Après-midi entre prof & élève [feat Yumiko]

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Après-midi entre prof & élève [feat Yumiko]

Message par Invité le Ven 11 Sep 2015, 19:32

Rappel du premier message :

Je ne savais pas du tout ce qu'il m'était passé par la tête en l'invitant ainsi. Surtout que la destination escomptée n'était pas un marchand de glace, mais bien chez moi.
N'allez pas croire que c'était là mon but initial. Si je m'étais souvenu plutôt que j'avais laisser mon porte-feuilles à mon domicile, je ne l'aurais pas invitée. Mais il me paraissait que j'aurais l'air assez imbécile si je le lui annonçait maintenant. Alors je n'ai rien dit et je me suis dirigé vers chez moi, comme si cela avait toujours été mon intention.
À mes cotés, Yumiko me semblait assez de bonne humeur. Peut-être avait-elle une appréciation considérable des glaces ? Moi, bien sur, en bon chat que je suis, je raffolait de tout les produits laitiers. Ce qui était d'avantage une chance pour moi que pour Sergent-Colonel, mon chat, qui lui, ne pouvait pas en consommer, compte tenu du fait que c'était néfaste à sa santé.
Revenant rapidement sur les lieux, avec le ravissante dame qui m'accompagnait, je lui offrit un petit sourire quand mon regard croisa le sien. On marchait, je ne savais pas si c'était son genre de ne pas être véhiculer, mais je n'avais rien d'autre à lui offrit -je ne possédait même pas de voiture ! Deplus, je n'habitait pas très loin et je trouvais la balade plutôt jolie au centre des quartiers. Toujours est-il qu'elle ne semblait pas détester la promenade. Suite à cette pensée une autre, très étrange me vint, celle qu'elle pouvait avoir le même pouvoir que moi... Mais en canin. J'eu un frisson à cette idée. Je la regarda alors que son regard était porté vers l'avant. Bien sur que non, elle n'était pas un sale cabot, elle était bien trop belle pour ça ! Un peu soulagé, le sourire m'est revenu aux lèvres.
On marchait depuis presque cinq minutes. Peut-être était-il temps de faire la conversation ?
Je n'eu pas beaucoup de problème à trouver quoi lui dire. J'avais envie de savoir qui elle était. Quoi de mieux que l'utilisation de questions ?
« Depuis quand as-tu quitter ton sous-sol pour Tsuki ? » lui demandais-je.
Si ma question était déplacée, je ne m'en doutait pas deux secondes. Et je ne le laissais pas paraître non plus ; souriant, attendant sa réponse.

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas


Re: Après-midi entre prof & élève [feat Yumiko]

Message par Invité le Ven 06 Nov 2015, 14:03

- Pourquoi dis-tu cela?
Me demanda-t-elle, la tête sur le coter. Je prend quelque secondes pour la regarder avant de réfléchir. Ces cheveux qui suivent la gravité, son visage troubler par l'incompréhension... Elle est vraiment jolie.  Une fois ce constat prononcer, je me décide enfin alors à réfléchir un peu à ce qu'elle m'a dit. Je fronce un sourcil. Pourtant tout à l'heure quand elle est arrivée au grenier... Mon visage s'éclaire.
— Ah ! C'est vrai, dis-je, quand tu as fait ton entrée tout à l'heure j'avais déjà compléter ma métamorphose...
Les yeux au sol, sourcils froncés je pensais à tout ça, puis tout à coup, j'ai relever mes yeux vers elle pour les plantés dans les siens.
— Il s'agit de mon pouvoir. Très peu de gens savent en quoi il consiste.
Je lui ai adresser un regard espiègle.
— Je peux te le révéler si tu veux ! Mais tu dois garder cette information secrète ...
Je me donnais un faux air mystérieux alors que je savais pertinemment que j'essayais d'instaurer un climat différent entre moi et la jeune fille. Comme un climat de complicité et de confidence.
Suite a une brève promesse, je souris, puis j'ai chuchoter, caché derrière le dos de ma main :
— Je peux me transformer en chat.
J'ai hausser les sourcils trois fois de suite pour alléger la tension, comme un imbécile qui se prenait au sérieux avec son pouvoir inoffensif.
J'ai émit un petit rire parce que j'ai trouver ma blague plutôt comique.
J'avais peut-être l'air con, mais bizarrement, je m'en fichais.

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: Après-midi entre prof & élève [feat Yumiko]

Message par Yumiko le Sam 07 Nov 2015, 19:49

Nous nous regardâmes longuement. Je me demandai pourquoi il me regardait ainsi? C'était assez étrange. Si étrange que j'en rougis avant de détourner les yeux vers le chat... jusqu'à ce qu'il me réponde :

— Ah ! C'est vrai, quand tu as fait ton entrée tout à l'heure j'avais déjà compléter ma métamorphose...

Ne comprenant pas où il voulait en venir, je fronçai légèrement les sourcils. Quel lien entre mon entrée dans un lieu (où d'ailleurs?) et la métamorphose. Attends un peu! Métamorphose?
Ce qu'il me disait semblait le plonger dans des souvenirs pas très joyeux. Était-ce que la gêne du grenier qui l'étreignait à nouveau, ou était-ce autre chose? Je n'aurais su le dire. Quoi qu'il en fut, il me sembla que cela disparu quand il releva les yeux vers moi :

— Il s'agit de mon pouvoir. Très peu de gens savent en quoi il consiste. Je peux te le révéler si tu veux ! Mais tu dois garder cette information secrète ...

Interdite, je le dévisageai. Je ne savais pas très bien comment je devais réagir. Être heureuse qu'il me fasse confiance? Apeurée par l'information qu'il allait me donner? Rester sérieuse et neutre? Ne sachant pas trop comment réagir, je lui souris et lui promis d'un signe de tête.

- Tu peux me faire confiance, Tyron.

Il me sourit, comme pour me montrer qu'il était content de voir qu'il pouvait me faire confiance, puis il murmura derrière sa main :

— Je peux me transformer en chat.

Doucement, je réalisai pourquoi je l'avais vu nu, j'imaginais ce qu'étaient les bruits que j'avais entendus quand j'étais montée et les mimiques de Taylor m'amusaient. Alors, mon sourire s'agrandit et je dus mettre une main devant ma bouche pour cacher mon hilarité. Pourtant, je ne pus m'empêcher d'éclater brièvement de rire. Reprenant un semblant de sérieux, avec un grand sentiment de liberté, je lui répondis :

- Ce qui explique pas mal de choses. Tu te bagarrais avec un autre animal avant mon arrivée?

J'espérais que ce sujet n'était pas totalement tabou non plus. Je ne vouais pas le mettre mal à l'aise, mais je souhaitais converser avec lui. Je voulais le connaître plus encore.


Dernière édition par Yumiko le Sam 21 Nov 2015, 08:47, édité 1 fois


Je parle en #00cccc
avatar
Yumiko

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Après-midi entre prof & élève [feat Yumiko]

Message par Invité le Sam 21 Nov 2015, 02:14

Un petit sourire satisfait à étirer mes lèvres quand elle à rit. Ma déclaration avait eu l’effet escompté. Comment pouvait-on prendre au sérieux un mec qui avouait chasser les souris avec autant de théâtralité de toute façon ?  Les mains devant sa bouche, Miko était plutôt mignonne. Elle avait l’air d’une petite fille timide qui se retenait pour ne pas rire. Appuyé sur mon coude, menton dans la paume je l’ai regardé jusqu’à ce qu’elle me pose une question, l’air d’enfin comprendre un certain détail.
«  Ce qui explique pas mal de choses. Dit-elle, confirmant mes pensées, Tu te bagarrais avec un autre animal avant mon arrivée ? »
Un peu touché dans ma fierté de mâle dominant que ne perd jamais, j’ai détourné les yeux avec un embarras qui devait d’avantage augmenter son envie de rire. J’ai essayé de garder un air détaché, comme pour vanter mes mérites inexistants de guerrier.
« Euh ben… Oui, disons que oui… Tu savais qu’il y avait un chat dans le grenier de l’académie ? Moi je t’assure qu’il y en a un. Un é-nor-me chat. Gris et gras. Bon, je suis un combattant plutôt doué, mais il était SI gros tu comprends… Et rapide le bougre ! Je me suis bien défendu, mais il était si éléphantesque que c’était joué d’avance, je n’avais aucune chance. Pourtant, juste avant que tu n’entre je n’étais pas très loin de la victoire tu sais ? Et heum… »
J’ai arrêté de parler, coupé dans ma lancé par ces magnifiques yeux bleus qui me répétaient en boucle avec mesquinerie qu’ils ne me croyaient pas. J’ai relâché les épaules en soupirant.
« Bon, d’accord je l’avoue : j’ai perdu. Lamentablement. »
Je me suis gratté l’arrière de la tête.
«  En fait, si tu n’étais pas arrivée, j’aurais été bien plus amoché que je ne le suis… »
Ne voulant pas rester sur une note négative trop longtemps (surtout une note où j’avais l’air d’un nullard…) j’ai relevé les yeux vers elle en souriant :
«  J’imagine donc que des remerciements sont de mise ! »
Me levant d’un bon, je lui ai fait une révérence théâtrale et grotesque en lui chantonnant :
«  Je vous remercie, Mademoiselle, sans vous j’étais perdu. Et afin de vous démontrer ma gratitude, veuillez accepter mon modeste et éternel dévouement. »
J’ai relevé seulement mes yeux vers elle, l’air de vouloir rire. Bien sûr, je pensais ce que je disais (bien que l’éternel dévouement puisse paraitre un peu intense), mais tout était bon pour rire un peu. N’est-ce pas ?

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: Après-midi entre prof & élève [feat Yumiko]

Message par Yumiko le Sam 21 Nov 2015, 15:17

Je ne compris pas pourquoi il détourna le regard en faisant une moue assez drôle à observer. Mais ce qui fut encore plus drôle fut ses paroles, d'abord sur un ton détaché :

« Euh ben… Oui, disons que oui… Tu savais qu’il y avait un chat dans le grenier de l’académie ? Moi je t’assure qu’il y en a un. Un é-nor-me chat. Gris et gras. Bon, je suis un combattant plutôt doué, mais il était SI gros tu comprends… Et rapide le bougre ! Je me suis bien défendu, mais il était si éléphantesque que c’était joué d’avance, je n’avais aucune chance. Pourtant, juste avant que tu n’entre je n’étais pas très loin de la victoire tu sais ? Et heum… »

Puis, comme s'il était las :

« Bon, d’accord je l’avoue : j’ai perdu. Lamentablement. En fait, si tu n’étais pas arrivée, j’aurais été bien plus amoché que je ne le suis… »

A ce moment-là je voulu le consoler, lui dire qu'on ne pouvait pas tout réussir... que j'étais contente d'avoir pu lui éviter de plus grosses blessures. Mais je ne le pus. Il réagit plus vite que moi et repris en souriant à nouveau :

«  J’imagine donc que des remerciements sont de mise ! »

- Hein? fis-je en ne comprenant pas pourquoi il voulait me remercier autrement que par un "merci".

Je restai cois quand il se mit debout et me fit la révérence :

«  Je vous remercie, Mademoiselle, sans vous j’étais perdu. Et afin de vous démontrer ma gratitude, veuillez accepter mon modeste et éternel dévouement. »

Me levant brutalement, rouge de malaise, je réagis au quart de tour :

- N-ne te prosterne pas! Pas devant moi... Je ne suis pas importante au point de mériter un traitement comme celui-ci. S'il te plaît, si je ne suis pas moins importante que toi, traite moi comme une égale, mais pas plus...

J'avais déjà bien trop de mal à me dire que j'étais comme tout le monde. J'avais besoin de temps pour me considérer autrement que comme un monstre, un être maudit, seulement bon pour être enfermé dans un sous-sol.
Doucement, je lui souris en lui adressant un regard plein d'excuses et je rajoutai moins vivement :

- Mais je suis contente que tu ailles bien.


Je parle en #00cccc
avatar
Yumiko

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Après-midi entre prof & élève [feat Yumiko]

Message par Invité le Sam 21 Nov 2015, 21:42

J’ai reculé de peu, pour lui laisser suffisamment de place lors qu’elle s’est redressée vivement avec ce malaise évident qui peignait ces traits.

- N-ne te prosterne pas! s'exclame-t-elle vivement, Pas devant moi... Je ne suis pas importante au point de mériter un traitement comme celui-ci. S'il te plaît, si je ne suis pas moins importante que toi, traite moi comme une égale, mais pas plus...
D’abord surpris, je l’ai regardé avec de grands yeux. Puis, vis-à-vis de son teint pivoine, mon visage s’est radoucit. Un léger sourire à étirer mes lèvres alors qu’elle se rasseyait, plus calme, sur le tabouret. Je comprenais le sentiment d’infériorité qui devait la tenaillée. C’était un sentiment horrible que de croire que nous n’étions rien. Soudain, elle a relevé les yeux et la douce émotion qui émanait d’elle me figea sur place.
- Mais je suis contente que tu ailles bien. » A-t-elle dit, un sourire chaleureux au visage.
J’avais la bouche quelque peu ouverte. Même les excuses dans son regard ne réfrénaient pas la chaleur de ces paroles. Cette même chaleur qui semblait se répandre dans tout mon corps. J’ai avalé la salive qui s’entreposait petit à petit dans la cavité buccale que je possédais et essaya de reprendre mon sang froid. Que m’arrivait-il bon sang ?
- Tu sais Miko, tentais-je maladroitement, ce n’est pas parce que tu crois que tu n’es rien que tu ne mérites pas de recevoir les conséquences de tes actes. Tu m’as sauvé la mise. Je t’en suis redevable.
J’ai levé mes yeux bleus pour regarder les siens. Le silence était envoutant et j’avais l’impression qu’il n’y avait pas de limite, pas de frontière, entre nos regards.
- Je crois… Que c’est plutôt égalitaire comme situation… Tu ne trouves pas ?
Je parlais, mais je n’étais plus certain d’entendre les mots qui sortaient de ma bouche. J’avais l’impression d’avoir quitté le monde dans lequel nous vivions. J’étais comme… En transe.
Dans un voyage qui m’emmenait pas à pas vers la noyade qui m’attendait dans l’Azur de ces yeux.

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: Après-midi entre prof & élève [feat Yumiko]

Message par Yumiko le Sam 21 Nov 2015, 22:08

Suite à mes paroles, Tyron sembla déboussolé, partagé entre plusieurs sentiments. Était-ce mon changement d'attitude qui lui faisait cet effet? Je n'en étais pas certaine et ne savais pas trop comment je pouvais dissiper cela si ça lui était négatif. Pourtant, c'est d'une voix qui me parut douce et compréhensive qu'il tenta de m'expliquer ses pensées :

- Tu sais Miko, ce n’est pas parce que tu crois que tu n’es rien que tu ne mérites pas de recevoir les conséquences de tes actes. Tu m’as sauvé la mise. Je t’en suis redevable.

Il leva ses magnifiques yeux bleus dans les miens. Mon coeur fit un bond phénoménal dans ma poitrine, au point je crus qu'il allait en sortir pour aller rejoindre celui de l'homme qui me faisait face. Bien que ce soit moins fort que lorsque j'avais réagis à ses remerciements, je me sentis rougir. Autant pour les compliments qu'il me faisait que parce qu'il était aussi beau que les héros de certains livres que j'avais lus.

- Je crois… Que c’est plutôt égalitaire comme situation… Tu ne trouves pas ?

Je ne répondis pas tout de suite, laissant le silence bercer ma réflexion. Des remerciements à la hauteur de mes actes. Des actes bénéfiques pour autrui. Il me semblait pouvoir le comprendre. Mais, pour cela, il fallait que je fasse abstraction de mon passé, de mon vécu... et de la promesse que j'avais faite à hideki après que je l'eus soigné. Lorsque j'eus réussis à le faire, je souris à Tyron et lui répondis sur une note douce et joyeuse :

- Tant que tu ne fais pas de courbettes, j'accepte tes remerciements.


Je parle en #00cccc
avatar
Yumiko

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Après-midi entre prof & élève [feat Yumiko]

Message par Invité le Sam 21 Nov 2015, 22:39

Le silence s’éternisa, mais il ne me parut pas désagréable. Au contraire. J’en profitai pour la détaillée. Je me rappelais vaguement l’avoir fait plusieurs fois au cours de la journée, pourtant je recommençai sans m’en lasser. Des yeux si bleus contrastant avec cette peau si pâle. Des lèvres fines et roses, des joues constellées de teintes rouges encadrées par de longues boucles d’or blanc. Une petite taille, une ossature fine, des courbes discrètes…
Mon attention fût rapatriée par ces lèvres alors qu’elle brisa enfin le silence.
- Tant que tu ne fais pas de courbettes, j'accepte tes remerciements.
Munie d’un petit sourire, elle ne pût que faire apparaître le mien. Enfin libéré de ma torpeur, j’en profitai pour l’agrandir afin de le rendre comique, parce que visiblement, je n’étais apte à me rattraper que par les blagues aujourd’hui :
- Sans courbettes alors ! Approuvais-je alors que ma conscience, elle, désapprouvait de plus en plus cette nouvelle amitié que je semblais vouloir instaurer.
Je la vit, cruelle conscience, me pointer du doigt en marmonnant ;
« Une simple amitié ? Vraiment ? »
Je déglutis discrètement. Je savais pertinemment que je courrais au-devant de gros ennuis. Pourtant…
Je me levai d’un bon, attrapa mes clés et lui lança un regard jovial.
« Les cours vont bientôt reprendre. Ce serait indigne de ma part de te les faire manquer ! Viens, je te raccompagne en voiture, cela nous évitera de croiser la foule. »
J’attendis qu’elle acquiesce et se lève avant de la suivre jusqu’à l’extérieur.
J’irais la menée à l’Académie, nous reprendrions chacun notre route habituelle et tout rentrerais dans l’ordre.
J’étais décidé.
Je regardai ma conscience pour la faire taire, pourtant, elle me tourna le dos l’air de rien et me nargua : « c’est ce qu’on verra, chat, c’est ce qu’on verra… »

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: Après-midi entre prof & élève [feat Yumiko]

Message par Yumiko le Dim 22 Nov 2015, 00:06

- Sans courbettes alors !

Cette affirmation, il l'avait dite avec un si grand sourire que je n'avais pu m'empêcher de m'esclaffer doucement en portant une main à ma bouche. Je le trouvais drôle, mais, surtout, il parvenait à me montrer la vie sous un autre angle. Je ne savais pas si c'était sa présence ou le fait qu'il soit adulte, mais ça me faisait un grand bien. Cela, comme ses remarques, ses prises de conscience qu'il partageait avec moi. J'avais envie de changer et que ces changements soient ma nouvelle liberté, ce qui me couperait définitivement de mon destin.

Sans que je ne sache pourquoi, je vis le sourire de Tyron disparaître et sa mine s’assombrir. Mais cela ne dura pas longtemps. Il se releva, plein d'énergie, et me dit joyeusement :

« Les cours vont bientôt reprendre. Ce serait indigne de ma part de te les faire manquer ! Viens, je te raccompagne en voiture, cela nous évitera de croiser la foule. »

Je lui souris, contente qu'il soit quelqu'un de droit, et j'acquiesçai avant de le suivre. A l'extérieur, j'attendis patiemment, sac à l'épaule, qu'il ferme la porte d'entrée, avant de le suivre jusque sa voiture. Je n'avais que très peu eu l'occasion de monter dans ce genre de véhicule, comme les autres transports, et j'étais ravie de ne pas à devoir traverser une foule de gens en-dehors de l'Académie. Quand il m'y invita, je montai dans la voiture et me laissai porter par la conduite de Tyron en regardant le paysage. J'aurais voulu faire comme un enfant émerveillé par le paysage qui défile, mais je me retins pour ne pas paraître plus bizarre que je devais déjà l'être.


Je parle en #00cccc
avatar
Yumiko

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Après-midi entre prof & élève [feat Yumiko]

Message par Invité le Dim 22 Nov 2015, 20:39

Nous étions dans la voiture depuis un petit moment. Elle regardait le paysage au travers de la fenêtre avec un air rêveur mélanger à l’émerveillement. J’ai  laissé le silence persister un moment pour la laisser faire et j’ai finalement rammener dans la voiture un sujet antérieur :
« Tu sais mon secret ? Ma transformation et tout ça ? Ce n’est pas une information classée Secret défense. C’est seulement parce que je me balade dans la cours du pensionnat aux heures libres et, comme personne ne sait que je me transforme, cela fait de moi un surveillant redoutable contre les petites racailles qui croient qu’organiser des mauvais coups c’est amusant. Je t’ai demandé de la garder pour toi seulement parce que si tous les étudiants savent que le chat noir dans l’arrière cours est un professeur, le plan tombe à l’eau tu comprends ? »
Évidemment, elle comprit. Elle était bien assez brillante pour ça. Lorsque j’eu la certification que je pouvais compter sur sa collaboration je lui offris un sourire en quittant la route de yeux un bref instant.
« Je savais que je pouvais te faire confiance ! »
Dis-je avec un sourire rayonnant et visiblement très fière d’avoir raison.
Bientôt, nous arrivâmes près de l’Académie. Je jugeai préférable de garer ma voiture dans un stationnement des environs plutôt que dans celui des enseignants. Ça aurait pût paraître plutôt louche qu’une si jolie étudiante descende de mon véhicule… Afin d’éviter les malentendus, je coupai le moteur dans une rue tout près.
« Nous ferons le petit bout de chemin restant à pied si tu n’y vois pas inconvénients. J’aimerais éviter de causer tout un brouhaha concernant notre amitié toute fraîche…
Puis, avec un sourire ravageur hautement exagérer j’ajoutai :
- Ce n’est pas donné à toutes de passer du temps en si bonne compagnie ! Cela pourrait attiser la jalousie !
Je ponctuai ma phrase d’un haussement de sourcils grotesque avant d’éclater d’un rire clair.
- Bon ça suffit ! J’arrête de raconter n’importe quoi, promis ! Allez allons-y.
Puis je descendis de la voiture pour ouvrir la marche ralentissant le pas pour attendre qu’elle arrive à ma hauteur, puis reprenant ma marche. C’était repartis pour un tour à l’Académie.

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: Après-midi entre prof & élève [feat Yumiko]

Message par Yumiko le Lun 23 Nov 2015, 09:09

Nous étions encore en train de rouler quand j'entendis Tyron reprendre la conversation :

« Tu sais mon secret ? Ma transformation et tout ça ? Ce n’est pas une information classée Secret défense. C’est seulement parce que je me balade dans la cours du pensionnat aux heures libres et, comme personne ne sait que je me transforme, cela fait de moi un surveillant redoutable contre les petites racailles qui croient qu’organiser des mauvais coups c’est amusant. Je t’ai demandé de la garder pour toi seulement parce que si tous les étudiants savent que le chat noir dans l’arrière cours est un professeur, le plan tombe à l’eau tu comprends ? »

Je souris, mi-amusée, mi-sérieuse. Puis, après quelques secondes de réflexion, je lui répondis :

- Ne t'en fais pas, je comprends. Je n'en parlerais pas à n'importe qui. Ma soeur certainement, ce n'est pas une personne prompt à faire des bêtises.

« Je savais que je pouvais te faire confiance ! »

J'étais contente qu'il le pense, et que son expression soit en accord avec ses dires. J'étais bien avec lui. Libre, loin de tous les soucis que m'apportaient ma famille.
Bientôt, nous fûmes non loin de l'Académie. Et alors que je me demandais où il allait se garer, j'eus ma réponse par le fait qu'il coupa le moteur sur un parking et qu'il m'annonça :

- Nous ferons le petit bout de chemin restant à pied si tu n’y vois pas inconvénients. J’aimerais éviter de causer tout un brouhaha concernant notre amitié toute fraîche… Ce n’est pas donné à toutes de passer du temps en si bonne compagnie ! Cela pourrait attiser la jalousie !

Bien que je ne comprenne pas très bien ce qu'il voulait dire, son ton de voix et ses mimiques me firent rire légèrement. Une bonne compagnie, oui, il l'était. Je ne voulais pas qu'on s'en arrête là. Mais je savais pertinemment qu'il y avait une fin à tout. J'étais vraiment ravie d'en avoir profité.

- Bon ça suffit ! J’arrête de raconter n’importe quoi, promis ! Allez allons-y, fit-il en riant avec moi.

Nous descendîmes de voiture et je trottinai jusqu'à lui. Puis, nous nous dirigeâmes vers l'Académie. Nous allions reprendre un semblant de routine. J'espérais vraiment le revoir, passer à nouveau du temps avec lui, pouvoir rire et me sentir libre. Ce temps magique avait été le plus beau qu'il m'avait été donné de voir. La raison? C'était lui qui l'avait illuminé.


Je parle en #00cccc
avatar
Yumiko

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Après-midi entre prof & élève [feat Yumiko]

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum