♫ Baby don't hurt me, don't hurt me... No more ♫ [Libre]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

♫ Baby don't hurt me, don't hurt me... No more ♫ [Libre]

Message par Allan "Beat" Hallen le Jeu 13 Aoû 2015, 01:42

♫ Baby don't hurt me, don't hurt me...No more ♫



Yeah baby yeah

Hey Invité, toi aussi tu es la pour la drague baby, trouver la gazelle qui te correspond ? J'suis là pour ça wesh mec la vérité si tu lis ce rp jusqu'au bout frère, tu deviendras le meilleur dragueur du monde. Parole de moi wallah.
Ah et si t'es une gazelle qui est arrivée là par le biais de mon petit mot, lance la musique baby, le rideau va bientôt se lever sur la plus jolie comédie amoureuse jamais présenté au Théatre Hallen yeah baby yeah !

C'est ainsi qu'après une présentation de l'histoire, le bel être que je suis se réveilla dans sa chambre, à cause de la musique baby ! What is Love ? Un grand classique de la musique d'amour wesh. Ceci me fit doucement penser à mon rêve. Wallah la vérité c'était un signe du destin. Le rêve plus la musique public, tu entends ça ! Cela veut forcément dire qu'aujourd'hui, j'trouve mon âme-soeur pour lui faire goûter mon Beat qui était déjà bien dur dès le matin baby.
Je me suis dirigé vers le lit de Asch wesh, parce que frère fallait que j'lui raconte mon rêve et toute l'histoire. Wallah le pauvre il dormait, mais après l'histoire du violon, c'était une vengeance acceptable n'est-ce pas ? *applaudissement de la foule qui confirme* Merci public, la vérité, j'ferai rien sans toi baby.

OOOOOOOOOOOOOOOH, j'ai oublié de décrire les pas de danse, excuse moi public... Cela dit, que faire d'autre qu'un mouvement de tête continu quand on a "What is Love" dans la tête, wallah explique moi frère, tacru j'allais faire la chorégraphie genre "Danse avec une Star" Allé j'sais bien j'suis une star mais wllh j'suis pas un bouffon kestuvafer, ouais ouais, tu te calmes Invité, sinon, coup de beat dans tes fesses, la vérité tu vas kiffer la sodobeat.
NAN MAIS WESH, sérieusement, j'ai fait les typicals Jim Carrey mouvement de tête ahahahahaha, tu t'attendais à un truc épique digne de mon gabarit, tkt un jour je te ferai danser un tango sensuel public, sauf si ma prof d'histoire veut prendre ta place... La vérité, j'préfère danser avec ma sexy prof pulpeuse qu'avec toi public, qui est un inconnu qui est là pour draguer ou se faire draguer par mes soins. MAIS NON PUBLIC, ne pars pas, je t'aime wsh, gros comme mon beat baby.

La vérité, faudrait peut-être revenir à l'histoire... Wallah après mettre douché, puis habillé, de façon sensuellement dansante, j'ai pris la demi-feuille qui allait me permettre de réaliser mon rêve du jour.

SURFER SUR UNE LICORNE FINDUS ARC-EN-CIEL DE LASAGNES POUR LA GLOIRE DU DINDON EUNUQUE !

Si vous avez cru ça wallah, t'peux partir miskine, c'est que t'as rien suivi à l'histoire, et j'en suis déçu public, je te croyais plus intelligent public.
Wallah mon rêve du jour, c'est de trouver la gazelle vaginalement motobeatable ! Wesh mec, j'veux pécho, j'veux trouver l'amour avec un grand D #LesVraisSavent.

Du coup wallah, pour ceux qui suivent encore, j'ai pris le v'là d'bout d'papier wesh puis v'là j'ai écrit un p'tit truc en rapport avec mon rêve.
Inchbaby ça marche ! Les jaloux diront poussroux, Les vrais m'goberont l'beat. En plus la vérité, mon mot il est v'là sobre wallah.

Alors après mec, j'suis allé l'poser sur le panneau d'affichage, en plein sur une affiche de club, mais wllh, qui va encore à des clubs en 2015 la vérité, c'tellement yesterday. So 2014 Hispter sisi. RPZ ma barbe inexistante. Et du coup, j'suis rentré à mon dortoir en moonwalk. En attendant l'heure du rendez-vous fatidique avec la donzelle.

V'là que l'temps passait, et que c'était déjà presque l'heure du rendez-vous, alors wallah, j'ai r'vérifié ma tenue, wesh comme sur l'image à gauche du truc... Wallah c'est cool, j'ai remis d'bon parfum qu'il sent bon les bonnes odeurs d'chez Axe, wesh l'argent des abonnés est bien dépenser tkt public. Une fois qu'tout était prêt, check et tout le bordel. J'suis parti dans un mouvement de tête déterminé.

C'était l'heure, du cultiver la fleur dansante de l'amour. La rose épineuse que je me dois de récupérer, qu'importe la douleurs que les épines me procurent. C'est une aventure, je suis le chevalier qui va chercher sa princesse au combat. Les épreuves ne seront pas simples... Mais la victoire est assuré quand on s'appelle Allan "Beat" Hallen ! Inchbaby !

V'là qu'j'suis en avance au Parc Public du coup, wallah c'ta faute public, toujours à stresser... La vérité, j'vais te foutre un Falcon Beat yeah baby yeah, t'vas l'sentir passer.
Du coup j'avais encore 10 minutes à attendre en dansant ici, seul, dans ce parc vide... Wallah peka il est vide aussi celui-là... On dirait l'cerveau d'ma mère wesh, et ça marche qu'avec le cerveau parce yolo y'a que ça de vide chez ma mère, vu comment elle se fait motobeaté vaginalement wesh.
Wallah la vérité, il me restait du temps, alors j'me suis assis, j'ai tapé du pied wesh... J'ai soupiré, en continuant les v'là d'mouvements d'tête swaggyswag des familles. Puis wallah j'ai dit

"Wallah la vérité, qu'est ce qu'on doit pas faire pour séduire les demoiselles wesh !"

Puis j'ai attendu, de façon dansante wesh, tacru quoi ? Qu'c'était la fête dans ton slip ? Ouais ouais calme-toi quand même Invité

Made by Maester - Mleh Copyright


Never forget:


avatar
Allan "Beat" Hallen

Fiche perso'
Idéologie Dominante: 2
Niveau: 0
Exp:
100/100  (100/100)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: ♫ Baby don't hurt me, don't hurt me... No more ♫ [Libre]

Message par Invité le Jeu 13 Aoû 2015, 02:20


Asling

Maybe I’m not ready for this.
 



“What is LOVE!!? Baby don’t hurt me! Don’t hurt me, no moooore”, Un mec se levait un beat bien dur dans le tiroir! Inchallah qu’il le garde celui-là ! Parce que ce n’était pas donné à tout le monde d’envoyer comme ça ! Après il s’est cru dans un show TV, et moi publique, je pouvais que regarder ! Bah ouai je ne pouvais pas bouger. Rien ne bougeait sauf ma tête dans un mouvement rythmique.
Bref j’ai pas tout compris à ce que ma tête me faisait mais je subis cela jusqu’au bout.
Rouvrant les yeux, je me retrouvais devant l’affiche placardé sur le tableau.
-« wallah, j’ai le cul qui gratte… euh wait… je m’exprime bizarrement la… »
Ne comprenant pas trop ce qui se passais-je repartie vers mes occupations, boitant légèrement, surement un effet secondaire de ma vision.
Sans m’en rendre compte je pris la direction de ma chambre, me mis sur mon 31, et me rendis dans le parc publique prêt de l’académie.
Là, sur un banc déjà occupé, je m’assis avant d’hocher de la tête sur la musique du rêve… d’ailleurs je n’avais pas tilté mais le mec à côté était celui du rêve aussi… bref je ne sais pas trop ce qui se passait mais :
JE SUIS LA POUR PECHO !!
 

 

 



Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: ♫ Baby don't hurt me, don't hurt me... No more ♫ [Libre]

Message par Invité le Sam 29 Aoû 2015, 17:27

Quel ennui... Cela faisait quelques semaines déjà que j'étais arrivée ici, dans cet établissement des plus étranges. Assez de temps pour que l'excitation laisse place à un sentiment des plus agaçants, l'ennui. J'avais rencontré des gens possédant des capacités toutes aussi surprenantes que les miennes, me faisant donc passé du statut d'héritière adulée, à simple élève aussi banalement extraordinaire que les autres.
Je m' étais faite ce que les gens appellent des amis, je suppose, mais ce n'était pour moi que des personnes anodines dont je ne me souviendrais jamais. Elles n'étaient là que pour faire passer ce temps, ces secondes interminables que j’agrémentais de mes sourires aussi faux puissent-ils être.

Et c'est là que je tombais sur ce petit papier qui en recouvrait un autre. Mes yeux s'étaient perdus dans la contemplation du panneau d'affichage, bien que je n'ai jamais eu l'envie de m'inscrire dans les clubs existants. Et ce petit message attira mon attention et piqua ma curiosité. Une invitation à un rendez vous, d'un certain Allan "Beat" Hallen. Je pouffais de rire, quelle personne extravagante ! Oser poster une annonce pareille sur ce panneau, il fallait en avoir dans le pantalon pour ça.

Mais quoi de plus excitant ? Evidemment, en fille de bonne famille que je suis, je ne devais pas accepter. Non, il ne fallait pas, l'invitation d'un inconnu, quelle disgrâce ! Et pourtant je n'étais pas venue ici pour être la noble jeune femme qu'on m'avait appris à être. De toute façon, je finirais par mourir d'ennuie si je ne faisais rien non ? Ma décision était prise, et l'envie de m'amuser et de profiter de la vie surplombait tout.

Je me rendis à ma chambre, ignorant les personnes qui s'y trouvaient, je n'avais encore jamais eu l'occasion de leurs adresser la parole, et là je n'avais pas vraiment le temps ! Il était déjà treize heure, le rendez vous était fixé seulement deux heures plus tard. J'enfilais une légère robe, moulant mon buste, puis évasée à partir des hanches, s'arrêtant au dessus de mes genoux. Elle était blanche et tout en me mettant en valeur elle ne me rendait pas vulgaire, loin de là. Et oui, mes habitudes de jeune femme bien élevée me tenaient encore suffisamment à cœur. Je décidais de laisser mes cheveux lâché et ne me maquillait que très peu. J'avais l'apparence même de la jeune fille bien éduquée. Mais je n'en étais pas moins séduisante.
Quelques ajustement, un sac à main, mon téléphone et me voila partie.

Est-ce-que j'y allais pour tomber amoureuse ? Non, loin de là. Est-ce-qu'il y avait des chances que ça arrive ? Si infime que je dirais que non. Je n'étais pas ce genre de fille, moi je voulais m'amuser et ce au dépend d'un pauvre garçon qui cherchait une relation. De plus avec mon pouvoir, ce n'était pas rare que je me fasse courtiser, enfin même sans lui. Mais cette fois la situation était différente, et si excitante ! Et puis si l'expérience était décevante, tant pis, au moins je ne m'ennuyais plus !

J'arrivais donc au Parc Public avec quinze minutes de retard. Ce que j'avais bien évidemment fait exprès, se faire attendre  est essentielle. Je cherchais des yeux le fameux "Allan "Beat" Hallen", sans savoir ce à quoi il ressemblait. Deux garçons attirèrent mon attention. Tout deux bien habillés, assis sur un banc, à gesticuler alors que je n'entendais aucune musique. Je les observai un instant hésitante, puis d'une voix assurée je demandais :

- Qui de vous deux est là pour le rendez vous ?

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: ♫ Baby don't hurt me, don't hurt me... No more ♫ [Libre]

Message par Invité le Sam 29 Aoû 2015, 19:31

Je n'aurais jamais cru faire ça. J'étais en train de me préparer à allé à un rendez-vous, juste parce que j'avais vu une invitation sur le panneau d'affichage. Je savais très bien qui avait mit ce mot : Allan "Beat" Hallen, un garçon de ma maison que j'avais aperçu en cours d'anglais. Je ne savais pas moi même pourquoi je m'y rendait, mais qui sait. Peut être que la soirée allait prendre une tournure différente ?

Pour sortir, j'avais détaché mes cheveux et mis une robe orange avec à la taille un ruban noir, une veste de la même couleur et un sac à main et des escarpins argentés. Je me dirigea vers le parc, me demandant si je ne devais finalement pas faire demi tour. Cependant, ma curiosité prenait le dessus sur le reste.

Apparemment, je n'étais pas la seule à avoir répondu présente. Une fille étais déjà là et Allan se trouvait en compagnie d'un garçon. Je m'avança d'un pas déterminée vers le groupe.

- Qui de vous deux est là pour le rendez vous ?

" Toi aussi t'es là pour le rendez-vous, alors ? Contente de te revoir Allan. Sinon, vous êtes qui vous deux ? "

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: ♫ Baby don't hurt me, don't hurt me... No more ♫ [Libre]

Message par Allan "Beat" Hallen le Dim 30 Aoû 2015, 16:23

♫ Baby don't hurt me, don't hurt me...No more ♫



Yeah baby yeah

♫ Baby don't hurt me, don't hurt me... No more ♫ Wesh frère la musique se répétait sur ce même rythme qui sentait bon la sensualité et la bz du type "Fuck her right in da pussy !" et l'être magnifique que j'étais ne pouvais que se réjouir à l'idée d'être là, à attendre des jeunes femmes pleines d'amour et de bewbs wallah, surtout de bewbs... Because bewbs is Mleh. Wesh il était maintenant 15h wallah et dans l'parc, y'avait aucune donzelle...
MAIS WESH PUBLIC ATTENDS ELLE VONT ARRIVER LES NANAS, TU CONNAIS L'TRUC, FAUT TOUJOURS QU'ELLES METTENT 456876879746547679/879679*879876879798798786748979/7 Minutes pour se préparer pour voir un beau mec la vérité ! ET TAVU L'BEAU MEC EN QUESTION, wallah c'pas n'importe qui quoi ! C'est Allan "Beat" Hallen !!!! Moi, le meilleur, #TMTCLBDM (Toi-même tu connais les bails du Mleh).

Alors wesh public reste encore un peu, elles vont arriver, parce que rien n'arrête le romantisme YEAH BABY YEAH ! Tékaté je sais que des jolies pepettes vont venir parce qu'elles sont en manque wallah. Puis écoute, What is Love, tu peux pas partir alors qu'il y a What is Love... Si tu pars j'vais pleurer ='(

WHAT IS LOVE ♫ Quelqu'un était arrivé au Parc wesh, fraté la vérité j'étais plus tout seul... C'tait un mec wesh, il bougeait comme moi l'bonhomme des familles, wesh petit mouvement de tête continu. WALLAH IL AVAIT TOUT COMPRIS POUR ME SEDUIRE CE BONHOMME ! Il s'est mis à côté de moi sans broncher... Ptit timide hein... Huum j'aime les garçons quand ils sont timides ! Après avoir passé un ptit moment un me mordre la lèvre en bavant sur son ptit corps de bg du svvag, j'me suis approché d'lui en lui caressant l'épaule.

"Wesh, sexy bonhomme, t'es là pour pécho... Je suis ton homme pour cet après-midi, sois inventif et fais de moi ta ptite compote !"

Je lui ai murmuré ça à l'oreille, tandis que je caressais son torse très doucement wesh, le p'tit bonhomme était sexy as hell.

WALLAH KESKETA PUBLIC ? Wé c'est un mec et alors ? Faut pas être fermé d'esprit wallah, c'est légal aujourd'hui, quelle discrimination la vérité tu m'déçois, l'homophobie, c'pas Charlie, c'pas Mleh, c'pas moi alors wallah tu te calmes Invité

Mleh. Blblblblblbl. J'espérai juste que j'l'avais pas mis mal à l'aise le ptit bonhomme bg des familles... Wallah que ça serait bête de perdre le seul bonhomme qui s'est déplacé... En tout cas, j'avais l'beat dur, wallah j'avais surement trouvé ma princesse, j'avais plus qu'à la séduire pour pratiquer le coït très fort dans ses fesses, la sodobeat en somme, tu connais bien ça hein public... Ouais hein, tu kiffes la sodobeat baby. Tékaté pour toi public, je ferai l'hélicobeat !

Wallah que le temps avait passé dans mon ptit jeu de séduction avec ce bel étalon que j'avais l'impression d'avoir excité vu la bosse de son pantalon wesh... Nan mais la vérité, mon niveau de séduction est over 9000 ! Blblblblblblbl Nappa est descendu de sa planète pour me l'dire

"WHAT, OVER NINE THOUSAAAAAAND ?!"

Et v'là que j'ai répondu

"Yep, over NINE FUCKING THOUSAND ! You're just jealous of my Super Sayan Swag baby !"

Mais c'était dans ma tête, Nappa avait pas vraiment parlé wesh... Par contre moi oui, et tout le monde m'avait entendu mdr dé bar.

Wallah ça faisait un quart d'heure que j'étais là avec l'homme de ma vie mais v'là qu'une beauté avec un buste moulant arrive... Du coup j'suis plus trop sûr qu'tu sois l'homme de ma vie bonhomme là wallah... Bewbs always wins !
Wesh frère elle s'est approché de nous, elle veut notre beat frère, elle veut notre beat olalalalalalrksdhzekrbhzejkrhzekjhrzebeat ! Wesh elle a ouvert la bouche, j'ai failli faire un AVC parce que j'regardais ses bewbs.

- Qui de vous deux est là pour le rendez vous ?

WALLAH PUBLIC, J'te l'avais dit, y'a des pepettes en manque qui viennent, et v'là que c'était le début parce que une autre donzelle du swag était arrivée aussi pour prendre la parole !

" Toi aussi t'es là pour le rendez-vous, alors ? Contente de te revoir Allan. Sinon, vous êtes qui vous deux ? "

"Contente de te revoir Allan" ? Wut ? J'l'avais déjà vu cette pépette en manque ? Bah osef, j'en avais pas l'souvenir en tout cas, alala ma mémoire me joue des tours ahahahaha !
Quoi qu'il en soit fraté ! Y'avait deux pépettes rien que pour moi... Ouais nan l'autre bg il pouvait juste s'toucher, c'tait mon rendez-vous wallah la vérité... Alors là, wallah, fallait que j'passe à l'action direct pour imposer mon swag de séduction impressionnant over 9000 !
Dans un ptit mouvement de rotation dansant, j'me suis retourné vers le p'tit bg du swag pour lui dire.

"Désolé bb, mais t'as loupé ton coup, maintenant y'a des boobs là-bas. Du coup, j'suis plus ta petite compote."

Puis j'me suis retourné dans des ptits par de danse très très élégant pour me retrouver entre les deux pépettes... Pour passer mes bras autour d'elles en mode "J'suis avec mes bitches TMTC", puis j'les ai regardé d'un petit air coquin en reprenant mes mouvements de tête continu.

Wallah vous allez jamais en revenir de mon swag petites coquines !

"C'est moi, je suis l'homme de votre vie wesh... Le plus bel être de cette Terre, Allan "Beat" Hallen ! Et vous, jolies demoiselles, comme vous prénomassiez vous Yeah Baby Yeah ?"


Wallah que j'regardais un peu les atouts féminins des donzelles que j'avais dans mes bras et surement à mes pieds maintenant wesh.

Made by Maester - Mleh Copyright


Never forget:


avatar
Allan "Beat" Hallen

Fiche perso'
Idéologie Dominante: 2
Niveau: 0
Exp:
100/100  (100/100)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: ♫ Baby don't hurt me, don't hurt me... No more ♫ [Libre]

Message par Invité le Dim 30 Aoû 2015, 18:15

Je remuais toujours ma tête, les pensées embrumées par une bonne dose de ce beat... heu wait wait WAIT!! le mec d'à côté s'était rapproché et commencé a me tripoter provoquant en moi un si grand électro-choc, que ma conscience se libéra de mon somnambulisme. Immédiatement, mes deux anges.. ou plutôt les deux autres moi schizo se mirent à commencer la scène, tandis que moi, la sueur commençant a suinter, je tentais tant bien que mal d'agir normalement. heu... normalement dans ce contexte quoi...

- mdrr t'es vraiment trop con toi! disait l'une des personnalités, mais ferme la toi, tu vois pas qu'on est dans une situation critique?! concentre toi! disait l'autre, avant d'ajouter: mais bon c'est vrai que t un beau pigeon, qu'es ce qui t'as pris de te laisser emporter comme ca?

bon... j'avoue, j'ai merdé. et pendant que ce mec me tripote, je me dis que savoir beaucoup de chose ne rend pas forcément intelligent... Bon qu es ce que je fais maintenant? j'ai du mal avec les gens alors la... Et... et mais c'est quoi ce DELIR?!  Un truc long et dur commence a pousser dans son costume! Anaconda a coté c'est de la chiasse de paresseux...!?

soudain un magnifique ange gardien apparu. Non non pas un des deux con dans mon cerveau
-eeeh c'est toi le con!

no coment... mais une jolie jeune femme, avec un très beau visage. Son arrivé sonna l'arrêt de mon calvaire et j'en soupirais de soulagement.
- Qui de vous deux est là pour le rendez vous ?
je ne bougeais toujours pas, attendant que l'autre me lâche et accueil sa nouvelle invitée. Mais à peine la première arrivait qu'une seconde ajoutait:

" Toi aussi t'es là pour le rendez-vous, alors ? Contente de te revoir Allan. Sinon, vous êtes qui vous deux ? "

Si ma physionomie me l'avait permis je crois que ma tronche se serait transformé en : T.T , tellement j'étais soulagé par ces deux apparitions. Le maitre de cérémobeat

-nie! cérémonie, reste focus, du gland! me repris la part démon,
... le maitre de cérémonie s'en pris a la première, visiblement plus à son gout. après avoir repris contenance, mon esprit partie dans un de mes débat habituel.
- c'est bon?? tu vas mieux? dit l'ange, goguenard. Tu crois pas que c'est TOI, qui devrait les sauver de ce rendez vous douteux? Pouilleux! tsss.
- STOP! c'est bon ok j'ai déconné, fermez la un peu, dis je donc interieurement.

Ils avaient raisons après tout... fallait que je me rattrape. me replaçant correctement sur le banc, je me penchais de côté pour attirer l'attention de la jeune femme " aux prises" avec le malbeateur. lui adressant mon plus grand sourire, j'articulais silencieusement," MERCI!!" puis "SI T'AS BESOIN, JE SUIS LA". bah oui... ca se trouve elle attendait que ca... donc je me positionnais en porte de sortie c'est tout. attendant la suite, je ne m'attendais pas du tout a trouver l'amour ici.
pendant tout ce temps, je n'avais pas remarquer tout le discours de ce Allen, et à vrai dire, mon cerveau m'en remerciait.

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: ♫ Baby don't hurt me, don't hurt me... No more ♫ [Libre]

Message par Invité le Dim 30 Aoû 2015, 20:41

Je n'avais même pas remarqué que les deux garçons étaient peut être un peu trop proches et tactiles, et tant mieux sinon je ne serais très probablement pas allé vers eux. Qui aurait osé déranger deux tourtereaux qui batifolaient ? Bon, j'aurais pu, mais pas dans ces conditions puisque je n'aurais pas imaginé que l'un d'entre eux puissent être le fameux Allan, l'homme que je cherchais. Enfin passons.

Une seconde jeune fille se joignit à la bande presque de suite après moi, elle était ravissante, à la différence de moi qui avait un style de femme séduisante, elle était plus du genre jeune fille adorable. Mais sa présence signifiait que j'avais une rivale. Et elle était plutôt bien taillée. Mais passons. Elle se présenta, essaya je suppose de débuter une conversation, mais avant que quelqu'un puisse répondre le blond qui me semblait être Allan nous effectua un petit pas de danse avant de se tourner vers le second garçon présent et de lui adresser :

- Désolé bébé, mais t'as loupé ton coup, maintenant y'a des boobs là-bas. Du coup, j'suis plus ta petite compote.

Des "boobs" ? pensai-je, perplexe mais amusée. Comment pouvait-il envisager séduire une femme ainsi ? Mais je n'étais plus la petite fille de bonne famille qui se laisserait troubler et indigner par son comportement, non maintenant il m'amusait. Et n'étais-je pas venue ici à la recherche de divertissement justement ?
Il se tourna alors vers nous, gardant ce comportement dansant et finit par nous prendre toutes les deux contre lui, passant ses bras autours de nos épaules. Je ne pus retenir ce regard perplexe que je lui adressais. Encore une technique de drague dépassé, il fallait que les filles soient déjà sous le charme de l'homme pour que celui-ci puisse se permettre de les saisir de la sorte. Il posa en suite sur nous un regard que je ne saurais décrire. Cet homme là était pour le moins surprenant, et plutôt amusant pour l'instant.

- C'est moi, je suis l'homme de votre vie wesh... Le plus bel être de cette Terre, Allan "Beat" Hallen ! Et vous, jolies demoiselles, comme vous prénomassiez vous Yeah Baby Yeah ?

Il nous toisa sans retenue, l'une comme l'autre. Un sentiment un peu blessant naquit en moi, je n'appréciais pas vraiment d'être placé au même niveau qu'une autre femme. Elle était ravissante, et nous nous valions, mais cet Allan ne nous voyez que comme des "objets", des parures pour sa propre personne. Mais je m'en amusais plus qu'autre chose. C'est à ce moment que le second jeune homme capta mon regard. Celui là sourit dans notre direction, puis il fit mine d'articuler quelque chose. Je ne compris pas tout à fait ce qu'il disait, j'avais compris qu'il était là seulement, ce qui me fit sourire tout de même, sans trop savoir pourquoi il était là, je supposais que c'était pour nous aider si nous en éprouvions le besoin. Mais je n'étais pas le genre à me laisser aider. Par contre, j'avais eu une idée des plus intéressantes pour rendre la situation plus distrayante, et j'avais définitivement besoin de lui. Je me tournais de nouveau vers Allan, plongeant mes yeux vert bleu dans son regard ambré, déposant ma main sur la sienne tout en lui susurrant :

- Moi, je m'appelle Lily...

Mais en réalité, ce que je faisais été bien différent, mon pouvoir s'activa, et en quelques instants je laissais ce grand dragueur fondre pour moi, à l'instant où mon regard se détachait de lui, son cœur devait le pincer tandis qu'un sentiment bien plus puissant grandissait en lui, il allait me désirer et m'aimer d'un amour d'une tendresse infini en même temps.
Je mourrais d'envie de voir ce qu'il ferait si au lui d'avoir une femme à ses pieds, il tombait lui même aux miens. Un sourire satisfait sur mes lèvres je me soustrayais de son emprise, et rejoignais le second garçon, lui saisit la main et le tirais pour qu'il se redresse.

- Et si tu restais avec nous ? Comme ça, nous sommes deux filles pour deux garçons ! Dis-je comme si je ne savais pas qu'Allan était sous mon charme et le resterait quoi qu'il advienne pendant près de deux heures.

Je n'avais rien contre la jolie demoiselle, mais j'avais envie de jouer et elle était simplement là au mauvais moment, au mauvais endroit. Le tombeur allait savoir ce que ça faisait de tomber pour une femme qui se permettait d'être proche d'un autre. Et j'allais me régaler à lui apprendre cette leçon.
Je gardais donc la main de l'inconnu dans la mienne et lui fit un grand sourire.

- Tu acceptes de me tenir compagnie ?

Comment Allan allait-il gérer avec la jolie demoiselle, alors qu'il se mourrait d'amour pour moi ? Hum, j'étais impatiente de le voir !

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: ♫ Baby don't hurt me, don't hurt me... No more ♫ [Libre]

Message par Invité le Dim 30 Aoû 2015, 21:47

Aucun des deux n'eut le temps de me répondre, car Allan se leva et fit un petit pas de danse avant de se tourner vers le garçon qui lui tenait compagnie.

- Désolé bébé, mais t'as loupé ton coup, maintenant y'a des boobs là-bas. Du coup, j'suis plus ta petite compote.

Des boobs ? Ta petite compote ? Ca y ait, je commençait sérieusement à m'inquiéter ! Ce mec comptait nous faire quoi ? Et qu'est ce qu'il avait fait avec l'autre type ? Je ne savais pas, et c'était sans doute tant mieux.
Il se retourna vers la fille et moi, et nous prit par les épaules sans aucune retenu. Je me sentais mal à l'aise comme ça, surtout qu'il m'avait l'air plus âgée que moi. En faites, ils étaient tous les trois plus âgés que moi. Bref, pour moi, c'était osé, mais il est préférable de connaître la personne avant de faire ce genre de chose. Et le faire, en plus à deux filles en même temps... non, ça se faisait pas.

- C'est moi, je suis l'homme de votre vie wesh... Le plus bel être de cette Terre, Allan "Beat" Hallen ! Et vous, jolies demoiselles, comme vous prénomassiez vous Yeah Baby Yeah ?

Le compliment était sympa. Mais j'avais enfin percé Allan à jour. Il était prétentieux, tout ce que je déteste ! En plus, j'avais l'impression qu'il nous prenaient pour des sextoys ! J'aurais dus m'en douter en lisant son nom : Allan "Beat" Hallen; ça sautait aux yeux pourtant. Malheureusement pour moi, je ne pouvais plus reculer maintenant, et le situation allait empirer. J'avais plus que jamais besoin d'aides. La belle jeune femme se présenta en première, mettant sa main sur celle de Allan.

- Moi, je m'appelle Lily...
" Et moi Zaphira "

Je regarda cette fameuse Lily un instant. Elle avait l'air assez fière d'elle, mais pourquoi ? Est ce que par hasard... elle avait fait quelque chose à cet étrange séducteur ? Surement ! Mais quoi ?
Elle se retira de son emprise pour aller chercher le garçon rester sur le banc, et lui prit la main en le forçant à se lever. Je me posais des questions.

- Et si tu restais avec nous ? Comme ça, nous sommes deux filles pour deux garçons !

Ca aurait été une super idée... si je m'étais retrouvé avec quelqu'un d'autre ! Voilà, maintenant j'avais vraiment peur de la tournure que prenait les évènements ! Lily fit un grand sourire à l'inconnu, gardant toujours sa main dans la sienne.

- Tu acceptes de me tenir compagnie ?

Je m'échappa du bras d'Allan et prit ma tête entre mes mains, en essayant de me calmer. Je devais rester calme si je ne voulais pas déclencher mon pouvoir et leur faire vivre le pire quart d'heure de leur vie. Qu'est ce qui m'a pris de venir ?!

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: ♫ Baby don't hurt me, don't hurt me... No more ♫ [Libre]

Message par Warren le Lun 31 Aoû 2015, 13:58

Hmm… Belle journée qui s’annonce. J’sais pas… Je sens le… Le truc, tu vois ? Mais si, tu sais ça… Ce truc où t’es dans ton lit, où tu te lèves d’un coup, t’es en pleine forme, une patate de fou, puis t’es en mode…

« … JE VAIS TOUT FAIRE PÉTER TODAY SA MÈRE ! »

BAAAAAM ! Là, tu vois, t’es levé, et tu sens qu’aujourd’hui, t’as la hype ! Genre, t’es joyeux, tu sais pas pour quelle raison… Mais si, j’suis sûr que vous connaissez ce sentiment ! Le pire… C’est que je n’ai même pas pris de drogue… Il me semble… Non, je reste lucide. J’avais juste une pêche énorme… Wah… C’est presque mieux que d’être défoncé… J’ai trop le feu au cul, sa mère ! Il m’faut un peu de musique pour me calmer, j’ai juré. Je pris alors un autre MP3 volé, que je connectai par la puissance et le what the fuck des dents bleues, ce qui déclencha… Toccata et Fugue de Jean-Sébastien Bach. Bon, d’accord, cette musique est puissante, mais pas appropriée ! IL ME FAUT UN VRAI TRUC LA ! Donc, je changeai sur la petite enceinte –j’suis pas encore majeur, ça passe !- pour tomber sur…


THIS… IS… SPARTAAAAAAAAAAAAAAAA ! OH PUTAIN J’VAIS TROP EXPLOSER SA MÈRE ! GET ON THE FUCKIN’ HYPE TRAIN ! En rythme, du mieux que je pouvais, je m’habillai en dansant sur ce putain de beat bien violent. En mode beau gosse, tu vois les bails ? J’suis sûr que tu vois les bails. C’est obligé que tu voies les bails ! Allez, j’ai confiance en toi, Invité. COMME LE DIRAIT UN GRAND PAROLIER. NE CROIS PAS EN TOI. CROIS EN MOI QUI CROIS EN TOI.

Après m’être transformé en putain de BG, p’tit veste swag, nœud pap soin, parfaitement équilibré, je pus enfin mettre mes écouteurs, gardant le même rythme, PARCE QUE J’AI LA VERSION DIX HEURES ! EH OUI ! Dix heures à danser comme un taré… Oh, que c’était bon… C’est comme ça que j’me suis mis à me promener dans les couloirs de l’académie, parce que j’avais rien d’autre à faire. Mais je m’inquiétais pas ! Vous savez pourquoi ? CAR COMME LE DIRAIT UN GRAND PAROLIER ! JE NE CROIS PAS EN MOI ! JE CROIS EN LE DESTIN QUI CROIT EN MOI ! Au moins, le destin, c’est pas un bâtard, comme la chance, ou le karma ! Eux deux, là ! J’les retiens à mort, wallah l3aedem !

WOW ! Stahp. Wait a minute. T’avais raté un truc, là. Y avait un papier. Il t’appelait… Inéluctablement… Il te voulait… Oui, tu devais t’en approcher… Il le fallait… Pour la science… Et surtout faire ce moonwalk magnifique que tu viens de taper pour reculer… Du grand art. Quel danseur, oh là là… Quel public, oh là là… Quel Warren, oh là là… Quel beat, oh là là… Quel papier, oh là là… Le papier ! Dansant sur place, tu le lis. Oh putain… Ce papier a la HYPE DE FOU MALADE ! LE TOP DU SWAG ! Signé par Allan « Beat » Allen ! Oh, t’inquiète pas, mon grand fou, j’arrive pour m’occuper de ce fameux Beat ! J’arrachai le papier, et l’écrasai dans ma main, parce que personne, PERSONNE ne drague mon Beat ! CE BEAT ÉTAIT LE MIEN ! Rendez-vous à 15 heures, au Parc Public… Il était 15 heures cinq… OSEF ! PERSONNE N’ALLAIT ME VOLER MON BEAT ! Aussitôt, je traversai l’académie en cinq minutes, sortis en mode « THIS IS SPARTAAAAAAAAAAAAAAAAA ! » pour défoncer la porte d’entrée, sautai tel un ninja des temps anciens par-dessus le portail, me rendis compte que la porte à côté était ouverte, m’en fichai, et continuai mon avancée, jusqu’à voir des élèves… Des bruns, des blonds, des violettes, des rousses… WOW ! Il avait demandé des demoiselles… J’passerais pas en priorité… MAIS NON, PUTAIN, NON ! Aussitôt, je dévalai la petite colline à pleine vitesse vers le groupe, vérifiant celui qui se retournerait en premier :

« ALLAN, DONNE-MOI TON BEAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAT ! »


~~ Ultime Roi. ~~


avatar
Warren

Fiche perso'
Idéologie Dominante: 2
Niveau: 0
Exp:
100/100  (100/100)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: ♫ Baby don't hurt me, don't hurt me... No more ♫ [Libre]

Message par Allan "Beat" Hallen le Dim 05 Juin 2016, 22:12

♫ Baby don't hurt me, don't hurt me...No more ♫



Yeah baby yeah

Cc c'est moi, wesh je sais ça fait 6 mois qu'on s'est pas vu mdr c'est dingue le temps qui passe mais askip vous êtes toujours là, et moi wallah j'suis revenu, du coup inshallah on peut reprendre cette belle comédie romantique qui parle de beat, bien comme il faut, allé c'est parti

WOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOW

Waah, par contre, c'est relou les p'tits potes, faut que je lise toutes vos réponses parce qu'on le sait tous, ici c'est un RP sur un forum pour adolescents turbulents qui vivent uniquement virtuellement hein, ouais hein, vous savez de quoi je parle et BOUM ! Quatrième mur brisé, bam, appelle moi Deadpool bb, mais j'suis quand même plus sexy que ce bouffeur de chimichangas cancereux mdr allé salu, noraj du ramaj de plumaj o jardinaj dé bone bar ici en tout cas.

Alors déjà, on peut résumer la situation, oui ça c'est bien, c'est pas mal, c'est relativement doux, la douceur tout ça.

6 months ago

Voici l''histoire du jeune Lucas, c'était un garçon un peu paumé, faut se le dire, il était un peu con... Et en plus il pue, c'est pour ça qu'il n'a pas beaucoup d'amis mdr. Grosse merde wow. Et puis ce boloss là il s'est dit

"WOW JE SUIS REVENU SUR TSUKI C'EST INCROYABLE LA AVEC MAESTER C'EST DES BONNES BARRES, MAIS J'AIMERAI FAIRE UN PERSONNAGE COMPLETEMENT CON, COMME MOI, mais lui il aurait un charisme incroyable tavu"

Et c'est ainsi, que le jeune Lucas s'est lancé dans la création d'un double compte pour le forum de l'Académie Tsuki, il se mit à bosser comme un scénariste professionnel, cherchant à pondre le nouveau super-héros cool et déjanté qui ferait son succès et après des nuits blanches de branlettes et de travail. Il présentationnate la fiche de son nouveau perso...

Allan Hallen A.K.A Allan Fucking "Beat" Hallen le Magnifique, Danseur devant l'éternel, Roi des Hiboux, Le Beat Ninja, Maître du Owl Step, Briseur de couilles, Père du Swag, Fils légitime de la maison Emeraude, Dresseur de chevaux et boum dans ta gueule Daenerys.

Et puis là, la prophétie se réalisa, il fût validationné, tu te rends compte public, wesh ! Genre le pire personnage du monde avait été libéré sur Tsuki, prêt pour créer une apocalypse de connerie, le Ragnarok de la lourdeur !!!
On retrouve donc notre jeune Lucas, qui, pour promouvoir le magnifique cancer qu'il venait de créer, avait lancé un post pour un RP libre dans le Parc Public dans lequel il invitait les demoiselles à venir pour se faire pécho par le beau Allan. Lucas était très fier de sa connerie en tout cas.

Et le RP a donc commencé sur une belle note théâtrale de nos acteurs
Allan, Asling, Lily, Zaphira et Warren du KFC !!!
Qui ont commencé à se rejoindre pour entamer cette parade nuptiale très douce et très marrante mdr oui.

Nowadays

Yeah baby, le bon flash-back est terminé samer, on peut reprendre, ça m'a laissé le temps de lire les réponses et de me dire que de toute façon, j'en ai rien à faire parce que vous êtes déjà dans ma réalité altéré et c'est moi qui décide des règles ici mdr allé bsx bsx vous êtes déçus aahahaha beat.

Voui donc le mec là, j'sais plus comment il s'appelle mais il était en retrait maintenant que j'étais avec les paires de boobs sur pattes mdr wow belle mentalité, et le féminisme dans tout ça, tg.

Et donc, j'écoutais pas trop ce qu'elles disaient en fait, parce que wesh elle était surement en train de se présenter, et que bah moi, j'ai juste à lire les pseudos à côté des avatars pour connaître les prénoms du coup mdr j'suis trop fort yeah baby yeah !!! Ahaha alors tu vas faire quoi allé hop petit pas de danse !

Puis genre la meuf là, celle qui avait commencé à être un peu proche de moi, wow, les techniques pour pécho, ça marche bien. Elle s'était accrochée à ma main, genre wow c'est ouf j'suis amoureux j'crois.
MAIS EN FAIT C’ÉTAIT CE QUE TUT VOULAIS AVEC TON POUVOIR ! EH OUI, MOI LE GRAND ALLAN, J'AI LU TA FICHE ALORS TU VAS FAIRE QUOI, JE SAIS QUE AVEC TON POUVOIR TU PEUX ME FAIRE TOMBER RAIDE DINGUE DE TUA AHAHA !!!!

Je l'avais anticipé, alors je te laissais dans ton petit jeu, te faisant croire que tu avais gagné tandis que tu me laissais avec la petite Zaphira.

Et c'est à ce moment que l'entrée fracassante se fit, LE KFC VENAIT D'ARRIVER, LE SEUL, L'UNIQUE, LE BG, j'en mouille ma petite culotte rien que d'y penser wesh ! Warrendgjlezktjgidfoijgerlktgjghgjslkjzekljrrlzjrlzejrlj j'ai joui.

« ALLAN, DONNE-MOI TON BEAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAT ! »

Wesh là tu te doutes bien, j'ai pas pu me retenir, je me suis retourné vers lui, les yeux pétillants de petites étoiles comme dans les mangas gays très appréciés des demoiselles en manque de beat.

Puis j'ai tapoté l'épaule de la pseudo meuf qui peut me faire tomber amoureuse d'elle wesh

"Yeah baby, t'as cru tu pouvais me faire tomber à tes pieds comme ça izi peazy juste en me prenant la main et en activant ton pouvoir, wesh laisse moi t'expliquer un truc baby, le problème c'est que j'étais déjà amoureux de toi avant que tu n'actives ton pouvoir parce que en fait... J'aime tout le monde, wallah tu l'avais pas vu venir celle-là oui, du coup je suis la seule personne sur laquelle ton pouvoir ne marche, dans tes fesses wowowwowow mais c'est du porno !!! Seriously, je suis tellement amoureux de tout le monde, toi y compris, que ton pouvoir ne peut rien y faire, puisque je suis déjà dingue de toi <333333"


Puis je me suis retourné vers le beau Warren, oh sexy beast !

"Mais par contre, lui, il est wowowowowow, je ne peux pas stand tant de virilité émanant d'un seul et même corps yeah baby yeah, je pars avec lui"


Et c'est ainsi, que le jeune Allan trouva compagnie auprès de bel étalon qu'était Warren !

THE END, ENFIN, peut-être, sauf si vous voulez continuer, auquel cas, je trouverais un moyen de répondre izi

Made by Maester - Mleh Copyright


Never forget:


avatar
Allan "Beat" Hallen

Fiche perso'
Idéologie Dominante: 2
Niveau: 0
Exp:
100/100  (100/100)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: ♫ Baby don't hurt me, don't hurt me... No more ♫ [Libre]

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum