Une soudaine envie de fuir ... [Libre] [Terminé]

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Une soudaine envie de fuir ... [Libre] [Terminé]

Message par Nicholai le 2/6/2015, 12:30

Rappel du premier message :

Le soir après le repas en compagnie de Caliptika, Yumiko et Narudgi, mon ressenti par rapport à cette académie continuait de m'oppresser. Je n'avais nul part où aller mais je voulais quitter cet endroit une bonne fois pour toute. Il était à peu près minuit quand je me décidais à me risquer dans les couloirs munis de mon sac remplit de quelques affaires personnels. J'avais laissé sur mon bureau une lettre d'explication pour Caliptika, même si à mes yeux c'était aussi une lettre de démission de cet endroit qui m’écœurait. Les couloirs étaient déserts. Je me faufilais à pas de loup en déambulant parmi les étages, la lune étant ma seule complice. Je me guidais grâce à sa douce lumière. Je voyais les ombres des arbres bougeant au vent dansant sur les murs. J'étais bel et bien entrain de faire une bêtise mais j'espérais que personne ne me verrait. Il est vrai que le couvre feu était dépassé depuis fort longtemps mais que serait ce qu'une vie sans prise de risque? Parfois, je m'étonnais : j'aurais pu très bien être un rubis à cet instant mais j'avais un sérieux sens de l'obéissance. Ce soir j'enfreignais les règles à contre cœur mais je me sentais obligé de le faire pour ma survie. Imaginons un seul instant que l'on me débusque : je m'imaginais déjà en plein milieu d'une battue où j'étais la proie. C'était à la fois dérangeant mais excitant... J'avais changé en effet...

Je poussai la porte de l'académie laissant apparaître l'allée principale. Quelle péripétie il y a quelques semaines! Le temps n'était pas à la nostalgie : j'en manquais terriblement... Je me retournais déjà en plein milieu de l'allée... Cali allait me manquer. Je voulais être plus fort que cela mais je n'avais pas la force. J'avançais le plus doucement possible vers le portail : j'allais devoir l'escalader. Un dernier obstacle et pas des moindres. Ne jamais abandonner voilà ce que l'on m'avait appris et ce n'est pas aujourd'hui que j'allais bafouer ce credo. Je m'élançais sur le portail et commençait l'ascension. J'avais parfois le vertige il faut l'avouer mais là l'adrénaline me rendait tout autre. Je me sentais fort et invincible. Je sautais du haut du portail me rattrapant tant bien que mal que les mains. Je découvris une plaie assez importante sur ma main gauche qui saignait abondamment. Et voilà que les ennuies commençaient... J'ouvris mon sac et me fis un bandage à l'aide d'un tee shirt que j'avais.

Je me mis à contempler les étoiles espérant qu'elles me guideraient vers un monde meilleur. J'étais enfin libre à moins que quelqu'un m'ait suivi ou m'ait aperçu de sa fenêtre.


Dernière édition par Nicholai le 29/8/2015, 21:46, édité 1 fois
avatar
Nicholai

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas


Re: Une soudaine envie de fuir ... [Libre] [Terminé]

Message par Invité le 2/8/2015, 22:07

" C'est super gentil de ta part... Je supporte mal cette académie pour tout te dire. Disons pour faire simple que mon passé ne m'aide pas vraiment."

Colombe baissa la tête.
"Je comprends totalement. Je ne l'aime pas trop non plus, cette académie..."

Colombe laissa échapper un "tssk". Elle rapatria ses deux mains sur ses genoux, et serra fermement les poings. Oui, elle ne l'aimait pas, cette académie. Le simple fait de savoir qu'elle aurait probablement été séparée de son frère, avec leurs chambres qui n'étaient pas mixtes, la tonne de gens dans chaque chambre et surtout le rangement des élèves par "traits de caractère"... Des larmes roulèrent sur les poings de la jeune fille. Elle se contrôla pour cesser de pleurer. Elle devait être forte !

Elle releva le visage. Le garçon souriait doucement, mais Colombe voyait bien qu'il était au bord des larmes. Sans réfléchir, Colombe le prit doucement dans ses bras, et se mit à lui frotter doucement les cheveux, comme elle faisait avec son petit frère.
"Tu peux pleurer... Des fois, ça fait du bien..."


HRP : Sorry pour cette réponse aussi courte D:

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une soudaine envie de fuir ... [Libre] [Terminé]

Message par Nicholai le 3/8/2015, 22:24

Elle baissa la tête. Je devinais qu'elle devait être gênée de mes révélations. Pourtant je sentais en moi que j'avais fait le bon choix. Éluder un problème ça ne me ressemblait pas. J'avais besoin de partager mes impressions à quiconque qui aurait pu m'écouter et cette fille était la parfaite confidente. Elle était très attentionnée et à l'écoute.

"Je comprends totalement. Je ne l'aime pas trop non plus, cette académie..."

Je la détestais...Pas elle, mais l'académie. Elle concentrait tout plein de choses que je ne supportais plus. Après la table rase de mon passé, je voulais brûler mes souvenirs de cette académie.

Elle posa ses mains sur ses genoux et je vis qu'elle serait les poings. Je ne savais pas quoi faire pour l'aider. Un sentiment d'injustice... c'est ce qu'elle devait ressentir. De la crainte, de la peur... Je ne savais plus quoi penser. Et si on s'enfuyait tout les deux à l'autre bout du monde. Pas pour retourner en Russie. Mais partir voyager pas très loin de l'académie et faire un break, c'était possible. Du moins, à mes yeux...

Elle releva la tête et me prit dans ses bras. Un peu comme faisait Daria. Cela me rassurait en fait.

"Tu peux pleurer... Des fois, ça fait du bien..."

Des larmes se mirent à couler sur mes joues. Je lui murmurai :

"Merci d'être là. J'espère qu'on se verra souvent à l'avenir."

J'aurais tellement voulu rester dans ses bras des heures durant mais... Les cours allaient bientôt commencer. La chaleur de son corps me réchauffait et me berçait comme si j'étais dans les bras de ma mère devant la cheminée. En fait... j'avais l'impression que cette nuit n'avait pas été une coïncidence. Le destin avait voulu nous mettre sur le chemin l'un de l'autre afin de comprendre un peu mieux l'origine de nos problèmes. Et si c'était cette fichue académie qui nous rendait malade en fin de compte? La paranoïa devait m'envahir mais d'un certain côté tout devenait logique et clair à mes yeux.

"Tu sais je me sens bien à tes côtés" lui fis-je en souriant.
avatar
Nicholai

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une soudaine envie de fuir ... [Libre] [Terminé]

Message par Invité le 24/8/2015, 17:20

Des moments comme celui-là, Colombe en avait passé plusieurs. Lorsque son frère se faisait embêter par les autres enfants, où qu'il se cachait pour aller pleurer sur sa maladie, Colombe le retrouvait. Elle le serrait dans ses bras, en fredonnant la petite berceuse que sa mère leur chantait quand ils étaient tout petit. Elle lui caressait doucement les cheveux, en lui disant qu'il n'avait pas à s'inquiéter, qu'elle pouvait être forte pour eux deux, hein, qu'il pouvait entièrement s'appuyer sur elle et que ce n'était pas grave. Puis elle l'aiderait à se relever, et ils partiraient tout les deux chercher Lewis pour qu'il leur fasse un bon chocolat chaud comme il en avait le secret...

Mais elle n'était pas à l'orphelinat. Les rires insouciants des enfant "normaux", les leçons de Jack sur les plantes médicinale, l'école du village, le chocolat de Lewis, les yeux bordeaux de Peter, tout avait disparut. Colombe était dans cette école pourrie, et elle serrait dans ces bras un jeune homme qui avait l'air de s'y plaire autant qu'elle, c'est à dire pas beaucoup. La jeune fille resserra son étreinte lorsqu'elle sentit que le jeune homme avait commencé à pleurer. Colombe laissa des larmes lui échapper.

"Merci d'être là. J'espère qu'on se verra souvent à l'avenir."

Malgré les larmes qui coulaient le long de ses joues, Colombe se mit à sourire. Ces paroles lui faisaient du bien, et surtout, elle n'aurait jamais cru les entendre. La plupart du temps, elle intimidait les autres personnes ou bien on la jugeait comme quelqu'un de mauvais car hautaine et étant de la maison Rubis. Se sentir de nouveau utile à quelqu'un, savoir qu'une personne la remerciait de sa présence la rendait plus qu'heureuse.
De rien. Moi aussi, j'aimerais te revoir.

Colombe jeta un coup d'oeil au ciel. Le jour était déjà bien avancé, les cours commenceraient bientôt. Comme d'habitude, la jeune fille allait sécher les cours. Elle n'avait pas envie de voir la tronche des autres gosses de sa classe. Tout le monde était pareil, les cours devenaient presque invivables. La diversité, ce serait mieux. Elle assisterait peut-être plus souvent aux cours si les maisons étaient mélangées, mais bon. Elle irait bosser quelques heures ses cours de la journée seule dans la bibliothèque, donc aucun problème pour elle de ce côté. Mais le jeune homme, lui, n'était probablement pas un Rubis et ne séchait sûrement pas les cours. Elle ne pouvait donc pas le mettre en retard.

La jeune fille libéra son camarade de son étreinte. Elle remit doucement de l'ordre dans les cheveux du jeune homme, par habitude. Puis elle se leva, et tendit sa main au garçon pour l'aider à ce lever. Colombe vit qu'il souriait. Il avait l'air d'aller mieux.
"Tu sais je me sens bien à tes côtés"

C'est fou comme une simple phrase peut rendre quelqu'un heureux. Jamais qui que ce soit ne lui avait dit quelque chose comme ça. Colombe n'aurait jamais crut cela possible, elle qui d'ordinaire avait le don de mettre les autres mal à l'aise. Colombe songea que s'était probablement parce que s'était son vrai-elle, pas cette façade d'orgueil qu'elle utilisait d'habitude. La jeune fille regarda le jeune homme dans les yeux pendant quelques secondes, comme pour vérifier qu'il était bien sincère, et n'ayant rien trouvé de contradictoire, elle baissa la tête d'un coup, un peu gênée. Elle n'avait pas l'habitude qu'on lui parle comme ça.
"Ah, euh... Merci... Moi aussi, tu sais...

Elle bredouilla cette phrase. Sa voix allait decrescendo, la jeune fille était encore perturbée. Elle n'avait vraiment pas l'habitude qu'on soit gentil avec elle, et elle ne savait pas comment réagir.
Colombe reprit ses esprits. L'heure tournait.
Les cours vont bientôt commencer... On devrait rentrer dans l'école.

Colombe avait articulé sa dernière phrase en serrant les dents. Elle n'avait vraiment pas envie d'y rentrer. S'était encore temps de s'enfuir, partir loin. N'importe où, de toute façon ce serait mieux. Mais sans travail, sans argent, impossible de vivre. Colombe serra les poings. Elle avait promit à Lewis de faire de son mieux. Et puis, elle n'était pas toute seule. Elle lança un regard au jeune homme et lui sourit.
"Tu devrais peut-être aller faire un tour à l'infirmerie, histoire de soigner comme il faut ta blessure. Je t'accompagnes, si tu veux !"

Colombe fit un pas vers le portail, puis se retourna vers le garçon.
"Au fait, je m'appelle Colombe !

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une soudaine envie de fuir ... [Libre] [Terminé]

Message par Nicholai le 25/8/2015, 21:50

De rien. Moi aussi, j'aimerais te revoir.

Ces quelques mots me redonnaient le sourire petit à petit. Je ressentais au fond de moi une vague de chaleur, elle avait compris ma détresse et m'avait soutenu. C'était bien la première fois qu'une personne extérieure à moi m'aidait. C'était bizarre tout d'un coup. L'académie devenait un endroit plus sympathique avec quelques perspectives joyeuses même si je ne reniais pas les bons moments passés avec Elena. Peut-être que j'avais le mal du pays en fin de compte ! Mais à penser à cette éventualité, un frisson me parcourut. Non... Mon avenir était ici, j'en étais persuadé !

"Ah, euh... Merci... Moi aussi, tu sais...

Mince, j'avais du la brusquer avec ma remarque, la rendre mal à l'aise. Je m'en voulais d'être aussi direct et franc avec les personnes avec lesquelles je me sentais bien. J'avais déjà par le passé , perdu des personnes qui m'était cher par mon comportement. Je n'avais pas pu m'empêcher une fois encore... Mais ce n'était pas une mauvaise fois... Sa réponse me redonnait confiance.

Les cours vont bientôt commencer... On devrait rentrer dans l'école.

Je les avais oublié ceux-là. J'avais envie de les sécher pour une fois mais ma conscience me rattrapait. Certes, je n'avais pas envie mais ça me changerait les idées.

"Tu devrais peut-être aller faire un tour à l'infirmerie, histoire de soigner comme il faut ta blessure. Je t'accompagnes, si tu veux !"

Je me levais et m'avançait un peu, décidé à oublier ma tristesse, mes peurs et mes craintes. Je la regardai et lui dit avec un sourire :

"Non non t'inquiète pas. C'est gentil mais je vais filer en cours. J'irai plus tard je pense. Merci encore."

Je ressentais un peu la douleur mais rien de bien terrible par rapport à ce que j'avais pu connaitre.

"Au fait, je m'appelle Colombe !

Je lui fis la révérence pour la faire sourire et lui dit :

"Enchanté Colombe. Moi c'est Nicholai"

Je me mis à marcher avec elle à mes côtés jusqu'à l'entrée, bien décidé à aller en cours.
avatar
Nicholai

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une soudaine envie de fuir ... [Libre] [Terminé]

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum