Evanouissement et inquiétudes... (Suite de Surprise en forêt) [Pv Yumiko]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Evanouissement et inquiétudes... (Suite de Surprise en forêt) [Pv Yumiko]

Message par Invité le 3/5/2015, 17:46


550 de large
Evanouissement et inquiétudes...
Pv. Yumiko


J’avais réussi à amener Yumiko à l’infirmerie mais le trajet avec été exténuant, en effet j’avais courus pour amener la malade le plus rapidement à l’infirmerie, en manquant de peu à plusieurs reprises de faire tomber la jeune fille et moi par la même occasion, j’avais eu vraiment du mal, je n’étais pas très musclé et comme Yumiko faisait quasiment ma taille ce n’était pas très pratique sans oublié bien sûr la fatigue et les blessures du à ma chute…

Une fois à l’infirmerie j’avais immédiatement allongé la jeune fille sur des lits présents à l’infirmerie puis j’étais partie chercher (toujours en courant) l’infirmière qui ne semblait pas être là. Je retournais auprès de Yumiko, malgré mon épuisement, je réfléchissais à ce que je pouvais faire qui pourrais aider, j’étais incapable de rester assis à ne rien faire je voulais aider !

Une idée m’étais apparu je  filais en direction de ma chambre pour rapporter de la nourriture et de l’eau, je fouillais partout, j’avais encore de l’eau mais question nourriture…j’étais à sec, d’un pas pressé je rapportais la bouteille d’eau que je déposais sur la table de chevet présente à côté du lit, puis partais en trombe direction la ville pour acheter de quoi manger, j’avais pris quelques gâteaux que l’on voit un peu partout comme ça c’était sûr qu’elle les apprécieraient. Cette fois ci direction la forêt pour récupérer nos affaire que j’avais totalement oublié lorsque j’avais amené Yumiko à l’infirmerie, je fis bien attention à ne rien oublier ; une fois sur que tout était là je repartais en courant à l’infirmerie pour voir comment ce partait la malade.

J’ouvrais la porte de l’infirmerie lentement, trop lentement… je n’avais plus aucune force j’étais vidé et inondé de sueur.
La première chose que je fis fut d’observer la jeune fille avant de déposer la nourriture à côté de la bouteille d’eau, je posais ma main sur le front de Yumiko, celle-ci dormait paisiblement… je prenais une chaise que je plaçais près du lit, je m’installais dessus prêt à attendre jusqu’à ce que Yumiko ce réveille mais la fatigue m’emporta au bout de quelques minutes à peine, m’emmenant au pays de rêves.






100x100

Pv.

Yumiko
100x100

And...

Ajouts HRP.

© Narja - Never-Utopia

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: Evanouissement et inquiétudes... (Suite de Surprise en forêt) [Pv Yumiko]

Message par Yumiko le 3/5/2015, 18:56

Lorsque je me suis éveillée, je me suis tout d'abord posée la question de ce qui s'était passée. L'odeur d'antiseptiques me fit prendre conscience que j'étais, une nouvelle fois, à l'infirmerie. En me relevant, je me fis alors :

- Cela commence vraiment à devenir une habitude...

Puis, je me rendis compte que quelqu'un dormait à côté de moi. Hideki-kun. Sa simple vue me rappela ce qui s'était passé : notre rencontre dans la forêt, son évanouissement et le fait que je l'avais soigné puis que je m'étais évanouie à mon tour, épuisée. Inquiète de le voir dormir ainsi, assis sur une chaise, couvert de sueur, je finis de me lever et pris une de ses mains entre les miennes. Je ne pris pas le temps de fermer les yeux et "activai" mon pouvoir :

Dans le noir, j'explorai les moindres recoins. Je vis de nouveau les formes dues à sa chutes. Celles-ci guériraient dans peu de temps. De plus, je n'étais pas capable de les soigner. Je me remis donc en quête de son "mal". Mais je ne trouvai rien.

Lorsque je revins à la réalité, je me rendis à l'évidence : Hideki-kun devait être simplement épuisé. Certainement m'avait-il portée jusqu'ici. Je souris, posai sa main que son genoux puis fouillai l'infirmerie en quête d'un chiffon. Lorsque j'en eus trouvé un, je l'humidifiai et le passai délicatement sur le visage de mon nouvel ami. Par le même temps, je vérifiai sa température qui me parut normale. Lorsque je posai mon chiffon sur la table de nuit, je vis de l'eau et des gâteau. Mon regard passa alors de ce présent à Hideki-kun. Avait-il aussi fait des cents et des mille pour m'apporter cela? N sachant que penser, je me contentai de le couvrir de ma couverture pour qu'il ne prenne pas froid. Je pris ensuite une feuille de papier, un support et un crayon pour ensuite m'installer dans mon lit et dessiner le "mal" noir et rouge d'Hideki-kun en attendant le réveil de ce dernier.



Thème Yumiko:

avatar
Yumiko
Assistant(e) du staff

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Evanouissement et inquiétudes... (Suite de Surprise en forêt) [Pv Yumiko]

Message par Invité le 4/5/2015, 18:31


550 de large
Evanouissement et inquiétudes...
Pv. Yumiko
Je dormais, j’étais dans un rêve, tout me semblais paisible, j’étais bien. Une sensation à la main m’avais légèrement réveillé mais je me rendormais aussitôt, je ne voulais pas sortir de ce rêve… puis une autre sensation me tirais un peu plus de ma torpeur, une impression de mouillé qui s’étendait de plus en plus sur mon visage, puis un poids sur mon dos qui n’était pas désagréable mais qui suffit à me rendre à demi conscient… la sensation qu’un matelas s’enfonçait  acheva de me réveiller.

J’ouvrais délicatement les yeux prêt à faire face à la lumière du jour ou plutôt de l’infirmerie… je me frottais les yeux avant de m’étirer bruyamment en me penchant en arrière sur ma chaise qui bascula à la renverse immédiatement tout en m’entrainant dans la chute…tout étourdit dans un premier temps pour réagir il me fallut quelques instants avant de me rappeler ou j’étais...

Je me relevais tout en remettant la chaise sur ses pieds avant de voir Yumiko assise sur le lit avec un carnet et un crayon à la main, j’aurais dû être embarrassé qu’elle ait vu ma chute ma seule réaction fut de me précipiter vers elle :

« T-tu es réveillé, pas de douleurs ou autres ? Tu devrais te reposer encore un peu, tu t’es quand même évanouit ! »

Au même moment je me rendais compte qu’elle n’avait touché ni à l’eau, ni à la nourriture et vu que je n’avais pas de souvenir d’avoir posé de torchon ici et que je n’étais plus en sueur, ça devait être elle qui était à l’origine de la sensation que j’avais eu au visage… je fronçais les sourcils en la regardant et lui dis d’une voix que je voulais énerver mais qui laissait plus paraitre de l’inquiétude :

« C’est toi qui t’es évanouit, tu n’avais pas à t’occuper de moi… tu aurais juste du manger et boire ou bien te reposer ! »


Je désignais les provisions avant de prendre un paquet de gâteaux que j’ouvrais avant de sortir un gâteau et de la tendre à Yumiko. Hors de question de baisser mon bras tant qu’elle n’aurait pas pris le gâteau !

Je rougissais un peu, à la fois contrarié et un peu embarrassé…




100x100

Pv.

Yumiko
100x100

And...

Ajouts HRP.

© Narja - Never-Utopia

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: Evanouissement et inquiétudes... (Suite de Surprise en forêt) [Pv Yumiko]

Message par Yumiko le 4/5/2015, 21:17

Alors que je dessinai, j'entendis un gémissement. Comme Hideki-kun dormait à côté de moi, je n'en tint pas compte. Mais lorsque le gémissement se transforma en un bruit sourd, je sursautai et me tournai vers mon ami qui était tombé. Trop choquée de le voir ainsi, je ne bougeais, ni ne parlais. C'est donc dans le silence que je le vis se relever tranquillement puis me regarder. Et, ni une ni deux, il s'exclama :

« T-tu es réveillée, pas de douleurs ou autres ? Tu devrais te reposer encore un peu, tu t’es quand même évanouie ! »

Trop surprise pour lui répondre, je le regardai en silence regarder autour de lui. Puis, après un instant, il fronça les sourcils en tournant le regard vers moi avant de me parler sur un ton plus inquiet qu'énervé :

« C’est toi qui t’es évanouie, tu n’avais pas à t’occuper de moi… tu aurais juste dû manger et boire ou bien te reposer ! »

Tout en me disant cela, il désigna les gâteaux qui se trouvaient que la table de nuit. Puis, peut-être à cause de mon manque de réaction, il prit un des paquets, l'ouvrit et me le tendit, les joues rouges.

Je ne savais pas comment réagir : en me grondant il ressemblait à la dernière image que je gardais de mon père. Mais, il était évident que Hideki-kun s'inquiétait réellement pour moi. Puis, je me rendis compte qu'il prenait mon épuisement dû à l'utilisation de mon pouvoir pour de l'anémie ou de l'hypoglycémie. Cette méprise me fit éclater de rire. A cela était ajouté son dévouement envers moi et son refus que je m'occupe de lui. Je ris pendant de longues minutes, devant lâcher mon dessin représentant le "mal" d'Hideki-kun. Puis, je me repris. Je m'essuyai les yeux desquels coulaient des larmes aux coins de mes yeux et souris à mon ami. C'est ainsi que je lui répondit :

- Je crois qu'il y a une sacré méprise. Hideki-kun, si je me suis "évanouie", comme tu dis, c'est plus d'épuisement que par manque de vitamines ou de sucre. Mais je te remercie pour tout ce que tu as fait pour moi. Et toi, comment te sens-tu?

Je le regardai en souriant. Et, pour lui faire plaisir, je pris le gâteau et en mangeai une bouchée.



Thème Yumiko:

avatar
Yumiko
Assistant(e) du staff

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Evanouissement et inquiétudes... (Suite de Surprise en forêt) [Pv Yumiko]

Message par Invité le 6/5/2015, 14:32


550 de large
Evanouissement et inquiétudes...
Pv. Yumiko
J’avais toujours le gâteau tendu en direction de Yumiko lorsque celle-ci éclata de rire pour je ne sais qu’elle raison… bizarre quand même, je ne voyais pas ce qui avait pu la faire rire ainsi… est ce qu’elle devenait folle ? Hmm je ne pensais pas que ça soit le cas mais je gardais cette option dans ma tête au cas où des problèmes ce manifesteraient, elle avait tellement rigolée qu’elle en avait carrément lâché son carnet de dessin sur lequel je pouvais discerner une forme sombre mais je détachais rapidement mon regard du dessin pour ne pas paraitre trop curieux.
Yumiko essuyait les quelques larmes de rire qui avait réussie à faire leurs apparitions, elle arrêtait de rire puis me regardas en souriant avant de me dire :

- Je crois qu'il y a une sacré méprise. Hideki-kun, si je me suis "évanouie", comme tu dis, c'est plus d'épuisement que par manque de vitamines ou de sucre. Mais je te remercie pour tout ce que tu as fait pour moi. Et toi, comment te sens-tu?

Elle me regardait toujours en souriant puis avait saisi le gâteau avant de croquer dedans. J’eu besoin de quelques instants avant de lui répondre, j’étais occupé à observer si Yumiko ne présentait aucun problèmes :

« Mais… on ne sait jamais, si ton pouvoir t’avais puisé autres choses que ton énergie et que je n’avais rien amené ça aurait été embêtant… E-et tu peux considérer ça comme… une sorte de remerciement ? » Je faisais une petite pause avalant ma salive avant de reprendre en posant mes mains sur le lit tout en regardant la jeune fille « Oui je vais bien grâce à toi… Mais pourquoi as-tu utilisé ton pouvoir sur moi ?! Tu as vu dans quel état tu te retrouves après ! Tu aurais juste du m’amener à l’infirmerie, après tout, ce n’était pas ta faute tu n’avais pas à t’épuiser à ce point pour moi… »

Je la regardais, je culpabilisais un peu c’était à cause de moi qu’elle se trouvait à l’infirmerie et que ça journée avait été gâchée… Je m’asseyais de nouveau sur la chaise les genoux contre mon torse avant de prendre un gâteau que je grignotais lentement… Mon regard repassait sur le carnet, ma curiosité se fit trop forte pour que je puisse la contenir, je pointais du doigt le carnet tout en regardant sa propriétaire.

« Q-qu’ est-ce que tu dessinais ? »

J’avais beau être un peu embarrassé d’être si curieux, j’aimais voir les dessins pour m’améliorer et aussi pour profiter de ce qu’il représentait, pour moi un dessin représente un moment de la vie ou on à éprouver un sentiment assez fort pour qu’on décide de mettre sur papier pour en faire profiter aux autres ou juste à soi-même…
J’étais donc la sur ma chaise attendant la signification du dessin… enfin sauf si Yumiko l’avait fait seulement pour elle-même et qu’il était censé être « privé ».




100x100

Pv.

Yumiko
100x100

And...

Ajouts HRP.

© Narja - Never-Utopia

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: Evanouissement et inquiétudes... (Suite de Surprise en forêt) [Pv Yumiko]

Message par Yumiko le 6/5/2015, 16:18

Tandis que je mâchais dans le gâteau, bon mais moins que des dangos, Hideki-kun ma parla tout en m'observant étrangement :

« Mais… on ne sait jamais, si ton pouvoir t’avais puisé autres choses que ton énergie et que je n’avais rien amené ça aurait été embêtant… E-et tu peux considérer ça comme… une sorte de remerciement ? »

Il avait raison. Mon pouvoir puisait peut-être autre chose, comme mon énergie vitale, ou ma propre santé. Je me rendis alors compte que je me souciais peu de moi-même. Mais, bien que j'en pris conscience, une fois encore, je ne pouvais pas m'empêcher de penser que je ne voulais pas laisser les autres en difficulté. Pour répondre à sa question, je hochai positivement la tête. Alors, il reprit :

« Oui je vais bien grâce à toi… Mais pourquoi as-tu utilisé ton pouvoir sur moi ?! Tu as vu dans quel état tu te retrouves après ! Tu aurais juste du m’amener à l’infirmerie, après tout, ce n’était pas ta faute tu n’avais pas à t’épuiser à ce point pour moi… »

Je vis sur son visage un air coupable que je ne voulais pas qu'il ait. Il s'assit et, moi, je lui répondis :

- Je ne peux tout simplement pas laisser quelqu'un en difficulté. Regarder quelqu'un souffrir alors que je suis dans la capacité de l'aider m'est insupportable. Je ne ferais pas une exception pour toi, ajoutai-je en le regardant aussi sérieusement que l'était mon ton. Peu importe si cela me rend faible. Et tu n'as pas à te sentir coupable. Si je soigne quelqu'un, c'est parce que je le souhaite. Même si cela met ma vie en danger, je ne m'arrêterais pas !

Je parlais sérieusement. Quitte à mourir, autant le faire en étant utile à quelqu'un.
En regardant Hideki-kun, je vis que ce dernier observait le dessin que j'avais fait et qui était sur le lit.

« Q-qu’ est-ce que tu dessinais ? » me demanda le jeune homme en pointant la feuille de papier.

- Ceci, mon cher, répondis-je sourire aux lèvre et dessin, tourné vers mon interlocuteur, en main, représente ton mal. Celui que tu avais lorsque tu tenais la tête dans la forêt, après avoir cassé ton arme. Qu'en penses-tu?

J'espérais qu'il dirait quelque chose. Non pas par rapport à mes envies de guérir, mais bien par rapport au dessin. Mais je ne me faisais pas d'illusion. S'il était mon ami, et vu comme il s'était inquiété pour moi à partir du moment où je m'étais évanouie, il ne laisserait pas passer ça. Du coup, un autre espoir m'enserrait le coeur : celui qu'il n'en dise rien à Narudgi!



Thème Yumiko:

avatar
Yumiko
Assistant(e) du staff

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Evanouissement et inquiétudes... (Suite de Surprise en forêt) [Pv Yumiko]

Message par Invité le 8/5/2015, 17:23


550 de large
Evanouissement et inquiétudes...
Pv. Yumiko
J’étais sur ma chaise lorsque Yumiko après avoir réfléchit aux conséquences possibles de son pouvoir avais pris la parole :

- Je ne peux tout simplement pas laisser quelqu'un en difficulté. Regarder quelqu'un souffrir alors que je suis dans la capacité de l'aider m'est insupportable. Je ne ferais pas une exception pour toi,

Elle avait parlé avec un ton très sérieux tout en me fixant avec un regard qui exprimait lui aussi sa determination… elle reprenait la parole :

Peu importe si cela me rend faible. Et tu n'as pas à te sentir coupable. Si je soigne quelqu'un, c'est parce que je le souhaite. Même si cela met ma vie en danger, je ne m'arrêterais pas !

J’écarquillais les yeux, sa dernière phrase résonnait dans ma tête comme pour être sûr de bien comprendre, je la regardais tout en espérant qu’elle se mette à rigoler comme au début pour ensuite m’annoncer que ce n’était qu’une farce… malheureusement non… je commençais à ouvrir la bouche pour prendre la parole lorsque Yumiko le sourire aux lèvres m’avait dit :

- Ceci, mon cher, représente ton mal. Celui que tu avais lorsque tu tenais la tête dans la forêt, après avoir cassé ton arme. Qu'en penses-tu?

Je soupirais j’avais cru lorsqu’elle avait souri qu’elle allait enfin m’annoncer que c’était juste pour rire, mais non elle parlait de son dessin… je me levais d’un coup avant de lui répondre rapidement une réponse afin de repasser au sujet principal :

« Sombre » était la seule réponse qu’elle obtiendrait pour son dessin

Je serais les poings ainsi que la mâchoire, une larme coulait sur ma joue, je prenais la parole d’abord énervé par ce qu’elle avait dit, je criais presque :


« Je comprends que tu veuilles aider en utilisant ton don… mais…Mais pourquoi soigner ces petites choses qui ne sont pas mortelle alors que ça risquerais de l’être pour toi ! Qui pourras-tu aider si tu meurs ?! Est-ce que tu crois que ça feras plaisir à toutes les personnes qui tiennent à toi si tu disparais ?! » J’étais désormais emplie d’un sentiment de tristesse ce qui me fis pleurer pour de bon « Arrête de souffrir seule à la place des autres…Si tu veux vraiment aider accompli seulement ce que seul toi peux faire… Il existe des médicaments et autres méthodes pour soigner les petites maladies si tu veux aider à ce point soigne seulement celle incurable en temps normale… accompli seulement des miracles… »

Je pleurais désormais à chaudes larmes toujours debout ne savant plus quoi faire d’autre… je ne voulais pas que les personnes que les personnes qui me sont chères risques leurs vie surtout pour des petits problèmes qui ne sont pas mortels… Je sais que ça ne fais pas très longtemps que Yumiko et moi nous connaissions mais je la considérais déjà comme une amie et je ne la laisserais en aucun cas se sacrifier pour les autres…




100x100

Pv.

Yumiko
100x100

And...

Ajouts HRP.

© Narja - Never-Utopia

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: Evanouissement et inquiétudes... (Suite de Surprise en forêt) [Pv Yumiko]

Message par Yumiko le 8/5/2015, 18:59

Hideki-kun regarda brièvement mon dessins avant de faire un simple commentaire : « Sombre ». Puis, il posa son regard sur moi. Il était tendu... non, en colère certainement. Ses poings fermés avec les jointures qui blanchissaient, sa mâchoire serrée et la larme qui roula sur sa joue étaient des éléments que personnes ne m'avaient montrés. Mais le ton qu'il prit était significatif de ses sentiments :

« Je comprends que tu veuilles aider en utilisant ton don… mais…Mais pourquoi soigner ces petites choses qui ne sont pas mortelle alors que ça risquerais de l’être pour toi ! Qui pourras-tu aider si tu meurs ?! Est-ce que tu crois que ça feras plaisir à toutes les personnes qui tiennent à toi si tu disparais ?! » Puis, il continua en pleurant : « Arrête de souffrir seule à la place des autres…Si tu veux vraiment aider accompli seulement ce que seul toi peux faire… Il existe des médicaments et autres méthodes pour soigner les petites maladies si tu veux aider à ce point soigne seulement celle incurable en temps normale… accompli seulement des miracles… »

Je le regardai pleurer pendant que mon cerveau tournait à une vitesse folle. Je ne voulais pas lui faire de la peine... mais je ne pouvais pas non plus accéder à sa requête... je me levais donc, lui pris ses mains serrées en poing et lui parlais doucement :

- Je suis désolée... Je ne voulais ni t'énerver, ni te rendre triste... Mais, pour le moment, je suis incapable de produire des miracles et ce n'est que très récemment que j'ai réussis à améliorer mon pouvoir. Mais ce n'est pas encore suffisant pour faire des miracles.

Je fis une pause en espérant avoir répondu assez bien pour calmer sa colère. Mais je voulais qu'il comprenne ce que je ressentais. Je souhaitais qu'il sache la raison pour laquelle j'étai capable de tout pour me rendre utile. Je lui murmurai alors :

- J'aimerais prouver que je suis capable d'être utile... Et ce malgré le fait que ce soit l'importance de la maldie que je soigne qui définie mon affaiblissement. Ce n'est pas un don... Mais une malédiction pour laquelle...

Je ne fini pas ma phrase. Mon passé n'avait rien à voir avec mon envie d'aider autrui. Pourtant, quelque chose me disait que c'était tout de même important. Pourquoi?



Thème Yumiko:

avatar
Yumiko
Assistant(e) du staff

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Evanouissement et inquiétudes... (Suite de Surprise en forêt) [Pv Yumiko]

Message par Invité le 14/5/2015, 13:44


550 de large
Evanouissement et inquiétudes...
Pv. Yumiko
J’attendais mon regard dirigé vers mes pieds toujours en train de pleurer, pourquoi était- ce si important pour elle d’aider… J’entendais lit grincer me prévenant que Yumiko commençait à bouger, puis je la vit m’attraper les mains avant d’entendre :

- Je suis désolée... Je ne voulais ni t'énerver, ni te rendre triste... Mais, pour le moment, je suis incapable de produire des miracles et ce n'est que très récemment que j'ai réussis à améliorer mon pouvoir. Mais ce n'est pas encore suffisant pour faire des miracles.

Elle me l’avait dit d’une voix douce, je me calmais un peu, mes larmes cessaient de couler, je n’entendis plus sa voix pendant quelques instants, j’en profitais pour dégager mes mains des siennes pour essuyer mes dernières larmes, je réfléchissais à ce que j’allais dire, il fallait que je trouve un bon compromis pour qu’elle ne se mette pas en danger sans cesse… je venais de trouver, je regardais Yumiko dans les yeux, j’allais prendre la parole mais celle-ci fut plus rapide :

- J'aimerais prouver que je suis capable d'être utile... Et ce malgré le fait que ce soit l'importance de la maldie que je soigne qui définie mon affaiblissement. Ce n'est pas un don... Mais une malédiction pour laquelle...

Comme je m’en doutais elle ne voulait pas abandonner… sa dernière phrase me fis frissonner, je pris la parole et lui dis d’une voix aussi serieuse que je pouvais :

«  Arrête… Ce n’est pas une malédiction comme tu le dis mais un magnifique don qui si tu l’entraine bien, pourras réaliser des prouesses et sauver des vies. Si c’est le contrecoup qui te fais dire que c’est une malédiction, de mon côté je dirais plutôt que les grands pouvoirs implique de gros contrecoups… Et qu’est-ce que tu voulais dire par « une malédiction pour laquelle… » ? A tu eu des problèmes à cause de ton don ? »


Je faisais une petite pause le temps que Yumiko digère ce que je venais de lui dire avant de reprendre :

« Et si tu veux vraiment aider des gens alors soigne juste les maladies que tu peux soigner mais qui sont assez douloureuses… donc interdiction de soigner les rhumes et autres petites grippes qui sont désagréable !! Et entre chaque maladie soignée tu devras prendre un peu de repos sauf exception urgente… Désolé j’insiste m-mais tu ne devrais pas soigner les petites maladies car imagine qui tu t’évanouisses après avoir soigné un rhume et qu’une personne ayant vraiment besoin de soins arrive, ça serait problématique… »


J’étais toujours en train de regarder Yumiko dans les yeux bien que ça me gênais assez mais je voulais vraiment la convaincre… sans compter que j’étais curieux sur la fin de sa phrase que me cachait elle ? Un événement douloureux ? Elle voulait soigner un être cher et n’as pas pu car son pouvoir n’était pas encore assez puissant et du coup elle s’en veut et essaye de se racheter en soignant toutes les personnes qu’elle voit ?




100x100

Pv.

Yumiko
100x100

And...

Ajouts HRP.

© Narja - Never-Utopia

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: Evanouissement et inquiétudes... (Suite de Surprise en forêt) [Pv Yumiko]

Message par Yumiko le 14/5/2015, 15:35

Hideki-kun me regardait dans les yeux. Il m'écoutait et avait cessé de pleurer. Avais-je réussis à le calmer? J'en doutais... Lorsqu'il me parla avec un ton aussi sérieux que le mien auparavant, je l'écoutai attentivement :

«  Arrête… Ce n’est pas une malédiction comme tu le dis mais un magnifique don qui si tu l’entraine bien, pourras réaliser des prouesses et sauver des vies. Si c’est le contrecoup qui te fais dire que c’est une malédiction, de mon côté je dirais plutôt que les grands pouvoirs implique de gros contrecoups… Et qu’est-ce que tu voulais dire par « une malédiction pour laquelle… » ? A tu eu des problèmes à cause de ton don ? »

Il fit une pause tandis que je le regardai avec des yeux ronds. Mon pouvoir n'était pas une malédiction?! Alors qu'étaient-ce ces quinze années en cage? Qu'avais-je fait pour mériter de ne pas vivre la vie que je découvrais au sein de cette académie. Sauver des vies et aider était une vocation que j'avais trouvé pour me sentir utile et me donner une raison pour ne jamais retourner dans la famille qui m'avait vue naître... Les questions, et surtout ma discussions avec Hideki-kun,me prouvaient que certaines choses ne sont pas ce qu'elles semblent être au premier abord. Avant que je ne pusses lui répondre, il reprit :

« Et si tu veux vraiment aider des gens alors soigne juste les maladies que tu peux soigner mais qui sont assez douloureuses… donc interdiction de soigner les rhumes et autres petites grippes qui sont désagréable !! Et entre chaque maladie soignée tu devras prendre un peu de repos sauf exception urgente… Désolé j’insiste m-mais tu ne devrais pas soigner les petites maladies car imagine qui tu t’évanouisses après avoir soigné un rhume et qu’une personne ayant vraiment besoin de soins arrive, ça serait problématique… »

Ce qu'il me proposait me semblait être une bonne chose. Je hochai donc la tête silencieusement, décrochant ainsi mon regard des yeux de mon amis. J'en profitai pour me détourner, tête basse pour qu'il ne voit pas mes larmes qui commençaient à affluer, et marchait un peu. Evoquer mon passer était toujours difficile. Lorsque j'étais enfermée, je ne me rendais pas compte de tout ce que je ratais. Pourtant, depuis que ma vie en tant qu'élève de l'académie Tsuki avait commencée, je me rendais compte à quel point j'étais stupide et blessée. C'est donc le dos tourné que je commençai mes explications, la boule à la gorge :

- Je... je le dis peu mais, je suis la fille de la prestigieuse famille japonaise Okamoto. D'après ce que m'a dit mon... mon père peu avant mon départ pour l'académie, quelques temps après ma naissance, j'aurais soigné ma mère d'une maladie. A-après ça, j'aurais été tellement faible qu'on a cru que j'allais mourir.

Je fis une petite pause pour me retourner vers Hideki-kun, les joues mouillées de larmes, les lèvres tremblantes. Puis, j'ai continué :

- Mes géniteurs ont ensuite décrété que j'étais maudite et m'ont enfermée dans une cage, sous la maison. Je n'avais le droit de rien faire à part dormir, manger et regarder par la petite lucarne qui était mon seul lien avec le monde extérieur. A la seule condition que je ne parle à personne, vraiment personne, je pouvais sortir me promener dans les jardins intérieurs de la maison de temps en temps... Pendant l'une d'entre elles, j'ai rencontré ma petite soeur... elle porte mon prénom... J'ai été reniée. J'ai été abandonnée. Je n'ai pas découvert la vie comme la plupart des enfants de la naissance à quinze ans...

Je fis une nouvelle pause pour ressuyer mes larmes à l'aide de mes mains. Il fallait que je finisse, que je réponde à la question qui m'avait été posée :

- Si mon pouvoir est un don, et non une malédiction, pourquoi n'ai-je pas eu le droit de vivre avant mon arrivée ici? La faiblesse est-elle à ce point condamnable? On m'a pourtant dis, il y a quelques jours, que la faiblesse était normale... Alors pourquoi?

A peine fini que je glissais au sol en pleurant. Oui, pourquoi avais-je subi cela si ce n'était pas mérité? Je n'étais peut-être pas la seule dans ce genre de cas, mais, sur le moment, c'était malheureusement pas ce qui m'importer. Comment aider quelqu'un quand on n'a nous même aucune réponse?



Thème Yumiko:

avatar
Yumiko
Assistant(e) du staff

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Evanouissement et inquiétudes... (Suite de Surprise en forêt) [Pv Yumiko]

Message par Invité le 14/5/2015, 22:11


550 de large
Evanouissement et inquiétudes...
Pv. Yumiko
Debout le regard fixé dans celui de Yumiko j’étais près à la grondé gentiment et à reprendre mes explications pour la faire changer d’avis si nécessaire mais heureusement je n’eus pas besoin de le faire car Yumiko accepta le marché d’un signe de tête avant de détourner son regard du mien, elle fixait désormais le sol avant de commencé à se déplacer dans l’infirmerie, je la regardais quand tout à coup celle-ci prit la parole :

- Je... je le dis peu mais, je suis la fille de la prestigieuse famille japonaise Okamoto. D'après ce que m'a dit mon... mon père peu avant mon départ pour l'académie, quelques temps après ma naissance, j'aurais soigné ma mère d'une maladie. A-après ça, j'aurais été tellement faible qu'on a cru que j'allais mourir.

Quelque chose me paraissait bizarre, bien qu’elle aurait du me raconter ça avec une voix toute contente et fier d’avoir réussi à sauver sa mère alors qu’elle n’était qu’un nourrisson, elle me semblait plutôt… triste comme si elle se retenait de pleurer… j’avais beau réfléchir je ne voyais pas de raison, je me trompais peut être, ça se trouve elle n’était pas triste…

Quelques secondes plus tard Yumiko se tournait face à moi… elle avait le visage trempée de larmes et les lèvres qui tremblaient assez pour le voir du premier coup d’œil, mes soupçons étaient donc juste… j’allais lui demander la raison de ces larmes mais je n’eus pas besoin car elle reprit la parole :

- Mes géniteurs ont ensuite décrété que j'étais maudite et m'ont enfermée dans une cage, sous la maison. Je n'avais le droit de rien faire à part dormir, manger et regarder par la petite lucarne qui était mon seul lien avec le monde extérieur. A la seule condition que je ne parle à personne, vraiment personne, je pouvais sortir me promener dans les jardins intérieurs de la maison de temps en temps... Pendant l'une d'entre elles, j'ai rencontré ma petite soeur... elle porte mon prénom... J'ai été reniée. J'ai été abandonnée. Je n'ai pas découvert la vie comme la plupart des enfants de la naissance à quinze ans...

Au fur et à mesure de son récit je sentais monter le dégout et la haine pour ses parents ingrats qui l’avaient traité sans aucun respect alors qu’elle avait risqué sa vie, ils l’avaient rejetée… Je ressentais de la peine pour Yumiko, je voulais l’aider…
Je voulais dire à Yumiko à quel point ces parents me dégoutaient de l’avoir traité comme ça mais il y avait trop de risques de l’effrayer ou de l’enfoncer encore plus que de chances de l’aider.
Je la vit s’essuyer les yeux d’un revers de la main avant de reprendre son récit :


- Si mon pouvoir est un don, et non une malédiction, pourquoi n'ai-je pas eu le droit de vivre avant mon arrivée ici? La faiblesse est-elle à ce point condamnable? On m'a pourtant dis, il y a quelques jours, que la faiblesse était normale... Alors pourquoi?

Dit qu’elle eut finis sa phrase elle se laissait glisser au sol, prise de sanglots je m’approchais d’elle assez rapidement et la prit dans mes bras, j’aurais dû être embarrassé mais les circonstances ne me permettait pas d’être gêné… je lui caressais doucement le dos pour la réconforter avant de lui dire :

« Sache que partout dans le monde se trouve des idiots qui n’aime pas le changement… tes parents n’ont juste pas pu accepter que tu sois formidable et que eux de leurs coté soient des gens normaux… ils étaient jaloux, ils enviaient ton don c’est pour ça qu’ils t’ont discriminé, ils t’empêchaient de parler seulement pour éviter de revenir à la réalité… Etant riche ils devaient se sentir supérieur aux autres et ça leurs plaisaient d’avoir ce qu’ils voulaient sans limite mais toi tu es né avec un miracle qu’ils ne peuvent avoir peu importe leurs caprices… »

Je comprenais à présent pourquoi elle voulait se sentir utile enfin je pense que c’était pour se convaincre que son don pouvais être utile et qu’il n’y avait pas besoin de la renvoyer chez elle.

Je continuais de serrer Yumiko dans mes bras, je ne savais pas quoi faire d’autre pour aider…




100x100

Pv.

Yumiko
100x100

And...

Ajouts HRP.

© Narja - Never-Utopia

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: Evanouissement et inquiétudes... (Suite de Surprise en forêt) [Pv Yumiko]

Message par Yumiko le 15/5/2015, 12:39

Alors que je sentais mes genoux atteindre le sol, je sentis plus que je ne vis Hideki-kun me prendre dans ses bras. Je pleurais alors qu'il me passait la main dans le dos comme pour faire redescendre les sanglots qui sortaient de ma gorge. Puis, tout en continuant son geste, il me parla doucement :

« Sache que partout dans le monde se trouve des idiots qui n’aiment pas le changement… tes parents n’ont juste pas pu accepter que tu sois formidable et que eux, de leurs coté, soient des gens normaux… ils étaient jaloux, ils enviaient ton don. C’est pour ça qu’ils t’ont discriminée. Ils t’empêchaient de parler seulement pour éviter de revenir à la réalité… Etant riches, ils devaient se sentir supérieurs aux autres et ça leurs plaisaient d’avoir ce qu’ils voulaient sans limite. Mais toi, tu es née avec un miracle qu’ils ne peuvent avoir peu importe leurs caprices… »

Malgré les quelques mots que je ne comprenais pas, j'arrivai à entrevoir ce qu'il avait voulu me dire. Au fur et à mesure qu'il avait parlé, j'avais arrêté de sangloter, mais les larmes roulaient toujours sur mes joues. Ma tête était appuyée sur l'épaule de mon ami, cachant mon visage à quiconque entrerait dans l'infirmerie. Je voulais une maman et un papa qui me consoleraient quand ça n'allait pas. Une famille pour me soutenir dans les moments difficiles. Pouvais-je espérer en avoir une? Mes amis étaient-ils capables de me montrer ce qu'était une famille? De mes mains qui étaient restées sur mes genoux, je me mis à essuyer mes yeux trempés en reniflant le plus discrètement possible.

- La vie est vraiment trop injuste. rigolais-je doucement, des petits trémolos dans la voix. Tu crois qu'il ait encore possible que j'ai des parents?

Je ne me faisais pas d'illusions : la réponse serait certainement non. Mais je souhaitais une réponse claire pour me faire à l'idée s'il m'était impossible d'en voir.



Thème Yumiko:

avatar
Yumiko
Assistant(e) du staff

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Evanouissement et inquiétudes... (Suite de Surprise en forêt) [Pv Yumiko]

Message par Invité le 16/5/2015, 17:30


550 de large
Evanouissement et inquiétudes...
Pv. Yumiko
Yumiko était toujours dans mes bras son visage appuyé contre mon épaule, j’espérais pouvoir ne serais ce qu’un peu apaiser sa tristesse même si je devais rester ainsi des heures… Après mon discours elle avait arrêtée de sangloter mais je savais qu’elle pleurait toujours à cause des larmes qui continuaient à faire grandir peu à peu la tache humide sur mon t-shirt. Quelques instants plus tard je la sentais retirer sa tête pour s’essuyer les yeux à l’aide de ces mains avant de renifler tout doucement.

Elle prit la parole d’une voix tremblotante après avoir émis un petite rire :

- La vie est vraiment trop injuste. Tu crois qu'il ait encore possible que j'ai des parents?

La pauvre, ça avait dû être une épreuve vraiment difficile pour une personne si jeune, moi qui trouvais que ma vie avait été assez difficile isolé du monde extérieur j’avais quand même eu le droit à un support, une personne sur qui m’appuyer en cas de coup dur…
Je  la regardais attentivement en affichant un petit sourire pour la réconforter, je réfléchissais puis je pris la parole après quelques instants de réflexion :

« Tu peux avoir en quelque sorte d’autres parents, des substituts si tu préfères, il faudrait que tes parents te mettent à l’orphelinat… le problème c’est qu’il faudrait déjà convaincre tes parents et si tu vas à l’orphelinat tu quitterais l’académie et tu ne sais pas sur quels genre de parents tu tomberais. » Je mettais mes mains sur ses épaules avant de reprendre d’un ton aussi sérieux que je pouvais « Mais sache que je suis la si tu as besoin de moi, pour n’importe quoi, je suis ton ami et je ferais de mon mieux pour que tu sois heureuse ! »

Je posais ma main droite sur sa tête et commençais à la « caresser » comme le faisait ma mère lorsqu’elle voulait me consoler… ce qui avait pour résultat de me retrouver généralement tout ébouriffer à cause de mes cheveux cours. J’affichais un grand sourire pour la réconforter avant de lui dire :

« Ne t’inquiète pas à l’académie nous avons tous un passé plus ou moins sombre et je ne fais pas exception à la règle, si tu as vraiment besoin de personnes aimante je suis sûr que c’est ici que tu les trouveras. »

J’étais surpris par mon attitude je ne me pensais pas capable de réussir à dire ça sans être gêné… je me souviendrais de ce moment, on peut dire qu’en quelque sorte Yumiko m’as aidé à faire passer ma timidité temporairement, je lui étais redevable de m’avoir fait comprendre que je pouvais aussi parler aux autres sans être embarrassé, maintenant voyons comment elle allait réagir...




100x100

Pv.

Yumiko
100x100

And...

Ajouts HRP.

© Narja - Never-Utopia

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: Evanouissement et inquiétudes... (Suite de Surprise en forêt) [Pv Yumiko]

Message par Yumiko le 16/5/2015, 22:29

Pendant quelques minutes, Hideki-kun parut réfléchir tout en me montrant un sourire. Ce dernier ma rassura un peu, mais j'avais besoin d'une réponse claire. En attendant, je finis de sécher mon visage à l'aide de mes mains déjà humides. Puis, il me répondit :

« Tu peux avoir en quelque sorte d’autres parents, des substituts si tu préfères, il faudrait que tes parents te mettent à l’orphelinat… le problème c’est qu’il faudrait déjà convaincre tes parents et si tu vas à l’orphelinat tu quitterais l’académie et tu ne sais pas sur quels genre de parents tu tomberais. »

La perspective d'avoir des parents qui, comme le supposaient les mots de mon ami, ne seraient pas forcément mieux que mes géniteurs, ne me plaisait guère. Mais celle de quitter l'Académie encore moins. Non, avoir de nouveaux parents n'étaient pas forcément possible. J'allais baisser les bras lorsqu'Hideki-kun ma prit les épaules avant de répondre sur un ton sérieux tandis que je le regardai dans les yeux :

« Mais sache que je suis la si tu as besoin de moi, pour n’importe quoi, je suis ton ami et je ferais de mon mieux pour que tu sois heureuse ! »

Je ne dis rien, mais je savais qu'il avait raison. La preuve en était qu'il s'était inquiété et occupé de moi lorsque je m'étais retrouvée faible dans la forêt jusqu'à maintenant. Cela me tira un sourire qui dura jusqu'à ce que la surprise vint prendre le relais : mon ami avait retiré une de ses mains de mon épaule pour la poser sur le haut de la tête pour la caresser. Ce nouveau geste était loin d'être désagréable. Il me tira même un nouveau sourire accompagné de nouvelles larmes qui montraient mon soulagement. Quant à mon ami, il souriait encore plus en continuant ainsi :

« Ne t’inquiète pas à l’académie nous avons tous un passé plus ou moins sombre et je ne fais pas exception à la règle, si tu as vraiment besoin de personnes aimante je suis sûr que c’est ici que tu les trouveras. »

A peine eut-il prononcé ces mots que les images de Narudgi, Riley-chan, Kris-kun, Nicholai-san, Iliane-chan, Ambre-chan et d'autres, m'apparurent. Mon sourire s'agrandit et je lui répondit :

- Oui, tu as raison. Qu'est-ce que je peux être bête... Après tout, on me l'a prouvé de nombreuses fois depuis mon arrivée ici.

Je me mis alors à repenser à mon arrivée à l'Académie, aux rencontres que j'avais faites, à ma période de cauchemars... Cette dernière avait été la plus révélatrice. Après une courte réflexion, je fis une légère remarque concernant celle-ci :

- Lorsque j'ai fait des cauchemars toutes les personnes que j'apprécie me l'ont prouvé. Je suis heureuse de vous connaître, tous.



Thème Yumiko:

avatar
Yumiko
Assistant(e) du staff

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Evanouissement et inquiétudes... (Suite de Surprise en forêt) [Pv Yumiko]

Message par Invité le 22/5/2015, 17:53


550 de large
Evanouissement et inquiétudes...
Pv. Yumiko
Après mon discours Yumiko fut comme absente le temps que quelques secondes puis un sourire était apparu sur son visage, avait-elle pensée à des personnes qu’elle appréciait ? Elle prit la parole :

- Oui, tu as raison. Qu'est-ce que je peux être bête... Après tout, on me l'a prouvé de nombreuses fois depuis mon arrivée ici.

Je souriais j’étais content qu’elle se sente mieux et aussi une partie de moi était heureuse d’avoir pu aider quelqu’un mais bon je ne lui dirais pas… elle serait capable d’essayer de me faire changer d’avis et ça pas question !
Une fois de plus elle rêvassa avant de parler :

- Lorsque j'ai fait des cauchemars toutes les personnes que j'apprécie me l'ont prouvé. Je suis heureuse de vous connaître, tous.

Je la regardais en souriant, les joues légèrement rosées tout en me frottant l’arrière du crâne, elle avait dit « vous » je faisais donc parties de ces personnes, pendant quelques instants j’étais trop embarrasser pour dire quoi que ce soit, puis une fois calmé, je m’exprimais :

« Comment ça des cauchemars ? Tu veux en parler ? »

J’avais finis ma phrase et attendait une réponse lorsqu’une légère gène m’avais envahi :

« Ah euh je suis désolé tu m’as raconté ton passé mais je ne t’ai rien raconté du tout à propos du mien… tu voudrais en savoir plus après avoir parlé de tes cauchemar ?…Euh enfin si tu veux en parler bien sûr. »

Hmm je me demandais bien ce qu’elle allait me répondre, j’étais assez curieux au sujet de ces cauchemars mais bon si elle ne voulait pas en parler je ne l’obligerais pas.




100x100

Pv.

Yumiko
100x100

And...

Ajouts HRP.

© Narja - Never-Utopia

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: Evanouissement et inquiétudes... (Suite de Surprise en forêt) [Pv Yumiko]

Message par Yumiko le 22/5/2015, 19:19

Il se passa quelques minutes pendant les quelles Hideki-kun sembla ailleurs. Rouge, son visage exprimait de la joie. Mais d'où venait-elle? Avais-je dit quelque chose qui lui avait fait plaisir? Lorsqu'il reprit la parole, je n'avais toujours pas trouvé de réponse à mes questions :

« Comment ça des cauchemars ? Tu veux en parler ? »

J'étais en train de me demander si j'avais la volonté de lui répondre lorsqu'il repris, gêné :

« Ah euh je suis désolé tu m’as raconté ton passé mais je ne t’ai rien raconté du tout à propos du mien… tu voudrais en savoir plus après avoir parlé de tes cauchemar ?…Euh enfin si tu veux en parler bien sûr. »

Ses paroles me firent pouffer quelques secondes et me donnèrent le volonté nécessaire pour lui répondre. C'est ce que je fis donc en rougissant légèrement et en souriant :

- T-tu n'es pas obligé de me raconter, si tu ne le souhaite pas. Je fermai les yeux quelques secondes avant de regarder mon ami de nouveau, et continuer : Sinon,... pour dire vrai, mes cauchemars et mon passé sont très étroitement liés. J'ai tellement peur de devoir rentrer chez moi que... que j'en fais des cauchemars.

Je fis une pause pour me donner la force de continuer. J'avais la fâcheuse habitude de visualiser ce que je disais. Alors, raconter mes mauvais rêves étaient comme les revivre. Pourtant, je repris, toujours le sourire aux lèvres, bien que ce dernier soit un peu plus triste qu'au départ :

- Au départ, j'étais dans ma cage et, malgré mes appels au secours, personne ne pouvait m'en sortir. Ensuite, ce fut différent. J'étais... dans une rue sombre malgré le soleil et, où que j'aille, je me trouvais devant les membres de ma famille... jusqu'à ce que je ne puisse aller nulle part.

Cela avait été très succins, mais je ne me voyais pas lui donner chaque détail non plus. Je préférai donc attendre qu'il me pose des questions, s'il en avait, ou me raconter son histoire s'il le souhaitait réellement. Je lui fit donc comprendre en annonçant, souriant les yeux fermés (que je rouvris à la fin de ma phrase) :

- Bien que j'en fasse encore, ils sont moins présents. Heureusement d'ailleurs puisque, sinon, je ne dormirais plus.



Thème Yumiko:

avatar
Yumiko
Assistant(e) du staff

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Evanouissement et inquiétudes... (Suite de Surprise en forêt) [Pv Yumiko]

Message par Invité le 24/5/2015, 13:54


550 de large
Evanouissement et inquiétudes...
Pv. Yumiko
Elle rigolait, je commençais à être un peu embarrassé est-ce que j’avais dit quelque chose de bizarre ? Lorsqu’elle fut calmée elle prit la parole en arborant un sourire et des joues légèrement rougies :

- T-tu n'es pas obligé de me raconter, si tu ne le souhaite pas.

Elle était gentille de me laisser le choix mais j’avais comme les devoirs de lui dire, elle m’avait raconté la sienne bien que ça lui rappelle de mauvais souvenir, je devais me montrer aussi forte qu’elle au minimum si je voulais la soutenir !
Elle avait ensuite fermée les yeux est ce qu’elle c’était endormie ? Quelques instants après elle les rouvrait, ah ben non elle ne dormait pas ou alors elle avait fait une mini sieste mais ça m’étonnerais, elle reprit ensuite la parole :

Sinon,... pour dire vrai, mes cauchemars et mon passé sont très étroitement liés. J'ai tellement peur de devoir rentrer chez moi que... que j'en fais des cauchemars.

Je culpabilisais un peu pourquoi je lui rappelais tous ces mauvais moment alors que je voulais l’aider, qu’est-ce qu’il n’allait pas chez moi…
Elle avait fait une pause avant de reprendre avec une tristesse dissimulée derrière un petit sourire :

- Au départ, j'étais dans ma cage et, malgré mes appels au secours, personne ne pouvait m'en sortir. Ensuite, ce fut différent. J'étais... dans une rue sombre malgré le soleil et, où que j'aille, je me trouvais devant les membres de ma famille... jusqu'à ce que je ne puisse aller nulle part.

Et voilà j’en étais sur j’allais la refaire pleurer si je continuais comme ça, ça n’allait pas l’aider de se souvenir d’avoir été enfermée comme un animal… non même un animal ne devrait pas subir ce genre de traitement !
J’étais un peu attristé aussi je m’imaginais la scène d’une petite fille différente des autres qui appelait, qui espérait de tous son cœur que sa vie change, de sortir de cette cage pour acquérir la liberté. Les épreuves qu’elle avait subies l’avaient traumatisée au point que les responsables de ces traitements la hantaient même pendant son sommeil. C’était vraiment des monstres, ils devraient subir le même sort pour que ça leurs servent de leçons.
Elle avait ensuite sourit avant de m’annoncer les yeux fermés :

- Bien que j'en fasse encore, ils sont moins présents. Heureusement d'ailleurs puisque, sinon, je ne dormirais plus.

Ah ben c’était une bonne nouvelle ça, j’esquissais un sourire avant de lui dire :

« C’est chouette ça et devine quoi à la fin de l’année…» je lui adressais un grand sourire dévoilant toutes mes dents avant de reprendre « je suis persuader que ça seras de l’histoire ancienne »

Mon sourire disparut et je me mis à réfléchir quelques instants en tapotant mon index sur ma bouche tout en regardant en l’air… est ce que je lui racontais toute mon histoire ? Hmmm je n’étais pas trop sur… rhoooo aller son histoire était bien plus triste que la mienne et pourtant elle me l’avait raconté et je n’allais pas réfléchir pendant des jours juste pour ça, je pris une grande inspiration avant d’expirer. Je pris un air décontracté et lui dis d’une voix un peu tremblante.

« J’avais 2 ans lorsque mes parents qui sont des scientifiques ont fait une découverte qu’ils ont naturellement présenté aux autres chercheurs, le seul petit souci c’est qu’un autre chercheur qui travaillait surement dessus lui aussi n’a pas aimé se faire devancer par mes parents et il m’as enlevé en me menaçant de mort si on ne lui attribuait pas cette découverte qu’il disait être sienne… » Je fis une pause reprenant mon souffle avant de reprendre « Heureusement tous c’est arrangé et la police est intervenue mais par contre mes parents ont changés ils ont commencé à voir des dangers partout et au final on a fini par se retrouver dans notre maison sans jamais en sortir, c’était un peu ennuyant de n’avoir personne avec qui jouer et ça l’était encore plus lorsque je voyais les autres enfants jouer dehors… Mais attention j’avais quand même des livres scientifiques pour me divertir ! Et puis à 9ans j’ai découvert mon pouvoir je me suis entrainé pendants 5 ans jusqu’à ce que mes parents le découvre et essaye de déterminer la cause de cette anormalité et pour finir à mes 15ans donc comme tu t’en doute c’est très récent j’ai reçu une lettre de l’académie et mes parents m’y ont envoyé. »

Voilà je pense que je lui avais tout dis j’avais juste omis le fait que mes parents m’aimaient beaucoup car je ne pense pas que ça aurait été bénéfiques pour mon amie d’entendre ça.



100x100

Pv.

Yumiko
100x100

And...

Ajouts HRP.

© Narja - Never-Utopia

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: Evanouissement et inquiétudes... (Suite de Surprise en forêt) [Pv Yumiko]

Message par Yumiko le 24/5/2015, 19:51

« C’est chouette ça et devine quoi à la fin de l’année… je suis persuadé que ça seras de l’histoire ancienne »

Le sourire qu'il me fit était étincelant de joie. J'aimais le voir sourire ainsi. Si seulement j'en étais capable... Mais comme je ne le pouvais pas je lui souris en fermant les yeux pour lui répondre :

- Je l'espère en tout cas!

Puis, le sourire d'Hideki-kun disparu. Au lieu de cela, il se mit à faire un geste répétitif avec son index sur sa bouche en regardant le plafond. Intriguée, je me mis à regarder en l'air à mon tour. Mais, comme je ne vis rien, j'ai reposé mes yeux sur mon ami en attendant qu'il fasse autre chose. Finalement, il commença à conter d'une voix tremblante qui contrastait avec son air décontracté :

« J’avais 2 ans lorsque mes parents qui sont des scientifiques ont fait une découverte qu’ils ont naturellement présenté aux autres chercheurs, le seul petit souci c’est qu’un autre chercheur qui travaillait surement dessus lui aussi n’a pas aimé se faire devancer par mes parents et il m’as enlevé en me menaçant de mort si on ne lui attribuait pas cette découverte qu’il disait être sienne… »

il fit une pause pendant laquelle je ne dis rien. Cela n'en valait pas la peine. Je ne savais pas comment c'était "d'être enlevé", mais, comme il semblait mal à l'aise, je devinai que ce ne devait pas être joyeux. Et j'étais certaine qu'il avait besoin de cette pause pour se donner du courage pour la suite. Puis, il reprit :

« Heureusement tout s’est arrangé et la police est intervenue mais par contre mes parents ont changé ils ont commencé à voir des dangers partout et au final on a fini par se retrouver dans notre maison sans jamais en sortir, c’était un peu ennuyant de n’avoir personne avec qui jouer et ça l’était encore plus lorsque je voyais les autres enfants jouer dehors… Mais attention j’avais quand même des livres scientifiques pour me divertir ! Et puis, à 9 ans j’ai découvert mon pouvoir je me suis entraîné pendants 5 ans jusqu’à ce que mes parents le découvrent et essayent de déterminer la cause de cette anormalité et pour finir à mes 15 ans donc comme tu t’en doute c’est très récent j’ai reçu une lettre de l’académie et mes parents m’y ont envoyé. »

Je savais ce qu'était être enfermé, ce qu'on ressentait quand on ne pouvait pas faire comme les autres. Pourtant, il semblait penser que ce qu'il avait vécu était moins pire... Pourquoi? Pourtant, il avait vécu plus de chose que moi! Il avait vécu... Comme je ne voulais pas le blesser d'avantage en posant des questions, je me contentai de lui sourire avec un air compatissant. Puis, je fis un commentaire certainement inutile, mais le silence aurait été pire :

- Cela n'a pas dû être facile...



Thème Yumiko:

avatar
Yumiko
Assistant(e) du staff

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Evanouissement et inquiétudes... (Suite de Surprise en forêt) [Pv Yumiko]

Message par Invité le 29/5/2015, 20:59


550 de large
Evanouissement et inquiétudes...
Pv. Yumiko
Je la voyais sourire avec un air hmmm comment dire… j’avais l’impression qu’elle me plaignait, qu’elle avait pitié en quelque sorte, j’étais un peu gêné puis elle prit la parole :

- Cela n'a pas dû être facile...

Arf je n’avais vraiment pas envie qu’on s’apitoie sur mon sort… en plus ça me gênais encore plus d’être la source du problème. Je rougissais en agitant les bras devant moi :

« Ah ne t’inquiète pas pour moi j’étais beaucoup trop petit pour me souvenir de tout ça… je ne fais que répéter ce que mes parents mon dit. » je faisais une pause en me grattant la tête de l’index tout en regardant le sol avec un air gêné avant de reprendre « Ce n’es pas moi qui ai le plus souffert dans cette histoire c’est mes parents… et puis je n’ai pas trop à me plaindre, la vie d’ermite n’est pas si horrible que ça si on ignore le reste du monde, il faut se contenter de ce qu’on a ! Bon c’est vrai que ce n’est pas toujours facile de lire encore et encore les mêmes livres alors qu’on a une mémoire photographique, mais bon c’est mieux que rien. »

J’esquissais un petit sourire en direction de Yumiko

« Je ne veux pas rendre les gens triste et encore moins mes amis ! Donc s’il te plait ne le sois pas... Je ne t'ai pas raconté mon histoire pour que tu me prennes en pitié mais parce que je te fais confiance et qu’entre amis on se dit tout ! »

Je devais à présent trouver quelque chose pour la faire sourire, pour qu’elle soit contente… arf que lui dire ? Quelques instants passèrent avant que je ne trouve un moyen de lui donner le sourire, je me raclais la gorge avant de parler :

« J-je… » Je fis une pause avant de prendre mon courage à deux mains « Je voulais savoir… Est-ce que tu as un rêve ? As-tu déjà pensé à ce que tu ferais une fois tes études finit ? »

J’étais un peu rouge j’espère que ma question ne la gênerait pas… ça je le saurais bientôt plus qu’à attendre sa réaction…




100x100

Pv.

Yumiko
100x100

And...

Ajouts HRP.

© Narja - Never-Utopia

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: Evanouissement et inquiétudes... (Suite de Surprise en forêt) [Pv Yumiko]

Message par Yumiko le 29/5/2015, 22:06

Rouge comme une tomate, ou comme les pommes de Riley-chan, Hideki-kun agita les bras devant lui en me disant de sa voix gênée :

« Ah ne t’inquiète pas pour moi j’étais beaucoup trop petit pour me souvenir de tout ça… je ne fais que répéter ce que mes parents mon dit. »

Puis, après une pause, il reprit en se grattant la tête avec son index :

« Ce n’es pas moi qui ai le plus souffert dans cette histoire c’est mes parents… et puis je n’ai pas trop à me plaindre, la vie d’ermite n’est pas si horrible que ça si on ignore le reste du monde, il faut se contenter de ce qu’on a ! Bon c’est vrai que ce n’est pas toujours facile de lire encore et encore les mêmes livres alors qu’on a une mémoire photographique, mais bon c’est mieux que rien. »

Je ne pouvais qu'être d'accord avec lui puisque je n'avais pas réellement souffert de mon enfermement avant d'entrer à l'académie. Mais ne ressentait-il pas de la peine aujourd'hui? Après tout, je me rendais compte ce que j'avais raté... quoi que... apparemment c'était encore plus différent. Puis, il me regarda en souriant avant de continuer :

« Je ne veux pas rendre les gens triste et encore moins mes amis ! Donc s’il te plait ne le sois pas... Je ne t'ai pas raconté mon histoire pour que tu me prennes en pitié mais parce que je te fais confiance et qu’entre amis on se dit tout ! »

Sa confiance me fit plaisir. Mais je devais avouer que, de mon côté, je lui faisait tout autant confiance. Cette dernière me fit sourire discrètement. C'était très précieux pour moi. Et la perdre serait pour moi une des pires choses qui pourrait m'arriver. Bon... peut-être après le fait de revenir dans ma cage. Mais quand même...

« J-je…

L'hésitation de mon ami me sortit de mes pensées.Que voulait-il dire? Était-il gêné pour ne pas pouvoir parler d'un seul coup?

« Je voulais savoir… Est-ce que tu as un rêve ? As-tu déjà pensé à ce que tu ferais une fois tes études finies ? »

Un rêve... pour l'avenir? Je n'y avais jamais pensé... Je portai mon regard à la fenêtre, main gauche dans mes cheveux et me mis à réfléchir aux métiers que je connaissais et à mon pouvoir. Puis, un sourire étira mes lèvres. Mon regard passa de la fenêtre à mon ami et je lui dis :

- J'ai un pouvoir de guérison à n'utiliser que pour faire des miracles et j'aime aider les gens. Je n'y avais jamais réfléchis auparavant, mais, maintenant que j'y pense, j'aimerais bien devenir docteur.

Oui, c'était certainement ce que je souhaitais faire.

- Et toi?



Thème Yumiko:

avatar
Yumiko
Assistant(e) du staff

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Evanouissement et inquiétudes... (Suite de Surprise en forêt) [Pv Yumiko]

Message par Invité le 31/5/2015, 13:45


550 de large
Evanouissement et inquiétudes...
Pv. Yumiko
Coup de chance pour moi Yumiko tout en souriant m’avait répondu :

- J'ai un pouvoir de guérison à n'utiliser que pour faire des miracles et j'aime aider les gens. Je n'y avais jamais réfléchis auparavant, mais, maintenant que j'y pense, j'aimerais bien devenir docteur.

Je poussais un petit rire, j’aurais dû m’en douter venant d’elle aucun rêve ne lui conviendrait mieux, pas de doute si elle continuait d’aimer le monde qui l’entoure à ce point elle deviendra une élite parmi les autres docteurs même sans son don.

« Lorsque tu deviendras docteur envoi moi l’adresse de ton lieu de travail comme ça tu auras déjà un client si je n’habite pas trop loin »

Je lui avais adressé un grand sourire jusqu’à ce qu’elle me pose une question :

- Et toi?

Ah mince je ne pensais pas qu’elle me posera cette question bien que ça soit tout à fait normal. Heureusement qu’on ne se trouvait pas dans un univers comme dans les mangas sinon de la fumée se serait échapper de ma tête tellement j’étais rouge.

« Ah euh m-mon rêve hein… Il n’est pas vraiment aussi bien que le tient… » Je me grattais la joue tout en baladant mon regard dans toute la pièce avant de reprendre « J-j’ aimerais faire le tour de Terre dans un premier temps mais pour ce qui est métier je n’en ai aucune idée pour l’instant… » tout en parlant de mon rêve j'avais fais de grand gestes avec mes bras pour représenter la terre avant d'avoir l'impression d'être totalement ridicule.

J’affichais un petit sourire embarrassé.
J’avais vraiment l’impression que mon rêve était moins bien que le siens mais bon je n’allais pas en changer.




100x100

Pv.

Yumiko
100x100

And...

Ajouts HRP.

© Narja - Never-Utopia

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: Evanouissement et inquiétudes... (Suite de Surprise en forêt) [Pv Yumiko]

Message par Yumiko le 31/5/2015, 20:40

Alors qu'il était tout souriant, Hideki-kun sembla surpris, et certainement pas agréablement, lorsque je lui ais demandé son rêve.

« Ah euh m-mon rêve hein… Il n’est pas vraiment aussi bien que le tient… »

Mon rêve... était bien. Je sentis mes joues rougir sous l'effet du plaisir que m'apportait ce compliment. Mais, d'un autre côté, je me demandais pourquoi il disait ça. Après tout, comment un rêve pouvait-il être moins bien qu'un autre?
Mon ami sembla réfléchir au fait de me raconter ou non ce qu'il voulait faire en se grattant avec son index tout en regardant l'infirmerie. Puis, après cela, il reprit en faisant de grands gestes :

« J-j’ aimerais faire le tour de Terre dans un premier temps mais pour ce qui est métier je n’en ai aucune idée pour l’instant… »

Tendis qu'il me souriait, visiblement gêné, j'ouvris des yeux ronds. Faire le tour de la terre? Était-ce possible? Je me mis à réfléchir à cela en fermant les yeux, tête légèrement sur le côté, les bras croisés sur ma poitrine. Qu'avais-je appris en cours de géographie et dans les livres? Tout d'abord la terre était ronde, et non plate comme on le pensait autrefois. Ensuite, on comptait six continents chacun composé de différents pays qui parlaient tous des langues différentes. Puis, je me souvins d'un livre. J'ouvris les yeux pour regarder Hideki-kun et lui demandai :

- Comment penses-tu t'y prendre? Plutôt comme les héros du livre Le tour du monde en 80 jours? Ou en visitant chaque pays qui composent ce monde?

Dans ma tête, pour une raison ou pour une autre, il allait suivre l'exemple du livre de Jules Verne. Je l'imaginiais d'ailleurs dans des machines volantes et des bateaux. Quelle surprise cela serait s'il me disait qu'il comptait prendre la seconde solution...



Thème Yumiko:

avatar
Yumiko
Assistant(e) du staff

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Evanouissement et inquiétudes... (Suite de Surprise en forêt) [Pv Yumiko]

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum