My sweet glow of pleasure {PV • Chizuru} {Terminé}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

My sweet glow of pleasure {PV • Chizuru} {Terminé}

Message par Yumie le 26/6/2015, 20:14

Je suis étrange en ce moment. Je fais de sales crises d'insomnies qui sont arrivés de façon si brutales. Tant mieux, je ne veux plus avoir à faire à mon pouvoir.
Deux jours avant mon déménagement de chambre. Il est temps, le silence fantastique de ce dortoir me fait de plus en plus peur au point de devenir folle, folle au point de vouloir me promener à l'extérieur du bâtiment. Et oui.

Dans trois quart d'heures, le dernier cours de la journée va commencer, et j'ai décidé de l’assister, même si j'ai loupé les autres tout le long de la journée, concentrée à ne pas dormir et à méditer sur toutes mes rencontres oniriques que j'ai pu faire. Pour me réveiller d'avantage et pour me sentir plus fraîche sous cette chaleur persistante, je décide de prendre une douche froid dans ma petite salle de bain déserte.

Enlevant mes vêtements avec mollesse, je scrute mon corps dans le miroir. Il est semble si frêle, si fragile. On dirait que si l'on me donne une petite tape, il s'écroulerait en mille morceaux. Je frôle l'anorexie. Ma peau est livide. Mes formes timides ne me font pas sentir femme. Quel âge j'ai ? Je vais sur mes seize ans. J'ai beau avoir grandi en hauteur, mais je suis loin d'avoir atteins ma maturité corporelle. Dans les rêves, j'aurai changé ce pitoyable corps en un claquement de doigt à peine. Cela me rappelle ce drôle de rêve avec cette incroyable fille. En y repensant, j'en ai des frissons. Est-elle dans l'établissement ? C'est obligé, mais en même temps impensable pour moi qu'une telle fille soit ici. Depuis ce rêve, je ne fais que de penser à la sensation qu'elle me procure quand je pense à elle. Soudainement, je me sens gênée, me voilant seule mes parties intimes.

« Qu-qu'importe. »

A ces mots, je me dirige rapidement dans la douche pour effacer ces idées obscènes de ma tête, allumant l'eau glaciale qui me fait pousser un petit cri de stupeur.

***

De retour à l'extérieur. Les nuages semblent nombreux mais le soleil persiste autant qu'il peut. Beaucoup d'élève sont sortis avant de se remettre dans le bain des études. En effet, après une telle journée, c'est toujours mieux de s'aérer le cerveau. Et voilà que je m'en veux. Je m'en veux de ne pas être dans la même situation qu'eux, et je m'en veux de profiter de l'établissement pour glander. Ah, comme je me sens mal à l'aise.

Regardant les environs, je trouve un petit coin pour me poser. Les élèves jonche sur la pelouse et rare sont les places loin d'eux. C'est alors que je décide de m'installer au pied d'un arme qui se trouve à ras de l'allée où les étudiants passent. Je m'appuie à l'arbre en soupirant avec tristesse. La petite brise agresse mes nattes encore humides. La solitude l'emporte encore une fois. J'observe les groupes d'amis s'amusant gaiement, d'autres un peu plus discret se confessant à leur proche ou rigolant avec et encore ceux qui sont dans leur coin, plongés dans leur monde. Je me sens encore vide, je ne sais plus quoi penser. Remuer, remuer, remuer, je ne fais que ça, et il y en a marre. Tout ce que je souhaite, c'est un peu de piment dans ma vie, quelque chose qui change et qui bouge dans ma misérable vie d'adolescente au passé malheureux et traumatisant.


Dernière édition par Yumie le 20/7/2015, 00:53, édité 1 fois


avatar
Yumie

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: My sweet glow of pleasure {PV • Chizuru} {Terminé}

Message par Chizuru le 28/6/2015, 21:16



Burning memories.
PV Law K. et Sana Y.


La cloche de fin de cours retentit partout dans l'Académie Tsuki. La fin des cours avait sonnée pour Chizuru Atomaki, qui sortait avec joie de la salle de biologie, se rendant à son dortoir pour se changer un peu avant d'aller se détendre à l'extérieur de l'Académie.
Le temps était nuageux mais elle n'en avait que faire, elle aimait bien trop être à l'extérieur pour se laisser décourager par quelques nuages.

Le sourire aux lèvres, la jeune fille se rendit à la salle de bain pour passer une tenue autre que son uniforme scolaire, et passa un coup de brosse dans ses cheveux violets, qui étaient quelques peu désordonnés après cette journée de cours. Se saisissant d'un des livres qui traînaient dans sa valise, et de sa paire d'écouteurs, la pyromancienne prit le chemin des jardins de l'Académie.

Ses écouteurs glissés dans les oreilles, un air de Miku Hatsune jouant à volume maximum, elle entreprit de trouver un endroit confortable où s'asseoir pour lire. Elle adorait le livre qu'elle tenait à la main. Thérèse Raquin, de Émile Zola. Un auteur français. Elle avait toujours rêvé de vivre en France. Une histoire d'adultère. Elle ne savait pourquoi mais ces temps-ci le moindre prétexte la ramenait à son rêve. Et à cette fille. Yumie. Elle pouvait encore sentir ses lèvres sur les siennes, sur sa peau. La moindre de ses courbes sous ses doigts, c'était comme si elle était capable de la toucher. Cette fille éveillait en elle un désir dont elle n'aurait jamais pensé faire preuve, alors qu'elle ne savait même pas si elle existait ou si elle était un simple fruit de son imagination.

Perdue dans ses pensées, ses pas la guidèrent au pied du même arbre où elle s'était endormie la dernière fois, elle le trouvait magnifique. Mais personne, jamais personne, ne pourrait exprimer sa surprise lorsqu'elle baissa le regard, se retrouvant nez-à-nez avec...Yumie. Alors ainsi elle était bien réelle ? Ou alors peut-être que le rêve de Chizuru l'obsédait tellement qu'elle prenait une autre personne pour Yumie. Mais au fond la pyromancienne savait bien qu'en face d'elle se trouvait l'inconnue avec qui elle avait partagé un rêve.

Cette dernière lui semblait beaucoup plus maigre, avec des formes bien moins développées que dans ses souvenirs, mais elle ne l'en trouvait pas moins belle.

Le rouge lui montait aux joues, elle se sentait honteuse d'avoir rêvé ainsi d'elle maintenant qu'elle la savait bien réelle, pire, étudiant à l'Académie. Elle s'efforça de rayer de son esprit les images d'elle et Yumie, en vain, mais bon sang, comment avait-elle pu rêver comme ça et désirer autant une stricte inconnue ?!

Ce n'était pas normal, et jamais la principale intéressée ne devait le savoir, Chizuru en avait assez honte comme ça. Elle aurait préféré ne jamais savoir que Yumie était réelle. C'était beaucoup moins malsain. Et beaucoup moins déplacé vis-à-vis de son...petit ami.

Elle restait plantée là devant elle, ne sachant comment réagir, elle aurait voulu la saluer mais elle était censée ne pas la connaître. Elle choisit la solution du silence, se contentant de regarder la jolie Yumie.



Code par K'Aya de Never-utopia.






~~Bien le bonjour Invité !!♥~~
Chez les Timmy'nati, détruisez toutes traces des times out
avatar
Chizuru

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: My sweet glow of pleasure {PV • Chizuru} {Terminé}

Message par Yumie le 19/7/2015, 22:35

C'est alors que quelque chose vient percer ma bulle. Plutôt quelqu'un. Alors que je contemple le ciel, je peux percevoir une jeune fille aux long cheveux violets me fixer. Je sursaute alors de plus belle.

«  Chi … Chizuru ?! » m'exclame-je en me levant brutalement.

Je me permets alors de m'approcher d'elle de près en caressant sa joue avec le dos de ma main. C'est bien elle, la jeune fille de ce rêve bien étrange. Son parfum, la douceur de sa peau, sa voix apaisante, tout me revient en tête. Ces moments qui ont semblé si réaliste, trop réaliste. Malheureusement, j'en suis devenue accro, chaque nuit je rêve de la rencontrer pour avoir le plaisir de goûter le fruit défendu, une nouvelle fois.

Songeant à tout ces interdis et à mon geste déplacé, mes joues se colorent rouge vif, me reculant maladroitement en regardant timidement le sol.

«  D-désolé. »

Le silence s'installe entre nous, laissant une certaine gêne de mettre en place. Le vent siffle dans mes oreilles et les étudiants semblent très bavards. Je ne serai dire un mot de plus, sachant que j'ai fais quelques gaffes.

« Vous allez passez la soirée ici à vous regarder comme si vous voyiez un fantôme où bien ? »

Ok, je n'ai jamais été aussi gênée. Un jeune garçon lambda est venu nous accoster comme si il se croyait tout permis. C'est alors que je le fusille du regard et lui dit d'une voix sombre :

« De quoi je me mêle. Dégage. »

C'est la seule façon pour moi de ne pas succomber à l'embarras énorme que j'ai. Je m'en veux presque d'avoir été aussi blessante mais je ne suis pas d'humeur à ce que ce genre de personne désagréable vient interrompre ces incroyables retrouvailles. Ceci dit, il a brisé un silence des plus perturbants et m'a permis de faire quelque chose au lieu d'attendre. Dois-je lui remercier pour cela ?


avatar
Yumie

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: My sweet glow of pleasure {PV • Chizuru} {Terminé}

Message par Chizuru le 20/7/2015, 00:00

"Chi … Chizuru ?!"

Je suis comme paralysée, comment est-ce possible ? Elle est tout droit sortie d'un rêve...aurait-elle un pouvoir lié à ça ? Il n'y a pas d'autres solutions, sinon elle ne se lèverait sûrement pas vers moi, et elle ne connaîtrait pas mon nom.

Je ne sais comment réagir, ni quoi dire, aussi je me contente de fixer Yumie. Je me rappelle encore de chacun de ses traits, elle est aussi belle que dans mon rêve. Étrangement, je me rends compte que son corps est toujours aussi désirable à mes yeux qu'en songe. J'ai une forte envie de poser mes lèvres contre les siennes, ou d'explorer à nouveau ses formes, la moindre parcelle de sa peau. Comment une simple inconnue peut-elle porter tout mes sens à ébullition comme ça ? Je n'en ai pas la moindre idée, mais cette sensation est loin d'être désagréable.

C'est la main de Yumie, que je sens sur ma joue, qui m'extirpe de mes pensées, tandis que je sens mon visage s'empourprer. Ce soudain retour à la réalité me fait sentir de plus en plus honteuse, mais bordel comment puis-je penser à de telles choses ? Comment puis-je désirer à ce point une inconnue alors que j'ai un petit ami ! Et un petit ami que j'aime qui plus est. Quoi que, je ne suis plus sûre de rien. Je suis toute perdue et mes sentiments se mélangent tous entre eux, je ne sais pas ce que j'éprouve pour Raclaw, et si je suis sûre de désirer Yumie, je ne sais pas si cela me fait plus de mal ou de bien.

Je suis complètement paumée et mon cerveau est en pagaille. Une fois de plus, je suis repartie dans mes pensées, mais ça ne m'empêche pas de ressentir la gêne qui s'est installée entre Yumie et moi.

Ce silence pesant est rompu par un élève inconnu, qui se moque à moitié de nous. Ah, on a l'air si débiles que ça ?

Toujours est-il que Yumie le renvoie balader, plutôt violemment d'ailleurs, mais c'est drôle à voir. Je ne peux d'ailleurs pas retenir un léger rire, avant de recouvrer mon sérieux.

"Yumie...mais comment c'est possible ?...je croyais que tu n'existais que dans mon rêve.."

Je murmure en faisant un pas vers elle. Je suis partagée entre la joie de savoir qu'elle existe vraiment, et la tristesse que m'apporte toute cette confusion. Lorsqu'elle n'existait que dans mon rêve, elle n'était qu'un objet de mon subconscient que je ne pouvais de toute façon pas contrôler, et j'avais moins de raisons d'être coupable. Mais maintenant, c'est déplacé vis-à-vis de Raclaw, d'autant plus que je continue d'être attirée par elle.

C'est troublant aussi parce que je n'avais jamais pensé avant pouvoir être attirée par une fille.

De toute façon depuis quelques jours, tout dans ma tête est trouble.




~~Bien le bonjour Invité !!♥~~
Chez les Timmy'nati, détruisez toutes traces des times out
avatar
Chizuru

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: My sweet glow of pleasure {PV • Chizuru} {Terminé}

Message par Yumie le 20/7/2015, 00:52

Le garçon s'est en allé peu de temps après l'avoir envoyé voir ailleurs. J'ai fais rire Chizuru, ce qui me fait sourire avec satisfaction. Je me retourne donc vers mon amante qui s'est approché un peu plus prêt de moi.

« Yumie...mais comment c'est possible ?...je croyais que tu n'existais que dans mon rêve.. »

Sa façon de parler semble assez naturelle, j'ai l'impression de retrouver une vieille amie de la maternelle. Cependant, je suis toujours embarrassée. En effet, elle doit sans doute se poser pleins de questions et va sûrement savoir au bout d'un moment que ce rêve là, est totalement volontaire t va donc avoir des aprioris sur moi. J'ai du mal à être réactif à sa question, il me faut un peu de temps avant de me gratter nerveusement le cuir chevelu, détourner le regard et enfin lui répondre.

« Eh bien … N-non, je suis belle et bien en chair et en os, haha ... »

Je n'aurai pas du réagir lorsqu'elle m'a appelé par mon nom. Je suis cuite. Puis, je suis sauvée par le gong.

Les élèves rentrent petit à petit dans l'Académie pour assister au cours. Et je compte bien y être. Je les regarde un instant avant de regarder Chizuru. Je déglutis bruyamment, triturant mes mains. Je dis finalement :

« O-on se voit après mon cours de Maths ? Je veux te parler. »

Je lui fais un bref sourire avant de partir sans plus attendre dans les couloirs de l'Académie pour rattraper mes maths. Je suis toute chamboulée et retournée.


avatar
Yumie

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: My sweet glow of pleasure {PV • Chizuru} {Terminé}

Message par Yumie le 20/7/2015, 05:15

Le suite ici bb. ♥


avatar
Yumie

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: My sweet glow of pleasure {PV • Chizuru} {Terminé}

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum