[Event] La fin de Tsuki [une porte de sortie ?]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[Event] La fin de Tsuki [une porte de sortie ?]

Message par Ren' le 23/7/2015, 11:11

Au fond de ce terrain d'entraînement se trouve une porte. Une grosse porte métallique en fer forgé. Habituellement, un lourd cadenas relié à d'énormes chaînes orne les décorations métalliques, mais cette fois-ci, quelqu'un a prit soin de couper tout ça au chalumeau. La porte est donc ouverte, et dans l'encadrement de celle-ci se trouve ces mêmes scientifiques en blanc que ceux emmenant les élèves pour les visites médicales. Ils attendent là, avec un léger air de panique. Certains cours dans tous les sens afin de préparer du matériel pour accueillir les élèves. Se trouvent là une camionnette dont les portes arrière sont ouvertes. Dans le véhicule sont stockés des armoires transparentes, des appareils, une caisse ouverte contenant toutes sortes d'instruments médicaux. En face du véhicule de secours se trouve un bus de voyage, tout blanc, ne comportant aucun logo et pourtant il a l'air flambant neuf.

A votre approche, les scientifiques vous appellent en vous sommant de vous presser avant qu'ils ne rappliquent par ici car ils ne connaissent pas la présence de leur petit groupe à l'arrière de l'école. A chaque fois qu'un élève passe, un des scientifiques prend son bras et à l'aide d'un genre de gros pistolet comportant un chargeur d'aiguilles et des cartouches d'un liquide inconnu, envoi une petite dose du produit à chacun. Ce dernier fait son travail sans rien dire, heureusement qu'un de ses collègues prend l'initiative de vous dire que ça vous aidera à vous sentir mieux.

Pendant ce temps, dans les jardins, les drones Quadrator continuent de tirer à tout va, sans forcément faire de victime à chaque tir, mais de manière à disperser les troupes restantes. C'est une très bonne diversion pour la fuite des élèves.


Je vais vous massacrer en #FE6600


Pour les Gamers économes ! :


Hymne perso:
avatar
Ren'
Admin staff'usculeux à la retraite
Admin staff'usculeux à la retraite

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

De Charybde en Scylla

Message par Appia le 23/7/2015, 21:23

Cher journal,
Comme l'infirmière à bien voulu de mon aide, je suis restée un moment à l'aider. Ce n'était pas toujours très beau à voir, surtout quand le garçon  violent aux cheveux rouges nous a été amené avec plein de grosses blessures sur le ventre ! J'avais déjà vu des gens blessés  et des morts, mais c'était quand même horrible.
Heureusement, un des professeurs nous a annoncé qu'il y avait un moyen de s'échapper.



Étant restée relativement plus tranquille que ses camarades qui combattaient, et n'ayant pas (loin de la) les responsabilités de Mlle Arianna, Appia avait pu prendre le temps de réfléchir à toutes les questions qu'elle se posait. Au final, qui étaient ces hommes habillés en noir ? D'où venaient-ils, quel était leur but exactement ? Il semblait logique de supposer que leur présence avait un rapport avec les pouvoirs, mais dans ce cas pourquoi attaquer Tsuki maintenant alors que de nombreuses personnes de l'extérieur étaient présentes ? Pouvaient-ils être des complices de ces affreuses personnes chargées d'organiser la visite médicale ? Si c'était le cas, leur attaque était faite avec la complicité du directeur ? Cela paraissait étonnant, mais pas non plus impossible. Mais si c'était le cas, ne pouvaient-ils pas se contenter d'enlever les élèves comme ils le faisaient habituellement ? Ou utiliser un quelconque moyen de sédation ? Surtout si Mr. Kazamuki les soutenait ! Cela rendait l'hypothèse peu probable, mais il y avait tellement de squelettes dans le placard avec le fonctionnement et l'histoire de Tsuki qu'il était difficile d'être fixée sans avoir des tas d'autres réponses avant.

Une autre piste pouvait être que l'information à propos de jeunes gens possesseurs de dons avait tout simplement fuité, et qu'une puissance indépendante -un royaume quelconque ou une riche organisation, lucrative ou politique (Appia n'était pas très au fait des puissances présentes en Europe)- ait eu vent de ces pouvoirs. Se pouvait-il alors qu'ils aient décidé de s'en débarrasser à cause de la menace qu'ils représentaient ? La Rubis devait bien avouer que, après avoir vu comme ses camarades agissaient dès que l'occasion de se déchaîner avec leurs pouvoirs se présentait , elle ne pouvait pas leur donner entièrement tort. A moins que leur but secret ne soit justement de s'emparer des pouvoirs pour leur puissance en elle-même. Si c'était le cas, Appia avait tout intérêt à essayer de passer pour une élève d'une autre académie, coincée là par malchance.

Outre la question du pourquoi, quel avenir pouvait-il y avoir après la "Bataille de Tsuki" ? Cela dépendait beaucoup de l'origine des hommes en noir bien sûr: ci c'était le roi/la reine/le président/ministrechaispasquoi en personne qui les envoyait, les chances de survie à long terme des Tsukiens étaient infimes, quoi qu'il arrive. Cependant, si l'attaque venait d'une source moins "officielle", le problème était simplement déplacé: bien sûr le danger immédiat était moins important, mais le secret de l'académie avait fuité malgré tout, et si les détenteurs de pouvoirs tenaient à garder leur secret ils seraient de toute manière forcés d'abandonner leur beau château.

Enfin, et que que soit le résultat du combat, comment expliquerait on un tel massacre ? En soi, que deux puissances s'affrontent sans avoir de comptes à rendre à personne paraissait normal pour Appia, qui n'avait pas la moindre notion d'"organisation des nations unies" ou quoi que ce soit du même genre. Cependant elle avait bien compris qu'au XXIème siècle la notion de "droit individuel" était considérablement plus développée qu'à son époque. Un pays -ou même le quelconque gouverneur de la région- pouvait-il tolérer que des gens viennent massacrer/capturer les élèves de sa juridiction ? Et les parents de ces derniers n'avaient-ils pas leur mot à dire ?

☢ ☢ ☢

Lorsque le professeur-blessé-qui-venait-de-se-relever annonça qu'il y avait un moyen de s'échapper, Appia ne se le fit pas dire deux fois ! De toute manière elle avait passé assez de temps au milieu de toute cette folie. Et voir ses camarades devenir des meurtriers, même pour la bonne cause, ne lui donnait pas envie de s'éterniser.
Ne pouvant pas porter à la seule force de ses bras les blessés les plus graves, elle se contenta d'accompagner ceux qui étaient capables de marcher. Tout le monde n'a pas le droit à sa fuite héroïque, en trainant un camarade en sang sous un déluge de balles. Et après tout, il y avait là des pnj élèves d'autres académies qui ne connaissaient pas les lieux et/ou qui pourraient avoir besoin d'aide à cause de leurs blessures.

Ce fut une Appia passablement inquiète à l'idée de tomber nez à nez avec des soldats qui emmena un petit groupe de blessés légers jusqu'au terrain d'entrainement. Ils eurent quelques frayeurs, mais parvinrent à leur destination sains et saufs.
Là, ils trouvèrent les gens de l'agence... vêtus de blouses blanches... comme pour la visite médicale. Pour couronner le tout, ils avaient même amené leurs horribles camionnettes ! Ils la prenaient vraiment pour une cruche ?!  Elle avait raison: tout était lié ! Et le coup des soldats en noir n'était qu'une diversion pour les attirer ici !

La figure de la Rubis se décomposa. Elle ne retournerait jamais à la visite médicale. Jamais jamais jamais jamais jamais jamais jamais jamais jamais jamais jamais jamais jamais jamais jamais jamais  jamais jamais jamais jamais jamais jamais jamais jamais jamais jamais jamais jamais jamais jamais jamais jamais jamais jamais jamais jamais jamais jamais jamais jamais jamais jamais jamais jamais jamais jamais  !!!!!  
Tandis que les scientifiques commençaient à récupérer ses camarades, la Romaine s'écria d'une voix horrifiée:

- N'y allez pas, c'est un piège !!! Je les reconnais, ils veulent vous capturer !!!

Et, sans demander son reste, la petite brune prit ses jambes à son cou.


Hrp: vu que les hommes en blouse m'ont assez traumatisée comme ça, j'essaie de fuir dans l'autre sens =3


avatar
Appia

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Event] La fin de Tsuki [une porte de sortie ?]

Message par Invité le 23/7/2015, 22:14

Des soldats, toujours des soldats. Des attaques, du sang. Des drones, des tirs. Des pensées qui se bousculent dans ma tête et la font exploser, au point que j'ai du mal à entendre ce que me disent les gens à haute voix. Je comprends qu'il faut fuir, et vite, si nous ne voulons pas nous retrouver morts ou kidnappés. La mort ou la séquestration ne me tentant pas vraiment, je suis le groupe d'élèves qui se précipitent vers les hommes et femmes en blouse blanche. Je prie Zeus, Mars, et tout les dieux de l'Olympe que ce soit la fin de ce calvaire, je n'en peux plus ! Les scientifiques nous attrapent par le bras et nous envoie une espèce d'un produit. Réticente au début, un de leur collègues nous assurent que c'est pour notre bien. Je suis épuisée et il y a trop de monde pour que je puisse vérifier de la véracité de ses dires, mais il m'a l'air sincère. Enfin du moins c'est ce que je crois jusqu'à qu'une petite fille à l'allure Italienne ne se mette à crier.

"N'y allez pas, c'est un piège !!! Je les reconnais, ils veulent vous capturer !!!"

Ses dires me font paniquer. Mes dieux, mes aïeux, mais pourquoi donc ai-je quitté la Grèce hein ? Pourquoi ? Je savais que c'était une mauvaise idée ! Je dégage vivement mon bras de l'emprise du scientifique, et me recule de quelques pas, cherchant à comprendre où tout ça va nous mener. J'ai l'impression d'être un rat enfermé dans une cage, qui essaie en vain de s'en sortir. J'espère juste que la petite fille se trompe, et que toute cette merde est enfin terminée...

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Event] La fin de Tsuki [une porte de sortie ?]

Message par Invité le 24/7/2015, 00:46

A la sortie des dortoirs, le groupe d'élève devant moi que je suivais m'emmenais jusqu'au terrain d’entraînement. Là, se trouvait une grosse porte métallique, au quel à ses pieds, se trouvait des personnes en blouses blanches ainsi que pleins d'autres choses et il y avait des drones un peu partout. En s'avançant je vis que ceux-ci étaient avec des seringues et qu'ils prescrivaient leurs liquides à l’intérieur de celle-ci, aux élèves, après ça, ils s'installaient dans un bus blanc où à ses cotés se trouvait une camionnette.
Retissant à l'idée de me faire injecter ce qu'il y avait dedans sans savoir ce qu'il y avait dedans, j'hésitais puis finalement y allais, une fille ce mit à crier que nous ne devions pas leurs faire confiance...ce n'ai pas comme si j'avais autre chose de possible ou de mieux à faire.
Une fois à l'intérieur du bus, je regardais les personnes présentent à l'intérieur, personnes des personnes que je connaissais n'étais encore arrivé. Je m'installais alors dans un coin pour réfléchir à tout ce qui a bien pu se passer depuis le début.
En début de soirée, deux coups de feu avait été fait, ça avait fait un gros bordel, les invités courraient dans tout les sens, des soldats vêtu tout en noir était arrivé à l'école.
Après ça, on s'était réfugier dans les dortoirs, certains semblait revenir du gymnase. On a du soigner les blessés et consolider la porte au cas où les soldats arrivaient. Ce qui fut le cas, peut de temps après, ils essayèrent de l'enfoncer, sans succès. On avait réussit à gagner du temps, on en profitait alors pour ramener les blessés au troisième étages du dortoir des saphirs, ici j'attendais. Ren', Asch et les autres avaient apparemment réussit à les contenir, peut après un prof' arrivait nous disant de nous rendre ici.
Malgré tout ses événements seulement deux questions me vint à la tête, « Pourquoi à ce moment là ? » et « Comment pouvaient-ils être aussi confiant face à des personnes disposants de pouvoirs ou capacités spéciales ? ».
A force d'y réfléchir cela m'avait apporté d'autres questions, mais les seuls réponses que j'attendais était ceux des deux premières.



La marque du malin te montrera le chemin. Loin d'être la seule raison de cela, tout ne s'est pas passé comme ça...
A midi, une surprise t'attendra au détour du dortoir, le chemin n'y est pas pavé d'or...


Dernière édition par Kris Lohan le 24/7/2015, 10:42, édité 4 fois

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Event] La fin de Tsuki [une porte de sortie ?]

Message par Yahiko le 24/7/2015, 04:51

En arrivant sur le terrain d'entrainement je pus voir des drones de combat chasser les mercenaires ennemies ce qui était très rassurant pour nous. Au fond du terrain il y avait une porte métallique ouverte avec les blouses blanches en plein " travail " pour nous soigner et surement nous analyser comme à chaque fois. Je m'avançais en me tenant le bras droit avec les autres en direction des blouses blanches. Derrière leurs petit blocus pour nous, soit disant, soigner se trouve un grand bus blanc. Surement ce qui nous permettra de partir en sécurité ou nous amener à l’hôpital. Quand à moi je m'approchais des scientifique. L'un d'eux vint alors vers moi avec un dispositif de seringue où je ne sais quoi. Je m'adressais alors à lui.

-Faite gaffe à ce que vous faite, la dernière fois que vous avez voulu faire des expérience vous avez failli me buter. Ce que je veux pour le moment c'est une anesthésie local à mon bras droit en attenant d'être soigner dans les règles de l'art.

Je suivais ensuite les Blouses Blanches dans leur programme en espérant avoir quelque chose pour calmer la douleur grandissante de mon bras.
avatar
Yahiko
Administrateur

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Event] La fin de Tsuki [une porte de sortie ?]

Message par Invité le 24/7/2015, 09:23

J'adore me transformer. Cela peut sembler stupide, mais j'adore ça. Même si cela me fait un peu mal et cela est dangereux si je reste trop longtemps sous la forme, plus le temps passe, plus j'adore être en renard d'un élément. J'aime quand je suis un renard d'air comme là sentir le vent tellement léger et compacte sous mes pattes et contre moi. J'aime sentir des formes flotter presque juste au dessus de mon dos. Quand je suis un renard d'électricité, j'aime sentir ces petits picotements légers. Sentir l'énergie se dégager de moi alors qu'il y est coincé. J'aime la chaleur et le dégagement d'énergie de la forme de feu. J'aime le calme et la fraicheur de celle de glace. Plus le temps passe, plus je me sens familière avec ces sensations étranges mais pourtant pas  désagréable…

Voilà les pensées m'aillant assaillis lors de la transformation. Lorsque l'air vint en bouclier doux. Avant que on m'aide à mettre sur mon dos les quatre blessés qui n'auraient été transportable sinon. Puis on se mit en marche. Je me sentais contente, enfin tout cela était fini ! Je n'avais qu'une envie, s'était courir pour que tout se finisse plus vite ! Mais, je risquerais de blesser mes voyageurs, donc, je m'efforce à marcher lentement. Puis, je vis des drônes. La seule chose qui m'empêcha de fuir fut que ce n'était pas nous qu'ils attaquaient. Mais malgré tout, cela attisa une légère méfiance. Tout comme la lourde porte en fer forgé. Bien que je suppose facilement que si elle est ainsi c'est uniquement pour résister aux entraînements de tout le monde. Je secoua la tête, depuis quand étais-je si méfiante ? Ils sont là pour nous aider, la preuve, ils sont paniqués par nos blessures et nous injectent des médicaments pour calmer la douleur. Quand je vis une personne en blouse immaculé m'approcher, je demanda tranquillement avec un léger soupçon de fatigue :

« Où dois-je emmener ces blessés ? Et je n'ai pas besoin de médicaments, je n'ai pas été blessé. »

Dès les blessés posés, je me remise en humaine.

{HRP : Vu le trajet, est-ce que mon personnage tombe évanouis de fatigue ou est rajeuni ou est juste fatiguée ? Vu que je sais pas qu'elle est la distance exactement :/}

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Event] La fin de Tsuki [une porte de sortie ?]

Message par Célestia le 24/7/2015, 13:27

Des tirs fusaient dans tout les sens, me vrillant les oreilles. Partout autour de moi, des gens se précipitaient au terrain d'entrainement pour chercher à sortir de ce merdier pas possible dans lequel on s'était foutu sans réellement le vouloir. Je courais à ma vitesse maximale pour éviter de me faire chopper par ces crétins de soldats. Heureusement que des drones de combat couvrait notre course, parce que sinon il y aurait longtemps que certains seraient capturés... ou tué.

Je finis par arriver devant une énorme porte métallique. Pour être déjà venue une fois au terrain, je peux vous dire que je ne l'avais même pas remarquée. Des hommes en blouse blanche se trouvaient à l'intérieur. Ils nous sommaient de nous dépêcher d'entrer en nous.. euh... c'quoi ce truc qu'il nous injectent dans le corps là ? C'est pas que je suis une adepte des théories du complot, mais là...

Mais ce n'était pas vraiment le moment de s'occuper de ça. Je n'aimai pas ça, mais on devait faire confiance à ces hommes plus que louches. Un des hommes m'agrippa par le bras et me mis son produit dans le corps à l'aide d'une seringue... Si s'en était une, car ça n'y ressemblait pas vraiment... Je n'était pas la spécialiste du sujet. Puis je me contentai de les suivre parce que je ne voyais pas vraiment ce que je pourrai faire ensuite...



Couleur dialogue : #4DA6E1
avatar
Célestia

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Event] La fin de Tsuki [une porte de sortie ?]

Message par Noa le 24/7/2015, 22:13

Sasuke put quitté le dortoir avec mel sur le dos toujours armé de ses vecteurs aux chevilles et aux flanc . Non sans mal mais l'espoir que lui avait offert l'annonce d'un sauvetage lui donna la force ne pas succomber a ses blessures et de continuer sa route . Dehors il vit un spectacle incroyable . en l'air des drones titraient sur les soldats les mettants en fuite . et fond du terrain des des camionnettes un bus et des hommes en blouse blanche , il y avait également quelques élèves . Une fois arrivé a destination la tenus des hommes fit penser Sasuke a des scientifiques voulant des expérience sur eux et pensa qu'il s'agissait d'un piège . la il voulu attaquer l'infirmier qui s'était approche de lui

_ c'est un piège ! Ne me toucher pas !

Le choc émotionnel lui firent un peu pété les plombs mais un autre infirmier lui injecta se qui devais être un sédatif . Ses vecteurs s'évaporèrent et Sasuke commencea a voir trouble puis il se sentit tomber et perdis connaissance


a quoi ressemblent mes tentacules:
avatar
Noa
Boxe_OR
Boxe_OR

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Event] La fin de Tsuki [une porte de sortie ?]

Message par Ren' le 25/7/2015, 12:59

En cette soirée d'été, clairement rafraîchie par les événements venant de se dérouler à l'académie Tsuki, les élèves ont été, pour la grande majorité, récupérés et emmenés par l'Agence dans leur locaux d'accueil se situant un peu à l'écart de la ville. Là-bas, les blessés sont immédiatement pris en charge. L'avantage qu'à l'Agence, c'est qu'elle dispose de matériel médical de pointe pour traiter quasiment toutes pathologies ou blessures. Ainsi, les balles furent enlevées suite à une anesthésie, les blessures recousues, les égratignures pansées, les foulures et cassures bandées. Et une fois tous ces traitements effectués, une dernière injection à tous les patients est faites. Suite à cela, toutes leurs blessures se mirent à cicatriser à vue d’œil, en un simple quart d'heure, plus rien, pas la moindre marque.

Mlle Arianna et Mlle Naevius Prisca Appia furent conviées à rejoindre le chef des travaux dans la pièce où tous les blessés récupéraient formidablement vite.

Mesdemoiselles, nous tenions à vous remercier infiniment. Les recherches qui ont été faites sur vos deux pouvoirs respectifs nous ont permit de synthétiser un composé proche de vos particularités biologiques, et de ce fait, après de très nombreux essais, le résultat obtenu et tel que vous pouvee le voir. Toutes plaies se cicatrisent sous nos yeux, les os cassés se reforment et sont aussi résistants que si rien ne s'était passé. Les coups et traumatismes physiques se résorbent en quelques minutes. Nous sommes fiers de vous annoncer que vous êtes les instigatrices d'un produit unique sur cette planète capable d'accélérer incommensurablement les soins.

En attendant que l'académie soit nettoyée, passée au peigne fin et réaménagée, tous les élèves resteront pendant une courte période dans les locaux de l'Agence.



Récapitulatif des sauvés et des capturés :

Sauvés : Aisha, Appia, Célestia, Chikara, Chizuru, Ellana, Elisan, Eri, Faust, Flugel, Himiko, Jonathan, Kamihate, Kate, Kyrie, Luna, Mel, Miwa, Mlle Arianna, Mlle Denarbonne Muro, Myo, Natsuko, Néphélie, Raclaw, Rubis, Ryan, Sasuke, Warren, Yahiko, Yumie.

Capturés : Akio, Asami, Asch, Asling, Aura, Diane, Elizabeth, Kris, Law, Lili, Lynn', Maester, Maxime, Ren', Shi.

Morte : Erin Midford.


Les locaux de l'Agence se trouvent ici : http://www.academie-tsuki.com/f72-locaux-de-l-agence


Je vais vous massacrer en #FE6600


Pour les Gamers économes ! :


Hymne perso:
avatar
Ren'
Admin staff'usculeux à la retraite
Admin staff'usculeux à la retraite

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Event] La fin de Tsuki [une porte de sortie ?]

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum