Et si nous faisions connaissance? (PV les membres de la chambre 8F)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Et si nous faisions connaissance? (PV les membres de la chambre 8F)

Message par Invité le Ven 03 Juil 2015, 09:46

La journée était presque fini, je me baladais tranquillement dans la cours du campus. C'était vraiment agréable. Je regardais le ciel comme si j'avais envie de m'évader, or j'était déjà libre, j'était adulte, j'avais pris ma vie en main. Un sentiment puissant m'envahit, je ne saurait décrire ce que je ressentais exactement mais c'était bon et puissant. Le ciel était magnifique avec quelques nuages par ci par la. On aurait dis une carte postale. Mais bien vite une petite brise s'installa un peu trop fraiche à mon goût. Je décida alors de rentrer dans ma chambre.

Sur le chemin je croisais deux trois groupe d'élève. Une pointe de tristesse quand je repensa à mes amis tenta de prendre la place de la joie mais bien vite je me ressaisit. J'était beaucoup mieux seule. Comme on dit "mieux vaut être seul que mal accompagné" et ça c'était tellement vrai. La solitude ne peux pas nous détruire comme le ferait une personne qui nous trahit. D'un pas assuré je me dirigeais vers ma chambre. J'était persuadée au plus profond de moi que je n'avais besoin de personne, que je ne m'attacherais plus jamais à qui que ce soit.

Je pénétra dans ma chambre que j'observa quelques minutes. Elle était immense. Il valait mieux car c'était une chambre destiné à accueillir 6 personnes au total. Heureusement que ce n'était pas de chambre mixte car je ne sais pas comment j'aurais pu faire en présence d'homme pour pouvoir me changer, me préparer ou encore danser en petite culotte. Je rigola à l'idée que je puisse danser en culottes en me faisant surprendre par un garçon, ça n'aurait pas été drôle! Je vis alors mon ipod posé sur ma table de chevet... Ni une ni deux je me déshabilla. Seuls vêtements restaient sur moi, une culotte, mon soutient gorge et un débardeur. Je chercha une musique qui bouge, appuya sur play et c'était parti!


Dernière édition par Mitsuki Hochizuka le Ven 10 Juil 2015, 11:49, édité 1 fois

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et si nous faisions connaissance? (PV les membres de la chambre 8F)

Message par Célestia le Ven 03 Juil 2015, 15:41


   

   

   
   
Et si nous faisions connaissance ? [Oda & Mitsuki]

   


   Je rentrai au dortoir, sur le point de pleurer et honteuse. Les souvenirs de ce moment me revenait en mémoire, sans que je ne puisse faire quoi que ce soit. Et plus ils revenaient, plus l'eau de mes yeux avait envie de rouler le long de mes joues.
Je rentrais précipitamment dans la chambre sans faire attention à ce qui m'entourait. Je me mit rapidement en pyjama, c'est à dire débardeur blanc et short noir avant de m'écrouler sur le lit. Je n'avais pas envie d'écouter de la musique ou quoi que ce soit d'autre. Je voulais juste ne penser à plus rien et qu'on me fiche la paix.
Pourquoi je l'avais fait, aussi ?!
Les événements de cette soirée allaient et venaient dans ma tête comme des vagues s'écrasant sur le sable fin avant de retourner dans la mer.
Je sentis le sommeil m'attirer vers lui, mais je fus tirée de ma somnolence par une musique.
Je tournais la tête vers la nuisance sonore et vis une fille en train de... de faire je sais pas quoi. Je pris l'oreiller le plus proche et lui balançai à la figure en disant :

- Hey !

Sérieux, je n'était vraiment pas d'humeur à écouter sa musique... Et puis d'abord, qu'es-ce qu'elle faisait là ? Elle était nouvelle ?
   

   


Couleur dialogue : #4DA6E1
avatar
Célestia

Fiche perso'
Idéologie Dominante: 2
Niveau: 0
Exp:
100/100  (100/100)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et si nous faisions connaissance? (PV les membres de la chambre 8F)

Message par Invité le Lun 06 Juil 2015, 16:20

Et si nous faisions connaissance ?


With Mitsuki & Célestia




-----------------------------------------------



Aujourd'hui étais une journée semblable aux autres. On pourrait même la qualifier de chaude en vue des tenues des citoyens et étudiants. Notre donzelle quant à elle n'en pouvait plus de cette chaleur. Elle s'était juré de ne jamais ôter son épais manteau. Malheureusement cela commençait à la titiller. Oda lingeait les mûrs, à la recherche d'ombre. Elle n'aimait décidément pas se promener dehors, encore moins avec un beau temps pareil. Heureusement pour elle le soir tombait et la chaleur avec elle.

La lapine décida de rentrer à son dortoir. La jeune femme était étrangement fatiguée, pourtant elle n'avait rien fait de bien éprouvant. A croire que dormir toute une journée au pied d'un arbre était ce qu'il y avait de plus fatiguant. Tout en marchant en direction du bâtiment , la donzelle regardait autour d'elle. Nombre de personne rigolait en compagnie de leurs amis. Elle soupira. Pourquoi donc s'entourer de personnes qui sont soit disant nos amis alors qu'ils n'hésiteraient pas une seconde à vous trahir ?

Il est vrai que la vision de penser de la jeune femme était différente des autres. Peut être avait-elle trop regardé d'anime et que sa vision de l'amitié du côté du monde réel avait trop changé. Dans les mangas et autres , la conception de l'amitié est souvent idyllique. Dans la vie derrière son écran , l'amitié n'est que secondaire , on se fait souvent trop bouffer lorsqu'on s'est trop attaché à quelqu'un.

Oda ne voulait pas ça , elle avait déjà trop souffert avec sa fichu mère. Et puis , elle ne connaissait pas vraiment ce que ça faisait d'aimer. Les seuls " amis " quelle eut était des personnes qui était-elles mêmes derrière un écran à jouer à des jeux de rôles. Un nouveau soupire sortit de la bouche de la donzelle , la vie était tellement injuste.

Un grincement la sortie de ses pensées. Inconciemment ses pas l'avaient menée jusqu'au bâtiment où la porte qui grinça la fit reprendre possession d'elle même. Doucement , elle se dirigea vers la porte de son dortoir. Cela faisait guère longtemps qu'elle était arrivée dans cet établissement mais la vie là-bas n'était pas plus déplaisante que la solitude qui régnait chez elle.

Elle ouvrit la porte de sa chambre d'un coup , habituée à ne croiser personne. La première chose qu'elle vit était une fille qui se prenait un oreiller dans la tronche. La lapine refoula un gloussement. Seconde chose : une jeune femme aux cheveux bleus qui venait d'agresser la première.

Oda resta figé sur le pas de sa porte. Mais bordel , pourquoi il y avait une fille balanceuse d'oreiller et une exhibitionniste dans sa chambre ?! Car oui , une des jeunes femmes était en sous-vêtements. La donzelle n'avait vu aucune de ces filles auparavant c'est pourquoi elle affichait une mine surprise.

Elle se racla la gorge tout en devenant légèrement rouge. Son lapin était serré contre elle. Ses yeux bleus les scruta , comme pour les juger. Elle afficha un petit sourire sur le visage , pour paraître plus serviable. C'était bien une des rares fois que la jeune femme parlait aussi librement.



- Oda aimerait que vous dégagiez de sa chambre , cela serait-il possible ?

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et si nous faisions connaissance? (PV les membres de la chambre 8F)

Message par Invité le Mar 07 Juil 2015, 11:07

C'était vraiment super de pouvoir danser de la sorte. Je me sentais comme libéré, comme si le monde était à mes pieds.
*Tout allait bien se passer, je réussirais à m'en sortir.*
J'essayais du mieux que je pouvais de me convaincre de ça, car je le savais très bien, le chemin allait être long et difficile déjà pour accepter que j'avais tué mes parents. Mais l'heure n'était pas aux sombres pensées et au moment ou je me ressentait libéré je me pris en pleine tête... un coussin. Head shot....
Je poussa un cri de surprise et tomba au sol. Toujours en petite culotte le spectacle devait être assez comique. J'entendis alors une personne râler. Une fois la surprise passée je me leva d'un bond. Et au moment ou je voulu lui dire le fond de ma pensée une autre voix s’éleva dans la chambre.

- Oda aimerait que vous dégagiez de sa chambre , cela serait-il possible ?

Je la regarda abasourdi. Elle était sérieuse? Vraiment sérieuse? Mon regard se posa une fois sur la fille dans le lit, puis une fois sur la fille de la porte et ainsi de suite. Elles étaient vraiment très jolie. La fille dans le lit avait de long cheveux bleu turquoise absolument magnifique et les yeux exactement de la même couleur. J'aurais voulu il plonger dedans tellement ont aurait dis une mer turquoise de sable fin. Chose bizarre elle avait un casque sur les oreilles. Alors que je pensais l'avoir réveiller comment j'aurais pu si elle écoutait de la musique. J'avais l'impression qu'elle était plus vieille que moi. Tandis que la fille de la porte était d'un genre totalement différente. Elle était plus petite que moi et était habillé avec de larges vêtements comme si elle voulais se cacher et sur la capuche de grandes oreilles de lapin. De cette immense capuche sortait des cheveux d'un bleu plus sombre que la fille dans le lit et avait les yeux de la même couleur que sa chevelure. Il ne me firent pas l'effet d'une plage de sable fin mais d'un ciel entament sa transformation pour la nuit. Son lapin allait bien avec ses vêtements. Je pouvais clairement voir qu'elle voulais se protéger de quelque manière que ce soit mais se cacher ne résout pas les problème. Enfin après je ne la connaissait pas donc qui étais-je pour la juger.

Une fois la surprise passée je me décida à intervenir.

-C'est aussi notre chambre. Dis-je à la fille de la porte avant de me retourner vers la fille dans le lit Et ça va pas non! Pourquoi tu as fait ça?

Je voulais garder mon calme mais me prendre un oreiller en pleine tête alors que je suis tranquillement en train de danser j'aimais moyennement. Ses yeux commençait à tendre vers le rouge signe que cette situation ne me plaisais pas du tout. Malgré tout je réussi à garder une voix posé quoi que peut-être un peu agressive.

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et si nous faisions connaissance? (PV les membres de la chambre 8F)

Message par Célestia le Mer 08 Juil 2015, 10:15


   

   

   
   
Et si nous faisions connaissance ?

   


   La fille sur qui j'avais balancé le coussin en pleine tête sans la moindre délicatesse poussa un cri de surprise et tomba au sol. Puis elle se releva d'un bond, et, avant de n'avoir pu sortir un seul mot, une voix nous parvint :

- Oda aimerait que vous dégagiez de sa chambre , cela serait-il possible ?


Je la regardai, aussi abasourdie que surprise. Je crois qu'elle a pas bien lu/vu/entendu que on était à plusieurs das la même chambre...
Je regardai la nouvelle venue. Elle portait un long manteau manteau malgré la chaleur. Elle avait des yeux bleus et des cheveux tout aussi bleus. Elle avait la capuche rabattue sur la tête, et elle semblait cacher quelque chose, vu la forme u peu bizarre qu'elle prenait ) certains endroits.
L'autre fille, elle avait les yeux rouges et les cheveux plutôt noirs. Cette dernière répliqua d'ailleurs :

- C'est aussi notre chambre.

Puis e se tournant vers moi :

- Et ça va pas non! Pourquoi tu as fait ça?

Je me contentai de la regarder. Ce qui pouvait se lire sur mon visage, c'était à peu près ça : "Tu me dérange avec ta musique, alors baisse le volume", en gros. Même si ce 'était pas vraiment ça. Mais c'est vrai que ma réaction de tout à l'heure avait été débile, j'aurai pu juste baissai à fond le son avec mon pouvoir (je n'ai pas encore la capacité à le baisser autour de moi pour me faire une bulle de silence, hélas) pour être tranquille...
Bref.
Je me tournai vers la nouvelle venue et lui dit, un poil énervée :

- Je ne sais pas si on t'a déjà dit que les chambres ici étaient à plusieurs... Si tu vois ce que je veux dire...
   

   


Couleur dialogue : #4DA6E1
avatar
Célestia

Fiche perso'
Idéologie Dominante: 2
Niveau: 0
Exp:
100/100  (100/100)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et si nous faisions connaissance? (PV les membres de la chambre 8F)

Message par Invité le Dim 12 Juil 2015, 22:08

Et si nous faisions connaissance ?


With Mitsuki & Célestia




-----------------------------------------------


Les deux femmes dans la chambre se mirent à dévisager la nouvelle venue. Cette dernière se mit à rougir violemment. Elle n'aimait pas qu'on remarque sa présence habituellement , alors la fixer comme si s'était je ne sais quoi , cela lui allait que moyennement. Un soupire passa la barrière de ses lèvres , tout en essayant de garder son calme. Sa posture était droite , les observant silencieusement. Elle ne pouvait s'empêcher de reculer la jeune femme en sous-vêtements.

Certes elle n'avait pas l'habitude de voir des personnes dans cette tenue , mais la vue du corps pur et innocent de la donzelle ne lui déplaisait pas , c'est le moins que l'on puisse dire. Son regard passait sur l'ensemble de l'être de la fille , parcourant chaque courbe de son corps. Elle afficha une mine ravie , reportant son regard sur l'autre femme. Ses cheveux étaient quasiment identiques à ceux de la lapine.

La voix de la femme en sous-vêtements la sortie de ses pensés. Celle-ci lui indiqua que c'était également leur chambre. Alors comme ça , c'était ses nouvelles camarade de chambré ? Avant qu'elle ne puisse répondre , la voix de l'autre fille s'éleva. D'un ton irrité elle lui fit remarqué que les chambre étaient à plusieurs. L'aspect de sa voix légèrement énervée froissa les oreilles d'Oda. La donzelle n'aimait pas vraiment les personnes qui s'adresse de manière énervée pour la première fois qu'elles se rencontrent.

Doucement , la lapine s'avança dans la chambre , ne faisant aucun bruit car pieds nus. Elle sourit légèrement à la jeune femme aux cheveux noir et se pencha vers l'autre. Son regard se plongea dans ses yeux bleus. Les oreilles de la donzelle commencèrent à s'agiter sous sa capuche. Une petite expression de satisfaction apparue sur son visage. Elle pencha légèrement sa tête sur le côté , comme réfléchissant à quelque chose. Doucement , elle posa un doigt sur sa bouche , lui incitant le silence.

- Tu devrais apprendre à te taire si ce n'est pour dire quelque chose d'intéressant. Oda aurait préférée être seule que partager sa chambre avec toi.


Elle se redressa , serrant un peu plus fort sa peluche contre elle , un immense sourire aux lèvres. Son regard se posa sur sa peluche en forme de lapin , le faisant gigoter entre ses mains. Elle pivota sur son pied droit et regarda la fille qui était restée quelque peu en retrait. Son bras s'étendit vers elle , brandissant sa peluche.

- Je te remercie , je suis ravie de partager ma chambre avec toi !

Elle lui sourit légèrement , tirant sa capuche sur sa tête , recouvrant la moitié de son front. Sans mot dire , elle avança vers son lit. Le sien se trouvait en hauteur. Elle prit légèrement appuie sur ses jambes et sauta jusqu'au lit où de là elle observa les donzelles en contre bas. Doucement elle se laissa tomber sur son matelas où elle regarda le plafond. La lapine prit une grande inspiration , se roulant en boule , son lapin contre elle. Si personne n'avait à dire quelque chose , c'est dans les songes de la jeune fille qu'on la retrouverait.

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et si nous faisions connaissance? (PV les membres de la chambre 8F)

Message par Invité le Lun 13 Juil 2015, 20:05

Kyrie commençait à avoir sommeil, elle se balada puis, quand le soleil commençait à mourir à l'horizon, elle se dirigea vers les dortoirs. Et heureusement elle avait réussi à bien s'orientée, toute seule comme une grande.
Au final, elle mit ses écouteurs et lança une de ses musiques préférées et commença à chercher sa chambre, le numéros défilèrent et finalement elle trouva celui de la sienne. Elle savait qu'il aurait d'autre personne, mais pas de mec, c'est déjà ça...

"Pas de petite chieuse pourrie gâtée.." Pria-t-elle dans sa tête, puis elle tourna la poignet de la porte et retrouva..

Une fille en culotte-débardeur, un autre a couette bleu, vive les teintures, a l'air plus qu'énervée et une autre avec un grand manteau, elle doit mourir de chaud la dessous, avec une peluche au bout du bras...
"Une petite chieuse pourrie gâtée c'était bien enfait..." pensa-t-elle... Bref.
Elle regarda tout le beau monde et lâcha un "Bonsoir",puis elle enleva un de ses écouteurs et dit d'une voix un peu plus forte pour que tout le monde entende.

"Je partage la même chambre que vous..."
Elle se dirigé vers un lit libre. Elle s'assit sur le lit et commença à chantonné, comme à sa mauvaise habitude. Elle n'avait pas vraiment envie de commencer à converser avec quelqu'un -tout cours aussi- d'énervé de base ou un autre qui tient un peluche au bout de sa mains.. Elle tourna quand même la tête pour regardé avec qui elle allait passé les 364 prochaines soirées. Histoire de bien s'en souvenir pour pas se retrouvé a ne plus se rappeler leurs têtes.

Un petite fille avec un gros manteau vert et une grosse capuche, avec un peluche étrange qu'elle trouva bien bizarre... Une autre avec des cheveux bleu et des yeux bleu et l'autre en culotte et débardeur, brune... Elle se remit dans une position plus confortable mais laissa un de ses écouteurs hors d'une de ses oreilles pour entendre au cas ou quelqu'un voulais lui parler. Mais bon, elle n'avait pas vraiment envie de parler a l'autre avec sa peluche, elle est assez... bizarre... Manquerais plus qu'elle fasse parler sa poupée et on aurai le combo.
L'année vas être marrante.
Spoiler:
J'm'incruste! M.Culotte-Débardeur ma dit que je pouvais :D

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et si nous faisions connaissance? (PV les membres de la chambre 8F)

Message par Invité le Mer 15 Juil 2015, 12:01

- Je ne sais pas si on t'a déjà dit que les chambres ici étaient à plusieurs... Si tu vois ce que je veux dire...

Elle lui avait répondu assez sèchement. Décidément avec cette fille, j'allais avoir du mal. Bon d'accord, la fille de la porte n'avait pas pris de pincette, mais si personne ne l'avait prévenue, elle ne pouvait pas savoir. D'ailleurs, celle-ci décida de rentrer dans la chambre et me souris avant de se pencher vers l'autre fille. Elle n'avait pas de chaussure, ni de chausson. Était-elle allée dehors pieds nus ? Elle devait simplement être restée dans les couloirs, pas loin. Personne ne va dehors pieds nus, ça faisait trop mal. Et puis ce n'était pas ultra propre. D'ailleurs, celle-ci décida de rentrer dans la chambre et me souris avant de se pencher vers l'autre fille.

- Tu devrais apprendre à te taire si ce n'est pour dire quelque chose d'intéressant. Oda aurait préféré être seule que partager sa chambre avec toi.

Oh bah, elle avais de la repartie ! Comme quoi les premières impressions ne sont pas toutes vraies. Je l'imaginais plus timide. Par contre, je ne comprenais pas pourquoi elle faisait parler sa peluche à sa place. Mais bon, chacun faisait ce qu'il voulait et puis ça avait un côté mignon. Puis elle se retourna vers moi et me tendit sa peluche. Je ne savais pas ce que je devais faire aussi, je ne bougeai pas. C'était le mieux que j'avais trouvé.

- Je te remercie, je suis ravie de partager ma chambre avec toi !

Je te remercie, je suis ravie de partager ma chambre avec toi ! Mais ma curiosité avait été piquée. Je me demandais ce qu'il y avait sous cette grosse capuche. Tout à coup, je pris conscience que je ne m'étais même pas présenté. Elles allaient être mes camarades de chambre, alors il fallait bien que l'on apprenne à se connaître un minimum. Je pris une inspiration et au moment où j'allais parler un "bonsoir" retenti en direction de la porte. Je me tournai vivement pour voir la nouvelle venue. C'était une autre camarade de chambre ? Ou quelqu'un venait se plaindre, car nous faisions trop de bruit ?

"Je partage la même chambre que vous..."

Sans plus de manières, elle se dirigea vers un lit libre et s'allongea. Pas très sociable. Je remarquai qu'elle avait tout de même laissé une oreille de dispo pour entendre si jamais quelqu'un voulais lui parler. Je jetai un coup d'œil vers la porte au cas où une autre fille était sur le point d'entrer, mais non la voie était libre. Même si je n'avais pas apprécié le geste de la fille au casque, je pris sur moi pour être polie et agréable. Nous allions être colocataires. Il fallait que l'on essaie de s'entendre.

-Je m'appelle Mitsuki Hochizuka. J'espère que nous allons nous entendre tout au long de notre collocation.

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et si nous faisions connaissance? (PV les membres de la chambre 8F)

Message par Célestia le Mer 15 Juil 2015, 13:21





Et si nous faisions connaissance ?



La fille à capuche s'approcha de moi et posa un doigt sur me lèvre en disant :

- Tu devrais apprendre à te taire si ce n'est pour dire quelque chose d'intéressant. Oda aurait préféré être seule que partager sa chambre avec toi.

- Parce que tu crois que j'avais envie d'être avec toi ou n'importe qui d'autre ? Surtout aujourd'hui ?

Si elle croyait que j'avais envie de partager ma chambre avec elle, surtout aujourd'hui... Elle se trompai lourdement. Et puis, d'où elle me faisait la morale ? Elle m'énervait.... Je préparai une "vengeance", car je n'aimai pas du tout que l'on me dise ce que je devais faire. Il fallait absolument que je le fasse au bon moment...
je me mis dans une position qui me permettrai de réagir rapidement : j'étais prête à bondir sur la fille à capuche, tel un chat prêt à bondir sur sa proie. Mais ce n'étais pas encore le moment de passer à l'action...
La jeune fille se dirigea vers la fille aux cheveux foncés et dit :

- Je te remercie, je suis ravie de partager ma chambre avec toi !

Je fis une augmentation de hauteur brutale du son sur le "toi" combiné avec le son d'un micro mal réglé (vous savez des fois le micro il fait un bruit à vous déchirer le tympan ? Et bien, là c'est le même mais augmenté)
La jeune fille avait grimpé sur le lit entre temps, mais ce n'était pas grave. J'arriverai bien à monter sur le lit avec de l'élan et quelques acrobaties bien placées...
Sans attendre plus longtemps, je sortis soudainement de mon lit en courant rapidement, m'agrippai à la barrière qui servait à ne pas tomber pendant son sommeil et montai sur le lit en m'aidant de l'échelle et en me propulsant pour arriver à la plaquer sur le lit. Je la maintenais fermement en disant :

- Alors, on fait moins la maligne, hein ? Voyons voir ce qu'il y a sous cette épaisse capuche...

Avant qu'elle ne puisse opposer la moindre résistance, je soulevai sa capuche. Je compris tout de suite pourquoi elle se cachai. Elle avait de délicates oreilles de lapins sur la tête.

- Hum... J'vois pas vraiment pourquoi tu cache ça...

Puis je la libérai, me placais sur la rambarde en position du corbeau puis exécutai un salto arrière pour retourner dans mon lit.. C'est à ce moment là que une nouvelle arrivante fis son entrée. Elle avait des cheveux bruns. Elle dit partager la même chambre que la notre... Pffff, pourquoi on peut pas avoir une chambre pour nous tout seul ?
La fille aux cheveux noirs avait dû dire quelque chose, mais je ne l'entendis pas car j'étais retournée sous la couverture.



Couleur dialogue : #4DA6E1
avatar
Célestia

Fiche perso'
Idéologie Dominante: 2
Niveau: 0
Exp:
100/100  (100/100)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et si nous faisions connaissance? (PV les membres de la chambre 8F)

Message par Invité le Mer 22 Juil 2015, 13:50

Et si nous faisions connaissance ?


With Mitsuki , Célestia & Kyrie




-----------------------------------------------


Quelques instants plus tard après que la jeune femme se soit assise sur son lit , une espèce de folle aux cheveux bleus la plaquait sur le lit. Mais bordel , elle allait pas la lâcher cette espèce de grognasse ! Qu'est-ce-que Oda avait fait à ce monde pour avoir une chieuse comme ça à ce coltiner ?  Et voilà qu'elle lui arrachait sa capuche ! Et la politesse alors ? Au fond d'elle , la jeune fille avait envie de l'étrangler bien sauvagement , mais ça ne collerait pas trop à la situation. Enfin quoi que .. Là n'était pas la question.

La jeune femme aux couettes bleues sauta agilement du lit. Elle se croyait où ? Dans un cirque peut-être ? Ca n'étonnerait même pas Oda qu'elle vienne de là bas. La lapine se redressa et prit appuie sur la petite barrière de sécurité , la faisant grincer. Elle agitait nerveusement ses oreilles bleues , fixant son agresseuse. Doucement , elle laissa son petit corps basculer vers l'avant , se retrouvant suspendue par ses bras. Elle tomba délicatement au sol , sans bruit.

Un grand sourire au lèvre , elle passa derrière la femme aux couettes et lui donna un puissant coup de pied dans les fesses , espérant qu'elle se rétame de tout son long. Elle détourna sa course pour aller observer la nouvelle arrivante. En la voyant Oda gonfla ses joues. Non pas parce que quelque chose la dérangeait , non. Juste car elle n'arrivait pas à définir l'âge de la jeune femme. Sachant que le corps d'Oda ne laissait voir qu'une jeune fille de 12 ans , il était dure pour elle de définir un âge.

Elle laissa un soupire lui échapper , remettant sa capuche sur sa tête , laissant quelque peu ses oreilles dépassées. Doucement elle lui tendit sa frêle main , souriant de nouveau.

- Oda se présente à toi ! Et toi , qui es-tu ?

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et si nous faisions connaissance? (PV les membres de la chambre 8F)

Message par Invité le Jeu 23 Juil 2015, 12:20

Kyrie avait entendu un bruit venant de derrière elle, apparemment, les deux nenettes avec des cheveux bleus ne pouvais pas se supporter. Ben y'a de l’ambiance dans la chambre, la vache... Elle allait se relevé pour demander au deux de baisser d'un ton quand la petite avec une capuche vint la voir. Oda... hein? Elle parle à la troisième personne... Tarée vas...

"Moi c'est Kyrie, Kyrie Eleison.."

Attendez... attendez... ATTENDEZ UN PEU! Elle des trucs bleus qui dépasse de sa capuche la... En regardant attentivement ça ressemblait a des oreilles de lapins... Kyrie regardait intensément les oreilles... La vache, c'est vraiment trop mignon.. 

"C'est vraiment des oreilles?" 

Elle posait la questions plus à elle même qu'à l'autre Oda... Bref.

"Tiens, j'y pense..." Kyrie commença sa phrase et la fini brusquement, en réalité elle voudrait leur demander qu'elle était leur pouvoir mais... la question était trop étrange à poser... 

"Non rien..." Puis elle se recoucha sur son lit..

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et si nous faisions connaissance? (PV les membres de la chambre 8F)

Message par Yahiko le Jeu 23 Juil 2015, 15:16



Un oiseau vint alors frapper la fenêtre car il n’avait pas vu celle-ci. Le bruit résonna dans la chambre mais, l'oiseau pu repartir. Il ne devait pas être blessé.


avatar
Yahiko
Administrateur

Fiche perso'
Idéologie Dominante: Incompris
Niveau: 1
Exp:
70/150  (70/150)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et si nous faisions connaissance? (PV les membres de la chambre 8F)

Message par Invité le Jeu 30 Juil 2015, 15:24

Personne ne prêtait attention à ce que je venais de dire. Ça valait vraiment la peine de faire des efforts franchement. Je pensais que j'allais finalement rester seule dans cette chambre et ne parler à personne et tant pis si cela devenait pesant.

Puis tout s'enchaîna assez vite. Je vis la fille aux couettes sautée gracieusement sur le lit ou se trouvais la fille qui me semblait la plus amicale de toute jusque-là. Cette dernière se retrouva coincée sous le poids de la fille aux couettes et à la démarche gracieuse.

- Alors, on fait moins la maligne, hein ? Voyons voir ce qu'il y a sous cette épaisse capuche...

Bon, j'avoue, j'étais probablement aussi curieuse que tout le monde pour savoir ce qu'il se cachait sous cette énorme couche de vêtement et je voulais aussi savoir pourquoi elle le cachait. La suite répondrait peut-être à mes questions silencieuses.

- Hum... J'vois pas vraiment pourquoi tu cache ça...

De là où j'étais, je ne pouvais pas voir et préférai faire comme si de rien n'était. J'étais patiente, je savais que j'aurais mes réponses tôt ou tard. La fille funambule repartit en quelques acrobaties en direction de son lit.

La fille à la capuche décida alors de descendre de son lit... Enfin descendre était un bien grand mot pour décrire ce qu'il se déroulait sous mes yeux. Je pus enfin voir distinctement l'objet de ma curiosité. Deux grandes oreilles bleues se trouvaient nichées sur sa tête. Elles avaient l'air vraiment doux au toucher, chose que j'avais très envie de faire, mais me retint, ce serait franchement bizarre que je m'approche d'elle et que je touche ce qu'elle cherchait tant à cacher. D'ailleurs, je ne compris franchement pas pourquoi elles les cachaient, elle était super mignonne avec ça.

Une fois à terre la fille lapine se précipita derrière la fille à couette et lui mit un coup de pied bien placé sur les fesses. Je ne bougeai pas, allait-elle tomber ou non ? Au final après un léger déséquilibre, elle se reprit et continua son chemin. Dommage ça aurait été marrant.

- Oda se présente à toi ! Et toi , qui es-tu ?

Elle s'était adressée à la nouvelle venue. Oda était donc le nom de la fille lapine. Il me semblait l'avoir déjà entendu, mais je n'avais pas compris que c'était son nom. Je pouvais vraiment me faire pilier des fois. Je me désespérais moi-même.

"Moi c'est Kyrie, Kyrie Eleison.."

Bon, j'avais au moins un second nom à mettre sur une tête, nous avancions, doucement, mais nous avancions.

"C'est vraiment des oreilles?"

La seule chose qui me vint à l'esprit était qu'il fallait dire "ce sont" et non "c'est" , une faute que je relevais souvent dans la bouche de beaucoup de personnes. C'était comme de dire "c'est les vacances" mais dans ce cas, c'était plutôt un abus de langage. Je n'étais pas très à cheval sur les fautes des gens, mais je ne pouvais m'empêcher d'en remarquer certaines vraiment très grosses.

"Tiens, j'y pense..."

"Non rien..."

Je remarquais alors que j'étais au milieu de la chambre à regarder les différentes scènes se dérouler sous mes yeux, mais que je devais avoir l'air d'une abrutie. Je me retournai pour aller fermer la porte de notre chambre quand un gros bruit se fit entendre dans mon dos. Ce n'était pas un bruit de bagarre entre deux filles. Je me retournai vivement et fis sortir une petite dizaine de papillons (pour celles qui veulent disons 8). Je me préparais au pire, comme à une attaque de notre chambre. Car notre école n'était pas banale et si le monde extérieur venait à découvrir ce que nous étions, je savais très bien que nous allions avoir des problèmes.

Je remarquai alors que c'était un oiseau qui ne devait pas avoir vu la vitre. Je me détendis et me dirigeai vers mon lit suivi de mes papillons. Je les aimais ces créatures, leurs longues ailes légèrement translucides avec de nombreuses couleurs pâles qui allaient d'un bout à l'autre de l'aile, leur façon de voler légère et gracieuse, et pourtant, ces magnifiques papillons étaient si je le voulais, vraiment méchants.

//HRP : Désolée pour la couleur des dialogues, mais le forum est trop lourd pour ma connexion alors je n'ai pas le bouton pour mettre de la couleur.//

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et si nous faisions connaissance? (PV les membres de la chambre 8F)

Message par Célestia le Dim 02 Aoû 2015, 09:08


   

   

   
   
Et si nous faisions connaissance ?

   

J'étais assise sur mon lit quand je sentis que quelque chose me poussait et failli me faire tomber du lit. Je réussi à me rattraper juste à temps avant de me remettre sur mon lit et de me retourner pour voir qui avait osé faire ça. Je ne fus pas surprise de voir que c'était l'hybride lapin qui avait fait ça. D'ailleurs, cette dernière tourna vers la dénommée Mitsuki et dit :

- Oda se présente à toi ! Et toi , qui es-tu ?

Elle parlait à la troisième personne du singulier...? Étrange. Mais bon, chacun parle comme il veut après tout... Une idée quelque peu sadique naquit dans mon esprit. Et si... Oh, ça allait être marrant. Je me dirigeait vers l'Usagi , la prit dans mes bras et la soulevai.

- Bah dis donc, t'es légère toi, je dis, surprise par son poids.

Puis je me dirigeais vers mon lit et la déposai dessus. Puis, sans attendre, je sautai sur elle et commençai à la chatouiller. Je n'eus pas le plaisir de continuer plus longtemps car un bruit bizarre se fit entendre. Je me tournai vers la source du bruit, prête à sortir un son violent pour les oreilles à tout moment. Du coin de l'œil, je vis des papillons sortis de nul part voleter dans la chambre. Je sortis lentement du lit et me dirigeai vers la source du bruit, bruit qui résonnait encore dans mes oreilles. Je me dirigeai donc vers la fenêtre et fus soulagée de voir que ce n'était qu'un oiseau qui s'était cogné contre la fenêtre. Je regardai un instant l'oiseau s'envoler.

Les oiseaux faisaient parti de mes animaux préférés. Ils semblaient si libre, comparés à nous... Leur vol n'était restreint par aucune règle, et ils semblaient pouvoir faire ce qu'ils veulent...

Je regardai l'oiseau partir jusqu'à ce que je le perde de vue. Puis j'ouvris la fenêtre et m'assis tranquillement sur le rebord, tournée vers le dehors. Je ne pouvais m'empêcher de repenser à tout ce que j'avais vécu avant de venir ici. Ma sœur, mes parents, mes amis qui m'étaient resté fidèles même après qu'ils aient su pour mon pouvoir (autant dire que j'en avait très peu)... Enfin, bref, ma vie avant de venir ici. Mon regard semblait se voiler de tristesse et de mélancolie tandis que mon visage affichait de l'impassibilité.
   

   


Couleur dialogue : #4DA6E1
avatar
Célestia

Fiche perso'
Idéologie Dominante: 2
Niveau: 0
Exp:
100/100  (100/100)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et si nous faisions connaissance? (PV les membres de la chambre 8F)

Message par Invité le Mar 04 Aoû 2015, 20:37

Et si nous faisions connaissance ?


With Mitsuki , Célestia & Kyrie




-----------------------------------------------


Lorsque la jeune femme prénommée Kyrie lui demanda si c'était de vraies oreilles. Oda eut presque envie de lui rétorquer que c'était 100 % made in China ! Mais ma parole, elle ne voit pas que c'est fait de chair et de sang ?! Sinon la lapine ne les cacherait pas si c'était des fausses. En sentant son dos parcouru de courbatures, elle se rendit compte qu'elle était toujours penchée vers la jeune femme en face d'elle.

Doucement, elle se redressa en faisant craquer son dos. Une petite grimace apparue sur son visage, faisant grincer ses dents. Elle se sentit étonnamment décollée du sol, secouant ses jambes dans le vide. Très vite, elle se rendit compte que la jeune femme aux cheveux bleus qui l'avait agressé quelques instants plus tôt l'avait prise dans ses bras.

Cette dernière l'a déposa sur son lit et se mit à la chatouiller. Les larmes se mirent automatiquement à couler le long de ses joues. Mais ce n'était pas des larmes de tristesses ou alors des larmes de douleur. Non, des larmes de joie. Elle pleurait simplement, car elle était heureuse que l'on s'occupe un peu d'elle, qu'on arrête de faire comme si elle était transparente.

C'est vrai, c'est une chose qu'elle n'appréciait pas. Beaucoup de personnes ne remarquaient pas la jeune fille. Elle n'avait aucune présence. Son frêle corps pouvait être planté devant vous, tant qu'elle ne vous adressera pas la parole, vous auriez du mal à la voir. Alors imaginez le bonheur qu'elle pouvait ressentir lorsque enfin, quelqu'un s'occupait d'elle, l'a faisait rire de joie.

Soudain, un bruit se fit entendre contre la fenêtre, la sortant de ses pensées. Mécaniquement, la donzelle tourna sa tête vers la source du bruit, dressant ces oreilles. Sa capuche tomba en arrière, laissant voir une nouvelle fois les oreilles de velours. Plus ses attributs de lapin étaient sur elle, plus elle prenait l'instinct de l'animal qui était son hôte.

Son nez se plissa légèrement, s'agitant comme celui de l'animal croisé avec elle, sentant un danger potentiel. Elle était déjà prête à détaler, or de la chambre. Soudain, ses membres se mirent à trembloter. Elle sentit des perles chaudes couler le long de ses joues, ne comprenant pas pourquoi elle pleurait. Sa tête vint s'enfouir dans ses manches épaisses pour que personne ne la voit pleurer.

Ses petites épaules tressaillaient. N'allez pas lui demander pourquoi avait-elle eu une réaction si exagérée, elle ne le savait pas elle-même, alors en lui demandant, vous ne vous prendriez qu'une simple gueulante. Ses oreilles se redressèrent de nouveau, entendant des bruits de pas dans l’habitacle. Sa tête se releva doucement, ses grands-yeux complètement rougeâtre. Ses prunelles se posèrent directement sur une de ses camarades. Derrière elle flottait une dizaine de papillons.

C'est sans hésiter qu'Oda se releva et avança d'un pas doux vers la volée de créatures volante. Lorsque sa camarade s'assit sur son lit , elle contempla les insectes avec fascination. C'était bien un des rares insectes qu'elle aimait par-dessus tout. Tous les autres la dégoûtaient. Elle s'agenouilla devant la brune posant sa tête sur ses genoux dévêtus.

Elle soupira, frottant légèrement son visage contre sa peau pâle sans rien dire. Oda repensait encore à la considération que la jeune femme d'avant lui avait donné. Un léger sourire se grava sur ses lèvres, laissant une petite larme couler le long de sa joue. La lapine poussa un soupire , laissant sa tête reposer sur les jambes de la jeune femme.

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et si nous faisions connaissance? (PV les membres de la chambre 8F)

Message par Invité le Dim 23 Aoû 2015, 22:49

//HRP: Je suis sur portable puisque mon Ordi a décidé de faire la grève d'Internet, j'm'excuse aussi pour l'attente ^^'//

Kyrie regarda la petite demoiselle qui parle a la troisième personne du singulier, qui a des oreilles de lapin et une peluche étrange, se faire soulevée comme un rien pour bombardée de chatouille par la fille au couette, la scène plus qu' irréaliste la fit sourire jusqu'au oreille, quand le bang de quelque chose qui se heurte a un vitre sans la traverser fait irruption dans la scène heureuse. Un oiseau n'avait pas du faire la différence entre le vide et la fenêtre. Pauvre petite chose... Faut dire qu'il est sacrement stupide aussi, mais une belle créature... Elle aimait biens dessiner des oiseaux, mines de rien c'est fout le nombre de gens qui ne savent pas dessiner d'ailes.

Puis... Heu... L'autre de la chambre (elle a vraiment un soucis avec les noms des gens) vas regarder par la fenêtre, constater ce que tout le monde sait, c'est bien un oiseau qui s'est vautré contre la vitre. Puis, des papillons volent dans la chambre, la aussi un magnifique modèle, qui, comme les oiseaux, est chargé de toute sorte de signification poétique, la grâce et la beauté fragile, la liberté... Et j'en passe.
Puis un petit truc vint traverser l'esprit de la chanteuse.
Comment c'est adorable petit insecte se sont retrouver dans leur chambre ?

"Heu, quelqu'un sait comment on fait pour avoir des papillions dans la chambre ?"

La question est poser de telle sorte que la personne responsable se reconnaisse, depuis qu'elle est ici, elle se prend a penser a tout sorte de choses étranges, comme la, ici, a se demander qui pour peut bien produire ses papillons?

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et si nous faisions connaissance? (PV les membres de la chambre 8F)

Message par Invité le Lun 23 Nov 2015, 16:02

Une fois assise, je vis la jeune lapine observer mes papillons avec une fascination déconcertante. Puis elle se dirigea vers moi puis s'agenouilla avant de poser sa tête sur mes genoux. Je souris en me disant qu'elle ressemblait un peu à Pantoufle et cela me réconforta. Je lui caressa la tête par réflexe en espérant que mon geste ne la gène pas. Je pensais alors que la jeune lapine et moi allions bien nous entendre. Du moins je l'espérais sans l'espérer tout en l'espérant.

En effet il était agréable d'avoir des amis mais après avoir ce que certains étaient capables de faire alors que nous étions soit disant ami, cela m'a légèrement refroidi. Mais de quoi était fait l'avenir? Seul Dieu sait et peut-être que dans le futur nous étions amies? A voir.

Alors que je me perdais dans mes pensées, Kyrie me sortie de la bulle dans laquelle je me trouvais avec Oda un instant plus tôt.

"Heu, quelqu'un sait comment on fait pour avoir des papillons dans la chambre ?"

Sa question m'irrita et là dilemme. Je lui réponds ou je ne lui réponds pas. En même temps nous allions vivre ensemble il fallait bien qu'elle sache à quoi s'attendre avec moi. Mais j'étais tellement bien dans ma petite bulle que je voudrais y retourner. Je jeta un regard à la petite lapine lui fit un sourire triste et reporta mon attention sur Kyrie. Je soupira avant de dire

-Je peux les faire apparaitre selon mes envie ou les faire disparaitre. Ils vivent dans mon corps.

Suite à cette déclaration je m'attendais à des expression de dégout de la part de mes camarades de chambre, je me préparai.

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et si nous faisions connaissance? (PV les membres de la chambre 8F)

Message par Célestia le Mer 25 Nov 2015, 13:39

HRP:
Flemme de mettre un code, bon(soir)jour /PAN/ J'm'excuse aussi de ma réponse pourrie, mais le temps que je me remette dans le bain du rp... *meurt*

Je regardai tranquillement par la fenêtre. Lorsque je tournai la tête, je vis des papillons... des papillons... Dans la chambre ?! La fenêtre n'était pas ouverte pourtant... J'entends l'une des fille demander :

- Heu, quelqu'un sait comment on fait pour avoir des papillons dans la chambre ?

Bah... J'avais envie de lui répondre quand il faisait très beau, quand c'est le printemps et que la fenêtre est ouverte, mais la fenêtre n'est PAS ouverte. Donc, comment ils étaient arrivés là ? La seule solution évidente est la suivante : c'est un pouvoir. Mais de qui... Je vint d'ailleurs à me demander si on devrait aussi donner notre pouvoir... Tiens je pense pas m'être présentée à un moment... Bon bref, je suis hors sujet, là.
La jeune fille brune, la tête de l'Usagi sur les genoux, répondit :

- Je peux les faire apparaitre selon mes envie ou les faire disparaitre. Ils vivent dans mon corps.

Ils vivent... Dans son corps ? C'était possible ? Comment ils faisaient pour survivre ? Tant de questions me passaient par la tête... Mais je savais pas si je devaient les poser. Après tout, elle n'aura peut-être pas envie d'en parler... Mais les papillons ils faisaient comment pour se nourrir dans son corps ? Ils mangeaient les muscles ? L'énergie vitale ? Les nerfs ? Ils buvaient son sang ? ... J'me rend compte que c'est un peu glauque là...
Je me décidai à poser ma question, sans aucun dégoût quelconque :

- Ils font comment pour survivre, les papillons dans ton corps ? Ils mangent quoi ?

Il fallait que je la pose, sinon ça allait hanter mes nuits...


Couleur dialogue : #4DA6E1
avatar
Célestia

Fiche perso'
Idéologie Dominante: 2
Niveau: 0
Exp:
100/100  (100/100)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et si nous faisions connaissance? (PV les membres de la chambre 8F)

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum