Rêves sombres en forêt [PV Yumie]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Rêves sombres en forêt [PV Yumie]

Message par Nui Endya le Ven 15 Mai - 15:46

Je me baladait dans la forêt. Je n'avais pas eu envie d'aller dans la serre où dans le jardin, pourtant bien plus propice à une balade, parce que j'avais trouvé qu'il y avais trop de monde.
La forêt, non seulement était immense, mais en plus elle était assez sombre... Fatiguée de marcher sur les chemins quasiment recouverts de végétation, je m'adossai à un arbre qui était assez proche du chemin. Je m'assis avec soulagement. J'avais vraiment mal aux pieds à force de marcher...
Je dû m'endormir au bout de quelques minutes car je me retrouvai au pays des rêves...

***

Il faisait noir. Enfin, au début. Puis je me retrouvai dans la forêt, mais les couleurs étaient en négatif. Et il faisait sombre et froids. C'était trop réaliste pour être un rêve banal. Je me baladais dans ce nouveau monde. Je sentis quelque chose s'enfoncer dans mon pieds. Je serrai les dents et soulevait mon pied. Une petite épine très épaisse s'était enfoncé dans mon pied. Étrangement, l'épaisseur de l'épine me fis peur. Je me calmai et enlevai l'épine d'un coup sec en serrant les dents. Du sang coulait de ma blessure. Je pris un bout de tissu qui se trouvait miraculeusement là pour envelopper mon pied et arrêter le sang. Malgré ma douleur, je continuais de marcher et fini par arriver dans une clairière. Plusieurs portes étaient disposées en demi-cercle devant moi. Au milieu se trouvait une fille aux cheveux châtains clairs, aux yeux noisettes et à la peau pâle. Je m'arrêtais net. Devais-je continuer et me diriger vers l'une des portes (qui n'étaient pas en couleurs négatives d'ailleurs) en ignorant la fille ou au contraire l'aborder ? Peut-être qu'elle en savait plus que moi sur ce monde...
J'attendis donc en regardant la fille.



Je souris en #FD6C9E
avatar
Nui Endya

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rêves sombres en forêt [PV Yumie]

Message par Yumie le Ven 15 Mai - 20:09



Puzzle


Je ne sais pas pourquoi j'essaie de courir aussi loin de l'Académie. Lorsqu'un rêve m'intrigue, je fais tout mon possible pour pouvoir établir un bon contact. Cependant, il est tard, et mes paupières deviennent de plus en plus lourde. Depuis que j'ai fais une overdose de somnifère, j'ai tendance à m'endormir très souvent, ce qui me fait un peu peur pour mon état de santé et les monstres qui règnent en moi. Tant que je suis dans le rêve d'une autre personne, je ne risque rien, ou très peu, car je peux  les manipuler aisément. N'est-ce pas paradoxale d'avoir le pouvoir de manipuler toutes sortes de rêve mais pas les siens ?

J'ai été devant cette porte par mis tant d'autres. Je les prises par pur hasard, et le fait qu'elle a du mal à s'afficher m'a intrigué. Des roses et du lierre bloque accès, et je suis sur que je peux l'ouvrir si je peux m'approcher de la personne en question. Où est-ce que je me dirige présentement ? Dans la forêt. En ayant effleuré la porte menant à un rêve, j'ai pu apercevoir une forêt sombre et une jeune fille aux cheveux châtains et attachés pleurer, hurlant son désespoir. Comprenez-vous pourquoi j'ai été intrigué ? Et puis, je n'ai que cela à faire.

Après avoir couru des kilomètres et des kilomètres, je m'effondre près du poteau , menant dans la forêt. Quel chance que le temps soit correcte et qu'il fait chaud.

***

Nous revoilà à la chambre des portes habituels, et ce fameux accès rongé par les plantes. Je m'approche de ce dernier avec en compagnie mon fidèle KumuKumu avant de dégager la verdure qui gêne la poignée. Enfin, je la saisi, et j'entre après mettre exclamer avec un sourire malicieux :

« C'est parti. ♫ »

***


Une large plaine entourée d'une forêt sombre. Nuit. Froide. C'est pour cela que dans ce rêve, j'ai opté un sweat rose, exactement le même que mon pull habituel, avec son petit symbole. Je n'ai plus de jupe, uniquement un slim rouge sang et des baskets marrons. J'ai mis ma capuche, étant de dos au rêveur. Enlevant ma sucette au lait et à la fraise de ma bouche, je me retourne avec un air des plus blasé. KumuKumu n'est pas là, mais nous rejoindra surment un peu plus tard. La rêveuse est exactement comme je l'avais entrevue, elle semble complètement perdue. Puis, je me mets à parler, brisant le calme pesant.

« Aaaah, c'donc toi. »

Je retire cette fois-ci ma capuche, faisant totalement face à l'innocente gamine.

« Booon, va falloir que j'te dise les règles du jeu. P'tain, ça fait chier.

Je m'avance avec nonchalance vers l'auteur du rêve, en prenant sa main, l’amenant vers la porte se situant à droite de l'entrée centrale. Nous entrons alors dans un des univers de l'inconnue, univers que j'ai décidé de ne pas changer car il me semble très intriguant.

***


De la neige tombe lentement sur le sol submergé par ces innombrables flocons.. Nous sommes de nouveau entourées par des immenses sapin vert. Les étoiles sont à peine visibles, le ciel est couvert de nuage gris. Devant nous, se tient juste une petite maison abandonnée, recouvert de lierre et de roses épineuses, exactement comme la porte menant au rêve de la gamine. La maisonnette a un petit jardin se limitant par une clôture en bois détruit. Il contient un petit potager ravagé par la neige. Main dans la main, je la fais avancer vers l'entrée de l'habitat avant de faire relâcher violemment ma main de la sienne, plaçant les miennes dans mes poches chaudes.

« Alors j't'explique. Dans chaque portes qu't'as vu y'a une pièce de puzzle de j'sais pas quoi et faut toutes les trouver pour former un magnifique puzzle wouhou c'est génial. Et donc, un des morceaux s'trouve à l’intérieur d'c'te baraque, et faut d'abord défoncer cette porte qui est bloqué par ces épines de merde. »

Je me rapproche un peu plus près de l'entrée en commençant à tirer sur les longues tiges dures et douloureuse en grognant de douleur.

« Maintenant, bouge ton cul et vient m'aider. »


avatar
Yumie

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rêves sombres en forêt [PV Yumie]

Message par Nui Endya le Sam 16 Mai - 13:48

- Aaaah, c'donc toi.

La fille s'adressait à moi. Je ne savais pas que l'on se connaissait... Elle retira sa capuche, laissant voir son visage en entier. Elle semblait lassée et exaspérée lorsqu'elle me dit :

-  Booon, va falloir que j'te dise les règles du jeu. P'tain, ça fait chier.

Des règles ? Quelles règles ? Avant que je ne puisse dire la moindre phrase, l'inconnue s'avança vers moi avec nonchalance et me prit la main. Mon pied me faisait mal, mais je ne me plains pas. Elle m'entraina vers la porte qui était à droite de celle du milieu. Nous entrâmes à l'intérieur.

***

Les étoiles étaient à peine visibles et le ciel était couvert de nuage gris. De la neige tombait lentement sur le sol , le recouvrant d'un manteau blanc. D'immenses sapins verts nous entourait. Devant nous se tenait une maison abandonnée, recouverte de lierre et de roses épineuses. La maison avait un jardin se limitant par une clôture en bois détruite. Il y avait ce que je pris pour un potager. L'inconnue finit par me lâcher la main et me dit :

- Alors j't'explique. Dans chaque portes qu't'as vu y'a une pièce de puzzle de j'sais pas quoi et faut toutes les trouver pour former un magnifique puzzle wouhou c'est génial. Et donc, un des morceaux s'trouve à l’intérieur d'c'te baraque, et faut d'abord défoncer cette porte qui est bloqué par ces épines de merde.

Bon... D'accord...
La fille se rapprocha de l'entrée et tira sur les épines en grognant. Voyant que je ne bougeait pas, elle me dit :

- Maintenant, bouge ton cul et vient m'aider.

Mais je ne bougeais pas. J'étais comme paralysée. Des flashs me revenait. Du sang. Et des épines. Soudain, je me dirigeait vers le petit tas qui devait être un potager. Je creusais à cette emplacement et y trouvais une énorme épine couverte de sang. Je vis une personne empalée sur cette épine. Une femme plutôt. Ma mère ? Je chassai cette pensée. Puis me souvenant que je devais aider la fille à dégager la porte, je pris l'épine (mais qu'est ce qu'elle était lourde !) et la soulevais. Je m'approchais de la maison avec difficulté, mon pied me faisant mal. Je la posai par terre et cherchai un objet qui permettrai de couper ses épines. Je trouvai une hache abandonnée par terre. Elle était un peu rouillée mais ça devait suffire à couper ses épines. je la pris et la levai en l'air, puis l'abatis sur la ronce la plus proche. Une net et profonde entaille se fit voir. Étrangement, du sang mélangé à de la sève sortaient de la blessure faite à la ronce. Je recommençai l'opération plusieurs fois.
La porte fut vite dégagée.



Je souris en #FD6C9E
avatar
Nui Endya

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rêves sombres en forêt [PV Yumie]

Message par Yumie le Ven 22 Mai - 23:58



Puzzle


Alors que je peine à retirer ses ronces écorchants mes doigts gelées, je vois la rêveuse partir un peu plus loin, semblant se rebeller contre mes ordres. Elle a probablement vu quelque chose la pertinent, mais je ne suis pas vraiment vexée du fait qu'elle m'a ignoré. Interloquée, je la regarde se diriger vers l'arrière de la vieille maisonnette.

Après qu'elle est disparue de mon champ de vision, je reviens sur les lianes me bloquant l'accès. Ce rêve est décidément étrange, mais fortement amusant. Je ne contrôle pas l'entité de ce rêve, je ne connais pas certains détails du monde onirique de la petite et encore, je me suis inspirée de ses souvenirs pour créer cet univers. C'est l'une des premières fois que je me sers du passée d'une personne pour forger cette rêverie, et je suis décidément satisfaite du résultat, l'imprévisibilité m'amuse. Cependant, je dois montrer que je suis la dominante, c'est mon illusion et je peux la contrôler à présent à ma guise.

La jeune fille revient alors, apportant une énorme et curieuse épine. Elle pose cette dernière sur le sol avant de fouiller du regard. Quant à moi, je m'approche de ce 'gros truc', main dans les poches, tapant l'objet avec mon pied.

« C'quoi c'truc ? »

Honnêtement, je n'en ai aucune idée. Cela est sa propre création ? Qu'est-ce que cet chose pointu et énorme fait ici ?
L'endormie arrive très vite vers la porte avec une hache rubigineuse pour ouvrir cette satanée porte. Un liquide rougeâtre et verdâtre semble s'évader des ronces, laissant finalement une ouverture sur la porte. Je la rejoins très vite, ouvrant violemment la porte avec mon pied.

Dans cette maison, il n'y a qu'une pièce spacieux et vide. Cependant, en son centre se trouve une simple petite pièce. C'est un morceau du fameux puzzle, bien évidemment. Je m'avance vers ce petit bout dessiné. Le regardant de haut, je le fixe un petit moment avant de me tourner vers la jeune demoiselle, l'air toujours aussi blasé.

« C'est à toi de le prendre, tu dois l'avaler. »

Elle est obligée, c'est la seule cachette possible, ne me demandez pas pourquoi. Si elle le fait, des fragments de souvenir pourront probablement lui revenir.

Soudainement, une petite cloche se fait entendre. Un son si inoffensif mais pourtant si dangereux. Mon regard se durcit, et mon ton devient plus grave.

« Cependant tu dois faire vite.

Des grognements se fait entendre. Mes bras se transforment brusquement en de longues et tranches lames.

« Ils arrivent. »

A ces mots, des monstres blanchâtres aux dents crochus et au corps épineux s'avance précipitamment sur la jeune fille à la queue de cheval. Je me met alors derrière elle, tranchant violemment chaque bêtes osant toucher à un cheveu de la rêveuse.

« Shi, gobe la pièce et dirige toi au plus vite vers la porte. Ne te soucie pas de ses merdes vivantes, je m'en occupe. »

Je continue de les tuer un par un avec fluidité et agilité. Ils ne me toucheront pas, il n'y a aucun moyen d'attirer leur attention car leur seul et unique but est d'atteindre la jeune demoiselle dont ils sont obsédés.


avatar
Yumie

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rêves sombres en forêt [PV Yumie]

Message par Nui Endya le Sam 23 Mai - 13:46

- C'quoi c'truc ? me demanda la fille quand je rapportai l'épine.

- J... Je sais pas... je lui répondis.

Lorsque je cassais les ronces qui bloquait la porte, l'inconnue l'ouvris à coup de pied. Nous vîmes une pièce spacieuse avec une pièce en son centre. Je m'approchais et vis qu'elle ressembler à une pièce de puzzle. Mais que faisait-elle ici ? Puis je me souvins de ce qu'avait dit la fille : ce devait être une des fameuses pièces de puzzle dont elle parlait...
La fille s'avança vers la pièce, la regarda un instant puis se tourna vers moi en disant :

- C'est à toi de le prendre, tu dois l'avaler.

L... L'avaler ? C'est à dire la manger ? Euh... C'est pas comestible, une pièce de puzzle... Avant que je ne puisse poser ces questions, une petite cloche se fit entendre. Le regard de l'inconnue se durcit, et son ton devient plus grave.

- Cependant tu dois faire vite.

Des grognements se firent entendre. Ses bras se transformèrent brusquement en de longues et tranches lames, sous mon regard stupéfait.

- Ils arrivent, dit-elle.

À peine ces mots furent prononcés que des monstres blanchâtres aux dents crochues et au corps épineux s'avancèrent précipitamment sur moi. La fille se mit alors derrière moi, tranchant violemment chaque bêtes voulant me faire la peau.

- Shi, gobe la pièce et dirige toi au plus vite vers la porte. Ne te soucie pas de ses merdes vivantes, je m'en occupe, me dit-elle. Je n'avais pas souvenir de lui avoir dit mon nom...

Je la regardai trancher les monstres. Du sang de couleur noir volait dans tout les sens et lorsqu'ils étaient tués, je vis que certains d'entre eux prenaient leur forme originelle, c'est à dire une énorme épine comme celle que j'avais déterrée. J'avalai la pièce, qui avait un goût horrible, et me dirigeait vers la sortie. J'avais à peine fait quelques pas au dehors que des monstres m'encerclèrent. Je n'avais aucun moyen pour me défendre. À moins que...
Je pris l'épine que j'avais trouvée et qui n'était pas très loin de moins et commençai à les trancher. Du sang noir giclait. J'avançai tout en battant les monstres qui m'attaquaient pour je-ne-sait-quelle raison.



Je souris en #FD6C9E
avatar
Nui Endya

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rêves sombres en forêt [PV Yumie]

Message par Yumie le Dim 21 Juin - 20:45



Puzzle

Après avoir tranchée une bonne cinquantaine de ces monstres, je zieute l'avancée de Shi. Cette dernière avance difficilement vers la porte se défendant contre ces monstruosités. Un soupire agacé s'échappe de ma gorge. Je me mets à courir très vite vers elle l'arrachant ainsi par le bras pour l'amener jusqu'à la porte. On peut constater que les choses semblent beaucoup plus nombreuses mais s'attaque à la pauvre petite maisonnette, ne prenant plus aucune attention sur nous.

***


« Abrutie. »

Je tape d'un petit coup sec sa tête. Je lui montre son bras droit et la gronde.

« Il faut qu'tu évite les bestioles, après t'as d'la croûte sur ton bras regarde. »

Une petite croûte noirâtre s'est posé sur le poignet de Shi. Je la gratte peu après lui avoir laissé le temps de contempler cette anomalie. A force de la gratter, l'escarre s'enlève et laisse la peau pâle de la jeune fille légèrement rouge. Mes yeux se plantent à nouveau dans les siens avec cet air un peu maternelle.

« Évite à l'avenir.

Je me retourne alors, contemplant les autres portes qui a à notre porté. Quant à celle que nous avons visité, elle se désintègre sous forme de poussière.

« Viens, nous devons prendre la porte d'en face. »

Cette porte n'a rien de plus banal que les autres mais cache pourtant un univers qui met quasiment inconnu. Je m'approche d'un pas pressé et enjoué vers elle et l'ouvre, mettant un peu la pression à la rêveuse.

« Alors ? Grouille. »

***

Un désert aride s'étendant à perte de vue. C'est l'endroit où nous sommes tombés.
La chaleur est insoutenable, le vent fouette notre peau et le sable voletant nous aveugle. Mais nous devons avancer. Je ne veux pas prendre de risque de la perdre alors je la prend de nouveau par le bras, menant le pas. Je hurle mes ordres, histoire qu'elle puisse entendre et comprendre.

« On va avancer, y'a un bâtiment pas très loin. »

Mes paroles semblent incrédules, rien ne se manifeste à l'horizon mais peu importe, l'inconnue à la queue de cheval doit me suivre.

***

Avançant péniblement, les mollets noyés dans le sable et le bras protégeant mes yeux, je peux apercevoir enfin le bâtiment en question. C'est un large immeuble rectangulaire gris. Je me mets à galoper comme je peux ne lâchant pas ma protégée et rentre finalement dans l'établissement, claquant la petite porte par laquelle nous somme rentrées.

Je reprend mon souffle, me frotte les yeux et m’assoit sur le premier banc. Nous sommes dans un étroit couloir très peu lumineux. Tout semble vieux, gris et abîmés. J'en profite pour retirer mes chaussures afin d'enlever les multiples grins de sable. Ensuite, je les remets tranquille puis je me relève et regarde Shi avec un visage plus détendu.

« On va pioncer ici, dans cet hôpital. Il fait froid la nuit et on a faim, faut qu'on trouve d'quoi bouffer. T'es prête ? »



avatar
Yumie

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rêves sombres en forêt [PV Yumie]

Message par Nui Endya le Ven 26 Juin - 11:55

Alors que je me battais contre ses monstres, je sentis quelqu'un me tirai par le bras et m'entrainer avec elle vers la porte.

***

- Abrutie

Ce fut le premier mot que j'entendis après avoir franchi la porte. Puis je sentis un coup sec sur ma tête.

- Mais... je râlai.

- Il faut qu'tu évite les bestioles, après t'as d'la croûte sur ton bras regarde, me dit l'inconnue en me montrant mon bras droit.

Il y avait une croûte noirâtre sur mon poignet. La fille la gratta et elle finit par s'enlever, me laissant une marque légèrement rouge. Puis elle me regarde droit dans les yeux :

- Évite à l'avenir.

Je remarquai que nous étions à notre point de départ. La porte que nous avions visité s'était désintégré, ne laissant que de la poussière pour seule preuve de son existence.

- Viens, nous devons prendre la porte d'en face.

Je la suivis vers cette porte. Elle ressemblait à toute les autres. L'inconnue l'ouvrit et me dit :

- Alors ? Grouille.

Je me dépêchai et m'engouffrai dans la porte, ne sachant pas ce que j'allais découvrir à l'intérieur...

***

Une immense étendue désertique. C'était ce qui nous attendait derrière la porte. Mais pourquoi un désert ? Mystère...
Il faisait extrêmement chaud et le vent nous fouettai avec des grains de sables. On ne voyait pas grand-chose et le sable essayer de pénétrer nos voies respiratoires. La fille me prit par le bras et hurla pour que je pisse l'entendre :

- On va avancer, y'a un bâtiment pas très loin.

Un bâtiment dans un désert ? Je demande à voir ça...

***

On avançai lentement et péniblement. On avait du sable jusqu'au mollet voir un peu plus loin, et on était obligé de se protéger le visage tellement la tempête devenait de plus en plus violente. Je m'était protégée la bouche et le nez avec un foulard qui était mystérieusement apparu dans ma poche et avait un bras devant moi pour me protéger les yeux.
Nous finîmes par apercevoir le bâtiment en question, un large immeuble rectangulaire gris. L'inconnue se mit alors à courir, m'entraînant dans sa course. L'épaisseur du sable se faisait de plus en plus moindre à mesure que nous avancions vers le bâtiment, sombre et menaçant dans cette étendue de sable infinie.
Nous réussîmes à entrer dans le bâtiment sans encombre. L'inconnue ferma la porte par laquelle nous étions entrés en claquant.

Pendant qu'elle reprenait son souffle, j'enlevai le foulard de ma bouche et essuyai mes yeux. Je pus observer notre nouvel environnement. Nous étions dans un couloir très peu éclairé, et tout semblai vieux et abîmé. Il y avait des fissures au murs, mais elles n'étaient pas assez grande pour laisser le sable entrer. Malgré la faible luminosité, je reconnu du matériel médical.
Un hôpital ?
L'inconnue me tira de mes réflexions :

- On va pioncer ici, dans cet hôpital. Il fait froid la nuit et on a faim, faut qu'on trouve d'quoi bouffer. T'es prête ?

- Ou... Oui... je lui répondis.

Puis je me mis à chercher de quoi dormir et de quoi manger.



Je souris en #FD6C9E
avatar
Nui Endya

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rêves sombres en forêt [PV Yumie]

Message par Yumie le Dim 19 Juil - 22:27



Puzzle


« Ou... Oui... »

Je lui répond avec un très bref sourire. Je ne veux pas qu'elle pense que j'ai un quelconque intérêt pour elle. Cette dernière commence à s'avancer en cherchant du regard. Je me précipite alors vers elle prenant timidement ses doigts avec les miens. Je regarde ailleurs.

« O-on doit rester ensemble, il ne faudrait pas que tu es peur. »

Mes joues sont teintés de rose et mon regard insiste à fuir le sien.

« C-ce n'est pas que je t’apprécie ou quoique ce soit ... »

Je racle ma gorge, histoire de faire passer ma gêne. Je la tire avec moi.

Les couloirs sont étrangement étroits comparés à certaines salles qui semble spacieuses. Il n'y a pas grand chose excepté des salles de classe de chimie laissés à l'abandon et en mauvaise état. Et je sais qu'il n'y a rien d'intéressant. Jusqu'à ce que l'on trouve une pièce allumée. Nous entrons alors que le ciel est nuit noire.

Il y a un lit d’hôpital et les rideaux sont fermés. Il y a nourritures et eau en peu de quantité, mais bel et bien présente. Il y a une douche qui peut être utilisée. Je soupire avant de dénouer mes doigts de ceux de la rêveuse et me vautre sur le lit.

« Enfin un endroit correct.

Je me relève et lui montre la nourriture et la douche.

« Tu peux bouffer et même prendre ta douche si tu le souhaite. Moi j'vais m'coucher. »

Je me met du côté gauche de la fenêtre.

« Tu peux vadrouiller s'tu veux, j't'autorise. Juste, n'me réveille pas. »

HRP : Tu peux faire ce que tu veux, sans pour autant ne pas manipuler entièrement le rêve. Tu peux cependant imaginer le reste du bâtiment, mais sache qu'il est impossible qu'il y est quelque chose en dehors. Évite aussi de faire un trop gros événement, comme découvrir la prochaine pièce de puzzle ect.


avatar
Yumie

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rêves sombres en forêt [PV Yumie]

Message par Nui Endya le Jeu 23 Juil - 17:52

Elle me sourit, puis elle me dit qu'on devait rester ensemble en prenant timidement mes doigts. Pour ne pas que j'ai peur, dit-elle. Mais je n'avais plus vraiment peur. De toute façon, je ne serai même pas surprise de croiser un zombi rose à paillettes au détour d'un couloir. Après tout, nous avions bien trouvé un hôpital dans le désert...
Je lui souris timidement en lui disant :

- J... Je n'ai pas peur tu sais... Au... Au fait, comment t'appelles-tu ? M... Moi c'est Shi...

Après m'avoir donné son nom, la mystérieuse jeune fille et moi parcourûmes des couloirs étroits. Il y avait des portes par-ci par-là qui donnait accès à de grandes salles. Il n'y avait rien d'intéressant à voir à l'intérieur, excepté qu'elles étaient en état de délabrement plus ou moins avancé selon les salles. Certaines semblaient même être sur le point d'être avalées par le plafond tellement ce dernier était sur le point de s'écrouler.

Nous finîmes par trouver un pièce allumée. Nous y entrâmes. C'était une petite pièce où se trouvait un lit d'hôpital ainsi que de la nourriture et une douche qui semblait utilisable. Après m'avoir dit que je pouvais prendre de la nourriture et aller me doucher, elle s'affala sur le lit en me disant que je pouvait aller vadrouiller mais qu'il ne fallait pas la réveiller.

N'ayant aucune envie de dormir par terre, je me mis à chercher quelque chose qui me ferai office de matelas ainsi qu'une couverture. Je finis par trouver un bac à linge et pris deux drap. Un me ferai office de matelas et l'autre de couverture. Je revins à la chambre, étalai le drap à terre et m'asseyais dessus en enroulant l'autre drap autour de mes épaules. Ce lieu me perturbai et m'empêchai de dormir.



Je souris en #FD6C9E
avatar
Nui Endya

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rêves sombres en forêt [PV Yumie]

Message par Yumie le Dim 26 Juil - 20:17



IMPRÉVU.


à écouter après l'intervention.


Enfin de compte, Shi veut elle aussi dormir. Cela ne m'aurait pas gêné qu'elle dorme dans mon lit, mais je lui ai dit de ne pas me déranger. Quelle est mignonne. Dormir sur un matelas peu confortable avec un malheureux drap juste pour ne pas me déranger me touche. Je souris, désintégrant les yeux rouges se trouvant derrière ma tête. Finalement, nous devons dormir. Nous avons un long voyage à faire.

Puis, soudain, la lumière de la pièce éclate. Je sursaute, complètement surprise. Nous nous retrouvons dans le noir complet.


C'est effrayant. Un rire. Un rire anormal d'une jeune fille. Elle parle allemand, je ne comprends pas ses dires. Tout ce que je sais, c'est que ce n'est pas dans le plan. Je suis figée, mais je dois protéger ma rêveuse. Me souvenant de l'endroit où elle s'est placée, je tâte un peu partout avant d'enfin trouver une personne. Au dieu merci, c'est Shi ! Je suis au bord des larmes. Cette voix semble tellement imposante, puissante et effrayante. Mais je la reconnais. C'est Omna Konoko.

La lumière revient. Je me rends compte que j'ai entre mes mains le cadavre de l'endormie. Je crie de terreur. Ce n'est pas possible, mais où est-elle ?! Je me relève encore plus en colère et angoissée.

« OMNA ! DIS MOI OU EST SHI SALE TRAINEE ! »

Aucune réponse. Il y a juste une force surpuissante qui me pousse et me pousse jusqu'à la sortie de l’hôpital et enfin, à la sortie de ce monde. Ce n'est pas normal, absolument pas normal. Je ne dois pas perdre Shi, elle est sous mon entière responsabilité, si il lui arrive quoique ce soit, je m'en voudrais jusqu'à la fin de mes jours. Non, ceci n'est absolument pas dans mes plans, et ne pas contrôler mes rêves est la pire chose qui soit. Vraiment.

Depuis ce foutu coma, j'ai une contrainte supplémentaire. J'ai cette peur gigantesque de revoir la pire des femmes, la pire des manipulatrices, la pire des grand-mères dans mes rêves. Mais je ne peux pas. Il ne faut pas céder. Je dois assumer n'importe qu'elle conséquence.

Je me retrouve finalement dans cette chambre des portes. Tout semble sombre et glauque. Chaque portes prévus pour ma rêveuse sont verrouillée. Sauf une, la dernière. Je peux toujours entendre le rire insupportable de cette défunte pourriture. Sans plus attendre, je me dirige vers cette porte.

* * *

Omna a assommée violemment Shi avec une hache. Elle l'a kidnappé pour l'emmener à cette dernière salle. Celle-ci ressemble à Tokyo, mais dévastée par un terrible tremblement de terre. D'innombrables pics sont rependus autour d'un bâtiment antique. La pauvre victime est ligotée au sommet dans lampadaire rouillé. Elle se trouve d'ailleurs entourée de deux cadavres : Un avec le nom de ''Aotsuki'' scarifié sur le front, et l'autre est un albinos aux yeux rouges sans vie. Omna la réveille par une petite pichenette. De son grand sourire effrayant, elle lui dit :

« Tu es enfin réveillée ? Oh, ne t'en fais pas, tu es en lieu sur à présent. »

Alors que de nombreux scorpions grimpent sur sur le poteau. Omna se rapproche très près de la demoiselle, reniflant longuement ses cheveux et sa peau.

« Oh oui, comme tu es fraîche, pure et vivante. Je me le demande si tu le seras encore. »

Elle lui caresse les cheveux avant de poursuivre.

« Mais, ne t'en fais pas, tu as encore des chances de survivre. Yumie va venir te chercher, tu es trop importante pour elle. »

Elle lui affiche un dernier rictus malveillant avant de redescendre dans le temple grec. A peine la très jeune grand-mère effleure le sol que que Yumie apparaît, énervée comme jamais.

« SALOPE ! D'OU TU PERMETS D'INTERFERE DANS MON RÊVE ?!

- Je fais partie de ton imagination, de tes pensées, je n'ai pas à me sentir coupable, c'est toi qui a voulu que les choses tournent ainsi.

- MENTEUSE. »

A ses mots, la manipulatrice des rêves se précipitent vers Shi pour la libérer. Cependant, Omna la repousse immédiatement, la plaquant violemment contre un pilier sur le point de s'effondrer. Cependant, la ligotée est quand même libérée, car Yumie reste malgré tout maîtresse de se rêve. Omna, mécontente, fait sortir de son dos de nombreux appendices noirâtres se précipitant en même temps sur la petite filles aux nattes châtains qui les évite de plus belle. Cette attaque continue jusqu'à ce que Yumie se fasse attraper. Une fois cela, Omna se rapproche d'elle, satisfaite.

« Tu ne mérite pas mon don. Tu n'aurai jamais du l'avoir. »

Une nouvelle fois, la gamine au sweat se fait projeter contre un mur. Mais cette dernière n'abandonne pas. Elle se précipite sur son adversaire apprêtant à l'égorger avec un petit bout de verre, mais finalement, c'est Omna qui transperce ses yeux  avec des tournevis.

KumuKumu contemple la scène du haut d'un pylône. Derrière lui, le ciel est clair alors qu'autour de lui il est gris.

Yumie ne peut la battre. Elle est trop prévisible pour sa grand mère. Alors, il lui reste un dernier choix. Alors qu'elle agonise à cause de son œil percé, Yumie regarde avec insistance Shi. De nombreux instrument de torture de plus de deux mètres Omna ne peut pas connaître le pouvoir des rêveurs. Ils peuvent eux aussi en avoir si le manipulateur onirique lui en donne la possibilité. C'est pour cela que toute volonté de Shi sera exaucée par Yumie, et cela, Omna sera impuissante face à cela. Mais après la mort ou les blessures graves de Omna, Shi devra s'éventrer pour se réveiller. Toutes ces instructions sont retranscrit dans l’œil perçant de Yumie.


avatar
Yumie

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rêves sombres en forêt [PV Yumie]

Message par Nui Endya le Mer 29 Juil - 14:26

La couverture autour de mes épaules, je regardai mes pieds, ainsi que le sol. Je réfléchissais à tout ce que j'avais vu jusque là. C'était complètement improbable et fou, mais il faut dire que certains lieus me disait quelque chose.... Et tant que je n'aurai pas éclairci tout cela, je ne dormirai pas. Peut-être que tout ces lieux avaient un lien avec mon passé...

Je n'eus pas le temps de pousser la réflexion plus loin car la lumière fit soudainement place aux ténèbres. J'étais un peu effrayées car je ne savais pas du tout ce qu'il se passai. Un rire se fit entendre, tandis que je sentis que quelque chose m'embarquai. Je voulu hurler, mais bizarrement, je n'y arrivai pas. Ou alors, j'ai effectivement hurlé, mais mon hurlement a été couvert par les rires et les cris mystérieux qui semblaient sortir de nul part. Puis je sentis quelque chose s'abattre sur mon crâne avant que les ténèbres ne m'enveloppe.

***

J'ouvris les yeux. Je me retrouvai suspendue je ne sais où, et il y avait une jeune femme devant moi. Cette dernière était certes jeune, mais elle avait la peau trop pâle. Ses yeux étaient entourés d'une marque rouge vif, qui devait être de la peinture ou du maquillage soit du sang. De long cheveux noirs raides et ternes descendaient en cascades sur son dos. Ses yeux oscillaient étrangement entre le rouge et le noir. Si elle devait être un animal, je dirai tout de suite qu'elle serai un corbeau.

- Tu es enfin réveillée ? Oh, ne t'en fais pas, tu es en lieu sur à présent.

En lieu sûr ? Mouais... Je n'étais pas vraiment d'accord avec cette... femme, si on peut la qualifier de cela... Elle ressemble plus à une sorcière ou je ne sais pas quoi encore, je trouvai. Elle se rapproche de moi pour me renifler tandis que des scorpions escaladaient le poteau.

- Oh oui, comme tu es fraîche, pure et vivante. Je me le demande si tu le seras encore.

Cette veille me répugne, vraiment. Elle caressa mes cheveux avant de poursuivre :

- Mais, ne t'en fais pas, tu as encore des chances de survivre. Yumie va venir te chercher, tu es trop importante pour elle.

Elle afficha un rictus malveillant avant de s'en aller. Yumie, hein ? C'est le nom de la mystérieuse inconnue, sûrement. À peine elle toucha le sol que Yumie apparut, énervée comme jamais :

- SALOPE ! D'OU TU PERMETS D'INTERFERE DANS MON RÊVE ?!

Dans SON rêve ? À l'origine c'était le mien, mais c'est pas grave...

- Je fais partie de ton imagination, de tes pensées, je n'ai pas à me sentir coupable, c'est toi qui a voulu que les choses tournent ainsi.

- MENTEUSE.

S'en suivi un combat où la fille aux cheveux noirs semblait avoir le dessus. Yumie s'était précipité vers moi pour me libérer., mais l'inconnue la repoussa. Trop tard. Car j'étais déjà libre. L'inconnue voulu me toucher avec des trucs bizarres, mais je réussi à tous les esquiver. Je ne savais pas vraiment ce qu'il s'était passé, mais tout ce que je sais c'est que Yumie me regardait avec insistance. Elle semblait m'ordonner de battre la fille aux cheveux noir corbeau... Bien. Mais comment j'allai la battre...

Attendez. Yumie manipule les rêves non ? Ce qui veut dire que... Oui, je n'avais pas le choix. Il allait falloir que Yumie me prête sa force. Après m'être assurée de l'autorisation de Yumie, je décidai de faire un test. Je tendis la main devant moi, dans la direction de la fille aux cheveux noirs. Je fermai les yeux puis les ouvris brusquement. Une force invisible traça une ligne droite en "creusant" profondément le sol en direction de la fille. Cette dernière esquiva l'entaille, mais pas les petits bout de sol qui lui giflèrent la figure. L'entaille ne s'arrêta qu'au bout de quelques mètre, mais les dégâts étaient déjà assez impressionnants. Des pâtés de maisons avait été même coupé en deux. le fille se retourna et me dit :

- Que...

Puis elle se tourna vers Yumie et dit d'une voix enragée :

- Je vois...

Je fis apparaître un bâton transparent où il y avait un liquide rouge dedans. Je défiai la fille du regard et dit :

- Bats-toi plutôt contre moi, saleté de veille peau.

Je ne sais pas pourquoi j'ai dit ça, en sachant qu'elle était jeune. Mais ce dût être la goutte d'eau qui fait déborder le vase, car elle s'écria d'une voix forte et énervée :

- JE VAIS TE FAIRE TA FÊTE SALE GAMINE !!!!!!!

Sur ce, elle fit apparaître une lance étrangement classe ainsi que des ailes de corbeau sur son dos,s'éleva en l'air et fondit sur moi en pointant sa lance dans ma direction. Je réussi à l'esquiver de justesse. la lance s'enfonça dans le sol. Puis je renversai mon bâton tout en courant. Le liquide rouge en sortait. Le cercle d'invocation se fit de lui-même, et la jeune fille n'eus pas le temps de réagir car je l'avais déjà fini. Puis je me mis à réciter des paroles qui sortaient toutes seules de ma bouches. Le cercle s'illumina et un nuage de fumée enveloppa toute les personnes présentes. Je ne voyais pas vraiment ce qu'il se passait, mais je continuai à réciter des incantations que je ne connaissait ni d'Ève ni d'Adam et qui sortaient pourtant naturellement de ma bouche tandis que je tendais le bras, ma main ouverte. Je crus la voir entourée de lumière et tendant le bras, juste devant moi. Il était juste à coté d'elle, mais il disparut bien vite. J'entendis un hurlement à glacer le sang, et une lumière aveuglante sortit de la fumée pour créer un forte explosion. Je fus propulsée contre le mur.

Puis tout redevint calme. La jeune fille avait disparu avec tout ce qui allait avec. Il ne restai plus que Yumie et moi. Je me dirigeait vers elle et lui demandai :

- Ça va ?


HRP:
Bon voilà, chuis désolée si j'ai un peu joué Omna, c'pas grave ? :s Et je rappelle que ceci est un rêve pour ceux qui passerait par là Cool



Je souris en #FD6C9E
avatar
Nui Endya

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rêves sombres en forêt [PV Yumie]

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum