Cours, dessins et rêvasseries [Pv Sawako - FIN]

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Cours, dessins et rêvasseries [Pv Sawako - FIN]

Message par Invité le Sam 15 Aoû 2015, 23:55

C'était enfin le soir. Pourtant, je devais encore étudier. J'avais des examens le lendemain et je n'avais pas fini de revoir la totalité de mes cours. Je n'avais même pas eu le temps de reprendre des bases qui me permettrait de comprendre beaucoup de détails. Je me sentais comme écrasée sous une montagne de choses à faire, à étudier et à vérifier. C'était à peine si je parvenais à savoir où me donner de la tête. Et tout le monde avançais sans se soucier de mon rythme. Je ne savais pas vers qui me tourner pour régler ce problème.

Après avoir revu la littérature que j'avais repris la veille, j'avais ouvert mon livre de biologie. De là, je commençai à apprendre des mots et termes que tout le monde voulait continuer d'ignorer. Mais, parce que je voulais devenir médecin, je m'interdisais d'omettre la signification d'un seul de ces mots. Peut-être cela était-il inutile, mais c'était à la fois important et passionnant à mes yeux. Pourtant, ce soir-là, mon esprit se tourna vite vers autre chose. Une chose qui avait un certain lien avec cette matière. Un visage. Celui d'un professeur que j'avais rencontré. Une rencontre fort embarrassante... mais que je ne regrettais nullement.

A partir de là, je ne parvins plus à me concentrer sur ce que je devais faire. Par contre, j'avais une envie folle de dessiner. Je sortis donc une feuille blanche que je posai entre mes affaires de cours, derrière mon livre de Bio, et un crayon à papier. Puis, j'entrepris de dessiner. Je mis du temps avant de retrouver les traits exacts qui composaient ce visage. Ne l'ayant vu qu'une fois, je doutais que le final serait satisfaisant...

Concentrée comme je l'étais pour me souvenir de chaque détail pour les représenter sans erreur, je n'entendais pas ce qui se passait autour de moi. Et, pour une raison que j'ignorais, je me sentais de plus en plus fautive, au fur et à mesure que je terminais mon dessin. En repensant à ce que nous avions vécu, je ne pouvais m'empêcher de sourire et de rougir.
Il a dit que j'avais de beaux yeux... pensais-je en rêvassant, mon crayon levé.
En regardant le résultat, je ne fus pas déçue. Je fus pourtant certaine qu'il n'était pas totalement comme ça dans la réalité. Pourquoi, mais pourquoi donc, mon cœur s'emballait-il autant lorsque je pensais à lui? Pourquoi avais-je tant envie de le revoir? Pourquoi me faisait-il oublier celui qui m'avait délaissée?

Dessin du fameux professeur:




Dernière édition par Yumiko le Lun 31 Aoû 2015, 14:23, édité 1 fois

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cours, dessins et rêvasseries [Pv Sawako - FIN]

Message par Invité le Dim 16 Aoû 2015, 11:48

J'avançais doucement dans la maison Saphir. L'intérieur était plutôt petit et rempli d'objets les plus étranges les uns que les autres, mais j'aimais cela. Et tant mieux, car désormais, cet endroit serait mon nouveau chez moi.
Je poussai un petit soupir et rejetai en arrière mes longs cheveux blonds que j'avais, comme à mon habitude, attachés en deux longues couettes. Le fait d'être nouvelle ne me dispensait pas des examens qui auraient lieu le lendemain, et si j'avais parfaitement compris et retenu les leçons de français et d'histoire, je ne comprenais toujours rien à la biologie et à l'informatique. Le pire était, comme d'habitude, les mathématiques.
Pour le reste, j'avais plutôt bien compris et je ne m’inquiétais guère.

On était déjà la veille des examens, et moi, je n'avais toujours pas compris trois pauvres matières. J'étais très inquiète, je détestais avoir de mauvais résultats.

Je me souvenais de la douceur de ma mère, qui m'aidais à apprendre mes devoirs avant les évaluations. C'était si bien... Mais maintenant, je devais me débrouiller seule, apprendre mes cours seule. Toujours seule.
Mon plus gros problème était que j'avais tendance à facilement me laisser distraire lorsque j'étudiais. Un élève qui passe à côté de moi ? Je l'observais jusqu'à ce qu'il parte. J'entendais les oiseaux chanter leur douce mélodies ? Je les écoutais et je m'éloignais dans mon monde des rêves. Oh, un papillon vole vers moi !
Et le pire, c'était que j'avais tendance à me mettre à dessiner, sans m'en rendre compte.
J'adorais dessiner, passer mon crayon sur les feuilles blanches. J'étais d'ailleurs plutôt doué, mais faire cela en pleine classe, ce n'était pas très bien. Sauf en Art Plastique, évidemment.

Je décidai alors de revoir, au moins de lire mes leçons non retenu pour limiter la casse. Je m'avançai donc dans la pièce.

C'est alors que je l'a vis.

Elle était assise à une table, des livres éparpillés partout autour d'elle. Ses longs cheveux blonds brillaient tels des éclats d'or, et une aura de lumière émanait d'elle. Tout son être reflétait l'innocence pure, elle ressemblait à un petit ange.
Je m'approcha alors de la magnifique jeune fille. Révisait-telle ? Non, elle dessinait. Un portrait. Peut-t'être était-t-il de l'Académie ? Je n'en savais rien, et ce n'était sûrement pas mes affaires.

C'était merveilleux, vraiment, elle se débrouillait très bien. Néanmoins, je repérais quelques erreurs, toute bêtes, et facilement corrigeables.

J'allais les lui énumérer lorsque je me souvins que l'on ne se connaissait même pas. Intervenir ainsi serait si mal poli. Je restait donc à la regarder, sans rien dire.

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cours, dessins et rêvasseries [Pv Sawako - FIN]

Message par Invité le Dim 16 Aoû 2015, 12:44

Je ne l'entendis pas approcher. Elle avait été si discrète que les conversations murmurées par les quelques groupes dans la salle commune avaient engloutis le son de ses pas. Et puis... j'étais tellement concentrée sur mon dessin aussi. Ou, plus exactement, sur ce visage qui semblait vouloir me hanter pendant longtemps. Je n'arrivais plus à me concentrer sur autre chose. Beaucoup de questions à son propos tournaient dans mon esprit. Mais, il n'y avait pas que ça...

Désespérée, je tournais la feuille, notais les quelques informations à savoir sur ce dessin (date de création, qui était cette personne...) et le rangeai dans mon livre de Biologie que je rapprochai de moi. Ainsi, je pouvais aisément deviner que je semblais travailler. Mais je n'y parvenais toujours pas. Une douleur qui, durant la totalité de ma jeune vie, était restée sourde s'éveillait et me faisait mal. La solitude avait été ma seule compagne et revenait me le rappeler.

Puis, je sentis comme une présence, ce qui me sortis de ma torpeur. Je me tournai jusqu'à apercevoir une jeune fille. Elle était légèrement plus petite que moi, mais à part ça elle me ressemblait beaucoup. Blonde aux yeux bleus. Cependant, ses cheveux attachés en deux couettes étaient plus longs que les miens. Elle avait l'air d'être quelqu'un de gentil... Je lui fis un petit signe de tête en souriant doucement, comme pour l'inviter à me rejoindre sur la table où je m'étais installée. J'étais prête à ranger certaines de mes affaires si nécessaire, mais je n'en fis rien sur le moment. Il me semblais ne pas prendre tant de place que cela.

Mais je n'attendis pas de voir si elle voulait s'installer ou aller ailleurs. Je me retournai vers mes livres, perdant mon sourire par la même occasion. Je regardai dan le vide quelques instants avant de secouer la tête, faisant voler mes cheveux, attachés en une demi queue, autour de mon visage. Et, quand j'eus arrêté ce geste, je me tapais trois fois mes joues des deux mains pour me réveiller et rappeler mon esprit à l'ordre. Puis, je me remis réellement à travailler, surveillant en même temps la jeune fille, histoire de ne pas être malpolie si jamais elle souhaitait me rejoindre.

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cours, dessins et rêvasseries [Pv Sawako - FIN]

Message par Invité le Dim 16 Aoû 2015, 15:50

Je regardais la belle jeune fille retourner la fiche de dessin et y inscrire des annotations. J'appris ainsi que cette personne était un professeur de l'Académie, ce qui m'étonna : pourquoi dessiner un professeur ? Se connaissaient-ils personnellement ? Peut-être était-ce son père ? Non, il avait l'air bien trop jeune...

Elle se mit alors à rapprocher le livre de Biologie d'elle, comme si elle voulait étudier. Il était vrai que la jeune fille aurait sûrement des examens demain, elle aussi ! C'est alors qu' elle parut sentir ma présence.
Se retournant, elle lança un regard. C'était la première fois que je la voyais de face. On se ressemblait un peu, à quelques différences près.

Elle me fit alors signe d'approcher, puis se retourna vers ses livres. La belle blonde s'arrêta un instant avant de se frapper la tête trois fois. Je ne comprenais pas pourquoi. Je m'approchais un petit peu d'elle, puis finit par m’asseoir en face d'elle, légèrement timide. Je lui lançai un regard et remarquai avec tristesse que son sourire avait disparu.

« Ça va ? » demandais-je, un peu inquiète en la regardant.

Oubliant complètement de me présenter, je continuais de la regarder, avant de détourner le regard vers le livre de Biologie ouvert qu'elle était en train de lire. J'y jetai un rapide coup d’œil, il s'agissait des même leçons que moi. On aurait sans aucuns doute des examens semblables, ou, du moins, portant sur le même sujet. Je tendis la main pour tourner une page, mais retins mon geste, ne voulant pas paraître impolie. De plus, elle avait l'air d'étudier dur. Je me demandais si elle pourrait m'aider, car j'avais beaucoup de mal avec cette matière. Si elle m'aidait, je pourrais sans aucun doute arriver à me concentrer, et qui sait, connaître ma leçon ? Je ne pouvais cependant pas lui demander de l'aide ainsi.

Et puis, il y avait un problème à résoudre avant. Son visage. Il était mélancolique, nostalgique... Je ne pouvais pas le laisser ainsi, je n'aimais pas voir des personnes tristes, cela me révoltait : pourquoi certains devaient pleurer, alors que d'autres riaient, et sans doute dans une pièce proche de celle-ci, voir dans la même ? C'était injuste. Je voulais lui rendre le sourire qu'elle m'avait lancé il y a un instant, tout comme je voulais enfin comprendre cette biologie.

Enfin...

Je me mêlais trop des affaires des autres. C'était personnel après tout, elle n'avait pas à me le dire. Me rendant alors compte que je ne m'était pas présentée, j'inclinai doucement la tête.

« J-je m'appelle Sawako. Et toi ?... »

J’espérais vraiment ne pas la déranger...

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cours, dessins et rêvasseries [Pv Sawako - FIN]

Message par Invité le Dim 16 Aoû 2015, 16:37

Elle s'approcha et vint s'assoir en face de moi. Je l'entendis plus que je le vis, puisque je tentai désespérément de me concentrer sur les mots noirs qui semblaient se coller entre eux pour former de gros blocs. C'était désespérant...

« Ça va ? »

Le son de sa voix me fit sursauter. Je ne m'y attendais pas du tout. De plus, j'avais l'impression d'avoir fait une bêtise. Mon éducation était beaucoup trop tenace à mon goût. Elle me laissait des peurs et craintes qui n'avaient pas lieu d'être à l'Académie et qui, pourtant, me faisaient agir de manière étrange devant les autres. Cela n'arrangea pas le sentiment négatif qui montait en moi.

En levant la tête, je la regardai avec des yeux légèrement arrondis. Mes joues étaient rougies par la confusion et je me mordais l'intérieur de ma bouche, une zone juste en dessous de la lèvre inférieure. Elle sembla cependant s'intéresser à ce que je faisais, avant de me mettre à dessiner, mais elle n'était pas obligée de le savoir. Je la regardai faire sans broncher. Je ne voulais pas m'énerver, et encore moins faire des reproches sur ce qui était poli ou non. J'en avais marre de ça...

Sa voix s'éleva de nouveau, sans me faire sursauter cette fois :

« J-je m'appelle Sawako. Et toi ?... »

- Je... J-je suis Yumiko, lui répondis-je d'une petite voix, la tête basse. Je...

J'émis un soupir plein de désespérance. Je ne savais pas comment formuler mon mal-être. De plus, j'avais tendance à me confier très facilement. Au final, j'avais commencé à avoir peur de ce qui pouvait se passer si mon histoire venait aux oreilles de mauvaises personnes. Manquerait plus que mes parents viennent me chercher par peur que je détruise leur réputation...

- J-je crois que j'ai peur et que l-la solitude me pèse... lui répondis-je finalement à sa première question, ne pouvant faire mine que tout allait bien.

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cours, dessins et rêvasseries [Pv Sawako - FIN]

Message par Invité le Dim 16 Aoû 2015, 17:29

« Je... J-je suis Yumiko... Je... »
Elle poussa un soupir, et j'eus aussitôt peur de l'avoir énervée. Oh, non... Sans compter ma meilleure amie Lunatic que je connaissais avant mon arrivée, c'était la deuxième personne que je croisais dans cette académie, et je ne tenais sincèrement pas à me fâcher avec elle. Je n'aimais pas me disputer avec les autres, ni avoir des ennemis.

« J-je crois que j'ai peur et que la solitude me pèse... » Finit-elle par dire.

Je la regardais, un peu surprise.

-La solitude... murmurai-je doucement.
Je ne connaissais pas vraiment ce mot, car Lunatic avait toujours été la pour moi. Mais... Je le comprenais parfaitement tout de même. Je savais qu'il s'agissait du moment où on se sentait seul, abandonné de tous, où ce sentiment du désespoir terrassait notre cœur.
Maintenant que j'y pense... Je l'avais déjà senti, le jour où mes parents m'avaient mis à la porte. Pendant des heures durant, je me suis sentie seule. Mais au vu des sentiments qu'exprimait la jolie fille, elle avait sûrement du endurer des choses bien plus atroces.

Je souhaitais vraiment devenir amie avec cette jeune fille, tout comme j'aurais voulu pouvoir la réconforter. J'étais toujours celle qui consolait les autres et qui souffrait en silence.
Mais là, contrairement à d'habitude, je ne savais vraiment pas quoi dire pour la faire sourire, aucuns mots de me venait à l'esprit. Peut-être n'y en avait-il pas.

Ainsi, je pris doucement sa main, espérant la réconforter et ne pas la vexer encore plus.

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cours, dessins et rêvasseries [Pv Sawako - FIN]

Message par Invité le Dim 16 Aoû 2015, 18:23

Je regardais mon livre sans le lire lorsqu'elle murmura :

-La solitude...

Elle avait dit ça, mais je ne savais pas si c'était parce qu'elle le connaissait que trop bien ou pas. Je ne savais pas quoi dire... Lui raconter mon passé était impossible. Lui dire quoi que ce fut sur les aléas de mon cœur serait certainement pire. Je ne la connaissais pas. Nous venions à peine de nous rencontrer. Je ne voulais pas l'embêter avec tous mes problèmes. Je m'étais rendu compte que c'était certainement ce que j'avais fait avec tous mes ami. J'avais une excuse, mais elle me semblait tellement... surfaite.

Pour une raison que j'ignorais, elle me prit une main avec beaucoup de douceur. Ce geste me surprit. Comment était-ce possible? Elle ne me connaissait pas, pourtant, elle m'avait prit la main sans peur, sans aucune répugnance... L'image du traitement qui m'avait été réservé était vraiment trop ancré en moi...
Je sentis quelque chose se déchirer en moi et des larmes se mirent à rouler sur mes joues. Des larmes silencieuses qui brouillaient ma vue pour ensuite mouiller mon visage sans préavis. Je portai donc ma main libre sur mes yeux en tremblant. Je n'émis pas un son. Je n'hoquetai pas. Mais la pression me fit rougir doucement. Pleurer en silence était une de mes spécialités. Si j'avais déjà pleuré "normalement" alors je n'en avais pas le souvenir... quoi que, si. Une ou deux fois, j'avais réussis à éclater en sanglots. Mais il s'agissait d'un moment que j'avais passé avec un personne qui, aujourd'hui, n'était plus là pour me consoler car il m'avait comme oubliée...

Après quelques minutes pendant lesquelles atterrirent sur mes livres, je finis par dire d'une petite voix, en serrant la main qui tenait la mienne:

- D-désolée... J-je suis... désolée...

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cours, dessins et rêvasseries [Pv Sawako - FIN]

Message par Invité le Dim 16 Aoû 2015, 18:48

J'avais murmuré ces mots sans m'en rendre compte, en vérité. La solitude, n'est-ce pas... J'aurais voulu qu'elle ne m'entende pas.

Hélas, ce n'était pas le cas, et elle se mit à pleurer. Des gouttes transparentes s’échappaient de ses magnifiques yeux couleur océan. Elle ne faisait aucun bruit, mais les larmes étaient bel et bien présentes.
Mon expression passa une seconde à l'affolement : ce n'était pas ce que je voulais ! D'habitude, je faisais arrêter de pleurer quelqu'un. Jamais une situation pareille m'était arrivée. Son passé devait être si lourd...

« D-désolée... J-je suis... désolée... » murmura Yumiko.

Sans lâcher sa main, je sortis un mouchoir de ma poche et entrepris d’effacer délicatement ses larmes avec, en faisant bien attention de ne pas lui faire mal.

« Non, répondis-je. C'est moi qui suis désolée. »
Je m'en voulais terriblement. Voir quelqu'un pleurer était horrible pour moi. Je préférais être la blessée que la non-blessée. Lorsque je voyais quelqu'un malheureux, même si je ne le connaissais pas, je ne pouvais m'empêcher de me sentir mal et d'être triste aussi.

Je finis ainsi de sécher l'eau salée qui humidifiait ses joues légèrement rosées. Ses yeux étaient légèrement rouges, et c'était parfaitement normal après ce qui s'était passé. Je me sentais affreusement coupable.

Puis, doucement, je serrai un peu plus fort, mais pas trop pour ne pas lui faire mal, la main de Yumiko en geste de soutien.

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cours, dessins et rêvasseries [Pv Sawako - FIN]

Message par Invité le Dim 16 Aoû 2015, 20:38

Entre mes doigts, j'aperçus un geste. J'enlevai donc ma main de devant mes yeux rougis par mes pleurs pour voir ce que c'était : ma voisine était en train d'approcher de mon visage un mouchoir. Enfin, si ce morceau de tissu fin en était bien un... Je fus tellement surprise par ses gestes que je restai sans bouger tandis qu'elle essuyait mes larmes avec beaucoup de délicatesse.

« Non. C'est moi qui suis désolée. »

Elle n'était pas en faute. De cela j'en étais absolument certaine. Elle n'avait rien fait de mal! Alors... pourquoi était-elle désolée? Pourquoi s'excusait-elle auprès de moi? Que pensait-elle avoir fait à mon encontre? Je ne comprenais pas.

J'étais tellement surprise que j'en avais arrêté de pleurer, bien que j'en eus encore envie. Quant à la dénommée Sawako, elle en profita pour sécher mes joues. Puis, quand elle eut terminé, je sentis sa prise se raffermir. Sa main était douce. J'avais l'impression que ma petite sœur était là, avec moi. Elle était certainement dans la maison Emeraude, à l'heure qu'il était. J'espérais que tout allait bien pour elle. Avec Yasushi-kun et ses amis.

- T-tu n'as pas à te faire p-pardonner, lui dis-je, des sanglots dans la voix. T-tu n'as rien fais de mal... C-c'est moi qui...

Ma main libre se posa sur ma bouche alors que les larmes recommencèrent à couler. Une véritable fontaine silencieuse. J'en tremblais. Je voulais voir ma sœur. Je voulais voir Narudgi.
Il ne voudra jamais me voir... pensai-je avant qu'un visage ne s'impose à moi.
C'était celui du professeur que je tentai de chasser désespérément en secouant à nouveau la tête. Non... Non. Non! NON! Fallait pas que je pense à lui. Et pourquoi est-ce que je pensais à lui, d'abord? Pourquoi...?
Désespérée, je me couchais sur mon livre de Bio en marmonnant :

- Ils ont réussis à me rendre folle...

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cours, dessins et rêvasseries [Pv Sawako - FIN]

Message par Invité le Mar 18 Aoû 2015, 17:35

Je finissais de sécher ses larmes. Yumiko s'arrêta un instant et paru surprise.

Elle me répondit alors, des sanglots dans la voix.
« T-tu n'as pas à te faire p-pardonner... T-tu n'as rien fait de mal... C-c'est moi qui... »
Sa main libre se posa doucement devant sa bouche et elle se remit à pleurer, à ma plus grande tristesse.
Pourquoi pleurait-t-elle ainsi ? Y avait-il un problème, un si grave ennui dans sa vie ? Pourquoi de si beaux yeux devaient-ils être teintés de peine?

«  Ils ont réussis à me rendre folle... »

La rendre folle ? Pourquoi donc ? La pauvre, la voir ainsi me faisait tant de peine.

« Tu sais, si tu veux te confier à moi, tu peux, ça te fera du bien, » murmurai-je.

Je changeai alors le mouchoir qui était trempé par un autre, et continuai de lui sécher les joues. Je le ferai autant de fois qu'il le faudra, pour plus qu'elle pleure.

Décidément, tout le monde ici semblait avoir des origines difficiles. Serait-ce à cause de notre pouvoir ? Beaucoup pourrait nous l'envier, mais dans mon cas, il s'agissait plus d'une malédiction que d'une bénédiction. J'aurais préféré ne pas l'avoir, et vivre une vie normale, avec mes parents. Quoique, s' ils étaient prêts à m'abandonner aussi facilement, peut-être que...

Je poussai un petit soupir très faible que même Yumiko ne pouvait entendre, et finit de passer le petit tissu sur son doux visage. J'attendais sa réponse.

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cours, dessins et rêvasseries [Pv Sawako - FIN]

Message par Invité le Mar 18 Aoû 2015, 17:59

A peine eus-je prononcé mes pensées à voix haute, sans m'en rendre compte, Sawako-chan me murmura :

« Tu sais, si tu veux te confier à moi, tu peux, ça te fera du bien, »

Ses paroles me firent lever de mon livre. Me confier... Combien de fois l'avais-je fait? Difficile à dire. Mais je n'avais pourtant pas l'impression d'être libérée de ce sentiment de solitude qui m'étreignait chaque jour un peu plus. Et, même si je le faisais, comment pouvais-je être certaine que cela ne se retournerait pas contre moi? Je connaissais déjà la réponse. Il ne fallait nommer personne.
Je levai les yeux vers mon interlocutrice, mais à peine croisai-je son regard que je les baissai. J'avais honte de parler de mes soucis. Certainement en avait-elle aussi, pourtant elle ne pleurait pas. Pourtant elle essayait de me consoler... Je me mordis la lèvre inférieure avant de commencer doucement :

- D-depuis quelques temps, mon... mon petit-ami ne me donne aucune nouvelle. I-il fait partie de l'Académie, mais c'est comme si... s'il n'y était pas...

Mes larmes affluèrent de plus belle alors que je passais sur ce que cela provoquait en moi, en plus de mon passé que je n'arrivais pas à effacer :

- Je... J'ai l'impression d'être toute seule. Aussi seule que pendant les quinze années de ma vie que j'ai passé en cage. Aussi seule que quand je n'avais pas le droit de parler. Aussi seule que lorsque je l'étais vraiment...

Je lâchai sa main. Non pas qu'elle ne soit pas un soutien agréable, mais j'avais besoin de la mienne. Je me pris la tête entre mes mains alors que mon visage se tordait dans une grimace de douleur, de peur et autres sentiments négatifs. Non pas que j'eus mal physiquement, mais je sentais que ces émotions n'étaient pas là pour me faire du bien. Les paroles de mon père, juste avant mon départ résonnait dans ma tête telle une litanie déchirante.

- Je suis peut-être vraiment maudite, finalement... dis-je pour moi-même, tout en sanglotant. Peut-être que j'aurais dû rester dans ma cage pour toujours... Peut-être que j'aurais dû rester seule et ne pas connaître le reste...

Perdue dans le désespoir provoqué par le déchirement qu'était la solitude, j'étais persuadée que j'étais un monstre à enfermer. J'en oubliais la jolie jeune fille à qui j'avais commencé à parler.

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cours, dessins et rêvasseries [Pv Sawako - FIN]

Message par Invité le Mar 18 Aoû 2015, 18:33

« D-depuis quelques temps, mon... mon petit-ami ne me donne aucune nouvelle. I-il fait parti de l'Académie, mais c'est comme si... s'il n'y était pas... »

Elle avait donc un petit ami. J'étais un peu énervée contre ce dernier, même si je gardais une expression neutre. Sérieusement, Yumiko, celle qu'il était sensé aimer, était sûrement en train de passer l'un des plus durs moments de sa vie. La jolie jeune fille était en pleine dépression, et lui, il faisait quoi ? Il ne venait même pas l'aider. Tu parles d'un petit ami, normalement, lorsqu'on est amoureux de quelqu'un, on est toujours là pour lui, toujours. Du moins, c'est ainsi que je voyais les choses.

J'écoutais la suite de son récit.

« Je... J'ai l'impression d'être toute seule. Aussi seule que pendant les quinze années de ma vie que j'ai passées en cage. Aussi seule que quand je n'avais pas le droit de parler. Aussi seule que lorsque je l'étais vraiment... »

En cage ? Elle avait été enfermée pendant 15 ans ? Mon dieu... C'était abominable. La pauvre jeune fille devait se sentir si seule, si abandonnée. Et pourtant, normalement, cela devrai être finit. Désormais à l'Académie Tsuki, elle aurait du pouvoir prendre son envol et oublier tout cela. Mais... Non. La vie n'étais pas assez gentille pour la laisser en paix.

Elle lâcha subitement ma main pour prendre sa tête avec. Elle fit une grimace de douleur, et dans son visage tous les mauvais sentiments qui avaient un lien avec la tristesse passèrent à toute allure.

«  Je suis peut-être vraiment maudite, finalement... chuchota Yumiko. Peut-être que j'aurais dû rester dans ma cage pour toujours... Peut-être que j'aurais dû rester seule et ne pas connaître le reste... »

Je l'entendis à peine, tel le ruisseau qui murmure dans le vent, mais je réussis tout de même à l'écouter.

Alors, sans réfléchir ni vraiment savoir ce que je faisais, je l'ai prise dans mes bras.

« C'est faux, dis-je doucement.Personne ne doit être enfermé dans une cage, sauf les méchants. Mais tu n'es pas méchante, tu es la personne la plus douce que je n'ais jamais rencontrée, Yumiko-chan. »

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cours, dessins et rêvasseries [Pv Sawako - FIN]

Message par Invité le Mar 18 Aoû 2015, 18:51

« C'est faux. Personne ne doit être enfermé dans une cage, sauf les méchants. Mais tu n'es pas méchante, tu es la personne la plus douce que je n'ais jamais rencontrée, Yumiko-chan. »

Ces mots, alors qu'elle venait de me prendre dans ses bras, j'avais du mal à y croire. Pourtant, c'était ce que tout le monde ici me répétait. Pourquoi? Pourquoi avais-je été enfermée? Pourquoi me trouvait-on si gentille et si douce alors que j'avais été enfermée comme une "méchante"? Pourquoi m'abandonnait-on? Pourquoi me sentais-je si seule et livrée à moi-même?
Pourquoi ai-je l'impression que je n'ai pas le droit d'être heureuse? pensai-je tandis que je ne cessais de pleurer contre l'épaule de Sawako-chan.

Bien que ses bras protecteurs étaient apaisants, je devais avouer que mon esprit demandait d'autres bras. Des bras assez forts pour me protéger du monde. Des bras assez doux pour me rassurer. Des bras assez grands pour m'envelopper toute entière... Mais peut-être étais-je encore en train de divaguer? Qu'en savais-je?

Après plusieurs minutes, je parvins enfin à cesser de pleurer. Mais je ne bougeai pas. Je ne le voulais pas. D'une certaine façon, me retirer de cette protection signifiait que je faisais face à la réalité. Sans peur. Mais ce n'était pas le cas. La réalité me blessait et m'effrayait. Surtout depuis que je réalisais qu'elle n'avait pas été juste avec moi. Ma sœur en payait le prix par sa culpabilité. Mais elle n'était en rien responsable...

Sans me relever, je posai une question sans doute idiote, mais qui me semblait importante :

- Comment peut-on avoir peur d'un pouvoir de guérison, si on ne craint pas un autre pouvoir?

En demandant cela, je ne faisais qu'évoquer le fait que j'avais été enfermée parce que j'avais un pouvoir considéré comme maudit alors que ma sœur, qui en avait un tout autre, avait été éduquée, instruite, aimée et choyée. J'étais contente qu'elle l'eut été. Mais j'aurais voulu être aimée, moi aussi.

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cours, dessins et rêvasseries [Pv Sawako - FIN]

Message par Invité le Mar 18 Aoû 2015, 20:50

Je continuais de la câliner sans vraiment savoir pourquoi. Son passé était plus dur que je l'imaginais... C’était horrible. Comment avait-elle pu supporter d'être enfermée dans une cage si longtemps ? Comment... Comment pouvait-t-elle se porter ainsi après cette histoire, je me serais déjà suicidée à sa place. Mais j'étais heureuse qu'elle ne le fasse pas.

Elle cessa de pleurer et s'arrêta de bouger.

« Comment peut-on avoir peur d'un pouvoir de guérison, si on ne craint pas un autre pouvoir? Finit-elle par demander. »

Ainsi, elle pouvait soigner les gens. C'était étrange que ses parents l’enferment pour un pouvoir si beau, si précieux et si pur.

« Je ne sais pas, c'est étrange... »

Je me souvins soudainement de l'autre partie de sa phrase.

« Si on ne craint pas un autre pouvoir ?»

Que voulait-elle dire par là ? Ses parents connaissaient-ils quelqu'un d'autre qui avait un pouvoir, ou bien possédaient-ils un pouvoir eux-même ? Comme c'était bizarre...

Je continuais de la serrer dans mes bras, même si je savais que je la lâcherais si elle le voulait. à mon avis, elle aurait préféré d'autres bras, comme par exemple ceux de son petit ami, mais je n'étais pas un homme...

Hors RP:
Désolé du retard.

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cours, dessins et rêvasseries [Pv Sawako - FIN]

Message par Invité le Mar 18 Aoû 2015, 21:07

« Je ne sais pas, c'est étrange... »

Puis, après une pause, elle demanda avec surprise :

« Si on ne craint pas un autre pouvoir ?»

Je me mordis la lèvre. A quel point pouvais-je me confier à elle? Je ne la connaissais que depuis quelques minutes seulement... Mais, en même temps, même sans me connaître elle me soutenait comme une véritable amie. Elle me soutenait comme tous ceux qui m'appréciaient ici l'avaient fait. Je vis cela comme un signe et je lui répondis avec sincérité :

- J-j'ai une petite sœur. Elle est ici, à l'Académie. Et, contrairement à mes parents, elle m'aime beaucoup. Je fis une pause pour me donner du courage et continuai : Ils l'ont mise au monde un an après moi, mais ils avaient déjà décidé de m'oublier... de me remplacer. Ils lui ont donné le même prénom que moi, mais tout le monde l'appelle Yumi. Elle a, elle aussi, un pouvoir. Mais je ne sais pas lequel... Je sais juste qu'elle en a un... comme moi...

Mes larmes coulèrent une à une. Je restai immobile. Je ne savais pas quoi faire. Je ne savais plus quoi penser. Je voulais juste me laisser aller...
Et si... c'était ça la réponse? Et si je devais juste me laisser aller?... pour toujours?
Mais pour attendre quoi? Je ne le savais pas moi-même. Je souhaitais juste connaître la paix intérieur. Je voulais faire la paix avec moi-même et pouvoir vivre ma vie en avançant. Mais, si cela n'était pas possible, bien que je ne veuille peiner personne, je ne voulais pas continuer...

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cours, dessins et rêvasseries [Pv Sawako - FIN]

Message par Invité le Mar 18 Aoû 2015, 21:38

J'attendais la réponse de Yumiko. Elle paraissait hésiter, ce qui était parfaitement normal puisqu'on se connaissait à peine. Mais elle finit par répondre :

« J-j'ai une petite sœur. Elle est ici, à l'Académie. Et, contrairement à mes parents, elle m'aime beaucoup. Elle fit une pause avant d’enchaîner. Ils l'ont mise au monde un an après moi, mais ils avaient déjà décidé de m'oublier... de me remplacer. Ils lui ont donné le même prénom que moi, mais tout le monde l'appelle Yumi. Elle a, elle aussi, un pouvoir. Mais je ne sais pas lequel... Je sais juste qu'elle en a un... comme moi... »

Elle avait donc une petite sœur. Qui l'aimait. Je me demandais si elle était aussi dans la maison Saphir, et si elle était aussi gentille que sa grande sœur. Ses parents l'auraient ainsi remplacée par elle ? Cela paraissait invraisemblable. J’espérais sincèrement que les deux sœurs s'aimaient tout de même, mais ça avait l'air d'être le cas. Tant mieux.

« Je vois...» murmurai-je simplement.

Puis je la serrai contre moi un peu plus fort, car elle se remettait à pleurer. Les larmes coulaient doucement de ses yeux, et elle était toute pâle. Je m'en voulais un peu, car si je n'étais pas venu lui parler, elle ne se serait jamais mise à faire couler ces petites perles de ses grands yeux. Mais peut-être était-ce mieux ainsi. Les yeux sont les reflets de l'âme après tout, et son âme était peinée, malheureuse.

« Soit forte, » chuchotai-je.

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cours, dessins et rêvasseries [Pv Sawako - FIN]

Message par Invité le Mer 19 Aoû 2015, 08:22

Un instant passa dans le silence brisé par les conversations autour de nous. Certainement était-elle en train d'analyser ce que je venais de lui dire, de se rendre compte de la portée de mes mots. Néanmoins, elle me murmura :

« Je vois...»

Puis, je sentis ses bras resserrer leur étreinte autour de moi. Je ne le méritais pas. Après tout ce qu'elle faisait pour moi, je n'arrêtais toujours pas de pleurer. Je ne cessais de me sentir faible, seule et maudite.
Il faut que cela cesse, n'est-ce pas?
Finalement, je me relevai, sortant des bras protecteurs de Sawako-chan, et essuyai mes yeux trois ou quatre fois chacun à l'aide de mes mains. Il fallait que j'arrête de pleurer, ne serait-ce pour la soirée.

- M-merci de... de m'avoir consolée, lui dis-je en rougissant, la tête basse.

Puis, je m'aperçus qu'elle avait amené de quoi étudier. Je ne vis pas les matières, mais je me doutais qu'elle aurait certainement des tests dans toutes les matières, à un moment ou un autre. Ensuite, je fixai mes propres livres.
Faîtes que je ne pleure pas...

Retournant mon attention vers ma nouvelle amie, je lui demandais en cachant mes émotions négatives pour rester sur un ton neutre et doux :

- T-tu étais venue pour étudier?

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cours, dessins et rêvasseries [Pv Sawako - FIN]

Message par Invité le Mer 19 Aoû 2015, 18:28

«  M-merci de... de m'avoir consolée, »

Je souris à ma nouvelle amie, tandis qu'elle sortait dans mes bras. J'étais plutôt contente de l'avoir réconfortée, elle semblait aller mieux et cela me rendait si heureuse !

« T-tu étais venue pour étudier? » Demanda Yumiko doucement.

« Étudier, » répétais-je, interloquée?
Je mis ma main devant ma bouche. Oh non ! J'avais complètement oublié que j'avais des examens demain, et que je ne m'en sortais pas avec deux ou trois matières. J'eus un petit sourire gêné.

« A-ah, o-oui... J'ai plutôt bien compris la plupart des matières, surtout le français et l'histoire, mais j'ai du mal avec la Biologie, l'Informatique et les mathématiques. »

Je me mordis la lèvre inférieure. Je ne savais pas quels étaient ses points forts et ses points faibles, mais j’espérais sincèrement qu'elle était forte dans ces trois matières.

« P-pourrais-tu m'aider ? Si tu as du mal avec d'autres matières je te montrerai si tu veux... Je suis désolée j'ai des examens demain et je n'y comprends rien. »

Je rougis légèrement en disant cette dernière phrase et attendis sa réponse. J’espérais ne pas l'embêter plus, et que sa réponse serait positive. Sinon, je m'en tiendrais au premier plan : se contenter de tout relire pour éviter la casse.

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cours, dessins et rêvasseries [Pv Sawako - FIN]

Message par Invité le Mer 19 Aoû 2015, 21:12

« Étudier? »

À peine eut-elle répété ce mot qu'elle sembla au bord de la panique. J'avais l'impression qu'elle avait complètement oublié qu'elle devait étudier. Personnellement je savais que j'avais un retard monstre à rattraper, du coup quelques minutes de plus ou de moins n'allaient pas changer grand chose à mon labeur...

« A-ah, o-oui... J'ai plutôt bien compris la plupart des matières, surtout le français et l'histoire, mais j'ai du mal avec la Biologie, l'Informatique et les mathématiques. » dit-elle en souriant de façon gênée.

J'étais peinée. J'étais certaine de ne pas pouvoir lui venir en aide... La biologie étaient une matière que j'adorais, mais comme je l'ai déjà mentionné, en pensée bien entendu, j'avais beaucoup de retard... Quant aux mathématiques et à l'informatique... Disons que l'aider était tout bonnement impossible.
Elle se mordit la lèvre et me demande :

« P-pourrais-tu m'aider ? Si tu as du mal avec d'autres matières je te montrerai si tu veux... Je suis désolée j'ai des examens demain et je n'y comprends rien. »

Elle rougit alors que je pris un air triste. Je m'en voulais de ne pas pouvoir l'aider. Mais je n'allais pas lui mentir :

- Je suis désolée mais... je ne peux pas t'aider. C-comme je te l'ai dit, j'ai été enfermée pendant quinze ans. Et, pendant tout ce temps, je n'ai pas eu le droit d'étudier autre chose que la lecture et l'écriture...

Je baissai la tête, honteuse. Elle avait essayé de m'aider mais j'étais incapable de lui rendre la pareil...

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cours, dessins et rêvasseries [Pv Sawako - FIN]

Message par Invité le Mer 19 Aoû 2015, 23:03

« Je suis désolée mais... je ne peux pas t'aider. C-comme je te l'ai dit, j'ai été enfermée pendant quinze ans. Et, pendant tout ce temps, je n'ai pas eu le droit d'étudier autre chose que la lecture et l'écriture... », répondit tristement Yumiko.

Je rougis un peu, honteuse. Mais ou avais-je la tête ? Elle avait passé quinze ans prisonnière, il était évident qu'elle ne pourrait pas m'aider...

J'eus alors une idée.

« Alors... Si tu veux, on peux étudier ensemble, proposai-je. Je ne sais pas si tu as des examens demain toi aussi, mais si on travail ensemble, on retiendra plus vite et ce sera moins ennuyant, » proposai-je.

Je pris le livre de biologie en face de moi et regardai rapidement ce qu'il y avait à faire. Je poussai un petit gémissement, il y avait tant de chose à retenir, tant de définitions, tant de textes à comprendre... C'était du chinois, pour moi, et le chinois étant l'opposé du japonais, cela signifiait que j'étais vraiment paumée.

Environ une dizaine de pages pour le contrôle du lendemain. Génial, avec ou sans Yumiko, j'y passerai toute la nuit... Et encore. C'était sans compter toutes les autres matières. Pourquoi je m'y était pas prise plus tôt ?

Tout simplement car j'étais vraiment mal organisée.

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cours, dessins et rêvasseries [Pv Sawako - FIN]

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum