« Marie-Antoinette a plus de seins que moi en faîtes. » • {PV Adam Cooper} {Terminé}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

« Marie-Antoinette a plus de seins que moi en faîtes. » • {PV Adam Cooper} {Terminé}

Message par Mlle Denarbonne le 20/7/2015, 02:08

Cet journée a été éprouvante pour Dame Denarbonne. En effet, notre professeure d'Histoire-Géographie n'a rien foutu de sa journée. Elle s'est juste reposée dans son nouvel appartement pas encore aménagé. Ayant fait une courte visite de l'Académie la dernière fois, elle a entendu parler des thermes dans l'aile diamant.

Ne s'étant jamais baigné dans des termes, notre Juliette se lève de son canapé et hurle :

Juliette : « VITE DANS LA TAUBIRA MOBILE ! »

A ses mots, elle fonce sur une bicyclette qu'elle a volé à une petite fille partant en direction de l'Académie Tsuki.

Enfin arrivée, Juliette saute gracieusement de son magnifique vélo fluo. Elle se met alors à courir en chantant l'introduction de batman des années 60.

Miraculeusement, elle trouve la salle qui se trouve au sous-sol. C'est la caverne d'Alibaba oeoe. Juliette, les yeux pétillants, se déshabille avec le swag avant de se faire un chignon et de plonger dans l'eau chaude du bassin. Cette dernière admire un moment son corps de déesse.

Juliette : « En fait ... »

Elle se regarde un peu plus en détail.

Juliette : « Marie-Antoinette était mieux foutue qu'moi. »

Puis, notre protagoniste se met à hurler de rire avant de reprendre avec un timbre de voix normale :

Juliette : « Sauf qu'elle arrivait pas à faire bander Louis XVI mdr »

Elle échappe un sourire d'aide. Juliette sait que personne ne viendra, c'est un jour férié, alors autant se baigner nu pour se mettre à l'aise. D'ailleurs, pour fêter ça, Juliette va interpréter une comédie musicale disant qu'elle se sent trop bien inchallah et que c'est plutôt sympa les termes. C'est alors qu'elle se lève en levant solennellement le bras s'apprêtant à entamer sa chanson.


Dernière édition par Mlle Denarbonne le 4/5/2016, 11:19, édité 2 fois



« "Yolo." susurre Robespierre à St Just. »
avatar
Mlle Denarbonne

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: « Marie-Antoinette a plus de seins que moi en faîtes. » • {PV Adam Cooper} {Terminé}

Message par Adam Cooper le 20/7/2015, 16:42

« Adam Cooper. »

(PV Mlle Denarbonne)

Disons que cette académie n’est pas trop laide. Et l’appartement dans lequel j’ai du emménager,  pas trop petit. C’est différent de tous les biens que j’ai pu avoir jusqu’à maintenant mais on s’en contentera.  
J’amène le dernier de mes cartons dans ce qui est maintenant mon lieu de résidence et le pose sur l’une des piles. Finis. Enfin, la première étape est finie. Me reste plus qu’à tout ranger. Oh désespoir. Je devrais essayer de trouver un larbin pour faire tout ça à ma place. …Quoique j’aurais trop peur qu’il n’exécute mal la tâche ou qu’il casse l’une de mes affaires. On dit qu’on n’est jamais mieux servi que par soi-même et je ne peux le contredire. La plupart des hommes de ce monde sont des incapables. Les pas dans le couloir me sortent de ma réflexion. J’oubliais. J’ai déjà pris un larbin. Et c’est bel et bien un incapable.


Vos cartons, Mr Turner !



Cet idiot n’était-il pas monté avec ses cartons avant moi ? Je plisse les yeux en l’observant longuement. Ah oui, c’est vrai. L’ascenseur était étroit, je lui ai demandé de prendre les escaliers. Pour se taper les six étages. Chargé de cartons. Rien que ce petit détail me ramène le sourire. Il a du souffrir.

Poser-les avec le reste.



Je pars visiter les lieux bien que peu intéressé. Cela manque de richesse. Il faudra que j’ajoute quelques éléments pour cela. Autant appeler un décorateur d’intérieur qui le fera pour moi. Un bruit de carton renversé met fin à ma visite. Je retourne rapidement dans le salon pour découvrir le contenu de la boite « Souvenirs » étalée sur le sol.

Excusez-moi, j’ai… Enfin… Ca a glissé et…


Tu peux pas faire gaffe abrutis ?!



Le gamin devient livide. Il vient de comprendre qu’il ne valait mieux pas m’énerver.

Je.. Je vais ramasser…


Non tu ne touches plus à rien ! Allez dégage !



Il m’observe un instant. Je lui avais promis une paye mais avec ce qu’il vient de faire et mon ton agacer, il préfère se résigner à partir. Une fois seul, je grommelle des injures en danois et m’accroupit pour rassembler mes affaires. Photo de classe de seconde, terminale, fac… Je m’arrête sur l’une des photos de fac et l’a détaille longuement. Juliette Denarbonne. Comment l’oublier. Elle m’a fait rire pendant un bon moment. A vrai dire, c’est elle qui m’a permis de trouver la fac moins ennuyante. Avec son amourette de gamine, je pouvais jouer avec elle pendant de long moment. Ah l’amour est quelque chose de tellement faible. J’aime les faibles pour une seule raison. Ce sont les plus drôles à torturer. Bien que je ne dis pas non à une tête forte à faire plier. Que d’occasion de se divertir. Je range tous ces souvenirs dans le carton et me redresse en soupirant. Je n’ai vraiment pas le courage de sortir tout ça maintenant. Je me récapitule ce qu’à dit mon guide à l’arrivée dans cette académie. L’aile Diamant est composée d’un salon commun, d’une salle de sport… Oh les termes ! Ca sera parfait pour me détendre !

Je prends la direction de ce fameux endroit, serviette à la main et short de bain déjà enfilé plus tôt. Je me stop en entendant le rire insupportable d’une personne. Sont-ils tous autant tarés ici ? Je m’arrête sur le seuil de la salle en regardant la demoiselle nue qui me tourne le dos. Elle n’est pas laide, mais son exhibitionnisme me dérange.


Si l’homme a créé le maillot, c’est pour cacher des monstruosités pareilles, chérie

.

Je marche dans sa direction avant de me figer en voyant le côté de son visage. Non… Ne serait-ce pas ?

Mlle Denarbonne. Comme on se retrouve.



Alors elle aussi à un don ? Dieu a dû se tromper en le lui accordant. On fait tous des erreurs. J’esquisse finalement un sourire. Je vais pouvoir m’amuser. Je retire finalement mon maillot et la rejoins dans l’eau. De toute façon mon corps parfait n’a pas besoin de tissu pour le cacher.

Je plonge dans l’eau pour la rejoindre et me lève, face à elle et affreusement proche.


Et bien. Je t’écoute. Fais moi partager cette "si belle" comédie musicale que tu venais de commencer.


Ooh un Yuyu sauvage a été attrapé ♥



Dernière édition par Adam Cooper le 20/7/2015, 19:26, édité 1 fois

Revenir en haut Aller en bas

Re: « Marie-Antoinette a plus de seins que moi en faîtes. » • {PV Adam Cooper} {Terminé}

Message par Mlle Denarbonne le 20/7/2015, 18:26

Alors salut Jean-Pierre, aujourd'hui on se retrouve pour le match de foot, entreeee Paris-St Germain et Olsen Banden.

Tout à fait Jean-Marc, alors que Juliette Denarbonne prend son bain en chantant comme une truie, l'équipe danoise se ramène avec fière allure sur le stade.

Il ne porte pas leurs maillots ?

Non ils ont décidés de faire la grève parce que qu'ils sont payés que des millions au lieu des milliards.

Eh bien, nous espérons que ça sera un très bon match tout de même.

Alors que le capitaine des Olsen Banden se rapproche très près du capitaine opposant, cette dernière jette un rapide coup d’œil sur le matériel adverse qui semble d'ailleurs très bien équipé.

Tout à fait Jean-Marc Juliette est une petite coquine.

LA COCHOOONNEU.

Ceci dit, elle semble complètement déstabilisée par sa simple présence qui semble totalement imprévu.

Aaaaah en effet Jean-pierre, c'est le destin qui l'est relie, bien qu'elle ne semble pas très contente.

Cependant, la leadeuse se reprend vite et, les mains sur ses hanches dénudées, elle le fusille du regard avec détermination et fierté.

En effet mais le capitaine danois ne se laisse pas faire totalement IM-PAS-SI-BLEU. Il lui envoit alors le ballon directement dans la figure.

Capitaine Danois : « Et bien. Je t’écoute. Fais moi partager cette "si belle" comédie musicale que tu venais de commencer. »

MISKINA.

Tout à fait Jean-Pierre le PSG se trouve dans l'impasse et est près à déclarer forfait.

OH NON QUE SE PASSE-T-IL, ELLE SEMBLE NE PAS BAISSER LES BRAS !

Juliette : « Tu sais, j'ai changé Adam. »

Son ton semble si froid, mais que se passe-t-il Jean-Pierre, il y a cela quinze ans elle n'aurait jamais osé lui rétorquer une telle chose, et semble passer à l'attaque !

Juliette : « Je ne suis plus la petite gosse fragile que j'étais. J'ai mûris, j'en ai bavé pendant toutes ces années, et sache que j'ai connu pire que toi. Alors ... »

Et cet alors que Juliette lève sa main haut, haut, de plus en plus haut, jusqu'au nez de son adversaire, elle fait la passe à son autre main, puis à son autre mains et …

OH
OH
OH OUI JEAN-MARC
C'EST LE DOIGT !

OOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOH, OH LE DOIIIIGT, C'EST EXCEPTIONEEEEEEEEEL, PEDROOOOOOOOO MIGUEEEEEEL BOLETAAAAAAAA !

Exceptionnel Jean-Marc, c'est exceptionnel.

Tout à fait, marqué 1-0 pour le Paris-Saint-Germain on est bon là, on est bon.

Juliette (le sourire aux lèvres) : « Je n'ai plus rien à faire de toi, je suis inatteignable maintenant. »

Finalement, notre protagoniste se retourne avec grâce prenant le soin de lui fouetter le visage pour partir un peu plus loin en se dandinant et en chantonnant.



« "Yolo." susurre Robespierre à St Just. »
avatar
Mlle Denarbonne

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: « Marie-Antoinette a plus de seins que moi en faîtes. » • {PV Adam Cooper} {Terminé}

Message par Adam Cooper le 20/7/2015, 19:30

« Adam Cooper. »

(PV Mlle Denarbonne)

Quelle petite impertinente. Mais c’est qu’elle me matte qui plus est. Je ne lui en veux pas. C’est difficile de détourner les yeux de mon corps.

Changé ? Non cela m’étonnerait.



J’attrape son visage dans ma main pour la forcer à me regarder. Et dans les yeux cette fois-ci.

Plus insolente peut-être mais tu restes la gamine faiblarde que j’ai connu à la fac.



Je fronce les sourcils en l’observant longuement. Evidemment, je suis un peu surpris qu’elle ose rétorquer mes paroles. Mais surtout… Pire que moi ?

Cela m’étonnerait, chérie. Mais ne t’en fais pas, je suis là pour te rappeler que pire que moi n’existe pas.



Je lâche son visage, continuant de la fixer. Mes yeux dorés brillent d’une lueur amusée. C’est que la petite c’est renforcé depuis les années de fac. Je crois que cela sera plus plaisant encore de la briser. De l’anéantir. Ah, comment ne pas jubiler face à ce futur acte si réjouissant.

Là, je rêve. Elle vient de m’insulter profondément. Je m’amuse d’abord, je la tue maintenant ? Je ne sais pas, j’hésite.  Je m’approche furieusement d’elle et l’attrape par la taille pour la tirer contre moi, son dos contre mon torse. De mon autre main je tire ses cheveux en arrière pour venir lui susurrer.


Inatteignable hm ? Laisse-moi en douter.



Je tire un peu plus fort. Laisse-moi gouter à ta douleur, mon chat.

Ta mémoire doit être défaillante ma Juliette. Etre insolente avec moi ? Ne sais-tu pas que c’est la pire des choses à faire ?



Je la retourne face à moi et lui colle une belle gifle. Je considère qu’elle n’est pas mon égal. Alors j’en ai le droit.

Rien n’a changé ma belle. Ne joue pas à ça avec moi, tu le regretterais.



A moins que je ne décide de te le faire regretter tout de suite. A vrai dire, tu as de la chance. On dirait que je suis patient aujourd’hui.

Je t'écoute. Chante pour moi.




Ooh un Yuyu sauvage a été attrapé ♥



Dernière édition par Adam Cooper le 20/7/2015, 21:50, édité 2 fois

Revenir en haut Aller en bas

Re: « Marie-Antoinette a plus de seins que moi en faîtes. » • {PV Adam Cooper} {Terminé}

Message par Mlle Denarbonne le 20/7/2015, 20:33

Peu après avoir marqué un but exceptionnel, l'équipe adverse ne tarde de la lui rendre. Et de façon encore plus violente. Alors que le pauvre Jules-chan s'est affirmé plus fort que jadis, Adam-sama ne tarde de se faire respecter en tenant fermement son visage fragile. Le mâle dominant semble vouloir faire une baston de regard alors Jules-chan ne se laisse pas démonter et lui envoi instantanément son scarface dans sa gueule, comme le dirait les bourgeois des ghettos. Notre uke est gagnant car il décide de s'éloigner du prédateur, mais sa victoire n'est qu’éphémère. Il sent alors une grosse masse venir l'attraper derrière. Jules-chan est surpris, et panique de nouveau. Adam-sama lui tire les cheveux, défaisant instantanément son malheureux chignon. Jules-chan se contient de gémir en mordant ses lèvres.

Seme : «  Inatteignable hm ? Laisse-moi en douter. »

A ses mots, il exerce un peu plus de force sur ses cheveux. Notre protagoniste n'est pu s'empêcher de gémir de douleur, ne pouvant plus se contenir. Elle Il lâche instinctivement des « L-lâche, lâche ! » avant d'entendre la réponse de son ennemi juré.

Seme : «  Ta mémoire doit être défaillante ma Juliette. Être insolente avec moi ? Ne sais-tu pas que c’est la pire des choses à faire ? »

Sa mémoire ne peut être défaillante. Et oser remettre en question ce que Dame Nature lui a offert est impardonnable. Jules-chan grogne et se jure de tenir le coup. C'est alors qu'on lui fait tourner sur lui-même et qu'on la claque. Une larme s'échappe du professeur d'histoire-géographie, supportant de moins en moins cette humiliation.

Seme : « Rien n’a changé ma belle. Ne joue pas à ça avec moi, tu le regretterais. »

Ce n'est pas juste se dit Jules-chan. Il ne mérite pas tout cela. Il regrette énormément de l'avoir aimé un jour et d'oser se frotter à lui. Puis, Adam-sama l'ordonne de nouveau de chanter pour lui. S'en est trop.

Pauvre Jules-chan, ses efforts ont été vains. Il a oublié à quel point Adam-sama est violent. Et là, encore plus qu'avant. Plus le temps de rire, notre protagoniste doit ré-affronter ses peurs. Il a oublié à quel point ce type ressemble à son père. Tilt. Cela a fait tilt dans la tête de l'uke. Ce dernier n'est pas aussi sensible que cela. Pourquoi se laisse-t-il autant se faire abattre ? Il a subit bien pire avec son père, alors il peut surmonter cela. Il ne vaut pas moins que les autres. Il vaut plus même. Jules-chan a le droit d'exister, et à le droit de chanter à sa guise, et non pas sous les ordres d'un moins que rien qui tente d'affirmer son existence.

Notre héros essuie ses petites larmes et renifle une fois. Son regard semble plus déterminé que jamais et se tient avec arrogance.

Uke (d'une voix frêle) : « J-je ne chanterai pas pour toi, tu n'as pas le mérite d'entendre ma sublime voix. »

Jules-chan se nourrit de son égo surdimensionné pour ne pas se laisser intimider. Il prend tellement de confiance en lui qu'il ose lui cracher à la figure. Sauf que sa bave ne veut le quitter et reste pendouillé à son menton. Mais Jules-chan persiste, il récupère sa salive pour la tartiner tremblotant sur le visage d'Adam-sama, notamment sur les lèvres.

Uke (souriant sans aise) : « Maintenant, si tu veux bien m'excuser, mais je vais aller me rôtir le derrière dans un sauna. »

Pas de temps à perdre, il presse un peu le pas vers le sauna, sachant ce qu'il risque de payer.



« "Yolo." susurre Robespierre à St Just. »
avatar
Mlle Denarbonne

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: « Marie-Antoinette a plus de seins que moi en faîtes. » • {PV Adam Cooper} {Terminé}

Message par Adam Cooper le 20/7/2015, 21:31

« Adam Cooper. »

(PV Mlle Denarbonne)

Oh elle pleure. C’est si mignon. Je veux la voir pleurer encore. Plus. Je veux la voir me supplier. Et j’arriverais à mes fins. Son arrogance commence à m’irriter et il faut qu’elle comprenne que je ne l’autorise pas à agir ainsi avec moi.

Elle me refuse sa voix ? Idiote, on ne me refuse rien à moi. On obéit. C’est tout.
J’écarquille les yeux. Elle vient d’essayer de me cracher à la figure ? Quelle incapable. Même ça, elle n’est pas foutue de le faire corr… Je lâche une injure en aboyant en danois. En général, si je me mets à parler en danois, c’est qu’il ne faut vraiment pas se trouver proche de moi. Elle a osé ? Je rince mon visage plein de sa bave immonde. Rah, c’est répugnant ! J’ai horreur des manques d’hygiène.
Ma belle, tu vas payer pour ça. J’ai été patient. Même très patient. Maintenant tu ne peux plus revenir en arrière. Je ne suis pas encore sûr d’accepter tes supplications lorsque tu me les prononceras. Tu as été trop loin.


Oh si tu vas chanter pour moi…



J’attends un petit instant pour être sûr qu’elle soit au sauna. Te rôtir le derrière, mh ? Oh tu ne sais pas à quel point tes propos vont s’avérer être vraies. Je sors de l’eau et attrape la serviette que j’ai amenée avec moi. Rien que de savoir que sa bave hideuse a pu me toucher me fait frissonner d’horreur. J’essuie longuement mon visage et enfile mon short. Elle ne mérite plus de voir mon magnifique corps nu. Par contre, elle, mérite une punition digne de ce nom. Je balance la serviette et me dirige vers le sauna d’un pas nonchalant. J'entre dans le sauna et me place au dessus d'elle. D'une main je me maintiens contre la parois du sauna et de l'autre je lève son visage.

Tu crois franchement que tu vas t'en tirer comme ça ?



Je lâche un sourire sauvage et plante mes yeux dans les siens.

Alors ma belle, quelle est ta plus grande peur...



User de mon pouvoir n'ai pas quelque chose que je fais habituellement. Mais elle ne me laisse pas le choix.

Ooh un Yuyu sauvage a été attrapé ♥

Revenir en haut Aller en bas

Re: « Marie-Antoinette a plus de seins que moi en faîtes. » • {PV Adam Cooper} {Terminé}

Message par Mlle Denarbonne le 20/7/2015, 22:31

Juliette a peur de pleins de choses. De nombreuses choses. Atteindre la chose qui lui fait le traumatisme le plus est un long voyage. La première chose qu'Adam peut voir son des laxatifs, car en effet, Juliette n'aime pas être constipée. C'est même une peur.

Ensuite, nous pouvons voir Juliette  ligotée à une chose, un entonnoir dans la bouche. Un homme nu où l'on peut voir que ses jambes avec un tatouage ''#HowToBasic'' s'approche d'elle et lui verse un gigantesque plat de pudding et de toutes sortes de pâtisseries anglaises. Alors que notre protagoniste supplie d'arrêter ce massacre, son bourreau fait des bruits bizarres avec sa bouche.

Un passage où l'on voit la mort de son matou, se faire violemment écraser par un camion transportant du bétail. Puis, un vieux moustachu qui jadis était plombier vient le ramasser à la pelle, le mettant sur un tas de chat écrasé.

Juliette est en classe. Ses élèves sont turbulents. Turbulents mais vraiment. Alors qu'elle tente de les dresser et de leur donner un minimum de culture et de savoir, ils préfèrent se tabasser, se galocher, crier, rigoler, injurier la professeure. Elle est impuissante et à le sentiment d'être une bonne à rien et d'être incomprise. Cette scène se passe à l'Académie Tsuki.

Nous pouvons voir à présent Marine Le Pen à l'Elysée. En effet, elle vient d'être élue Présidente. Présidente de France en 2037, c'est incroyable de s'être battue pendant si longtemps pour retrouver une France française ! Tout n'est pas perdu, même si la crise est encore pire qu'avant et que les immigrés sont plus présents, Marine sera quoi faire. Juliette a des étoiles pleins les yeux. Jusqu'à ce que le drame arrive. En effet, depuis le ciel, on peut voir des djihadistes en avion accompagnés d'africains, balançant des poulets de chez KFC sur la nouvelle présidente. Tout n'est que destruction et discorde. Notre protagoniste s'effondre, en pleurant.

Mais ce n'est pas finit. Nous nous retrouvons au plein cœur des angoisses de Juliette. Qu'est-ce ? Roulement tambour. C'est son père, évidemment. Son père représente une phobie lui même.

Juliette est dans son lit. Il est tard. Quelqu'un ouvre doucement la porte, trahit par le grincement. Juliette frissonne de terreur. Elle fait semblant de dormir alors que l'inconnue s'avance d'un pas lourd et finit par s'asseoir tout près d'elle. L'énergumène qui semble être un homme comment à effleurer sa joue puis son corps. La petite pleure déjà, et contient ses gloussements. L'homme commence à la découvrir du mieux qui peut, caressant chaque parcelle de sa peau de façon malveillante. Juliette ne tient plus et s'apprête à crier, jusqu'à ce que le monstre lui couvre la bouche et se met sur elle pour pouvoir la manipuler à sa guise. Il met alors un torchon hideux dans sa bouche pour étouffer les cris. Peu après …

Ça suffit.

Juliette est en larme. Elle ne veut pas revivre ces moments qui ont étés les pires de sa vie. La voilà en train de s’agripper à Adam et baisse la tête pour qu'il ne puisse voir ses faiblesses. Même si cette dernière souffre terriblement, elle ne veut faire part de ses sentiments intimes. Juliette colle sa tête contre lui et se contente de sangloter sans un mot.

Il n'empêche qu'Adam a réussi à la faire taire, il mérite un trophée et des péripatéticiennes.



« "Yolo." susurre Robespierre à St Just. »
avatar
Mlle Denarbonne

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: « Marie-Antoinette a plus de seins que moi en faîtes. » • {PV Adam Cooper} {Terminé}

Message par Adam Cooper le 21/7/2015, 01:03

« Adam Cooper. »

(PV Mlle Denarbonne)

Plusieurs peurs défilent. Je n’y ai pas accès. Simplement je sais qu’elles sont là. Qu’elles reviennent dans l’esprit de ma victime par étape. De la plus douce à la plus terrifiante. Sa plus grande peur met du temps à arriver. Mais enfin, j’y ai accès. Son père.

Les peurs de chacun ont toujours un lien avec la vie de la personne. Ce qui en soit est évident. Enfin, il est à préciser que c’est dans le cas de l’adulte. L’enfant lui n’a pas assez vécu. Son imagination créer pour lui des images angoissantes qui illustrent ses plus grandes terreurs.
La peur de Juliette m’apprend beaucoup de chose sur sa vie. Et à vrai dire, nous avons un point commun. Notre père est un connard. Il n’est véritablement peu anodin d’avoir ce genre de phobie. Pour que cela soit le cas, elle devait déjà avoir une angoisse profonde envers son paternel. Peut-être est-ce un évènement vécu qu’elle redoute revivre ? Ou alors quelque chose qui a failli ou qu’elle a imaginé arriver. Dans chacun de ses cas, son père ne devait pas être un ange. J’ai beau être une personne sans beaucoup de compassion, je n’accepte pas l’agression sexuelle. Malgré tout. Elle méritait cette punition.
Je la serre doucement dans mes bras et m’assied sur le banc du sauna, elle sur mes genoux.


Ne refait plus jamais ce genre de chose, Juliette. Je t’ai dit que tu le regretterais. Tu sembles avoir oublié qui je suis.



Je n’irais pas jusqu’à recréer l’illusion sa peur. Mon sadisme à ses limites. Du moins, j’aurais pu en être capable mais j’estime lui avoir fait comprendre le message. Je passe mes mains dans ses cheveux en la regardant. J’étais persuadé que je serais en mesure de la briser.

Par ailleurs, je vais te garder à mes côtés pour les jours à suivre. Cette académie est grande. Autant être en compagnie d’une personne connue.



Puis sa compagnie ne m’est pas désagréable.


Ooh un Yuyu sauvage a été attrapé ♥

Revenir en haut Aller en bas

Re: « Marie-Antoinette a plus de seins que moi en faîtes. » • {PV Adam Cooper} {Terminé}

Message par Yahiko le 21/7/2015, 13:04



Alors qu'un homme est une femme était dans un sauna, la porte du sauna vint s'ouvrir. La réaction des protagonistes devait être drôle avoir quand la femme de ménage entra dans le sauna. Quand elle vit les deux personnes elle lâcha un cri alors que ses joues avaient rougies avant de vouloir partir en courant.


avatar
Yahiko
Administrateur

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: « Marie-Antoinette a plus de seins que moi en faîtes. » • {PV Adam Cooper} {Terminé}

Message par Mlle Denarbonne le 21/7/2015, 14:18

Notre pauvre Juliette ne s'en remet pas au point d'accepter les quelques tendresses de son ennemi juré, se laissant s'asseoir sur lui. Notre protagoniste semble se censurer les seins avec ses bras, elle ne semble pas en forme, c'est inquiétant. Cette dernière s'est calmée malgré ses quelques frissons et reniflements. Cette fois-ci, Juliette a comprit qu'il ne vaut mieux pas l'énerver, mais son désir de se rebeller est sera toujours présent. En effet, toute sa vie, les gens lui ont apprit qu'elle est inférieure à eux. Elle a réalisé cela lors son long séjour à l’hôpital psychiatrique. Juliette fera tout son possible à se faire respecter et à montrer qu'elle existe. Juste, elle ira avec des pincettes avec certaines personnes comme Adam. Enfin, plus ou moins. Juliette ne peut pas vraiment faire d'effort pour certains cas, tout le monde est dans le même sac.

Adam : « Par ailleurs, je vais te garder à mes côtés pour les jours à suivre. Cette académie est grande. Autant être en compagnie d’une personne connue. »

Juliette sursaute à cet annonce. Elle se retourne vers lui avec de grand yeux.

Juliette (pensante) : « Mashallah t'as fumé quoi frère ? »

Et cet alors qu'elle se met à rire à gorge déployer pendant les sept secondes à suivre. C'est irréaliste. Lui, Adam Cooper, vouloir rester avec Juliette Denarbonne pendant les jours à suivre ? Mdr comme le dirait Français Hollande lors d'une conférence sur le chômage en France. Lui, qui l'a harcelée et humiliée pendant ses études supérieurs, ne supportant même pas de savoir qu'elle existe, veut lui tenir compagnie ? Est-ce la chaleur ou le corps mûr de la jeune femme qui fait effet ? Après avoir essuyer une larme de joie au coin de l’œil, Juliette rétorque.

Juliette : « Nous ne sommes pas l'premier Avril tu sais ? J'ai bien ris en tout cas, merci. »

Nous avons retrouvé notre protagoniste. Voilà une pauvre petite femme venant faire du ménage dans le sauna. Cette dernière remarque le couple et pousse un petit cri de souris les joues rouges avant de partir en courant comme une détraquée, refermant brusquement la porte et en laissant son balai bloquer la sortie depuis l'intérieur. Zut, les gens sont trop coincés des fesses. Leurs embarras pourrait coûter la vie d'autrui.



« "Yolo." susurre Robespierre à St Just. »
avatar
Mlle Denarbonne

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: « Marie-Antoinette a plus de seins que moi en faîtes. » • {PV Adam Cooper} {Terminé}

Message par Adam Cooper le 21/7/2015, 16:20

« Adam Cooper. »

(PV Mlle Denarbonne)

Ma belle, je crois que tu n’as pas vraiment compris le sens de mes paroles. Même après la sympathique petite torture que je t’ai fait subir, tu ne sembles pas prendre conscience de ma volonté de te faire regretter nos retrouvailles. Tu devrais pourtant savoir que rester à mes côtés est loin d’être une partie de jeu. Enfin ça l’est pour moi, évidemment. La deuxième partie que tu n’as pas compris, ma chère Juliette, c’est que j’apprécie ta compagnie pour un détail. Tes réactions à mes petits jeux me sont particulièrement plaisantes. Et enfin, la dernière partie que tu n’as pas assimilé, c’est que je déteste qu’on se foute de moi. Soit qu’on me rit au nez.

Je me suis mal fait comprendre. Tu vas rester avec moi pour me servir de larbin le temps que j’en aurais besoin. Je viens de m’installer et je m’ennuie. Tu vas me servir de divertissement.



Ce dernier détail me fait sourire. Oh, je deviens nostalgique. Qui aurait cru que je retrouverais mes amusements liés à la fac. Mon bon dieu, je te remercie pour cette offrande. Je m’en servirais d’une bonne manière, je vous le promets.

Oh, et tu n’as pas le choix.



L’irruption d’une jeune femme m’interromps dans les retrouvailles avec mon passé. Petite et d’un ridicule sans nom avec son balais, elle se met à rougir en nous surprenant. Que va-t-elle donc s’imaginer ? Oh, j’oubliais que Juliette est nue et sur mes genoux qui plus est. En effet, au premier abord, cela peut porter à confusion. Quoique me lier à une femme comme Juliette est une erreur impardonnable. Voyons. Je suis bien au dessus d’elle.

Je fronce soudainement les sourcils, pensif. Oh non… Je repousse ma chère Juliette pour me lever et vais vérifier la sortie. Bloquer.


Mais quelle idiote ! Elle nous a enfermés !



Je bouillonne. De colère pour l’instant, mais enfermé dans cette chaleur, je vais sûrement réellement bouillonner. Je me tourne brusquement vers Juliette.

C’est quoi ton don ? Tu ne peux pas nous sortir d’ici ?



Espérons qu’elle serve à quelque chose pour une fois !

Ooh un Yuyu sauvage a été attrapé ♥

Revenir en haut Aller en bas

Re: « Marie-Antoinette a plus de seins que moi en faîtes. » • {PV Adam Cooper} {Terminé}

Message par Mlle Denarbonne le 22/7/2015, 13:24

Oh bigre. Ils sont coincés.

Alors qu'Adam raconte à Juliette qu'elle restera à jamais son souffre douleur, ils sont donc coincés à cause d'une coincée des fesses, mentionnée un RP plus tôt. Juliette avait oublié que le balais les a bloqués. Adam l'a démontré, ils sont prit tout les deux au piège.

Non seulement la chaleur devient insupportable pour Mlle Denarbonne, mais en plus elle reste avec Adam Cooper. On veut sa mort il faut croire. La personne avec qui elle est coincée lui demande si Juliette a un pouvoir qui pourrait être utile. Cette dernière dit, honteuse :

Juliette : « ... J'ai juste une très grande mémoire, rien d'exceptionnel. Ceci dit ... »

Elle s'en va chercher quelques galets avant de se brûler maladroitement la main. Mais Juliette résiste, elle saisit de pierre et les lances lamentablement contre la porte. Échec critique. Notre patriotique se secoue les mains pour calmer la douleur sans succès avant de chercher à un nouveau plan. La française esquisse un sourire mesquine et se tourne vers Adam.

Juliette : « Tu veux pas te jeter comme une brute sur la porte ? C'est pas un problème si tu te rétame après tout. »

Peu après, cette dernière retourne chercher des pierres en les balançant désespérément sur la porte pensant qu'ils vont s'en sortir. Et c'est alors maintenant et seulement maintenant que Juliette doit lui dire quelque chose d'important.

Juliette : « Ah, ... »

Cette dernière se retourne vers lui en lui faisant un petit clin d'oeil kawaii et un ''V'' ridicule comme le fond les japonaises.

Juliette : « Je te promets que je ne me laisserai pas faire et que ma vengeance sera terrible. ♥ »

La température des lieux devient encore plus lourd qu'avant. La professeure d'histoire-géographie croit fondre. Il faut sortir d'ici au plus vite, il est hors de question de mourir au côté de son ennemi juré.



« "Yolo." susurre Robespierre à St Just. »
avatar
Mlle Denarbonne

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: « Marie-Antoinette a plus de seins que moi en faîtes. » • {PV Adam Cooper} {Terminé}

Message par Adam Cooper le 22/7/2015, 15:24

« Adam Cooper. »

(PV Mlle Denarbonne)

Oh bon dieu. Je passe mes mains sur mon visage avant de me laisser choir allongé sur le banc du sauna.

J’aurais du m’en douter. Dieu ne se trompe qu’une fois. Il t’a donné un « don »–encore, tu parles d’un don- et  il s’est rendu compte de l’idiote à qui il l’a donné. Une grande mémoire… Que c’est pathétique ! Encore une fois, tu ne sers à rien Ju’.



Je penche la tête sur le côté pour la regarder. …Mais qu’est ce qu’elle fait ? Des galets sur la porte ?

Ta mémoire prend tellement de place qu’il n’y a plus de place pour l’intellect’ ?



Ma parole, quelle abrutie. Ceci dit, le spectacle est magnifique. Ma petite imbécile préférée qui essaye lamentablement de briser la vitre avec de petits cailloux si chaud qu’elle se brûle la main à chaque essaie. Et le pire, c’est qu’elle continue. Je ne peux m’empêcher de ricaner.

Oh non, je préfère te regarder faire. Va s’y ma Ju’, je suis sûr que tu peux le faire !



Je passe un bras sous ma tête pour la caler en riant de sa bêtise.
Sa dernière réplique me fait sourire. Je me lève, lui ébouriffant les cheveux au passage.


J’ai hâte de voir ça, chérie.



Et c’est peu dire. J’ai vraiment envie de savoir ce qu’elle me réserve. Son imagination tordu devrait donner des idées pour le moins amusantes !
Je la prends par les épaules pour la pousser légèrement sur le côté.


Essayons ton idée en évitant le « rétamage » si possible.



Je donne un coup d’épaule brusque sur la porte. Puis un deuxième. Jusqu’à que le balai qui bloquait la porte cède enfin. La chaleur du sauna a fait suinter mon corps de gouttes de sueur. Il est vraiment tant qu’on sorte. J’ouvre la porte du sauna et la tient en m’inclinant légèrement en direction de l’enseignante.

Après vous Mlle Denarbonne.



Je la regarde avec un sourire malicieux.

Il n’empêche, tu devrais être redevable envers ton héro et accepter l’une de ses volontés, non ?



Ooh un Yuyu sauvage a été attrapé ♥

Revenir en haut Aller en bas

Re: « Marie-Antoinette a plus de seins que moi en faîtes. » • {PV Adam Cooper} {Terminé}

Message par Mlle Denarbonne le 22/7/2015, 17:18

Adam se fout allègrement de la gueule de Juliette. Mais le faire rire donne une satisfaction à Juliette. Alors que Juliette lance un dernier caillou plat, l'homme vient lui décoiffer les cheveux, répondant à la menace de Juliette. Il semble avoir hâte de voir Juliette à l’ouvre. Honnêtement, cette dernière ne sait absolument pas quoi faire pour sa vengeance. Mais elle trouvera, tôt ou tard, même si cela prend des années. De toute façon, il y a le temps, car même si il part de Thouhill, Juliette ne se gênera pas pour le retrouver et le faire payer.

Juliette : « Faut déjà que l'on puisse sortir d'ici. »

En effet, si meurent ici, elle ne pourra pas avoir ce qu'elle mérite, ni lui. Mais peu après avoir rétorqué cela, Adam exécute la proposition de Juliette qui est ravie. Elle prie les Dieux pour qu'il finisse par terre, le genoux écorché. Malheureusement, sa prière n'a pas été prise en compte, mais le balai a rompu, et peuvent sortir. Adam tient la porte ouverte, laissant la jeune femme passer la première. Celle-ci se précipite vers la sortie avant de respirer un bon coup, bruyamment. L'air est incroyablement frais !

Adam : « Il n’empêche, tu devrais être redevable envers ton héro et accepter l’une de ses volontés, non ? »

Juliette prend d'abord le temps d’apprécier l'oxygène et la fraîcheur des termes avant de se retourner vers son « héros », le sourire malicieux.

Juliette : « Comme chanter ? Hélas, mon sauveur m'a fait perdre l'inspiration ! Mais je pourrais l'inviter à dîner dans un fast-food anglais, c'est dans mes moyens. »

Comme si de rien n'était, Juliette essore ses cheveux humides et se frotte les bras pour retirer l'eau. Elle constate d'ailleurs et sa peau est douce comme de la soie. Au moins, le sauna a été un minimum bénéfique.



« "Yolo." susurre Robespierre à St Just. »
avatar
Mlle Denarbonne

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: « Marie-Antoinette a plus de seins que moi en faîtes. » • {PV Adam Cooper} {Terminé}

Message par Adam Cooper le 22/7/2015, 23:28

« Adam Cooper. »

(PV Mlle Denarbonne)

Je penche la tête, la mine déçue. Quelle capricieuse petite gamine.

Tu ne veux dont pas me faire partager ta voix ?



Egoiste. Mais je parviendrais à te faire chanter pour moi un jour. Peut être te ferais-je boire pour ça. Ou alors la drogue du viol. Ca permet de faire faire tout ce qu’on veut à sa victime, c’est plutôt efficace. J’y réfléchiras pour une autre fois. Enfin pour l’instant, j’analyse sa deuxième proposition. Et à vrai dire, je suis partagé entre la satisfaction de sa demande et un profond dégout.

Un fast-food ? T’as oublié à qui tu parlais chérie.



Je l’observe essorer ses cheveux et tout le reste. La petite est trempée. C’est pas acceptable ça. Je passe ma serviette autour de ses épaules.

C’est d’accord pour le diner.



Bien que ce soit surprenant. Elle qui me déteste tellement, me proposer un diner ? N’aurait-il pas mieux valu qu’elle chante ? Tans-pis pour elle, elle a fait son choix.

Mais c’est moi qui choisis où on mange.



Je la regarde un moment, pensif.

On va manger chez moi. C’est bien plus propre que ces lieux de débauche. Je cuisinerais.



Oui, je sais cuisiner. Etonnant n’est ce pas ? Surtout sachant que j’ai un larbin pour toutes mes corvées. Mais j’aime cuisiner. Cela me détend. Oh. J’espère que j’ai rangé ma peluche Bob l’éponge. Ce serait… Très gênant.

Ooh un Yuyu sauvage a été attrapé ♥

[/size]

Revenir en haut Aller en bas

Re: « Marie-Antoinette a plus de seins que moi en faîtes. » • {PV Adam Cooper} {Terminé}

Message par Mlle Denarbonne le 23/7/2015, 20:16

Adam : « C'est d'accord pour le diner. »

Je me retourne, plus que surpris. Lui, vouloir venir manger avec une timbrée dans un fast food ? Elle aura tout entendu. Le pouffe brièvement avant de se tourner vers lui, surprise malgré elle.

Adam : « Mais c'est moi qui choisis où on mange. »

Oh, évidemment. Mais si c'est le cas, cela ne rentrera pas dans le budget de Juliette. Donc en fin de compte, ce n'est pas très surprenant, il veut juste lui créer des problèmes d'argent.

Adam : « On va manger chez moi. C’est bien plus propre que ces lieux de débauche. Je cuisinerais.  »

Ah ok. Là, c'est la surprise. Pourquoi manger chez lui ? Pourquoi dois est-ce à lui de cuisiner alors que c'est Juliette qui doit être redevable ? Est-il finalement tombé sous le charme de la belle prof d'Histoire-Géographie ? Après toutes ses années ? lol nope.Toutes ses questions, Juliette l'est garde pour soi. Elle préfère ne pas savoir ce qu'il a derrière la tête et se contente d'un repas gratuit.

Juliette (petit sourire) : « C'est d'accord. J'amènerai du vin. »

Et pas n'importe lequel vin bien sur, une bouteille qui devrait se marier parfaitement aux aliments.

Pour conclure, Juliette s'en va vers les vestiaires.

Juliette : « Sur ce, on se retrouvera chez toi. Au plaisir d'y être. »



« "Yolo." susurre Robespierre à St Just. »
avatar
Mlle Denarbonne

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: « Marie-Antoinette a plus de seins que moi en faîtes. » • {PV Adam Cooper} {Terminé}

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum