette période de repos s’il l’a utilisé jusqu’au temps limite.



Histoire

On dit  que les souvenirs, la mémoire, l'expérience, font de nous ce que nous sommes. Et pourtant… Sais-tu qu’ils sont parfois erronés ? Parfois même peut-être réécris, souvent très légèrement ? Tu sais, certaines personnes ont une mémoire découpée en plusieurs morceaux ne se raccordant pas entre eux ; parfois même, une partie de leur vie a été effacée comme on efface de la craie sur une ardoise, laissant un vide que le cerveau s’efforce de combler comme il peut. Certaines ont l’impression de vivre dans un rêve. Certaines s’inventent, si l’on peut dire cela ainsi, des compagnons, des personnes leur semblant réelles, mais que personne n’a jamais vu. Certains même vont jusqu’à revêtir leur identité, oubliant complètement leur propre identité pendant un temps, parfois court, parfois long, avant de redevenir elle-même.

Tu ne me crois pas, pensant que je ne suis qu’un.e conteur.euse de pacotille cherchant à tout prix à gratter un peu d’auditoire ? Et pourtant… Je vais te parler d’un cas particulier. Un cas réunissant plusieurs cas dont je t'ai parlé avant. Tu es bouche-bée, n’est-ce pas ? Tu penses cela impossible, tu penses que je divague ? Ah, pauvre ignorant, si seulement tu savais… L’homme est de nature cruelle, et il créé des créatures à la fois étranges, repoussantes et pourtant si fascinantes sans même le vouloir.


•••

Des couloirs sombres, vides, parfois tâchés d’une étrange substance marron -probablement vermeil dans des temps lointains. Le froid. La faim, peut-être. Des visages flous, des silhouettes longilignes confuses. Des silhouettes plus petites, et des lits, aussi. De nouveau des couloirs, moins sombres, un peu moins vides, mais froids et intimidants, oppressants. Et peut-être quelques autres détails insignifiants.
C’est la seule chose dont Akatsuki parvient à se rappeler lorsqu’on lui demande de raconter son enfance. Alors, il préfère inventer une histoire bidon qu’il modifie à chaque fois plus ou moins consciemment, pour satisfaire son interlocuteur. D’ailleurs, est-ce vraiment son véritable prénom, Akatsuki ? Lui-même ne le sait pas, mais il préfère ne pas y penser, à moins qu’il ne s’en fiche.

Akatsuki a eu, pendant de longues années, une vie assez tranquille. Recueilli par un homme qu’il considère comme son père, il a été élevé modestement, en compagnie d’une fille qui s'avéra être sa cousine et d’une femme dont il n’a jamais su si c’était la compagne ou une simple amie de l’homme qui l’a élevé. Cette vie tranquille n’empêcha cependant pas quelques désagréments de se manifester : pertes soudaines de mémoire parfois problématiques, objets ne lui appartenant pas se trouvant comme par magie chez lui, impression de ne pas toujours être connecté à son corps, et bien d’autres encore. Sa proximité avec la mafia ne l’aida pas beaucoup non plus, bien qu’il ne l’ait jamais intégrée.

Seulement, des choses vinrent perturber ce quotidien si tranquille : plus le temps passait, plus son entourage commençait de plus en plus à s’inquiéter de son état : il était souvent "absent", ne se souvenait pas d’action qu’il était censé avoir fait, prétendait parfois même être… Quelqu’un d’autre. La soudaine découverte de son pouvoir n'arrangea pas les choses, Akatsuki lui-même n'ayant pas la moindre idée de son existence jusqu'à ce qu'il se manifeste, et savait encore moins comment il fonctionnait, ni comment il avait eu cet étrange "don".
Peut-être que, finalement, quelque chose clochait chez le jeune homme ? Quelque chose, dont personne n'avait été informé et que le principal intéressé ignorait lui-même ; quelque chose que personne n'avait remarqué, tapis dans un coin, semblant avoir attendu avant de se manifester plus fortement.


L'on dit des mots qu'ils peuvent faire plus mal que les coups physiques. Et c’est bien vrai. Quelques mots, quelques simples petits mots, qui eurent l’effet d’un coup de couteau en plein cœur. Cette révélation, ce qu’il était vraiment, l'anéanti. Tout était flou, maintenant, il ne savait plus quoi faire, ni ce qu'il pouvait faire. Qui était-il ? Avait-il vécu dans le mensonge durant tout ce temps sans même s’en rendre compte ? Qu’est-ce qui était vrai, qu’est-ce qui ne l’était pas ? Comment avait-il pu devenir comme ça ? Un... Fantôme ? Plus il avançait, plus la plaie s’ouvrait, déversant son flot de questions, d’incompréhension. Avait-il, au moins, le droit d’exister, dans cette société qui n’accepte pas la différence ?

Il lui fallut beaucoup de temps pour finir par accepter ce qu’il était. Du temps pour trouver un équilibre fragile, des accords avec ceux qu’il avait fini par appeler les Autres, les Intrus, les Etrangers. Mais qui était vraiment l'autre, l'intrus, l'étranger, dans cette histoire ? Une nouvelle question sans réponse.
Il y avait aussi cette étrange lettre, qu’il a refusé d’ouvrir. Sa cousine aussi l’avait reçue. Après une longue hésitation, il a fini par décider d’en regarder le contenu, sans réelle conviction. Après tout, ça ne pouvait être qu’une invitation chez les fous en tous genre, non ?



Quoi moi ? Mon perso ça suffit pas ?



♦ Prénom ou surnom : Un seul prénom pour pleins de pseudos/surnom :') Appelez-moi comme vous voulez, je suis très ouverte de ce coté-là /o/
♦ Anniversaire : Un certain jour d'un certain mois d'une certaine année
♦ Activité : Râler ou m'ennuyer /PAN/ Sérieux, ça te regarde pas.
♦ Loisirs : Des choses.
♦ Tu aimes : Des choses.
♦ Tu détestes : Des choses.
♦ Ton rêve : J'en ai un mais tu le saura pas.
♦ Comment es-tu arrivé ici ? Par la magie du saint Esprit.
♦ Des idées pour améliorer le forum ? Euh. Comment dire. Nope.
♦ Petit mot de fin : '-'



Dernière édition par Akatsuki Nakamura le Ven 01 Sep 2017, 14:26, édité 15 fois

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vaut mieux pas que tu t'approche de moi • Terminé

Message par Invité le Dim 01 Nov 2015, 21:50

Salut enfoiré ♥ ton caractère est tellement long que j'ai pas eu le courage de le lire ewe

Bienvenue ~

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vaut mieux pas que tu t'approche de moi • Terminé

Message par Akatsuki Nakamura le Lun 02 Nov 2015, 07:51

Salut sale peste ♥ T'es pas courageuse du tout ♥

Et merci ~


                   

#ED0000 / #39D0E5 / #4D6EB2 / #C04E87 / #F29C1D

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vaut mieux pas que tu t'approche de moi • Terminé

Message par Impé le Lun 02 Nov 2015, 13:05

Bienvenue à toi !

J'ai pas eu le courage de tout lire mais j'aime bien ton style d'écriture (de ce que j'ai lu bien sûr...).

Bonne chance pour ta fiche. Wink


Viens donc Invité, je t'emmène faire de merveilleux rêves....
avatar
Impé
Syndicat

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vaut mieux pas que tu t'approche de moi • Terminé

Message par Yahiko le Mer 04 Nov 2015, 01:25

Bienvenue à toi :P

J'ai surtout regardé le pouvoir par manque de temps (le travail en semaine :x) de lire ton histoire qui à l'air d'une belle Fanfiction :)

Alors pour le pouvoir tout me va sauf le terme "démoniaque". En faite à Tsuki (dans le monde du fofo) les démons, mythologies et monstres n'existent pas. Du coup ce sont simplement des armes qui sont là comme ça et que tu peux appeler démoniaques même si elles ne le sont pas.

(ps : ton personnage à l'air d'un petit sadique alors je rappel que le meurtre, le viol ou la torture des élèves n'est pas autorisé XD)
avatar
Yahiko
Administrateur

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vaut mieux pas que tu t'approche de moi • Terminé

Message par Akatsuki Nakamura le Mer 04 Nov 2015, 07:26

Merci à vous deux c=

Impé >
Impé a écrit:J'ai pas eu le courage de tout lire mais j'aime bien ton style d'écriture (de ce que j'ai lu bien sûr...).
Double merci *w* On me l'avait jamais fait *w*

Yahiko > Je le sait parfaitement, c'est pour ça qu'au début j'ai précisé que ça n'avait rien à voir avec le démon x') C'était juste... pour faire classe *krev* Pis c'est surtout que je savais pas trop quel nom j'allai donner au pouvoir :')
(Mais C'EST un sadique. Et pas un petit. Mais t'inquiète ça aussi je le sais il va être vraiment méchant avec les élèves et faire peur aux nouveaux mais il pas les tuer ou chais pas quoi d'autre x'DD)
Au passage, je hais les fanfics donc voilà j'vais pas donner mon opinion là-dessus sinon j'vais me faire des ennemis x') .-.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vaut mieux pas que tu t'approche de moi • Terminé

Message par Yahiko le Sam 07 Nov 2015, 13:48

Fiche Validée
avatar
Yahiko
Administrateur

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vaut mieux pas que tu t'approche de moi • Terminé

Message par Shae' le Sam 02 Sep 2017, 19:53

Ok pour les changements tout me va je re - valide donc ta fiche ! N'oublie pas de signaler le changement de nom de ton pouvoir dans le recensement !
avatar
Shae'
Administratrice

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum