Je n'ai aucune inspiration. [Avec Taïchi]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Je n'ai aucune inspiration. [Avec Taïchi]

Message par Invité le Dim 18 Oct 2015, 16:00

[ISPISS DI KOUNAR VA, PRENDS LE RP MAWDIQUE DANS TA GUEULE PAR LE POUVOIR DE LA FLEMME 8DDDDD]

La nuit avait été froide. Blottit sous sa couette, Nell ne pouvait plus dormir à force d’entendre le bruit de l’orage dehors. Elle n’en avait pas peur, c’était juste très dérangeant pour elle..
Tournant les yeux vers son réveil, il indiquait qu’il était 8 heures. Et elle était déjà toute seule dans son lit, ce week-end. En soupirant, elle avait retirée la couette d’un geste brusque avant de se diriger vers la salle de bain en grognant. Décidément, elle haïssait les dortoirs. Elle ne pouvait même plus dormir avec son frangin tranquillement, toute blottit contre lui. Honnêtement, ça lui manquait.
Elle avait passé une bonne heure au moins sous la douche, puisqu’en sortant de la salle de bain coiffée, maquillée et habillée, il était 9 heures et 30 minutes. C’est donc pour nous le moment de nous tarder sur le physique de notre jeune Nell, de la maison Rubis.
Nell était une fille assez petite. De par son petit mètre 65, et ses traits presque enfantins, elle ne faisait pas vraiment imposante, comme fille. Une peau pâle, presque blanche, un ventre plat, des hanches assez étroites et un joli petit fessier, sans oublier la généreuse poitrine et les petites épaules, des joues légèrement creuses et roses, des petites lèvres rouges, et ces grands yeux légèrement maquillés d’un bleu azur, dame nature avait bien gâté notre petite Nell. Sans parler de sa longue chevelure douce et ondulés, de couleur verte, arrivant en bas du dos de la plus jeune des McGawen, ramenée sur ses épaules, et longeant donc la poitrine de celle-ci. Aujourd’hui, Nell n’avait pas fait cette marque rose, parfois rouge, longeant en vertical son nez et ses joues. On peux dire que la flemme l’avait prise, surement. Pour ce qui était des vêtements, Nell avait mit quelque chose d’assez « sophistiqué ». Elle avait une robe blanche arrivant à ses genoux, avec un volant noir laissant voir un triangle blanc sur le jupon. Cette robe à manche longue, elle avait un mignon nœud papillon noir sur la poitrine. Enfin, cette robe était dans une robe Lolita, quoi. Elle avait par la suite des escarpins attachés aux chevilles blancs, ce qui faisait qu’elle se grandissait vers les 1m70. Complexe sur sa taille, oui, Nell en avait un. Surtout quand elle regardait la taille des autres, même des filles, elle se sentait terriblement petite.

Revenons maintenant sur ses actions. Soupirant déjà, Nell savait qu’à cette heure-ci, son frère dormait encore, alors elle ne pouvait pas aller l’embêter un peu et lui faire un énorme câlin comme elle en avait envie. Alors elle se dirigeait un peu dans les bâtiments. Elle était allée voir le grenier, la salle de musique, elle avait été au parc intérieur. Elle allait un peu partout, avant de soupirer. Il y avait un endroit qu’elle n’aimait pas aller, et cet endroit, elle pensait qu’elle y sera seule. Ainsi elle se dirigeait vers l’Aile Nord dans une marche tranquille, pour monter les marches. En se dirigeant vers la porte de la salle de classe, elle avait doucement posé sa main droite dessus pour pousser délicatement la porte, afin d’entré dans la salle de classe. Il était 10 heures et 30 minutes lors des faits.

Elle avait regardée de ses yeux bleus azur la salle de classe. Donc, la jeune fille n’était pas seule, au final ? Rah, elle n’aimait pas la compagnie autre que son frère. Enfin, du moins, autre que les membres de la même maison qu’elle. C’était sans dire un mot, qu’elle s’était dirigée vers les fenêtres. Elle ne se contentait que de s’arrêter devant les grandes fenêtres, pour observer le paysage, ses mains jointes sur le jupon de sa robe Lolita.


Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je n'ai aucune inspiration. [Avec Taïchi]

Message par Taïchi Kagame le Dim 18 Oct 2015, 22:03

Je n'ai aucune inspiration. [Avec Taïchi]

 "Je venais à peine d'arriver dans l'académie.... C'était très bizarre. Cela ressemblait à quelque chose de normal... Il y avait des cours; des salles de classe; des wc; des salles de sports comme une école normale alors qu'en fait, c'était l'inverse.

Je me souviens... ce jour là; comme tous les autres jours; je m'étais assoupit sur ma table de classe et je m'étais endormie. Pour moi, c'était comme d'un naturel.... Je dormis, j'étais entrain de rêver d'un monde nouveau; d'un monde meilleur; Le meilleur des mondes comme on l'appelle. Non, ce n'était pas une Utopie. Non, ce n'était pas le monde ou je régnais. Mais ça serait un monde.... Juste un monde neutre, ou seul le silence règne, ou juste un seul humain serait présent; Moi. Non je ne suis ni orgueilleux; ni hypocrite; juste que je ne veux pas être en présence d'une autre personne.

Donc je rêvais de mon monde parfait c'était paisible, agréable... Avant que ce plaisir fut arrêté par une source de chaleur. Je levais alors ma tête doucement puis ouvrit mes yeux vers cette source de lumière.

C'était le soleil.

Je laissais afficher un sourire mesquin face à cette boule de chaleur en l'admirant. Qu'est-ce que j'adorais le regarder; c'était mon pêcher mignon... Qui fut rapidement interrompu quand je sentis présence à côté de moi. Alors; je dirigeais lentement mes yeux vers cette direction en prenant soin de ne pas tourner ma tête. J'y vis une fille... De cheveux verts avec une petite élégance au niveau de son visage..... Boarf, de ce qu'on dit, les femmes belles sont souvent les plus concubines alors... Bref. Je baillais puis fermais immédiatement les yeux Je me levais lentement en remettant mon uniforme; froissé normal et je rouvris les yeux en direction de la verdâtre. Je lui lançais un petit regard sournois"


<<- Dis moi.... Je la pointais du doigt suite à cela ... Serais-tu la mort qui vient m'assassiner ? La mort venant me faucher mes ailes pour que je tombe de mon envole ?  Je fis un petit sourire moqueur.... Mais non, je rigole ! Alors, que fais-tu ici très chère ?>> Finissais-je en tirant la langue face à cette tête inconnue.

   
Fiche de liens (c) Miss Yellow



OST de Taïchi

#LeMembreLambda

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je n'ai aucune inspiration. [Avec Taïchi]

Message par Invité le Dim 18 Oct 2015, 22:31

Alors finalement, l’autre personne présente s’était réveillée. Nell n’avait au départ pas bouger son regard du paysage, ayant eu le réflexe de poser doucement sa main gauche sur la vitre de verre ce qui est logique qu’elle soit en verre, alors qu’elle avait lâcher un léger soupire. Cependant, c’était un sursaut qui avait échapper d’elle lorsque que cette personne le lui parlait..

« Dis-moi… Serais-tu la mort qui vient m'assassiner ? La mort venant me faucher mes ailes pour que je tombe de mon envole ? Mais non, je rigole ! Alors, que fais-tu ici très chère ? »

Lui avait-elle dit.Comparé à lui, Nell ne laissait pas ses sentiments apparaitre sur son visage. Mais sa voix, sa voix, sa voix cassait tout. Sa voix, c’était le seul moyen de savoir son état d’esprit. Elle ne savait pas mentir, elle ne savait pas cacher sa peine. Sa voix cassait tout à chaque fois. En regardant cette personne, sa voix douce et claire, montrait qu’elle était calme.

« J’aurai pu être la mort qui vient t’assassiner, mais mon pouvoir me permet seulement de lui arracher de potentielles victimes de ses bras. Moi, je suis seulement une étudiante qui n’aime personne d’autre que son grand-frère. »

La jeune anglo-japonaise –Enfin, issue d’une famille noble d’anglais mais installée au japon depuis 3 générations, ce qui lui vaut à savoir parler le Japonais et l’Anglais parfaitement- semblait plutôt direct. Elle avait retourner ses yeux bleus azurs vers le paysage, alors qu’elle avait garder cette main poser sur la vitre. En la retirant doucement, elle avait de nouveau joint ses mains sur le jupon de sa robe Lolita. Dans sa posture droite, elle faisait soudainement un peu plus autoritaire. Enfin non, autoritaire n’était pas le bon mot. Disons.. Hm, oui, elle faisait beaucoup plus adulte et responsable. Mais venant d’une famille de noble et en plus de ça anglaise, c’était obligatoire qu’elle ait une tenue qui devait être normalement parfaite. Ah, si ils savaient..


Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je n'ai aucune inspiration. [Avec Taïchi]

Message par Taïchi Kagame le Lun 19 Oct 2015, 13:31

Je n'ai aucune inspiration. [Avec Taïchi]

"Elle y allait au tact aussi. C'était très étrange. Plus je la regardais; plus la sensation de dégout naquit devant moi. Cette femme me déplaisait fortement. A peine venait-elle de répondre à mon avance sur la mort que la pitié venait devancer le dégout. Elle n'était pas amusante. Loin de là. Moi qui pensait que l'espèce humaine avait encore quelques petites surprises à me montrer. Je fus réellement déçu. Si pathétique.

Néanmoins cette fille venait d'avouer quelque chose... Qu'elle n'aimait personne à part son frère. Là, je rigolais éperdument devant elle; non d'un rire sadique; mais d'un rire hypocrite. Cette femme; elle pouvait avouer qu'elle faisait l'amour avec son frère, cela ne me dérangerais pas; mais qu'elle le dise directement.... En plus cela se voyait. Quand elle a utilisé le mot "frère" une petite lueur apparut dans les yeux de la filles, et cette lueur à coup sûre; c'est celle de la luxure.

Mais quelques questions se posaient dans mon esprit. Que voulait-elle dire par "arracher potentiellement ses victimes de leurs bras" ? Est-ce qu'elle aurait le pouvoir de faire disparaître les douleurs ou même les maladies ? Cela m’intriguait fortement.... M'enfin, ce ne sont que des suppositions faites avec juste cette phrase. Je n'étais sûre de rien mais je voulais quand même savoir.... Il va falloir jouer la comédie un peu plus longtemps en se faisant passer pour un gentil. Oui, les paroles que je dictes ne sont quasiment pas toutes pensées. J'invente; je suis juste un acteur."


<<- Tu aurais pu hein... Je mis mes bras vers l'avant. Droits; les poings sérrés. ...Outre le fait que je m'en fiche si tu aimes ton frère comme j'aimerais une péripatéticienne; j'aimerais savoir quel est ton pouvoir; cela m'intrigue ces quelques mots prononcés; et or; je suis atteint d'une maladie me faisant cracher du sang à longueur de journées si je fais trop d'efforts. Si tu veux être ma sauveuse; alors devient la...Je laissais ensuite afficher un rictus sadique.... Mais ne te plaint pas si la vie se fait assassiner par la mort.>>

"Provocation et intrigue. Je faisais tout pour prendre le maximum de précaution en restant distant avec elle.
 
Fiche de liens (c) Miss Yellow



OST de Taïchi

#LeMembreLambda

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je n'ai aucune inspiration. [Avec Taïchi]

Message par Invité le Lun 19 Oct 2015, 14:59

Ses mots... Elle ne savait pas pourquoi, ce type l'agaçait. Il l'agaçait déjà. Elle n'aurai pas pu être seule, dans cette salle ? Le destin avait décidé ainsi, quelqu'un devait être là pour lui casser les ovaires. Après ces paroles, notre jeune fille ouvrait enfin la bouche de nouveau. Sa voix ne pouvait pas trahir: Elle montrait déjà son impatiente. Impatiente d'être seule. Les yeux tournés de nouveau vers lui, c'était presque un visage de dégoût qu'elle montrait. Les gens. Les gens, à quoi servaient-ils ? Les gens, ils l'ont fait pleurer, ils l'ont prise pour une débile. Les gens, elle les détestaient.

"Mon pouvoir ? Je te laisse déduire sur ces quelques mots. Et, à ce que je sache.. Je ne suis pas médecin sur commande."


Boomheadshot.Pardon.
Notre petite Nell retournait encore une fois ses yeux vers la vitre. Si il pouvait partir, ça l’arrangerai tellement.. Ou bien, peut-être allait-elle partir la première.

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je n'ai aucune inspiration. [Avec Taïchi]

Message par Taïchi Kagame le Lun 19 Oct 2015, 22:44

Je n'ai aucune inspiration. [Avec Taïchi]

"Encore une fois; elle était au grand cru. Elle n'y allait pas de mains mortes au niveau des réponses. M'enfin; si on devait compter, on serait à égalité voir même un petit avantage pour moi car j'use des mots beaucoup plus compliqués. Pour elle, j'étais le scientifique et elle le cobaye vu le vocabulaire non soutenue qu'elle utilise. Cela était familier; grossier... Cela me hérissais les poils.

Après avoir laisser un petit blanc passer, je me mis dos à elle et j'ouvris délicatement la fenêtre. après cela, je me mis sur le rebord, assis, avec une jambe également sur le rebord et l'autre sur le sol de la classe. Non je ne voulais pas être plus charismatique. Non, je ne me prenais pas pour un héros de manga.

Je regardais ensuite le soleil en mettant mes lunettes sur le nez pour bien sur me protéger les yeux et je réfléchissais à ces dires. Alors elle n'a pas nié que son pouvoir n'était pas celui de guérir. Elle a elle même utilisé le mot "Médecin sur commande." Si son pouvoir était autre chose; elle n'aurait juste dit que "médecin". Du coup, cela me faisait prendre l'avantage. Une personne normale aurait prit l'avantage en disant à l'autre qu'il à tord. Cela le rend plus "fort". Mais quelque chose me chiffonna... Elle était plutôt agressive. Se pourrait-il que cette fille cache quelque chose or ses liens incestueux avec son frère ? Je sais. elle est peut-être misanthrope comme moi. A part son frère, peut-être que rien ne l’intéressait ? Je sais, je suppute trop... Mais c'est grâce à ça que je détiendrais la vérité."


<<- Je suis désolé pour toi ma cocotte mais ça fait trois à un... Je la pointais ensuite du doigt ... C'est vrai que de simples mortels comme vous et moi ne pouvons pas lire dans les pensées, mais cela fait bien trois à un en ma faveur. Mais là n'est pas la question que je viens d'élucider ! Je riais naïvement juste après cette phrase, puis reposait ma main sur mes cheveux pour les remettre en place (c'est vrai, après tout je venais de me réveiller !)Bref. Malgré le fait que nous venons de partir sur le mauvais pied tous les deux, pour appeler dans nous deux le peu de civilisation nous restants ? En effet, j'aurais besoin d'aide. Pouvez-vous m'indiquer ou se trouve le bureau du directeur ?>>

 
Fiche de liens (c) Miss Yellow



OST de Taïchi

#LeMembreLambda

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je n'ai aucune inspiration. [Avec Taïchi]

Message par Invité le Mar 20 Oct 2015, 14:36

Par le pouvoir de la flemme je répond. En écoutant ses paroles, enfin, ses premières paroles, Nell soupirait de nouveau. Elle aurait pu lui dire clairement "Oui tu me casses les ovaires" elle l'aurait fait, mais bon. Cette manière ne se faisait pas quand même. Au final, quand il parlait de "trois à un", elle haussait un sourcil.

"Si tu prends notre conversation pour un jeu, eh bien, tu es le seul."

Fit Nell. Puis, par sa demande, elle se laissait encore une fois emportée par le soupire sortant de ses petites lèvres. Au final, elle s'avançait vers la porte de sortie, en lançant un regard qui paraissait pourtant toujours aussi calme vers lui.

"Ramène-toi, je vais t'y emmené."

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je n'ai aucune inspiration. [Avec Taïchi]

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum