Le côté caché de la ville [Pv Riley N. - FIN]

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le côté caché de la ville [Pv Riley N. - FIN]

Message par Invité le Jeu 04 Juin 2015, 15:43

Rappel du premier message :

Enfin! Enfin j'avais pu me libérer de cette machine infernale qu'étaient les cours pour aller rendre tranquillement visite à mes gamins. J'aurais voulu les voir plus tôt, mais à chaque fois il y avait eu un évènement qui m'en avait empêché. Tant et si bien je j'ai cru avoir la poisse.
Habillé d'un jean à l'air usé, d'un tee-shirt simple, non moulant, couleur taupe et de mes baskets noires, je marchais tranquillement dans les rues en regardant autour de moi. Les mains dans les poches, j'observais les passants et commerçants. J'essayais de savoir si des vols avaient été commis. J'écoutais donc aussi ce qui se disait. Dans le même temps, j'achetai quelques denrées pour faire une surprise. C'était aussi une récompense parce qu'aucune plainte n'était faite. J'étais fier.

Après quelques minutes de marche, j'arrivais enfin dans une ruelle vide de monde, l'entrée du repère. Je me mis à regarder autour de moi pour vérifier que personne ne me regardais. C'est là que je la vis. Toujours aussi petite. Toujours aussi brune. Et ses yeux étaient encore de couleur magenta. Je soupirai : devais-je aller la voir? Cela ne me semblait pas très utile. De plus, si elle venait à voir ma main droite qui portait toujours son bandage de fortune, certainement que j'en verrai des vertes et des pas mûres. Mais n'avais-je pas l'habitude de cela?

Après un temps de réflexion, j'émis un nouveau soupir avant de me diriger vers elles, ma main droite dans la poche de mon jean pendant que l'autre portait mes denrées. J'avais envie de voir mes gamins... mais j'étais curieux de savoir si elle m'avait suivi.

- On ne fait que se croiser en ce moment. lui dis-je sans ménagement et sans la prévenir de ma présence. Que fais-tu là?

Je l'observai, curieux de sa réaction. Quelle sera-t-elle lorsqu'elle verrait mon air froid? Aura-t-elle peur? Ou, sera-t-elle surprise? Agréablement ou désagréablement?


Dernière édition par Yasushi le Ven 26 Juin 2015, 18:08, édité 1 fois

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas


Re: Le côté caché de la ville [Pv Riley N. - FIN]

Message par Invité le Jeu 25 Juin 2015, 20:09

Je n'entendais rien. Je ne voyais pas la réalité. Devant moi, ce n'était plus La Brute qui gisait, mais une femme dans son sang. Mais pas n'importe laquelle. Elle venait de mes souvenirs que je tentais désespérément d'oublier. Cette vision me faisait peur. Est-ce que tout avait recommencé?
J'allais commencé à paniquer quand une voix me tira de mes pensées :

- Yasushi ?

Je me tournais, désorienté. Je vis la jeune fille brune qui m'accompagnait : Riley. Je mis du temps avant de me rendre compte où je me trouvais, ce que nous faisions et qui était allongé près de nous.

- Riley... murmurai-je dans un souffle.

L'image de la femme gisant dans son sang était toujours présente dans mon esprit, ne me permettant pas de rester le même. Je me sentais tremblant. Sur mes joue, quelque chose coula. C'était humide et laissais un fin sillon froid. Des larmes. Je pleurais silencieusement sans pouvoir me retenir. Je mis ma main gauche sur mon visage et me laissais aller dos contre le mur. Je voulais cacher ma peine due à cette femme. Ce n'était pas le moment de penser à elle. Bientôt je pourrais. Mais pas tout de suite! Puis, d'une voix faible mais neutre :

- Désolé, laisse-moi juste quelques instants et je te raccompagne.

J'étais aussi en train de me rendre compte que je n'avais pas été moi-même et que j'aurais pu blesser le brunette. Il fallait que je sois plus doux. Mais comment faisait-on?
Tandis que je me posais mille questions, je m'assénais une claque mentale en pensant :

Je suis sensé me calmer, pas me mettre dans un état plus faible que je le suis déjà!

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le côté caché de la ville [Pv Riley N. - FIN]

Message par Invité le Jeu 25 Juin 2015, 21:08







Le côté caché de la ville




Il se tourna vers moi, mais ne sembla pas avoir tous ses esprits. Il paraissait même complètement perdu. Il murmura mon nom, comme s'il essayait de se rappeler mais ce n'eut apparemment pas l'effet escompter puisqu'il tremblait. Il tremblait ; pire, il pleurait. Il s'adossa contre le mur tout en masquant son visage et en me demandant quelques instants. Je ne pouvais que lui accorder mais le voir comme ça alors qu'il était si fort et si sûr de lui en temps normal me choquait.

Je m'approchais de lui et fis ce que ma mère aurait fait si elle avait encore été là. Je le fis s'asseoir lentement pour qu'il soit à ma hauteur. Doucement, je pris sa main blessée et d'une autre main je sortis du tissus de mon sac. J'enlevais l'ancien ''pansement'' et le remplaçais par un nouveau. Tout en faisant cela, je racontais une histoire que ma mère avait l'habitude de me raconter et que j'avais retranscrit dans certains de mes personnages.

- Il était une fois deux jumeaux aux oreilles de chats qui vivaient sur une île en forme d'étoile. Ces jumeaux étaient en fait de faux jumeaux puisque l'un était une fille et l'autre son reflet masculin. Elle s'appelait Yume et lui Akumu. Ils avaient tous les deux la vie devant eux avec des proches loyaux et sincères. Enfin, c'était ce qu'ils croyaient parce qu'un jour, pendant l'incendie de la ville, aucun de leurs proches ne vinrent à leur secours, tous s'étaient déjà enfuies en oubliant Yume et Akumu. Par miracle, les deux enfants survécurent mais pas sans séquelles. Yume devint une vrai langue de vipère, faisant des ravages mentalement alors qu'Akumu préférait se servir de ses poings. Tous les deux voulaient se venger mais ils savaient qu'ils avaient besoin d'alliés forts et puissants. Ils allèrent sur un grand continent où ils se firent rapidement embauchés dans une organisation où tous avaient eut une histoire différente mais dure. Ils firent tous connaissance, devinrent plus ou moins amis. Akumu et Yume ne pouvaient rêver de mieux car chacune de leurs connaissances avaient prouvé sur le terrain leur loyauté. Le jour où ils purent enfin se venger, Akumu et Yume ne ressentirent rien. Ils n'en avaient plus rien à faire. Ils avaient trouvé des gens avec qui avancer et c'était tout ce dont ils avaient besoin. Je m'arrêtais et serrais le nœud du tissus avant de dire : Pansement terminé.

J'avais consciencieusement éviter le mot ''famille'', vu la colère que Yasushi semblait porter à ce mot. Je ne savais pas si cette histoire allait lui faire quelque chose, et je m'en fichais. Je lui avais raconter cette histoire car rappeler que l'espoir est là c'était parfois tout ce qu'on pouvait faire. De plus, j'aimais bien cette histoire car elle avait inspiré deux de mes personnages du même nom. Sauf que l'organisation qu'ils avaient rejointe n'était pas vraiment très conseillé, elle était même le contraire : recherchée par les autorités. Je regardais Yasushi, attendant qu'il se relève pour faire de même et rentrer à l'Académie.


Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le côté caché de la ville [Pv Riley N. - FIN]

Message par Invité le Jeu 25 Juin 2015, 22:56

J'entendis des pas léger qui s'approchais de moi. Trop honteux pour me montrer, je laissais la personne venir sans bouger. Quand elle fut à mes côtés, je la regardai à travers mes doigts. C'était la brunette qui semblait savoir ce qu'elle faisait. Elle m'aida à m'asseoir sans que je ne proteste. A quoi bon? Je n'aurais pas été crédible. Je la laissai donc, dans la foulée, me prendre ma main droite pour défaire le pansement de fortune qu'elle m'avait fait pour en refaire un. Elle me conta une histoire tout en me le faisant :

- Il était une fois deux jumeaux aux oreilles de chats qui vivaient sur une île en forme d'étoile. Ces jumeaux étaient en fait de faux jumeaux puisque l'un était une fille et l'autre son reflet masculin. Elle s'appelait Yume et lui Akumu. Ils avaient tous les deux la vie devant eux avec des proches loyaux et sincères. Enfin, c'était ce qu'ils croyaient parce qu'un jour, pendant l'incendie de la ville, aucun de leurs proches ne vinrent à leur secours, tous s'étaient déjà enfuies en oubliant Yume et Akumu. Par miracle, les deux enfants survécurent mais pas sans séquelles. Yume devint une vrai langue de vipère, faisant des ravages mentalement alors qu'Akumu préférait se servir de ses poings. Tous les deux voulaient se venger mais ils savaient qu'ils avaient besoin d'alliés forts et puissants. Ils allèrent sur un grand continent où ils se firent rapidement embauchés dans une organisation où tous avaient eut une histoire différente mais dure. Ils firent tous connaissance, devinrent plus ou moins amis. Akumu et Yume ne pouvaient rêver de mieux car chacune de leurs connaissances avaient prouvé sur le terrain leur loyauté. Le jour où ils purent enfin se venger, Akumu et Yume ne ressentirent rien. Ils n'en avaient plus rien à faire. Ils avaient trouvé des gens avec qui avancer et c'était tout ce dont ils avaient besoin.

J'avais écouté son histoire d'une oreille distraite, ce qui m'avait permis de reprendre mon masque d'impassibilité.

Pansement terminé.

Je lui fis un sourire rapide avant de me lever. Puis, en lui tendant ma main gauche, je lui répondis avec une voix que je voulus nonchalante :

- Allons-y. Je m'en voudrais si tu arrivais en retard. De plus, on ferait mieux de disparaître avant qu'il ne se réveille.

Je lui fis un signe de tête en direction du garçon grassouillet toujours évanouis par terre. Je n'avais plus envie de le regarder. Je ne voulais plus de bagarre pour le reste de la journée.

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le côté caché de la ville [Pv Riley N. - FIN]

Message par Invité le Ven 26 Juin 2015, 17:13







Le côté caché de la ville




Bon, au moins, il s'était ressaisis. Il avait même souri en se levant. Je pense le connaître suffisamment à présent pour dire qu'il ne sourit que quand il le veut vraiment. Je crois qu'il n'y a qu'avec lui que je ne souris pas. Est-ce que c'est mieux que de sortir mon faux sourire ? Je ne savais pas et je ne voulais pas vraiment savoir. Je pris sa main et me relevai.

- Allons-y. Je m'en voudrais si tu arrivais en retard. De plus, on ferait mieux de disparaître avant qu'il ne se réveille.

Je hochais une fois de plus la tête. On était au moins d'accord sur ce point. Nous sortîmes de la ruelle sombre, laissant tous deux nos mauvais souvenirs le temps d'un allé vers l'Académie. Nous marchâmes en silence jusqu'à l'Académie. Pas le genre de silence gênant. Non, le genre de silence entre deux personnes qui viennent de vivre, ensemble, la même chose éprouvante. Lorsque nous arrivâmes au portail de l'Académie, je me tournais vers lui.

- Merci de m'avoir permis de t'accompagner. Essaie de ne pas te battre en y retournant, je serais pas toujours là pour te refaire ton bandage.

Nous nous quittâmes après ces dernières paroles, lui retournant vers ses orphelins, moi, espérant qu'il pleuvrait bientôt.


Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le côté caché de la ville [Pv Riley N. - FIN]

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum