Un artiste bestial, un ancien mafieu russe enflammé et une ex-prisonnière bienveillante [Pv Yumiko & Nicholai][Fini]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Un artiste bestial, un ancien mafieu russe enflammé et une ex-prisonnière bienveillante [Pv Yumiko & Nicholai][Fini]

Message par Invité le 21/4/2015, 23:11

C'était le début de l'après-midi, il faisait bon, ni trop chaud, ni trop froid.
Ce n'étais pas un jour de cours alors j'en profitai pour courir autour du bâtiment principal, je m'entrainais un peu et me relaxais sur le même banc à chaque fois. Je me demandai pourquoi je me mettais tout le temps ici, puis je me suis m'y à penser que c'était parce que d'ici on pouvait voir une grande partie de l'académie, qu'il était derrière le jardin et qu'ainsi je pouvais admirer les fleurs. Comme à chaque fois que je courrai, j'enroulais au début du jogging mon collier autour de ma main avec le pendentif dans la paume. Je le déroulai alors et comme d'habitude une marque du collier c'était formée.
Je finis par m’allonger entièrement sur le banc avec un genoux relevé et un bras derrière la tête et l'autre sur le torse.
J'avais un air décontracté mais sérieux.

- Raah... On est bien là... J'aimerai tellement resté ici tout les jours. Je me demande si mon frère n'a pas reçu lui aussi des pouvoirs ... c'est plutôt étrange. ( en français, je précise vu qu'en temps normal on doit parler anglais du au pays et à la compréhension de tous. )

Puis je fermai les yeux en écoutant de la musique grâce à une oreillette.


Dernière édition par Kris Lohan le 24/4/2015, 18:12, édité 1 fois

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un artiste bestial, un ancien mafieu russe enflammé et une ex-prisonnière bienveillante [Pv Yumiko & Nicholai][Fini]

Message par Nicholai le 21/4/2015, 23:43

C'était un joli après midi radieux, les oiseaux chantaient. C'était un cadre idyllique pour aller faire un tour et découvrir le parc. J'étais arrivé il y a quelque temps à l'académie et pourtant je ne m'étais pas encore aventuré dehors. C'était l'occasion rêvé. En marchant derrière l'académie, je n’arrêtais pas de penser à Yumi. A vrai dire, je n'avais jamais arrêté de penser à elle depuis l'incident de la bibliothèque. Je voulais la revoir et m'assurer qu'elle allait bien.

Je continuais de flâner en écoutant le doux bruit des oiseaux quand je vis un jeune homme assis sur le banc écoutant de la musique. Je le reconnaissais. Pour dire vrai, je ne connaissais pas grand monde à part Yumi,Naru et Cali et mes deux voisin de chambre. Il avait les yeux bleus et des cheveux noirs. Ce ne pouvait être que Kris. J'avais subitement honte de ne jamais lui avoir parlé. Dans ma chambre ici à l'académie, je me remémorais tout mes souvenirs de ma vie d'avant. C'était bête à dire mais mes camarades de chambrée devait penser que j'étais un type chelou ou trop mystérieux pour être recommandable. En tout cas de ce que j'avais vu sur Kris, il était un garçon sympathique et toujours souriant.

Je m'approchais de lui en me sentant rougir : j'avais honte de lui parler pour la première fois dans le parc alors que je le voyais tout les soirs depuis mon arrivée.
Je lui fis signe à mi chemin et m'approchant lui dis :

"Salut Kris, je sais pas si tu me reconnais mais je suis le garçon de la chambre 3M : Nicholai. Je sais les présentations se font un peu tardivement mais mieux vaut tard que jamais non? Comment vas tu?"
avatar
Nicholai

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un artiste bestial, un ancien mafieu russe enflammé et une ex-prisonnière bienveillante [Pv Yumiko & Nicholai][Fini]

Message par Yumiko le 22/4/2015, 00:06

Enfin une journée tranquille. Habillée d'un simple jean, d'une paire de sandales confortables et d'un sweet gris à capuche, j'étais allongée dans l'herbe. Bien que j'avais commencé à lire, je l'avais bien vite laissé ouvert sur mon ventre pour écouter les oiseaux. C'était vraiment ce que préférais faire par dessus tout et je regrettais de ne pas pouvoir communiquer avec eux. Peu de temps passa avant que je ne m'endorme. Ces nuit, je faisais des cauchemars, chose que je n'avais jamais vécu auparavant. Ça me perturbait mais je ne voulais pas en parler. Et surtout pas à Narudgi-kun! Il se serait beaucoup inquiété...

Lorsque je me réveillé, je vis que le soleil avait changé de position et c'est l'élément qui me fit comprendre ce qui s'était passé. Je me relevai donc avec difficulté avant de prendre mon téléphone. Je n'avais que deux contacts et je savais lequel je voulais sélectionner. Je le fis, un petit sourire aux lèvres, et j'écrivis un message :

"Coucou, Narudgi-kun. Est-ce que tu veux qu'on ailles acheter ce que tu cherchais? Je peux t'avancer l'argent si tu veux. Watashi wa, anata o aishiteimasu <3"

Satisfaite, j'envoyai le message et rangeai mon téléphone avant de me lever. Sur le chemin, je contemplais les parterres de fleurs tout en marchant. Puis, au loin, je vis deux silhouettes familières. Les mains dans les poches de mon sweet, je m'approchai sans trop savoir sur qui j'allais tomber. Puis, je reconnus Kris-kun et Nicholai-san. Quelle surprise de trouver deux personnes aux caractères très différends ensemble. Je ne m'y attendais pas du tout.

Bien que surprise, je m'approchai sans trop savoir ce que j'allais leur dire. Et lorsque je fus près d'eux, après un temps d'hésitation, je leur dis timidement :

- B-bonjour...


Je parle en #00cccc
avatar
Yumiko

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un artiste bestial, un ancien mafieu russe enflammé et une ex-prisonnière bienveillante [Pv Yumiko & Nicholai][Fini]

Message par Invité le 22/4/2015, 01:19

J'entendis deux voix, l'une masculine et l'autre féminine.
J'enlevai alors mon oreillette et ouvris les yeux en m’asseyant. Je me retournai et vu un homme, je fis une tête surprise, il avait à peu près le même âge et la même taille que moi. Les cheveux blancs avec les yeux Fuchsia. Puis tournai un peu la tête et vis Yumiko, qui apparemment, avait dormit sur la pelouse puisqu'elle avait des feuilles dans les cheveux ainsi que les cheveux ébouriffés.
Ils attendaient apparemment tout deux une réponse à la quelle je ne pouvais répondre puisque je n'avais pas fais attention à ce qu'ils disaient.

- Hum.. Bonjour à vous deux, j'ai le droit à assister à un rendez-vous entre vous deux? dis-je avec un grand sourire.

Je m'assis normalement et laissai de la place pour mes deux collègues.

- Venez, asseyez-vous ! Enchanté sinon. tends la main vers le jeune homme. Moi c'est Kris ! Je suis un émeraude. Sinon elle est sympa t'as nouvelle coiffure Yumi ! Oh, euh... Je peux t’appeler Yumi ? Ou tu souhaites peut être toujours que je t’appelles par ton prénom entier ?

Je devais me contenir et mieux me montrer envers Yumi dû à sa situation.

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un artiste bestial, un ancien mafieu russe enflammé et une ex-prisonnière bienveillante [Pv Yumiko & Nicholai][Fini]

Message par Nicholai le 22/4/2015, 23:33

"B-bonjour..."

On aurait dit la voix de Yumi, j'en étais sur. Je l'aurais reconnu parmi des milliers. Mon visage s'illumina d'un coup. Je me mis à la regarder pour m'assurer que c'était bien elle. D'un ton calme je lui dis :

"Bonjour Yumi. Content de te revoir."

Je ne pu lui dire que cela car je ne voulais pas remettre sur le tapis l'incident de l'autre jour. Je savais pertinemment que lui présenter mes excuses allait éveiller la curiosité de Kris. Pour éviter de la mettre mal à l'aise, je me tournais en direction du jeune homme qui était en train d'enlever ses écouteurs. Il nous adressa la parole soudainement :

"Hum.. Bonjour à vous deux, j'ai le droit à assister à un rendez-vous entre vous deux?"

Je me mis à sourire si seulement il avait eu raison. Mais le hasard avait bien fait les choses je me retrouvais avec Yumi et je pourrai lui parler à moins que le garçon soit bavard et dans ce cas c'était peine perdu.

En s'asseyant sur le banc autrement il continua :

"Venez, asseyez-vous ! Enchanté sinon. tendant la main vers moi. Moi c'est Kris ! Je suis un émeraude. Sinon elle est sympa t'as nouvelle coiffure Yumi ! Oh, euh... Je peux t’appeler Yumi ? Ou tu souhaites peut être toujours que je t’appelles par ton prénom entier ?

Il avait l'air sympathique sans nul doute par contre quelque chose n'allait pas me plaire : "Yumi" c'était mon idée pas la sienne! Personne ne l'avait appeler comme cela à part moi.... et maintenant lui. Et pourquoi pas Naru maintenant? Mes pensées me firent sourire et je vis à quel point je tenais à cette petite blondinette. Je lui répondis avec le sourire :

"Pas de soucis Kris. Je m'appelle Nicholai et.... je suis dans la même chambre que toi. T'écoutais quoi comme musique?"
avatar
Nicholai

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un artiste bestial, un ancien mafieu russe enflammé et une ex-prisonnière bienveillante [Pv Yumiko & Nicholai][Fini]

Message par Yumiko le 23/4/2015, 00:13

"Hum.. Bonjour à vous deux, j'ai le droit à assister à un rendez-vous entre vous deux? Venez, asseyez-vous ! Enchanté sinon. Moi c'est Kris ! Je suis un émeraude. Sinon elle est sympa t'as nouvelle coiffure Yumi ! Oh, euh... Je peux t’appeler Yumi ? Ou tu souhaites peut être toujours que je t’appelles par ton prénom entier ?"

Rougissant de gêne et de honte, je mis mes mains sur mes cheveux. Je n'avais pas vérifié, après m'être réveillée, si ma coiffure était encore en ordre. Je regardais les garçons comme un animal sauvage et méfiant. Nicholai-san ne s'en rendit certainement pas compte puisqu'il répondit à la présentation de Kris-kun, bien qu'il sembla vexé :

"Pas de soucis Kris. Je m'appelle Nicholai et.... je suis dans la même chambre que toi. T'écoutais quoi comme musique?"

Pendant ce temps, je mis en ordre mes cheveux, enlevant au passage des feuilles mortes. J'espérai que les plaisanteries s'arrêterait là. Je n'avais pas l'humeur, ni l'énergie pour cela. Puis, les mains de nouveau dans mes poches, toujours aussi rouge, j'arrivai à balbutier :

- Kris-kun... N-nicholai-san m'appelle c-comme ça...

Puis je détournai le regard. Je n'arrivais pas à les regarder en face. J'avais honte. Je n'avais qu'une envie : m'en aller.


Je parle en #00cccc
avatar
Yumiko

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un artiste bestial, un ancien mafieu russe enflammé et une ex-prisonnière bienveillante [Pv Yumiko & Nicholai][Fini]

Message par Invité le 23/4/2015, 10:49

"Pas de soucis Kris. Je m'appelle Nicholai et.... je suis dans la même chambre que toi. T'écoutais quoi comme musique?"

- Très bien, enchanté Nicholai. Quand au fait qu'on est dans la même chambre, je le savais, bien que je n'étais pas venu te parler. Sinon j'écoute surtout du rock mais j'aime bien diversifier.

Son nom me fis clairement comprendre le pays dont il venait.
Apparemment Yumiko était toute rouge.

- Kris-kun... N-nicholai-san m'appelle c-comme ça...

Nicholai vint avec moi sur le banc, mais Yumiko ne bougea pas.

- Alors, comme ça vous vous connaissiez déjà?

Puis je mis mon collier avec un pendentif en forme de griffe autour du cou ne l'ayant toujours pas mis ce qui fit une pause.
Je le regardai assez vite avant de le mettre. Mon visage devint plus sérieux, mais je dis d'un ton calme et plutôt surpris.

- Et... C'est dérangeant pour le fait que je t'appelle Yumi ? Je peux en trouver un autre si besoin.

Je ne comprenais pas si cela était dérangeant ou pas, pour moi un surnom était quelque chose que les gens pouvaient aisément se partager.

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un artiste bestial, un ancien mafieu russe enflammé et une ex-prisonnière bienveillante [Pv Yumiko & Nicholai][Fini]

Message par Nicholai le 23/4/2015, 17:28

"Très bien, enchanté Nicholai. Quand au fait qu'on est dans la même chambre, je le savais, bien que je n'étais pas venu te parler. Sinon j'écoute surtout du rock mais j'aime bien diversifier."

C'était un garçon vraiment sympathique mis à part le fait qu'il me volait littéralement mon diminutif. D'ailleurs Yumi était toute rouge. J'espérais juste qu'elle n'avait pas peur. Pourtant elle le connaissait déjà d'après ce que j'en avais déduis. Elle se mit à parler à mon grand étonnement :

"Kris-kun... N-nicholai-san m'appelle c-comme ça..."

Sa remarque me fit plaisir. C'était trop mignon de sa part. Peut-être que finalement je ne l'avais pas autant blessée que je le pensais. J'eus le sourire aux lèvres. Je m'assis à côté de lui. Cependant j'avais hésité, je pensais que Yumi ne serait pas à l'aise toute seule debout à être observé par Kris et moi.

"Alors, comme ça vous vous connaissiez déjà?"

Je me devais de répondre : Yumi allait paniquer et je ne voulais pas la voir dans cet état.

Et il continua :

"Et... C'est dérangeant pour le fait que je t'appelle Yumi ? Je peux en trouver un autre si besoin"

Je me demandais si réellement il la connaissait bien car sincèrement Yumi allait commencer à trembler devant tant de questions. J'étais sûr d'une chose, son comportement devait importuner ma pauvre sestrenka. Une réponse il me fallait une réponse! N'aimant pas le blanc qui s'installait je me lançai avec une moue gênée :

"Oui... on se connaît...d'ailleurs on s'est rencontré à la bibliothèque l'autre jour. Par contre euh le surnom je l'ai emprunté auprès de la bibliothécaire et je l'ai pour un moment indéterminé si tu vois ce que je veux dire..."

En prononçant ces mots-là, je me mis à sourire en me rendant compte de ce que je venais de dire.
avatar
Nicholai

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un artiste bestial, un ancien mafieu russe enflammé et une ex-prisonnière bienveillante [Pv Yumiko & Nicholai][Fini]

Message par Yumiko le 23/4/2015, 17:58

Après que Kris-kun m'ai posé des questions (toujours à propos du surnom, entre autres), dont une était aussi adressée à Nicholai-san, d'après moi, ce dernier lui répondit :

"Oui... on se connaît...d'ailleurs on s'est rencontré à la bibliothèque l'autre jour. Par contre euh le surnom je l'ai emprunté au près de la bibliothécaire et je l'ai pour un moment indéterminé si tu vois ce que je veux dire..."

Je trouvai son ton quelque peu abrupt sur la fin, et cela me mis un peu mal à l'aise bien qu'il venait de formuler ce que je pensais.

Les deux jeunes hommes étaient assis sur le même banc et ils avaient laissé une place sur laquelle je pouvais aller. Mais je refusai de m'y installer. Mon malaise, et la honte qu'on m'ait vue décoiffée, me donnait envie de prendre mes jambes à mon cou. Mais je ne voulais pas faire croire aux deux garçons qu'ils m'avaient fait du mal ou qu'ils avaient dit quelque chose qu'il ne fallait pas.

La fatigue, que ma sieste n'avait pas anéantie, me rendait assez faible. Combien de temps cela faisait-il que je n'avais pas fait une nuit sans cauchemar? Impossible de le déterminer...

Pendant que les garçons continuaient de discuter tranquillement, je me sentis tomber... sans rien pouvoir faire. Puis tout devint noir.


Je parle en #00cccc
avatar
Yumiko

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un artiste bestial, un ancien mafieu russe enflammé et une ex-prisonnière bienveillante [Pv Yumiko & Nicholai][Fini]

Message par Invité le 23/4/2015, 19:47

"Oui... on se connaît...d'ailleurs on s'est rencontré à la bibliothèque l'autre jour. Par contre euh le surnom je l'ai emprunté auprès de la bibliothécaire et je l'ai pour un moment indéterminé si tu vois ce que je veux dire..."

Je me mis à faire un petit rire.

- Oui, je te le laisse alors.

Je finis par me demander si Nicholai n'avait pas le béguin pour Yumiko.
Puis je regardai Yumiko, elle était bizarre, le visage rouge, pas de timidité, mais plutôt comme si elle était malade. Elle commença à fermer les yeux. Puis elle tomba subitement.
Dès que je l'ai vu tomber, je me suis immédiatement transformé sous l'effet de surprise et lui ai pris la tête avant qu'elle ne tombe. Elle avait le front brulant et transpirer. Je lui mis mon collier autour de sa main, paraissait que celui-ci avait des dons bienfaiteurs.
Je regardai Nicholai et lui dis avec empressement :

- Dis-moi, tu sais où est l'infirmerie ? Je peux l'y emmener assez vite, je t' y attendrai là-bas, tu pourras vite nous rejoindre?

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un artiste bestial, un ancien mafieu russe enflammé et une ex-prisonnière bienveillante [Pv Yumiko & Nicholai][Fini]

Message par Nicholai le 23/4/2015, 22:22

Il se mit à rire. J'espérais ne pas l'avoir vexé. Il se mit à dire :

"Oui, je te le laisse alors."

Je me mis à rire aussi. Pour une fois que les "négociations" étaient expéditives. En fait je me demandais ce qu'en pensais la principale intéressée. Je mis à regarder Yumi, elle était rouge. J'avais réellement peur, je voyais bien qu'elle n'était pas mal à l'aise cette fois-ci. Elle devait être malade. Elle ferma les yeux et tomba. Avant que je ne pus dire quelque chose, Kris l'avait rattrapé. Et voilà qu'après avoir pris mon surnom, il la secourait! J'étais rassuré qu'il l'aide mais c'était mon rôle! Quoiqu'il en soit il avait bien fait, sinon je l'aurais maudit d'avoir rien fait. Jaloux...moi? Ma réflexion me fit sourire. Il est vrai que je tenais à cette petite. Mais  peut-être pas au point qu'elle ne soit pas secouru par une autre personne que moi!
Kris lui mit son collier dans sa main. Je me demandais bien ce qu'il faisait. Peut-être était-ce un attrape rêve. En tout cas, il avait l'air de savoir ce qu'il faisait à moins que :

"Dis-moi, tu sais où est l'infirmerie ? Je peux l'y emmener assez vite, je t' y attendrai là-bas, tu pourras vite nous rejoindre?"

Ce ne devait pas être son pouvoir. Dommage! Yumi était vraiment en mauvaise posture.... L'infirmerie.....J'adorais la double question! Je réfléchis où elle pouvait se trouver et je su la réponse facilement. Ce ne me surpris pas, mes années dans la mafia m'avait appris à repérer tous les lieux utiles. Papa aurait été fière de moi si seulement si...il était.... Une larme coula de ma joue. Je tournai mon visage vers Kris :

"Oui je vois. Je te suis."

Il acquiesça. Il l'a pris dans ses bras. Je le suivis en silence et nous arrivâmes à l'infirmerie après quelques minutes qui me parurent interminables. Je l'aidai à la mettre sur un lit. Puis nous attendîmes son réveil dans un silence respectueux.
avatar
Nicholai

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un artiste bestial, un ancien mafieu russe enflammé et une ex-prisonnière bienveillante [Pv Yumiko & Nicholai][Fini]

Message par Yumiko le 23/4/2015, 23:05

Après ce qui me parut être quelques secondes, j'ouvris légèrement les yeux. Ne voyant pas très bien car j'étais éblouis par la lumière, je me concentrai sur mes autres sens. C'est ainsi que je me rendis compte que j'étais allongée sur quelque chose de moelleux, de confortable et de chaud. Je connaissais cette sensation, mais c'est l'odeur d'antiseptiques qui me fit comprendre où je me trouvais : l'infirmerie.

Avec un gémissement d'effort, je tentai de me mettre sur le côté, en position fœtale. Mais je n'y parvint qu'à moitié. Comme je tournai le dos à la lumière, je pus entrouvrir les yeux. Je me sentais mal, j'étais en sueur et je voyais flou. Ce dernier aspect fit que je ne vis que deux silhouettes à mon chevet... sans les reconnaître.

Mes yeux se firent de nouveau lourds. N'ayant pas la force de lutter, le noir me happa comme auparavant. Très vite, les images que je voyais chaque nuit, à chaque fois que je m'endormais (ou presque). Elles étaient toujours aussi effrayante et, cette fois, la rupture, qui marquait la fin du cauchemar, se fit plus violente. Tant et si bien que je me réveillais en hurlant à pleins poumons, terrorisée. Mes yeux étaient ouverts et mon expression hagard. Après être restée immobile quelques seconde, je tombais en arrière, sur mon oreiller. Je transpirais encore et la fatigue était encore bien présente. J'avais du mal à respirer et à garder les yeux ouverts.

Etait-ce la fatigue qui me mettait dans cet état? La peur? La honte? Tout à la fois? Je le savais pas. Ce qui était certain, c'est qu'il m'était impossible de me guérir moi-même. Cela avait toujours été le cas.


Je parle en #00cccc
avatar
Yumiko

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un artiste bestial, un ancien mafieu russe enflammé et une ex-prisonnière bienveillante [Pv Yumiko & Nicholai][Fini]

Message par Invité le 23/4/2015, 23:34

Une fois que nous étions à l'infirmerie, je laissai tranquille un instant Nicholai et Yumiko afin de prendre une boisson et prendre quelques livres à la bibliothèque pour son réveil et notre attente.
A mon retour, je remarquai que Nicholai c'était installé à son chevet. Je pris alors une chaise et fis de même mais un peu plus loin dans l'obscurité afin de me reposer un peu à cause de l'utilisation de mon pouvoir et mis les livres sur la table devant son lit.

- Tiens, prends-en si tu en as envie.

Peu de temps après je finis par entendre Yumiko se réveiller et bouger mais fis comme si j'étais toujours endormi.
Quelques heures plus tard, je me mis à essayer mon pouvoir pour voir les endroits les plus sombres, on voyait du coup plus mes pupilles qu'autres choses.
Puis à ce moment, Yumiko ce réveilla pour de bon, mais pas par une chose bonne. On avait dit qu'elle se réveillait après un cauchemar.

- Nicholai ! Yumiko c'est éveillée ! ...
dis-je d'une voix tendu et inquiète.

Je ne dis rien d'autre par peur de faire quelque chose de mal après sa mésaventure. Je m'assis alors correctement avec les coudes sur les genoux ce qui avançait ma tête. Je réfléchis alors à ce qui avait bien pu la mettre dans ces états. Peut être le fait d'être resté dehors à dormir pendant un moment ?

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un artiste bestial, un ancien mafieu russe enflammé et une ex-prisonnière bienveillante [Pv Yumiko & Nicholai][Fini]

Message par Nicholai le 24/4/2015, 00:14

Pendant l'attente, Kris nous laissa seuls. Je ne comprenais pas pourquoi. J'imaginais qu'en réalité, Kris devait penser que j'étais amoureux de Yumi suite à mes réactions antérieures. Profitant qu'il soit parti, je m'installai au chevet de la blondinette. Je me posai des questions par rapport au pouvoir de Kris. Son collier avait-il un lien avec ce dernier?

Après un certain temps, il revint avec des livres qu'il posa non loin de moi. Vu leur nombre il pensait que nous allions passer notre semaine à camper dans l'infirmerie.

"Tiens, prends-en si tu en as envie."

Je le remerciai. Je me mis à regarder les livres. On se serait cru dans une salle d'attente! En plus, je ne trouvais pas le goût de lire, j'étais trop préoccupé par l'état de santé de Yumi. Elle avait l'air si fragile dans son lit.

Peu de temps après, je pensais que cela avait duré des heures vu mon inquiétude, je vis enfin qu'elle ouvrait les yeux. Je me devais de rester calme et de garder mes questions pour une autre fois. Sinon... retour à la case départ pour elle. Et j'aurais dû continuer à rester devant elle. Ce n'était pas un devoir mais une sorte d'obligation que je ressentais en moi. Manque de chance... elle referma les yeux. Je me mis à craindre le pire pour elle. On aurait dit qu'elle avait peur de revenir à la réalité. Elle devait être prisonnière d'une force supérieure qui l'empêchait de reprendre ses esprits. Je voyais bien qu'elle était fatiguée mais sa fatigue me préoccupait davantage que mon passé. Elle était devenue pour ainsi dire ma seule raison pour laquelle je restais dans cette académie. Elle avait une place prépondérante dans mon cœur.

Quelques heures plus tard, je sursautais en entendant un grand cri. Kris eu une réaction le premier :

"Nicholai ! Yumiko s'est éveillée ! ..."

Comme si je ne l'avais pas vu! Je lui fis un sourire pour le remercier de l'information pertinente. Kris était vraiment un garçon sympathique mais quand il s'agissait de parler : il parlait vite et était direct. Il se mit à s'asseoir la tête dans ses mains. Il faisait une très belle poupée de cire celui-là! Je m'amusais presque de la situation. Je ne savais pas quoi dire et me murai dans le silence en attendant d'en savoir plus.
avatar
Nicholai

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un artiste bestial, un ancien mafieu russe enflammé et une ex-prisonnière bienveillante [Pv Yumiko & Nicholai][Fini]

Message par Yumiko le 24/4/2015, 00:46

J'entendis faiblement des voix. Il s'agissait certainement de deux garçons. Quoi que il ne fallait peut-être pas que je me fie à mon cerveau fatigué... Puis le silence revint. Un silence qui eu pour effet de me rendormir. Je ne le voulais pas. J'avais peur et la honte m'assaillait quand je pensais qu'ils étaient deux à me voir dans un état de grande faiblesse.

Avant que le sommeil et la fièvre m'engouffrent une nouvelle fois dans le noir, je tendis le bras devant moi en murmurant un nom avec une voix désespérée et pleine de sanglots :

- Naru... dgi... kun

A peine la dernière syllabe prononcée que je fermais à nouveau les yeux. Et cela provoqua l'arrivée des images chaotiques et effrayantes. Mais cette fois, le tourbillon se changea en des images plus nettes de mon passé. J'étais dans ma cage et je n'avais le droit de parler à personnes. Des personnes vinrent me rendre visite. Mais pas n'importe qui : il s'agissait de mes amis et des personnes avec qui j'avais parlé à l'Académie. J'essayais de leur demander de l'aide, mais rien ne sortit de ma gorge. Ce fut difficile, douloureux. Mais ce le fut encore plus lorsque ce fut au tour de Narudgi-kun. Je l'aimais et le fait de ne pas l'entendre et ne pas pouvoir lui parler était une déchirure. Le pire fut lorsqu'il partit, me tournant le dos, sans même me faire un signe. La rupture se fit, tout aussi forte et cassante que celle que j'eus quelques temps plus tôt.

Une fois encore, je me réveillais en hurlant, couverte de sueur. Et, tout aussi rapidement qu'auparavant, je retombais sur mes oreillers. Mais, cette fois, je me mis à pleurer, laissant libre court à ma peine et à ma peur. Je ne savais plus quoi faire. D'un certain côté j'avais peur de perdre tout ce que j'avais gagné en venant à l'Académie. Mais, d'un autre côté, je découvrais tant de choses, avec beaucoup qui m'effrayaient, que je regrettais presque la protection de ma cage. Comment pouvais-je être aussi contradictoire?

Inconsolable, je ne pris pas le temps de regarder les deux personnes encore présentes à mon chevet.


Je parle en #00cccc
avatar
Yumiko

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un artiste bestial, un ancien mafieu russe enflammé et une ex-prisonnière bienveillante [Pv Yumiko & Nicholai][Fini]

Message par Invité le 24/4/2015, 12:03

Lors de la dernière phrase il me fit juste un sourire. Avoir cette réponse sur son visage me rendais un peu confus. Je vis Nicholai bien plus inquiet que ce que je ne pensais.
Je ne comprenais toujours pas la relation de ces deux-là.
Mais cette réflexion s'enleva vite de ma tête et je continuai de regarder Yumiko. Elle paraissait toujours aussi mal.
Puis tout à coup, elle se mit à levée son bras en pleurant.

- Naru... dgi... kun

En entendant cela, je ne savais plus ni où me mettre ni quoi faire. Elle était apparemment dans un état pire que celui que je pensais. Mais elle se rendormit tout de suite après. Je me levai et allai prendre une serviette.

- Dis moi Nicholai, tu pourrais lui passer cette serviette sur son visage de temps en temps ? Ça lui enlèvera la sueur. puis je le regardai avec un sourire inquiet en guise de remerciement bien que je fus toujours sous l'effet de la transformation.

Et je me dirigeai alors vers la porte afin de sortir prendre l'air et réfléchir à quelque chose.
En me baladant un peu je finis par me retrouver devant la salle de musique. C'est alors qu'une idée me vint.
Je pris une guitare puis repartis en direction de l'infirmerie à toute allure ce qui pris moins de temps qu'à l'allé.
J'ouvris la porte et m'installai sur ma chaise, je mis la guitare sur la table puis revint à la normal physiquement.
J'étais vraiment épuisé. Je transpirai à mon tour et suffoquais presque. Je fis signe à Nicholai que ce n'était rien sans le regarder. Je ne savais pas non plus si il me regardait.

Puis je dis alors soudainement :

- Si tu me demandes pourquoi j'ai pris la guitare... C'est parce que je sais qu'elle apprécie la musique... et j'espère qu'elle arrêtera tout ces cauchemars
. disais-je exténuai.

Quelques instant plus tard, j'étais remis, je pris la guitare et joué de la musique, qui pour moi donné envie de remonter une pente difficile.



Puis continuai avec d'autres.



Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un artiste bestial, un ancien mafieu russe enflammé et une ex-prisonnière bienveillante [Pv Yumiko & Nicholai][Fini]

Message par Nicholai le 24/4/2015, 16:08

Mon sourire l'avait rendu confus. Je voyais bien que mon manque de réaction n'arrangeait en rien ce qui se passait au sein de l'infirmerie. On aurait pu penser je veillais une morte. Elle se mit à lever son bras et les paroles qu'elle prononça continuaient de m'inquiéter :

"Naru... dgi... kun"

Après les avoir prononcer, le silence revint. Il était devenu glaciale, insoutenable et j'avais l'impression d'assister à l'agonie de Yumi. Kris se leva et pris une serviette et me la tendit :

"Dis moi Nicholai, tu pourrais lui passer cette serviette sur son visage de temps en temps ? Ça lui enlèvera la sueur."

Avant de pouvoir lui répondre, un sourire inquiet se forma sur son visage et il s'en alla. J'étais seul dorénavant et je me devais de protéger la petite. Je me mis à son chevet et lui essuyait son front régulièrement. J'aurais tellement voulu l'aider mais je n'avais aucun pouvoir pour le faire. Les minutes se faisaient lentes et Kris ne revenait pas. Je savais pertinemment qu'il reviendrait. C'était un jeune homme calme,posé et surtout attentif aux autres. Il était peut être aller chercher Narudgi en fin de compte.

Pour tenter de la rassurer, je murmurais à Yumi :

"Yumi ne t'inquiètes pas, je suis là, je vais te protéger. Je tiens tellement à toi."

Une larme coula de mon visage. Je ne voulais qu'il lui arrive rien.

Kris revint avec une guitare. Il me fit rire. Je ne comprenais pas son manège. Peut être avait-il un pouvoir en rapport avec les instruments. Soudain comme pour se justifier, il me dit :

"Si tu me demandes pourquoi j'ai pris la guitare... C'est parce que je sais qu'elle apprécie la musique... et j'espère qu'elle arrêtera tout ces cauchemars."

Yumi se mit à hurler et à fondre en larmes. Le cri me fit frémir. Je lui pris sa main pour essayer de la rassurer.

J'apprenais quelque chose de nouveau sur Yumi mais je doutais sincèrement que ce concert improvisé allait l'aider. C'est alors qu'il commença de jouer trois morceaux. Je n'avais jamais écouté quelque chose d'aussi beau. Kris était vraiment doué.... Je me mis à prier le ciel pour que cet air calme Yumi.
avatar
Nicholai

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un artiste bestial, un ancien mafieu russe enflammé et une ex-prisonnière bienveillante [Pv Yumiko & Nicholai][Fini]

Message par Yumiko le 24/4/2015, 18:01

Alors que mes larmes coulaient sur l'oreiller qui étouffait mes pleurs, je sentis quelqu'un me prendre la main et entendis de la musique. Ce son me fis sortir du coussin pour voir qui jouait. C'était Kris-kun avec l'instrument dont il avait joué quelque jours plus tôt, pensant me faire sécher les cours. Ces musiques étaient très jolies et dans le même style que la première qu'il m'avait fait découvrir.

En levant un peu les yeux, je pu constater que c'était Nicholai-san qui me tenait la main. J'aurais voulu que ce sois le garçon que j'aimais qui le fasse. Mais, comme il n'était pas là, et ne savait certainement pas que je me trouvais à l'infirmerie.

Les larmes coulaient encore et je tentai désespérément de ne pas m'endormir. Je me sentais tellement déboussolée que je n'arrivais pas à savoir si je voulais être seule ou que les deux garçons restent avec moi. Je réfléchissais en écoutant le deuxième morceau de musique de Kris-kun. Puis, une question me vint : étaient-ils si inquiets pour moi? Et si c'était le cas, pour quelle raison l'étaient-ils? Pour Kris, je me disais que c'était certainement parce que nous devions être amis. Mais, depuis le départ, Nicholai-san avait eu un comportement étrange à mon égard. Pourtant ne nous étions jamais croisés par le passé. C'était donc qu'il devait avoir des raisons qui n'appartenaient qu'à lui. Cette pensée m'amena ensuite à la signification de "sestrenka" et de la langue dans laquelle on l'utilisait.

Bientôt, j'entendis une voix féminine s'élever dans la pièce. Elle me sembla appartenir à une adulte que je n'avais jamais rencontrée. Bien que je fus curieuse de la voir, je ne bougeai pas d'un cil. Je n'en avais pas la force.


Je parle en #00cccc
avatar
Yumiko

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un artiste bestial, un ancien mafieu russe enflammé et une ex-prisonnière bienveillante [Pv Yumiko & Nicholai][Fini]

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum