Au milieu de cette forêt romanesque, un petit lézard bleu vient à moi {PV • Asch}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Au milieu de cette forêt romanesque, un petit lézard bleu vient à moi {PV • Asch}

Message par Yumie le 27/6/2015, 00:59

Bon. Je me dois d'appliquer mes résolutions incertaines.
Tôt le matin, encore, je me prépare avec détermination. Je me munie d'une queue de cheval frisotte et de ma tenue habituelle d'écolière, sans oublier mes longues chaussettes blanches. Aujourd'hui, je n'ai pas cours, nous sommes le week-end, c'est pour cela que je décide d'aller pour la première fois à la bibliothèque de l'Académie Tsuki pour que je puisse me documenter sur je-ne-sais-quoi. Et pour ce faire, je vais emprunter la première fois l'aile Est, aile que je n'ai pas eu l'occasion de visiter en une année. Je prends un petit snack aux chocolats dans ma poche que j'ai acheté récemment dans un distributeur. Il manquerait plus que le jus de fraise, aah, si Brian était là.

Avant de partir, j'ouvre mon cartable. Mes fournitures sont toujours intactes, c'est fou. J'ai une petite trousse en laine rouge clair, un stylo-trottinette bleu, un gros critérium, un crayon de bois, des petits ciseaux, un stylo bic noir, une gomme en forme de fleur bleu cyan et jaune, un taille crayon cylindrique avec Rikkamura dessus et j'en passe. Je n'ai que deux cahier, un bordeau et un autre bleu marine. Je ne sais pas vraiment pourquoi j'ai sorti tout ce bazar, probablement pour voir ce que j'avais pour mes futurs cours ? Il faudrait un cahier par matière déjà, où alors, autant prendre un classeur mais je préfère les cahiers. Je devrais rappeler mon papa pour me racheter des fournitures. Dans tout les cas, je sais à quoi je dois m'en tenir.

Je pars alors brusquement de ma chambre la laissant désordonnée pour enfin m'envoler dans le pays de la littérature.

Je pénètre enfin dans l'Aile Est. Elle semble beaucoup moins longues, mais c'est normal, il n'y a pas toutes ces classes et ces dortoirs. Il n'empêche que les lieux restent immenses. Après quelques recherches, je tombe enfin sur ce qui semble être le bibliothèque. J'ouvre la lourde porte m'y menant.

J'ai vraiment l'impression de rentrer dans un autre univers. La salle est titanesque menant à un deuxième étage qui semble inaccessible. Tout semble fait de bois usé, et l'odeur des vieux livres titillent mes narines. J'ai l'impression que le temps s'est arrêté.  

Alors que mes yeux admirent la beauté de ses lieux, la bibliothécaire me salut brièvement. Elle semble occupée à lire un bouquin. Cette dernière me réveille et me permet enfin de visiter les lieux d'un peu plus près et surtout, trouver le livre qu'il me faut.

Je défile dans les rangés remplis d'innombrables bouquin qui ne m'attire absolument pas l’œil. Perdant patience, je vais demander à la responsable si il n'y a pas un livre plaisant pour une « débubante ».

« Vous parlez quelle langue mademoiselle ?

- Japonais et anglais, je me débrouille comme je peux pour l'anglais, et, pour approfondir mon apprentissage, je souhaiterai un livre anglophone. »

J'ai enfin trouvé une bonne motivation, un livre intéressant en anglais ne pourra qu'être bénéfique. La dame cherche alors sur son ordinateur avant de me présenter un ouvrage qu'elle est allée chercher pas très loin.

« C'est un roman qui parle d'une petite fille se retrouvant abandonnée au milieu d'une forêt. Elle rencontrera le Cirque des Bois Sombres qui est l'incarnation du cauchemar. Ce livre est très dur, sachant qu'il est tiré d'une histoire vraie. Cela se passe au Japon et c'est d'ailleurs un roman tirée d'une histoire vraie. C'est d'ailleurs un livre d'origine japonaise qui a été récemment traduit. Veux-tu l'exemplaire japonais ?

- Oui merci ! »

Je suis conquise par la trame, vous me direz pourquoi, cela ressemble à un de mes étranges rêves. De plus, cela m'apprendrait d'avantages les heures sombres de mon pays, m'apprendrait l'anglais et relire enfin du japonais. La bibliothécaire me ramène immédiatement l'autre écrit et je pars me trouver un coin paisible.

Je me dirige avec hâte au fond de la bibliothèque pensant être cosy. Miracle, de nombreux poufs multicolore y sont installés. Je ne regrette pas de ne pas avoir dormi, je serai au moins en paix, évitant de ne pas trouver de place nulle part. Je m'installe alors sur un gros coussin rouge près d'une étagère, posant le livre japonais dessus avant de commencer ma lecture qui va sembler passionnante.


avatar
Yumie

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Au milieu de cette forêt romanesque, un petit lézard bleu vient à moi {PV • Asch}

Message par Invité le 1/7/2015, 20:15

Ma vie avait beau avoir changée après mon arrivée à Tsuki, je n'en perdais pas mes habitudes.
J'ouvrais les yeux, la chambre était nimbée de la douce clarté de la lune sur le déclin, me permettant de voir presque l'intégralité de la chambre. Je suis habitué à la noirceur de la nuit donc je n'avais pas trop de mal à voir la partie qui n'était pas éclairée. Je tourna la tête jeta un coup d’œil à mon réveil : 5h30., mon horloge interne ne s'est pas déréglée, c'est au moins une bonne nouvelle.

Je me relevai un peu, passant mon bras gauche derrière ma tête et observant les étoiles depuis ma fenêtre ouverte, je me plongeais dans mon esprit en repensant à toutes ces personnes que j'avais rencontré depuis mon arrivée ici. Je ne m'attendais pas à un accueil aussi... chaleureux. Toutes ces personnes... Elles m'ont acceptés comme je suis, mon... pouvoir est quelque chose de normal pour elles. Personne ne m'a jugé, ni sur mon apparence ni sur mon physique... J..je suis chez moi ici...
Je commença à pleurer en silence, j'avais été accepté quelque part, je ne m'étais pas senti chez moi depuis... depuis... trop longtemps...
Mon regard glissa sur l'anneau pendant à mon cou, lequel brillait d'une lumière... magique, mystérieuse à cause du reflet argenté de la lune. Puis je descendis mes yeux sur les brûlures apparentes sur mon torse nu et enfin sur mon tatouage, un dragon.... Aussi féroce que majestueux, une divine créature infernale, un délicat tueur....
Cela me fit ressurgir une scène enfouie profondément en moi et en repensant à ma mère j'éclatais en sanglots.

Quelques minutes plus tard j'essuyais mes larmes de ma main moite et me leva de mon lit. J'enfila une de mes seules chemise et mon jean bleu, je laçais mes chaussures de sport et sortait de ma chambre en prenant le soin de fermer la porte à clé.

Comme tout les matins depuis plus de deux ans j'allais courir avec l'aube, cela me permettais autant de rester en forme que de me permettre de réfléchir et d'admirer le paysage. Pendant ma course j'en étais venu à me dire que cela faisait déjà quelques jours que j'étais ici et je n'avais toujours rien fait pour mon...pouvoir.
Alors que je réfléchissais l'aube se levait enfin éclairant la cime des arbres en face de moi, je souriais en voyant ce paysage avant de me replonger dans mes pensées.
Je ne savais pas par où commencer, je n'osais pas aller en cours comme si de rien n'était, je décidais donc d'aller faire un tour à la bibliothèque pour vois si je pouvais trouver quelques informations pour éviter de perdre le contrôle. En plus à une heure aussi matinale je e serais pas déranger par beaucoup de monde.

À peine rentré je filais sous la douche laissant l'eau chaude, presque brûlante, perler sur mon corps pendant plus d'une demi-heure. Je me changea ensuite prenant une autre chemise identique à la première mais propre et des chaussures plus appropriées.

Puis je quittais la maison Émeraude me dirigeant vers le hall, je ne voulais pas me perdre pendant des heures comme la dernière fois, au moins là-bas le chemin sera indiqué.
Aile Est, évidemment il a fallu que ce soit dans la direction d'où je viens...

Je retourna un peu sur mes pas pour rejoindre l'aile Est, je traversa un long couloir pour enfin arriver devant une porte surmontée d'un écriteau "Bibliothèque". Au moins je suis sûr de pas me tromper.

J'ouvrais discrètement la porte qui grinça légèrement sur ses gonds et je pénétrais dans une gigantesque salle, le climat ambiant inspirait un calme et un bien-être total.
Puis je sentis une odeur, celle des vieux livres, qui au départ me sembla inconnue, mais après quelques secondes elle me parue très familière, je n'arrivais pas à retrouver ce que c'était. Je ressentais que le souvenir de cette odeur était ancré à jamais dans ma mémoire et pourtant il semblait si lointain.
Je parcouru du regard les immenses allées d'étagères remplies de nombreux livres en tout genre me demandant comment j'allais pouvoir trouvé mon bonheur.

"Bonjour, je peux vous aider ?"
Je sursauta en entendant cette phrase et me retourna brusquement, je ne l'avais pas vu en entrant mais juste à côté de la porte il y avait un bureau devant lequel était assis quelqu'un.
C'était une jeune blonde souriante aux grands cheveux lisses, elle avait de jolis yeux verts très sombre et devait faire quelques centimètres de moins que moi d'après ce que je pouvais voir. Elle posa un roman sur son bureau après m'avoir appelé.
Pour l'arrivée discrète c'est raté, mais au moins elle pourra me renseigner pour ce que je cherche

Je répondis d'un ton peu assuré et plutôt timide,
"Bonjour, oui j'aimerais savoir si vous n'auriez pas des livres su...sur..."
Elle me regarda avec curiosité avant d'ajouter,
"Sur ?"
Je me racla la gorge avant de répondre d'une voix faible
"Les pouvoirs..."
Elle enchaîna d'une voix toute guillerette ne prenant pas compte de mon embarras,
"Oui bien sûr ! Par ici, suivez moi !"

Elle se leva et se dirigea vers une des nombreuses et immenses allées tout en vérifiant que je la suivais bien. Arrivés devant un rayon un peu en retrait elle me demanda en posant un doigt sur sa bouche avec une expression innocente
"Mais que voulez vous exactement sur les pouvoirs ?"
J'avoue que je n'y avais pas vraiment pensé, je ne m'attendais même pas à trouver quelque chose à vrai dire mais je réussis un bafouiller quelques mots,
"Su...sur le contrôle... de son pouvoir"
Elle prit un livre dans l'étagère et me répondit avec une voix fluette,
"Ah celui-ci devrait contenir ce qu'il vous faut !"
Je lui prit le livre des mains alors qu'elle me le tendait, puis elle ajouta avec le même ton, qui lui va très bien quand on y pense,
"Si vous avez besoin de quoi que ce soit d'autre n'hésitez pas !"
Je bafouilla une nouvelle fois pour la remercier et je m'asseyais sur une table en retrait alors qu'elle retournait à son bureau en chantonnant.

C'est table m'allait bien vu qu'elle était en retrait et donc peu de personnes viendrait me déranger, en m'asseyant je vis que j'étais en plein dans le champ de vision d'une jeune fille assise dans un coin au milieu de poufs multicolores.
Pour une fois je ne l'observa pas et détourna rapidement le regard du sien pour me plonger dans mon livre.
J'avais honte... et peur aussi... peur qu'elle découvre mon pouvoir, ce que je suis... ce que j'ai fais...

La voir comme cela me rappela ma mère et sa bibliothèque ce qui me fit sourire. En y pensant j’eus un hoquet de surprise et dit d'une voix pas très forte mais tout de même audible si l'on y prêtait ne serait ce que peu d'attention,
"C'était ça que me rappelait cette odeur ! La bibliothèque de ma mère !"
Je souriait de plus belle, enfin un souvenir heureux de ma mère ! Mais ma mine s'assombrit presque aussi tôt alors que je repensais à ce qui c'était passé et une larme coula le long de ma joue.

Je chassa cet image de mon esprit et plongea mon regard sur le livre que je tenais entre mes mains tremblantes.
Malgré le fait que j'ai cherché ce livre je commença ma lecture avec réticence, je ne voulais pas me plonger dans mon pouvoir mais j'y étais contraint si je ne voulais pas commettre d'autres crim... accidents...

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: Au milieu de cette forêt romanesque, un petit lézard bleu vient à moi {PV • Asch}

Message par Yumie le 19/7/2015, 22:31

Je commence à peine à m’imprégner de cette ambiance sordide qu'émane mon roman. Rien que le début me répugne et m'apeure. Je commence à grimacer et à afficher des rictus dérangés. J'aime ce livre juste pour ce début totalement inscencé. Puis, vient cette personne. Je ne l'apperçoit à peine au début, je remarque juste sa chemise blanche. Je tente de me replonger dans mon livre lorsque le briseur de tranquillité susurre :

« C'était ça … thèque de ma mère ! » ai-je entendu.

Étrange façon d'attirer mon attention, ce qui est plutôt réussi. J'ai du mal à me concentrer sur un livre lorsqu'il y a la moindre attraction à côté, il est difficile pour moi de trouver une environnement convenable pour lire, c'est pour cela que j'ai du mal à bouquiner.

Du coin de l’œil, je peux remarquer sa petite mine déconfite. A vrai dire, il semble complètement étrange, mais qu'importe, il commence sa lecture, alors je fais de même.

Hanako ne peut en croire ses yeux. Ce cirque est tout bonnement le cœur de l'Enfer. Bien que les monstres semblent sourires, et m'accueillir, mais je ne peux m'empêcher d'avoir la nausée en regardant tout ces pauvres êtres humains affreusement défigurés. Elle sent monter à ses yeux des larmes remplis de compassion. Elle ne peut fuir. Quelque chose l'en empêche, et c'est insoutenable. Est-elle coincé ici ? Dans ce cirque des bois sombres?

J'affiche un petit sourire satisfait. Toute cette histoire m'inspire fortement, je ne peux détacher mes yeux de ce livre si intéressant avec ses quelques illustrations à la Tim Burton. Sauf que l'incrusteur me distrait. Je suis un peu embarrassée, pas forcément par timidité où je-ne-sais-quoi mais juste parce que je me sentais plus tranquille. Cependant, il est beau, concrètement. Oui, je trouve que les albinos sont extraordinaire et restent un fantasme à jamais inassouvie. Je n'ai de toute façon pas d'attirance envers ce garçon où quoique ce soit mais il est jolie et m'attire forcément l’œil. Ce n'est pas ma faute. Je rougis malgré moi. Zut, j'aime bien le regarder, c'est exotique un albinos aux yeux d'un bleu océan tropical. Et sa chemise le rend encore plus pur. En fin de compte, je ferme mon livre, appuie ma tête sur ma main et le contemple non seulement pour le plaisir de mes petits yeux que de le regarder lire mais aussi pour le taquiner.


avatar
Yumie

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Au milieu de cette forêt romanesque, un petit lézard bleu vient à moi {PV • Asch}

Message par Invité le 26/7/2015, 13:34

J'étais plongé dans mon livre, enfin j'étais caché... dans mon livre, autant parce que j'avais peur de lire ce livre autant parce que je fuyais le regard de l'autre fille. Je ne sais pas pourquoi j'avais autant honte, c'était la première fois d'ailleurs, c'est pas mon genre de fuir je suis plutôt du genre à affronter les choses !

Je pris une grande aspiration et leva mes yeux vers elle, Je vais quand même pas me dégonfler !
Ah bah si en fait...
Elle était en train de m'observer et elle rougissait.. Elle rougissait ?! En me regardant ?!
Je me replongeai aussitôt dans mon livre courbant le dos pour me cacher derrière ce léger bouclier de feuilles.

Je crois que moi aussi j'avais commencé à rougir légèrement et malheureusement même légèrement ça se voyait à des kilomètres avec mon teint pâle...
Je ne devais plus la regarder et je commença machinalement à lire la préface, le mot entraînement reviens un nombre incalculable de fois. C'est bien ce qui me faisait peur, devoir le laisser sortir... Je frémissais à cette idée.

Et ma légendaire curiosité m'empêcha de continuer plus loin, je voulais savoir ce qu'elle faisait, je lançais un regard fuyant, elle était là, immobile la tête dans le creux de la main à m'observer. Elle avait un regard un peu émerveillé et un air joueur ce qui me fit rougir de plus belle et me cacher à nouveau derrière mon livre. Je lançai d'autre regard de ce type et son expression amusé semblait n'en être que plus forte.

A ce moment la une idée me traversa l'esprit, Elle veut jouer ? On va jouer !
Elle avait réussi à réveiller mon âme d'enfant, je ne pouvais pas résister et ça me donnerait une manière de me... venger ?
En prenant du recul c'est juste que je déteste ne pas contrôler une situation du coup j'allais la retourner à mon avantage.
Mon plan machiavélique en tête je fermai mon livre et me levai, je me tournai vers elle un sourire malicieux affiché sur mon visage, je m'approcha d'elle franchissant les quelques mètres qui nous séparait.
Je posai mon livre sur la petite table à côté d'elle, profitant pour m'appuyer dessus et me pencha à son oreille pour lui murmurer
"Jolis yeux"

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: Au milieu de cette forêt romanesque, un petit lézard bleu vient à moi {PV • Asch}

Message par Yumie le 26/7/2015, 17:56

Aaw, le jeune homme a rougit, comme c'est mignon. J'affiche un sourire satisfait, dévoilant d'avantage mon côté espiègle. Je m'impressionne moi même. Ce n'est que maintenant que je remarque l'évolution impressionnant de mon caractère. Je n'aurai jamais osé faire cela avant.

J'étais timide et réservée, caractère qui n'était pas moi. J'avais trop peur des autres, je ne réalisais pas à quel point les gens sont si facilement manipulables et innocents. Je ne comprends pas pourquoi je n'ai pas saisi avant que le monde réel est comme le monde des rêves. Je peux contrôler ce monde véritable à ma manière, il suffit juste de ne plus avoir peur et d'avoir confiance en soi. J'y travaille, et j'ai clairement changé. Je me demande même si je suis bien dans la bonne maison finalement, bien que je ne pense pas être totalement Rubis, et je ne pourrai jamais l'être, car je ne suis pas assez prétentieuse et téméraire. De toute façon, je reste fidèle à ma très chère maison que j'ai décidé d'honorer. D'où ma venue à la bibliothèque. Sauf que cela ne se passe pas comme prévu. Je veux jouer.

Je commence à délicatement retirer pour me mettre plus ou moins à l'aise alors que l'inconnu albinos se rapproche subitement de moi. Eh, ce n'est pas dans mes plans ! Ce dernier a lâché son livre voulant prêter toute son attention vers moi, chose qui me dérange. Je grimace lorsque son visage se retrouve à quelques pauvres centimètre du mien. Fichtre, il va me faire rougir. Jusqu'à ce qu'il me susurre dans l'oreille ces mots : « Jolis yeux ».

Ah oui, il essaie de me faire perdre contrôle. Sauf qu'il est hors de question que je laisse l'embarras me dominer. J'expire doucement pour me calmer et me reprendre. Je pense aller mieux, je n'ai pas paniqué et je suis très fière de moi. Plus personne ne doit atteindre mes points faibles. Je suis forte.

Je lui lance un regard amusé et un sourire satisfait avant de balader ma jambe sur son torse pour le repousser délicatement.

« Mmh merci. »

Je laisse alors mes jambes en l'air pendant quelques secondes pour jouer avec ses hormones. Je me demande vraiment si les garçons aiment les culottes des filles et les longues chaussettes blanches, comme j'ai pu l'entendre dans mon pays natale. Après, c'est peut-être que les japonais qui sont pervers, mais autant essayer.

Je retire légèrement une de mes chaussettes avec mon autre pied pendant que je lui pose la question :

« Comment t'appelles-tu ? »


avatar
Yumie

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Au milieu de cette forêt romanesque, un petit lézard bleu vient à moi {PV • Asch}

Message par Invité le 26/7/2015, 19:12

Contrairement à ce à quoi je m'attendais elle ne s'est pas laissée battre, tant mieux d'ailleurs ça ne fera que durer le plaisir. Ça fait longtemps que je n'ai pas joué avec quelqu'un, ça me manquait.

Elle fait glisser sa jambe le long de mon torse avant de me repousser délicatement du bout du pied, Okay ça fait 10 points pour elle, mais je lui laisserais pas prendre l'avantage !
Un " Mmh merci. " sort de ses lèvres, 2 points en plus...
Qu'elle ne croit pas que je vais me laisser faire !

Elle garde ses jambes en l'air me laissant apercevoir ses dessous, dommage pour elle... Je ne m'intéresse pas à ça.
Mais je me mords la lèvre inférieure du coin de la bouche pour lui montrer qu'elle a toute mon attention.
Elle commence alors à retirer une chaussette avec délicatesse, Oh ! Elle veux jouer ? Alors voyons voir jusqu'où elle est capable de me suivre !
Alors que je mords complétement ma lèvre inférieur, je fais courir délicatement le bout de mes doigts du milieu de sa cuisse jusqu'au haut de sa chaussette que j'enlève avec délicatesse et rapidité ajoutant avec un sourire enjôleur,
"Tu as des jambes très douces..."

Elle me demanda mon nom mais je ne répondis pas gardant mon sourire et me laissant tomber sur un pouf derrière moi en tenant sa jambe dénuée de chaussette pour la pauser sur la mienne en gardant ma main dessus pour lui faire ressentir la chaleur de cette dernière.
On dirait que j'ai trouvé une partenaire de jeu à ma hauteur, voyons voir sa réaction...

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: Au milieu de cette forêt romanesque, un petit lézard bleu vient à moi {PV • Asch}

Message par Yumie le 26/7/2015, 19:32

Quel dommage, mon sous-vêtement ne semble pas avoir effet sur lui. Cependant, c'est autre chose qui semble lui plaire : mes chaussettes. Je note : Les hommes aiment les longues chaussettes. Par contre, je ne m'attends pas du tout à cette réaction de sa part, qui me perturbe complètement.

Il revient près de moi, baladant ses doigts le long de ma cuisse jusqu'à atteindre mes mis-bas. Je frémis, et ne m'empêche d'échapper un petit « Nh! », je n'ai pas vraiment l'habitude de ce genre de chose. Mon sang commence à s'agiter au niveau des pommettes et ma respiration s’accélère.  Il l'enlève finalement une de mes deux bas.

Ce dernier ne prend même pas la peine de me répondre, préférant m'emporter sur son gros coussin. Je laisse tomber mon livre, perdant le fil de ma lecture. L'inconnu impolie agrippe ma cuisse, ne me répondant toujours pas. Je suis tout émoustillée, mais je me sens surtout utiliser et souiller. Bien que je sois curieuse de connaître la suite, il faut que j'arrête ici. Enfin, si je ne pense pas qu'à jouer. Je regarde aux alentours pour voir si personne d'autres est ici avant de prendre son menton, le levant vers moi avec un sourire malicieux. J'oublie instantanément la gêne qui commence à m’encombrer.

« Alors, on ne veut pas me répondre ? Quelle impolitesse. »

Je gigote un peu et empoigne sa chemise avec mon autre main. Je veux ma réponse car je suis la gagnante de ce petit jeu.


avatar
Yumie

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Au milieu de cette forêt romanesque, un petit lézard bleu vient à moi {PV • Asch}

Message par Invité le 27/7/2015, 02:55

Sa réaction était tout ce que j'attendais, enfin pas jusqu'à son petit " Nh! " qui me fit échapper un petit rire, ses joues rougissèrent très légèrement, il ne se passa qu'une seule chose dans ma tête, Gagné !

Je ne put m'empêcher de sourire lorsqu'elle m’attrapa par ma chemise, C'est sur j'ai gagné, dommage c'était une concurrente valeureuse...
" Alors, on ne veut pas me répondre ? Quelle impolitesse. "
Je la regarda avec un air joueur en attrapant son poignet de ma main droite et lui parlant avec un air insolent,
"Tu es mignonnes quand tu rougis"

Je profitais de ce détournement d'attention pour presser fortement son poignet pendant une seconde, assez pour lui faire lâcher prise mais pas trop longtemps pour qu'elle ne ressente pas la douleur. Je me dégageai et me relevai avant d'ajouter avec un grand sourire,
"Je suis content d'avoir trouvé une compagne de jeu, dommage que tu ais abandonné si tôt, tu n'étais pas loin de me battre"

Je haussai les épaules et me retournai, laissant un silence de quelques secondes puis je revins vers elle en tendant une main chaleureuse,
" Asch, enchanté de te rencontrer ! "
Je restai tout de même sur mes gardes prêt à réagir au moindre mouvement brusque, après tout elle aussi fourbe que moi.

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: Au milieu de cette forêt romanesque, un petit lézard bleu vient à moi {PV • Asch}

Message par Yumie le 27/7/2015, 13:20

Quel traître. Son regard joueur m'intimide un peu. C'est moi qui doit être gênée, par moi ! Enfin, il dit une phrase crucial.

« Tu es mignonnes quand tu rougis. »

Je me mord la lèvre, espérant que le rouge montre aux joues. Non, il n'a pas gagné, je n'accepte pas. Saches que dans les rêves, je suis très mais alors très mauvaise joueuse. J'ai tendance à me vexer très vite. C'est  que je transforme mes mains en une grande … Ah non, nous ne sommes pas dans les rêves, j'ai oublié ce détail. J'ai du quand même forcer une ou deux fois sur mes bras pour me rendre compte que nous ne sommes pas dans mes rêves. Je me sens un peu idiote mais je suis surtout très déçue.

Le bel albinos me pince la main pour la retirer de sa chemise, ce que je fais immédiatement, surprise pas la douleur.  Alors que je la frotte pour me soulager, l'inconnu se contente de me taquiner encore plus, approuvant sa victioire. Je grogne faiblement, agacée par cette pseudo défaite.

Une fois levée, il se contente de plus ou moins m'ignorer, laissant place au silence. Il attend probablement que la pilule soit passée, mais elle semble se bloquer dans ma gorge. Si seulement on était endormi ! Peu après, il se retourne vers moi, me tendant la main amicalement. Son nom est Asch, et semble ravi de me rencontrer. Quel rencontre original, je suis aussi asociale que cela ?

La bouille molle, je détourne mon regard de lui, lui serrant la main avec cet air snob.

« Yumie. »

Une fois avoir retiré ma main, je la croise avec mon autre bras et rajoute :

« Si tu étais dans le monde des rêves, je t'aurai battu à plate couture. »

Je relève mes chaussettes blanches et en remettant mes chaussures tout en attendant une certaine réponse ou réaction de sa part, comme, pourquoi dis-je cela ou quelque chose comme ça. De toute façon, les gens sont prévisibles.
#CD5C5C


Dernière édition par Yumie le 31/7/2015, 21:52, édité 1 fois


avatar
Yumie

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Au milieu de cette forêt romanesque, un petit lézard bleu vient à moi {PV • Asch}

Message par Invité le 27/7/2015, 22:42

Elle me serra la main avec un air qui lui allait bien ce qui me tira un sourire en coin, je m'asseyais à nouveau alors qu'elle croisais les bras,
" Si tu étais dans le monde des rêves, je t'aurai battu à plate couture. "
Sa phrase me tira un nouveau rire, je restais tout de même curieux et lui lança un regard interrogateur. Ça devait être en rapport avec son pouvoir mais je ne cherchai pas plus loin. Ce n'étais pas ce qui m’intéressai sur le moment.
Elle semblait être une bien mauvaise perdante mais je n'allais pas la juger là-dessus, après tout je suis pareil. Mais je ne voulais pas terminer comme ça.

"L'important au final c'est de s'être amusés, certes je n'aime pas perdre et je n'en ai pas l'habitude mais dans ce cas-là ça ne m'aurait pas déranger..."
Je marqua une pause avant de continuer,
"Il faut se battre comme un diable pour obtenir la victoire mais il faut aussi prendre du recul à la fin pour se dire que parfois la défaite n'est rien par rapport à ce qu'il c'est passé"

Je m'assis plus confortablement et me perdais dans mes souvenirs en prenant un air nostalgique pendant une quinzaine de secondes, puis je lui lançais avec un sourire
"En tous cas ça fait longtemps que je ne m'étais pas amusé comme cela, je t'en suis plus que reconnaissant, d'ailleurs ça devrait te valoir la victoire !"

Je soupirai avant de me lever,
"Bon je vais arrêter avec mes pseudo discours moralisateurs et je ne vais pas t'embêter plus longtemps. Encore merci et bonne journée à toi ! "

Je ferma la main gardant mon index et mon majeur levé que je posai sur ma tempe avant de les envoyer en avant pour la saluer. Je mis mes mains dans mes poches et commença à me tourner pour la laisser tranquille, un grand sourire de bonheur illuminant mon visage.
Ouais j'allais vraiment me sentir bien ici, et j'espérais la revoir.

Pensant à quelque chose je me retournai rapidement et lui lançais chaleureusement,
"Au fait ! J'adorerais t'affronter sur ton terrain ! Ça serait avec grand plaisir ! Préviens moi quand tu voudras qu'on se confronte à nouveau"

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: Au milieu de cette forêt romanesque, un petit lézard bleu vient à moi {PV • Asch}

Message par Yumie le 20/8/2015, 15:48

Le type fait fait un discours comme quoi la victoire c'est bien mais l'importance c'est de participer parce que foutaise et foutaise et que malgré tout, il l'est content d'avoir jouer à ce petit jeu futile avec moi et que je mérite de gagner la victoire. Je n'aime pas vraiment lorsque l'on éprouve une telle compassion -du moins maintenant-, cela me frustre. En tant que Rubis refoulée, j'aurai une nouvelle fois relancée le jeu avec un peu plus d'ardeur mais en tant que membre de la maison Saphir, je me contente de faire la moue et de faire la timide. Ou presque. Je le fusille du regard me sentant provoquée.

Finalement, le jolie albinos se relève, disant d'arrêter ses monologues morales. Merci. Merci Asch. Il me souhaite enfin de passer une bonne journée, fuyant comme un voleur l'endroit où nous sommes censé lire. Tsh. Facile de prendre la fuite, on dirait un petit Saphir timide n'osant pas s'interposer, on dirait tout simplement la moi d'avant sans ce côté niais. Après son petit salut, je regarde la table. Son livre y est encore. L'a-t-il oublié ?

« Au fait ! J'adorerais t'affronter sur ton terrain ! Ça serait avec grand plaisir ! Préviens moi quand tu voudras qu'on se confronte à nouveau »

Dans tout les cas, cela me donne une bonne raison de retourner le voir parce que j'ai eu un éclair de génie. Le sourire aux lèvres je choppe son livre avant de foncer vers lui, attrapant son bras et me collant à lui pour ne pas qu'il se retourne. Je lui glisse dans les mains son bouquin et lui susurre à l'oreille ces quelques dires.

« Jusqu'à ce que t'y arrive, je veux que tout les soirs, tu essaie d'imaginer ton rêve. Reste immobile dans ton lit et respire avec le ventre. Pense très fort à ton rêve et à ce que tu pourrais y mettre pour m'y attirer et surtout, ne bouge pas et ne flippe pas. Sinon, ta tentative va échouer. Ainsi, je pourrai te remarquer et nous pourrons nous affronter de nouveau. »

Un rêve lucide. Un type de rêve que les humains affectionnent tout particulièrement. C'est génial de pouvoir contrôler son rêve à sa guise n'est-ce pas ? Or, je n'ai pas le plaisir de succomber à cela. Pour moi c'est une routine, j'ai besoin d'un peu de piment. Je ne me suis jamais incrustée dans un rêve lucide, mais je pense que cela doit être hilarant car tout est imprévu. De plus, je tiendrai toujours tête car mon pouvoir est bien plus puissant. J'ai hâte d'y être. Je me décroche finalement de lui, retournant à ma place.

« Pour que je puisse te reconnaître, met quelque chose qui te rappelle moi. Je le reconnaîtrai directement. »

Je m'assieds de nouveau sur mon gros coussin, rouvrant le livre et croisant les jambes. Mes yeux plongent entre les lignes de ce roman japonais.

« Bonne journée. »


avatar
Yumie

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Au milieu de cette forêt romanesque, un petit lézard bleu vient à moi {PV • Asch}

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum