Se rencontrer sous une pleine lune voilée

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Se rencontrer sous une pleine lune voilée

Message par Yumie le Dim 20 Juil 2014, 23:17

Le grognement de mon ventre se fait entendre dans toute ma chambre.

« Oh. J'pense qu'il est l'heure d'aller manger. »

En effet, il est 20h30. L'heure à laquelle il faut aller manger. Ah, pourquoi le réfectoire est aussi loin ?

Par dessus mon uniforme, j'enfile mon gros pull rose habituel, met cette fois si mes chaussures. Et dire que je vais devoir traverser tout l'établissement pour aller manger. Je soupire.

Je peux déjà voir plusieurs personnes s'être déjà liées à d'autres élèves. Je suis seule. Mais cela ne me dérange pas, je me sens mieux toute seule. De toute façon, je les toujours été, et je le resterai. J'ai froid. Je n'ai pas vraiment l'habitude de sortir comme ça, de plus, le ciel s'obscurcit de plus en plus. En l'observant, je peux voir quelques nuages noirs menacer ce ciel aux couleurs chaudes.

Enfin, j'atteins la salle où les élèves déjeune. Je semble un peu perdue et perturbée, mais ça va, je prend vite mes repères. Pas de temps à perdre, malgré la petite file d'attente, je prend un plateau, les couverts et un verre pour enfin prendre le menu principale qu'est une soupe de potiron accompagné de toutes sortes de supplément : De la crème, des croûtons, des herbes ect, avec comme désert un yaourt nature. Repas simple et relativement bon : je suis une adepte de la soupe. Surtout l'hiver.

Je cherche alors un endroit où je peux être tranquille, un endroit où il n'y aurait pas beaucoup de monde. Par chance, je suis arrivée dans les premières, le réfectoire est donc assez vide pour le moment. Je me promène nerveusement, ayant peur de faire tomber maladroitement mon plateau. Les tables près du self semble quasiment pleins, mais certaines tables collés au fenêtre semble inoccupés, j'ai même la chance d'en trouver une complètement isolée. Un petit sourire s'affiche sur mon visage avant que je me dirige sereinement près de cette table où je m'assoies à la place la plus proche d'une large fenêtre.

Une fois assise, je regarde le monde. Je ne suis pas apparemment la seule, mais après tout, ce n'est que la rentrée, tout le monde ne se connaît pas forcément. J'avoue que cela me rassure de voir autant de gens manger en ermite, si tout le monde est accompagnée, je serais un peu gênée du regard des autres, je l'admets. Mais, lorsque les élèves se connaîtront, serais-je donc la seule à être solitaire ? Cette idée me fait grimacer. Pour l'instant, nous ne sommes pas là, alors, commençons à manger.

J'ajoute alors quelques morceaux de pain dans ma soupe. J'adore les soupes avec de la crème et du pain. Ce qui est agréable lorsque l'on mange seule, c'est que tu peux manger à ta façon, sans être vraiment jugée par tes mélanges étrange. Ainsi, mon repas débute dans le calme et la tranquillité, ce qui annonce une soirée plus que flegmatique. Mais, on est jamais à l'abri d'imprévu non ?


avatar
Yumie

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Se rencontrer sous une pleine lune voilée

Message par Himiko le Mar 22 Juil 2014, 03:11

Mon ventre gargouillait depuis environ cinq minutes déjà, je commençais vraiment à avoir faim. Pourquoi n'étais-je pas aller manger ? Et bien j'étais là, oui, là en train de ranger mes affaires. J'essayais tant bien que mal de me dépêcher mais rien n'y faisais, seule à essayer de ranger tout ça, j'en avais encore pour des heures. Mais pourquoi tout ranger maintenant ? Je n'en avais pas la moindre idée. Et puis ce n'est pas comme si j'étais pressée, j'avais tout le temps que je voulais.

Toujours vêtue de mon ancien uniforme, je ne savais pas trop quoi faire, devais-je le garder ? Ou bien devais-je me changer ? Le nouveau n'arrivait malheureusement que dans quelques heures, je pouvais donc porter les vêtements que je voulais pendant cette petite période. Finalement je pris la décision de me changer. Ma tenue était maintenant composée d'un short blanc légèrement destroy ainsi qu'un haut de même couleur plutôt ample qui était, pour ma part, très confortable.

Après avoir enfilé mes chaussures qui, au passage, étaient des converses blanches, je sortis de la chambre rapidement sans oublier de fermer derrière moi. J'étais à présent dans un couloir, un très grand et long couloir, tellement grand que j'avais peur de m'y perdre. Que je me perde ou non je n'avais plus le temps de réfléchir, mon ventre criait famine. Je devais me dépêcher avant qu'il ne soit trop tard. Mais trop tard de quoi ? Aucune idée !

Je longeais doucement les couloirs de l'académie à la recherche du réfectoire. N'arrivant pas à le trouvé, je commençais à désespéré lorsque soudain, j'aperçus au loin, un plan accroché au mur. Je m'approchais alors doucement de celui-ci puis me mis à chercher le mot "réfectoire". Ah ! Le voilà !

"Enfin je t'ai trouvé ! Donc, je vais tout droit puis tourne à droite, je vais ensuite de nouveau tout droit et je devrais trouver le réfectoire sur ma gauche !"

C'est partit ! Je n'avais plus de temps à perdre ! Je me mis en chemin et, très rapidement, je pus trouvé ce fameux réfectoire !

"Comme quoi, les plans servent parfois !" dis-je en ayant le sourire aux lèvres.

Je me trouvais maintenant dans la salle où se réunissaient tous les élèves pour pouvoir manger, celle-ci  était pratiquement blindée lorsque j'arriva. Je me sentis alors un peu mal à l'aise en voyant les groupes de personnes qui s'étaient déjà formés avant mon arrivée. "Que faire si aucune table n'est libre ? Vais-je devoir manger avec des inconnus ?" était les deux questions que je me posais à présent. Mais pas le temps de blablater, je pris rapidement un plateau, des couverts et un verre puis pris le menue principal.

Je me baladais , mon plateau en main à la recherche d'une table libre. Les personnes qui s'étaient déjà trouvés une place ou qui avaient déjà entamé leur repas se mit alors à me regarder. Faut dire que je ne passais pas vraiment inaperçu, j'étais la seule personne à porter des habits "normaux".

Je marchais alors de plus en plus vite, essayant de ne pas croiser leurs regards. C'est dur d'être nouvelle ! Je remarqua alors qu'une table isolée des autres était vide. Du moins c'est ce que je pensais. Une jeune fille d'une quinzaine d'année assez petite aux yeux noisette et ayant les cheveux tressés semblait être en train de manger à cette table. Tant pis ! Je m'approchais assez rapidement de celle-ci puis regarda la jeune fille.

"Je peux manger ici ? Les autres tables semble être envahis par des groupes de personnes qui ont l'air d'avoir déjà sympathisé."

Ce fut la seule chose que je pus sortir. Allait-elle accepté ? De toute façon nous n'avions pas vraiment le choix. Une amitié allait-elle naître entre ces deux jeunes filles ? Dans tous les cas la soirée s'annonçait très mouvementé !

HRP :
Désolé si tu trouve que je ne rp pas très bien T^T J'ai arreter pendant un temps et du coup voilà... Au final, ma réponse est plus longue que la tienne x') Enfin bref, tien voilà ma couleur d'écriture en dehors de la narration : #8181F7

avatar
Himiko

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Se rencontrer sous une pleine lune voilée

Message par Yumie le Mar 22 Juil 2014, 21:23

Alors que je m'apprête à prendre une énorme cuillère de soupe avec un petit bout de pain noyé par la substance liquide, une jeune fille vient s'asseoir devant moi peu avant que je mange ma bouchée. Le malaise le plus totale. J'avale tout bruyamment et directement ne pouvant pas savourer la saveur qui est dans ma bouche, tout en voilant cette dernière avec main. Je remarque après avoir retiré ma main la soupe coulant lentement sur le bord de ma lèvre. Je prend directement un mouchoir pour l'essuyer aussitôt. A présent, je suis complètement rouge, dans la gêne la plus totale.

« Je peux manger ici ? Les autres tables semble être envahis par des groupes de personnes qui ont l'air d'avoir déjà sympathisé.  »

J'ose à peine la regarder dans les yeux. Mon regard est tourné vers mes mains qui sont recroquevillées et collée ensemble sur ma jupe. Mon regard voyage un peu en quête d'une réponse. Ce n'est absolument pas qu'elle me dérange, mais c'est surtout inattendue, et je suis complètement  ridicule. Mais, je ne peux pas la renvoyer, et puis, c'est plutôt moi la gêne. J'ai essayée de parler, deux fois, jusqu'à ce que je lève le regard vers elle complètement pourprée :

« C-ça ne me dérange pas. »

Ma phrase est sûrement pas très claire, mais j'espère qu'elle a compris que sa présence ne me dérange aucunement. Ou presque : Je vais sûrement ne pas réussir à manger.  

Cachée par mes mèches de cheveux, je fixe mon plat tout en mangeant le plus proprement possible, n'osant absolument pas le regarder. D'après ce que j'ai vu lorsque je lui ai parlé, j'ai juste remarquée qu'elle ne porte pas vraiment son uniforme, du moins son haut. Elle a aussi d'incroyable yeux vert mêlés au jaune d'une couleur terne. Quant à ses cheveux, ils sont bruns, comme les miens mais un petit peu plus foncés. Ah, comme à mon habitude, je culpabilise pour rien. Ce qui me torture l'esprit c'est que je crains qu'elle prenne mal ma réaction, pire, qu'elle me trouve tellement stupide qu'elle s'en va même si elle doit se retrouver seule. Lors d'une bouchée sans pain -oui, je m'amuse à les enfoncer plus profondément dans ma soupe-, je reste un moment la cuillère à la bouche comme si je suis en pleine réflexion alors que pas vraiment. Mon regard timide se dirige vers l'inconnue qui mange avec moi. Et dire que je n'arrive même pas à lui demander son prénom.

Je dialogue en : #CD5C5C. ♪


avatar
Yumie

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Se rencontrer sous une pleine lune voilée

Message par Himiko le Mer 23 Juil 2014, 04:07

Je la regardais d'un air intrigué, la jeune fille assise juste devant moi avait une couleur de peau assez pale ce qui la rendait vraiment très mignonne mais, soudain son teint changea de couleur, elle virait peu à peu au rouge. Était-ce par ma faute ? Ça en avait tout l'air. Que je prenne une place à cette table la dérangeait-elle tellement ?

"C-ça ne me dérange pas." fut ce qu'elle me répondit.

Je m'étais alors installé juste en face d'elle en lui souriant, signe de gratitude. Ne sachant pas vraiment quoi dire je me mis alors à entamé mon repas. Je pris ma cuillère, plongea quelques croûtons dans la soupe puis en pris une petite quantité, par chance, un croûton décida de s’installer sur ma cuillère et de se faire manger. Cette cuillérée bien que chaude fut avalé et termina dans mon petit ventre.

Je jeta assez rapidement un petit regard à la jeune fille, elle était elle aussi en train de manger mais, elle, elle mangeait tellement gracieusement. Pas que je mangeais comme une goinfre non, je voulais dire que c'était mangé tellement proprement qu'on aurait dit qu'elle se forçais.

"Dit moi, tu mange toujours comme ça ? Je veux dire par la que tu mange vraiment gracieusement ! On dirait presque que tu te force..."

Je n'essayais pas de la vexer ou d'être méchante ni rien, je voulais simplement lui faire comprendre qu'elle pouvait mangé à sa manière, après tout, notre table était isolée des autres, personne d'autre à part moi ne l'aurais vu, il n'y avait pas de quoi être gênée.

Après avoir repris quelques "bouchées" de soupe, je reposa délicatement ma cuillère sur mon plateau. Je voulais entamer une conversation avec elle, après tout, c'était l'une des premières personne que je rencontrais de l'academie. Mais pouvant comprendre son malaise, je pris la décision de prendre la parole en première histoire de ne pas l'obliger à parler si elle ne le voulait pas.

"Je suis Himiko ! Je fais partie de la maison Rubis . Enchantée de te connaitre !"

Ce fut les seules phrases qui pus sortir de ma bouche. Je ne la connaissais pas mais, je sentais que je devais détendre l'atmosphère.
avatar
Himiko

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Se rencontrer sous une pleine lune voilée

Message par Yumie le Ven 25 Juil 2014, 15:38

Alors que je m'apprête à prendre une bouchée de soupe, ma voisine m'interpelle :

« Dit moi, tu mange toujours comme ça ? Je veux dire par la que tu mange vraiment gracieusement ! On dirait presque que tu te force... »

Je n'ai pus m'empêcher d'échapper un petit « Ah ! » discret avant de remettre ma cuillère dans ma soupe, mal à l'aise.

Retirant ma main de mon plateau, toutes deux sur ma jupe, je me met à regarder à travers mes mèches de cheveux à regarder par la fenêtre qui offre un paysage paisible. Même si la lune se voile peu à peu à cause des nuages gros et menaçant, elle arrive à se filtrer à travers ces nuées noirâtre pour nous éclairer avec ses faibles rayons apaisant. En analysant cela, je m’apaise. Je ferme un moment les yeux avant de finalement, manger en restant moi-même. Je dis :

« Tu as raison. C'est idiot. »

Ainsi, je prendre une bouchée où deux trois bouts de pain immergent. Entre temps, je remarque que la jeune fille avec qui je mange fait exactement la même chose que moi : elle mange sa soupe avec des petits bouts de pain. Tout ceci me rassure et me met dans une parfaite aise. J'expire à cor et à cri pour exprimer tranquillité.

« Je suis Himiko ! Je fais partie de la maison Rubis . Enchantée de te connaitre ! » me dit-elle.

Je la regarde, surprise. Peut-être veut-elle discuter avec moi ? Détendre l'atmosphère ? En tout cas, il est hors de question qu'elle se contente de mon simple nom ou encore même la rembarrer. Je pose ma cuillère dans le bol afin de planter mon regard bienveillant dans ses yeux jaunâtre, lui répondant avec un doux petit sourire à peine forcé :

« Je m'appelle Yumie, de la maison Saphir. Enchantée ! »

Bien qu'elle soit une Rubis, je crains qu'elle ne m’apprécie pas juste à cause de ma maison. Après tout, j'ai entendue dire que les Rubis n'aiment pas beaucoup les Saphir. Pensant à cela, ça me gêne un peu de traîner avec quelqu'un venant de cette maison ''adverse''. De toute façon, elle ne connaît encore pas grand monde, je doute qu'elle soit réellement au courant de la rivalité entre ces deux maisons. Quoiqu'il en soit, je veux sympathiser avec elle. Et puis, ce n'est pas un peu immature de détester quelqu'un juste parce qu'elle est dans une maison différente ?

Je continue à manger pendant que je songe à trouver un sujet, ou même une phrase à dire. J'avoue que je me mets un peu la pression en pensant à de tels choses. Ce n'est vraiment pas mon genre de chercher ça, mais il faut bien que je m'adapte au monde, et que je me fasse de bonnes connaissances ou même, des amis, ce que je doute fortement à cause de ma passivité extrême. C'est alors que je m'excuse, pour mon comportement.

« J-je suis désolé, je n'ai pas vraiment l'habitude que l'on vienne m’interpeller, tu dois sûrement me trouver ennuyante alors je .. pardon. »

Je la regarde avec un faible sourire embarrassé et honteuse pendant un instant.
Peu après, sans vraiment attendre de réponse, je racle mon bol de soupe finis pour enfin entamer ma compote à la pomme et à la banane. Quand j'aurais finis, devrais-je l'attendre, ou directement partir ? Après tout, c'est juste une connaissance, je pense pas qu'elle soit réellement attachée à moi. Quoique, si elle est venue à ma table pour ne pas dîner seule, cela voudrait dire que je devrais l'attendre ? Je ne sais pas vraiment, je n'ose pas vraiment lui poser la question.


avatar
Yumie

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Se rencontrer sous une pleine lune voilée

Message par Luna le Sam 16 Aoû 2014, 20:00



Une fille passe avec un plateau près d'elle en riant. Elle bouscule Himiko sans même le remarquer et va s'asseoir avec ses amies toujours en gloussant.




Je parle en #7366C6
avatar
Luna
Fondatrice

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Se rencontrer sous une pleine lune voilée

Message par Himiko le Ven 08 Mai 2015, 20:56

Je venais tout juste de me présenter à elle. Serrant mon verre entre les mains, mon rythme cardiaque s'accélérait. Allait-elle me répondre ? Il ne devait surout pas y avoir de blanc dans notre conversation, ça n'aurait fait qu'attiser le malaise déjà présent, je devais à tout prix éviter cela. Pensive, je ne remarquai pas tout de suite le regard qu'elle me portait. Elle avait l'air plutôt surprise. Lorsque je repris mes esprits, la jeune fille aux magnifiques yeux noisette posa sa cuillère dans son bol, elle plongea son regard dans le mien puis me répondit avec un doux sourire à peine forcé.

« Je m'appelle Yumie, de la maison Saphir. Enchantée ! »

J'étais rassurée, la jeune fille en face de moi semblait à présent un peu plus sereine. Pourtant, moi qui l'étais depuis le début, une pensée assez étrange me traversa soudain l'esprit. "On m'a dit qu'il existait trois maisons ici : Rubis, Saphir et Emeraude. Il me semble avoir entendu dire que les Rubis n'appréciait pas beaucoup les Saphirs, que faire ? Si ça se trouve, ça l'embête vraiment que je me sois installée à sa table..." Cette pensée me perturbais légèrement, après tout, ce n'était pas mon genre d'être inquiète pour ce genre de choses. Du moins ça ne l'était plus. Alors que je rêvassais encore, Yumie, la jeune fille aux cheveux tressés m'adressa de nouveau la parole.

« J-je suis désolé, je n'ai pas vraiment l'habitude que l'on vienne m'interpeller, tu dois sûrement me trouver ennuyante alors je .. pardon. » fit-elle avec un léger sourire embarrassé.

Je ne comprenais pas son geste, elle s'excusait alors qu'elle n'avait absolument rien fait de mal. Elle semblait si innocente à mes yeux. Cette innocence que je ne possédais d'ailleurs pas, que je ne possédais plus. Je la regardais avec un chaleureux sourire aux lèvres, je ne lui en voulais pas du tout et ça se voyait dans mon regard.

« Ne t'en fais pas, je ne t'en veux absolument pas et je te trouve en aucun cas ennuyeuse ! Je dois avouer que parler avec toi me détends un peu, tu es l'une des premières personnes que je rencontre dans cette académie ! »

Cette école était pour moi, comme un nouveau départ, une renaissance. Alors que nous finissions tranquillement notre repas, une mystérieuse jeune fille aux cheveux roux et aux yeux vert émeraude passa près de moi en riant. Un plateau à la main, la jeune fille marchait s'en même se rendre compte qu'elle venait tout juste de me bousculer. Elle s'installa tranquillement à une table proche de la nôtre.

Je ne savais pas si elle l'avait fait exprès mais ce que je savais, c'était que son rire m'insupportais, je n'avais envie que d'une chose : la remettre à sa place. Elle m'avait l'air d'être une fille très capricieuse qui obtenait tout ce qu'elle voulait. Le genre de fille pourrit gâté que je détestais.

Cette envie me submergeais peu à peu, je ne savais pas quoi faire. Me lever et lui régler son compte n'était surement pas une bonne idée, je ne tenais pas faire mauvaise impression. Mon visage se crispait un peu, pourquoi étais-je aussi susceptible aujourd'hui ? Il fallait que je me calme, je ne comprenais même pas pourquoi je me comportais ainsi. Je laissai alors échapper un petit soupir, je devais être très fatiguée.

Hors RP:
OMG, en relisant je me rends compte que c'est très mal écrit désolé ^^'



avatar
Himiko

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Se rencontrer sous une pleine lune voilée

Message par Yumie le Sam 09 Mai 2015, 13:10

Alors que je finis de prendre une dernière cuillère de ma compote, je fixe Himiko qui plante son regard dans le mien avec un sourire des plus bienveillant.

« Ne t'en fais pas, je ne t'en veux absolument pas et je te trouve en aucun cas ennuyeuse ! Je dois avouer que parler avec toi me détends un peu, tu es l'une des premières personnes que je rencontre dans cette académie ! »

Mes yeux pétillent. Cela me fait du bien de se sentir un minimum utile et apprécié. J'aime beaucoup cette jeune fille même si je la connais très peu, mais elle me met dans mon aise. Cela m'étonne qu'elle soit de la Maison Rubis, j'ai déjà rencontré certains élèves de cette maison et on ne se porte pas vraiment dans nos cœurs. Mais, comme quoi, cela ne sert à rien de se fier aux préjugés des maisons. Un large sourire s'affiche sur mon visage jusqu'à ce qu'un groupe de fille s'approche un peu trop près de Himiko, la bousculant sans même s'en rendre compte. Le petit groupe s'installe non loin de nous, perçant nos oreilles avec leur gloussement insupportable qui me font rappeler certaines filles qui martyrisaient les plus faible comme moi parce qu'il était incompétent. Cela me rappelle à quel point mon pays natale me dégoûte. Je peux voir l'énervement assombrir le visage de ma voisine de table, on aurait dit qu'elle veut les tuer. Entendant d'autant plus les paroles fortes et inintéressantes de ces filles m'énervent d'autant plus. Je soupire alors, prenant un air grave.

« Certaines personnes sont vraiment cruelles. »

Constatant le plateau de Himiko vide, je décide de me lever doucement, tapotant un peu ma jupe et lui proposer :

« Tu as fini ? Parce que je pourrais te présenter un peu les alentours de l'Académie, où l'on pourrait
se balader un peu.
»

A ces mots, je rougis subitement. Ce n'est pas dans mes habitudes de proposer ce genre de truc, surtout que je suis asociale quand il s'agit de la réalité. Est-ce que j'en fais trop ?

Une de mes mains frêles vient se coller à mes lèvres. Je regarde timidement le sol me tortillant légèrement.

« J-j'ai envie de sortir un peu de ma chambre et prendre l'air, j-je me suis dis que ça serait mieux avec quelqu'un ... »

Mon cœur bat la chamade pour un rien, certaines personnes n'auraient aucun mal à demander ce genre de chose, Pourquoi avoir si peur ? Le fait qu'elle refuse ? Ce n'est rien, cela arrive à tout le monde. Ah, le manque de confiance en soi, c'est mortel. Mais j'ai vraiment envie de me faire une amie, et de faire des efforts au niveau de mon comportement avec les autres.


avatar
Yumie

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Se rencontrer sous une pleine lune voilée

Message par Himiko le Lun 25 Mai 2015, 20:03

Mon plateau était à présent vide. J'avais en effet terminé mon repas depuis quelques minutes déjà. L'atmosphère redevenait plus ou moins pesante et cette fois-ci, la jeune fille qui se tenait en face de moi n'en était pas la cause. Oui, cette fois-ci, l'atmosphère devenait pesante par ma faute. Mes mains serrant mon verre de plus en plus fort, mon regard légèrement vide, j'essayais de me calmer. Je ne comprenais même pas l'origine de ce sentiment. Pourquoi est-ce que je perdais mon sang-froid ? Ça ne me ressemblais pas, mais alors pas du tout ! Soudain, Yumie soupira puis prit la parole.
« Certaines personnes sont vraiment cruelles. » fit-elle en prenant un air grave.

Elle avait remarquée ma gêne. M'enfin, ce n'était pas très difficile puisqu'on entendait les rires de ce groupe de filles à l'autre bout de la salle. Franchement, qui ne les avaient pas remarqués ? Personne, il y avait même une bonne partie des élèves qui les dévisageaient. D'autant plus que les mots de Yumie étaient très vrais, certaines personnes pouvaient être d'une cruauté inimaginable. Un léger sourire narquois s'affichai sur mon visage, il était cependant très peu perceptible. Après ça, le calme revint très vite en moi et je ne saurais expliquer pourquoi.

Yumie constatant mon plateau vide reprit la parole.

« Tu as fini ? Parce que je pourrais te présenter un peu les alentours de l'Académie, où l'on pourrait
se balader un peu.
»

Prendre l'air ? Pourquoi pas. Ça changerait de cette atmosphère pesante qui avait d'ailleurs empli tout le réfectoire. Etant une nouvelle arrivante, je me devais de visiter cette académie qu'était Tsuki. Et, il fallait bien l'avouer, pour le peu d'étudiants qui y résidaient, ce bâtiment était bien trop grand, il était immense. Un tout petit sentiment de peur m'abritais et cela m'agaçais légèrement, je ne voulais pas me perdre. Puisqu'elle me proposait gentiment de me faire visiter, accepter était la meilleure chose à faire. Visiter seule avec le risque de ne plus retrouver mon chemin après,
non merci.

« J-j'ai envie de sortir un peu de ma chambre et prendre l'air, j-je me suis dis que ça serait mieux avec quelqu'un ... »

Je répondis aussitôt avec un grand sourire aux lèvres.

« Bien sûr ! J'accepte ta proposition avec plaisir, ça me ferais vraiment plaisir d'avoir un peu de compagnie. À vrai dire, j'avais un peu peur de visiter toute seule, je me voyais mal demander mon chemin alors puisque tu es là, je compte sur toi ! Prends bien soin de moi ! » fis-je en rigolant légèrement.

Tout commençait, MAINTENANT.



avatar
Himiko

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Se rencontrer sous une pleine lune voilée

Message par Yumie le Dim 19 Juil 2015, 22:30

Suite ici bb. ♥


avatar
Yumie

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum