Hé merde ... [PV Eléa ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Hé merde ... [PV Eléa ]

Message par Myo' le 29/7/2015, 22:05

Me voilà enfin réveiller, 20h30 afficher sur mon réveil.. J'avais la flemme de me lever pour assister au cours, alors j'avais décidé me faire une petite grâce matinée aujourd'hui enfin une grâce journée plus tôt.. Après avoir assez bien dormis a mon goût, je décida donc d'enfin me lever pour me diriger vers la salle de bain me débarbouiller un peu. Une petite douche suivit, d'un rapide brossage de dent et d'une petite coupe fait a la va vite.. Je me baladais en caleçon dans ma chambre a la recherche de mon paquet de clope, qui se trouvait bien évidemment dans mon jean mais le temps que je réalise ça une demi-heure passa. Je pris une petite cigarette de mon paquet et la fuma sur mon balcon en admirant l'horizon.

Rien de bien intéressant a regarder dehors, je me plongea alors dans mes pensées me remémorant quelque petit truc sympa qui c'était passer depuis mon arriver ici. Je pensais au deux gamins que j'avais remis a leur places dans les jardins, de la petite pression que j'avais mit a l'autre folle de surveillante sans oublier mes retrouvailles avec Warren et se magnifique bisous que j'avais volé a notre prof d'histoire.. Que de bon souvenirs c'est vrais mais tout cela ne pouvait enlever mon mal du pays, c'est que depuis que j'suis arriver ici je ressens comme un manque.. J'me sens pas moi même, j'ai l'impression que tout le monde a peur de moi et cherche a m’éviter.

Depuis que j'suis arriver ici j'ai pas arrêté d'avoir des emmerdes, entre les différents professeur qui veulent ma mort et le nombre incalculable de fois que j'ai du dormir dehors par ce que j'étais sois disant rentrer trop tard.. Enfin tout ça pour dire que j'ai eu des putains de hauts et des putains de bas depuis que j'suis arriver ici et j'arrive plus a stagner.. J'aimerais bien rencontrer un jolie petit bout de femme qui pourrait renverser cette tendance et qui pourrait enfin me dorloter, je rêve de me faire dorloter et masser depuis que j'suis arriver ici.. J'ai eu aucun moment privilégier depuis mon départ des Etat-Unis enfin a par quelques petites minettes par ci par la mais jamais rien de concret !

Me voilà maintenant bien réveiller, après mettre habiller en sportif je pris les clef de ma porte et commença a me diriger vers celle ci. Je sorti de ma chambre en prenant le soin de bien verrouiller la porte derrière moi, je pris ensuite la direction du terrain d'entrainement pour me défoulé un petit peu avant de retourner dormir comme un gros bébé jusqu'au lendemain pour enfin faire mon grand retour en cours ! Me voilà donc enfin arriver au terrain d'entrainement, je posa mes affaires sur le côté d'un arbre avant de me mettre juste devant lui pour lui faire face.. Je commença a faire quelque enchaînement pour m'échauffer un petit peu, coup de pied, coup de poing et coup de coude tout ça avec une grande vitesse d'exécution. Plus le temps passait plus j'avais l'impression de me battre contre un des soldats de la dernière fois, des images de mon combat avec Warren refaisait surface.. Je n'arrivais plus a contenir ma colère et je ne pu m'empêché de frappe l'arbre de toute mes forces jusqu’à ce que mes phalanges se mirent a saigné..


« Putain de merde mais qu'est ce qui m'arrive ... »


Dernière édition par Myo le 3/8/2015, 01:02, édité 1 fois


avatar
Myo'
Boxe_ARGENT
Boxe_ARGENT

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hé merde ... [PV Eléa ]

Message par Invité le 1/8/2015, 23:55

Je marche dans les couloirs comme si ma vie en dépendait, un œil sur ma montre et l'autre qui trace dans ma tête le chemin le plus rapide pour sortir de cet enfer sans bousculer personne. Les cris et gloussements alentours me donnent mal à la tête, tellement mal à la tête..C'est insupportable. Une fois retournée à mon dortoir, je me jette dans mon lit sous le regard médusé de mes camarades de chambres.
La journée de cours a été épuisante, bien pour moi que pour elles, qui ont certainement passé des heures à rire et à écouter de la musique, un écouteur sous leur manche. Je crois que le plus pénible dans cette académie et de se faire juger et interroger par les professeurs pour un rien. Le jugement des élèves, c'était pareil dans mes précédents lycées en France. Mais les profs...Mes bonnes notes ne devraient-elle pas leur suffire à me laisser rêvasser contre la fenêtre ?

C'est légèrement agacée que je regarde ma montre : déjà 21h.
La nuit est sur le point de tomber. Sombre et fraiche. Pure et silencieuse. Quelques minutes plus tard, alors que les élèves se pressent pour la plupart vers l'entrée des dortoirs, je sors à pas de loup dehors. Quelle chance que le règlement des entrées et sorties nocturne ne s'applique pas à moi ! Je rentre à l'heure où tous sont à mes yeux figés dans des éclats de bleus et le matin, mes camarades me voient dans mon lit comme si de rien était (ils vont commencer à se poser des questions...Je vais devoir arranger ça)

21:30. En savourant la pénombre qui commence à se faire, je détache lentement mes cheveux qui me tombent jusqu'en bas du dos en longues boucles bleues. Pour mieux me fondre avec le décor, dira-t-on.
Je traverse le parc et, n'étant pas encore à l'aise avec le plan de l'Académie, me retrouve à proximité du terrain d'entrainement. (Vu mon petit gabarit, pas étonnant que ça ne soit pas ma partie préférée des lieux).
La nuit...Pure et silencieuse?! Pas tant que ça. J'entends des bruits étrange venus du terrain. Je me rapproche discrètement et apperçois une grande silhouette aux cheveux rouges frapper contre...Un arbre ? Qu'est-ce qu'il fout ?

"Arrête de te mêler des affaires des autres, Eléa!" me dis-je
. Mais ma curiosité refit surface comme toujours et je me rapprochai...

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hé merde ... [PV Eléa ]

Message par Myo' le 2/8/2015, 21:44

Et je continuais a frapper, encore et encore.. Jusqu'a ce que je n'en puisse plus. Je voyais de plus en plus d'amis proche mourir autour de moi.. Comme ci j'étais impuissant, je les voyais tous tomber a la renverse comme ci a chacun de mes coup je tuais un de mes camarades.. Et je frappais jusqu’à ce l'arbre devant moi s'écroula sous mes coups de rages, enfin du moins sur le coup je croyais toujours que c'était un putain de soldat encore! Reprenant peut a peut mes esprits, je pris ma serviette que j'avais pris le soin de déposé plus tôt au pied de ce même arbre. Cette arme que je venais d'abattre avec la seul force de mes poings..

Enfin bref tout ça pour vous dire que ce putain de join que je venais de fumé un peu plus tôt m'avais foutu une sacré claque.. Vous savez ce petit join parfaitement rouler que l'on fume en deux temps trois mouvement et qu'au final vous met une grosse claque quelque dizaines de minutes plus tard.. Au final j'fumais depuis maintenant presque 3 ans sans arrêt et parfois je me laissais fracassé le crane par un petit join de temps en temps pour remettre dans le droit chemin... Je passais cette serviette sur mon visage en me retournant, j'aperçu une jeune fille au cheveux bleue non loin de la entrain de m'observer..

Sur le coup j'me disais qu'elle était entrain de me maté alors je fis mine de pas la voir en continuant a m'essuyer les cheveux et la nuque.. Je me retourna une nouvelle fois pour enlever mon tee-shirt plein de sueur, lui montrant mon dos musclé mais orné de pleins de cicatrices.. C'est cicatrices que je me suis faites juste avant d'arriver dans cette académie, un jolie petit souvenir que m'avait laisser c'est 6 trou de cul du club de sport. Enfin bref, je jeta mon tee-shirt près de mon sac puis me retourna vers elle lui esquissant un sourire.. Espérant l'attiré dans un jeux de séduction je me mit a essuyer mon corps avec la serviette, contractant mes abdos, sur le coup j'avoue que je me la jouais grave mais bon fallait bien commencer par quelque chose pour attiré l'intention de cette charmante demoiselles..

Posant la serviette sur mon épaule, je pris l'initiative de la rejoindre histoire dans savoir un peu plus sur elle. Il était presque 22h maintenant et j'avais pas vraiment l'habitude de voir de jolie jeune fille a cette heure ci au terrain d'entrainement. En m'approchant d'elle je pu me faire un rapide débriefe sur qui pouvait elle être, plutôt petite par rapport a moi une tenue assez confiante. Une rubis? Non je ne pense pas cette tête d'ange et se regard l'air de dire oui je suis plus intelligente que toi et tu ne peux rien y faire.. Hm une bonne petite saphir, elle a l'air assez réserver mais ce regard la m'inspire pas trop confiance. Je me reconnais la, très intéressant tout ça.. Enfin devant elle je me caressa un peu les pectoraux, histoire d'enlever quelque gouttelette qui traînait par ci par la pour paraître plus séduisant. Puis je lui lança un regard charmeur suivit d'un sourire complice pour en savoir plus sur sa présence ici :

« Ca va tu t'es bien rincé l’œil aha? Qu'est ce qu'une charmante jeune fille comme toi fiche ici a une heure aussi tardive dis moi ? »


avatar
Myo'
Boxe_ARGENT
Boxe_ARGENT

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hé merde ... [PV Eléa ]

Message par Invité le 4/8/2015, 15:39

Quelques instants plus tard, alors que je commençais à me lasser et voulu partir, je vois l'inconnu donner le coup de grâce à l'arbre et le...déraciner.
De stupeur, je me retourne et voit le cadavre de l'arbre renversé par terre. C'est quoi ce délire...

Mais quelques minutes plus tard, alors qu'il semblait en rage l'instant d'avant, il attrape une serviette et prend un visage tout à fait apaisé.
A moins qu'arracher des arbres soit son passe-temps favori, cela montrait un changement d'attitude. Comme s'il s'était calmé en deux secondes....Arrête de tout analyser...
Voilà qu'il se met tranquillement à s'essuyer le torse, comme après une séance de sport tout ce qu'il y a de plus normale. Et il a  l'air de s'admirer ! Ugh, les gens qui s'aiment trop comme ça, c'est insupportable ! Mais je fais un effort en ne le jugeant pas à la hâte (après tout, il vient de déraciner un arbre sous mes yeux, ce n'est pas facilement analysable).
Il continue son petit jeu assez longtemps pour me faire m'asseoir sous l'arbre contre lequel je me tenais tout ce temps.

Je comprends enfin qu'il m'a vue lorsque je le vois s'approcher de moi en trottinant, comme si de rien était.
Il pue un mélange de clope, sueur et joint. Pas une très belle approche, je pense avec amusement.
Mais mon sang se glace lorsque je le vois m'observer de haut en bas, comme s'il cherchait à me deviner. A lire dans mon regard.
Lire dans les gens, c'est si simple. Et pourtant, je n'ai pas ce genre de pouvoir (bien que je l'échangerais peut-être contre le mien...ou peut être pas)
A cet instant, j'espère presque que lui a réellement le pouvoir de lire dans mes pensées, car au moins ça voudrait dire que ce n'est pas moi qui fait preuve de faiblesse. Je ne peux pas faire preuve de faiblesse, car c'est de là que partent tous les imprévus. Et l'imprévu du jour, il se dirige toujours vers moi dans la pénombre.

Lorsqu'il arrive devant moi, il est déjà si tard que je distingue à peine son sourire, mais assez bien pour comprendre ses intentions.
Mais son regard continue à me juger quand il me lance :


« Ca va tu t'es bien rincé l’œil aha? Qu'est ce qu'une charmante jeune fille comme toi fiche ici a une heure aussi tardive dis moi ? »


A la fois braquée, énervée et, je dois bien l'avouer, intriguée par ce regard (plus que par ces belles paroles prévisibles) je réponds d'une voix rapide (comme à mon habitude, me direz-vous)


« Je cherche le calme...Apparemment, je ne l'ai pas trouvé.»


Puis, en faisant mine de montrer du doigt le tronc de l'arbre qui git encore en plein milieu du terrain d'entrainement, je reprends avec un ton de défi:


« Mais je pourrais te retourner la question...C'est ça le genre d'activités quotidiennes des gens de cette académie ?»

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hé merde ... [PV Eléa ]

Message par Myo' le 29/8/2015, 01:05

Merde, quel est ce regarde étrange qu'elle vient de me lancer? Je me sentais tout d'un coup moins cool, j'avais surtout l'impression de l'ennuyer ou quelque chose comme ça. Elle me stoppa net, en répondant d'une manière encore plus froide et énervé que son regard.. Un peut perturbé par ce regard qu'elle possédait, je me rendis vite compte qu'il fallait que je change de technique d'approche. Du moins, j'avais pas seulement l'intention de la séduire mais plutôt de la comprendre.. Je me suis fait a l'idée qu'ici chaque personne avait sa propre personnalité, même si la plus par d'entre elle se ressemblait beaucoup. Je savais déniché les perles, quand je parle de perle je parle de quelqu'un de vraiment atypique, quelqu'un comme moi qui s'en fou complètement des autres par exemple ou quelqu'un comme elle qui semble calculer toute les choses qui lui arrive.

Pendant tout le temps ou je la regardais d'un air hébéter, je m'étais très bien rendu compte qu'elle aussi était entrain de me juger. Je savais ce déjà ce qu'elle pensait de moi, comme toute les autres elle se trompait tout cela n'étais qu'une facette et peut être qu'elle fera parti des rares personne qui me connaisse vraiment si elle continue sur cette lancer a me faire bégayer a tout bout de champ comme ça.. Je fit tomber ma serviette au sol comme un crétin, je me baissa pour la ramasser.. A trop réfléchir j'en avais oublié ces cicatrices qui se trouvaient sur mes côtes et sur mon bas de dos. Je me releva aussi espérant tant bien que mal qu'elle ne les ait pas vu et pour cela je changea directement de sujet en rebondissant sur sa question

Détruire les arbres? Non non, si toi aussi tu fais parti de ces organisations qui protège la nature je suis désolé.. C'est juste que j'étais entrain de m’entraîner et puis une chose en on entraîner une autre et l'arbre a finit par mourir sous mes yeux voilà

Je regardais ensuite mes mains, blessées et complètement amocher par la force de mes coups.. Elles me lançaient terriblement, je grimaçais tellement j'avais mal. J'avais rien sous la main pour les soignées, j'avais peur qu'elles s'infectent ou un truc du genre. Oui je suis fragile je sais, mais j'ai peur pour magnifique corps d’Apollon ! J'avais bien profiter de cette arbres pour me renforcer et maintenant j'en pais le prix fort, je restais satisfait de moi même car je pense faire parti d'un des seuls de cette académie a pouvoir faire cela a la force de mes points.. Je tendis ensuite mes mains vers elle espérant du plus profond de mon cœur qu'elle pourrait y faire quelque chose, même si je savais pertinemment au fond de moi qu'elle pouvait m'envoyer balader a tout moment. Je pris cette air de chien battu pour renforce la chose avant de m'approche vers toujours en lui tendant mes mains saignantes et tremblotantes.

J'ai pas envie de t'embêter plus longtemps mais est ce que tu pourrais examiner mes mains? Je m'y connais pas du tout la dedans mais sa me fait horriblement mal depuis quelque minutes maintenant..


avatar
Myo'
Boxe_ARGENT
Boxe_ARGENT

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hé merde ... [PV Eléa ]

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum