Des rumeurs bien fondées [PV Yasushi]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Des rumeurs bien fondées [PV Yasushi]

Message par Nicholai le 16/7/2015, 19:42

Je venais d'enregistrer la dernière facture de ce satané fleuriste. Et oui... j'étais au travail ce samedi après midi. Le soleil tapait sur les vitres et me donnait l'impression de suffoquer comme si l'air devenait de plus en plus rare. Ma chemise en lin blanche commençait à ressentir les effets de la chaleur sur mon corps. J'étais en effervescence.  La chaleur qui se dégageait de l'unité centrale n'arrangeait rien. J'aurai tellement voulu arrêter ne serait-ce qu'un instant ce travail. Pas qu'il me déplaisait mais les conditions dans lesquelles je l’exerçais étaient exécrables. La fontaine d'eau en panne et un patron qui ne voyait pas l'utilité d'installer une climatisation car il ne fait beau que 10 jours par an. Le vieux qu'il m'appelait à cause de mon ressenti de la chaleur. C'était toujours mieux que "bibiche" c'est sûr. Au paradis des dictateurs c'était le roi celui là mais bon j'avais besoin de ce travail pour à terme m'installer dans un appartement et qui sait avec Caliptka. Un vieil entrepôt désaffecté servait de cabinet d'expertise-comptable. Je m'attendais à quelque chose de plus haut standing mais bon faut croire qu'un immigré russe ne pouvait prétendre à mieux.

Malgré la chaleur qui régnait dans cet atmosphère tendu, je pensais à ce que j'avais entendu dans le couloir du deuxième étage après un cours de musique auquel j'avais assisté. Un certain Yasushi traînait dans les rues pour aider des enfants abandonnés. Les pauvres... Je n'avais jamais rencontré ce garçon mais de ce que j'avais pu comprendre c'était un élève de l'académie. Le robin des bois des temps modernes m'étais-je dis. Sans le connaître, je savais déjà qu'il avait un grand cœur. Je connaissais peu de monde capable de telles choses : c'est pourquoi je voulais le rencontrer. Je n'étais pas curieux loin de là : ce n'était aucunement à mes yeux une bête de cirque qu'on emmenait dans tous les villages au Moyen-Age. De plus, avec un nom pareil il devait être japonnais. Je me demandais bien ce qu'il faisait loin de sa famille. Il était un peu comme moi en somme. Exténué de sa famille et en perte de repère il avait du fuir sans doute. Que d'hypothèses! Je pourrai au moins attendre et lui demander pensais-je. Mais mon côté un peu rêveur prenait pas souvent sur la triste réalité.

Je voulais me rendre utile : un peu comme les adolescents qui aident dans une association pour personnes défavorisés. Ce n'étais pas pour que ça me donne bonne conscience mais je ressentais le besoin de me rendre utile. Ce jeune homme devait être fatigué à s'occuper seul de ces personnes. Il était en plus courageux. C'était tout de même pas un preux chevalier dans mon imagination mais presque. Un Lancelot bis parcourant les terres pour aider les habitants d'un royaume en proie à la pauvreté. Quel courage! J'étais comme pour ainsi dire admiratif mais comme Saint Thomas j'avais besoin de le voir. On m'avait dit qu'on pouvait le trouver partout dans la ville. Mais sincèrement je me voyais mal faire un marathon ce soir à la recherche d'un super héros. Je me décidai à le trouver qu'importe le temps passé.

Je sortais du boulot, le goût du travail bien fait avec une certaine satisfaction. Je regardais mon portable : 18h30. J'avais de quoi trouver ce fameux Yasushi et de retourner au réfectoire manger un bout. Les rues étaient désertes. La chaleur avait du faire fuir les quelques intrépides qui s'étaient risquer à défier l'astre céleste. Je traînais au milieu de la rue marchant en direction du centre. Je risquais des coup d’œils à chaque ruelle pour être sûr de trouver ce garçon. Je m'attendais à un garçon plutôt petit : un peu un David qui affrontait la pauvreté.

Au détour d'une ruelle, je vis des enfants autour d'un grand jeune homme blond. Je regardais la scène avec attention. Les enfants tendaient leur main pour recevoir je ne sais trop quoi. Il devait les nourrir ça ne faisait aucun doute. J'hésitais longuement. Était-ce Yasushi? Loin des descriptions que j'avais pu me faire, un garçon aidant les jeunes enfants était bien là. Je voulais bien croire qu'une ville abritait plusieurs héros mais de là à ce qu'ils défendent tous la même cause... Peu probable.

Je décidais de m'approcher petit à petit de ce jeune garçon. Je regardais la misère qui se trouvait devant moi. Je ne comprenais pas comment au XXI siècle , ces scènes étaient encore possibles. L'Homme est en réalité un véritable loup pour lui même... Cette scène me rappelait l'hiver glaciale à Saint Petersbourg. Arrivé à quelques mètres du jeune homme je secouai la main pour lui faire signe et lui dit :

"Bonjour Yasushi si je ne me trompe pas. J'ai entendu ton histoire. Je me demandais.. si tu avais besoin d'aide."

J'eu peur pendant un court instant.. J'avais pu le déranger si cela se trouve mais il était trop tard pour rebrousser chemin.
avatar
Nicholai

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des rumeurs bien fondées [PV Yasushi]

Message par Yasushi le 16/7/2015, 23:01

Samedi! C'était enfin samedi. Bien que je dû travailler, j'avais réussis à finir plus tôt et à aller acheter quelques fruits avant d'aller voir les mômes. Nous nous étions retrouvés dans les ruelles du quartier animé. Excités comme des puces, ils sautillaient, tournaient et piaillaient autour de moi. Certains voulaient des câlins, d'autres voulaient savoir ce que je leur avais apporté. C'était incroyable comme j'aimais les entendre. Ils respiraient la joie quand j'étais avec eux, et je savais qu'elle n'était pas feinte malgré les difficultés qu'ils vivaient. Mais, au fond, je savais qu'ils méritaient mieux. J'étais certain qu'ils avaient mal quand ils voyaient des jeunes heureux avec leurs parents. Mais ils savaient pourquoi je ne les avais pas mis à l'orphelinat. Ils savaient pourquoi j'aimais pas parler de famille. Et ils respectaient mon point de vue. Et malgré mes réticences, je respectais le leur. Alors, quand ils venaient à parler entre eux d'un foyer, je ne pouvais pas leur en vouloir.

Des bruits de pas se firent entendre dans la ruelle. Je n'en tins pas compte, préférant continuer de m'occuper de mes mômes qui ne semblaient pas avoir remarqué le visiteur. Mais, quand il m'appela par mon prénom, je ne pus l'ignorer plus longtemps :

"Bonjour Yasushi si je ne me trompe pas. J'ai entendu ton histoire. Je me demandais... si tu avais besoin d'aide."

Je relevai la tête vers lui alors que les enfants commençaient à prendre la poudre d'escampette, me laissant seul avec lui. Il avait des cheveux blancs et des yeux fuchsia. Mince, mais pas autant que moi, il était légèrement plus petit que moi. Il ne m'impressionnait pas, mais le fait qu'il connaisse mon nom me laissait un sentiment de perplexité. Je le regardai dans les yeux, les mains fourrées dans les poches de mon jean, et lui demandai :

- Tu semble me connaître, mais je te connais pas. Et tu pense m'aider à quoi au juste? Tu crois savoir quoi?

Je n'aimais pas qu'on croit tout savoir de moi, de ma vie et de ce que je faisais. C'était exactement ce qu'il était en train de faire. Je pouvais encore le pardonner. Mais seulement s'il me donnait une bonne raison d'avoir agis de la sorte. Ah... si seulement Yumi était là... Elle aurait pu réagir à ma place. Mais elle n'était pas là et il allait devoir faire avec mon agressivité. En plus, il avait fait fuir mes gamins! J'espérais rester assez calme pour ne pas le frapper... sinon j'aurais qu'à frapper le mur... Oui, c'était une bonne idée ça. Comme ça on pourrait pas me reprocher de violence gratuite.


Je parle en #660000
avatar
Yasushi

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des rumeurs bien fondées [PV Yasushi]

Message par Nicholai le 17/7/2015, 21:59

Il releva la tête. Bon les ennuies allaient commencer. Je le sentais au plus profond de moi. Il me toisa du regard : les mains dans son pantalon! Et bein punaise... quel manque de respect celui là! Il était loin de ce que j'avais imaginé ou alors c'était pour se donner un style. Pour être décontracté il l'était...

- Tu semble me connaître, mais je te connais pas. Et tu pense m'aider à quoi au juste? Tu crois savoir quoi?

Voilà ce que j'avais cru : jeune homme très avenant et souriant. Cela contrastait avec ce que je pensais maintenant : individu pas super sociable et un peu ... trop... comment dire "cool". J'avais du mal déjà dès le début de la conversation avec lui... J'étais un peu surpris par son attitude. Certes, je l'avais dérangé sur son "territoire" mais je n'étais pas un chasseur qui traquais la bête du Gévaudan. Je le trouvais charismatique mais mystérieux...

Ah et en fait : ils étaient passés où les enfants? Je ne comprenais trop rien. Je devais leur avoir fait peur. Peut-être que je ressemble à un agent de police pensais-je avec humour. Je me retrouvais donc seul avec la légende. Je me sentais plutôt mal à l'aise pour dire vrai. J'aurais du rentrer à l'académie directement pensais-je. Les présentations avaient été assez expéditives. Et au jeu de l'inquisiteur il faisait fort dis donc. Je n'avais qu'à lui répondre : tu es une légende ici et tu n'es pas forcement quelqu'un de recommandable à ce que je vois. Finalement je devais trouver autre chose car j'allais devenir le champion de la conversation glaciale et embarrassante.

Je me mis à le regarder dans les yeux. Et non je ne voulais pas lui lancer un défi pour ceux qui douteraient. C'était une certaine forme de respect. Et je me mis à lui dire avec un certain sourire :

" En fait moi c'est Nicholai.Tout ce que je sais c'est que je ne sais rien. Enfin d'après les rumeurs au lycée tu es un peu seul pour les aider à ce que j'ai compris. Les aider en leur donnant à manger ou à trouver un endroit pour dormir c'est jouable je pense. Mais vu leur nombre tu es un peu tout seul. Ne vas pas croire que je veux me taper l'incruste mais je pensais qu'un peu d'aide ne pourrait que te soulager."
avatar
Nicholai

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des rumeurs bien fondées [PV Yasushi]

Message par Yasushi le 18/7/2015, 16:21

Un instant, je crus voir passer une déception sur le visage de cet étranger qui, pour une raison que j'ignorais, connaissait mon prénom. Puis, le sérieux revint au galop. Ses yeux plantés dans les miens, il me répondit en souriant :

" En fait moi c'est Nicholai. Tout ce que je sais c'est que je ne sais rien. Enfin d'après les rumeurs au lycée tu es un peu seul pour les aider à ce que j'ai compris. Les aider en leur donnant à manger ou à trouver un endroit pour dormir c'est jouable je pense. Mais vu leur nombre tu es un peu tout seul. Ne vas pas croire que je veux me taper l'incruste mais je pensais qu'un peu d'aide ne pourrait que te soulager."

Fallait pas que je dise à ce Nicholai ce que j'étais en train de penser de lui. Non, vraiment pas. Il me dit rien savoir mais il prétend ensuite pouvoir m'aider en s'occupant de mes mômes. Et ça, à cause de rumeurs. D'ailleurs, si jamais j'en trouvais la source, la personne derrière tout ça allait passer un sale quart d'heure!
Ma frustration dû se voir sue min visage car je ne tentais même pas de la cacher. Non seulement ce Nicholai pensait pouvoir se ramener, me proposer ses services en disant qu'il ne voulait pas se taper l'incruste (c'est exactement ce qu'il est en train de faire!), mais en plus il pensait tout savoir sur nos vies, nos problèmes... Si je trouvais un responsable de cette situation je l'étranglerais bien, tiens.
D'une voix glaciale, je lui dis :

- Je déteste les personnes qui se ramènent en pensant tout connaître de moi et de ma vie. Je déteste qu'on me propose de l'aide pour un truc qu'on ne connaît pas. Je déteste les personnes qui écoutent des rumeurs. Tu as de la chance, j'ai promis à une certaine personne que j'éviterai de me battre. Mais sache que si ça n'avait tenu qu'à moi tu te serais pris mon poing dans ta jolie petite gueule.

Je pris une grande inspiration pour me retenir d'exploser. Il fallait que je reste le plus calme possible. Puis, je repris :

- Tu ne sais pas si je suis seul pour m'occuper de mes gamins. Tu ne sais pas si ton aide seras la bienvenue. On me reproche de pas être sociable, mais il y a une chose qui me ferait horreur : devenir quelqu'un comme toi, qui se mêle de se qui le regarde pas!

Je lui jetai un dernier regard furieux avant de lui tourner le dos pour commencer à m'éloigner dans la ruelle. Je me demandai s'il fallait que j'en parle à Yumi ou non. Qu'allait-elle dire par rapport à ma réaction? J'espérai qu'elle ne me rejette pas à cause de ça. Mais que voulez-vous? J'avais l'impression qu'on avait pénétré dans mon espace vital.


Je parle en #660000
avatar
Yasushi

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des rumeurs bien fondées [PV Yasushi]

Message par Nicholai le 18/7/2015, 22:17

- Je déteste les personnes qui se ramènent en pensant tout connaître de moi et de ma vie. Je déteste qu'on me propose de l'aide pour un truc qu'on ne connaît pas. Je déteste les personnes qui écoutent des rumeurs. Tu as de la chance, j'ai promis à une certaine personne que j'éviterai de me battre. Mais sache que si ça n'avait tenu qu'à moi tu te serais pris mon poing dans ta jolie petite gueule.

Un vent glacial de Sibérie. Voilà à quoi me faisait penser ses paroles. De plus, elles me glaçaient le sang. Et en plus... j'avais tiré le gros lot : il était violent.

- Tu ne sais pas si je suis seul pour m'occuper de mes gamins. Tu ne sais pas si ton aide seras la bienvenue. On me reproche de pas être sociable, mais il y a une chose qui me ferait horreur : devenir quelqu'un comme toi, qui se mêle de se qui le regarde pas!

Ok, certes je l'avais dérangé mais il devait avoir un boulon en moins dans sa tête celui-là. Il me faisait réellement peur. En plus, il me jugeait... J'avais voulu juste lui proposer mon aide Qu'il aille au diable si cela ne lui allait pas! D'accord, je ressemblais à un paparazzi à l’affût du moindre scoop mais j'étais loin d'être ce qu'il pensait. Peut-être que les rumeurs m'avaient trompées. Mais en me rappelant bien, les rumeurs disaient qu'il était solitaire et plutôt violent parfois.

Je ne voulais pas m'arrêter sur ces impressions. Je voulais essayer de l'aider autrement. Pour l'heure, je me mis à le regarder s'éloigner sans un mot. Il valait mieux que je me taise... Je me retournais moi aussi et partit en direction de l'académie. Au bout d'un moment, des larmes se formèrent. Je m'en voulais d'avoir engendré cette réaction... Yasushi devait être quelqu'un de bien mais profondément blessé...
avatar
Nicholai

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des rumeurs bien fondées [PV Yasushi]

Message par Yasushi le 19/7/2015, 22:26

Après quelques pas, je m'arrêtai. J'écoutai les alentours, guettant une réplique, des insultes, ou même un défi lancé par ce jeune impertinent. Mais rien ne vint. Au contraire, je n'entendis que des pas s'éloignant. Mes poings se serrèrent dans mes poches pour m'empêcher de frapper le mur sur ma gauche. Non seulement il venait s'immiscer dans ma vie, mais en plus il n'avait pas les couilles d'aller jusqu'au bout de sa manœuvre.
Mon énervement devait être peint sur mes traits puisque quelques enfants revinrent me voir. Enfin, ils ne devaient pas être si loin que ça vu que je n'avais pas entendu le bruit de leurs pas m'indiquant qu'ils se dirigeaient vers moi. Et dans ces rues vides où chaque bruit résonne, ils ne seraient pas passés inaperçus même si je ne faisais pas attention. Ils me regardèrent et le plus âgés des trois présents, il devaient avoir douze ou treize ans, me dit :

- Vas-y. Qu'est-ce qui t'en empêche? Après tout, tout ce que tu veux c'est t'expliquer avec lui, non?

Si seulement tout le monde pouvait lire comme ça en moi... Ca m'éviterait pas mal de soucis! Je lui fis un sourire de remerciement et fis volte-face pour courir en direction de l'académie. Après tout, il avait dis que c'était là-bas qu'il avait entendus les rumeurs. D'ailleurs, fallait que j'en parle à ma précieuse pour trouver une solution.
Sur le chemin principal, je trouvai enfin le garçon. Il me tournait le dos. J'en profitai donc pour ralentir pour finir par marcher. Lorsque je fus à un peu moins de cinq mètres de lui, je formai une mini boule de lumière jaune que je lançai dans le dos de ce Nicholai. J'avais fait en sorte qu'il ait l'impression de recevoir un caillou, mais de façon à ce qu'il le sente sans avoir vraiment mal. Bien que j'espérai que ça suffirait, je ne pris pas le risque de devoir recommencer, et je lui fis :

- Nous n'en avons pas terminé! Je te pensais plus coriace que ça, Nichy.

Avant de dire ça, j'avais pris la peine de m'arrêter et de reprendre la "pose" que j'avais adoptée dans la ruelle. J'espérais l'énerver un peu, ou, au moins, le faire réagir un peu.


Je parle en #660000
avatar
Yasushi

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des rumeurs bien fondées [PV Yasushi]

Message par Nicholai le 23/7/2015, 22:32

Un caillou me frappa le dos pendant que je réfléchissais à ce qui venait de se passer. Je me doutais qu'un des gamins avait du me suivre jusqu'à l'académie piqué par la curiosité. Yasushi n'avait pas du les retenir... Il avait eu raison je ne comptais pas m'en prendre à un des petits. Du moins pas maintenant... J'attendais de savoir l'identité de mon "agresseur" car celle-ci m'intriguait.

- Nous n'en avons pas terminé! Je te pensais plus coriace que ça, Nichy.

Nichy! Mais il se prenait pour qui? Et en fait... j'étais devenu livide après cette phrase. C'était la voix de Yasushi. Et mince... Je me retrouvais dans un sacré guet-apens. L'inspecteur Yasushi enquêtait maintenant sur moi. J'étais coi : je ne savais vraiment plus quoi dire. Je voulais tout lui expliquer. Lui dire que j'étais prêt à des sacrifices pour l'aider mais j'étais sûr qu'il ne comprendrait pas. Je ne savais pas pourquoi je pensais cela, mais au fond de moi Yasushi me faisait penser à quelqu'un de têtu. Je pris doucement la parole en espérant que ce ne serait pas mes dernières :

"C'est que... Désolé mais des élèves dans le couloir ont parlé de toi. Ne penses pas que c'était de la curiosité malsaine mais je voulais t'aider. Certes, je ne connais rien de toi mais je suis prêt à faire tout mon possible pour que ces gamins aient une vie décente."

Je ne m'étais pas retourné de peur de croiser son regard. Je ne me faisais pas assez confiance. J'avais peur un peu de ce garçon. Il était intimidant. En réalité pensais-je, c'était un grand gaillard avec une carapace pour se protéger.

Je me retournais doucement pour le regarder et continuer ma phrase :

" Je suis désolé pour les enfants tout à l'heure... Je comprends ta réaction même si elle était un peu démesurée"

Je souris un peu et attendit sa réponse silencieusement. J'espérais que sa réponse serait plus calme que tout à l'heure.
avatar
Nicholai

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des rumeurs bien fondées [PV Yasushi]

Message par Yasushi le 26/7/2015, 22:49

Le silence qui suivit ma déclaration rendit la soirée plus froide qu'elle ne l'était déjà. Qu'est-ce que j'avais dit encore?! Allait-il rester muet encore longtemps alors que c'était lui qui était venu me chercher?
Enfin, tout en me tournant toujours le dos, il me répondit :

"C'est que... Désolé mais des élèves dans le couloir ont parlé de toi. Ne penses pas que c'était de la curiosité malsaine mais je voulais t'aider. Certes, je ne connais rien de toi mais je suis prêt à faire tout mon possible pour que ces gamins aient une vie décente."

Bon... Avec des réponses comme ça il ne me serait utile en rien pour la protection des enfants. Et concernant les autres babioles (argent, vêtements et autres) j'avais déjà l'aide de deux, trois personnes. Et c'était déjà amplement suffisant! N'allez surtout pas croire que j'allais accepter l'aide de toute la ville non plus!
Finalement, il se retourna vers moi et continua :

" Je suis désolé pour les enfants tout à l'heure... Je comprends ta réaction même si elle était un peu démesurée"

Estomaqué, je laissai planer quelques secondes avant de réellement comprendre ce qu'il venait de me sortir avant d'éclater d'un rire franc qui me plia en deux. Il était désolé d'avoir fait fuir les enfants! Non mais quelle blague! Si j'étais fâché, ce qui n'était pas le cas, c'était certainement pas à cause de ça. Mais quel crétin! Il ne connaissait rien à la vie privée ou quoi?
Quand je me fus enfin calmé, une ou deux minutes après, je lui répondis :

- Je ne sais pas d'où tu viens, mais je crois que t'as rien compris. Non seulement je suis pas fâché parce que tu as fais fuir les mômes, mais en plus tu ne semble pas comprendre que tu t'es intéressé à un sujet plus que sensible. Tu veux m'aider à m'occuper des enfants? Ok, mais ce que tu me propose n'a rien à voir avec ce dont ils ont besoin.

Je fis une pause pour le laisser intégrer ce que je venais de lui dire. Puis, avant qu'il ne puisse me répondre quoi que ce soit, je repris en le regardant droit dans les yeux :

- De toute façon, qu'est-ce qui te fait croire que les mômes aient besoin de toi en particulier? Ou que j'ai besoin de ton aide?


Je parle en #660000
avatar
Yasushi

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des rumeurs bien fondées [PV Yasushi]

Message par Nicholai le 27/7/2015, 21:15

Rien pendant de longues secondes. Je me demandais bien ce qu'il lui traversait l'esprit. En fait... je me demandais si réellement il avait besoin d'aide. Il hésitait c'est sûr. Certes, il ne me connaissait pas mais j'avais beaucoup à lui apporter. Pas que je me surestimais, mais il était seul pour affronter cette épreuve. Et bon mes années dans la mafia pouvait lui être utile ... Je n'étais pas l'homme de la situation mais de l'aide ça fait toujours plaisir non?

Sans crier gare il se mit à rire. Il m'étonnait de plus en plus ma parole. Il continua pendant quelques minutes. Je devais être un clown pensais-je.

- Je ne sais pas d'où tu viens, mais je crois que t'as rien compris. Non seulement je suis pas fâché parce que tu as fais fuir les mômes, mais en plus tu ne semble pas comprendre que tu t'es intéressé à un sujet plus que sensible. Tu veux m'aider à m'occuper des enfants? Ok, mais ce que tu me propose n'a rien à voir avec ce dont ils ont besoin.

D'accord... De l'aide ce n'était pas ce dont ils avaient besoin. Je me demandais bien ce qu'il pensait. Je pensais à quelque chose d'un peu déroutant, quelque chose d'actif, de risqué. Quelque chose qui allait peut être lui plaire vu qu'il était rubis. Non , je ne reniais pas ma maison mais mon passé faisait que ce que je voulais lui proposer ne m'était pas impossible.

- De toute façon, qu'est-ce qui te fait croire que les mômes aient besoin de toi en particulier? Ou que j'ai besoin de ton aide?

Je sentais une profonde irritation en lui. Il en avait plus que marre de moi ou alors il était intrigué mais ça ne se voyait pas. J'étais devenu ce soir un énergumène perturbateur. Et puis zut, je n'avais rien à perdre en lui proposant quelque chose. Certes il était têtue mais intelligent. Ou du moins, je l'espérais... Je me mis à parler en le regardant dans les yeux :

"Vas pas croire que je suis ton sauveur! Je suis quelqu'un de banal qui propose son aide. Certes, je ne connais rien à ton groupe mais à ce qui parait un groupe d'enfant et de brutes traumatisent ta bande d'enfants..."

J'hésitait à continuer mais je ne pouvais pas finir ma phrase comme cela :

"Mon pouvoir pourrait être utile. Il n'est pas forcément indispensable mais comme je ne peux pas m'en servir pour une cause louable j'aimerai en faire don à une noble cause..."

Le pire restait à venir : je ne savais pas comment il réagirait :

"En fait... Je suis un ancien mafieux."
avatar
Nicholai

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des rumeurs bien fondées [PV Yasushi]

Message par Yasushi le 1/8/2015, 13:44

Il planta ses yeux mauves dans les miens et se mit à me parler à la fois énervé et de l'hésitation :

"Vas pas croire que je suis ton sauveur! Je suis quelqu'un de banal qui propose son aide. Certes, je ne connais rien à ton groupe mais à ce qui parait un groupe d'enfant et de brutes traumatisent ta bande d'enfants... Mon pouvoir pourrait être utile. Il n'est pas forcément indispensable mais comme je ne peux pas m'en servir pour une cause louable j'aimerai en faire don à une noble cause... En fait... Je suis un ancien mafieux."

Pendant toute sa tirade, j'avais noté les points pour lesquels il fallait absolument que je lui rétorque quelque chose. Mais sa dernière révélation ma laissa bouche bée une demi-seconde avant de me faire exploser de rire. Non, mais il était sérieux?! J'en avais littéralement rien à faire qu'il soit un mafieux ou non. Certainement que par là il voulait me montrer qu'il savait se battre, ou peut-être voulait-il me faire comprendre qu'il me faisait assez confiance pour que je lui donne la mienne en retour. Mais ça ne marchait pas de cette manière avec moi.
Après avoir enfin repris la maîtrise de moi-même, je replantai mes yeux dans les siens et lui dit, très sérieux :

- Toi, mon sauveur? Tu te prends pour un super héros ou quoi? Je n'en ai rien à cirer que tu ais un super pouvoir qui pourrait faire fuir mon pire ennemi. Et encore moins que tu sois un ancien mafieux.

Puis, tout en m'approchant d'un pas nonchalant, je continuai :

- Tu crois peut-être que je fais ça pour la gloire, ou pour soulager ma conscience? Tu as tout faux! Et même avec toute la volonté dont tu as l'air de faire preuve, jamais tu ne pourras les comprendre et jamais tu ne pourras subvenir correctement à leur besoins. Ta proposition est... touchante. Mais je refuse que tu vienne mettre tes gros sabots dans mon groupe.

Lorsque j'eus terminé, je le plantai là et m'en allais vers l'académie de ma démarche tranquille et nonchalante, toujours les mains dans les poches.


Je parle en #660000
avatar
Yasushi

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des rumeurs bien fondées [PV Yasushi]

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum