Olympus Project
FORUM EN PAUSE

Bonjour à toi !
Le forum est en pause pour une durée indéterminée. Il n'y a donc plus de staff pour valider les fiches, faire tourner la boutique et faire des évènements, etc.
N'hésitez pas à revenir dans quelques jours prendre des nouvelles ! En attendant, vous êtes les bienvenus pour papoter dans la section hors-jeu !
(Luna)

Collision instantanée inopinée [Pv Riley - Fin]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Collision instantanée inopinée [Pv Riley - Fin]

Message par Invité le Lun 01 Juin 2015, 00:20

Enfin le cours de littérature s'est terminé!! Assis à l'avant dernier rang, près de la fenêtre, je m'étais amusé à regarder le ciel gris de nuages qui avaient inondés le ciel pendant l'heure entière. Je ne me rendis compte que c'était bel et bien fini que lorsqu'un de mes "camarades" me secoua pour que je me lève et sorte. Je lui rétorquai alors de me lâcher les basck'. Lorsqu'il fut parti, je m'étirais les membres avant de soupirer. Bon... peut-être fallait-il que je sorte. Cela ne faisait que quelques jours, mais j'avais envie de revoir les orphelins de la rue. Peut-être pourrais-je trouver La Brute et lui en mettre plein la vue.

Motivé par cette idée, je me levais enfin de ma chaise qui racla bruyamment le sol. Ce bruit strident résonna dans la salle désormais à moitié vide. Quel son désagréable... Mais je ne pris pas le temps de m'attarder dessus et je rangeais sa source avant de prendre mon sac que je mis sur mon épaule gauche. Les mains dans les poches, je me suis avancée à pas lents vers la sortie. Absorbé dans mes pensées, je ne regardais pas réellement où j'allais. Je pensais aux mômes. J'espérais que je ne leur manquais pas trop, qu'ils mangeaient à leur faim et qu'ils n'avaient pas à se battre comme j'avais dû le faire durant toute ma vie.

Alors que j'arrivais à la porte, alors que mes oreilles ne détectaient personne à l'horizon, quelqu'un me percuta. En baissant mon regard, qui était reflétait mon énervement, je vis une fille. Petite, cheveux longs et bruns, peau beige. Ce qui attira le plus mon attention fut la couleur de ses yeux. Jamais je n'avais vu une telle couleur : magenta.  Je la regardai sans montrer mon trouble que ses iris provoquaient en moi.
Après quelques instants de silence, je rompis le silence qui s'était installé. J'avais l'impression d'annoncer une sentence. Je détestais cette sensation! Mais il fallait ce que je le fasse.

- Je ne regardais pas où j'allais. Pardon.

J'étais certain d'avoir été brusque. Cela n'aurait pas été la première fois. Elle semblait frêle, fragile... Elle me faisait penser à cette petite fille de ma maison nommée Appia. Je me souvenais l'avoir sauvée de brutes épaisses communément nommés des élèves qui n'ont aucun regard sur les mœurs, la justice. Mais pourquoi Diable ne supportais-je donc pas l'injustice au point de sauver autrui? Et ce me poussant à sauver de jolies demoiselles... D'ailleurs, en parlant de jolie demoiselle... Celle qui se tenait devant moi me bloquait le passage vers la liberté et je ne voulais pas la brusquer. Dommage que la rue ne m'ait pas appris à être galant ou gentil...


Dernière édition par Yasushi le Mer 03 Juin 2015, 18:04, édité 1 fois

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: Collision instantanée inopinée [Pv Riley - Fin]

Message par Invité le Lun 01 Juin 2015, 19:48







Collision instantanée inopinée




Je commençais... tard aujourd'hui. Pas à huit heures, ce qui m'arrangeais, en un sens car j'allais pouvoir réviser un peu pour un contrôle. Mais au contraire, l'heure du petit déjeuner étant déjà passer, j'allais devoir aller en cours le ventre vide. Je soupirais tandis que je m'habillais de l'uniforme. Je pensais à Yumiko. Cela faisait un peu de temps que je ne l'avais pas vu et elle n'était pas venu me voir la nuit. Peut-être ne faisait-elle plus de cauchemars ? Soit c'était ça, soit elle n'osait pas me déranger. Pourtant je lui avais dit qu'elle pouvait. La conscience était vraiment un problème.

Une fois habillée et presque prête pour aller en cours, je jetais un coup d’œil par la fenêtre. Je vis mon reflet sur la fenêtre et pus observer une petite lueur. Normal, le temps était vraiment gris. Nuages gris, grosse possibilité de pluie. Je décidais alors de rajouter mon calepin dans mon sac et plusieurs autres crayons de papier à ma trousse. Les jours de pluies étaient mes préférés et l'imagination arrivait légèrement plus rapidement ces jours-là. Je ne pris même pas la peine de regarder les parapluies et sortis du dortoir Saphir.

Je ne me pressais pas, j'avais l'espoir qu'il pleuvrait avant mon arrivée en cours. J'arrivais au bâtiment et je soupirais. Tant pis, ce serait pour la prochaine fois. Je me positionnais près des murs pour ne rentrer dans personne et je glissais doucement dans mon monde.

J'étais dans une petite maison. Enfin, devant. Un petit jardin, des volets bleus, pas de haies. C'était mignon. Du bruit retentit et je me retournais. Un trio de filles arriva en moto volante en riant. L'une était blonde, la deuxième avait les cheveux marrons et la dernière était brune aux reflets violets. Elles étaient aussi classe les unes que les autres, que ce soit dans leurs gestes, leurs mimiques. Leurs regards étaient pétillants même si une part d'ombre s'y cachait. Une jeune femme rousse sortit de la maison. Je l'avais déjà croisée, elle était aveugle d'un œil. Les jeunes filles prirent des sacs qui me semblaient assez lourds puis elles entrèrent toutes les quatre dans la maison. L'une d'elle me fit un signe et alors que je m'apprêtais à la rejoindre...

Je rentrais dans quelque chose... quelqu'un, en fait, me corrigeais-je dans ma tête. La première chose qui me vint à la tête en le voyant fut : ''Grand''. Je n'avais pas de qualificatif plus approprié, là, tout de suite. Ensuite, je vis ses cheveux blonds et ses yeux puisqu'il avait baissé sa tête dans ma direction. Ses yeux... gris. Comme le ciel de ce moment même. Des yeux gris. Je n'avais jamais vu des yeux gris. Le garçon me sortit de ma contemplation en déclarant :

- Je ne regardais pas où j'allais. Pardon.

Mince, j'en avais oublié de m'excuser. À tout les coups, c'était de ma faute, j'étais... enfin, je n'étais pas vraiment là. Dans cet univers. Je m'embrouillais toute seule. Je devais m'excuser. Ne serait-ce que parce que je l'avais bousculé. Puis j'avais remarqué cette lumière que j'aurais pus remarquer aussi chez les gens auxquels nous rendions visite. Ces gens à qui nous sourions et que nous aidions. Ces gens qui étaient forts d'esprit, qui n'abandonnaient pas et qui avaient espoir. Ces gens auxquels nous devions sourire. Alors je fis ce sourire que j'avais mis du temps à peaufiner et qui, au final, était faux. Puis je m'excusais à voix haute en reculant d'un pas, laissant une sortie :

-C'est moi, désolée.


Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: Collision instantanée inopinée [Pv Riley - Fin]

Message par Invité le Lun 01 Juin 2015, 22:31

C'était incroyable la facilité avec laquelle une jeune fille pouvait être troublée. Alors que nous nous regardions avant ma fameuse phrase, c'était l'expression dominante sur son visage. Puis, lorsque je me fus "excusé", celui-ci sembla s'amplifier. Mais pourquoi? Etait-ce moi qui lui faisait cet effet? Ou était-ce autre chose? Mais, finalement, qu'est-ce que ça pouvait bien me faire?
Puis, finalement, elle esquissa une sourire. Enfin... si on pouvait appeler ça un sourire. Il me semblait forcé. Mais je ne fis qu'arquer un sourcil pour montrer mon étonnement vis à vis de ce détail.

- C'est moi, désolée.

Tout en disant cela, elle s'était poussée pour me laisser la place de passer. Pourtant, je ne fis pas mine de bouger. Cette fille était étrange. Il y avait une douleur dans ses mimiques que je n'avais pas remarquées au départ. C'étais le genre de choses que j'avais l'habitude de voir chez les p'tits gars de la rue. Les orphelins qui n'avaient plus rien à perdre. C'est ce que voyaient les miens. C'est ce que je ressentais. A la différence d'elle, c'est que sourire était une chose que je ne faisais que si je le voulais. Souvent sans m'en rendre réellement compte. Mais, elle...

- Tu penses quoi de ton sourire?

Je ne savais pas ce qui me poussait à lui poser cette question. Le fait qu'elle me rappelle mes mômes? Ou mon propres passés? Non... C'était certainement les deux. Quelque part, même si j'avais du mal à me l'avouer, je ne voulais pas la laisser tomber. C'était certainement la raison pour laquelle j'ajoutai :

- Tu es comme moi.

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: Collision instantanée inopinée [Pv Riley - Fin]

Message par Invité le Mar 02 Juin 2015, 19:26







Collision instantanée inopinée




Lorsque je lui fis mon sourire, il ne sembla pas dupe. J'eus l'impression qu'il savait qu'il était faux. Son mouvement discret de sourcil me renforça dans mon affirmation. Pourtant, je ne voulais pas croire que des années d'entraînement à sortir un fichu sourire pour aider les gens n'avait servit à rien. Je cillais quand il me dit :

- Tu penses quoi de ton sourire ?

Je ne comprenais pas sa question. Que devais-je penser de mon sourire ? Rien que je ne savais déjà. Je ne savais pas sourire, sourire pour de vrai. Je ne savais plus, je crois que j'ai oublié à l'hôpital. Lui, qui ressemblait à ses gens que j'avais vu par centaines, savait-il sourire ? Avant que je ne dise quoi que ce soit -et qu'aurais-je pu dire?-, il affirma :

- Tu es comme moi.

Comme lui... Je ne sais pas. Peut-être. Je ne le connaissais pas. Il ne me connaissait pas. On venait de se rentrer dedans. Fait important, il avait les yeux gris. Comme sa lumière... lumière que je voyais souvent, fut un temps. Lumière sombre qui essaie de garder l'espoir, qui a perdu mais qui veut se faire une place quand même.

- Comme toi, je sais pas. Mais ta lumière est intéressante. Je suis Riley.


Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: Collision instantanée inopinée [Pv Riley - Fin]

Message par Invité le Mar 02 Juin 2015, 20:32

Le trouble était tout ce que je voyais sur son visage. Qu'avais-je fais ou dis encore? Etait-ce seulement ma faute?

- Comme toi, je sais pas. Mais ta lumière est intéressante. Je suis Riley.

Incroyable... Enfin, je ne pouvais la forcer à rien. Si elle souhaitait continuer avec ce sourire là, qu'elle continue. Je n'allais pas l'obliger à changer. J'avais tout de même quelque chose sur le cœur :

- Si tu ne veux pas sourire, ne souris pas.

Puis, je sortis de la salle de classe. Le coude levé, je me grattai la nuque à l'aide de ma main droite. Je réfléchissais à son histoire de lumière. Que voulait-elle dire? Je ne comprenais pas son point de vue. C'était quoi cette histoire de lumière? Ce n'était peut-être pas en lien avec mon pouvoir, mais je me tournai tout de même vers elle pour lui dire :

- Je suis Yasushi. Et c'est quoi ton histoire de lumière?

N'attendant pas sa réponse, je me mis à créer dans ma main droite une boule de lumière. Elle était blanche, légèrement jaunie, de la taille d'une balle de tennis.

- C'est de ça dont tu parles?

Mais je ne la teins pas longtemps : quand elle disparue, elle laissa une marque de brûlure rouge qui s'ajouta aux autres. Ces dernières étaient plus ou moins grandes et graves. Je n'attendais jamais ma guérison pour utiliser mon pouvoir, bien que j'aurai dû.
Sur mon visage, malgré quelques perles de sueur qui perlaient, mon expression était toujours dure. Mes sourcils se froncèrent légèrement plus, mais je le sentis très peu.

- Merde!

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: Collision instantanée inopinée [Pv Riley - Fin]

Message par Invité le Mer 03 Juin 2015, 15:50







Collision instantanée inopinée




Il sortit de la classe après m'avoir dit que je n'étais pas obligée de sourire. Je ne me retournais pas immédiatement, ce qui me laissa quelques secondes sans sourire. Ce n'était pas pour moi que je souriais, mais pour les autres. C'était comme ça que j'avais été élevée et si ce garçon n'était pas content, tant pis pour lui.

- Je suis Yasushi. Et c'est quoi ton histoire de lumière ?

Je me tournais dans sa direction. Il ne me laissa pas le temps de répondre qu'il activa son pouvoir. Enfin, ce qui était probablement et à quatre-vingt dix-neuf pour cent son pouvoir. Personne ne pouvait créer des boules de lumière sur un coup de tête sans pouvoir. Il me demanda si c'était de ça que je parlais. Comme si je pouvais savoir ce qu'était son pouvoir avant qu'il ne me le montre. Passons. Lorsqu'il éteint sa boule de lumière, je remarquais ses brûlures. Je fronçais les sourcils. Sa capacité avait des répercussions physiques assez dangereuse. Un jour, il ne pourrait plus utiliser ses mains à cause de ça, à moins qu'il fasse attention. Mais il n'avait pas l'air de quelqu'un qui faisait vraiment attention à ses blessures. Plus comme une personne qui regardait sa blessure et qui disait que ce n'était qu'une égratignure. Ce genre de personne était bien inconsciente, de mon point de vue. Il jura avant de me laisser en placer une :

- Merde !

Je soupirais intérieurement. On ne jouait pas avec le feu si on n'était pas certain des conséquences. Je m'approchais de lui et lui pris la main avec laquelle il avait fait apparaître la boule de lumière. Je grimaçais dans mon intérieur alors que extérieurement, j'avais laissé tombé mon sourire. Sa main était vraiment mal en point. Je n'avais rien pour bander ça... Quoi que. Je lâchais sa main juste le temps de farfouiller dans la poche antérieur de mon sac et d'en sortir une chute de tissu. Pourquoi l'avais-je pris déjà... ? Ah oui, si, je voulais essayer de faire une petite poupée de chiffon après les cours. J'avais vu un de mes personnages en faire dans mon monde, et j'avais trouvé ça intéressant.

- Ce n'est pas de ton pouvoir dont je te parle, mais de ta lumière intérieure.

Je finissais le bandage provisoire et me reculais d'un pas. La sonnerie retentis encore une fois, la récréation était terminée, les élèves allaient rentrer comme un troupeau de vaches dans les bâtiments et le professeur arriverait pour faire son cours qui n'allait certainement pas faire passer mon ennuie.

- Tu devrais aller à l'infirmerie, ce n'est pas vraiment l'idéal pour une brûlure.


Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: Collision instantanée inopinée [Pv Riley - Fin]

Message par Invité le Mer 03 Juin 2015, 17:51

Je regardais ma main comme si elle ne m'appartenait pas. Les brûlures étaient douloureuses, mais j'avais appris à occulter la douleur. C'est une compétence qu'on améliore lorsqu'on se fait battre, quand on doit se blesser pour survivre... et que j'avais dû apprendre pour pouvoir utiliser mon pouvoir à tout moment.
Puis, je vis deux petites mimines blanches prendre la mienne pour la descendre au niveau des yeux magenta de mon interlocutrice. Celle-ci ne souriait plus. L'avais-je vexée? Certainement, mais je ne regrettais pas. Au moins je m'étais exprimé. Pourtant, je savais que je ne l'avais pas aidée et, en ça, je me désespérais moi-même. Moi et ma foutue maladresse. C'est pourquoi je ne dis plus rien et n'exprimai plus rien. Quant à elle, après avoir observé ma paume, elle lâcha ma main pour farfouiller rapidement dans son sac. De là, elle sortit un vieux morceau de tissu avec lequel elle me banda la main avec des gestes de pro. Tout en faisant cela, elle fit :

- Ce n'est pas de ton pouvoir dont je te parle, mais de ta lumière intérieure.

Ma lumière intérieur? L'impression que je lui donnais peut-être... Qu'en savais-je? En quoi était-ce intéressant, moi, un p'tit gars de la rue? Je regardai ma main bandée en me posant ces questions. Puis, le sonnerie retentit. Je tournai donc le dos à la jeune Riley pour éviter les prochains cours.

- Tu devrais aller à l'infirmerie, ce n'est pas vraiment l'idéal pour une brûlure.

Pour lui dire au revoir et lui signifier que je l'avais écoutée (bien que je ne suivrais pas son conseil), sans me retourner, je levais ma main gauche au-dessus de ma tête. La droite était retournée dans ma poche de pantalon.Puis, grâce au ciel, je quittai les couloirs avant le début des prochains cours pour atteindre l'extérieur.

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: Collision instantanée inopinée [Pv Riley - Fin]

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum