Cinquante nuances de Cooper [PV Mlle Denarbonne]

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Cinquante nuances de Cooper [PV Mlle Denarbonne]

Message par Invité le Ven 31 Juil 2015, 01:02

Rappel du premier message :

« Adam Cooper. »

(PV Mlle Denarbonne)

J’ai hésité. J’ai vraiment hésité à ne pas mettre quelque chose dans son repas. Mais pour une fois, oui pour une fois, j’ai décidé d’être un tant soit peu galant avec elle. Surprenant n’est ce pas ? Evidemment l’idée qu’elle aille colporter que je cuisine mal à cause de quelques malencontreux ingrédients supplémentaires à jouer en faveur de cette décision.  Mais j’estime que cela reste de la serviabilité.

J’attrape le sel et le poivre pour assaisonner mon plat. Je crois que c’est bon, tout est prêt. Et qu’elle ne vienne pas me dire que c’est mauvais où je lui fais bouffer par un autre orifice.  Enfin bref, calmons nos ardeurs. J’éteins la chaîne qui est branchée sur mon émission favorite et vais ranger toutes mes précieuses, précieuses peluches de Bob l’éponge dans un coffre. Imaginez. Notre très chère enseignante tombant sur leurs bouilles affreusement mignonnes. Ma réputation serait ruinée en quelques secondes. Et comment pourrais-je encore avoir un minimum de prestance devant elle après ça ? Non c’est tout bonnement impensable.

Allez savoir pourquoi…. j’ai envie de faire les choses bien. Et de part ce faite, je dresse une table agrémentée d’une table blanche, chandelles ou ce genre d'imbécillité. Après tout on dîne chez moi, il faut que ce soit classe. En passant vers la commode où sont rangés les couverts d’argents, mes yeux tombent sur la magnifique photo de Juliette assis sur le trône en tenue de cuir. Franchement. C’est vraiment une bonne idée de collectionner mes jeux à son encontre. Pauvre Mlle Denarbonne. Que ne ferais-je pas pour vous faire chiez ?

Je regarde le travail, les mains posées sur mes hanches. Quelque chose me dérange. C’est trop parfait. Dans le sens trop parfait pour accueillir cette conne de Denarbonne. Mince, l’injure m’a échappé. Il n’empêche que ça reste le cas. Ça y est. Un nouveau jeu me vient en tête. Si l’ambiance tend au romantique, pourquoi ne pas en profiter pour se foutre de ses anciens sentiments pour moi. Un sourire se dessine sur mes lèvres. Ma petite Juliette, ce soir, je serais le parfait faux petit ami.


Bob l’éponge victory ♥


Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas


Re: Cinquante nuances de Cooper [PV Mlle Denarbonne]

Message par Invité le Mar 18 Aoû 2015, 06:46

« Adam Cooper. »

(PV Mlle Denarbonne)