Mille excuses [PV Caliptika]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Mille excuses [PV Caliptika]

Message par Nicholai le 28/5/2015, 18:54

Le lendemain d'avoir vu Elena à la salle de musique, je me mis en quête de Caliptika, j'avais appris qu'elle avait été très mal lorsqu'elle avait vu Elena et moi en salle de musique. Pourtant, je savais pertinemment que je n'avais rien fait de mal mais je me doutais bien qu'elle ne l'entendait pas de cette façon. Je m'en voulais de pas lui avoir parlé lorsqu'elle avait vu la scène car j'aurais pu tout lui expliquer. Caliptika était une personne sensible que j'aimais par dessus tout et je ne voulais pas que cet incident fâcheux nous porte préjudice. J'étais perdu dans mes pensées : je ne savais pas comment aborder le problème. J'avais donc décidé d'aller dans le jardin pour trouver la force de lui dire. Le soleil était au zénith pendant que je comptais assis dans l'herbe les pétales d'une marguerite. J'étais retourné en enfance : l'âge de l’insouciance. Plus je réfléchissais moins je trouvais le courage de me jeter à l'eau de peur d'être "grondé". Je ne reconnaissais plus le jeune homme que j'étais devenu au cours de ces dernières semaines, j'avais la peur au ventre comme lorsque l'on sait que tout va mal se passer. J'avais aussi peur de l'inconnu : c'était la première fois que je me retrouvais dans cette situation.

Le bruit d'un froissement d'aile me fit sortir de ma torpeur. Je regardai d'où il venait. Une petite mésange était blessée non loin de là. Je me levai dans sa direction et la prit dans mes mains. Elle avait une aile cassée pour sûr. Je ne savais pas comment faire et cela me fendait le cœur. Je me levai et m'asseyai contre un arbre et la déposa près de celui ci. Je me mis en quête de quelques vers de terre pour qu'elle se nourrisse : elle paraissait faible. Ayant trouvé le graal, je lui rapportai et lui donnai à manger. Le petit oiseau était fébrile... Je ne voulais pas le perdre lui aussi. Je le regardai perdu dans mes pensées cherchant mon courage pour parler à Caliptika. Je voulais lui dire à quel point je l'aimais et que j'étais désolé pour ce qui s'était passé.
avatar
Nicholai

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mille excuses [PV Caliptika]

Message par Invité le 28/5/2015, 20:18

Je me baladais dans le parc, totalement déprimer part ce qui s'était passé la veille dans la salle de musique. Il faisait beau et chaud, l'air du jardin était parfumé par l'odeur des fleurs. Je portait un petit chemisier bleu décolleté qui se terminait en jupe qui découvrait mes jambes.

J'aperçus Nicholai adossé contre un arbre tenant un oiseau dans ses mains. J'étais partagé entre mes sentiments, amour, colère et la tristesse. Je fit demi tour brusquement et je partis en direction de l'endroit le plus éloigné de lui dans le jardin. Je ne voulais plus le voir, sa beauté était devenu blessante pour moi.

Sans le vouloir, certain moment passé avec lui me revenait en mémoire. J'avais de nouveau envie de pleurer maintenant, mais je me retenais, je ne voulais pas que d'autre personne s'emmêle, en plus cela ferait couler mon maquillage. Et puis c'était a lui de faire le premier pas pour se faire pardonner si il le voulait. Je n'avais rien a me reprocher ni a me faire pardonné quoi que ce soit.

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mille excuses [PV Caliptika]

Message par Nicholai le 29/5/2015, 21:47

Je vis Caliptika qui s'éloignait d'où j'étais. Je ne voulais pas laisser tomber la petite mésange mais je n'avais pas bien le choix. Mes sentiments étaient partagés. Je voulais absolument lui dire ce que j'avais sur le cœur... Je laissai donc la mésange au pied de l'arbre me promettant d'aller la revoir juste après mon entrevue. Je craignais par dessus tout ce moment et je savais trop bien que Caliptika était une jeune femme très violente parfois. Ce qu'elle avait fait au garçon me revenait en mémoire... J'allais finir en mille morceaux dans une boîte d'allumettes à l'infirmerie...

Je me levais et partit dans sa direction. Je me demandais bien comment l'aborder sans risquer de la mettre en colère. Je pris mon courage à deux mains et arrivé à sa hauteur j'attrapai son bras et lui dit en la retenant :

"Cali... Je suis désolé pour l'autre jour. Je me suis inquiété pour toi, j'espère que tu vas mieux. Je sais que ces derniers jours n'ont pas été les meilleurs pour nous mais je te promets de passer plus de temps avec toi. Ecoute moi, j'ai juste consoler Elena l'autre jour car elle n'allait pas bien sauf que maintenant c'est moi qui ne vais plus bien... Te voir comme cela me rend triste... J'aimerai tellement te montrer et te dire à quel point je tiens à toi... Cali je t'aime...."

A ces mots, des larmes coulèrent sur mes joues. J'avais réellement peur de la perdre. Je l'avais déçu c'est sûr mais je ne voulais pas qu'elle aille mal par ma faute. J'attendais qu'elle me réponde en silence espérant que ses mots ne seraient pas amères.
avatar
Nicholai

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mille excuses [PV Caliptika]

Message par Invité le 30/5/2015, 21:33

Alors que je m'en allais à grand pas, il m'attrapa par le bras et me parla. Je me demandais ce qu'il allait me dire. Si il allait s'excusé et demandé de continuer de sortir avec moi ou dire que c'était terminé. Malgré le mal qu'il m’a fait, si son excuse était convaincante, je lui pardonnerai.

"Cali... Je suis désolé pour l'autre jour. Je me suis inquiété pour toi, j'espère que tu vas mieux. Je sais que ces derniers jours n'ont pas été les meilleurs pour nous mais je te promets de passer plus de temps avec toi. Ecoute moi, j'ai juste consoler Elena l'autre jour car elle n'allait pas bien sauf que maintenant c'est moi qui ne vais plus bien... Te voir comme cela me rend triste... J'aimerai tellement te montrer et te dire à quel point je tiens à toi... Cali je t'aime...."

Tout en me disant ça il se mit à pleurer. je l'imitait peu après. Je ne savais pas quoi faire, j'avais envie de lui pardonné mais j'avais peur que ce qu'il venait de me dire ne soit pas vrai. J'avais besoins d'y réfléchir et de savoir si je pouvais encore lui faire confiance.

"Je suis désolé... Je dois réfléchir, quand je serai décidé de resté avec toi ou pas je te le dirai."

Malgré mes larmes, je lui dis ça droit dans les yeux, puis je me dégageais et je partis en direction des dortoirs.

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mille excuses [PV Caliptika]

Message par Invité le 30/5/2015, 21:36

Alors que je m'en allais à grand pas, il m'attrapa par le bras et me parla. Je me demandais ce qu'il allait me dire. Si il allait s'excusé et demandé de continuer de sortir avec moi ou dire que c'était terminé. Malgré le mal qu'il m’a fait, si son excuse était convaincante, je lui pardonnerai.

"Cali... Je suis désolé pour l'autre jour. Je me suis inquiété pour toi, j'espère que tu vas mieux. Je sais que ces derniers jours n'ont pas été les meilleurs pour nous mais je te promets de passer plus de temps avec toi. Ecoute moi, j'ai juste consoler Elena l'autre jour car elle n'allait pas bien sauf que maintenant c'est moi qui ne vais plus bien... Te voir comme cela me rend triste... J'aimerai tellement te montrer et te dire à quel point je tiens à toi... Cali je t'aime...."

Tout en me disant ça il se mit à pleurer. je l'imitait peu après. Je ne savais pas quoi faire, j'avais envie de lui pardonné mais j'avais peur que ce qu'il venait de me dire ne soit pas vrai. J'avais besoins d'y réfléchir et de savoir si je pouvais encore lui faire confiance.

"Je suis désolé... Je dois réfléchir, quand je serai décidé de resté avec toi ou pas je te le dirai."

Malgré mes larmes, je lui dis ça droit dans les yeux, puis je me dégageais et je partis en direction des dortoirs.

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mille excuses [PV Caliptika]

Message par Nicholai le 30/5/2015, 22:08

Je vis qu'elle se mettait à pleurer. La scène était horrible, j'avais l'impression que notre relation allait s'arrêter là où tout avait commencé... Je ne voulais pas la perdre. Elle se mit à me regarder dans les yeux et me dit :

"Je suis désolé... Je dois réfléchir, quand je serai décidé de resté avec toi ou pas je te le dirai."

J'étais détruis, je manquais de souffle... Je voyais le monde autour de moi vacillé. Je ne savais plus où j'étais. La dernière fois que j'avais eu cette réaction c'était lorsque ma mère... Je ne voulais plus rien penser et m'enfuir pour pleurer...

Elle se dégagea et partit. J'eu l'impression d'avoir une lame qui me perçait le cœur. J'avais envie de lui hurler mon amour, lui dire de rester, que je ne voulais pas la perdre. Je ne voulais pas la rendre triste mais je ne la voulais pas pour moi... Je voulais rester avec elle car je voulais la rendre heureuse... Je nous avait détruit... Je me mis à fondre en larmes. Mes yeux voilés ne voyaient presque plus rien. Je voyais sa silhouette s'éloigner de moi. Je voulais tomber à genoux et hurler mais je n'avais plus de force... Ma bouche s'ouvra et aucun son ne sortit. Je ne pouvais plus rien faire, je suffoquais... Pas elle, non...

Ma bouche se rouvrit et j'hurlais :

"Excuse moi, j'ai été un imbécile... Tu es la femme dont j'ai toujours rêvé. Tu es tout pour moi Caliptika..."

Ma bouche se referma, j'espérai qu'elle comprendrait mon appel au secours.
avatar
Nicholai

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mille excuses [PV Caliptika]

Message par Invité le 30/5/2015, 23:03

Alors que je m'en allais, je l'entendis me crier quelque chose.

"Excuse moi, j'ai été un imbécile... Tu es la femme dont j'ai toujours rêvé. Tu es tout pour moi Caliptika..."

Le ton de sa voix faisait penser à un appel au secours, ce qui me fit encore plus mal. Je me pressais encore plus vers l'entrée de l'académie. Arrivée dedans je me mis à courir jusqu'à mon dortoir. Arrivé là-bas, Je m'arrêtais et repris mon souffle. Je réfléchissais à ce que j'allais faire jusqu'au moment où je vis mon visage dans la glace. Les yeux rougi par les pleurs et le maquillage avait coulé. Je me rinçais donc le visage puis je me changeais. J'enfilais un t-shirt gris moulant et je gardais comme bas que ma culotte. Je me jetais sous me couverture et j'y restais.

Je me demandais que faire. Nicholai avait dit que c'était pour consoler Elena qu'il l'avait câliné. C'était donc elle, la fille de saphir. Je l'avais juste croisé de temps à autre dans l'académie. Je réfléchissais a ce qui s'était passé et à ce que j'avais vu. Je les avais vus se faire un câlin. Et puisque que Nicholai m'avait dit qu'il était occupé et qu'il ne pouvait plus me voir pendant un temps j'avais pris directement la pire conclusion. Au final je n'avais rien de concret, que des suppositions, sur ce qu'il s'était passé.

Avec le temps que je pris à réfléchir, il était tard dans la nuit. Je me levais et prit une de mes robes, puis je me glissais dans le couloir en vérifiant qu'il n'y avait pas de surveillant. Je marchais silencieusement jusqu'à un dortoir des garçons et je me faufilais dedans. Il faisait sombre et c'était un peu difficile de me diriger. Je trouvais le lit de Nicho-kun. Il était dedans, entrain de dormir. Je posais mes vêtement à côté du lit, puis je me glissais doucement sous les couverture, contre lui.

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mille excuses [PV Caliptika]

Message par Nicholai le 31/5/2015, 10:27

Je la vis partir en courant. Je tombai à genoux pleurant comme jamais. Je l'avais perdu... Je me sentais nu au milieu de l'inconnu. L'amour était une étrange sensation qui m'avait rendu vulnérable. Je voulais à tout prix lui courir après mais je ne voulais pas risquer de la blesser davantage. Je lui aurais dis quoi en plus? Je voulais hurler, dire à quel point j'allais mal mais je n'avais pas la force. A bout de souffle, je me relevais et allai contre l'arbre pour retrouver la mésange. Je la repris dans mes mains mais elle grimpa au bout d'un moment sur mon épaule et piailla. Nous étions comme deux âmes en peine au milieu de l'immensité de ce monde. Je voulais lui raconter à quel point je n'allais pas bien mais les gens autour de moi m'aurait pris pour un fou : l'homme qui murmurait aux oiseaux ou De dementia. Ma tête tournait et j'imaginais déjà le pire... Pourquoi?! Ma gentillesse m'avait une nouvelle fois desservie. Je ne connaissais pas Elena, elle aurait du le savoir... Quoique je comprenais sa jalousie, elle avait eu peur car elle tenait à moi. Je tenais aussi beaucoup à elle c'est pour cela qu'un voile s'était emparé progressivement de ma vision. Je devais être un scélérat une fois de plus. Mon cv était pas mal remplit : ancien mafieux, bourreau des cœurs, a travaillé comme tueur au milieu de la campagne... Je me dégouttais... Je vomis tout ce qui restait en moi. Je n'allais vraiment pas bien.

Je me levais et décidait de retourner à mon dortoir, prendre une douche. Je titubais dans les couloirs ne prêtant pas attention aux personnes me regardant. Je voulais leur montrer que j'étais devenu indifférent totalement imperturbable... Je n'y arrivais pas... J'étais le fantôme de Nicholai à présent... J'ouvris la porte de mon dortoir et fonçai droit vers la douche. L'eau était froide : mes sensations devaient altérer mon jugement pour sûr. Je ne savais plus trop qui j'étais... Je revenais dans une période de doute. Je voulais que Caliptika soit là pour me rassurer j'en avais besoin. J'avais surtout besoin de tout oublier, de prendre un véritable nouveau départ et pas un faux semblant. Je sorti de la douche et me regardai dans le miroir. J'y voyais mon reflet qui s’obscurcit mettant en place mon père en costume avec des cornes de diable. Je reculais et tombais à la renverse... Je voyais ma mère au milieu de flamme se faisant dévorer par mon démoniaque de père... Non, tout cela n'était qu'une illusion me dis-je. Une nouvelle scène apparut : Caliptika me sermonnait par rapport à l'autre jour, je reculais encore plus mon dos touchant dorénavant mon lit. Son image s'effaça et un "Vy vinovaty" apparut en lettres de sang sur le miroir.  J'étais coupable de quoi? Je tressaillis, j'étais en pleine démence...

Je me levais me mit sous mes couvertures espérant que la nuit serait de tout repos. Père était à mes côtés devant une tombe m'expliquant que la vie était toujours juste et que les accidents arrivaient parfois... Mes larmes coulaient abondamment pendant qu'un cercueil descendait progressivement dans ce que l'on peut appeler la plus simple des demeures. Je n'avais pas pu lui dire au revoir... Je savais que ce jour là je traversais le pire moment de toute ma vie.Un prêtre dit une prière en russe pendant que toute la bande à mon père partait au bar le plus proche... Je m'enfuyais au milieu de la nuit suivante. La scène se mit à tourner et je vis mon père entrain de me remonter les bretelles. J'étais plus âgé, la scène m'était familière... Je me mis à m'énerver provoquant un serpent de feu devant moi... La maison brûlait dorénavant. Le portail de l'académie maintenant.. Mon arrivée plutôt remarqué. Le bal, son parfum qui sentait si bon, la chaleur de sa peau...

Je me réveillais en sursaut, encore un mauvais cauchemar, je sentis un corps contre moi. Je devais être au royaume des cieux dorénavant... Je touchai ce corps et vit avec stupéfaction que c'était Caliptika. Je lui déposa un baiser dans le cou et lui glissa à l'oreille :

"Je t'aime Cali"
avatar
Nicholai

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mille excuses [PV Caliptika]

Message par Invité le 31/5/2015, 11:42

Il s'agitait dans son sommeil, il faisait sans doute un cauchemar. Il se réveilla en sursaut. Il me tâta et quand il se rendis compte que c'était moi, il m'embrassa dans le cou. Je rougis fort mais je lui envoyais un regard malicieux. Je l'embrassais avec tout le bonheur de s'être réconcilier et l'envie de la situation. Je me serrais contre lui et passais mes mains dans son dos en caressant c'est hanches. Puis une pensée me vint l'esprit. Quand il verra dans quel tenue je suis, il va faire une de c'est tête. Ca me fit sourire.

"Je t'aime Cali."

Moi aussi je l'aimais. J'avais besoins de lui cette nuit, qu'il me fasse comprendre tout son amour pour moi, qu'il prenne mon cœur et l'emmène à jamais avec lui. Je rompis notre baisé et je lui répondis.

"Je t'aime aussi."

Je descendis mes mains jusqu'à une partie plus intime de son corps et j'embrassais sous cou en descendant jusqu'à son torse magnifiquement musclé. C'étais dur de ne pas résister a tout ces envies et pensé qui m'assaillait d'un coup dans mon esprit. Aïe Aïe, en plus il était si beau.

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mille excuses [PV Caliptika]

Message par Nicholai le 2/6/2015, 12:06

Je vis qu'elle arborait un regard malicieux. La lumière de la lune me permettait de la voir. Elle se serrait de plus en plus contre moi passant ses bras dans mon dos caressant mes hanches. Une onde de chaleur m'envahit. J'étais comme sur un petit nuage bien loin de mes préoccupations habituelles. Elle murmura tout doucement :

"Je t'aime aussi."

Elle descendait progressivement ses mains jusqu'à mon entre jambes. J'étais mal à l'aise. C'était la première fois qu'une fille se comportait comme cela avec moi. Je devenais rouge pivoine au fur et à mesure que ses mains rejoignaient un endroit critique. En faisant cela, elle m'embrassa dans le cou et posait délicatement des baisers sur mon torse. Je frémissais. Je ne voulais que ce moment ne s'arrête jamais.. Je lui pris ses bras et la plaqua contre le lit voulant lui montrer qu'il fallait que cela s'arrête. Je l'embrassai avec toute la fougue que j'avais... Je pressa mes lèvres dans son cou lui laissant une petite marque bleutée. Baladant mes mains sur son corps, je lui glissai à l'oreille :

"Cali tu sais que ..."

Je n'arrivai pas à lui dire que son comportement était interdit. Je n'avais pas envie de la décevoir une fois de plus... Je l'embrassai à nouveau resserrant mon étreinte.
avatar
Nicholai

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mille excuses [PV Caliptika]

Message par Invité le 2/6/2015, 21:34

Alors que j'embrassais son magnifique torse, il attrapa mes bras et me bloqua contre le lit. Sentir sa force, la puissance de ces muscles me maintenir, me faire comprendre qu'il ne se laissait pas faire m'excitait d'autant plus. Il m’embrassait avec envie et je lui rendis, ce  baiser enflammé. Ces lèvres descendirent jusqu'à mon cou, elles étaient tellement envieuse qu'elles laissèrent un bleu. Il me fit ce suçon juste là au il le fallait parce que pendant que le bleu se faisait sous ces lèvre je ressentais du plaisir. Il délaissa mes bras pour laisser c'est mains voyagé sur mon corps. A chaque fois qu'il passait à un endroit sensible, je l'embrassais pour m'empêcher de gémir. Il me parla mais mon esprit et mon corps se focalisaient sur ces caresses sensuelles. Ces paroles mirent beaucoup de temps avant d'arriver à mon cerveau. Il me fallut aussi du temps pour les comprendre. Toute mes réflexions étaient stoppées ou ralentie par ce garçon près de moi en train de me faire tout ce qu'on rêvait.

"Cali tu sais que ..."

Avant que je puisse répondre, il se serra encore plus contre moi et m'embrassa. Quand notre baisé cessa, je lui murmurais dans un souffle:

"Je m'enfiche."  

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mille excuses [PV Caliptika]

Message par Nicholai le 4/6/2015, 21:51

"Je m'enfiche."

Et voilà la phrase tant redoutée était arrivée. J'aurais tellement préféré qu'elle dise tu as raison. D'un certain côté je voulais respecter le règlement, de l'autre je voulais lui faire plaisir. Quel dilemme! Je voulais ne plus exister tellement que je rougissais. Mes paroles étaient bloquées au fond de ma gorge. N'arrivant pas à m'exprimer je baladais ma main sur tout son corps espérant que ça la contenterait. J'étais dans une situation fâcheuse. J'étais tenaillé par le stress de faire une bêtise et le stress de découvrir son corps.

Mais... en passant ma main, je sentis qu'elle ne portait qu'un tee shirt et une culotte. Elle avait pris le strict essentiel : cette pensée me fit sourire. Je voulais lui dire à quel point je l'aimais mais lui montrer comme elle le sous entendait... J'allais allé contre le règlement. Pour contenter les deux parties je me devais d'être diplomate. Tiens donc : un massage aurait fait l'affaire. Elle allait être déçue certes mais au moins...

Je lui murmura :

"Retournes-toi je veux te faire une surprise"

Je rougissais tellement mais bon... Seule la lune m'apercevait.
avatar
Nicholai

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mille excuses [PV Caliptika]

Message par Invité le 4/6/2015, 23:37

Il continuait à me caresser surtout le corps. A chaque fois qu'il passait sur ma poitrine ou le bas de mon bassin, mon corps se contractait et j'essayais de me retenir de gémir ce qui était très difficile. Je me perdais dans mon plaisir, seule la sensation de ces mains sur mon corps existait, le reste comme le temps ou le lieux ou on se trouvait n'existait plus. J'avais juste envie qu'il continue à me faire oublié la réalité, que ce moment qui ne concerne que nous deux dure une éternité. Mais au bout d'un moment, ces caresses cessèrent, mon souffle ralenti et mes pensée reprirent leur ordre normal. Je le regardais avec une expression interrogateur. J'étais encore trop pris dans les tourment des ces caresses pour créer une phrase correcte. Il murmura.

"Retournes-toi je veux te faire une surprise"

Je me demandais ce qu'il avant en tête. N'importe quel garçon dans sa situation, aurai déjà commencé à me faire beaucoup plus de chose. J'étais déçue qu'il n'ai pas le cran de le faire malgré les règles. Ne valais- je pas le risque d'une punition ? Toute fois, j'obéis, curieuse de voir ce qu'il allait faire. Et puis je comptais pas abandonné j'allais le tenté le plus possible pour voir si il va craqué. Dès que j'étais dans la position demandé, j'attendis.

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mille excuses [PV Caliptika]

Message par Nicholai le 6/6/2015, 21:57

Elle se retourna , se mettant sur son dos. Elle était si belle au clair de lune. Je lui remontai son tee shirt dévoilant un dos couvert de grains de beauté. Elle était jolie, magnifique...

Je lui déposai un bisous sur le haut du dos espérant la sentir frissonner. Je commençai délicatement à lui masser les épaules en m'attardant sur chaque centimètre de sa peau. Sa beauté m’émerveillait. Je ne pensais pas vu sa réaction de la veille qu'elle viendrait me voir à l’improviste de la sorte mais je savourais comme il se devait ce moment passé avec elle. Je descendis mes mains le long de sa colonne vertébrale voulant tout faire pour qu'elle apprécie ce moment. Je me doutais bien qu'elle aurait voulu autre chose mais en cette nuit je n'arrivais à lui offrir que ce moment magique pour l'instant. Je pensais sincèrement que ce massage lui transmettrait tout les sentiments que j'avais pour elle, que celui ci l’apaiserait. Et depuis combien de temps nous étions ensemble? Deux semaines tout au plus! Je voulais que notre relation évolue doucement : je voulais profiter de chaque moment avec cette fille. C'était vrai : je ne regretterai rien de cette relation mais tout de même je ne voulais pas brusquer les choses. Certes nous étions fous amoureux mais là ... Elle franchissait le Rubicon.

Tout en continuant le massage je lui glissais à l'oreille :

"Comment ma princesse trouve t elle ce massage?"
avatar
Nicholai

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mille excuses [PV Caliptika]

Message par Invité le 14/6/2015, 19:46

Il remonta mon t-shirt, lui dévoilant mon dos. Il embrassa le haut de mon dos, me faisant frissonner. J'étais sur qu'il le faisait exprès. Il commença a me masser doucement les épaules. Je me relevais et enlevais mon t-shirt, puis je lui glissais un baiser avant de me rallonger. J'étais un peu déçu qu'il ne voulait pas aller plus loin. J'avais tellement envie de lui... Il descendait petit, toujours en me massant. Il passa ces mains sur ma colonne ce qui me fis de nouveau frissonner. Petit à petit, malgré ma déception, ce massage m'apaisait. J'étais dans un demi-sommeil quand il murmura a mon oreille.

"Comment ma princesse trouve t' elle ce massage?"

Calme... Beaucoup trop calme...

"Désespérément calme mais très apaisant"

Je commençais a m'endormir. Avant que je sombre totalement dans le sommeille, je me redressait, j'allongeai le prince de mon cœur, je me mis de manière confortable sur lui, en faisait attention que mes cheveux ne le gênait pas. Je me laissé allé contre lui, contre son torse musclé. Je me roulais en boule comme les chats. J'embrassais son cou puis je m'endormis.

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mille excuses [PV Caliptika]

Message par Nicholai le 8/7/2015, 22:20

"Désespérément calme mais très apaisant"

Intérieurement je bouillonnais... Sa réponse avait eu le don de me faire rougir. Je me disais qu'un massage était un bon début mais plus... Je n'étais pas prêt pour cela. Elle s'allongea sur mon torse et s'endormit.

Je me mis à la contempler pendant de longues minutes. Je ne savais pas quelle heure il était mais à en croire mon ressenti depuis que je m'étais couché il devait être quelque chose comme 3h du matin. Les branches des arbres bougeaient de plus en plus. Une tempête s'annonçait à en croire mon expérience de cet endroit. Certes, j'étais calmé et apaisé mais un feu me consumait intérieurement : mon passé refaisait surface... D'ailleurs... Avec la lumière de la lune, je m'aurais cru au côté de L... Je n'arrivais pas à prononcer ce prénom. Elle avait été tout pour moi : une confidente, une amie et ... Je me demandais bien ce qu'elle était devenue. Ma fuite, elle avait du en avoir connaissance. Qu'importe... Nous n'étions plus que de simples amis depuis quelques temps...

Je m'endormis. J'étais sur un étang gelé cette fois. Une petite fée bleue virevoltait autour de moi. Je émerveillais de l'endroit. Soudain une boussole géante se dessina sur la glace faisant apparaître distinctement les points cardinaux. L'ouest se mit à s'illuminer ainsi que le nord. Je ne comprenais pas où voulait en venir la boussole. Certes, j'étais perdu mais je voulais savoir la direction pour rentrer....

Je me réveillais au côté de Caliptika. Sa chaleur me rassurait. Je décidai d'attendre le levée du soleil. Je ne voulais pas retourner dans mon imaginaire. Il était vraiment bizarre en ce moment...
avatar
Nicholai

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mille excuses [PV Caliptika]

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum