L'arrivée à l'académie de Malo et Sotsuke ~ [Libre]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

L'arrivée à l'académie de Malo et Sotsuke ~ [Libre]

Message par Invité le Mar 06 Oct 2015, 22:26

10h30, mon avion venait d'atterrir en Angleterre. J'étais plutôt soulagé d'être arrivé à destination, les voyages en avion ne m'inspiraient pas trop confiance même si la vue par les hublots était captivante. J'étais un peu perdu dans un environnement que je ne connaissais pas, tout ce que je savais c'est que Thouhills, la ville où se trouvait l'académie Tsuki, n'était pas très loin. J'activais momentanément mon pouvoir pour essayer d'entendre le bruit d'un bus à proximité pour m'y rendre, mais avec le boucan aux alentours, ça me donnait plus mal à la tête qu'autre chose.. néanmoins, je fini par entendre le crissement caractéristique d'un bus qui freine. Ni une ni deux, je commençai à m'élancer vers cette direction, mais manque de chance, la seule chose que j'aperçu, c'était l'arrière d'un bus qui s'éloignait à l'horizon.
Légèrement dépité, je restai planté là quelques instants. Ma détresse devait pouvoir se lire sur mon visage car une voiture s'arrêta peu de temps après et une jeune femme apparut après avoir baissé la vitre et me demanda tout sourire si j'avais besoin d'aide. Après lui avoir expliqué ma situation, elle m'invita à monter car elle habitait à proximité de l'académie, quelle chance! Grâce à cette heureuse rencontre, il me fallut moins d'une heure pour arriver à bon port. Après avoir chaleureusement remercié la conductrice et être descendu de la voiture, je me retournai pour tomber face à un bâtiment semblable à un château d'un style qui m'était inconnu.
Légèrement sous le choc face à un édifice aussi imposant, je repris mes esprits quelques secondes plus tard et entrepris de me rapprocher de ce dernier. J'étais agréablement surpris de voir que les environs étaient assez vert et fleuris, je me voyais déjà me poser à l'ombre d'un arbre pour bouquiner tranquillement pendant mes temps de pause..
La porte d'entrée n'était plus qu'à quelques mètres et je pensai à activer mon pouvoir pour entendre la présence potentielle d'une personne dans les environs.
Le crissement du gravier amplifié grâce à mon ouïe sur-développée me fît me retourner et j'aperçu une jeune fille au loin. Elle aussi était chargée de valises, je pouvais distinguer le bruit des roues sur le sol, j'en déduis qu'elle devait être nouvelle tout comme moi. Mes yeux s'illuminèrent à nouveau d'une lueur jaune, signe que mon pouvoir s'estompait mais que je recouvrais ma vue, je pus ainsi l'observer plus en détail. Elle me semblait très grande et avançait d'une démarche assurée mais néanmoins gracieuse. Ses lunettes lui donnaient un petit côté sévère qui n'était pas pour me déplaire je dois l'avouer, mais ce qui me marqua le plus, c'était sa chevelure écarlate. C'était bien la première fois que je voyais des cheveux de cette couleur la, mais après tout, qui étais je pour parler avec ma peau grise... Ne sachant pas vraiment quoi faire, je décidai de l'attendre avant de pénétrer dans l'académie.

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'arrivée à l'académie de Malo et Sotsuke ~ [Libre]

Message par Invité le Mar 06 Oct 2015, 23:24

"Et bien, apparemment, arriver dans cette école allait être bien plus difficile que prévu ma p'tite Malo..."

Serait-ce la conscience de la jeune femme qui parlait pour elle ? Oui, c'était elle. N'avions nous pas parler d'une double personnalité, d'une dualité entre cette grande jeune femme et elle-même ? Si, alors soit, il faudra vous y faire...
Alors que notre grande demoiselle au regard sévère, la clope au bec, cherchait un moyen d'atteindre l'académie, elle trouva de l'aide facilement. Bien qu'elle bégayait des paroles incompréhensibles dans sa barbe au sujet de chats, quelqu'un lui indiqua le chemin afin de rejoindre cette fameuse école. Elle ne mit pas si longtemps que ça, bien qu'elle galérait quelque peu avec ses valises remplies de... litière, de bouffe pour chat, et de gants en tout genre... les seuls mots qu'elle dit à la personne qui lui indiqua le chemin, n'était autre que "miaoui, merci... beaucoup." Un sourire forcé, la jeune femme n'avait tellement pas l'air naturelle, qu'elle en était limite drôle. C'est alors qu'elle franchit le pas de l'école, rassurée par la nature ambiante, elle qui avait bien plus l'habitude de la forêt que de la ville, cela ne pouvait que la ravir. Elle sortit de sa poche une petite flasque en argent, et bu quelques gorgées d'une liqueur dont vous ne saurez pas le nom.
La première chose que l'on pouvait remarquer, c'était un petit chat qui la suivait. Un chat blanc, qui était toujours à une dizaine de mètre d'elle, mais avec qui elle n'altérait jamais... sûrement un gardien, ou quelque chose du genre. Avant de franchir les portes, elle remarqua la présence d'un beau garçon, qui l'observait et qui avait l'air pour le moins... intrigué par sa coiffure. La première réaction de Malo fut simple: elle devint presque aussi rouge que ses cheveux, et tourna la tête vivement.

"Qu'est-ce que tu vas bien pouvoir dire Malo, hein ?"
"Mais bordel, parle lui ! Va le voir ! Il n'a pas l'air méchant !"
"Ouais bah, ok ok. Mais laisse moi tranquille le temps que je lui parle..."

Oulah, petite embrouille entre personnalités dans le cerveau de notre jeune fille chat... rien de grave, pas d'inquiétude. Malo s'avança alors, et replaça ses lunettes, afin d'aller voir ce jeune homme. Elle tenta le tout pour le tout, l'attitude digne d'un jeune des temps modernes... ce qui ne lui allait pas du tout...

- Yo, ça roule ?

"Non mais Malo t'es sérieuse ... ?" Elle eut un petit moment d'hésitation, et eut à nouveau les petites joues rouges, puis sourit.

- Je euh... désolée, j'ai un peu de mal à... à engager une conversation... nya... je m'appelle Malo, je viens de très très très loin.

Ses gants rouges passèrent dans ses cheveux, tandis que de loin, le petit chat blanc les observaient.

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'arrivée à l'académie de Malo et Sotsuke ~ [Libre]

Message par Invité le Mer 07 Oct 2015, 00:08

Je penchai la tête, légèrement surpris par la phrase d'approche utilisée par la jeune fille. Je l'imaginais plus sûre d'elle et légèrement hautaine, mais il n'en était rien. Ce décalage me fit sourire malgré moi. Je décidai de ne pas prendre en compte sa maladresse, il n'était pas dans ma nature de chercher à rendre les gens mal à l'aise.

- Enchanté Malo, je m'appelle Sotsuke..! Je viens également de très loin, du sud du Japon plus précisément! Je viens d'arriver en Angleterre en fin de matinée pour rejoindre l'académie.. c'est ton cas aussi je suppose?

J'aperçu par dessus l'épaule de Malo un petit chat au pelage blanc qui semblait accompagner cette dernière, mais il s'éclipsa quand il se rendit compte que je l'observais. Les animaux m'appréciaient bien en général pourtant... je n'en tint pas plus rigueur que ça et reporta mon attention sur la jeune fille.

-On devrait peut être rentrer non? J'ai hâte de pouvoir me poser, les voyages ont tendance à m'épuiser...

Sans attendre sa réponse, je m'engageai par la porte, pénétrant dans un grand hall. J'avançai jusqu'au centre de la pièce, regardant autour de moi pour essayer d'imprimer mentalement la géographie des lieux. Je me retournai vers Malo qui m'avait visiblement suivi et je la questionnai du regard pour savoir ce qu'on était censé faire maintenant, vu qu'il n'y avait personne dans les parages.

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'arrivée à l'académie de Malo et Sotsuke ~ [Libre]

Message par Invité le Mer 07 Oct 2015, 00:27

Et bien, ce jeune homme a l'air pour le moins sympathique ! Malo ne pouvait être qu'heureuse de tomber sur quelqu'un comme lui. Mais... elle avait appris à se méfier des gens, du moins, en vue de son passif légèrement complexe. Elle ne dit rien quand il se présenta, juste, lorsqu'il parla du Sud du Japon, elle eut un petit mouvement de bras qui fit tomber sa valise. Malo se baissa pour la rattraper, et était de plus en plus gênée. Elle ne remarqua pas qu'un peu de sa valise laissait s'échapper des croquettes pour chats.
Le temps de reprendre ses esprits, le jeune garçon avait déjà entamé sa marche jusqu'à entrer dans la grande bâtisse. La jeune fille chat en fit de même, jetant un coup d'oeil derrière elle... elle ne vit pas son petit chat blanc, et fronça les sourcils. Malgré tout, Malo pénétra dans l'immense bâtiment, et rejoint Sotsuke. Evidemment, dès son entrée, le petit chat apparu sur l'un des fauteuils, ce qui rassura la jeune femme d'un souffle de soulagement.

"Ne laisse pas de blanc, ne laisse pas de blanc !!!"
- Ca va je laisserai pas de blanc roh.

Quoi ? Oh, Malo avait parlé à voix haute sans s'en rendre compte. Elle se tourna donc vers Sotsuke.

- Hum, je ne sais pas trop ou aller là. Je crois que je suis dans le dortoir euh... attends...

Elle sortit un petit papier.

- Le 13F ! Mais alors ou c'est... ça... tu penses qu'il y a un genre de gardien ? Ou quelque chose comme ça ? Normalement, dans les grandes villes, ou le monde euh, civilisé, il y a toujours des gens qui t'aident... enfin à Kyoto c'était ça... nyu...

Malo se mit à se gratouiller la tête machinalement. Elle eut un petit sursaut.

- Au fait ! Euh, tu viens du Japon, ben moi aussi... j'ai passé longtemps dans les forêts du Nord ! Comment es-tu arrivé ici du coup ?

Bavarde ? Non, elle tentait juste de calmer son stresse. Ce jeune homme lui inspirait confiance, elle ne savait pas tellement pourquoi. Alors autant qu'elle en profite, afin de lier une quelconque amitié avec autre chose qu'un chat.

C'est alors que, quelques minutes plus tard, le jeune chat blanc tournait autour d'eux. Malo elle, tripotait ses gants en soie rouge, signe peut-être de malaise, ou bien de rélfexion. Tout à coup, ils purent voir autour d'eux de plus en plus de chats... Malo n'avait toujours pas remarqué que son sac était ouvert, et laissait s'échapper des croquettes. Nyu...

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'arrivée à l'académie de Malo et Sotsuke ~ [Libre]

Message par Invité le Mer 07 Oct 2015, 01:18

- Ca va je laisserai pas de blanc roh.

Elle venait de dire ça sans que je comprenne vraiment pourquoi, elle se parlait peut être à elle même? Ca m'arrivait souvent de le faire aussi, mais pas en public.. j'étais un peu gêné, je me doutais qu'elle ne s'adressait pas à moi mais je ne savais pas vraiment quoi lui répondre du coup. Comme à mon habitude dans ce genre de situations, je gardai le silence.

Elle évoqua un numéro de dortoir et je fis appelle à ma mémoire pour me rappeler ce qui était écrit dans ma lettre sur le sujet. Je me visualisai mentalement entrain de la lire pour m'en souvenir.. dortoir 9M! Je me contentai de lui hocher la tête, ne voyant pas l'intérêt de lui partager cette information.

-Aucune idée, si tu me laisses quelques instants, je peux essayer de localiser une personne à proximité pour lui demander de l'aide, je me vois mal chercher au hasard dans ce château, on en aurait pour des heures..

Je m'apprêtais à activer mon pouvoir, fermant les yeux pour mieux me concentrer au vu de ma fatigue actuelle, mais je fus interrompu par une question qui cette fois ci, semblait m'être adressé.

-J'y ai passé toute mon enfance oui! Ma famille habite là bas, je suis venu en France pour faire des études. J'ai passé un diplôme d'aide soignant avant de recevoir la lettre pour rejoindre cette académie. Comme j'aspire à mieux que ma situation actuelle, ça me semblait être une bonne opportunité, j'ai donc prit le premier vol en direction de l'Angleterre, et me voila..

J'étais particulièrement loquace pour une fois, ce n'était pas dans mes habitudes de raconter ma vie au premier venu, mais cette Malo avait je ne sais quoi d'innocent qui m'inspirait confiance, m'incitant à être plus social que de coutume.
Soudainement, des chat commencèrent à affluer de toutes parts. Intrigué, j'activai mon pouvoir. Une odeur m'interpella, elle venait apparemment du sac de Malo, des croquettes..

-Malo, je crois que tu perds le contenu de ton sac..

Ma tête commençait à me faire mal, utiliser mon pouvoir alors que j'étais fatigué n'était vraiment pas une bonne idée. Je m'assis sur ce qui ressemblait à un banc, prenant un des chats dans mes bras pour me détendre. Il semblait apprécier ma présence, ronronnant en se blotissant contre moi. Un bruit de pas m'alerta, quelqu'un s'approchait, une femme à priori au bruit de ses pieds sur le sol, un homme aurait été moins délicat. Je me levai, le chat toujours dans les bras, regardant en direction d'un escalier d'où semblait venir l'inconnue.

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'arrivée à l'académie de Malo et Sotsuke ~ [Libre]

Message par Impé le Mer 07 Oct 2015, 20:38

Je venais d'arriver en Angleterre sans grandes difficultés. Une fois arrivé à Londres à 11h17, j'ai pris le taxi afin qu'il m'emmène à cette fameuse école. Ayant l'habitude de tout programmer à l'avance, j'étais assez frustré de n'avoir aucune information une fois là-bas si ce n'est que mon numéro de chambre. Une fois arrivé, je sortis une des grosses enveloppes que mon père avait l'habitude de cacher et sorti quelques gros billets afin de payer le chauffeur grassement étant donné la longueur du trajet. Bien qu'il fronça les sourcils à la vue de billets étrangers, il les accepta tout de même quand il comprit qu'il n'avait pas le choix. Je m'aventurai donc dans cette grande allée menant vers l'entrée, équipé d'un sac en bandoulière et tirant ma valise. Lorsque j'ouvris la porte d'entrée, j'aperçus deux drôles de personnages. L'un, était un garçon au teint grisâtre et aux yeux jaunes et l'autre était une fille qu'on aurait pu décrire comme "secrétaire jouant dans des films pour adultes" avec une poitrine qui était assez imposante. Mais où étais-je tombé ? Alors que je tentais de garder un visage impassible, je ne pus m'empêcher de froncer les sourcils par dédain.

Bien que j'hésitais à tracer mon chemin et à chercher ma chambre par moi-même, je me décidai finalement à aller demander conseils à ces deux énergumènes. Bien qu'à la vue de leurs valises, je me doutais qu'ils étaient nouveaux également, j'osais espérer qu'ils étaient mieux renseignés que moi, je m'approchai donc d'eux. Arrivé à proximité de la demoiselle, je dégageai le côté gauche de ma veste de costume pour plonger ma main gauche dans mon pantalon tout en laissant mon pouce à l'extérieur comme à mon habitude et tendis ma main droite pour la saluer, tout en écartant avec mon pied droit le chat qui vint se frotter à ma jambe. J'interrompis alors leur conversation et m'adressai donc à la demoiselle :

- Bonjour, je m'appelle Impé. J'ai reçu un papier m'indiquant que ma chambre était la 8M dans les locaux de la maison rubis et j'espérais que vous pourriez m'aider...  

Et finis ma phrase en regardant le garçon pour qu'il se sente également concerné et en poussant un soupir d'énervement lorsque je me rendis compte que j'avais écrasé quelques croquettes.
avatar
Impé

Fiche perso'
Idéologie Dominante: 2
Niveau: 0
Exp:
100/100  (100/100)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'arrivée à l'académie de Malo et Sotsuke ~ [Libre]

Message par Invité le Mer 07 Oct 2015, 22:44

Alors que notre femme aux cheveux rouges écoutait (légèrement perturbée par le vent dehors) les dires de Sotsuke, les nombreux chats commençaient à polluer de plus en plus le Hall. Malo était donc... moins attentive, par conséquent.

"Malo, s'il te plait, concentre toi."
"Non, je vais lui expliquer, ça va, lâche moi un peu"

- Euh, excuse moi Sotsuke, mais dès que je me déplace... souvent... j'attire les chats. A croire qu'ils me prennent pour de l'herbe à chat.

Finalement, il lui parla de son superbe sac ouvert, qui s'était lamentablement laché sur tout le sol... croquettes pour tout le monde. Pour une arrivée en toute discrétion, c'était raté. Elle devint toute rouge, et soupira... Puis finalement, ce fut un rire qui venait de loin qui remplit la pièce. Un rire qui ressemblait fortement à des miaulement étranges, mais bon. Soyons cléments...

- Pardonne moi, mais... c'est toujours à moi que ce genre de choses arrivent. Ca en devient comique... Bon, les chats... j'vais finir par me faire remarquer... On bouge ! Hop hop hop !

La jeune femme rangea tant bien que mal les quelques croquettes dans son sac, prenant le soin de les ramasser avec une petit sac en plastique, histoire de ne pas trop sentir la croquette dès son arrivée. Ce serait tout de même plus courtois pour les pauvres nouvelles "connaissances" de Malo, n'est-ce pas ? Soit. Au moment où elle se releva, elle entendit la voix d'un autre énergumène, apparemment fraichement arrivé lui aussi.
Notre Malo de compétition, après avoir gentiment ramassé les croquettes, enleva d'un de ses gants pour toucher le premier chat à sa portée, voyant qu'ils gênaient le dit "Impé". Ni une ni deux, le chat, alors que la femme aux cheveux rouges agitait ses doigts, s'en alla, prenant avec lui les dernières croquettes dans sa bouche, emmenant les autres par la même occasion par la porte de sortie. Cruel, c'est cruel...
Elle arrêta finalement de contrôler ce pauvre félin une fois l'endroit dégagé, et voulu se présenter.

- Euh.. salut, je m'appelle Mal...

La d'moiselle tomba dans les vappes. Et oui, son pouvoir faisait qu'à chaque utilisation, elle s'endormait comme une larve... une bosse en prime, un peu de bave sortant de sa bouche, Malo gisait sur le sol, dans les bras de Morphée (ce pervers qui aime tant attirer les femmes la nuit). Durant son sommeil, on pouvait entendre quelques bribes de ses rêves...

"Non.. promis, je ne suis pas un monstre..." "Je vais tous les buter ils vont voir..." "Huuum, poisson frais..."

Elle ne tardera pas à se réveiller, n'ayez crainte. Il suffit de la bousculer un peu.

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'arrivée à l'académie de Malo et Sotsuke ~ [Libre]

Message par Invité le Mer 07 Oct 2015, 23:42

Quelle heure était-il ? Aucune idée, avais-je cours ? Qu'importe !
La seule chose que je savais, c'est que je m'ennuyais ferme. Les heures passaient et je n'avais pour guise d'amusement qu'un livre. Une fiction intéressante en soit, mais trop peu divertissante.
Ah oui, car s'il y a bien quelque chose à savoir sur moi, c'est que ma vie est dictée par mes divertissements. Je ne fais que ce qui est susceptible de m'amuser, de me divertir ou de faire passer ce temps infiniment long. Je rangeais ce livre dans mon sac, désespérée de trouver quelque chose de plus passionnant. Je me promenais simplement dans les couloirs, ce que je faisais très souvent. Ce qui était bien ici c'est que l'on trouvait rapidement des gens distrayants en cherchant un peu. même sans chercher en fait.
Finalement je débouchais par hasard dans le grand hall, mais je m'arrêtais dans les escaliers, seul un garçon semblait m'avoir vu. Je préférais observer de loin.
Mais là, je dois avouer que je ne pus caché ce sourire amusé qui étira mes lèvres. La scène était pour le moins surprenante. La grande pièce habituellement déserte était maintenant peuplée de chat ! Au centre de cet attroupement félin se tenait une jeune femme au cheveux rouge et un peu plus loin un jeune homme assis sur un banc, avec un chat dans les bras. La raison de la présence d'autant de chat ? Une fuite de croquette du sac de la jeune femme. Je dois avouer que je trouvais ça plutôt cocasse.
Puis, un garçon arriva, encore un nouveau. Car oui, j'avais déduis qu'ils étaient nouveaux tous les trois. Il était plutôt pas mal, comme le premier d'ailleurs, bien qu'ils soient totalement différents et que le premier soit pour le moins... innovant ? Sa peau avait une teinte très peu habituelle. Mais passons.
Je dois avouer que je ne compris pas trop bien ce qu'il se passa en suite, un échange de paroles puis les chats prirent la fuite tous ensemble. Plutôt étrange. Et soudain la rouquine s'effondra au sol.

Bon, je décidais donc de bouger. J'aurais pu faire marche arrière, après tout je n'étais pas du genre généreuse et gentille moi, je n'avais pas de temps à perdre. Mais en fait si, j'avais tout mon temps et qui sait, ils allaient peut être se montrer distrayant au final ? J'avançais jusqu'à la jeune fille, sans ne serait ce que poser mon regard sur les deux autres, puis m'accroupit près d'elle un instant.

- Bon, l'un de vous compte la porter ou je dois m'en charger ? Dis-je avec une voix malicieuse avant de me redresser, affichant un grand sourire, Lily, de la maison Rubis, puis je vous être utile ?

Moi ? Serviable ? Voyons, la bonté ne faisait pas partie de mes qualités. J'espérais seulement qu'ils seraient divertissants, ces trois nouveaux ! Bien que l'une d'entre eux soit déjà dans les vapes.

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'arrivée à l'académie de Malo et Sotsuke ~ [Libre]

Message par Impé le Jeu 08 Oct 2015, 00:18

Alors que je venais de dégager le chat qui me collait à la jambe, j'aperçus cette masse de félins qui grandissait dans le hall. Ce qui se passa ensuite me surprit, la demoiselle enleva son gant rouge et toucha un chat. Même en gardant la bouche fermée, elle leur avait fait comprendre qu'ils devaient tous partir (c'est du moins ce que j'en ai déduit) ! J'avais oublié que je n'étais pas le seul à posséder un pouvoir ici... Une fois la pièce libérée de ces boules de poil, la jeune fille se releva pour se présenter. Je dus me contenter d'une partie de son prénom puisqu'elle tomba en plein milieu de sa phrase...

Ne comprenant déjà pas ce qui m'arrivait, une autre jeune fille, qui ma foi, n'était pas si déplaisante à regarder vint se rajouter à la conversation.

Elle alla vers la fille aux cheveux rouge sans même nous prêter attention. C'est alors qu'elle nous dit : "Bon, l'un de vous compte la porter ou je dois m'en charger ?" à la suite de quoi, elle se redressa et nous présenta son aide en se présentant.

Si il y a bien une chose que je n'aime pas, c'est que l'on me manque de respect. Mais après tout, si elle pouvait me venir en aide, pourquoi pas ? Je lui répondis donc avec un sourire en coin : Si tu peux te montrer aussi serviable qu'impertinente, alors oui tu peux m'aider. Il se trouve que j'ai également été placé dans la maison Rubis, chambre 8M. Pour me moquer d'elle, je rajoutai avec un ton charmeur et un grand sourire : Impé, de la maison "Rubis", tu peux m'être utile, en effet.

J'espère qu'elle aura compris que je ne fais pas partie de ces gars qui se mettent à genoux sans raison. Et même avec raison d'ailleurs...
avatar
Impé

Fiche perso'
Idéologie Dominante: 2
Niveau: 0
Exp:
100/100  (100/100)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'arrivée à l'académie de Malo et Sotsuke ~ [Libre]

Message par Invité le Jeu 08 Oct 2015, 13:29

Alors que je regardais en direction de l'escalier, attendant patiemment la personne que j'avais entendu plus tôt, un garçon fit irruption dans la pièce. Il semblait être un nouvel arrivant, tout aussi perdu que nous en plus de ça.

- Bonjour, je m'appelle Impé. J'ai reçu un papier m'indiquant que ma chambre était la 8M dans les locaux de la maison rubis et j'espérais que vous pourriez m'aider... 


Hm, un Rubis. J'avais plus ou moins compris qu'on était réparti dans les différentes maisons en fonction de notre caractère. Je n'était pas particulièrement fan de cette méthode, séparer les gens de cette manière ne me semblait pas très sain. Mais passons, je n'étais pas du genre à juger les gens avant de les connaître.

- Enchanté, moi c'est Sotsuke. Désolé de te décevoir mais on est dans la même situation que toi. Quelqu'un va bien finir par passer pour nous aider..

Je posais ça comme une éventualité alors que je savais pertinement qu'une fille allait arriver d'une seconde à l'autre. Je voulais juste éviter qu'on me questionne sur comment je pouvais en être sûr.
Il n'y manqua pas, quelques instants plus tard, une fille haute en couleur fit son apparition, particulièrement attirante mais elle ne m'inspirait néanmoins pas confiance, son sourire était chargé d'arrières pensées et elle ne semblait pas être là dans l'unique but de nous aider. Mais bon, je n'étais pas vraiment en position de faire le difficile, elle nous proposait son aide et c'est justement ce que l'on avait besoin.

- Bon, l'un de vous compte la porter ou je dois m'en charger ?

Maintenant qu'elle en parlait, Malo était effectivement allongée à même le sol, sûrement endormie. C'était tellement une catastrophe sur pattes que je n'y avais même pas prêté attention. Je lançai un regard à Impé, histoire de savoir lequel de nous deux devait se dévouer. Je pensais ensuite à la manière dont il avait traité le chat plus tôt lorsque celui venait juste chercher quelques caresses et je me dis qu'il valait peut être mieux que je m'en charge, même si la motivation n'était pas là. Je m'accroupis à côté d'elle, la secouant doucement par l'épaule pour voir s'il elle réagissait. Elle émettait des gémissements assez gênants pendant son sommeil, composés de phrases à peine compréhensibles. Me faisant plus insistant sans pour autant la brusquer de trop, elle sembla se réveiller, doucement mais sûrement.
Voyant que le problème était réglé, je me levai à nouveau, portant cette fois ci mon regard sur la Rubis.

-Comme tu as peut être du l'entendre en arrivant, je m'appelle Sotsuke, enchanté Lily. J'ai été assigné à la maison Saphir, dortoir 9M plus précisement, si tu étais capable de me donner la direction, je te serais redevable!

"redevable", ce mot était sorti de ma bouche naturellement, mais en voyant à qui j'avais à faire, je regrettais légèrement l'emploi de ce terme... j'attendai sa réponse, caressant machinalement le chat encore présent dans mes bras.

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'arrivée à l'académie de Malo et Sotsuke ~ [Libre]

Message par Invité le Jeu 08 Oct 2015, 18:03

Alors que la belle aux bois dormant gisait sur le sol frais du Hall de l'Académie, une demoiselle légèrement active et marrante arriva au secours des pauvres nouveaux en perdition. Vous me direz, dans la logique des choses, ils auraient pu se débrouiller seuls. Mais ça avait quelque chose de comique et d'attachant de les voir perdus au milieu d'une académie, non ? Moi j'trouve que oui... Passons.

Malo, toujours confortablement installée dans le pays des rêves, se fit sortir de son sommeil quelque peu... impromptu, par le grand, beau et vaillant Sotsuke le gentleman... un preux chevalier digne de ce nom, n'est-ce pas ? La jeune femme finalement, ouvrit un oeil, et se releva d'un coup, cognant sa tête sur celle de Sotsuke. Elle se gratta le front.

- Hmpf... pardon, je... je me suis encore endormie ?

Elle grommela ensuite quelques injures contre elle-même, et remarqua la présence d'une autre demoiselle.
Encore sonnée par sa chute, elle devint nettement plus directe avec les nouveaux venus.

- Salut, moi c'est Malo, Saphir je crois, euh ouais, on cherchait où aller en fait, si on doit directement bouger dans nos dortoirs respectifs, ou bien... aller voir quelqu'un, je n'sais pas trop.

"Dis donc Malo, quel effort de sociabilité..."
Sa conscience n'était pas peu fière.

Suite à ça, étant à nouveau debout, elle s'épousseta et se tourna à nouveau vers Impé, parlant dans sa barbe au sujet de son "coma chronique", dont elle avait un peu honte.

- Je... ne sais pas tellement si j'ai terminé les présentations. C'est handicapant cette histoire de narcolepsie. En tout cas, enchantée... nya...

Malo se mit à se gratter les oreilles, comme pouvait le faire un chat, puis alla se remettre non loin de Sotsuke qu'elle avait légèrement assommé par son réveil digne d'une brute.

- Ca va, je ne t'ai pas trop... fait mal ? Quand il m'arrive des galères, j'ai tendance à les partager... c'est tombé sur toi cette fois, pardonne moi hein...

Un petit sourire gentil ? Oh mais oui Malo ! Ses yeux pétillaient. Elle était plus détendue qu'il y a quelques minutes. Ceci fut peut-être dû à son sommeil, et la dose de honte qu'elle s'était tapé le jours de son arrivée. Finalement, plus on est honteux, plus on assume, du moins dans le cas de notre Malo catastrophique.
Son attention fut ensuite kidnappée par une mouche qui volait, et tel un félin... elle... elle se ravisa à l'attraper pour éviter de se faire prendre pour une folle, puis préféra sourire bêtement, comme si de rien n'était.

On reste une enfant toute sa vie, ou pas. C'est un choix.

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'arrivée à l'académie de Malo et Sotsuke ~ [Libre]

Message par Invité le Ven 09 Oct 2015, 20:44

Le plus proche fut le premier à réagir. Il ne semblait pas avoir beaucoup apprécié mon entré celui là. Est ce que ça m'importait ? Non pas vraiment. Son petit sourire était pourtant.... intéressant je dirais. J'avais déjà une idée de la maison qu'il allait rejoindre, et je ne fus pas déçue.
Bien qu'il est dit que j'étais impertinente, je lui répondais d'un sourire espiègle, un brin amusé. Il me semblait divertissant, et peu douillé. Un peu le genre bad boy quoi. Je n'aimais pas cette expression, mais ça lui allait bien.
Le second jeune homme nous rejoins sans lâcher son chat et s'accroupit près de la fille.
Quelques instants après la jeune femme était en train de se réveiller. Miracle. Je croisais alors le regard de l'étrange jeune homme.
Puis le dénommé Sotsuke se présenta à son tour, un Saphir, lui aussi nouveau. Mais ce que je retins fut le dernier mot qu'il eut prononcé... "redevable", il avait dit m'être redevable ! Ah quelle douce mélodie à mon oreille qu'un tel mot. Oui, les Saphirs n'étaient pas forcément les plus distrayant -oui pour moi les Rubis étaient meilleurs sur bien des domaines, et le divertissement en faisait parti- mais avoir un homme dévoué sans avoir à utiliser mon don... C'était plutôt appétissant.
Décidément j'avais bien fait de les rejoindre.

- Très bien, mais si votre seule envie est que je vous conduise à vos dortoirs vous manquez drôlement de fantaisie.

Soudain, éveillée de nouveaux, la rouquine se redressa sèchement, percutant le prénommait Sotsuke. La voix un peu ensommeillée elle nous questionna avant de lâcher quelques expressions peu distinguées.
Elle sembla alors me remarquer et se présenta. Elle m'apprit également qu'ils se demandaient s'il fallait qu'ils aillent voir quelqu'un avant de passer à leurs dortoirs.
Puis se redressa et tapota ses vêtements avant de se tourner vers le Rubis, terminant visiblement ses présentations. De nouveau elle rejoint le Saphir. Hum, ils allaient être de la même maison, se rapprocher l'un de l'autre ne serait pas du luxe, c'est plus simple de faire ses premiers pas à deux. Je suppose. Elle s'excusa alors pour le coup de tête qu'elle lui avait mit. Je commence à m'ennuyer.

- Si on ne bouge pas, on va finir par s'enraciner. Bon, on va passé à l'administration, histoire de les prévenir de votre arrivé, en suite je vous ferais visiter et je finirais par vous montrer vos dortoirs. Aucune objection ? Mais avant qu'ils ne puissent répondre je reprenais, Alors on y va !

Je leur lançais un clin d’œil espiègle avant de me mettre en marche. Je comptais en partie sur la rouquine qui me semblait maladroite pour me divertir. Et puis, j'étais curieuse à propos de ce nouveau Saphir. Les gens de ma maison m'étaient très importants, ils passaient clairement avant les autres.

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'arrivée à l'académie de Malo et Sotsuke ~ [Libre]

Message par Invité le Sam 10 Oct 2015, 02:35

Sans prévenir, Malo se réveilla d'un coup, me percutant au passage au niveau du menton. Outch, elle n'y était pas allé de main morte! Je me frottai le menton endolori et la regardai stupéfaite se relever pour aller se présenter aux deux autres sans plus de formalités. Elle revint néanmoins me voir juste après pour me demander si elle ne m'avait pas fait trop mal. C'est bien ce que je disais: pas méchante, mais incroyablement tête en l'air et maladroite. J'étais un peu énervé et j'aurais bien voulu lui crier dessus un bon coup, mais son sourire et ses yeux innocents m'en dissuadèrent. Je me contentai de soupirer, lâchant un demi-sourire pour lui montrer que tout allait bien.

- Très bien, mais si votre seule envie est que je vous conduise à vos dortoirs vous manquez drôlement de fantaisie.

Cette Lily ne semblait pas pouvoir tenir en place, une vraie boule d'énergie! Je ne savais pas encore trop quoi penser d'elle.. je n'aimais pas trop le ton de sa voix, mais je savais m'adapter en fonction de mon interlocuteur.

- Tu ne voudrais pas que j'exprime tout ce dont j'ai envie, je peux t'en assurer.. trouver mon dortoir serait déjà un bon début, on verra ensuite.


Elle nous proposa de passer voir l'administration pour les prévenir de notre arrivée. Réflexion faite, ça paraissait plus judicieux que de foncer directement aux dortoirs, surtout si une clé était requise... j'acquiesçai d'un signe de tête puis je récupérai mes bagages après avoir déposé le chat au sol. Je ne possédais pas grand chose et l'intégralité se trouvait à l'intérieur de cette petite valise que je traînais. Je me tournais ensuite vers Malo qui pour sa part semblait bien plus chargée. Sans rien demander, je saisis une de ses valises et je suivis Lily. De dos, je pouvais plus facilement observer sa chevelure. Tout comme celle de Malo, elle était plutôt extravagante! Elle tourna la tête en ma direction et nos regards se croisèrent: grillé. Je regardai ailleurs pour lui donner l'impression que je l'avais regardée par pur hasard. Bravo Sotsu, la discrétion et toi..

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'arrivée à l'académie de Malo et Sotsuke ~ [Libre]

Message par Impé le Sam 10 Oct 2015, 03:38

Bon... moi qui voulais me rendre rapidement à ma chambre, il semblerait que ce soit raté ... ! Entre la rouquine qui se pète le crâne contre le sol et qui, comme si elle n'en avait pas eu assez, se le retape contre celui de ce... hmm, Sotsuke c'est ça ? Il me semble que c'est ce qu'il a dit quand il s'est présenté à la petite. D'ailleurs ce Sotsuke, mon dieu, quel soumis ! Bien que je ne pouvais le contrôler, mon regard tourna au rouge, signe d'énervement...

"(...) je te serais redevable!" Et puis quoi encore ? Je t'en prie, mets toi à genoux ! Comme si elle ne se sentait pas déjà assez supérieur ! Non mais je vous jure, je lui en aurais bien collé une ! Pour éviter les histoires dès le premier jour, je me contentai de m'approcher de lui, de lui mettre une tape dans le dos et de lui chuchoter dans l'oreille en répétant ce qu'il a dit mais avec un air niais :

- "Je te serais redevable !"

Je rattrapai ensuite la fameuse Lily qui m'intriguait assez. Ca se voyait tout de suite qu'elle aimait diriger ! Cependant, je trouvais important d'insister sur le fait qu'elle ne devrait nous parler sur ce ton si autoritaire. Je m'approchai donc d'elle et lui pris son bras avec tendresse en lui soufflant délicatement :

- "C'est vraiment très gentil de ta part de prendre en charge notre arrivée..."

Puis j'ajoutai plus fermement, en serrant avec moins de délicatesse son bras et tout en évitant que les deux bisounours de derrière s'en aperçoivent :

- "... mais il ne faudrait pas penser, et ce, peu importe ton ancienneté, que la demi-portion que tu es ne devrait se sentir supérieure à des nouveaux, n'est-il pas ? Avoue que ce serait assez paradoxal !"

Je terminai donc ma phrase en relâchant la pression, en déplaçant ma main délicatement sur son dos et en lui faisant un joli sourire... Histoire qu'elle comprenne que mon énervement n'était que passager et que je pouvais me montrer adorable quand on marche dans mon sens. Cependant, je n'étais pas certain de la façon donc elle allait réagir. Je dois avouer que cette petite mise en scène était aussi là pour m'amuser ! Ayant dit ce que j'avais à dire, je me détendis aussitôt et mon attitude zen pouvait facilement être aperçu par la couleur de mes yeux qui vira au bleu clair !
avatar
Impé

Fiche perso'
Idéologie Dominante: 2
Niveau: 0
Exp:
100/100  (100/100)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'arrivée à l'académie de Malo et Sotsuke ~ [Libre]

Message par Invité le Lun 12 Oct 2015, 00:04

Je jetai un coup d’œil en arrière, pour vérifier qu'ils me suivaient bien. Oui c'était le cas, d'ailleurs les deux personnes de sexes masculins s'étaient rapprochés, parlant trop doucement pour que je les entendes. Mais ça ne m'intéressait pas.
Moi j'avançais tranquillement en tête de file. Et soudain, je sentis une main se glisser sous mon bras, quelqu'un se rapprochant de moi avec une certaine douceur, évidemment sans même regarder je me doutais de qui cela pouvait être. Les Saphirs n'osaient pas ce genre de rapprochement aussi délibérément, j'avais donc déduis qu'il s'agissait du Rubis. Et un regard dans sa direction me le confirma, je pus aussi constater que ses prunelles avec une couleur étrange, mais plutôt jolie en soit.

- C'est vraiment très gentil de ta part de prendre en charge notre arrivée... me susurra-t-il avec délicatesse.

Mais, trêve de douceur, le voila qui resserrait son étreinte autours de mon bras. Si j'avais été une fille normale, je me serais inquiétais. J'aurais même peut être eu un peu peur que cet homme inconnu soit si proche, et qu'il se montre soudain moins doux que quelques instants plus tôt. Mais voila, je n'étais pas une fille normale, et j'avais peut être un peu trop de confiance en moi.

- ... mais il ne faudrait pas penser, reprit-il avec une voix bien plus ferme, et ce, peu importe ton ancienneté, que la demi-portion que tu es ne devrait se sentir supérieure à des nouveaux, n'est-il pas ? Avoue que ce serait assez paradoxal !

"Demi-portion" ? Quel offense ! J'aurais du me montrer blessée peut être ? Mais au contraire, alors qu'il semblait reprendre une attitude plus amicale, passant sa main dans mon dos, je ne pus qu'afficher un sourire amusé. Sans rompre notre proximité, au contraire même, m'appuyant doucement contre lui, lui montrant de la sorte que je n'étais pas effrayée, tout en laissant mon regard remonter vers le sien. Je fus un peu surprise par ses yeux plus que par son sourire, ils avaient changés de couleur, maintenant ils étaient d'un bleu limpide. C'était surprenant en soit. Mais je ne laissais rien paraître évidemment, je ne devais pas être distraite pour si peu.
De plus, je n'avais pas spécialement voulu me montrer supérieure, au contraire, j'étais venue les aider ! Si ce n'était une preuve de ma bonté d'âme ! Bon, je dois bien avouer qu'habituellement, je suis plus calme que ça. Mais que voulez vous, il y a des jours comme ça.
Donc, les yeux plongés dans les siens, lui montrant par la même occasion que son attitude un tantinet menaçante n'avait pas du tout eu d'effet, je lui murmurais à voix basse avec une légère note joueuse :

- Ne penses tu pas que, si je me sens si "supérieure", c'est qu'il y a une raison ? Tu apprendras vite qu'ici, il ne faut pas juger les autres par leurs apparences premières....

J'avais très envie d'utiliser mon don de charme sur lui. Mais je me ravisais, il était nouveau, et de plus il ne semblait avoir compris qu'ici, chacun avait un don caché et qu'on ne pouvait pas savoir les étendues de ce dernier au premier coup d’œil. C'est un peu contradictoire me direz vous, que je ne sois pas effrayé par lui, ne connaissant pas son don. Et bien, j'avais seulement une très grande confiance en ce que je pouvais faire.

- Et ce n'est pas beau de menacer une demoiselle, monsieur le nouveau, surtout quand celle-ci est une "demi-portion". Conclus-je en reprenant ses mots, un air taquin sur le visage.

La porte menant à l'administration était en vu. Un passage rapide était inévitable.

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'arrivée à l'académie de Malo et Sotsuke ~ [Libre]

Message par Invité le Lun 12 Oct 2015, 22:50

Remarquant le jeu entre les deux Rubis, Malo ne put que sourire, et admirer ce petit numéro. Apparemment, les Rubis étaient des personnes à fort caractère, ce qui ne manquait pas de plaire à notre belle demoiselle aux cheveux rouges.
Elle revint tout de même aux côtés de Sotsuke, et soupira longuement... le petit chat blanc, lui, avait pris place sur la valise de la jeune femme. Et tout à coup, Malo alla lui faire quelques caresses, et en se retournant, ses lunettes avaient disparues. Un nouveau regard était alors perceptible. Plus vorace, plus sauvage, plus dur, mais d'autant plus intriguant. Elle s'approcha dangereusement de Sotsuke, et posa sa main sur son épaule.

- J'pense qu'on va passer un bout d'temps ensemble, m'sieur le Saphir. Va falloir que j'te prévienne, jeune moussaillon... j'ai quelques sautes d'humeurs parfois. Ca se remarque au port de mes lunettes. L'autre Malo, la gourde, elle se cache derrière ce petit objet inutile, mais moi, je prends le contrôle quand je sens que c'est l'moment. Elle commençait réellement à me saouler, avec son attitude de dégénérée.

Malo se tourna brusquement, et regarda avec un sourire malicieux Lily et Impé.

- Donc on s'rend à l'administration c'est ça ? Ils ont d'quoi picoler un coup ou pas ? Parce que bon, z'êtes bien mignons, mais j'commence réellement à avoir soif.

Elle sortit de sa poche une clope, et l'alluma sans gêne.

- J'espère qu'ils me saouleront pas pour ça.

Dans les moments où l'autre personnalité de Malo voyait le jour, la gêne, la timidité, et autres qualités renvoyant à la naïveté pure n'étaient plus. Elle semblait sûre d'elle, extravertie, et... se fichait royalement des règles de bienséance. D'ailleurs, sa conscience n'avait plus emprise sur elle. Elle fit un clin d'oeil à Impé, crachant la fumée de sa cigarette.

- S'tu veux draguer la d'moiselle, va falloir t'y prendre autrement ! C'est pas parce que t'es plutôt beau gosse et plein de répartie qu'elle tombera dans tes bras comme ça, paf ! Mais j'dois avouer que parfois, ça suffit à faire craquer les minettes. Je doute par contre que celle-ci soit naïve, elle m'a l'air pleine de vie, et intelligente. N'est-ce pas ?

Un sourire sadiquement mignon se plaça sur ses lèvres. Attendant le passage à l'administration, Malo ne dit plus un mot, fumant sans gêne sa clope.

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'arrivée à l'académie de Malo et Sotsuke ~ [Libre]

Message par Impé le Dim 18 Oct 2015, 02:30

Alors que j'étais persuadé d'avoir cloué le bec à la demoiselle à côté de moi, elle s'appuya sur moi affichant un sourire amusé et plongea son regard dans le mien. C'est alors qu'elle me murmura :

- "Ne penses tu pas que, si je me sens si "supérieure", c'est qu'il y a une raison ? Tu apprendras vite qu'ici, il ne faut pas juger les autres par leurs apparences premières... Et ce n'est pas beau de menacer une demoiselle, monsieur le nouveau, surtout quand celle-ci est une "demi-portion"".

Non seulement elle venait de me confirmer qu'elle se sentait supérieure mais en plus, elle venait de m'appeler "monsieur le nouveau". Alors que je bouillais intérieurement, ma mâchoire se serra, mes yeux virèrent de nouveau au rouge et je m'apprêtais à utiliser mon pouvoir pour me calmer. C'est alors que j'aperçus que nous approchions de l'administration, je me ravisai alors et garda mon calme, je me contentai donc de tapoter sa petite tête d'un air amical. Ca restait une fille, je ne pouvais pas exagérer... Disons qu'elle a eu de la chance ! Bien que je me maitrisais autant que je le pouvais, la fille aux cheveux rouges (qui avait d'ailleurs perdu ses lunettes) nous adressa la parole après avoir fini de parler au cachet d'aspirine :

- "Donc on s'rend à l'administration c'est ça ? Ils ont d'quoi picoler un coup ou pas ? Parce que bon, z'êtes bien mignons, mais j'commence réellement à avoir soif." Elle alluma une cigarette, me fit un clin d'oeil et cracha sa fumée... Alors que son comportement changea du tout au tout et devint moins classe, elle ajouta : "- S'tu veux draguer la d'moiselle, va falloir t'y prendre autrement ! C'est pas parce que t'es plutôt beau gosse et plein de répartie qu'elle tombera dans tes bras comme ça, paf ! Mais j'dois avouer que parfois, ça suffit à faire craquer les minettes. Je doute par contre que celle-ci soit naïve, elle m'a l'air pleine de vie, et intelligente. N'est-ce pas ?" Bien que j'appréciais qu'elle ait remarqué quelques une de mes nombreuses qualités, comment pouvait-elle croire que je draguais la caïd ? Je me dirigeai alors vers elle, posa ma main droite sur sa taille (dans le creux de ses généreuses formes) et prit sa cigarette de ma main gauche avant de l'écraser sous mon pied et j'ajoutai :

- "On ne fume pas à l'intérieur. Et ta jalousie t'induit en erreur, ne va pas croire que j'irais m'abaisser à draguer une fille." Souhaitant juste mettre les points sur les "I" sans être irrespectueux, je sortis mon paquet de cigarette et lui en rendit une nouvelle pour celle que je venais d'écraser. Retirant délicatement ma main, je me tournai vers la porte de l'administration.
avatar
Impé

Fiche perso'
Idéologie Dominante: 2
Niveau: 0
Exp:
100/100  (100/100)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'arrivée à l'académie de Malo et Sotsuke ~ [Libre]

Message par Invité le Mer 21 Oct 2015, 14:00

Sans préavis, je reçu une tape dans le dos qui me sortit de mes pensées. Je me retournai: c'était Impé. En même temps, je ne voyais pas vraiment Malo m'aborder de la sorte. Il me répéta à l'oreille d'une voix mièvre les paroles que j'avais adressé à Lily. J'avais beau savoir pertinemment qu'il se moquait de moi, je ne pus m'empêcher de lâcher un éclat de rire. Je le laissai me dépasser. Il se dirigeait vers Lily, sûrement pour lui toucher deux mots par rapport à son attitude, il ne semblait pas avoir apprécié le ton qu'elle avait utilisé. Un complexe de supériorité? Peut être, c'est ainsi que je voyais les gens qui cherchent en permanence à prouver je ne sais quoi et à se braquer à la moindre remarque. Qu'importe, on était dans des maisons différentes et vu la taille de l'académie, je supposai qu'il y aurait suffisament d'étudiants pour que je ne le croise que très peu pendant mes années d'étude.

Une main plus délicate mais néanmoins assurée vint se poser sur mon épaule. Ils s'étaient donné le mot ou quoi? Par déduction, je me doutais bien que c'était Malo. Toujours en marchant, je tournai simplement le regard pour lui montrer qu'elle avait mon attention.

- J'pense qu'on va passer un bout d'temps ensemble, m'sieur le Saphir. Va falloir que j'te prévienne, jeune moussaillon... j'ai quelques sautes d'humeurs parfois. Ca se remarque au port de mes lunettes. L'autre Malo, la gourde, elle se cache derrière ce petit objet inutile, mais moi, je prends le contrôle quand je sens que c'est l'moment. Elle commençait réellement à me saouler, avec son attitude de dégénérée.

Je marquai un arrêt, la regardant d'un air dubitatif: mais qu'est ce qu'elle me racontait? Un dédoublement de la personnalité à première vue. Elle était tellement différente que je ne pouvais pas imaginer qu'elle simulait. Je gardai le silence quelques instants, la dévisageant. Impé avait peut être déteint sur elle, c'est contagieux son complexe là? Je rigolai intèrieurement, laissant trainer un sourire amusé sur mon visage.

- Vous êtes donc tous les deux une entité à part entière? Pourquoi pas, j'ai arrêté de me fier à la logique depuis que j'ai découvert mon pouvoir.. enchanté donc, comment suis-je censé t'appeler? Je vais m'embrouiller sinon et comme tu le dis, on risque de passer pas mal de temps ensemble, autant apprendre à se connaître!

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'arrivée à l'académie de Malo et Sotsuke ~ [Libre]

Message par Invité le Dim 25 Oct 2015, 17:49

Il ne sembla pas apprécier ma répartie, ni même mon manque total de crainte vis à vis de lui. Mais tant pis, je n'étais pas du genre à m’aplatir !
Tout d'abord je pus clairement lire un brin de surprise dans ses yeux, avant de voir sa mâchoire se crisper et ses iris surprenantes reprendre une teinte différente. Ces changements n'étaient pas dénués d’intérêt, je dois bien l'avouer !
Et alors que je pensais l'avoir énervé, je n'eus finalement le droit qu'à un banal tapotement de tête. J'en restais muette. J'étais un peu déçue par cette réaction, je pensais avoir trouvé quelqu'un avec qui j'allais pouvoir converser ardemment pendant plus d'une dizaine de minute. Mais après seulement un échange envenimé, le voila silencieux. Quel dommage.
Et puis soudain la rouquine revint vers nous dès qu'elle eut fini de s'entretenir avec son camarade Saphir, elle n'avait d'ailleurs plus de lunette. J'étais tout d'abord surprise par son attitude clairement différente et beaucoup moins classe que précédemment. La timidité ce n'est pas classe, mais sa manière de parler et d'agir l'étaient encore moins.
Ce genre de personne n'était pas vraiment ma tasse de thé, je les trouvais vulgaire. Elle porta une clope à son bec, parlant ainsi d'alcool, ça manquait cruellement de classe tout ça.
Puis elle aborda un nouveau sujet, la drague, et évidemment, elle pensait que le Rubis m'avait dragué. Non, il n'en avait rien fait, au contraire c'était une tentative d'intimidation. Mais bon, je dois avouer que vu de l'extérieur, notre proximité pouvait être mal interprétée.
La réaction d'Impé me surpris légèrement quand je le vis lui prendre sa cigarette et l'éteindre, alors qu'il possédait lui même un paquet, et qu'il était donc certainement fumeur. Il n'était peut être pas si banal que ça, qui sait, peut être était-il plus respectable que je le pensais.
Mais était-il aussi tactile avec tout le monde ? J'avais pensé qu'avec moi il avait simplement voulu déguisé ses intentions en "rapprochement", or, avec elle, quelle était son excuse pour se permettre de placer ainsi sa main ? Je laissais m'échapper un léger soupire en entendant sa réponse, tout en m'installant près de la porte, les laissant y entrer un par un, je retenais cependant le Rubis par le bras au dernier moment.

- Si tu pense que c'est rabaissant de draguer une femme, alors tu es un idiot. Lui susurrai-je.

Je n'avais pas l'habitude de garder pour moi mes réflexions non plus.
Je les attendais hors de l'administration, adossée au mur. Je suppose qu'ils allaient devoir y laisser leurs affaires qu'on placerait dans leurs chambres, de remplir quelques formulaires, de la paperasse. Pourquoi je n'entrais pas ? Eh bien, on va dire que je n'étais pas vraiment irréprochable, et que je n'avais aucune envie de me jeter dans la gueule du loup.

HRP:
Il n'y a aucune chance pour que ma perso mette les pieds à l'administration, mais si vous voulez détailler et faire quelque post à l'intérieur, allez y, je passerais mon tour s'il le faut ! ;)

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'arrivée à l'académie de Malo et Sotsuke ~ [Libre]

Message par Invité le Mar 27 Oct 2015, 17:51

Après quelques heures de vol j'arrivais enfin en Angleterre. Visiblement le mauvais temps n'était pas qu'un mythe. La pluie s'abattait frénétiquement sur le sol alors que je sortais du hall de l'aéroport. Onze heure trente. Je regardais la feuille de renseignements que l'académie m'avait fournie en me dirigeant vers l'arrêt de bus et consultais les horaires.
Le prochain n'allait pas tarder. Je m'assis donc sur le banc et attendis patiemment.
Quand le bus arriva, je grimpai et m'installai au fond. Environ quarante minutes plus tard, je descendis du bus et suivis le plan de l'école. J'étais enfin arrivée !
Je traversai la route pour pouvoir rejoindre l'enceinte et m'arrêtai aux grilles de l'académie afin de la jauger.
Un sourire en coin apparut sur mon visage. "Mouais pas mal" me disais-je.
Je me hâtais de traverser la cour, la pluie commençant à tremper mes vêtements et atteignis enfin la grande porte.
Une fois au sec, je posai mon sac quelques secondes au sol et passa une main dans mes cheveux.
Par où aller ? Je remis le sac sur mon épaule et m'avançais vers l'allée principale.
Je m'arrêtais et aperçu une fille aux cheveux nuancés de violet et de bleu tenant un garçon aux cheveux bruns par le bras.
La scène aurait pu prétendre qu'ils étaient proche mais l'agacement qui émanait d'eux suggéra quelque chose d'autre.
Alors que j'étais dans mon habituelle observation analytique, le garçon aux cheveux bruns m’aperçut et me transperça de ses yeux rouges. Je ressentais beaucoup de colère, de tristesse et de méfiance émanant de lui. Il semblait ligué contre tout et lassé de son quotidien. Le chieur typique. Je haussais un sourcil et m'approchais d'eux. La fille aux cheveux violets et bleus était maintenant adossée contre le mur et semblait ne pas vouloir rentrer dans la salle où la porte était ouverte. Très sûre d'elle, elle dégageait une aura séductrice et maligne. Arrivant à leur hauteur, je les regardais tour à tour. Ressentant l'attitude familière qu'elle avait pour cet endroit, j'en déduis qu'elle n'était pas nouvelle et décidai de me renseigner auprès d'elle. Je n’attendais qu'une chose, rentrer dans mon dortoir pour prendre une douche et mettre des vêtements secs.

"-Salut ! Je suppose que c'est ici pour les nouveaux arrivants ?" Finissais-je en regardant le brun de haut en bas.

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'arrivée à l'académie de Malo et Sotsuke ~ [Libre]

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum