Après-midi entre prof & élève [feat Yumiko]

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Après-midi entre prof & élève [feat Yumiko]

Message par Invité le Ven 11 Sep 2015, 19:32

Je ne savais pas du tout ce qu'il m'était passé par la tête en l'invitant ainsi. Surtout que la destination escomptée n'était pas un marchand de glace, mais bien chez moi.
N'allez pas croire que c'était là mon but initial. Si je m'étais souvenu plutôt que j'avais laisser mon porte-feuilles à mon domicile, je ne l'aurais pas invitée. Mais il me paraissait que j'aurais l'air assez imbécile si je le lui annonçait maintenant. Alors je n'ai rien dit et je me suis dirigé vers chez moi, comme si cela avait toujours été mon intention.
À mes cotés, Yumiko me semblait assez de bonne humeur. Peut-être avait-elle une appréciation considérable des glaces ? Moi, bien sur, en bon chat que je suis, je raffolait de tout les produits laitiers. Ce qui était d'avantage une chance pour moi que pour Sergent-Colonel, mon chat, qui lui, ne pouvait pas en consommer, compte tenu du fait que c'était néfaste à sa santé.
Revenant rapidement sur les lieux, avec le ravissante dame qui m'accompagnait, je lui offrit un petit sourire quand mon regard croisa le sien. On marchait, je ne savais pas si c'était son genre de ne pas être véhiculer, mais je n'avais rien d'autre à lui offrit -je ne possédait même pas de voiture ! Deplus, je n'habitait pas très loin et je trouvais la balade plutôt jolie au centre des quartiers. Toujours est-il qu'elle ne semblait pas détester la promenade. Suite à cette pensée une autre, très étrange me vint, celle qu'elle pouvait avoir le même pouvoir que moi... Mais en canin. J'eu un frisson à cette idée. Je la regarda alors que son regard était porté vers l'avant. Bien sur que non, elle n'était pas un sale cabot, elle était bien trop belle pour ça ! Un peu soulagé, le sourire m'est revenu aux lèvres.
On marchait depuis presque cinq minutes. Peut-être était-il temps de faire la conversation ?
Je n'eu pas beaucoup de problème à trouver quoi lui dire. J'avais envie de savoir qui elle était. Quoi de mieux que l'utilisation de questions ?
« Depuis quand as-tu quitter ton sous-sol pour Tsuki ? » lui demandais-je.
Si ma question était déplacée, je ne m'en doutait pas deux secondes. Et je ne le laissais pas paraître non plus ; souriant, attendant sa réponse.

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: Après-midi entre prof & élève [feat Yumiko]

Message par Yumiko le Ven 11 Sep 2015, 20:31

Alors que je cherchais un endroit tranquille pour étudier alors que je venais de me faire déloger de la bibliothèque, j'ai rencontré Tyron. Bon, ce n'était pas dans les meilleures conditions, mais une fois la gêne plus ou moins passée, nous avions réussi à discuter calmement. C'était assez étrange, mais pas désagréable.
De ce moment, je retenais surtout la discussion que nous avions eu par rapport à la place que nous occupions dans le monde. Je savais maintenant que j'étais au même niveau que toutes les personnes qui m'entouraient par le simple fait que nous étions tous humains. Du coup, je n'étais pas obligée d'utiliser les suffixes ou de m'adresser à un adulte avec plus de politesse que nécessaire. Pourtant... j'avais beaucoup de mal à m'y faire. Et je savais que je ne devais pas perdre mes habitudes sous peine d'en pâtir plus tard. Je me promis donc de les reprendre dès que cette journée se terminerait.
Après avoir quitté le lycée, nous marchâmes côte à côte. Pourquoi? Parce qu'il m'avait invitée à manger une glace chez lui. Je ne m'y attendais pas et je me sentais gênée, mais j'avais accepté. J'étais contente de passer plus de temps avec lui. J'avais envie que ce moment dure bien plus que quelques heures. Mais je savais que ce n'était qu'un rêve vain. Je profitai donc au maximum de cette balade jusque chez lui. Souriante, je le suivais malgré mon appréhension de la ville.

« Depuis quand as-tu quitter ton sous-sol pour Tsuki ? »

Je rougis, légèrement gênée par l'image évoquée par ses paroles. "Ton sous-sol". C'était assez dur, mais il avait on ne peut plus raison. Je ne démentis donc pas ses propos, lui répondant sincèrement :

- Cela fait quelques mois que je suis arrivée à l'Académie. Je m'en souviens comme si c'était hier, rigolai-je en repensant à mon angoisse devant l'afflux soudain des élèves dans le hall d'élèves qui m'avait plaquée contre un mur, tremblante comme une feuille.

Je le regardai en souriant en lui demandant à mon tour :

- Et vous, êtes-vous arrivé récemment à l'Académie?

J'essayais de paraître calme alors que nous étions entourés de personnes totalement inconnues. J'avais peur. Je ne savais pas pourquoi, mais le surplus de monde m'effrayait. Je l'avais découvert le jour de mon arrivée et plus encore lorsque je m'étais perdue lors d'une balade en ville. Désormais, je n'osais plus sortir seule de ce que je considérais aujourd'hui comme ma maison.


Je parle en #00cccc
avatar
Yumiko

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Après-midi entre prof & élève [feat Yumiko]

Message par Invité le Ven 16 Oct 2015, 00:31

Elle a rougis, je m’en souviens très bien. Je me souviens aussi que c’est à ce moment-là que j’ai compris que j’avais peut-être demandé quelque chose de déplacé…
- Cela fait quelques mois que je suis arrivée à l'Académie. Je m'en souviens comme si c'était hier. Disait-elle en riant distraitement, comme plongée dans sa rêverie.
Je respectai son silence bref pour ne pas la brusquée avant qu’elle ne le fasse d’elle-même en me renvoyant ma question.
- Et vous, êtes-vous arrivé récemment à l'Académie ?
J’ai pris quelques secondes pour y réfléchir, et je ne rigole même pas. J’avais l’impression que j’étais établi ici depuis des années, voir toute ma vie.
- Disons que cela fait quelques mois pour moi également. Un peu plus probablement… J’ai fait une grimace en contant, Je dirais que cela fait neuf mois. Dix peut-être. À vrai dire, j’ai l’impression que cela remonte à une éternité. Comme si j’avais toujours été ici.
Ça en était presque troublant. Pourtant, c’était sans doutes mieux d’avoir cette impression que la hantise de mon véritable passé.
Mes pensées furent interrompues quand je senti une odeur familière. Essayant de la localisé subtilement, j’ai vite compris qu’elle nous suivait. J’ai froncé les sourcils. Elle émanait bien de la jeune demoiselle. Je lui ai jeté un coup d’œil. En surface, elle avait l’air serein, mais pourtant…
Je me suis arrêté.
- Yumiko... ?
Elle s’est arrêter également, visiblement suspicieuse. Je dois avouer qu’elle avait ces raisons, mais je devais le lui demander. J’ai donc dit, beaucoup moins fort, presque comme une confidence, avec un air semi-inquiet, semi-incrédule :
- As-tu... peur ?
Je me demandais bien ce qui la mettait dans cette état, alors qu’une partie de moi que je terrai loin de la surface, se demandais pourquoi je ne lui suffisais pas à la rassurée. Bien sur ma conscience, elle, le savait, mais ce recoin plus sombre de mon esprit semblait l’ignorer…

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: Après-midi entre prof & élève [feat Yumiko]

Message par Yumiko le Ven 16 Oct 2015, 01:07

Je ne pensais pas qu'il réfléchirais à ma question. Pour être franche, même si sa réponse avait été vague, je l'aurais acceptée. Surtout avec ma peur qui augmentait à ce moment-là. Du coup, je le laissais prendre les quelques secondes qu'il lui fallu avant de me répondre :

- Disons que cela fait quelques mois pour moi également. Un peu plus probablement… Je dirais que cela fait neuf mois. Dix peut-être. À vrai dire, j’ai l’impression que cela remonte à une éternité. Comme si j’avais toujours été ici.

Je hochais silencieusement la tête, ne faisant rien de plus. Je ne voulais pas que ma voix trahisse ce que je ressentais en voyant toutes ces personnes qui nous entouraient. Soudain, Tyron s'arrêta.

- Yumiko... ?

Face à cela, je stoppai moi aussi ma marche. J'espérai intérieurement qu'on s'en irait vite, qu'on arriverait rapidement à destination, histoire de ne pas à être entourés plus longtemps d'inconnus. Mais c'était sans compter la question de mon professeur :

- As-tu... peur ?

Surprise qu'il ait deviné, je levai les yeux vers lui, laissant mes véritables émotions transparaître. Je me mis à trembler en hochant à nouveau la tête avant de répondre d'une petite voix :

- J-j'ai peur de la foule... Je... Je n'avais jamais été confrontée à ça avant d'arriver à l'Académie et...

Je tentai de retenir mes larmes qui menaçaient de couler. Mais je commençais à craquer, contre ma volonté. J'étais honteuse d'être dans un tel état devant mon professeur. Mais je n'arrivais pas à faire autrement. Je regardais donc sur le côté en murmurant un petit "Désolé" à peine audible.


Je parle en #00cccc
avatar
Yumiko

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Après-midi entre prof & élève [feat Yumiko]

Message par Invité le Ven 16 Oct 2015, 01:24

La surprise apparu dans ces yeux et je vis que j’avais visé juste quand toutes ces émotions déferlèrent sur elle, enfin relâchées.
- J-j'ai peur de la foule... Je... Je n'avais jamais été confrontée à ça avant d'arriver à l'Académie et...
Elle s’interrompit et je pouvais entendre tous ces sanglots qu’elle avalait sans cesse. Pris au dépourvus, je ne savais plus trop quoi faire, ni quoi dire. Je me ne me laissa que quelques secondes pour y réfléchir jusqu’à ce que j’entende un faible mot sortir de sa bouche. « Désolée ». Je fronçai les sourcils alors que tout ce qui était solide en moi s’effritait. Je m’approchai d’elle et, sans réfléchir, je posai mes mains sur ces épaules. D’une voix réconfortante que je n’avais jamais entendue jusqu’alors, je m’adressai à elle, mon regard planté dans le sien :
- Hey… Miko, ne soit pas désolé pour ça d’accord ? Ce n’est pas grave tu m’entends ?
Mes épaules se relâchèrent, puis je glissai ma main dans la sienne. Oui, oui. Ma main dans la sienne. Je peux même vous dire que c’était ma gauche et sa droite. Puis j’ai pressé le pas jusqu’à chez moi sans pourtant être brusque.
« Viens, je lui ai dit, Viens, on s’en va ».

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: Après-midi entre prof & élève [feat Yumiko]

Message par Yumiko le Ven 16 Oct 2015, 01:56

Alors que je regardai le bitume en tremblant, essayant de ne pas apercevoir les dizaines de pieds qui marchaient là, je sentis deux mains se poser sur mes épaules. Ne m'attendant pas à cela, je sursautai en posant mon regard sur Tyron qui était l'auteur de ce geste. Je redoutais ce qu'il allait me dire, et comment il allait le dire. Pourtant, c'est d'une voix douce et qui me mettait du baume au cœur qu'il me fit :

- Hey… Miko, ne soit pas désolé pour ça d’accord ? Ce n’est pas grave tu m’entends ?

Mi... Les yeux ronds, je tentai de réaliser qu'il venait de me donner un surnom complètement différent de celui de ma sœur tout en utilisant mon véritable prénom. Puis, réalisant qu'il ne m'avait pas seulement appelée ainsi, mais aussi parlé, je signifiai d'un signe de tête que j'avais compris ce qu'il venait de me dire. Je ne savais plus sur quoi me concentrer, ce qui n'était pas plus mal puisque cela me fis presque oublier (j'ai bien dit presque) les gens qui nous entouraient. Ce fut d'autant plus le cas lorsqu'il ma main droite pour m'entraîner avec autant de rapidité que de douceur vers notre destination :

« Viens. Viens, on s’en va. »

Je le suivis en me concentrant sur lui, le son de sa voix, la douceur de sa peau, et sa réaction quand je lui avais avoué ma peur. D'ailleurs, comment l'avait-il devinée? Était-ce lié à son pouvoir? Je n'en avais aucune idée, mais y réfléchir me permis de me retrouver devant chez mon professeur sans me rendre compte si nous avions beaucoup marché ou non.


Je parle en #00cccc
avatar
Yumiko

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Après-midi entre prof & élève [feat Yumiko]

Message par Invité le Ven 16 Oct 2015, 02:36

Elle m’avait parue éberluée, mais ce n’est qu’en marchant vers chez moi que mon cerveau à analyser la situation. Alors que sa main retenait la mienne et qu’elle me suivait en silence j’ai réalisé que ce qui l’avais fait figer, un air fasciné sur le visage, c’était moi.
Devant elle, j’ai un peu baissé la tête en rougissant. Ce n’était pas tant la couleur que je voulais cacher, mais le petit sourire en coin, gêné et satisfait, que je n’arrivais pas à tuer. J’avais réussi. Moi, j’avais réussi à la calmée. Et je n’en étais pas peu fier.
Quand nous arrivâmes devant chez moi, j’avais eu le temps de regagner une teinte en normes. Je me suis arrêté pour lui donner le temps de faire le pas qui la maintenait derrière moi.
« C’est ici » Lui ai-je dis avant de lâcher sa main à contrecœur tout en maintenant captive ma timidité qui reprenait le dessus. J’ai monté les quelques marches puis j’ai pris mes clés pour ouvrir. Ensuite, je me suis effacé pour la laissé entrer dans mon nid en essayant de me rappeler l’état dans lequel je l’avais laissé ce matin. Heureusement, sans être en parfait état, il n’était pas trop en désordre, même si pourtant, je sentais un peu de gêne s’insinuer en moi. Comment allait-elle trouver l’endroit qui me représentait le plus ? C’était la première fois que je m’arrêtais à ce genre de détails. Pourtant ça m’avait l’air normal.
Je me suis raclé la gorge en refermant ma main pour frotter subtilement mes doigts contre ma paume. Je ne savais pas encore si c'était pour chérir encore un peu ou faire disparaitre le souvenir de ces doigts fins entrelaçant les miens. Mais le bourdonnement était toujours là.
Je me suis approché de la cuisine pour fouiller dans le congélateur en espérant avoir l’air de rien. « Qu’elle saveur de glace veux-tu ? J’ai vanille, chocolat et fraises...» J’avais l’impression d’être un intrus qui raconte n’importe quoi, pourtant, c’était bien pour une glace que nous étions ici…

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: Après-midi entre prof & élève [feat Yumiko]

Message par Yumiko le Ven 16 Oct 2015, 19:00

Quand il se fut assuré que j'étais à côté de lui, il me lâcha la main en m'annonçant :

« C’est ici »

Il monta quelques marches et ouvris une porte d'entrée. Je le regardai faire avant de le suivre. J'entrai lentement, comme si j'étais une intruse, en prononçant un léger :

- Watashi ga hairimasu... (J'entre)

Regardant tout autour de moi, je vis une maison autre que celle de ma famille pour la première fois. L'espace me paraissait grand, pourtant j'avais l'impression qu'on ne pouvais pas tenir à beaucoup dans une même pièce. A la fois claire et sombre, l'atmosphère me paraissait paisible. J'avais envie de m'assoir et de me reposer avant de reprendre ma vie effrénée à l'école. Pourtant, je n'osais pas aller plus loin que l'entrée sans invitation.
Tyron, quant à lui, il se racla la gorge avant de se diriger vers un coin sombre qui me semblait être la cuisine. Enfin, ce n'était qu'une supposition puisque je n'en avais jamais vue. Puis, il ouvrit une porte qui semblait collée, et il me proposa :

« Qu’elle saveur de glace veux-tu ? J’ai vanille, chocolat et fraises...»

Je réfléchis un instant avant de répondre en souriant, en m'approchant lentement :

- Je veux bien à la fraise, s'il te plaît.

C'était celui qui m'inspirait le plus, par sa couleur comme par le fruit par lui-même. Mais je ne savais pas si j'étais plus inspirée par le fait d'être dans un endroit à la fois connu et inconnu, ou par le moment passé avec un professeur que je devais traiter comme un égal. C'était quelque chose d'assez étrange, loin d'être désagréable.
Je me demande comment je dois agir dans ce genre de situation... pensai-je alors que je n'osai ni toucher, ni regarder plus de quelques secondes ou encore m'assoir tout simplement. Trop d'interdictions, trop longtemps, ce n'est jamais pour le bien de la personne qui les subit.


Je parle en #00cccc
avatar
Yumiko

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Après-midi entre prof & élève [feat Yumiko]

Message par Invité le Ven 16 Oct 2015, 19:46

Elle a fini par s’approcher, tout doucement.
« Je veux bien à la fraise, s'il te plaît.
A-t-elle dit d’une petite voix. Fraise. Je l’ai regardée attentivement. Ça lui allait bien les fraises. J’ai fait un petit sourire, à la fois amusé et gêner.
- J’aime beaucoup les fraises aussi, avouais-je, mais je trouve que ce qu’il y a de meilleur, c’est les trois en même temps.
Mon sourire à muté pour devenir espiègle. Je me suis emparé de deux bols dans les armoires et de deux cuillères dans le tiroir. Sortant les trois saveurs, j’ai ajouté une portion de chaque tout en commentant mes gestes :
- Un peu de chocolat pour le côté sucré de la vie, de la vanille pour un brin de douceur et de la fraise pour la fraîcheur d’une nouvelle amitié.
Puis je lui ai tendu le résultat avec un air entendu, sourire en coin et yeux rieurs.
- Tu veux essayer ? »
Peut-être détestait-elle la vanille et le chocolat, mais j’étais prêt à prendre le risque d’avoir l’air un peu con à me croire comme ça. On pourrait croire que l’épisode précédent m’avait donné un nouveau courage et un souffle d’audace que je n’avais jamais eu. C’était peut-être le cas. J’étais plus sur de moi que tout à l’heure. Ça m’a soudain rappelé quand je sortais en boite et que je m’armais de charme en allant voir certaines demoiselles pour…
….
….
Les draguer ?
Et merde.
Ça allait mal finir tout ça.

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: Après-midi entre prof & élève [feat Yumiko]

Message par Yumiko le Ven 16 Oct 2015, 23:42

Pendant un petit moment, nous nous regardâmes sans rien dire. Plus le temps passait, plus je me sentis tendue. A quoi pensait-il? Pourquoi me fixait-il? Et moi, pourquoi l'observai-je ainsi? Je me mis à rougir alors qu'il se mit à sourire. Je ne compris pas vraiment la raison de ce changement d'expression.

- J’aime beaucoup les fraises aussi, mais je trouve que ce qu’il y a de meilleur, c’est les trois en même temps.

Je ne voyais pas vraiment ce qu'il voulait dire. Et son expression avait encore changée! Comment pouvait-on passer d'un visage à l'autre aussi rapidement?!
Peut-être que moi aussi je le fais, même si je ne m'en rends pas compte... pensais-je en m'approchant du bar.

- Un peu de chocolat pour le côté sucré de la vie, de la vanille pour un brin de douceur et de la fraise pour la fraîcheur d’une nouvelle amitié.

Tout en disant cela, il avait pris des coupelles, des cuillères et les trois parfums de glace avant de mettre une boule de chacune d'entre elles dans un des récipients. Le résultat était magnifique. Le mélange des couleurs était si joli que j'aurais bien voulu le mettre sur papier pour toujours m'en souvenir. Malheureusement, je n'avais pas mon matériel (bien que ce dernier se résume à un carnet, un crayon, une gomme et une trousse de crayons de couleur dont la palette n'était pas très grande) sous la main.
Sous mes yeux admiratifs, il me tendis la coupelle en me demandant :

- Tu veux essayer ? »

Prenant peu à peu de l'assurance, notamment parce que je me sentais à l'aise en sa compagnie, je m'approchai en souriant et m'assis sur un des tabourets. Ensuite, je pris la coupelle et attendis qu'il se serve avant de prendre une cuillère posée devant moi et dire :

- Itadakimasu! (Bon appétit)

Ensuite, je plongeai avec douceur mon couvert dans la zone où les trois parfums se rencontraient. Je laissais deux secondes environ passer, la cuillère devant la bouche, avant de goûter. Moi qui n'avais pas vraiment eu le plaisir de manger plus que ce qu'on me proposait ou ce qui me semblait être le plus "raisonnable" d'après l'éducation qu'on m'avait donnée, je ne pus murmurer qu'un mot par rapport à cette glace :

- Oishīdesu... (Délicieux))


Je parle en #00cccc
avatar
Yumiko

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Après-midi entre prof & élève [feat Yumiko]

Message par Invité le Sam 17 Oct 2015, 03:00

Elle avait l’air emballée. Et, rapidement, j’ai abandonné mes appréhensions pour succomber au plaisir de sa compagnie. Concoctant mon propre dessert, j’ai pris une bouchée en l’observant moins subtilement que je ne le croyais.  
- Itadakimasu! S’exclama-t-elle avant de prendre une cuillérée presque vorace. Avec un petit sourire, j’essayai de me rappeler de la signification de ce mot. C’était si loin dans ma mémoire… Pourtant, j’étais persuadé qu’il s’agissait de « bon appétit ».
Au cours de mes réflexions, la jeune demoiselle gouta mon mélange et son visage changea pour communiquer la satisfaction de ces papilles. J’eu un petit sourire amusé. Elle était jolie…
Cette fois ce fût « Oishīdesu... » qui franchit ces lèvres. Et ce mot, bien qu’un peu familier ne me revint pas. Avec un petit sourire gêner, j’ai demandé ;
- Qu’est-ce que cela veut dire… ?
Aussitôt, mon ego de mâle me revint et, avec un brin d’embarras, j’ajoutai :
- Enfin je veux dire… Je l’ai probablement déjà sus, mais… Disons que mes cours de japonais datent et… et…
Et puis paf. Ces yeux capturèrent les miens. Je déglutis avant de m’en rendre compte. En fait, je crois que je restai figé comme ça – comme un con- quelques bonnes minutes avant d’entendre l’imbécile que je suis bredouiller le teint maintenant rosé :
- Tu… tu vois l’autre mot : Itadakimasu (prononcer avec l’accent anglais ce devait être délicieusement ridicule) je sais ce qu’il veut dire… enfin, je crois que c’est « bon appétit »… Je… J’ai raison… ?
Plus les mots avaient avancés plus je m’étais senti couler dans un abysse profond. J’avais l’impression d’avoir tout gâché.

Mais gâcher quoi ?

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: Après-midi entre prof & élève [feat Yumiko]

Message par Yumiko le Sam 17 Oct 2015, 11:03

Je repris une cuillerée de ma glace pour la déguster quand j'entendis mon hôte me demander :

- Qu’est-ce que cela veut dire… ?

En levant les yeux vers lui, son expression qui exprimait une gêne mal cachée qui se décomposa au fur et à mesure qu'il tentait de s'expliquer :

- Enfin je veux dire… Je l’ai probablement déjà sus, mais… Disons que mes cours de japonais datent et… et… Tu… tu vois l’autre mot : Itadakimasu je sais ce qu’il veut dire… enfin, je crois que c’est « bon appétit »… Je… J’ai raison… ?

Je lui souris pour le rassurer et je me mis à réfléchir un peu. Personnellement, même si je commençais à parler presque sans difficulté en anglais, j'avais encore des problèmes pour les traductions de certaines expressions japonaises. J'étais presque certaine de savoir leur traduction, mais je ne voulais pas lui dire de bêtise.
Finalement, toujours en lui souriant, je lui répondis :

- Je ne sais pas si c'est réellement ça, je veux dire, si ce sont les traductions exactes, mais oui, Itadakimasu peut vouloir dire "Bon appétit". On l'exprime souvent, si ce n'est pas constamment, avant de manger quelque chose. Pour ce qui est de Oishīdesu, je voulais simplement dire que je trouve le mélange des trois parfums délicieux. Je suis désolée, je n'avais pas pensé que tu ne savais peut-être pas parler japonais, mais quand je suis émue ou tout simplement quand je ne réfléchis pas du tout à la langue que je parle, je m'exprime en japonais.

Je rougis en mangeant une nouvelle bouchée de glace. Il était vrai que d'habitude je faisais attention à parler anglais pour bien me faire comprendre, mais, d'une certaine manière, je ne voulais pas perdre ma langue natale. J'avais deux raisons à cela dont l'une était plus vraie que l'autre. Mais je ne devais pas y penser, cela allait me déprimer et je voulais juste passer un bon moment avec Tyron.
Pour éviter qu'il me pose des questions sur mes raisons, je lui demandai :

- Pourquoi as-tu voulu apprendre le japonais?


Je parle en #00cccc
avatar
Yumiko

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Après-midi entre prof & élève [feat Yumiko]

Message par Invité le Mar 20 Oct 2015, 00:05

Je hocha la tête à ces explications alors que je voyais un peu de rose teindre ces pommettes. Je ne sais pas à quoi elle pensa, mais soudain, elle reprit la parole.
Sa question me surprit quelques peu, mais peut-être mes origines étaient moins apparentes que je ne le croyais. Je n'avais jamais vraiment fait le point là-dessus. Je lui répondis donc avec un petit sourire.
- Je n'ai jamais spécialement voulu l'apprendre. Ma mère était japonaise. Elle a essayer de me l'inculquer quand j'étais petit, mais cela remonte à plusieurs années maintenant. Elle aurait voulu en faire ma langue première, mais je n'ai pas eu assez de pratique pour ça.
Lui expliquais-je gentiment.
La véritable histoire n'était pas aussi gaie, bien sûr. Ma mère était presque toujours avec sa clientèle : difficile de m'apprendre une langue. Et a l'école, on ne parlais que l'anglais. Puis il y avait eu l'orphelina et le laboratoire. Puis Tsuki. Dans tout les cas, je n'avais jamais pût l'apprendre correctement et maintenant j'était trop vieux pour que ce soit facile.
- Ce n'est pas bien grave, ajoutais-je, ce n'est pas comme si j'avais grandis au japon et que j'avais oublier ma langue maternelle. J'ai des souvenirs bien plus précieux qu'un langage avec ma mère. Je n'en ai pas besoin pour me souvenir d'elle.
A dire vrai, je n'avais pas vraiment de souvenirs en sa compagnie, mais je n'avais pas du tout envie de plomber l'ambiance. Alors, constatant que nos histoires pourries n'allait que l'aggravée, je décida de changer de tactique pour maintenir la conversation.
« Miko, dis-je avant de demander, un peu moins sur de moi : je t'ai appelé comme ça tout-à l'heure, n'est-ce pas ? J'espère que cela ne t'a pas offensé, je ne le voudrais pas ... » dis-je timidement, oubliant ma résolution en me rappelant ma faute. Tant pis : ça aussi ça pouvais réanimer des conversations...

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: Après-midi entre prof & élève [feat Yumiko]

Message par Yumiko le Mar 20 Oct 2015, 08:53

Il me sembla surpris, ce qui ne m'étonna nullement puisqu'il ne devait certainement pas s'attendre à ce que je lui pose cette question. Mais j'espérais tellement que je n'aurais pas à parler de mon futur, de ceux qui étaient en train de casser tous mes efforts... Bref!
Avec un sourire aussi doux que du cachemire, il me répondit :

- Je n'ai jamais spécialement voulu l'apprendre. Ma mère était japonaise. Elle a essayer de me l'inculquer quand j'étais petit, mais cela remonte à plusieurs années maintenant. Elle aurait voulu en faire ma langue première, mais je n'ai pas eu assez de pratique pour ça.

Ce qu'il venait de m'expliquer me semblait à la fois normal et logique. Alors, je hochais silencieusement la tête, attentive. C'est de la même façon que je le laissai continuer :

- Ce n'est pas bien grave, ce n'est pas comme si j'avais grandis au japon et que j'avais oublier ma langue maternelle. J'ai des souvenirs bien plus précieux qu'un langage avec ma mère. Je n'en ai pas besoin pour me souvenir d'elle.

Je souris doucement en regardant ma glace. Je savais que je ne le devais pas, mais je ressentais le besoin de savoir ce qu'était l'amour qui nous était donné par une mère. Malheureusement, je savais que je ressentirais le besoin de comparer. Cela me ferait mal, sans aucun doute puisque je n'en avais pas eu. Je préférais donc taire mes questions par rapport à la famille.
Plus j'en saurais, moins ce sera facile... pensais-je alors que Tyron fis, timidement :

« Miko, je t'ai appelé comme ça tout-à l'heure, n'est-ce pas ? J'espère que cela ne t'a pas offensée, je ne le voudrais pas ... »

Tout d'abord, je le regardai, étonnée car je ne m'attendais pas à ce qu'il agisse comme ça. Puis, très vite, je me mis à rire doucement en mettant ma main devant ma bouche, comme si je portais un kimono, ce qui m'aurais permit de cacher mon rire. Je tentai ensuite de le rassurer en lui souriant gentiment, mais aussi en lui répondant :

- Très franchement, je ne pense pas que tu m'aurais offensée en me donnant un surnom. Et, comme c'est le premier qu'on me donne et qu'il n'est pas comme celui de ma sœur, il me fait d'autant plus plaisir. Merci.

A force de réfléchir, je me mis à me demander pourquoi il m'en avait donné un. C'était étrange : Yumi n'était pas là. On ne pouvait donc pas me confondre avec elle en me nommant par mon prénom. Je lui posais donc la question sans cacher mon trouble (je n'y pensai même pas!) :

- Mais, au fait, pourquoi m'avoir donné un surnom? A quoi cela sert-il si ce n'est pas pour différencier deux personnes ayant le même prénom?


Je parle en #00cccc
avatar
Yumiko

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Après-midi entre prof & élève [feat Yumiko]

Message par Invité le Mar 20 Oct 2015, 18:36

« Très franchement, dit-elle, je ne pense pas que tu m'aurais offensée en me donnant un surnom. Et, comme c'est le premier qu'on me donne et qu'il n'est pas comme celui de ma sœur, il me fait d'autant plus plaisir. Merci. »
Je baissai les yeux en me sentant rougir. S’il vous plait, implorais-je mentalement, pas encore !
J’espérais que les dégâts furent limités et je crois que cela fonctionna. Elle ajouta finalement, avec de la surprise peinte dans les yeux :
- Mais, au fait, pourquoi m'avoir donné un surnom? A quoi cela sert-il si ce n'est pas pour différencier deux personnes ayant le même prénom?
C’est vrai qu’au japon on ne donnait pas de surnoms. On ajoutait plutôt un suffixe au prénom des personnes chères. Alors, je lui expliquai, toujours aussi timide :
- Je ne sais pas pourquoi je t’ai donné celui-là, je trouvais que « Miko » t’allait bien… Pour ce qui est des surnoms on les attribue aux gens avec lesquels on est... proches. Ai-je conclu.
« C’est pour ça que j’avais peur que tu le prennes mal… », Pensais-je.

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: Après-midi entre prof & élève [feat Yumiko]

Message par Yumiko le Mer 21 Oct 2015, 08:42

J'attendis sa réponse, redoutant qu'il n'y en ait pas. Et quand elle arriva, je me rendis compte qu'en réalité il ne devait pas être à l'aise.
Pourquoi? Ce n'est pas un mal, je crois, que de donner un surnom...

- Je ne sais pas pourquoi je t’ai donné celui-là, je trouvais que « Miko » t’allait bien… Pour ce qui est des surnoms on les attribue aux gens avec lesquels on est... proches.

Mes yeux s'agrandir quelques secondes avant de revenir à leur tailles normal. Je sentis ensuite le rouge me monter aux joues.
Les personnes avec lesquelles on est proches... me répétai-je mentalement en souriant.
Je comprenais ce qu'il avait voulu dire et, s'il se sentait proche de moi, cela était totalement peint dans la réalité.
Mais, est-ce que cela m'oblige à lui en donner un aussi? me demandai-je en prenant une nouvelle cuillère de glace. Non pas qu'il ne fut pas proche de moi, mais j'avais peur que les mots ne sortent pas de mon cœur.

- J'aime les mots qui viennent du cœur, murmurai-je dans un sourire. Ce sont ceux qui signifient le plus de choses.

Puis, tout d'un coup, un détail me frappa. Je ne savais pas pourquoi je ne l'avais pas vu plus tôt, mais il était là. Tyron était timide avec moi. Mais pourquoi? Qu'est-ce qui le rendait ainsi? Je souhaitais le lui demander, mais j'avais peur de paraître étrange.
C'est peut-être pour la même raison que moi?
J'allais le lui demander quand je vis un mouvement sur ma gauche. Mais quand je tournai la tête il n'y avais plus rien. Je regardai donc sur ma droite et je vis un chat au pelage gris magnifique. Je descendis doucement de mon tabouret et je m'accroupis en faisant attention de ne pas froisser ma jupe. Je tendis ensuite mes doigts vers lui, mais pas trop, pour voir s'il allait accepter de se faire caresser.


Je parle en #00cccc
avatar
Yumiko

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Après-midi entre prof & élève [feat Yumiko]

Message par Invité le Lun 26 Oct 2015, 22:57

J’avais baissé la tête, gêné. Le rose me peignait les joues alors que mon regard détaillait le carrelage de mon plancher. Je crû même apercevoir une fissure avant que la jolie voix de la demoiselle ne me ramène sur mon tabouret.
« J'aime les mots qui viennent du cœur, disait-elle en souriant, Ce sont ceux qui signifient le plus de choses. »
Mes yeux se reportèrent vers elle alors que la surprise se rependait en moi. Je ne m’attendais pas du tout à ce genre de réponse. La couleur sur mon visage s’était à peine estompée, mais je n’avais pas trop à m’en faire : son visage à elle regardait maintenant vers la droite. Curieux, je suivis son regard pour y apercevoir …
Sergent-Colonel.
J’ai retenu un soupir en le voyant. Je ne sais pas s’il aurait communiqué de la frustration ou du soulagement, toujours est-il que mon chat me libérait de mon malaise en me volant littéralement la vedette. Je fronçai un sourcil alors que Miko, n’ayant déjà d’yeux que poule félin, s’approchait de lui. Je l’observai s’approcher doucement, comme si elle craignait de l’effrayer, puis tendre ces doigts vers lui.
Elle attendait visiblement qu’il s’approche en guise d’acceptation pourtant, cela n’empêcha pas mon coloc de s’asseoir presque gracieusement sur son arrière-train.
« Il ne fera pas les premier pas, appris-je à la demoiselle, Sergent-Colonel est un chat hautain qui croit que tout lui est permis.
J’émis un petit rire.
- Il voit l’humanité comme une sous-espèce  et attendra patiemment que tu t’approches toi-même pour le caresser.
Je m’approchai d’eux et posa ma main lourdement sur la tête du matou qui abaissa les oreilles, contrarié. J’ajoutai, sourire aux lèvres et paix intérieur retrouvée :
- J’ai écouté un documentaire sur la vénération des chats en Égypte un jour : depuis cela semble lui être monté à la tête. »

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: Après-midi entre prof & élève [feat Yumiko]

Message par Yumiko le Mar 27 Oct 2015, 08:39

La chat ne bougeait pas. Peut-être ne m'aimait-il pas. Cette pensée m'attrista un peu, mais je n'en montrai rien. Il y avait d'autres chats, non? Même si je n'en avais encore jamais vu d'autres, il devait bien en avoir.

- Il ne fera pas les premier pas, Sergent-Colonel est un chat hautain qui croit que tout lui est permis. Il voit l’humanité comme une sous-espèce  et attendra patiemment que tu t’approches toi-même pour le caresser.

Un mouvement attira mon attention alors que j'étais en train de méditer l'idée de me relever. C'était Tyron qui s'était approché pour pouvoir poser une main sur la tête du félin. Ce dernier semblait loin d'être heureux de ce traitement. Quant à moi, je ne savais pas ce que je devais en penser. Dans ma confusion, je vis un sourire apparaître sur les lèvres du professeur.
J'adore quand il sourit, cela le rend plus lumineux encore... pensais-je en l'observant comme je ne l'avais encore jamais fait.

- J’ai écouté un documentaire sur la vénération des chats en Égypte un jour : depuis cela semble lui être monté à la tête.

Mes yeux se reposèrent sur l'animal, arrondis. J'étais éberluée. Les chat? Vénérés? C'était possible?
C'est vrai qu'il sont magnifiques, mais au point d'être vénérés?!
Curieuse, je demandai en m'approchant un peu plus de la boule de poils pour caresser avec douceur le pelage de son poitrail:

- Pour quelle raison étaient-ils vénérés? Je ne vois pas pourquoi...


Je parle en #00cccc
avatar
Yumiko

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Après-midi entre prof & élève [feat Yumiko]

Message par Invité le Mar 27 Oct 2015, 15:49

J’ai senti son regard sur moi alors que je parlais, mais je me suis retenu de lui donner de l’attention pour éviter une vague de rougeur. Je me suis contenté d’observer mon chat à qui je frottais la tête. Il semblait très mécontent.  
Après ma dernière phrase, j’ai finalement décidé de me tourner vers elle alors que nous étions toujours accroupis. Elle semblait surprise que je lui dise pareilles choses. Elle s’approcha finalement de Sergent pour poser ces doigts sur son pelage qui, je dois l’admettre, est bien plus doux que le mien. J’ai retiré ma main, juste par prudence. Je tenais à éviter quelque malaise qui auraient pût survenir si nos doigts se seraient frôlés. J’étais sans doutes un peu paranoïaque, mais mieux valait prévenir que guérir.
- Pour quelle raison étaient-ils vénérés? Je ne vois pas pourquoi...
Je vis Sergent la regardé avec scepticisme. Visiblement, il se doutait que ce qu’elle disait n’était pas en son intérêt. J’émis un petit rire.
« Aucune idée, répondis-je, mais dans l’Égypte ancienne, leur dieu avait l’apparence d’un chat. Et donc, tous les chats étaient supérieurs. C’est comme dans les autres religions on l’on dit que l’homme est supérieur parce qu’il est à l’image de Dieu. »
Je haussai les épaules.
« C’est peut-être stupide. Mais personnellement, je crois qu’ils peuvent bien croire ce qu’ils veulent. Et puis…
Je lui lançai un regard niais ;
-  Sous ces deux angles ensembles, je suis une divinité supérieure ! »
J’éclatai de rire à cette idée. Être un dieu plutôt qu’un monstre… Cette perspective avait un certain charme…

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: Après-midi entre prof & élève [feat Yumiko]

Message par Yumiko le Mar 27 Oct 2015, 16:55

A peine eus-je terminé ma phrase que je vis le chat lever ses yeux vers moi. Il semblait me dire : "T'es bête ou quoi?", et moi, je pensai simplement :
Ben quoi? J'ai dit quelque chose qu'il ne fallait pas?
Comme s'il avait suivit notre échange silencieux, ou tout simplement parce que ma question était étrange, Tyron me répondit en riant doucement :

« Aucune idée, mais dans l’Égypte ancienne, leur dieu avait l’apparence d’un chat. Et donc, tous les chats étaient supérieurs. C’est comme dans les autres religions on l’on dit que l’homme est supérieur parce qu’il est à l’image de Dieu. »

Il haussa les épaules avant de continuer :

« C’est peut-être stupide. Mais personnellement, je crois qu’ils peuvent bien croire ce qu’ils veulent. Et puis… Sous ces deux angles ensembles, je suis une divinité supérieure ! »

Il m'avait regardé bizarrement et semblait extrêmement content de ce qu'il venait de dire. Ne comprenant pas, je penchai la tête sur un côté tout en le regardant et lui demandai :

- Pourquoi dis-tu cela?

L'idée qu'il fasse allusion à son pouvoir ne me vint à l'esprit. Pourtant, si j'avais fais le lien avec sa nudité dans le grenier, j'aurai pu faire le lien et rire de ce qu'il venait de dire.
Bizarrement je me sentais très bien à ses côtés. C'était comme si j'étais autorisée à tout faire, jusqu'à oublier mes tracas.


Je parle en #00cccc
avatar
Yumiko

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Après-midi entre prof & élève [feat Yumiko]

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum