L'odeur de la mélancolie.. [PV Tori]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

L'odeur de la mélancolie.. [PV Tori]

Message par Invité le 6/10/2015, 20:49

La solitude avait regagné Emiko ces dernières semaines malgré les rencontres qu'elle avait pu faire, se sentir seule longtemps elle savait ce que c'était mais avait de plus en plus de mal à le supporter. Cependant, elle avait plus la tête dans les nuages et les souvenirs la hantait depuis quelques jours alors elle n'avait pas chercher à parler aux nouveaux venus comme aux anciens.

En ce jour de beau temps, elle décida d'une sortie en forêt qu'elle trouvait parfait pour pouvoir se balader dans son esprit en toute tranquillité. L'odeur de la terre humide était magique pour elle, ça l'apaisait beaucoup et lui permettait de mieux s'ouvrir à elle même, et aux autres.

Emiko marcha un petit moment depuis son entrée dans le bois et s'assit sur une souche d'arbre autour duquel des petits champignons avaient poussés. Elle aimait s'imaginer des histoires pleines de créatures extraordinaires qui n'existaient que dans les légendes et les comptes. Mais souvent, en revenant sur terre, elle se sentait encore plus seule qu'auparavant.
Je suis venue ici pour être seule...Ma réaction est stupide ce disait-elle à chaque fois que cela ce produisait.

La jeune se redressa alors avec une soudaine envie de bouger, elle se remit donc en marche, ne sachant vers où. Elle venait de comprendre au fond d'elle que malgré tout, elle ne voulait plus être seule et donnerait tout changer.

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'odeur de la mélancolie.. [PV Tori]

Message par Tori Clark le 6/10/2015, 23:06

Les mains à l'intérieur des poches de ma veste, je sillonne un sentier à peine visible de la forêt, à la recherche d'un endroit où je pourrais m'installer. En fais, je ne sais même pas si je suis sur un sentier ou si c'est moi qui m'imagine qu'il y en a un, car la végétation semble se séparer pour former une ligne continue sur le sol, mais ce n'est pas comme si il y avait clairement un chemin en terre battue. Au bout de quelques détours sur mon sentier, j'aperçois un grand tronc d'arbre incliné sur le côté et à moitié envahi par la mousse. Je ne perd pas un instant et je vais m'y asseoir.

Les gens disent qu'il s'agit d'une forêt abandonnée, mais je ne comprends pas comment une forêt peut être abandonnée. La seule explication que j'ai trouvé est que cette forêt aurait été un site de randonnée pédestre par le passé, mais cest peu probable. La raison pour laquelle je suis si pointilleuse là-dessus, c'est que c'est entre autre le mot abandonné qui m'a donné envie de m'aventurer au milieu des arbres, car j'ai une passion pour les lieux délabrés et condamnés. Il s'agit d'une passion qui peut s'avérer périlleuse, mais je ne peux résister à l'attrait d'un lieu mystérieux où n'importe quoi aurait pu se passer durant ses heures de gloire. Il y a tant à imaginer, tant de scénarios possibles... Sans compter que voir la végétation reprendre ses droit sur les infrastructures m'a toujours impressionné. Donc puisque la végétation pousse dans les lieux abandonnés, un lieu abandonné ne peut pas être uniquement la végétation, sans qu'il n'y ait eu quelque chose d'autre auparavant.

Quoi qu'il en soit, je ne passerais pas la journée là-dessus. Après tout, une forêt reste une forêt. C'est à dire, d'abord et avant tout un endroit calme. Je ferme les yeux quelques instants pour me concentrer sur les bruits qui m'entourent. Quelques oiseaux, des feuilles que le vent fait bouger dans les arbres et des bruits de pas d'une personne se rapprochant de ma position...



CasierJournal ★ je parle en #000000 (ou en #0DD62F)

Chains of Memories :


.

Compteur de chutes : 19
avatar
Tori Clark

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'odeur de la mélancolie.. [PV Tori]

Message par Invité le 9/10/2015, 14:52

Emiko s'arrêta alors entre les arbres, se rendant bien comptes qu'elle s'était alors perdue. Où avait-elle eut donc la tête ? Elle se mit alors à penser à ce qu'il allait se passer si elle ne rentrait pas avant que l'académie ferme le portail. Devrait-elle dormir dans la forêt ? Elle ne l'envisageait pas car même si elle aimait l'ambiance qui y régnait le jour, la nuit c'était totalement différent et elle en avait peur. Elle chassa alors cette idée de sa tête et se remit à marcher d'un pas déterminé pour retrouver la sortie de la forêt.

Elle avait l'impression de tourner en rond, de voir les mêmes arbres à chaque fois qu'elle ne dépassait un puis quelques pas plus tard elle vit un tronc couché en biais avec une personne assise de dos dessus. La jeune fille se cacha alors derrière un tronc d'arbre. Elle ne savait pas si elle devait s'avancer doucement jusqu'à elle ou lui parler de là où elle était. Emiko se déplaça afin de faire en sorte d'arriver en face de la personne qui se trouvait là. Elle remarqua que c'était une jeune fille qu'elle n'avait jamais aperçue auparavant à l'académie et se dit que peut-être c'était une personne "normale" et qu'elle devrait alors faire attention pour son pouvoirs. Emi' s''avança alors un peu en interpellant doucement la demoiselle, espérant ne pas l'effrayer.

- Excuse moi ? B-bonjour... ! Désolée de te déranger mais sais-tu où l'on se trouve exactement ?

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'odeur de la mélancolie.. [PV Tori]

Message par Tori Clark le 11/10/2015, 21:10

J'étais parfaitement consciente que la personne qui s'approchait se trouvait juste derrière moi, mais je ne m'étais pas retournée et je restais immobile, attendant que la personne vienne m'aborder ou qu'elle passe son chemin. Cependant, je restais un peu sur mes gardes, de peur qu'elle ne tente pas de me faire faire le saut, mais quand les bruits de pas m'ont contournés, je me suis détendue.

La première chose sur laquelle mon regard s'est posé quand cette fille est entrée dans mon champs de vision, c'est ses cheveux colorés. C'est sûr que ça ne passe pas inaperçu. Ensuite, j'ai remarqué une petite part d'inquiétude, autant dans sa voix que sur son visage.

- Excuse moi ? B-bonjour... ! Désolée de te déranger mais sais-tu où l'on se trouve exactement ?

- Salut. Ne t'en fais pas, tu ne me dérange pas du tout. Je ne sais pas où on est précisément, par contre, je peux affirmer qu'on se trouve dans une forêt...

Je marque une pause pour regarder les alentours.

- Mais je suppose que tu le sais déjà. Tu es perdue?

Elle agita lentement la tête en signe d'approbation.

- Mmh... C'est fâcheux.

Je voudrais l'aider à retrouver son chemin, mais le problème est que je n'ai aucune idée de la direction par laquelle elle est arrivée et si elle s'est égarée, elle non plus ne le sait pas. Je pourrais lui dire de suivre le sentier par terre, mais c'est une mauvaise idée. Ça me fait d'ailleurs penser que, j'ai suivi cette ligne de végétation écartée qui forme un semblant de sentier, pour arriver jusqu'ici, mais qu'en serra-t-il du retour? Je risque peut-être de me perdre aussi. Pas que ça me fasse peur, mais la forêt entour la ville et elle s'étend sur un vaste territoire, donc il suffit d'être malchanceux pour s'égarer pendant un bon moment.

- Comment t'appelles-tu?



CasierJournal ★ je parle en #000000 (ou en #0DD62F)

Chains of Memories :


.

Compteur de chutes : 19
avatar
Tori Clark

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'odeur de la mélancolie.. [PV Tori]

Message par Invité le 13/10/2015, 16:46

Suite à sa question, Emiko vit le regard de la jeune fille se poser sur elle sans peur et décida donc de se rapprocher d'avantage de sa position tandis que sa réponse ne se fit pas attendre.

- Salut. Ne t'en fais pas, tu ne me dérange pas du tout. Je ne sais pas où on est précisément, par contre, je peux affirmer qu'on se trouve dans une forêt...

Emi dévisagea la jeune fille sans vraiment comprendre si elle se moquait d'elle ou non puisque, évidemment, elle savait qu'elle était dans une forêt.

- Mais je suppose que tu le sais déjà. Tu es perdue?

-Je suppose que oui.. Sinon je ne te demanderais pas... répondit Emi' l'air gênée en chiffonnant le bas de son chemisier.

- Mmh... C'est fâcheux.

Relâchant son chemisier, Emiko se demandait si la jeune fille allait et voulait l'aider, d'ailleurs, celle-ci était quelque peu dans ses pensées depuis ses derniers mots. Emi' regarda donc autour d'elle espérant apercevoir un sentier ou un chemin mais n'en vit aucun et reporta donc son attention sur la demoiselle qui la regardait à nouveau. Pourquoi a-t-il fallut que je viennes ici ? Si seulement j'avais été plus prudente...

- Comment t'appelles-tu?

Cette question l'avait prise au dépourvu, Emi' s'attendait à tout sauf à ça mais y répondit avec politesse.

- Moi c'est Emiko et toi ?

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'odeur de la mélancolie.. [PV Tori]

Message par Tori Clark le 18/10/2015, 00:57

- Moi c'est Emiko et toi ?

Je souris malgré moi. Ce nom est ensoleillé. Il a une sonorité qui donne le sourire.

- C'est un bien joli prénom. Le miens, c'est Tori.

Je descend du tronc d'arbre pour me mettre à son niveau. Elle a un petit mouvement de recul. Nous faisons à peut près de la même taille, quoique j'ai quelques centimètres de plus.

Je crois que je me suis égarée aussi. Je ne sais plus dans quelle direction se trouve la ville, mais en regardant la position du soleil, on aura peut-être une chance. Il se couche vers l'Ouest, donc du moment que nous savons par quel côté de la ville nous sommes est entrées dans la forêt, ça peut aider.

Je ne veux rassurante, mais je ne le suis pas rassurée moi-même. Si seulement le soleil pouvait être aussi utile! Pour qu'il nous aide vraiment, il faut espérer ne pas avoir trop tourné autour de la ville. Je ne crois pas avoir bougé tant que ça par rapport à l'endroit où je suis entrée dans la forêt, mais je n'ai rien pour m'en assurer. De toute façon, il n'y a rien à perdre d'essayer. Le pire qui puisse arriver, c'est que nous nous enfoncions d'avantage au milieu de la verdure. Et dans le pire du pire, après le couvre-feu de l'académie, mon trousseau de clés commencera à émettre un signal, donc ils enverront des secours ou quelque chose, enfin, je l'espère... Soudainement, un autre problème auquel je n'avais pas pensé plus tôt surgit. Le soleil est à l'Ouest quand il se couche et c'est utile pour se guider, sauf que nous sommes en début d'après-midi. Je lève la tête vers la cime des arbres. L'astre lumineux ayant été à son zénith il y a quelques heures, il est bien haut dans le ciel. Il va falloir trouver une autre solution pour sortir de cette forêt...



CasierJournal ★ je parle en #000000 (ou en #0DD62F)

Chains of Memories :


.

Compteur de chutes : 19
avatar
Tori Clark

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum